Bourges

Ligue Féminine - MVP
Dos Santos MVP de la J5
Avec 30 d'évaluation contre Tarbes, l'intérieure brésilienne de LDLC ASVEL Féminin Clarissa Dos Santos a contribué à la large victoire de son équipe sur Tarbes. Fait intéressant, les trois j...
Un Lyon - Bourges déjà important
Opposés lors du Match des Champions joué dans le cadre du MAIF Open LFB, Lyon et Bourges mettent à jour leur calendrier ce dimanche (16h30 en direct sur LFB TV). Déjà battus u...
Pas de temps à perdre
Battus la semaine dernière lors de la première journée d'Euroligue, Bourges, Lattes Montpellier et Lyon vont devoir réagir afin de ne pas se faire distancer au classement...
Bourges vainqueur sans trembler
Pour la deuxième année de suite, Bourges a remporté, à Tours, le Pré-Open d'Indre-et-Loire. Les Tango n'ont eu aucune difficulté à dominer Roche Vendée (77-46). La troisième place est revenue à Nantes Rezé qui s'est défait d'une courageuse formation de Landerneau (71-64...
Roche Vendée - Bourges en finale
Le vainqueur du Pré-Open LFB 2019 d'Indre-et-Loire sera Roche Vendée ou Bourges. Les Vendéennes ont battu au forceps Nantes Rezé (69-65) et les Tango ont également souffert contre Landerneau (46-...
Jamais deux sans trois pour Bourges
Au terme d'une finale qui a mis longtemps à décoller, Bourges s'est ad...
Deux finales à enjeux
Une finale qui vaut cher
J-7 avant le grand show

Pages

Plouffe et Chartereau à l'honneur

Corps: 

Meilleure joueuse étrangère LFB 2017 : Katherine PLOUFFE (Canadienne - Nantes Rezé)

Pour sa deuxième saison à Nantes Rezé, l’intérieure canadienne Katherine Plouffe (25 ans, 1m90) a doublé ses statistiques aux points et à l’évaluation. Ses performances (meilleure rebondeuse et meilleure joueuse à l’évaluation) ont rapidement fait d’elle la joueuse majeure du collectif ligérien et ont permis au NRB d’atteindre les playoffs. Ses qualités ont attiré l’œil du Tango Bourges Basket qui l’a recrutée durant l’intersaison. Cet été, elle a permis au Canada de décrocher l’or au Championnat d’Amérique.

Cliquez ici pour accéder au palmarès

Meilleure joueuse espoir LFB 2017 : Alexia CHARTEREAU (Bourges)

Après trois années passées dans la pépinière du Centre Fédéral, Alexia Chartereau (18 ans, 1m91) éclate au grand jour lors du Match des Champions 2016 (15 points). Malgré son jeune âge, elle n’hésite pas à prendre ses responsabilités. Tout au long de la saison, l’intérieure répond présente en championnat et en Euroligue, compétitions qu’elle découvre. Dans un club historique aux ambitions élevées, elle s’est parfaitement intégrée. Un travail qui a payé puisqu’elle a participé à l’EuroBasket féminin 2017 et a décroché la médaille d’argent avec les Bleues.

Cliquez ici pour accéder au palmarès

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2017
Date d’écriture: 
Mercredi, 27. Septembre 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Désignées MVP Étrangère et MVP Espoir LFB 2017 suite au sondage réalisé auprès des capitaines et entraîneurs de Ligue Féminine ainsi que d’un panel de journalistes, Katherine Plouffe et Alexia Chartereau ont reçu leur récompense ce soir sur le parquet de Coubertin avant le Match des Champions.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fposts%2F10155242200409620&width=500" width="500" height="532" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Bourges titré dans l'Aube

Corps: 

Match 3è place

Lattes Montpellier - Nantes Rezé 67-63
Malgré un 5-0 encaissé en deux minutes, le BLMA reprend le dessus en infligeant un 12-0. La jeunesse du NRB ne se laisse pas impressionner et ramène la formation ligérienne (14-13, 8'). Les Gazelles réagissent par un 6-0 (20-13, 10'). Les deux équipes enchaînent les attaques et les Déferlantes prennent confiance puisqu’elles recollent au score à trois minutes de la mi-temps. Rachid Méziane est obligé de prendre un temps mort. Une stratégie payante puisque le BLMA est devant à la mi-temps (26-23).

Les deux équipes ne se lâchent pas et le troisième quart-temps se conclut en toute logique par une égalité parfaite (50-50). Les Déferlantes enchaînent deux paniers à 3 points et prennent 6 longueur d’avance à 8 minutes du terme. Les Gazelles réagissent une fois de plus pour recoller puis finalement coiffer le NRB sur le fil. Le BLMA s’offre la troisième place. Score final 67-63.

Finale

Bourges - Tarbes 88-68
Début de finale très forte pour Bourges qui inflige un 7-0 en deux minutes. Mais les Tarbaises, sous l’impulsion d’Aby Gaye, reviennent au score (22-18 à la fin du premier quart temps). L’intensité défensive des Berruyères met en difficulté le TGB qui se voit être distancé. La Bigourdane Michelle Plouffe réduit l’écart (42-35 à la mi-temps).

La capitaine des Tango Elodie Godin enchaîne les tirs extérieurs et Bourges creuse l’écart (52-35, 23'). L’équipe d’Olivier Lafargue prend son envol et mène 73-51 à la fin de la troisième période. L’équipe de Bourges, composée de joueuses d’expériences, contrôle le dernier quart et déroule son jeu pour conclure 88-68. Les Tango remportent donc le Pré Open de l’Aube.

Catégorie: 
Surtitre: 
Pré-Open LFB 2017 - Aube
Auteur: 
A Saint-Julien-les-Villas, Marion Josset
Date d’écriture: 
Samedi, 23. Septembre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Tango ont remporté le Pré-Open 2017 de l'Aube ce samedi. Les filles d'Olivier Lafargue ont battu Tarbes en finale. Lattes Montpellier a pris la troisième place.

Retour en vidéo sur le titre européen des U16 féminines

Corps: 

 

 

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Samedi dernier à Bourges, l'Equipe de France U16 féminine a remporté le titre européen à domicile. Revivez cet exploit incroyable en vidéo. Huit minutes de joie, de sourires, et de médailles d'or.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F10155685810647996%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Les Bleuettes sur le toit de l'Europe !

Corps: 

C'est un Prado bien garni de ses 2500 spectateurs qui s'apprête à vibrer derrière son Equipe de France U16 féminine, qui compte d'ailleurs deux pensionnaires du centre de formation berruyer. Fébriles en début de partie, les deux équipes ont du mal à enflammer le tableau d'affichage. Les Bleuettes s'en remettent à Chery sur la ligne des lancers puis à un tir primé de Wadoux. Un shoot longue distance de Manyoky, deux lancers de Madar et un tir de Marga permettent aux leurs de faire la course en tête (8-13).

Les Tricolores perdent de nombreux ballons et ne parviennt pas à dérouler le jeu offensif qui a fait leur force sur l'ensemble de la compétition. Iliana Rupert envoie un tir primé qui donne de l'air aux joueuses d'Arnaud Guppillotte. Elle intercepte ensuite pour offrir un caviar à Zoé Wadoux qui s'envole au cercle. La Nordiste envoie un autre missile longue distance quelques instants plus tard pour rapprocher les Tricolores des Hongroises. Rupert fait des malheurs et remet le siennes dans le bon rail. Un panier à trois points à quelques instants de la pause fait même passé les Françaises en tête à la mi-temps (26-24).

À peine quelques secondes jouées dans la deuxième mi-temps, que Zoé Wadoux décoche une nouvelle flèche à 3 points, avant que Pardon ne marque sur jeu rapide ensuite. Wadoux score encore de loin, puis Fauthoux sur la ligne des lancers creuse l'écart pour les Françaises. L'efficacité défensive est retrouvée, et les Tricolores trouvent la faille offensivement. Elles mènent à l'issue du 3ème quart (49-37).

Mais les Bleuettes s'oublient à nouveau à plusieurs rebonds dans la bataille du rebond en début de dernier quart, et laissent espérer la Hongrie. Wadoux, intenable, sanctionne  la défense adverse par un nouveau tir derrière l'arc. Les Françaises s'envolent vers le titre européen et les adversaires hongroises ne les arrêteront pas. L'Equipe de France U16 féminine remporte la médaille d'or à domicile, au Prado de Bourges. Une première pour le basket français depuis 2007 le titre de Diandra Tchatchouang et ses coéquipières à l'époque. Iliana Rupert est élue MVP de la compétition, et Zoé Wadoux l'accompagne dans le meilleur cinq de la compétition. L'an prochain au Mondial U17, tous les rêves seront permis.

France bat Hongrie : 63-55

Jean-Pierre SIUTAT (Président de la Fédération Française de BasketBall) : « Fin juin, l’Équipe de France féminine ramenait de Prague une cinquième médaille continentale de suite. Quelques semaines plus tard, les U16 féminines réussissent le pari que nous nous étions lancés : celui de remporter le titre de champion d’Europe à domicile, preuve que la relève a de l’avenir. C’est un formidable succès qui met en lumière le basket français, premier sport collectif féminin en nombre de licenciés en France (plus de 230 000 licenciées). Je tiens bien évidemment à féliciter les joueuses et leur staff qui ont fait un travail remarquable. Rêvons que certaines d’entre elles intègrent la délégation française pour Paris 2024. Ceci vient aujourd’hui récompenser le travail de formation effectué depuis de nombreuses années par la FFBB, ligues et comités, et ses clubs, faisant aujourd’hui briller nos équipes nationales »

Patrick BEESLEY (Directeur Technique National) : « Après avoir réalisé un très beau parcours dans cette compétition, l’Équipe de France U16 féminine entraînée par Arnaud Guppillotte peut savourer sa médaille d’or. Pas épargnée par les blessures, les Bleuettes ont fait preuve d’une force de caractère à toute épreuve et sont parvenues à aller décrocher le titre de Championne d’Europe, le premier pour la catégorie depuis 2007. Il récompense le gros investissement réalisé sur la formation des jeunes, tant dans les clubs qu’au Centre Fédéral. Cette médaille est pleine de promesses pour une génération talentueuse, et qui peut nourrir de grandes ambitions pour la Coupe du Monde U17 2018 l’été prochain. C’est également la confirmation d’une pérennisation des résultats de nos sélections nationales. J’ai d’ailleurs une pensée pour l’Équipe de France U18 féminine qui disputera demain dimanche le match pour la 3e place à Sopron (Hongrie) contre la République Tchèque »

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 12. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Elles ont réussi leur parti. Celui d'être sacré à domicile. L'Equipe de France U16 féminine a remporté le titre de Champion d'Europe ce samedi au Prado à Bourges en disposant de la Hongrie en finale (63-55).
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">LES U16 FEMININES SUR LE TOIT DE L&#39;EUROPE ! L&#39;<a href="https://twitter.com/hashtag/EDFU16F?src=hash">#EDFU16F</a> s&#39;impose (63-55) contre la Hongrie et est sacrée à domicile ! <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAU16Europe?src=hash">#FIBAU16Europe</a> <a href="https://t.co/VqXzrBtmIP">pic.twitter.com/VqXzrBtmIP</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/896466558880325632">August 12, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Suivez la finale des U16 féminines en direct !

Corps: 

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 12. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France U16 féminine dispute ce samedi à 20h45 la finale de l'Euro U16 féminin contre la Hongrie. Si vous n'avez pas la chance d'être au Prado de Bourges, vous pouvez suivre et encourager les Bleuettes en direct vidéo ci-dessous.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Les U16 féminines en finale !

Corps: 

Face à une Italie qui a créé la surprise en quart de finale en éliminant les tenantes du titre espagnoles, les Bleuettes emmenées par Rupert et Hamaoui commencent par un 4-0. Pardon et Wadoux aligne deux tirs primés auxquels répondent les deux leaders offensifs transalpins, Gilli et Panzera. Le début de match est haletant et les deux équipes se rendent coup pour coup. Dans son registre, Wadoux envoie encore deux nouveaux tirs primés tandis que Kendra Chery marque dans la peinture. Mais le coeur italien bat encore et les Transalpines s'accrochent à la fin du 1er quart-temps (20-17).

Dans tous les bons coups, Panzera et les siennes repassent devant au score l'espace d'un moment. Il faut un tir de loin signé Marine Fauthoux puis le jeu posté de Kendra Chery pour que les Tricolores reprennent la tête. La défense de zone italienne, qui ferme à double tour la raquette, force les Françaises à s'en remettre sur le tir extérieur. Salaun dans la périphérie, puis Chery encore de près scorent pour les Bleuettes. Mais les joueuses d'Arnaud Guppillotte concèdent trop de rebonds offensifs (15 en première mi-temps) et l'Italie aurait même pu mener à la pause si Panzera n'avait pas manqué trois lancers francs. À la mi-temps, les Françaises sont devant d'un souffle (32-31).

La deuxième mi-temps commence comme la première, par un panier intérieur d'Iliana Rupert, préservée dans la première partie de match en raison de ses deux fautes. Marine Fauthoux de loin puis Rupert encore dans la raquette passent un 9-2 aux Transalpines. La défense tricolore retrouve son impact et son efficacité du début de compétition. Les Italiennes craquent au fur et à mesure de la partie, et Panzera émoussée disparaît au fil des minutes. Comme souvent, le rouleur compresseur fait son effet dans le 3ème quart-temps. La polyvalence des Françaises et l'intensité qu'elles déploient leur permettent de faire le break à l'issue de 3ème quart (53-47).

Fauthoux marque de loin d'entrée de jeu, mais Gilli, jusqu'alors discrète, se montre et relaie Panzera au scoring. Rupert, bien bougée par les Transalpines dans la raquette, doit aller chercher ses points sur la ligne des lancers. L'air est irrespirable au Prado, et ses 1500 supporters présents donnent de la voix pour pousser les Tricolores. Wadoux de loin donne de l'air avant que Chery ne clôture finalement le débat. Les Bleuettes s'imposent avec sérieux face à l'Italie (74-57) et se qualifient pour la finale de l'Euro - de leur Euro à domicile à Bourges. Une première finale pour la catégorie depuis 2007. Samedi à 20h45, les Françaises rencontreront la Hongrie pour le titre.

France bat Italie : 74-57

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 11. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le rouleau compresseur français a de nouveau fait des ravages. Les Bleuettes se sont imposées en demi-finale contre l'Italie (74-57) et joueront la finale de l'Euro U16F au Prado de Bourges samedi (20h45). Elles affronteront la Hongrie, qui a vaincu la Lettonie dans l'autre demi-finale.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F10155673412247996%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">LES BLEUETTES EN FINALE DE L&#39;EURO À BOURGES !<br>L#EDFU16F est venue à bout de l&#39;Italie (56-74) <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAITA?src=hash">#FRAITA</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAU16Europe?src=hash">#FIBAU16Europe</a> <a href="https://t.co/EnEqUfG3lP">pic.twitter.com/EnEqUfG3lP</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/896071971313561600">August 11, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les Bleuettes en demi-finale

Corps: 

Vainqueur en huitièmes de finale de la Roumanie, les Bleuettes affrontent une Pologne décomplexée qui a sorti la République Tchèque au tour précédent et qui a l'habitude de briller dans la catégorie, comme en 2015 lorsqu'elle avait été championne au Portugal. D'entrée de jeu, Klugmann et Hipp inquiètent les Françaises qui s'en remettent aux points intérieurs d'Iliana Rupert (3-8, 5'). Fauthoux sur la ligne puis Wadoux dans son registre du tir extérieur ramènent les leurs à hauteur. Chery sur une passe dans le dos bien inspirée de Wadoux fait même passer en tête. Les Tricolores ont fait le plus dur à l'issue du 1er quart : repasser devant après un début de match manqué (14-12).

Les Françaises, au prix d'une efficacité offensive et défensive de tous les instants, infligent un impressionnant 10-0 en début de 2e acte pour creuser l'écart. Wadoux et Drame font des malheurs et font oublier la Polonaise Hipp jusqu'alors excellente dans cette compétition. Le 2+1 de Rupert puis la présence au rebond offensif de la même Rupert, suivi de Fauthoux sur la ligne et d'Hoard juste avant le buzzer font rentrer aux vestiaires les U16 féminines avec une solide avance (47-26).

Pardon en contre-attaque lance la France dans cette 2e mi-temps dans un match qui a perdu un peu d'intensité. Drame par deux fois montre encore toutes ses qualités des deux côtés du terrain. Les Polonaises s'accrochent tant bien que mal mais les Bleuettes gardent leur avance à la fin du 3ème quart (57-35). Les Tricolores multiplient les bonnes défenses et poussent les Polonaises au bout de leurs possessions. Offensivement, Rupert et Salaun font parler la poudre tandis que Zoé Wadoux envoie trois missiles à longue distance pour enflammer le Prado. Les Françaises déroulent dans cette fin de partie et s'imposent sans souci face aux Polonaises (76-42). Les joueuses d'Arnaud Guppillotte se qualifient pour le dernier carré. En demi-finale, les Bleuettes affronteront l'Italie (18h30) qui a sorti l'Espagne.

France bat Pologne : 76-42

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 9. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Encore une fois, il n'y a pas eu de match. Les Françaises ont dominé la Pologne (76-42) et filent dans le dernier de la compétition. Rendez-vous vendredi pour la demi-finale !
crédit: 
(Crédit : FIBA)

En mode diesel, direction les quarts

Corps: 

Après une phase de poule parfaite, les Bleues affrontent la Roumanie en huitièmes de finale de l'Euro au Prado de Bourges. Un adversaire qui n'a pas encore gagné la moindre partie , et qui s'est incliné de 45 points en moyenne lors de chaque match du 1er tour. Rupert d'abord dans la peinture, puis Pardon sur un ballon volé lancent les Françaises. Mais la Roumanie s'accroche à la surprise générale face à un groupe tricolore qui peine à trouver la faille en attaque. Après six minutes, ce sont même les Roumaines qui mènent 6-9 sur un tir primé de Ionescu obligeant Arnaud Gupillotte à prendre un temps mort. Il faut la présence au rebond offensif de Rupert puis l'apport de Janelle Salaun pour repasser devant avant la fin du quart (12-9).

Les Françaises perdent de nombreux ballons et se heurtent à la zone roumaine. La Roumanie, qui joue de façon libérée dans sa position d'outsider, pose des soucis aux Bleuettes qui réagissent par Rupert dans la raquette puis par Fauthoux, qui dispute son premier match de l'Euro après avoir manqué le 1er tour à cause d'une blessure au coude. Les Bleuettes trouvent la faille en fin de mi-temps dans le sillage d'une Chery qui retoruve le chemin du panier et de contre-attaques abouties. À la pause, les Bleuettes mènent (26-13).

Pardon et Rupert alignent d'entrée de 3e acte un 9-2 qui assome les Roumaines. Impressionnantes défensivement, les Tricolores ont enfin réglé la mire et creusent l'écart dans ce huitième de finale. Kendra Chery et Astrid Benedetti donnent 26 points d'avance aux Françaises à l'issue du troisième quart (43-17). Fauthoux et Drame scorent d'entrée de dernier quart-temps et passent un 9-0 aux Roumaines, qui ont lâché face au rouleau compresseur français au fur et à mesure de la partie. Les Bleuettes se qualifient donc pour les quarts de finale de la compétition où elles affronteront mardi le vainqueur du huitième entre la Pologne et la République Tchèque.

France bat Roumanie : 68-25

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 8. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après un début de match compliqué, les Bleuettes sont montées en régime tout au long de la partie pour au final dominer la Roumanie (68-25). Les Françaises sont qualifiées pour les quarts de finale qui se joueront mercredi.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Reçues trois sur trois

Corps: 

Invaincues jusqu'alors, la France et la Lettonie se disputent ce dimanche la 1ère place de la poule dans un Prado dont les travées se garnissent de jour en jour. Sans complexe, les Lettones commencent fort mais se haurent rapidement au collectif tricolore qui prend rapidement la mesure de la partie par Hamaoui, Salaun, Wadoux puis Chery par deux fois. Mais les adversaires du soir s'accrochent dans le sillage de Klescova malgré un nouveau panier de Wadoux qui permet aux Françaises d'être en tête après les dix premières minutes (22-16).

Le début de 2e acte est marqué par l'impact de Kendra Chery. Impressionnante défensivement, efficace en attaque, la Nordiste permet aux siennes de rester en tête et même de coppter 9 points d'avance avec un tir derrière l'arc. Les Bleuettes réalisent un 2e quart-temps de très grande qualité, en limitant notamment les Lettones à 7 petits points inscrits. Wadoux, Djoumoi complètent la marque et la France mène à la mi-temps (38-25).

Les Tricolores reviennent des vestiaires tambour battant : Chery de loin, Wadoux sur jeu rapide et Pardon sur la ligne des lancers font gonfler l'écart en infligeant en 9-2 d'entrée. Longtemps dans le match, les Lettones craquent petit à petit tandis que le rouleur compresseur français ne les laisse pas respirer. Hamaoui, Hoard et Salaun finissent le travail dans le 3ème quart (61-32). Si les Tricolores peinent à trouver le chemin du cercle en début de 4ème quart, elles maintiennent tout de même l'écart. Chery, toujours elle, débloque le compteur sur un fadeway en fin de possession puis par un tir avec de la réussite avant le buzzer. Les Françaises déroulent et s'imposent une troisième fois en autant de matches dans ce premier tour de l'Euro à Bourges (68-45). En huitièmes de finale mardi, elles affronteront la Roumanie, qui elle n'a pas encore gagné le moindre match.

France bat Lettonie : 68-45

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 6. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Troisième match et troisième victoire pour l'Equipe de France U16 féminine qui a disposé de la Lettonie pour le dernier match du 1er tour (68-45). En huitièmes de finale mardi, les Tricolores affronteront la Roumanie.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/EDFU16F?src=hash">#EDFU16F</a> 3/3 pour les Bleuettes au 1er tour de l&#39;Euro à Bourges après le succès 68-45 contre la Lettonie <a href="https://t.co/V3KDfWugRM">https://t.co/V3KDfWugRM</a> <a href="https://t.co/Eq4Kqbi5Q8">pic.twitter.com/Eq4Kqbi5Q8</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/894258677452079105">August 6, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">[HIGHLIGHTS ] <a href="https://twitter.com/hashtag/EDFU16F?src=hash">#EDFU16F</a> Les 25 pts de Kendra Chery <a href="https://twitter.com/Gwadada11">@Gwadada11</a> hier pour porter les vers la victoire contre la Lettonie <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAU16Europe?src=hash">#FIBAU16Europe</a> <a href="https://t.co/iwpSqDvqTU">pic.twitter.com/iwpSqDvqTU</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/894501208936808448">August 7, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Balade biélorusse

Corps: 

Face à une Biélorussie défaite la veille par les Lettones, la France commence fort. Wadoux de loin, puis Pardon en contre-attaque et Rupert sur la ligne des lancers lancent à merveille les Françaises avec un 7-0. La défense tricolore est impeccable et limite la Biélorussie à six unités après 10 minutes. Djoumoi et Rupert se répartissent la marque sur la fin de période et les Tricolores mènent 23 à 6 à la fin du 1er quart. Le retour sur le parquet des Françaises est fracassant. Dominatrices au rebond, les locales passent passent un 10-2 par Hoard, Rupert et Wadoux. Les Biélorusses n'y arrivent pas et sont sans solution. Les Bleuettes ne laissent pas respirer leurs adversaires du soir et sont tranquillement en tête à la pause (41-9).

Les Bleuettes restent muettes pendant trois minutes et doivent s'en remettre à un lancer de Janelle Salaun pour débloquer leur compteur. La défense bleu-blanc-rouge est toujours aussi imperméable et l'écart continue de grimper sous l'impulsion d'Anaia Hoard et Binta Drame (52-17 à la fin du 3ème quart). Le dernier quart est un une promenade de santé. Binta Drame, le benjamine du groupe, enflamme la partie tant offensivement que défensivement. Toutes les Françaises scorent dans la partie et participent à la fête. Les Tricolores poursuivent sur leur lancée et s'imposent une deuxième fois dans ce premier tour de l'Euro en disposant sans souci de la Biélorussie. Demain dimanche à 18h30, il faudra récidiver pour aller chercher la 1ère place du groupe.

France bat Biélorussie : 75-25

Suivez la page Facebook officielle de l'évènement

Surtitre: 
Euro U16 féminin
Auteur: 
À Bourges, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Août 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Biélorusses n'ont opposé aucune résistance et la France a réalisé un match sérieux et appliqué pour s'imposer avec la manière au Prado de Bourges (75-25).
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/rad9gpUBKY8" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Pages

S'abonner à RSS - Bourges
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'