Alain Gilles

Club des Internationaux
Dernier adieu des Internationaux à Alain Gilles
Les Internationaux étaient nombreux pour un dernier adieu à ALAIN GILLES parmi une foule de plus de 500 personnes. C'était le mardi 25 novembre 2014 au Funérarium de Grammont à Montpellier. Il es...
Les Internationaux en deuil
En 2005, l’Amicale des Internationaux reprend son activité. Alain Gilles, 160 sélections chez les Bleus, décide alors d’intégrer le Conseil d’administration. Mardi 18 novembre...
Alain Gilles s'en est allé
Véritable icône des années 60 et 70, l'emblématique meneur de l'ASVEL et de l'Equipe de France, Alain Gilles est décédé aujourd'hui, des suites d'une...

Dernier adieu des Internationaux à Alain Gilles

Corps: 

Dans l'assemblée :
Les Villeurbannais : Vincent Collet, Alain Crespo, Jacques Caballé, Jo Burdy, Laurent Foirest, Michel Leray, Gérard Lespinasse, Jacques Monclar, Christian Petit, Guy Prat, Bruno Recoura, Bruno Servolle, Phiplip Szanyiel, Alain Vincent.
Les Limougeauds : Frédéric Forté, Stéphane Ostrowski.
Le Sud Ouest avec : Freddy Hufnagel et Alain Larrouquis.
Les filles présentes : Jacky Chazalon, Solange Fol, Françoise Quiblier/Bertal

Mais aussi ...

Francis Agatti (Nice), Antoine Bruyas (St Etienne), Jean Chaptard (Roanne), Hubert Papin, Stéphane Risacher (Chalon), Bruno Ruiz, Henri Villecourt (Roanne), Eric Cerase (Nancy), Charly Vilella (Vichy), Jean et Pierre Galle, Jeff Dubreuil (Roanne), Pierre Tavano (SIG), Bernard et Raphael Gaume...
Le club des supporters de l'ASVEL était aussi très représenté.
Les footballeurs Lyonnais : Fleury Di Nallo et Bernard Lacombe.
Les personnalités : J P Siutat (Pdt de la FFBB), Pierre Dao (représentant la LNB), Mr Devinaz (adjoint au sport de Villeurbanne) Gaetan Muller (pdt ASVEL), Gilles Moretton (ex pdt de l'ASVEL)...

De nombreux messages de soutien sont parvenus au Club des Internationaux : Isabelle Fijalkowski, Michel Fouteau, Irene Guidotti, Eddy Lamy, Florence Maire, Michel Rat, JD Vinson et bien d'autres...
Jacky Chazalon et Alain Vincent représentaient le CLUB des Internationaux qui renouvelle ses condoléances à la famille d'Alain Gilles.

Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les Internationaux étaient nombreux pour un dernier adieu à ALAIN GILLES parmi une foule de plus de 500 personnes. C'était le mardi 25 novembre 2014 au Funérarium de Grammont à Montpellier. Il est parti sous les applaudissements de ses amis réunis.

Les Internationaux en deuil

Corps: 

Alain Gilles découvre le basket à l’âge de 7 ans à Roanne, club de sa ville natale. Talentueux il débute sa carrière dès 15 ans lors d’un match de Coupe de France seniors. A 17 ans il est sélectionné chez les Bleus. Le basket n’est alors pas professionnel, Alain Gilles est joueur mais aussi tricoteur dans une bonneterie puis reprographe. Il a toujours exercé un métier en parallèle du basket. Sa légende, le roi du dribble et le spécialiste de la contre-attaque l'a principalement construite avec l'ASVEL. Huit fois champions de France et huit fois meilleur joueur du championnat, il règne en maître sur les parquets dans les années 60 et 70. Le numéro 4 reste fidèle à son club de cœur pendant 21 ans alors qu’il a des propositions au Real Madrid et à Bologne. Lors de la finale du championnat de France en 1972 face à Antibes, le longiligne créateur inscrit 43 points. Lors de la finale de la Coupe des Coupes perdue contre Pesaro, ce joueur décisif marque à presque 39 ans, huit points. Chez les Bleus il dispute un championnat du monde et 6 championnats d’Europe. Il regrette seulement de ne pas avoir pu se qualifier pour les Jeux Olympiques.

Après sa carrière de joueur, il passe à celle d’entraîneur à l’ASVEL pendant 8 saisons et décrochera un titre national en 1981. Il entraîne ensuite Montpellier pendant 3 saisons. Il s’installe définitivement dans l'Hérault tout en siégeant au Conseil d'administration de l'ASVEL.
Sa carrière de joueur et son investissement dans le basket lui ont valu des distinctions : Ordre National du mérite, médaille d’Or de la FFBB, Chevalier de la Légion d’Honneur, élu meilleur basketteur français du XXe siècle par un panel de joueurs, entraîneurs et journalistes, élu à l’Académie du Basket et Gloire du Sport.
Généreux, ouvert, amoureux de la vie il fait toujours l’unanimité hors du terrain.

A 69 ans Gillou alias Monsieur Basket, papa de trois fils, a perdu son dernier match, la maladie a été plus forte. Ses anciens coéquipiers de l'ASVEL Jacques Caballé, Michel Leray, Alain Vincent... l’ont soutenu jusqu’au bout.

Alain Gilles laisse une trace indélébile dans l'histoire du basket et du sport français.

Le week-end dernier une minute de silence en l’honneur d’Alain Gilles a été respectée sur tous les terrains de basket de France.

Catégorie: 
Surtitre: 
Décès Alain Gilles
Auteur: 
Anne Seigner - Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
En 2005, l’Amicale des Internationaux reprend son activité. Alain Gilles, 160 sélections chez les Bleus, décide alors d’intégrer le Conseil d’administration. Mardi 18 novembre l’emblématique meneur de l’ASVEL est décédé plongeant les Internationaux dans la tristesse. Le Club adresse toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches. Les funérailles se dérouleront le mardi 25 novembre à 11h30 au funérarium de Montpellier Grammont, Avenue Albert Einstein.
crédit: 
PRESSE SPORTS

Alain Gilles s'en est allé

Corps: 
Quelques jours seulement après le décès d'André Buffière, le basket français a perdu un autre de ses monstres sacrés. Alain Gilles s'est en effet éteint mardi 18 novembre à l'âge de 69 ans.
 
Talent précoce, Gillou pour les intimes avait connu sa première sélection en Equipe de France à 17 ans. Si sa carrière en bleu n'a pas été un long fleuve tranquille à une époque où la sélection nationale souffrait sur la scène européenne, il aura malgré tout disputé 160 rencontres internationales et inscrit 2282 points, le 7e plus grand total de tous les temps.

Sa légende, Alain Gilles l'a principalement construite avec l'ASVEL. Après des débuts à la Chorale de Roanne, il aura servi la Maison Verte pendant près d'un quart de siècle, comme joueur puis entraîneur et quelques années les deux à la fois. Une histoire d'amour marquée par la conquête de huit trophées de champion de France. 
 
Rapide, endurant, insaisissable, créateur, décisif, en avance sur son temps, Gilles aurait pu exporter son formidable talent à l'étranger et notamment au Real Madrid, mais est resté fidèle au club de son coeur.
 
Chevalier de la Légion d'honneur et titulaire de l'Ordre national du mérite, Gloire du Sport, intronisé en 2004 dans la première promotion de l'Académie du basket français, Alain Gilles a laissé une trace indélébile dans l'histoire de notre sport.
 
Jean-Pierre SIUTAT (Président FFBB) : « C’est une très triste nouvelle que nous venons d’apprendre. Alain Gilles est une icône du basket français et a marqué de son empreinte tout un pan de l’histoire de notre sport. Il avait su transformer cette pratique en art. Nous perdons un joueur d’une grande classe et un homme qui a porté avec fierté le maillot Tricolore. Perdre deux monuments du basket français avec André Buffière en si peu de temps est très dur pour tous les passionnés que nous sommes. Mes pensées s’adressent à la famille et aux proches d’Alain Gilles en ces moments si douloureux. »
 
Patrick BEESLEY (DTN et Directeur Général FFBB) : « C’est un jour de tristesse pour le basket français. Avec la disparition d’Alain Gilles, nous perdons aujourd’hui le joueur le plus emblématique de sa génération. Basketteur hors pair, doté d’une adresse diabolique, il était surnommé à juste raison  « Monsieur Basket ». Alain Gilles aura dominé durant 23 saisons entre Roanne et Villeurbanne les terrains du monde entier, donnant huit titres et deux Coupes de France à l’ASVEL. Par ses actions de génies il marqua fortement l’histoire du basket français et influença fortement toute une génération de joueurs. Celui que l’on appelait aussi amicalement « Gillou » était membre de l’Académie du basket Français, et avait porté le maillot tricolore de l’Équipe de France 160 fois. Homme de contact, d’une gentillesse exceptionnelle, il ne manquait jamais l’occasion de revenir sur les nombreuses anecdotes de sa longue carrière. En ce moment de peine, j’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances. »
 
CV d'Alain GILLES
Taille : 1.88 m
Poste : Meneur
Date et lieu de naissance : 5 mai 1945 à Roanne
Nombre de sélections : 160
Points : 2282
Record : 34
 
Première sélection : Le 24 novembre 1962 à Bruxelles (Belgique) contre la Belgique
Dernière sélection : Le 20 septembre 1977 à Liège (Belgique) contre l'URSS
 
Parcours joueur :
1962-1965 : Roanne
1965-1986 : Villeurbanne
 
Parcours entraîneur :
1980-1989 : Villeurbanne
1990-1993 : Montpellier
 
Titres :
Champion de France : 1966, 1968, 1969, 1971, 1972, 1975, 1977, 1981
Vainqueur de la Coupe de France : 1967, 1984
Champion du Monde Militaire : 1964
 
Palmarès individuel :
Meilleur joueur du championnat de France : 1964, 1965, 1967, 1968, 1969, 1971, 1972 et 1975
Sélection Equipe d'Europe : 1970 et 1972
Meilleur Marqueur Français : 1971 (25,5 points)
 
Distinctions :
Gloire du sport : 2007
Chevalier de la Légion d'Honneur le 13 juillet 1995
Ordre National du mérite le 20 juillet 1983
Médaille d'Or de la FFBB
Élu à l'Académie du Basket : 2004
 
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Décès
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 18. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Véritable icône des années 60 et 70, l'emblématique meneur de l'ASVEL et de l'Equipe de France, Alain Gilles est décédé aujourd'hui, des suites d'une longue maladie, à l'âge de 69 ans. Un peu plus d'un mois seulement après le décès d'André Buffière, c'est une nouvelle légende du basket qui nous a quittés. La FFBB adresse toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.
crédit: 
JF Mollière/FFBB
S'abonner à RSS - Alain Gilles
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'