Vous êtes ici

NM1 - Phase 1 - J3

8 choses à retenir sur la 3ème journée

30/09/2019
©Gérard Héloïse
Encore un week-end bien chargé pour la Nationale 1. Beaucoup de victoires à l’extérieur, des grosses écuries qui montent en régime et d’autres équipes qui créent la surprise en ce début de championnat. Voici les 8 choses qu’il faut retenir après cette J3.

Poule A
1. Toulouse c’est costaud ! Invité presque surprise en playoffs l’année passée, le TBC s’est renforcé et prouve en ce début de saison qu’il faudra bien compter sur eux.  2 cartons offensifs à domicile (98 points marqués contre Dax, 96 ce week-end face à Vitré) et une courte défaite de 7 points à Tours, la mayonnaise a bien pris du côté de la ville rose. Même à 40 ans, Fayçal Sahraoui est toujours un top meneur de la division (13 passes décisives ce week-end), Mo Queta (17pts, 10 rbds) confirme sa bonne fin de saison de l’année dernière avec Saint-Quentin, et forme un duo complémentaire avec Bali Coulibaly (12pts, 11rbds). Ajoutez à cela des facteurs X qui sortent du banc comme Benjamin Mondésir (28pts contre l’Aurore) ou Pascal Tajan (15pts) et vous obtenez une équipe qui peut viser très haut cette saison.

2. Une chose est sûre, il sera dur d’aller gagner dans le Sud cette saison. Alors certes Dax et l’Union Tarbes Lourdes ont perdu ce week-end mais que ce fut dur pour Tours et Boulogne-sur-Mer, tous les deux candidats à la montée. L’UTMB s’impose chez le promu malgré une panne d’adresse (4/26 à 3pts) tandis que le SOMB était encore derrière au score au début du 4ème QT. Avec l’objectif maintien en tête, Dax et Tarbes Lourdes s’annoncent comme des vraies équipes « poil à gratter » et elles seront difficiles à aller chercher sur leurs terres.

3. Vanves GPSO s’est encore incliné, mais il y a du mieux ! Les franciliens ont tenu la dragée haute au Havre pendant 25 minutes avant de craquer et laisser s’échapper le STB. Emmené par Raphael Desroses, encore intenable samedi soir (28pts), il ne faudra pas s’étonner de voir le promu aller chercher quelques victoires de prestige ici et là. La division est prévenue.

4. Caen et Bordeaux, c’est du solide. Dans le choc de la journée c’est le CBC qui a pris le meilleur sur les bordelais mais ces deux groupes ont démontré qu’ils avaient les épaules pour faire une grande saison. L’adaptation de l’américain Nathan Adrian a été rapide côté JSA (24pts, 6rbds), un atout de plus pour Joachim Duthé. Côté CBC le collectif est dense, très dense : Acker 21pts, Bangura 16pts, Pope 15pts.

Angers – Lorient : 77-73
Bordeaux – Caen : 81-84
Toulouse – Vitré : 96-80
Dax – Tours : 60-62
Vanves – Le Havre : 74-88
Tarbes Lourdes – SOMB : 82-87
La Rochelle – Challans : 91-87

Poule B
5. Pont de Cheruy, ce n’est plus une surprise. En s’imposant de 10 points à Kaysersberg, le SOPCC conforte sa première place de la poule et est toujours invaincu tout comme les grosses écuries que sont Chartres, Saint-Vallier et Rueil. Face à KABCA, c’est Jeremi Booth (19pts, 8rbds) et Lionel Gaudoux (16pts en sortie de banc) qui ont crevé l’écran. Le duel face à Andrézieux Bouthéon la semaine prochaine s’annonce passionnant !

6. Feurs y est presque. Après deux défaites sévères en quelques jours, les Enfants du Forez se sont remis à l’endroit et ont fait trembler le BC Orchies. Dans le match pendant 40 minutes, les locaux sont tombés sur un grand, très grand Jérémy Ricard-Dorigo à 30 d’évaluation et le lay-up de la victoire.

7. Avant leur duel le week-end prochain, Saint-Vallier et Chartres se sont imposés mais pas forcément rassurés. Le SVBD a été bousculé par Avignon Pontet et n’a fait la différence que dans le dernier quart. Karim Gourari, encore très propre, fini avec la meilleure évaluation (22) : 15pts, 8 rebonds 4 passes décisives. Les chartrains jouaient eux à domicile face à une équipe de Besançon décomplexée. Solide en attaque (101 points marqués), le CCMB n’a pas convaincu en défense avec presque 20 points encaissés à chaque quart temps.
Le rendez-vous est pris Samedi soir pour le choc entre ces deux équipes invaincues.

8. Daouda Conde repart sur les mêmes bases que l’an passé. Dominant avec Sorgues, le nouvel intérieur de Mulhouse a fait parler sa puissance ce week-end : 27pts à 11/16 à 2pts et un beau 5/7 aux lancers francs. En plus de ça, Mulhouse Pfastatt a remporté sa première victoire (98-86) contre GET Vosges.

Mulhouse Pfastatt - GET Vosges : 98-86
Chartres - Besançon : 101-87
Feurs - Orchies : 80-81
La Charité - PFBB : 94-84
Kaysersberg - Pont de Cheruy : 69-79
Andrézieux - Rueil : 78-82
Avignon Pontet - Saint-Vallier : 78-83

 

 

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'