Arbitrage

Formation
Des instructeurs FIBA à la Summer League de Las Vegas
Frank Ntilikina, Elie Okobo, Petr Cornelie, Guerschon Yabusele, David Michineau, Alpha Kaba... et Chantal Julien ! Ils sont donc 7 Français à être présents à la Summer League de Las Vegas, mais pas po...
Arbitrage de Haut Niveau, la FFBB réagit
Suite à l’article paru dans le quotidien l’Equipe du dimanche 17 juin 2018, la FFBB a souhaité réagir.
Les arbitres Fédéraux réunis en marge des Finales NM3 - NF3
Dans le cadre des finales de Championnat de France NM3 et NF3 qui se déroulaient le 1er, 2 et 3 juin à Eaubonne (95) et Saint Gratien (95), 12 arbitres fédéraux ont été convié...
L'arbitrage au féminin
La Ligue Féminine de Basket fête ses 20 ans. Tout au long de la saison, la LFB vous propose de découvrir ou redécouvrir, les faits marquants, les équipes, les entraîneurs ou encore les joueuses qui ont fait sa légende. Aujourd'hui, zoom sur l'arbitrage au féminin.
Formation arbitrage au GuyMarGua
En marge du Tournoi Inter Ligues des Antilles, qui s'est déroulé ce week-end, Les arbitres de ce tournoi et leurs formateurs ont suivi un stage de deux jours afin d’optimiser leurs compétences.
Stage "crew-chief" à Trélazé
A l’occasion du week-end du Top 8 à Trélazé, le HNO (Haut Niveau des officiels),...
Formation 3x3 pour les arbitres à Voiron
Les arbitres et observateurs de Pro B réunis à Eaubonne
12 arbitres de Pro A et les observateurs en stage

Pages

Des instructeurs FIBA à la Summer League de Las Vegas

Corps: 

Si la Summer League de Las Vegas permet aux jeunes draftés, aux rookies et aux joueurs invités de peaufiner leur jeu pendant l’intersaison, elle est également l’occasion d’une rencontre entre les instructeurs de la FIBA et les arbitres de NBA. Présente sur place avec ses homologues, l’ex-arbitre internationale et désormais directrice de l'arbitrage de haut niveau, Chantal Julien, a ainsi eu l’opportunité de bénéficier de l’expérience de nombreux arbitres américains, à l’image de légendes de l’arbitrage telles que Joe Crawford ou encore Bennett Salvatore. C’est par exemple sur la communication à adopter avec tous les acteurs d’un match que cet échange a porté, soulignant la volonté de la FIBA d'améliorer le processus de formation des arbitres. Une belle initiative pour harmoniser les pratiques au niveau mondial. 

Après ces temps de formation, Chantal Julien pourra peut-être aller assister aux premiers pas de certains des six Français retenus pour cette Summer League : Frank Ntilikina avec les Knicks, le récent drafté Elie Okobo avec les Suns, Petr Cornelie avec les Nuggets, Guerschon Yabusele avec les Celtics, David Michineau avec les Clippers et Alpha Kaba avec les Hawks. L'occasion pour la relève du basket français de s'illustrer sur les parquets américains avant la prochaine saison ! 

 

 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Formation
Auteur: 
Fantine Tessereau / FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 11. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Frank Ntilikina, Elie Okobo, Petr Cornelie, Guerschon Yabusele, David Michineau, Alpha Kaba... et Chantal Julien ! Ils sont donc 7 Français à être présents à la Summer League de Las Vegas, mais pas pour les mêmes raisons. Afin d’améliorer la progression des arbitres, tant en Europe qu’en France, la FIBA a en effet décidé d’envoyer des instructeurs, de niveau 2 mondial, à Las Vegas. Une riche expérience pour permettre aux instructeurs d’échanger avec leurs collègues américains.

Arbitrage de Haut Niveau, la FFBB réagit

Corps: 

En préambule, la FFBB tient à rappeler qu’en 2012, elle a mis en place une commission pour gérer en particulier l’arbitrage du Haut Niveau (HNO). Cette commission, assistée de deux cadres féminins dont Chantal Julien, ancienne arbitre internationale et formatrice FIBA, a la charge de la formation, du suivi et des désignations des arbitres de Haut Niveau (Jeep© Elite, Pro B, NM1 et Ligue Féminine). Le passage à trois arbitres, en Jeep© Elite puis en Pro B et en Ligue Féminine (cette saison) a été une étape délicate et parfaitement bien gérée.

Dans le même temps, la fédération a créé un groupe d’arbitres féminins dans la perspective de féminiser rapidement l’arbitrage de Haut Niveau, formé un nombre important d’arbitres internationaux au sein du programme « On the Road to FIBA ». D’ores et déjà, 13 arbitres tricolores possèdent une licence d’arbitre FIBA (contre 7 en 2010, certains sortant d’ailleurs majors de leur promotion) et d’autres l’obtiendront prochainement.

Concernant les désignations, la FFBB tient à rappeler sa totale autonomie et impartialité dans ce domaine. Si le HNO reste à l’écoute des représentants des clubs, ceux-ci n’exercent aucune pression sur la répartition des arbitres sur les rencontres.

Les arbitres désignés sur les play-offs en Jeep© Elite et en Pro B ont été retenus, comme chaque saison, suite à leur classement de la saison écoulée. Au fur et à mesure de l’avancement des play-offs le groupe d’arbitres se resserre jusqu’à la série des finales.

Concernant les cas particuliers cités dans l’article, nous citerons le cas de Mehdi Diffalah, qui a été élu meilleur arbitre de Jeep© Elite cette saison, et qui a participé aux quarts et aux demi-finales, sera désigné lors de l’épisode 4 des finales : Le Mans / Monaco du mercredi 20/06. Joseph Bissang, arbitre officiant en Euroleague, a été régulièrement désigné sur la saison régulière, a officié en quart de finale, et n’a pas été maintenu dans le groupe play-offs ; Hugues Thepenier, jeune arbitre FIBA, n’a pas été retenu dans le groupe pour les finales Jeep© Elite.

L’article de l’Equipe fait allusion à la conférence de presse sur le sujet « FFBB 2024 » ; le président fédéral a confirmé son avis favorable à une professionnalisation d’arbitres, comme le permet maintenant la loi de mars 2017.

Pour conclure, la FFBB souhaite réaffirmer sa confiance totale envers le corps arbitral qui officie lors des finales de Jeep© Elite. Elle appelle l’ensemble des acteurs à mesurer leurs propos et éviter de créer des polémiques qui n’apporteraient rien au jeu, et souhaite bonne chance aux deux équipes en course pour le titre de Champion de France de Jeep© Elite.

Catégorie: 
Surtitre: 
Haut Niveau des Officiels
Auteur: 
Service presse FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 17. Juin 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Suite à l’article paru dans le quotidien l’Equipe du dimanche 17 juin 2018, la FFBB a souhaité réagir.
crédit: 
Bellenger / is / FFBB

Les arbitres Fédéraux réunis en marge des Finales NM3 - NF3

Corps: 

En marge du Final 6 NM3 et NF3 avec la participation d'équipes ultramarines en provenance des zones Océan Indien, Pacifique, et Guymargua (Guyane / Martinique / Guadeloupe), s'est déroulé un stage d'arbitrage fédéral du 31 mai au 3 juin. Encadré par le pôle formation et emploi de la FFBB, les 8 meilleurs arbitres métropolitains au classement fédéral et 4 arbitres ultramarins provenant de ces zones ont été conviés à ce stage dans le but d'uniformiser les pratiques entre les territoires ultramarins et métropolitains. Les arbitres, formés par Eddy VIATOR et Johann JEANNEAU, ont alterné les supports de formation variant entre les séances terrain, la formation en salle et l'analyse vidéo leur permettant ainsi de toucher différents thèmes tels que la mécanique d’arbitrage, la gestion ou encore le jugement. Par la même occasion, les arbitres ont eu l'occasion d'échanger avec Stéphane KROMER le Président de la Commission Fédérale des Officiel le dimanche matin.

Profitant des finales de championnat de France NM3 et NF3, ces arbitres ont pu officier sur les 16 rencontres de ces finales en ce vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 juin. Une opportunité pour eux de mettre en application directe les différents thèmes évoqués lors de leur formation mais également d'évoluer sur des équipes provenant de nouveaux horizons.

Catégorie: 
Surtitre: 
Arbitrage
Auteur: 
Gabin Vallet
Date d’écriture: 
Samedi, 2. Juin 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Dans le cadre des finales de Championnat de France NM3 et NF3 qui se déroulaient le 1er, 2 et 3 juin à Eaubonne (95) et Saint Gratien (95), 12 arbitres fédéraux ont été conviés du jeudi 31 mai au dimanche 3 juin dans le cadre d'un stage de formation.

L'arbitrage au féminin

Corps: 

Chantal Julien est une pionnière. Faisant fi du sexisme, elle a tout fait plus vite et mieux que tout le monde. Un exemple pour les jeunes filles tentées par l’arbitrage.

Aujourd’hui, il y a treize arbitres femmes dont le statut leur permet d’arbitrer en Ligue Féminine. Tout en haut de la hiérarchie, on trouve Audrey Secci, qui arbitre aussi en Jeep ELITE, Marion Ortis qui alterne Jeep ELITE et Pro B et Aurélie Vidot, qui vient d’arriver en Pro B. Pour la première fois en 2016, et profitant d’un contingent en augmentation, l’ensemble des rencontres de l’Open LFB a été arbitré par des femmes.

Il fut une époque, pas si lointaine, où arbitrer en première division féminine était exclusivement l’apanage des hommes. Si Astrid Schneider et Sylvie Lacaille l’avait précédée de quelques années, la véritable pionnière fut Chantal Julien, qui a franchi une à une les barrières du sexisme par sa seule compétence. Grenobloise d’origine, Chantal Julien a fait partie de l’épopée de Challes, un club de la banlieue de Chambéry, qui fut un peu après son départ le premier club féminin français à parvenir au Final Four de la Coupe des Champions, l’actuelle Euroligue. Chantal Julien avait alors déjà rejoint Dijon puis Tarbes mais une autre carrière combien fructueuse s’offrait à elle.

La saison qui a suivi sa retraite de joueuse, la Grenobloise était déjà arbitre de première division féminine. Son cursus de joueuse de haut niveau lui a permis de s’adapter très vite à sa nouvelle fonction. En 1997, elle obtenait le feu vert pour arbitrer en Pro A et au niveau FIBA. Elle était l’une des seules femmes en Europe à arbitrer des hommes. Quand on lui demande comment elle a été alors accueillie par ses collègues masculins, elle répond : « Par certains très bien, par d’autres moins bien car il y avait forcément un peu de jalousie, de machisme. Je suis arrivée vite donc forcément je suis passée devant tout le monde. Il y avait des gens qui me disaient « tu es arrivée vite, d’accord, mais tu vas voir ce qui t’attend. » Il faut prouver beaucoup plus que quelqu’un qui arrive normalement avec un cursus traditionnel. »

Et par le milieu ? « Les coaches, comme Greg Beugnot, Jacques Monclar, me connaissaient en tant que joueuse et ils savaient que je connaissais le basket. Ils m’ont testée au départ pour voir si j’étais capable comme tous les rookies qui arrivent dans ce milieu-là et en plus j’étais une femme. Je pense que j’ai la personnalité pour répondre et surtout répondre techniquement et quand ils voyaient que j’arrivais à analyser techniquement les situations, ils m’ont très vite fait confiance. Les joueurs, eux, me connaissaient moins. Certains ne voyaient même pas que j’étais une femme alors que d’autres profitaient que je sois une femme pour faire des réflexions, des insultes. Il a fallu que je me fasse respecter plus que mes collègues masculins. »

Responsable des arbitres du haut niveau

Comme elle le dit elle-même, il faut être blindée pour ne pas craquer sous la pression des joueurs, des coaches et du public. Et Chantal Julien a toujours surmonté les épreuves. Elle a connu l’excellence. Première femme à arbitrer une finale de championnat du monde féminin –en 2002 en Chine avec une Espagnole-, elle a fait deux Jeux Olympiques, à Athènes et Pékin où elle arbitra le quart de finale masculin entre les Etats-Unis et l’Allemagne. En 2012, Chantal Julien a rangé son sifflet pour superviser les 90 arbitres du haut niveau français. Une tâche fondamentale où son savoir-faire est également reconnu. Et en 2017, elle fut là encore la première femme à devenir superviseur lors d’un EuroBasket masculin : « Je me suis dit qu’il allait falloir que je prouve encore, mais ça s’est très bien passé. Mine de rien, j’ai de la concurrence de la part des instructeurs masculins, pourquoi elle fait partie des douze (instructeurs) et pas moi ?! »

Catégorie: 
Surtitre: 
20 ans LFB
Auteur: 
Texte : Pascal Legendre - Visuel : Chloé Bérard
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Ligue Féminine de Basket fête ses 20 ans. Tout au long de la saison, la LFB vous propose de découvrir ou redécouvrir, les faits marquants, les équipes, les entraîneurs ou encore les joueuses qui ont fait sa légende. Aujourd'hui, zoom sur l'arbitrage au féminin.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/20ansLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#20ansLFB</a> - Parce que sans eux, pas de match, zoom sur l&#39;arbitrage féminin par <a href="https://twitter.com/P_Legendre?ref_src=twsrc%5Etfw">@P_Legendre</a> <a href="https://t.co/BYjvrlkesM">https://t.co/BYjvrlkesM</a> <a href="https://t.co/PrAMTV6S97">pic.twitter.com/PrAMTV6S97</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/983638373280681984?ref_src=twsrc%5Etfw">10 avril 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Formation arbitrage au GuyMarGua

Corps: 

Ce sont neuf formateurs, nouveaux ou plus expérimentés, qui ont travaillé durant deux jours avec pour objectif d’animer la formation ensuite dans chacune de leur ligue. Les thèmes abordés ont d’abord été une mise à jour des connaissances sur les nouvelles règles et interprétations, la faute antisportive, les techniques d’arbitrage et la mécanique. Puis ils ont travaillé sur la construction d’une séance et son animation sur le terrain avec les arbitres présents.

La plupart des jeunes arbitres ont officié pour la première fois sur le TIL GuyMarGua ce qui leur a apport& une expérience non négligeable pour la suite de leur carrière. Le stage a été encadré par Johann JEANNEAU, en charge de la formation dans les territoires Ultra-Marins.

A l'issue de cette formation, une soirée d’échange entre arbitres et entraîneurs a été proposée avec les acteurs du basket guadeloupéen.

Catégorie: 
Surtitre: 
Formation Arbitrage
Auteur: 
Pôle formation
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En marge du Tournoi Inter Ligues des Antilles, qui s'est déroulé ce week-end, Les arbitres de ce tournoi et leurs formateurs ont suivi un stage de deux jours afin d’optimiser leurs compétences.

Stage "crew-chief" à Trélazé

Corps: 

Rassemblés dès le vendredi à Angers, les arbitres ont été encadré pendant trois jours, par Chantal Julien (Directrice technique de l’arbitrage français), Eddie Viator (arbitre international) et Jean-Charles Collin (arbitre de Pro A), sous la direction de Paul Merliot, président du HNO.

Les arbitres ont pu échanger sur différents thèmes concernant la direction des rencontres de haut niveau. Le briefing d’avant match a été abordé, la recherche et la conduite de la performance, les difficultés déjà rencontrées dans un rôle de crew-chief et les qualités requises pour être un bon arbitre numéro 1.

13 arbitres et deux juges uniques (Alain Henault et Jacques Boué) étaient présents à Angers : Paul Antiphon, Thomas Bissuel, Maxime Boubert, Fabrice Canet, Alexandre Deman, Grégory Dubois, Thomas Kerisit, Freddy Lepercq, Valentin Oliot, Mario Ortis, Audrey Secci, Hugues Thépenier, Freddy Vanstenne. David Mortz, blessé, n’a pas pu participer à ce stage.

Catégorie: 
Surtitre: 
Arbitrage HNO
Auteur: 
F. Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Mars 2018
Vignette: 
Chapeau: 
A l’occasion du week-end du Top 8 à Trélazé, le HNO (Haut Niveau des officiels), organisait un stage de formation de crew-chief, qui rassemblait 13 arbitres de Pro A pour officier sur les quarts et demi-finales de la Coupe de France.
crédit: 
FFBB

Formation 3x3 pour les arbitres à Voiron

Corps: 

Mené par l’expérimenté arbitre de la Jeep® ÉLITE Ahmed Ait Bari, ce stage a permis à 5 arbitres de niveau rouge (le plus haut niveau français) et 4 autres arbitres de se former et de se perfectionner à l’arbitrage 3x3. Mêlant théorie et pratique, les arbitres ont été confrontés, de par la présence des joueurs de l’Équipe de France 3x3, au gratin du basket 3x3 français pendant ces deux journées.

Un véritable programme de formation au plus haut niveau des arbitres 3x3 va être créé dans le cadre du grand projet 3x3 de la FFBB.

Toute personne intéressée par l’arbitrage 3x3 peut contacter Johann Jeanneau par mail  

Catégorie: 
Surtitre: 
Formation Arbitrage
Auteur: 
Pôle Formation et Emploi - FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Février 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Alors que les joueurs de l’Équipe de France 3x3 se sont rassemblés, dans le cadre de la revue d’effectif du 23 au 25 février à Voiron (38), un stage portant sur l’arbitrage 3x3 était aussi organisé dans la ville iséroise du 24 au 26 février.

Les arbitres et observateurs de Pro B réunis à Eaubonne

Corps: 

C’est Paul Merliot, Président du HNO, qui a ouvert le stage et la partie technique a ensuite été dirigée par Eddie Viator et Thomas Bissuel (arbitres de PRO A) pour les arbitres et Jacques Boue (observateur PRO A) pour les observateurs. Les contenus ciblés de ce stage ont été la gestion des acteurs, l’approche et les méthodes de travail en vidéo, le rôle et les attentes de l’arbitre sur le Haut-Niveau et l’un des axes principaux du stage, la mécanique à 3. Les arbitres et les observateurs ont assimilé que les rencontres seraient de plus en plus importantes et difficiles et ils sont déterminés à proposer le meilleur d’eux-mêmes à chaque match.

La présence d’Alain Weisz a permis d’avoir des échanges pédagogiques et constructifs avec ce technicien reconnu et apprécié, sur l’attitude, la gestion des émotions et le comportement.

Les 3 jours se sont déroulés avec rigueur, bonne humeur, échanges, partages d’expériences et convivialité. C’est à partir du 2 mars prochain que le retour des officiels se fera sur les terrains de PRO B.

Catégorie: 
Surtitre: 
Arbitrage
Auteur: 
Fabrice Canet
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Les arbitres et observateurs de PRO B et les arbitres féminines ont profité d’un weekend de la fenêtre FIBA pour se retrouver au Centre Départemental de Formation et d'Animation Sportives (CDFAS) du Val d'Oise à Eaubonne (95) lors du stage de mi-saison qui s’est déroulé du 23 au 25 février 2018.

12 arbitres de Pro A et les observateurs en stage

Corps: 

Pendant trois jours, les 12 arbitres et les commissaires-observateurs de Pro A ont pu analyser et échanger sur l’ensemble des rencontres de la compétition, qui réunissait les 8 premières équipes de la phase aller du Championnat de France de Pro A, désormais appelé « Jeep Elite ». La directrice de l’arbitrage du haut Niveau, Chantal Julien, épaulée par l’équipe du HNO, avait mis en place des observations sur chaque rencontre afin d’effectuer des retours analytiques auprès des arbitres après tous les matches.

Dans le même temps, le directeur de l’arbitrage de la FIBA, Carl Jungerbrand, invité par la FFBB et le président du HNO, Paul Merliot, était présent et est intervenu sur les principes de l’arbitrage à trois tout en effectuant un retour sur les rencontres observées.

Lors de ce stage, le président de la LNB, Alain Béral, est venu présenter aux arbitres et commissaires-observateurs présents, différents points sur l’actualité et l’avenir du basket professionnel français.

Toujours dans un objectif de travail et de progrès, le HNO organisera dans les jours à venir un autre stage pour les arbitres de Pro B.

Catégorie: 
Surtitre: 
Arbitrage
Auteur: 
Fabrice Canet
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Dans le cadre de la Disneyland Paris Leaders Cup 2018, 12 arbitres de Pro A et les commissaires-Observateurs de la Pro A étaient réunis à Marne-La-Vallée pour arbitrer les matchs de la compétition LNB et suivre un stage encadré par Chantal Julien et Carl Jungerbrand de la FIBA.

Arbitres et observateurs en stage dans les nouvelles régions

Corps: 

Douze lieux de stages,  autant de sites que le nombre de nouvelles régions qui ont mis en place ces journées de stage de mi-saison pour l'ensemble des arbitres et de leurs observateurs qui officient sur les niveaux de championnats de France jeunes et seniors. Ce rassemblement à la moitié du championnat a permis de faire le point sur les thèmes à améliorer et surtout d'apporter de la cohérence aux prestations de chaque week-end. 

Les cadres des ERO ont travaillé sur la faute antisportive et notamment le nouveau critère de ce début de saison, sur le fait de laisser le jeu se développer et ne pas sanctionner les petits contacts qui n'impactent ni le joueur ni le jeu, et enfin sur les attitdes de l'arbitre.

Le programme pédagogique préparé par le Pôle Formation et Emploi a permis aux cadres d'avoir l'ensemble des documents à présenter aux arbitres, uniformes sur le territoire.

Stéphane KROEMER, Président de la CFO, se dit satisfait "du pari réussi de déjà fonctionner directement avec les nouvelles régions, et avec les CTO salariés. La mise en place de ces stages s'est faite mi-novembre, et les ERO ont travaillé d'arrache-pied pour réussir ces rassemblements importants pour les arbitres et au service d'une meilleure qualité d'arbitrage sur le territoire".

Catégorie: 
Surtitre: 
Formation Arbitrage
Auteur: 
Pôle Formation - FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 30. Janvier 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Organisés par les Equipes Régionales des Officiels (ERO) de chaque nouvelle Ligue, ces stages de mi-saison ont rassemblé 600 officiels !

Pages

S'abonner à RSS - Arbitrage
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'