Bourges

Finales de la Coupe de France 2019
Jamais deux sans trois pour Bourges
Au terme d'une finale qui a mis longtemps à décoller, Bourges s'est adjugé la Coupe de France féminine - Trophée Joë Jaunay. Pour la troisième année consécutive, les Tango ont battu Charlevi...
Deux finales à enjeux
Ce samedi 11 mai, se dérouleront les finales de la Coupe de France de basket devant près de 15 000 personnes à l’AccorHotels Arena. Pour les deux finales pros, Bourges - Charl...
Une finale qui vaut cher
Éliminées en demi-finale des playoffs LFB, les joueuses de Bourges et de Charleville-Mézières joueront samedi leur place en Euroligue pour la saison prochaine. Cette finale se...
J-7 avant le grand show
Organisées à Paris depuis 1997, les finales de la Coupe de France sont devenues un événement incontournable du basket français. Devant les 15 000 spectateurs de la plus prestigieuse salle de basket de France, l’AccorHotels Arena, les 6 finales s’enchaîneront durant deux jours (10 et 11 ma...
Bourges souverain à domicile
Vainqueur du Final Four des équipes Espoirs LFB évoluant en NF2 qu'il organisait au Prado, Bourges sera opposé à Lyon (NF1) le samedi 18 mai avec un double objectif : remporter le titre de Champi...
Pierre Fosset va passer la main
Après 25 années à la tête du Bourges Basket, l'emblématique Pierre Fosset a...
Johannes, meilleure arrière de l'Euroleague
Chartereau, meilleure jeune joueuse de l'Euroleague
Bourges-Charleville en finale, encore

Pages

Les demi-finales en direct sur Youtube

Corps: 

Charleville-Mézières qui est sur une série de huit succès consécutifs n'en finit plus d'impressionner. Les Ardennaises espèrent bien ralier pour la troisième année consécutive la finale de la Coupe de France. Pour y parvenir, Amel Bouderra et ses partenaires devront se méfier du TGB de François Gomez, le véritable outsider de ce dernier carré. En championnat, Tarbes n'est que 8e mais compte sur le soutien de son public pour créer samedi un nouvel exploit.

Le choc de ces demi-finales opposera l'actuel leader de LFB, le Lyon ASVEL Féminin à l'emblématique Bourges Basket. Dans leur antre du Prado, les Berruyères n'ont pas l'intention de faiblir. Poussées par leurs fidèles supporters, Marine Johannès and co devront faire un gros match face à une équipe de Lyon impressionnante et invaincue en 2019 pour espérer disputer une 6e finale de Coupe de France consécutive.

Demi-finale de la Coupe de France féminine
Samedi 2 mars 2019 à 20h00
Tango Bourges Basket (LFB) - Lyon ASVEL féminin (LFB)
Tarbes GB (LFB) - Flammes Carolo BA (LFB)

FINALES VENDREDI 10 ET SAMEDI 11 MAI 2019 À L’ACCORHOTELS ARENA À PARIS

affiche Coupe de France 2019Le programme*:

Vendredi 10 mai 2019
18h00 : Finale Trophée féminin
20h30 : Finale Trophée masculin

Samedi 11 mai 2019
11h30 : Finale U18 féminines
14h00 : Finale U17 masculins
16h30 : Finale Pro féminines - Trophée Joé Jaunay*
19h00 : Finale Pro masculins - Trophée Robert Busnel*

*sous reserve de modification TV

Réservez vos places sur : billetterie.ffbb.com

Toute la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux #CDFBasket

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France, Trophée Joe Jaunay
Date d’écriture: 
Mercredi, 27. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Samedi les demi-finale de la Coupe de France féminine opposeront Bourges à Lyon et Charleville-Mézières ira à Tarbes, ces deux rencontres seront à suivre en direct et en intégralité sur la chaîne Youtube de la FFBB.

Avant le grand défi

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 18

Mercredi 27 février
Bourges - Saint-Amand / 20h - LFB TV
Entre le deuxième, Bourges, et le dixième, Saint-Amand, la confrontation peut paraître déséquilibrée sur le papier. Pour éviter de trébucher, les Berruyères devront être concentrées dès le départ car les Nordistes, à la lutte pour le maintien, ne leur feront aucun cadeau. Si les échéances les plus importantes côté Tango se situent après ce match, avec une demi-finale de Coupe de France contre Lyon samedi et le quart d'Euroligue face à Sopron la semaine prochaine, il ne faudra pas le prendre à la légère pour autant.

Samedi 9 mars
Lattes Montpellier - Villeneuve d'Ascq
Tarbes - Basket Landes
Nantes Rezé - Mondeville
Charleville-Mézières - Roche Vendée

Dimanche 10 mars
Lyon - Landerneau

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 18
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 27. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Afin de préparer au mieux la période décisive qui arrive, Bourges joue ce mercredi soir en match avancé de la journée 18 face à Saint-Amand. La formation nordiste n'aura rien à perdre et sera donc, à ce titre, dangereuse.

Bourges a fait le travail

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 16

Mondeville - Bourges 49-64 / Revoir le match
En réalisant une entame de match autoritaire (4-18, 10'), les Berruyères de Katherine Plouffe (16pts) se sont rapidement mises à l'abri. Les Normandes ont résisté dans le 2è QT mais l'écart est resté important (20-35, 20'). Revenues sous la barre des 10 unités à plusieurs reprise grâce à une meilleure assise défensive, les partenaires d'Assitan Koné (12pts, 8rbds) se sont offert le droit d'y croire (37-47, 30'). Sentant le danger, Bourges a placé une accélération (11-0) pour définitivement distancer son adversaire. Même sonné, l'USOM n'a rien lâché et sa jeune garde est parvenue à réduire la facture dans les dernières minutes.

Dimanche 17 février
Landerneau - Villeneuve d'Ascq / 15h - LFB TV
Roche Vendée - Lattes Montpellier / 15h30 - LFB TV
Nantes Rezé - Tarbes / 15h30 - LFB TV
Charleville-Mézières - Basket Landes / 15h30 - LFB TV
Lyon - Saint-Amand / 15h30 - LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Journée 16
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 16. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Grâce à un très bon début de rencontre, les Tango se sont imposées ce samedi soir à Mondeville. Une formation normande qui, malgré l'écart au classement, a donné du fil à retordre aux partenaires de Marine Johannes, l'enfant du pays. Dimanche, 5 rencontres sont prévues dont le choc entre Charleville-Mézières et Basket Landes.

Ca se complique

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 12

Ekaterinbourg (RUS) - Bourges 70-65
Une fois encore, Bourges a tenu tête à ce qui se fait de mieux sur le continent et sans Godin, Sharp et Berkani restées dans le Berry. Jamais devant mais jamais larguées non plus, les Tango étaient au contact à 7 minutes du terme (57-55). Les partenaires de Raincock (9pts, 8rbds) et K. Plouffe (16pts, 8rbds) ont ensuite eu un petit passage à vide, ce qui a permis à Brittney Griner (16pts, 12rbds) & co de prendre leurs distances. Comme Prague a gagné à Braine, Bourges recule à la troisième place du groupe A (7v-5d), sous la menace d'Orenburg (7-5).

Villeneuve d'Ascq - Orenburg (RUS) 49-61
Plombé par un début de match raté (8-22, 10'), Villeneuve d'Ascq peut se mordre les doigts. Car les Guerrières ont ensuite fait jeu égal avec leur adversaire, sans pouvoir remonter leur handicap de départ. Shante Evans (16pts, 7rbds) s'est illustrée côté nordiste. Malgré cette défaite, l'ESBVA-LM reste sixième mais Schio est revenu à sa hauteur (4v-8d). Avec un match à jouer à Prague et la réception de Bourges pour finir, les partenaires de Jo Gomis vont devoir sortir le grand jeu pour espérer une place en Eurocoupe.

Salamanque (ESP) - Charleville-Mézières 78-75 a.p
Dominées durant 30 minutes par Krisi Givens (25pts) et ses copines (61-49), les Flammes ont réussi l'exploit de décrocher la prolongation (69-69) à l'issue d'un 4è QT de folie remporté 20 à 8. Sans doute un peu émoussées par cette débauche d'énergie, Ana Filip (15pts, 11rbds) et ses coéquipières ont coincé dans les 5 minutes supplémentaires. Les chances d'accrocher une place en Eurocoupe s'amenuisent pour les Ardennaises qui pourraient compter deux victoires de retard sur le trio Hatay - Sopron - Salamanque.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 7. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Battus mercredi soir lors de la douzième journée, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières voient leurs chances de finir à la sixième place de leur groupe, et donc d'être reversés en Eurocoupe, diminuer. Bourges, qui s'est incliné à Ekaterinbourg, a encore besoin d'une victoire sur les deux derniers matches pour assurer les quarts de finale.

L'Eurocoupe comme objectif

Corps: 

Pour mener à bien cette mission, les Guerrières seraient bien inspirées de battre Orenburg mercredi au Palacium puisque Schio (3v-8d) pousse fort pour rattraper l'ESBVA-LM (4-7). A l'inverse, Charleville-Mézières (4-7) est à la poursuite du trio Salamanque-Hatay-Sopron (5-6). Les Flammes n'ont jamais gagné à l'extérieur cette saison et un succès sur le parquet de l'équipe espagnole serait une belle affaire car, dans le même temps, Sopron et Hatay vont jouer contre les deux premiers du groupe B.

De son côté, Bourges sera en déplacement à Ekaterinbourg. Toujours deuxièmes (7-4), les Tango sont sous la menace de Prague qui présente le même bilan. Après l'ogre russe, les Berruyères recevront Braine puis iront à Villeneuve d'Ascq pour tenter de conserver leur place au classement et ainsi rallier les quarts de finale dans une position plus favorable.

Euroligue féminine - Journée 12

Mercredi 6 février
Ekaterinbourg (RUS) - Bourges / 15h00 - FIBA TV
Villeneuve d'Ascq - Orenburg (RUS) / 20h00 - FIBA TV
Salamanque (ESP) - Charleville-Mézières / 20h30 - FIBA TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 5. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Respectivement sixième et septième à trois rencontres de la fin de la saison régulière, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières auront du mal à accrocher le top 4. Il va donc rester la possibilité d'être reversé en quarts de finale de l'Eurocoupe et ainsi poursuivre l'aventure européenne. Pour ça, il leur faut finir aux places 5 ou 6 de leur groupe.

Tirage des demi-finales

Corps: 

Programme des demi-finales de la Coupe de France

Samedi 2 mars 2019 à 20h00

Tarbes GB (LFB) – Charleville Mézières (LFB)

Bourges Basket (LFB) – Lyon ASVEL Féminin (LFB)

 

FINALES VENDREDI 10 ET SAMEDI 11 MAI 2019 A L’ACCORHOTELS ARENA À PARIS*

affiche Coupe de France 2019

Vendredi 10 mai 2019
18h00 : Finale Trophée féminin
20h30 : Finale Trophée masculin

 

Samedi 11 mai 2019
11h30 : Finale U18 féminines
14h00 : Finale U17 masculins
16h30 : Finale Pro féminines - Trophée Joé Jaunay
19h00 : Finale Pro masculins - Trophée Robert Busnel

*sous réserve de modification TV

Réservez vos places sur : billetterie.ffbb.com

 

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France, Trophée Joe Jaunay
Date d’écriture: 
Mardi, 5. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe de France féminine, Trophée Joë Jaunay, a été effectué ce matin au siège de la fédération à Paris par le Directeur Technique National de la FFBB, Alain Contensoux. Les matches auront lieu le samedi 2 mars 2019 à 20h00.

Bourges sans contestation

Corps: 

Face au dernier représentant de LF2, le Bourges Basket n'a pas pris le match à la légère. En début de rencontre les Chartraines ont réussi à tenir la comparaison. Après 10 minutes, Mathilde Combes (8 points) et ses partenaires ne sont qu'à 5 longueurs (20-25) mais rapidment cela va se gâter. Dans le sillage de sa meneuse espagnole, Cristina Ouvina (17 points, 2 rebonds et 2 passes), Bourges accélère et rejoint les vestaires avec un joli matelas (+13, 30-43). Après la pause, les joueuses d'Olivier Lafargue continuent leur cavalier seul. Profitant de l'absence du trio Godin-Berkani-Sharp, Iliana Rupert fait étalage de son talent et écoeure ses adversaires (22 points, 9/12 aux tirs, 7 rebonds). La fin de la rencontre est à sens unique, Chartres est complètement dépassé et s'incline finalement 45 à 104.

Samedi 2 février 2019 
C'Chartres BF (LF2) - Bourges Basket (LFB) : 45-104

Dimanche 3 février 2019
14h00 - Charleville-Mézières (LFB) – Roche Vendée (LFB) - En direct sur la chaine youtube FFBB

15h30 - Lyon ASVEL Féminin (LFB) - Villeneuve d'Ascq (LFB) - En direct sur la chaine youtube FFBB

16h30 - Basket Landes (LFB) – Tarbes GB (LFB) - En direct sur France 3 NoA

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France 2019, Trophée Joe Jaunay
Date d’écriture: 
Samedi, 2. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce soir en quart de finale de la Coupe de France, malgré l'absence de certaines joueuses cadres, Bourges n'a pas tremblé (victoire 104 à 45) face à Chartres (LF2). Le club berruyer est le premier qualifié pour les demi-finales, suite des quarts demain à partir de 14h00.

Fin de la mauvaise série pour Bourges

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 14

Landerneau - Bourges : 55-83 / Revoir le match
Les Tango abordaient cette 14ème journée en restant sur trois revers de rang en championnat. Après leur brillant succès européen au cours de la semaine face à Pragues, Cristina Ouvina (14 pts) et ses coéquipières ont eu besoin d'un peu plus d'un quart-temps pour se défaire d'un LBB poussé par le public de La Cimenterie. Le Champion de France 2018 menait de 12 longeurs à la mi-temps. Dans les deux derniers quart-temps, l'activité d'Elodie Naigre (17 pts - 8 rbds) n'aura pas été sufffisante et les Berruyères ont progressivement accentué l'écart au score pour l'emporter  83 à 55.

Dimanche 27 janvier à 15h30
Lyon - Lattes Montpellier / LFB TV
Roche Vendée - Tarbes / LFB TV
Mondeville - Basket Landes / LFB TV
Nantes Rezé - Saint-Amand / LFB TV
Charleville-Mézières - Villeneuve d'Ascq / LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Journée 14
Auteur: 
Justin Burgevin
Date d’écriture: 
Samedi, 26. Janvier 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En ouverture de la 14ème journée de Ligue Féminine, ce soir, Bourges a mis fin à une série de trois défaites consécutives en s'imposant à Landerneau. Les cinq dernières rencontres de cette 14ème journée sont à suivre demain à 15h30 sur LFB TV.

Lattes Montpellier coule à Venise

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 10

Bourges - Prague (CZE) 81-70
Les Tango ne pouvaient pas rêver meilleur scénario avec une victoire bonifiée du point average sur les Tchèques. Toujours aux commandes, elles ont contrôlé Prague sans paniquer même quand Valériane Ayayi (16pts, 6 passes) et les siennes ont recollé (57-55, 32'). Alexia Chartereau est alors sortie de sa boîte pour commencer son show. Ses 13 points marqués dans le dernier quart-temps (21 au final) ont permis à Bourges de l'emporter et conforter sa deuxième place.

Jeudi 24 janvier
Hatay (TUR) - Charleville-Mézières / 18h00 - FIBA TV
Schio (ITA) - Villeneuve d'Ascq / 20h30 - FIBA TV

Eurocoupe féminine - Top 16 aller

Ruzomberok (SVK) - Tarbes 68-65
Bien entrées dans le match (9-19, 10'), les Tarbaises et Aby Gaye (18pts, 13rbds) ont réussi à conserver leur avance durant 33 minutes (49-59). Le doute a alors envahi un TGB qui a vu l'écart fondre comme neige au soleil sous la pression d'Aaryn Ellenberg (26pts). Ruzomberok a pris le contrôle à 3' de la fin et ne l'a plus lâché.

Nantes Rezé - Cracovie (POL) 67-87
Au contact après 10 minutes (17-19), les Déferlantes ont pris l'eau ensuite. Emmené par sa paire US Mercedes Russell (14pts) - Jordin Canada (14pts) et le trio ibérique Rodriguez-Conde-Araujo (37pts), Cracovie a scoré 39 points dans le 2è QT pour s'evoler (34-58 à la pause). Un écart impossible à combler pour Briana Day (24pts, 18rbds) et Shaqwedia Wallace (18pts).

Venise (ITA) - Lattes Montpellier 83-64
Impérial depuis le début de la compétition, Lattes Montpellier est tombé sur un os en Italie. Après Basket Landes, c'est le BLMA qui a subi la loi de Venise porté par Carangelo (26pts) et Steinberga (24pts, 11rbds). Malgré Whitcomb (18pts, 9rbds), Malashenko (11rbds) ou Miyem (13pts), les Gazelles ont sombré et il leur faudra sortir le grand jeu dans une semaine pour éviter de prendre la porte.

MBA Moscou (RUS) - Girona (ESP) 71-69

Jeudi 24 janvier
Lyon - Gorzow (POL) / 20h00
Besiktas (TUR) - Cukurova (TUR)
Galatasaray (TUR) - Miskloc (HUN)
Bydgoszcz (POL) - Skeksard (HUN)

Matches retour les 30 et 31 janvier.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 24. Janvier 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dominé dans la Cité des Doges (-19), le BLMA est proche de la sortie de route en Eurocoupe. Nantes Rezé est dans une situation identique après sa défaite, à domicile, contre Cracovie (-20). Bien que battu à Ruzemberok (-3), Tarbes garde toutes ses chances. La bonne nouvelle de la soirée est venue de Bourges où les Tango ont fait coup double : une victoire contre Prague et un goal average récupéré. Charleville-Mézières, Villeneuve d'Ascq et Lyon jouent ce soir.

"Je sentais que le timing était bon pour moi"

Corps: 

Qu’est-ce qui vous a motivé en fin de saison dernière à quitter le championnat français pour rejoindre un club européen comme Prague ?
J’avais en tête de partir à l’étranger un jour dans ma carrière. J’avais eu quelques opportunités auparavant, mais je ne pensais pas que c’était le bon moment pour partir. Mais quand un club comme Prague, qui a gagné l’Euroligue il y a trois ans et qui a des ambitions, vous appelle, vous ne pouvez pas refuser. Et puis, je sentais que le timing était bon pour moi dans ma carrière pour prendre ce risque.

Le rôle pour une joueuse tricolore à l’étranger est totalement différent de celui qu’elle a en France. Partir à Prague vous a placé dans ce rôle de joueuse étrangère majeure, sur laquelle on compte énormément. Ressentez-vous une certaine forme de pression ?
 En effet, ça me change. J’avais l’habitude d’être française dans une équipe de LFB, où on est assez couverte et protégée. À Prague, il y a un accueil qui est impressionnant. Pour les joueuses étrangères dont je fais partie, on est prises en charge dès notre arrivée à l’aéroport, on a quelqu’un qui est avec nous, qui fait toutes les démarches médicales, administratives, etc… On ne s’occupe de rien, on doit juste être performantes sur le terrain. On a une pression supplémentaire, les résultats dépendent un peu plus de nous, on a plus de responsabilités. Mais c’est aussi ce que je cherchais : avoir un statut plus important dans une grande équipe, et le club de Prague me permet de répondre à cet objectif que je m’étais fixé. Après j’ai aussi la chance d’avoir une super coach qui a beaucoup d’expérience et qui m’apprend énormément jour après jour (ndlr, Natalia Hejkova, quadruple vainqueur de l’Euroligue en tant que coach avec Ruzomberok et le Spartak Moscou). Ça me permet d’être en confiance dans mon jeu mais également en dehors du terrain.

Interview complète à retrouver dans le prochain numéro de BasketBall Magazine (n°854 - Février 2019)

 

Surtitre: 
Françaises de l'étranger
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Janvier 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À la veille d'effectuer son retour au Prado de Bourges en Euroleague mais avec le maillot de Prague, club tchèque qu'elle a rejoint cet été, l'ailière des Bleues Valériane Ayayi (1,84m, 24 ans) s'est confiée sur son expérience à l'étranger.
crédit: 
(Crédit : Lecocq/FFBB)

Pages

S'abonner à RSS - Bourges
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'