Boris Diaw | Page 7 | FFBB

Boris Diaw

Journées nationales de l'arbitrage
Suivez le live de lancement des JNA
Les Journées nationales de l'arbitrage, orchestrées par La Poste et les fédérations et ligues de football, rugby, handball et basketball, mettent chaque année à l'honneur les arbitres et leu...
Vincent Collet et Valérie Garnier confirmés jusqu'en 2021
Le président de la Fédération Française de BasketBall, Jean-Pierre Siutat et le Directeur Technique National, Alain Contensoux, ont annoncé ce jour la prolongation des contrat...
Boris Diaw intègre le staff
La Fédération Française de BasketBall est heureuse d’annoncer l’intégration de l’ancien capitaine de l’Équipe de France, Boris Diaw, au sein du staff des Bleus.
Boris Diaw à la Une
16 années passées sous le maillot de l’Équipe de France. 247 sélections. 5 médailles internationales. Une influence tout aussi grande sur le parquet qu’en dehors. C’est une légende bleue qui a tiré sa révérence, et qui est à l'honneur du dernier BasketBall Magazine.
L'épisode 4 est en ligne !
Avant de jouer le deuxième tour des qualifications, les Bleus se sont retrouvés pour un tournoi exceptionnel à Paris, réunissant les deux Equipes de France. Un regroupement marqué par l'annonce d...
Retour en vidéo sur une carrière d'exception
Retour en vidéo sur la carrière d'exception de Boris Diaw, capitaine emblém...
Merci Capitaine
Boris Diaw intègre la Marine
Quand tes parents viennent te voir jouer...

Pages

Diaw s'engage pour le basket féminin au Sénégal

Corps: 
Diaw sera impliqué dans le projet par le biais de sa fondation Babac'ards qui travaillera en collaboration avec le SEED Project, une structure fondée en 2002 qui a recours aux valeurs du sport pour éduquer et développer la jeunesse sénégalaise.
 
"Cela m'a toujours tenu à coeur d'aider dans un sens ou dans un autre le Sénégal, il fallait juste trouver le projet le plus adéquat", a-t-il expliqué lors d'une conférence téléphonique.
 
"On avait commencé à faire des stages de basket avec la SEED Academy (l'un des programmes du SEED Project, ndlr). Ce qui ressort c'est le sérieux, j'ai vu des jeunes de 10 ans à la SEED Academy qui sont maintenant en NBA, c'est la référence en termes de garçons au Sénégal", a rappelé le capitaine de l'équipe de France médaillée de bronze de la Coupe du monde 2014.
 
L'un des "diplômés" de la SEED Academy est Gorgui Dieng, le pivot des Minnesota Timberwolves, à 25 ans l'une des révélations de la saison NBA avec des moyennes de 10 points et 8,7 rebonds par match.
 
"On va commencer par une première équipe de filles, entre dix et douze joueuses, cela sera de plus en plus important", a précisé Diaw, qui n'a pas donné le coût de cette opération, précisant toutefois que "les joueuses retenues n'auront rien à payer à la fois pour le basket et pour leur scolarité".
 
Pour sélectionner cette première promotion, les responsables du projet considéreront "leur niveau en basket, leur potentiel aussi": "On veut qu'elles puissent intégrer des équipes universitaires aux Etats-unis ou des clubs professionnels, avoir une carrière dans le basket, en Europe aussi", a résumé Diaw.
 

"Des stages auront également lieux aux Etats-Unis mais aussi en France grâce à un partenariat entre la FFBB et la Fédération Sénégalaise afin de permettre une transfert de connaissance avec les éducateurs et ainsi créer des passerelles."

 

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Vendredi, 30. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
L'international français des San Antonio Spurs Boris Diaw va participer à la construction d'une structure de développement du basket-ball féminin au Sénégal, le pays de son père.
crédit: 
Tony Voisin/FFBB

Parker réélu meilleur joueur européen, Diaw troisième

Corps: 

Tony Parker, meneur tricolore des San Antonio Spurs (NBA) : « Cette distinction me rend vraiment heureux. Elle récompense la superbe saison que nous avons connue avec les Spurs et qui s'est terminée sur la conquête du titre de champion NBA. Etre capable de rebondir de cette façon après la terrible défaite de 2013 en finale contre Miami est fantastique et le basket que nous avons pratiqué a frôlé la perfection. Je suis le joueur de l'année FIBA Europe pour la deuxième année consécutive. C'est un grand honneur d'affronter des joueurs comme Nowitzki, Gasol et ceux évoluant en Euroleague. Je remercie sincèrement tous ceux qui ont voté pour moi. Je suis très fier de recevoir ce trophée. »

Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB : « Je suis particulièrement heureux que les performances de Tony Parker et Boris Diaw, aussi bien dans leur club qu’en Equipe de France, aient été récompensées. Avec la distinction de ces deux grands joueurs, dont l’attachement à l’équipe nationale n’est plus à démontrer, c’est tout le basket français qui est mis à l’honneur. C’est un moment d’autant plus fort qu’il s’inscrit dans la perspective d’une année capitale pour notre sport avec l’organisation de l’EuroBasket 2015 en France en septembre prochain. »

Patrick Beesley, Directeur Technique National : « Tony Parker prouve année après année que c’est un des meilleurs joueurs du monde et je suis très content que le talent de Boris Diaw éclate au grand jour à l’issue d’une saison absolument exceptionnelle. Ce qui me réjouit encore plus, c’est de penser au chemin parcouru par ces deux joueurs depuis leurs jeunes années passées ensemble au Centre Fédéral jusqu’aux sommets du basket international. Ce sont les meilleurs exemples de la qualité de la formation mise en place par la Fédération, et de merveilleux ambassadeurs pour le basket français. »

Tony Parker

Age : 32 ans
Poste : Meneur
Club : San Antonio Spurs (NBA)
Titre 2014 : Champion NBA
Récompense individuelle 2014 : All Star NBA et meilleur joueur européen FIBA Europe

Boris Diaw :
Age :
32 ans
Poste : Intérieur
Club : San Antonio Spurs (NBA)
Titre 2014 : Champion NBA et médaille de bronze à la Coupe du Monde FIBA
Récompense individuelle 2014 : troisième meilleur joueur européen FIBA Europe

Voir le classement complet.

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Guillaume Karli (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Janvier 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La FIBA Europe a dévoilé ce mercredi 28 janvier le résultat de l’élection du meilleur joueur européen de l’année 2014 et pour la première fois deux joueurs français montent sur le podium. Après le vote des fans et d’un collège d’experts, Tony Parker (Champion NBA 2014) obtient son deuxième titre consécutif de meilleur joueur européen, Boris Diaw quant à lui (Champion NBA et médaille de bronze à la Coupe du Monde 2014), monte sur la troisième marche. Milos Teodosic (vice-champion du Monde 2014 avec la Serbie) complète le podium en prenant la deuxième place.
crédit: 
Press Sport/hahn - Bellenger/IS/FFBB

"J’ai connu le basket féminin avant le basket masculin"

Corps: 
Fils d'Elizabeth Riffiod, c'est donc naturellement que Boris Diaw a accepté d'être ambassadeur des 24h du Sport féminin. "Quand j’étais petit, j’ai suivi ma mère un peu partout sur les parquets. J’ai connu le basket féminin avant le basket masculin" souligne Boris Diaw.
 
Il porte également un regard interressé sur la présence dans le staff des Spurs de Becky Hammon : "Elle a été prises pour ses qualités et pas en fonction de son sexe."
 
Enfin, BaBac est revenu sur les prochaines actions de son association Babac'Ards qui doit notamment participer prochainement à la création d'un centre de formation pour des jeunes filles au Sénégal.
 
Pour rappel à l'occasion des 24h du Sport Féminin qui se dérouleront ce samedi :
- le match de LFBLattes-Montpellier - Basket Landes sera diffusé à 19h00 sur Sport +
- le match de LF2Centre Fédéral - Limoges ABC sera à suivre à partir de 17h00 sur INSEP TV
 
 
 
 
Surtitre: 
24h du sport féminin
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 22. Janvier 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ambassadeur des 24h du sport féminin, le capitaine de l'Equipe de France, Boris Diaw a expliqué hier soir, à l'occasion d'une conférence de presse téléphonique, les raisons de son engagement pour cet évènement.
crédit: 
Tony Voisin/FFBB

Séraphin et Washington gâchent la fête des Spurs

Corps: 
"Je l'admets, je suis un fan des Bulls (de Chicago). Mais je dois dire qu'il est difficile de ne pas aimer les Spurs", a déclaré M. Obama, grand amateur de basket-ball, en recevant Tim Duncan et ses coéquipiers.
 
"Tout d'abord, ils sont vieux. Cela me fait du bien de voir que des gars d'un âge avancé peuvent encore réussir dans un sport de jeunes", a poursuivi, tout sourire, M. Obama.
 
"Mais c'est aussi une équipe très internationale", a-t-il ajouté à propos de cette équipe qui compte dans ses rangs des joueurs originaires de France (Tony Parker et Boris Diaw), mais aussi d'Australie, d'Italie, d'Argentine ou encore du Brésil.
 
"C'est les Nations unies du basket-ball. Cela montre à quel point ce sport fantastique est devenu international", a ajoute le président américain, avant d'évoquer l'incroyable saison régulière 2013-14 des Spurs, conclue avec 62 victoires et 20 défaites, avant une démonstration en finale contre le double tenant du titre, Miami.
 
M. Obama a ensuite souhaité bonne bonne chance à la star française Tony Parker et à ses coéquipiers. Actuellement septièmes de la conférence Ouest, les Spurs ont connu un début de saison difficile.
 
"Je vais vous dire un truc: si vous avez besoin de conseils pour enchaîner deux titres consécutifs, vous savez où me trouver", a ajouté M. Obama, élu en 2008 puis réélu en 2012.
 
Les Spurs ont ensuite remis à M. Obama un maillot de leur équipe frappé du numéro 1, ainsi qu'un ballon dédicacé, avant de poser avec le président pour la photographie officielle.
 
Après son moment convivial, les Spurs ont souffert sur le parquet du Verizon Center où les prestations des Frenchies des Spurs Tony Parker (14 points, 2 passes en 31') et Boris Diaw (8 points, 2 rebonds, 3 passes en 18') ont été éclipsé par le passage décisif de Kevin Séraphin (17 points et 8 rebonds en 20') dans le Money Time portant son équipe à la victoire 101-93.
 
Un autre français s'est illustré cette nuit, Rudy Gobert qui a réalisé son meilleur match en carrière en compilant 16 points, 11 rebonds, 4 passes et 3 contres en 32 minutes, mais cela n'a pas suffi le Jazz s'est incliné 105-116 face à Golden State.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Le président Barack Obama a reçu lundi à la Maison Blanche l'équipe des San Antonio Spurs pour célébrer leur titre de champions NBA 2013-2014. Mais cette nuit, Kévin Séraphin et les Wizards ont battu les champions en titre 101-93.

Tillie démarre bien l'année

Corps: 
NBA
Nicolas Batum (Portland) : 16 points, 4 rebonds, 3 passes, 1 contre en 37 minutes (défaite 107-115 contre Atlanta)
Boris Diaw (San Antonio) : 14 points, 7/8 aux tirs, 3 passes en 25 minutes (victoire 101-92 contre Washington)
Rudy Gobert (Utah) : 13 points, 5/7 aux tirs, 11 rebonds, 1 passe, 6 contres en 31 minutes (victoire 101-89 contre Minnesota)
Kevin Seraphin (Washington) : 9 points, 4/8 aux tirs, 4 rebonds, 1 passe, 1 contre en 16 minutes (défaite 92-101 contre San Antonio)
Evan Fournier (Orlando) : 9 points, 4/15 aux tirs, 5 rebonds, 1 passe, 1 interception en 28 minutes (victoire 98-90 contre Charlotte)
Joakim Noah (Chicago) : 8 points, 3/10 aux tirs, 12 rebonds, 6 passes, 3 interceptions en 36 minutes (victoire 109-104 contre Boston)
Alexis Ajinça (New Orleans) : 6 points, 3/7 aux tirs, 9 rebonds, 1 passe en 16 minutes (victoire 111-83 contre Houston)
Ian Mahinmi (Indiana) : Blessé, il n'a pas joué (défaite 87-88 contre LA Lakers)
Tony Parker (San Antonio) : Blessé, il n'a pas joué (victoire 101-92 contre Washington)
Damien Inglis (Milwaukee) : Blessé, il n'a pas joué (victoire 95-82 contre New York)
 
Espagne - Liga ACB
Kim Tillie (Vitoria) : 15 points, 6/8 aux tirs, 7 rebonds, 2 passes en 18 minutes (victoire 94-59 contre Estudiantes Madrid)
Fabien Causeur (Vitoria) : 7 points, 3/5 aux tirs, 6 passes en 19 minutes (victoire 94-59 contre Estudiantes Madrid)
Edwin Jackson (Barcelone) : 5 points, 2/3 aux tirs en 16 minutes (défaite 67-73 contre Bilbao)
Tariq Kirksay (Badalone) : n'a pas joué (victoire 85-65 contre Fuenlabrada)
 
Russie - EuroLeague Top 16
Nando De Colo (CSKA Moscou) : 10 points, 3/7 aux tirs, 5 rebonds, 1 passe en 23 minutes (victoire 84-81 a.p. contre Fenerbahce Ulker)
 
Russie - VTB League
Joffrey Lauvergne (Khimki Moscou) : 6 points, 2/4 aux tirs, 5 rebonds, 2 passes en 19 minutes (victoire 94-82 contre Nymburk)
 
Serbie - Ligue Adriatique
Boris Dallo (Partizan Belgrade) : 8 points, 4/8 aux tirs, 4 rebonds, 2 passes en 15 minutes (victoire 76-64 contre Cedevita Zagreb)
 
Turquie - Euroleague
Thomas Heurtel (Efes Pilsen Istanbul) : 0 point, 0/3 aux tirs, 1 rebond en 15 minutes (victoire 72-67 contre Vitoria)
 
Pologne
Aaron Cel (Stelmet ZG) : 11 points, 5/9 aux tirs, 5 rebonds, 1 passe en 25 minutes (victoire 103-75 contre Starogard Gdansk)
 
Italie - Lega A
Yakhouba Diawara (Varese) : 8 points, 3/11 aux tirs, 5 rebonds, 2 passes en 37 minutes (défaite 67-71 contre Pistoia)
 
Grèce - Esake
Guy-Marc Michel (Dramas) : 4 points, 2/2 aux tirs, 3 rebonds, 2 contres en 16 minutes (victoire 79-78 contre Kifisia)
Surtitre: 
Français de l'Etranger
Date d’écriture: 
Lundi, 5. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Après s'être incliné en Euroleague face au nouveau club de Thomas Heurtel, l'Efes Pilsen Istanbul, Vitoria et Kim Tillie n'ont pas tardé à réagir. En championnat, les Basques se sont facilement défaits de l'Estudiantes Madrid (94-59) et l'intérieur français en a bien profité (15 points, 7 rebonds en 18 minutes). Autre satisfaction, de ce début d'année, l'efficacité retrouvée du trio Batum-Diaw-Gobert en NBA.
crédit: 
ACB

Bonne année 2015

Corps: 

Voici les 3 résolutions à tenir en 2015 :

- Résolution n°1 : Soutenir l'Equipe de France #Ensemble défendons notre titre

- Résolution n°2 : Acheter vos places pour l'EuroBasket 2015

- Résolution n°3 : Jouer à BasketQuizz

 

 ffbbvoeux2015_bd.mov

Surtitre: 
Voeux
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 1. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
La Fédération Française de BasketBall a le plaisir de vous présenter ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Avec les l'EuroBasket masculin en France, en 2015... rêvons plus loin.

Tony Parker is back

Corps: 
Les champions NBA en titre ont dominé les Clippers pour compter jusqu'à 17 points d'avance, avant de se faire une petite frayeur en fin de rencontre en laissant leurs adversaires revenir à trois longueurs.
 
Mais l'équipe de Greg Popovich, dans sa meilleure configuration avec Parker qui avait manqué huit des neuf derniers matches à cause d'une contracture à la cuisse gauche, était bien trop forte pour les Clippers.
 
Elle a stoppé une série de quatre revers de suite, inédite pour elle depuis mars 2011 et signé sa 18e victoire de la saison pour onze défaites (7e à l'Ouest).
 
La blessure à la cuisse gauche qui empoisonnait Tony Parker  depuis trois semaines, ne semble plus qu'un mauvais souvenir: pour son premier match depuis le 12 décembre, il a terminé meilleur réalisateur de la soirée avec 26 points et 11 sur 18 au tir. Coïncidence ou non, le retour de "TP" a permis aux Spurs de mettre à une série de quatre défaites, ce que la franchise texane n'avait plus connu depuis mars 2011.
 
Boris Diaw a lui aussi été déterminant avec ses 23 points, trois passes et six rebonds. Mais sa meilleure soirée de la saison a failli mal se finir à cause de trois lancers francs ratés en fin de match alors que les Clippers étaient revenus à trois points.
 
A signaler également les 16 rebonds captés, nouveau record personnel par Rudy Gobert, lors de la victoire d'Utah à Memphis (97-91).
 
Enfin Nicolas Batum et Portland n'ont rien pu faire pour stopper un James Harden de feu (44 points, 14/26 aux tirs, 7 passes, 3 rebonds, et 5 interceptions). Victoire 110-95 pour Houston.
Surtitre: 
Français de NBA
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les San Antonio Spurs ont renoué, après quatre défaites consécutives, avec la victoire lundi face aux Los Angeles Clippers (125-118) malmenés notamment par Tony Parker, auteur de 26 points pour son retour de blessure.
crédit: 
Presse Sports/Hahn

Les Spurs tombent après trois prolongations

Corps: 

"C'était un mauvais shoot, je suis déçu d'avoir pris cette décision", a déclaré Manu Ginobili (21 pts, 35% de réussite, 8 rbds, 8 passes) après la défaite de San Antonio devant Memphis (117-116 a.p.). La star argentine des Spurs a tenté, et raté, un tir à trois points à trois secondes de la fin de la 3e période de prolongation. Un panier à deux points aurait offert la victoire à son équipe. Il avait déjà raté un panier capital à l'ultime seconde de la première prolongation. Pour sa part Boris Diaw n'a pas ménagé sa peine et a ajouté 17 points (5/15 aux tirs), 13 rebonds et 5 passes en 39 minutes.

Les Grizzlies continuent de surprendre après cette 21e victoire pour quatre défaites: ils sont 2e de la très relevée conférence Ouest. En revanche les Spurs ont perdu cette nuit un deuxième match de suite, le quatrième en sept rencontres, au terme d'un final retentissant avec un sensationnel duel d'adresse à trois points remporté par Memphis et Marc Gasol.

Dans les autres rencontres de la soirée, on notera que les 13 points, 4 passes et 2 rebonds d'Evan Fournier n'ont pas permis au Magic d'Orlando de s'imposer face à Boston (109-92). En revanche, les Jazz de Rudy Gobert (6 points, 9 rebonds en 19 minutes) ont battu le Heat de Miami (105-87) malgré les 42 points Dwayne Wade.

Enfin, Portland et Nicolas Batum (8 points, 6 passes, 6 rebonds en 36 minutes) se sont imposés 104-97 face à Milwaukee.

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 18. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les Spurs, pourtant privés de Tony Parker et Kawhi Leonard, ont vendu chèrement leur peau cette nuit face aux Memphis Grizzlies. Marc Gasol et ses partenaires ont fini par avoir raison du champion au terme de trois prolongations (117-116).
crédit: 
Presse Sports/Hahn

5 Français nominés

Corps: 
Dans la catégorie masculine, on retrouve deux joueurs Français Tony Parker, élu en 2013 et le capitaine tricolore Boris Diaw. 
Pour voter pour Tony ou Boris cliquez ici 
 
Dans la catégorie féminine, Céline Dumerc et Sandrine Gruda ont été désignées.
Pour voter Céline ou Sandrine cliquez ici
 
Chez les jeunes, Olivia Epoupa, MVP de l'Euro U20, est la seule représente tricolore
Pour voter pour Olivia cliquez ici 
 
Surtitre: 
Joueur européen de l'année FIBA Europe
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
La FIBA Europe a dévoilé hier la liste des nominés au titre de meilleur joueur européen de l'année 2014. Boris Diaw, Tony Parker, Céline Dumerc, Sandrine Gruda et Olivia Epoupa sont les cinq représentants tricolores. A vous de voter

Le Portland de Batum plus fort que les Spurs de Diaw

Corps: 
En l'absence de Tony Parker, les Spurs se sont inclinés 95-108 face à Portland. Si Batum n'a pas vraiment brillé dans cette rencontre (7 points, 6 passes en 34 minutes), la Franchise de l'Oregon a pu compter sur son duo star Aldridge-Lillard pour faire la différence et enregistrer sa 19 e victoire de la saison.
 
Côté Spurs, on notera la bonne prestation de Boris Diaw dans le sillage d'un Leonard bien inspiré.
 
Dans les autres rencontres de la nuit, Evan Fournier est le seul à avoir évolué sur les parquets. Orlando s'est incliné 82 à 95 face aux Raptors malgré une ligne de stats correcte pour le joueur français (11 points, 2 passes et 3 rebonds en 30 minutes). 
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Toujours privé de Parker, cette nuit les Spurs ont chuté face à Portland et Nicolas Batum malgré un bon Boris Diaw.
crédit: 
Presse Sports/Hahn

Pages

S'abonner à RSS - Boris Diaw