Basket Landes

LFB - Bilan 2019-2020
Basket Landes dans ses standards
Le bilan 2019-2020 des clubs de Ligue Féminine entre dans sa dernière ligne droite avec le top 4. Le neuvième épisode s'intéresse à Basket Landes, club désormais historique du championnat et ses...
"Je suis dans mon collège d'enfance"
Figure du basket dans le Sud Ouest, Marion Laborde n'a pas eu le parcours classique de la basketteuse professionnelle. Après trois ans à Tarbes pour lancer sa carrière, e...
Seehia Sida Abega signe à Basket Landes
Plusieurs projets ont été proposés à Seehia Sida Abega, joueuse du Pôle France Basketball Yvan Mainini (PFBB - INSEP).
"On a gagné devant une foule en délire"
MVP étrangère de LFB en 2014, Danielle Page a marqué les esprits en Ligue Féminine (5 saisons, 144 matches joués). Arrivée en France par Challes-les-Eaux, elle a ensuite connu Lyon, Basket Landes et Bourges. Retraitée des parquets, elle est désormais assistante dans l'équipe féminine...
Dos à dos
Charleville-Mézières et Basket Landes se sont quittés hier soir sur un match nul (74-74) en match aller des quarts de finale d'Eurocoupe. Tout se jouera donc dans les Landes vendredi et cette foi...
Pour entrer dans l'histoire
Une seule fois (2004), trois clubs français ont atteint simultanément les quarts...
Explications entre costauds
Une marche trop haute
Le défi Tango

Pages

Dumerc et Basket Landes réussissent leurs débuts

Corps: 

Si Céline Dumerc a changé de maillot pour porter celui de Basket Landes, les nombreux spectateurs de la Halle Carpentier l'ont bien reconnu et elle remporte logiquement les suffrages à l'applaudimètre. La rencontre entre les deux équipes est équilibrée. Ayim côté landais est en réussite mais en face, le collectif de Saint-Amand et le combat de Roberts dans la raquette laisse les joueuses de Fabrice Fernandes au contact. Il faut un tir primé d'Hortense Limouzin en fin de période pour que Basket Landes passe devant (16-14).

Le retour sur les parquets est à l'avantage des Nordistes qui réussissent tout ce qu'elles entreprennent. Stievenard avec l'aide de la planche et Micaletto de loin font passer les leurs en tête. Dumerc prend alors le match à son compte pour marquer à mi-distance puis délivrer deux passes décisives et faire rebasculer les Landaises en tête. Les protégées d'Olivier Lafargue passent un coup d'accélérateur en fin de quart pour rentrer aux vestiaires devant au score (41-31).

Les deux équipes se neutralisent à leur retour sur le parquet. Dumerc d'un côté, et Coussens-Smith de l'autre se répondent. Le collectif landais, largement remanié cet été, se met en place progressivement et offre quelques actions d'éclat comme ce alley-oop entre Gandega et Loyd. Le Hainaut essaie tant bien que mal de revenir mais n'y parvient pas. Ni Roberts et ni Monroe ne permettront aux leurs de recoller au score. Basket Landes s'impose avec une Céline Dumerc qui aura réussi sa première avec les couleurs du Sud Ouest (15 points, 7 passes et 21 d'évaluation).

Basket Landes bat Hainaut : 70-62

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2016
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour leur rentrée, les Landaises se sont imposées à l'Open en dominant une équipe du Hainaut qui aura résisté de belle manière (70-62).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154165682739620%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154165728034620%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

« Envie de revenir en bleu et gagner ma place »

Corps: 

Comment s’est déroulé la préparation et votre reprise avec votre nouveau club de Basket Landes ?
Cela se passe très bien. J’ai repris avec le groupe normalement le 5 septembre, date à laquelle j’aurais dû revenir si j’avais fait les Jeux de Rio. J’ai eu une petite semaine de reprise sans opposition, de travail de course et de pied, afin de ne pas prendre de risque car je n’avais pas rejoué véritablement depuis six semaines. Et depuis, j’avance tous les jours avec de moins en moins de douleurs et de plus en plus de sensations. Je manque peut-être un peu de foncier mais ça va revenir au fur et à mesure. Je ne suis pas encore à mon meilleur niveau mais je suis à 100% de mes capacités.

Comment abordez-vous cette nouvelle vie et cette saison à Basket Landes ?
C’est une bouffée d’oxygène pour moi. J’ai l’impression de redécouvrir des choses, d’être la petite gamine qui débarque dans un club. Je dois me réacclimater tout doucement à une nouvelle structure. Où se garer pour aller à l’entraînement, comment s’habiller... Des petites choses comme cela, tellement le mode de fonctionnement de Bourges était devenu normal pour moi. J’ai été super bien accueillie, j’ai déjà fait des rencontres humaines fortes. Je me sens très à l’aise aux côtés des gens avec qui je travaille. Et je n’ai qu’une hâte… que la saison reprenne.

 Comment jugez-vous votre nouvelle équipe ?
Elle peut faire de belles choses. On a des joueuses de qualité, je crois vraiment que le groupe a été formé de manière intelligente. Nous serons prêtes pour le match de samedi, pour poser la première brique de notre petite maison que l’on va essayer de construire cette saison.

Est-ce que cela ne va pas vous faire bizarre de disputer l’Open LFB avec un autre maillot que celui de Bourges ?
Jusqu’à présent, on a uniquement fait des matches amicaux avec des maillots d’entraînement. Donc je n’ai pas encore porté le maillot officiel. Mais j’avoue que la première fois où je vais le mettre, ça va me faire bizarre. Mais j’ai confiance et hâte. Je vais être fière de porter le maillot de Basket Landes, je n’ai pas d’appréhension. On va se lancer dans l’aventure à fond.

Comment abordez-vous cette première rencontre de championnat contre le Hainaut (samedi à 18h00, en direct sur LFB TV) ?
J’attends que l’on réussisse notre entrée en matière, de l’engagement et beaucoup de sérieux dans ce qu’on va y faire.  Maintenant c’est pour de vrai. On a fait des matches de préparation tout le mois. On est censés être en mesure de dominer le Hainaut sur le papier. Après, est-ce que le groupe sera prêt ? Dans quelles conditions sera l’adversaire ? On sait que c’est une équipe difficile à manœuvrer, que le contexte de l’Open et d’une nouvelle salle (ndlr, la Halle Carpentier à Paris) n’est pas simple à gérer. Il va falloir prendre ses marques.

D’un point de vue personnel, après le forfait de dernière minute avec les Bleues pour les J.O., avez-vous hâte de retrouver la compétition ?
Quand j’ai rejoué pour la première fois depuis ma blessure en match de préparation dans une petite salle à Orthez, j’étais stressée, j’avais une petite boule au ventre. Alors qu’on sait très bien que s’arrêter six semaines, ce n’est rien de grave. Ce n’était pas une blessure qui m’a éloignée des parquets très longtemps. Les matches amicaux m’ont permis de me relancer. Maintenant, je suis prête. Samedi, je vais prendre le match de la même manière que ces dernières années, sans me mettre de pression. J’ai juste envie de prendre du plaisir, de m’éclater avec mes nouvelles coéquipières et ce nouveau club, et démarrer la saison par une victoire.

Il y a quelques mois, vous vous posiez encore la question de la suite de votre carrière avec l’Équipe de France. Le forfait à l’aube des Jeux de Rio a-t-il fait avancer votre réflexion ?
Ce que je sais, c’est que le fait d’avoir terminé cet été 2016 par un forfait, me laisse un petit goût amer. Je n’ai pas envie de finir en Équipe de France de cette manière. J’ai envie de continuer. Il y a des fenêtres de qualification à l’Euro 2017 en novembre prochain (19 et 23 novembre à Chalon-sur-Saône et Clermont-Ferrand contre les Pays-Bas et l’Estonie), il y a des choses à voir avec mon club par rapport à la saison, comment cela va se dérouler et comment je vais me sentir physiquement... Mais si Valérie Garnier (ndlr, l’entraîneur de l’Équipe de France féminine) fait appel à moi, bien sûr que je vais avoir envie de revenir en bleu et de gagner ma place. Si j’avais pu participer aux Jeux Olympiques, je me serais peut-être positionnée différemment. Autant là, j’ai encore envie de continuer avec les Bleues.

Votre histoire avec le maillot tricolore se poursuit donc…
J’espère, mais cela ne dépend pas uniquement de moi. On a vu cet été que les jeunes joueuses ont fait le travail. Je serai sélectionnable, et je ferai tout pour redevenir sélectionnée. Ce que je dis souvent, c’est que ce n’est pas parce que j’ai joué 13 ans avec le maillot bleu qu’il m’appartient. À moi d’aller chercher ma place pour porter le maillot de l’Équipe de France encore un peu. Dans l’idée, j’aimerais pouvoir disputer une dernière compétition, à savoir l’Euro 2017. C’est pour moi un objectif.

Et pourquoi ne pas terminer votre carrière bleue avec un titre de Championne d’Europe, comme Cathy Melain en 2009 ?
Il suffit de m’écrire ça sur un petit papier et je signe tout de suite ! (rires) Terminer sur un titre continental comme Cathy Melain ça m’irait très bien. Malheureusement les histoires ne se répètent pas toujours. Mais ce serait magnifique !

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Septembre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Nous avions quitté Céline Dumerc (250 sélections) à Rio au Brésil, blessée à la cheville gauche et forfait de dernière minute pour les Jeux. Rentrée en France, la meneuse de jeu s’est soignée et a repris le chemin de l’entraînement il y a trois semaines. Elle exprime ses attentes sur la saison avec le club landais et évoque son avenir avec les Bleues.
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fceline.dumerc%2Fposts%2F539832156212783%3A0&width=500" width="500" height="470" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Le tirage au sort effectué

Corps: 

Euroligue féminine

Groupe A : Fenerbahce (TUR), Prague (CZE), Kursk (RUS), Cracovie (POL), Schio (ITA), Lattes Montpellier, Mersin (TUR), Györ (HUN)

Groupe B : Ekaterinbourg (RUS), Orenburg (RUS), Bourges, Villeneuve d'Ascq, Salamanque (ESP), Sopron (HUN), Polkowice (POL), Hatay (TUR)

Toutes les infos sur le site de la compétition

Eurocoupe féminine

Le nombre d'équipes inscrites dépassant le nombre de places disponibles en saison régulière, FIBA Europe a mis en place un tour préliminaire pour 16 clubs. Côté français, ce sont Nantes Rezé et Charleville-Mézières qui joueront ce tour de qualification les 6 et 13 octobre.

Conférence 1

Tour préliminaire (match retour chez le premier cité)
Q1 PEAC Pecs (HUN) - Piestanske Cajky (SVK)
Q2 Chevakata Vologda (RUS) - Samsun (TUR)
Q3 Istanbul Univ. (TUR) - YDUBGD (TUR)
Q4 Krasnoyarsk (RUS) - Cekk Cegled (HUN)

Groupe A : Hoptrans Sirenos (LTU), Spartak Moscou (RUS), Maccabi Ashdod (ISR), Q4
Groupe B : PBC Moscou (RUS), Kayseri (TUR), PINKK Pecsi (HUN), Q1
Groupe C : Novossibirsk (RUS), Galatasaray (TUR), TTT Riga (LAT), Q2
Groupe D : Olympiacos (GRE), Kosice (SVK), Miskolc (HUN), Q3

Conférence 2

Tour préliminaire (match retour chez le premier cité)
Q5 Fribourg (SUI) - Gdynia (POL)
Q6 Charleville-Mézières - Freiburg (GER)
Q7 Nantes Rezé - Amsterdam (NED)
Q8 KP Brno (CZE) - Keltern (GER)

Groupe E : Namur (BEL), Nymburk (CZE), Ragusa (ITA), Q7
Groupe F : Braine (BEL), Girona (ESP), Uniao Sportiva (POR), Q8
Groupe G : Basket Landes, Venise (ITA), Nice, Q5
Groupe H : Wasserburg (GER), Udominate (SWE), Lulea (SWE), Q6

Toutes les infos sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 27. Juin 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Les 7 équipes de Ligue Féminine engagées en Euroligue et Eurocoupe la saison prochaine sont désormais fixées suite au tirage au sort effectué aujourd'hui par FIBA Europe.

Nice remporte le Challenge Round

Corps: 
Challenge Round - Finale belle
 
Nice - Basket Landes 74-70
 
Les deux équipes se lancent timidement dans la rencontre. Le round d'observation s'étire en longueur avec très peu de points marqués des deux côtés. A l'issue du premier quart-temps, Nice mène d'une courte tête (13-11). Le deuxième quart-temps est légèrement mieux si l'on se réfère au tableau d'affichage. Basket Landes trouve la faille pour prendre une petite avance (15-19, 14') mais Courtney Hurt relance le Cavigal. L'Américaine est ensuite relayée par Romy Bär et ça donne un 8-0 en faveur des Azuréennes. Les filles du Sud Ouest trouvent les ressources pour égaliser à la pause (27-27).
 
Vexées d'avoir vu leur avance fondre, les filles de Rachid Méziane repartent pied au plancher. Sur les ailes d'une Romy Bär intenable (l'Allemande finira la rencontre avec 26 points), Nice pousse. Les quatre dernières minutes du 3è quart-temps sont totalement en faveur des Niss'Angels qui entrevoient la victoire (51-44, 30'). A 5 minutes du terme, le Cavigal est à +15 (66-51). Le duo Basko (21pts) - Guzman (19pts) décide alors de prendre les choses en mains. L'effet est immédiat et l'écart fond comme neige au soleil (71-69 et 17" à jouer). Dans les dernières secondes, Isabelle Strunc ne tremble pas sur la ligne et offre le Challenge Round à son équipe.
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finale Challenge Round
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 14. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les joueuses du Cavigal ont remporté ce samedi la belle de la finale du Challenge Round face à Basket Landes. Romy Bär, flamboyante avec 26pts et 8 rebonds, et ses partenaires ont accéléré après la pause pour prendre le large. Mais Basket Landes a fait le forcing pour recoller mais a finalement échoué à quatre longueurs du CNB06 (74-70).

Nice n'avait pas dit son dernier mot

Corps: 
Challenge Round - Finale retour
 
Nice - Basket Landes 54-50
 
Les premières mèches sont allumées par Alexia Plagnard et Gunta Basko, la réponse niçoise ne tarde pas (4-4, 3'). La partie peine à trouver son rythme malgré la volonté affichée par les deux équipes (7-4, 5'). Plus adroites, les partenaires de Courtney Hurt font un premier écart. Les joueuses du Sud Ouest reviennent puis prennent les devants sous l'impulsion de Julie Barennes, bien inspirée à la passe, et d'une défense moins permissive (12-14, 10').
 
Alexia Plagnard de loin met son équipe à +5 mais un 4-0 éclair des Niss'Angels montre qu'elles ne lâcheront pas si facilement (16-17, 13'). Deux paniers longue distance signés Anaïs Le Gluher-Cano font du bien aux Landaises. Sans briller, le Cavigal et Hind Ben Abdelkader restent au contact (23-27,17'). En exploitant parfaitement les approximations niçoises (12 balles perdues à la pause), Basket Landes rejoint les vestiaires avec une petite avance (23-31).
 
Nice revient sur le parquet avec plus d'envie à l'image d'Ambrosia Anderson. Mais grâce à Alexia Plagnard et une belle activité au rebond de Miranda Ayim, Basket Landes passe la barre des 10 points d'avance (26-36, 25'). Voyant son équipe perdre pied, Rachid Meziane prend un temps-mort. Un arrêt de jeu qui ne perturbe pas une équipe de Basket Landes bien dans son match et décidée à ne pas revenir à Nice samedi pour un match 3 (32-44, 30').
 
Ambrosia Anderson en funambule met son équipe à -9 pour entretenir l'espoir. Hind Ben Abdelkader, revenue aux affaires quelques instants plus tôt, relance la partie d'un triple lointain (39-45, 33'). Ce come back niçois a rallumé la flamme dans les travées de Leyrit alors que la tension monte sur le terrain (41-46, 36'). Sur la ligne, Courney Hurt ne tremble pas (49-48). A 10 secondes du terme, Carmen Guzman fait 2/2 aux lancers (49-50). A la bagarre au rebond, Aurélie Bonnan est sanctionnée d'une faute antisportive qui scelle le sort de la rencontre en faveur du Cavigal.
 
Belle décisive - Samedi 14 mai à 20h00
Nice - Basket Landes
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finale Challenge Round
Auteur: 
A Nice, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 12. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans une rencontre où elles ont alterné le bon et le moins bon, les joueuses niçoises sont parvenues à remporter la finale retour du Challenge Round. Avec une envie et un coeur énorme, les partenaires de Hind Ben Abdelkader ont comblé un écart de 15 points au plus fort de la domination landaise et réalisé dix dernières minutes de folie pour coiffer Basket Landes sur le fil (54-50). Il y aura une belle décisive samedi sur la Côte d'Azur.

Basket Landes prend les devants

Corps: 

Challenge Round - Finale

Aller - Mardi 10 mai à 20h00
Basket Landes - Nice 69-59

Retour - Jeudi 12 mai à 20h00
Nice - Basket Landes

Belle éventuelle - Samedi 14 mai à 20h00
Nice - Basket Landes

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finale Challenge Round
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 11. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Basketlandaises ont mis un point d'honneur à assurer la victoire (69-59) lors de la finale aller du Challenge Round pour leur dernier match de la saison à Mont-de-Marsan. Basko (16pts), Guzman (15pts) et Sliskovic (14pts), qui quitteront le club cet été, ont régalé les spectateurs. Côté niçois, Courtney Hurt (15pts) s'est montrée à son avantage mais c'est l’absence de Djéné Diawara qui a dû peser dans la balance.

Un dernier Challenge

Corps: 

Challenge Round - Finale

Aller - Mardi 10 mai à 20h00
Basket Landes - Nice

Retour - Jeudi 12 mai à 20h00
Nice - Basket Landes

Belle éventuelle - Samedi 14 mai à 20h00
Nice - Basket Landes

Le Challenge Round disparaîtra la saison prochaine au profit de playoffs élargis aux 8 premiers de la saison régulière. Les formations classées de 9 à 12 joueront des playdowns.
 

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Challenge Round
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La dernière finale du Challenge Round LFB opposera à partir de mardi Basket Landes à Nice. Si les Landaises n'ont pas connu de difficulté pour écarter Lyon en demi-finale (2-0), les Niçoises ont du batailler contre Nantes Rezé (2-1). Le match aller se jouera dans le Sud Ouest et il y a fort à parier que les protégées d'Olivier Lafargue voudront offrir une victoire à leurs supporters pour l'ultime match de la saison à Mont-de-Marsan.

L'ESBVA défendra son titre contre Bourges

Corps: 
Eurocoupe féminine -  Demi-finales retour
 
Bourges - Kayseri (TUR) 60-67
Bourges a souffert pour se qualifier en finale. Les partenaires de Céline Dumerc (19pts) ont bien débuté le match mais ont laissé Kayseri prendre confiance à l'image de Chelsea Gray (25pts). Dans le dernier quart-temps, les Turques ont flirté avec les 10 points d'avance (54-63, 35') sans parvenir à franchir la barre symbolique. Après des ratés de part et d''autre, Jo Leedham a scellé le sort du match d'un tir longue distance à une minute du terme (60-65).
Aller : Bourges 68-55
 
Basket Landes - Villeneuve d'Ascq 54-70
Avec 26 points d'avance, les Villeneuvoises pouvaient voir venir. Elles ont joué le jeu jusqu'au bout en ne laissant aucune chance aux Landaises. Miranda Ayim (15pts) a tenté d'enflammer la rencontre mais l'ESBVA veillait au grain (25-28 à la pause). Après le repos, Stella Kaltsidou (16pts) et ses coéquipières ont éteint tout suspense. Les joueuses du Sud Ouest peuvent être fières de leur parcours, les Nordistes défendront elles leur titre.
Aller : Villeneuve d'Ascq 80-54
 

Replay - Eurocoupe féminine (1/2 retour... par LFBTV

 
Finale aller le 6 avril
Villeneuve d'Ascq - Bourges
 
Finale retour le 13 avril
Bourges - Villeneuve d'Ascq
Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Demi-finales retour
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 25. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Tenant du titre, Villeneuve d'Ascq aura la possibilité de le défendre en finale...face à Bourges. Si les Nordistes n'ont pas tremblé lors de la demie retour (victoire à Basket Landes), les Tango ont dû batailler contre Kayseri. Les 13 points acquis à l'aller ont été précieux pour envoyer les Berruyères en finale de l'Eurocoupe.

Bourges ne doit pas calculer

Corps: 

Eurocoupe féminine -  Demi-finales retour

Vendredi 25 mars

Bourges - Kayseri (TUR) à 20h en direct sur lequipe.fr
Aller : Bourges 68-55

Basket Landes - Villeneuve d'Ascq à 20h30 en direct sur LFB TV
Aller : Villeneuve d'Ascq 80-54

Live basket - Eurocoupe féminine (1/2 retour... par LFBTV

Finale : 6 et 13 avril

Plus d'informations sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Demi-finales retour
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 25. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Vainqueur du match aller par 13 points d'écart, Bourges accueille Kayseri ce soir au Prado pour la manche retour. Comme lors du tour précédent face au Spartak Moscou, les Berruyères auront à gérer une avance. Les Turques n'auront rien à perdre et les Tango entreront sur le parquet avec l'envie de gagner et non de calculer. Fort d'un matelas de 26 points, l'ESBVA se rend dans les Landes avec le plein de confiance. Les Nordistes devront se méfier de la réaction d'orgueil des filles du Sud Ouest.

Bourges et Villeneuve prennent une option

Corps: 

Eurocoupe féminine -  Demi-finales aller

Kayseri (TUR) - Bourges 55-68
Après avoir dominé Kayseri deux fois en Euroligue, les Berruyères ont remis le couvert. Si le meilleur départ a été pris par les locales de Chelsea Gray (16pts), Bourges n'a pas tardé à mettre les pendules à l'heure. Céline Dumerc a montré le chemin (12pts, 6rbds, 8 passes) qu'a emprunté à merveille l'indispensable Danielle Page (17pts, 8rbds). Devant son public vendredi, les Tango devront valider cette belle performance.

Villeneuve d'Ascq - Basket Landes 80-54
En mettant la pression d'entrée de jeu (23-10, 10'), Villeneuve d'Ascq s'est mis à l'abri. Sans jamais relacher l'étau, à l'image d'une Virginie Brémont des grands soirs (16pts, 7rbds, 7 passes), l'ESBVA a fait grimper l'écart sans discontinuer. Les partenaires de Carmen Guzman (17pts) ont tout fait pour limiter les dégâts mais l'écart final semble rédhibitoire. A domicile, les Landaises sont toutefois capables d'un coup d'éclat.

Programme des matches retour - Vendredi 25 mars
Bourges - Kayseri (TUR) à 20h en direct sur FIBA TV
Basket Landes - Villeneuve d'Ascq à 20h30 en direct sur LFB TV

Finale : 6 et 13 avril

Plus d'informations sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Demi-finales aller
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 23. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
En remportant la demi-finale aller d'Eurocoupe, à Kayseri pour les Tango (+13), à domicile contre Basket Landes pour les Guerrières (+26), Bourges et Villeneuve d'Ascq ont fait un grand pas vers la finale. Il ne leur reste plus qu'à valider cette performance lors du match retour prévu vendredi. Attention toutefois à la réaction du club turc et des Landaises qui n'auront rien à perdre.

Pages

S'abonner à RSS - Basket Landes