Coupe du Monde 2018

Equipe de France féminine
Une belle 5ème place pour terminer
L'Equipe de France a terminé sa Coupe du Monde 2018 par deux bonnes notes en dominant successivement le Nigeria puis, ce dimanche, la Chine. Deux victoires avec de l'honneur et de la fierté...
Une cinquième place à aller chercher
Après son succès contre le Nigéria, l'Equipe de France veut enchaîner dans son deuxième match de classement pour aller chercher une honorable 5e place en Coupe du Monde.
Yohan Rosso va siffler la finale de la Coupe du Monde
Une bonne nouvelle pour l'arbitrage français. L'officiel tricolore, Yohan Rosso, a été désigné par la FIBA pour siffler la finale de la Coupe du Monde féminine à Ten...
Une réaction avec honneur et fierté
Éliminées hier par la Belgique, les Bleues sont revenues sur le parquet ce samedi pour affronter le Nigéria en match de classement. Un beau succès (84-62) sur fond d'orgueil et de fierté après le revers de la veille.
Fin de parcours en quarts
Dominée de bout en bout par la Belgique (86-65), l'Equipe de France voit son rêve de médaille mondiale s'arrêter en quarts de finale. Une déception pour les joueuses de Valérie Garnier, qui...
Écrire l'histoire
Face à la Belgique ce vendredi (18h30 en direct sur Canal + Décalé), l'Equi...
Un barrage bien négocié
Ça passe ou ça casse
Le chemin passera par un barrage turc

Pages

La joie après la victoire contre la Grèce

Surtitre: 
La Minute Inside
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce fut compliqué, mais les Bleues ont réussi à se défaire de la Grèce qui les a accroché pour leur deuxième match de la Coupe du Monde (75-71). Réactions dans le vestiaire d'Endy Miyem, Valérie Garnier, Sandrine Gruda et Diandra Tchatchouang.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/I0rxtGSOyAc" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Les Bleues viennent à bout de Maltsi et de la Grèce

Corps: 

On se serait cru à Prague, un an plus tôt. En match de poule à l'Euro en 2017, Maltsi livrait un récital et les Tricolores s'en sortaient in extremis. En 2018, le scénario s'est reproduit, avec le même final, fort heureusement.

À Tenerife, à l'inverse de la veille, les Tricolores réalisent un très bon début de match. Le cinq de départ assure au scoring et se montre efficace défensivement : Diandra Tchatchouang signe deux tirs primés d'entrée et montre son sens du timing au contre, alors que le duo Miyem-Johannes alimente la marque. Tchatchouang envoie un troisième missile longue distance en fin de quart-temps et les Bleues s'envolent au score après 10 minutes (26-17).

Mais au fil des minutes, la Grèce grignote son retard et revient. Un 4-1 pour commencer la période oblige Valérie Garnier à prendre un temps-mort. La Grèce, comme elle aime à le faire, tente de jouer des coudes et est à la limite de la régulière. Mais la patrouille arbitrale veille au grain, et sanctionne Kaltsidou d'une faute technique pour flopping puis d'une faute antisportive par la suite. Le match a perdu de sa superbe mais la défense tricolore reste imperméable et n'est prise à défaut que sur des exploits individuels de Maltsi (18 points à la mi-temps), intenable et qui tient son équipe à la pause (38-36).

En difficulté défensivement, les Bleues ont du mal à contenir les assauts grecs au retour des vestiaires. Après Maltsi en première mi-temps, c'est au tour de ses soldats de scorer en 3ème quart-temps et de passer un 7-0 aux joueuses de Valérie Garnier. Les Bleues perdent plusieurs ballons et n'arrivent pas à trouver la recette pour arrêter une attaque grecque bien plus prolifique que la veille face au Canada (54-59).

La Grèce est en furie et creuse l'écart par Spanou d'abord, puis Maltsi infernale laissée toute seule à trois points. Il faut les points d'Alexia Chartereau puis l'adresse de Miyem à longue distance pour maintenir les Bleues à flot. La capitaine tricolore prend le choses en main et remet ses troupes sur les bons rails. Tour de contrôle défensive, elle retrouve le chemin du panier au meilleur des moments dans l'ultime période avec 11 points dans ce 4e quart qui voit la France retrouver la tête pour l'emporter au final (75-71). Les pertes de balle françaises (20) et la réussite aux lancers francs (20/31) sont une alerte pour la prochaine rencontre face au Canada. Un match crucial dont le vainqueur sera directement qualifié pour les quarts de finale. Le rendez-vous est pris dans deux jours.

France bat Grèce : 75-71

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Evanthia Maltsi (28 points) aura tout tenté pour mener la Grèce au succès. Mais au final, ce sont les Bleues d'Endy Miyem (20 points) qui sont venues à bout des Héllènes après un match indécis jusqu'au bout (75-71).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Au bout du suspense, les Bleues l&#39;emportent face à la Grèce d&#39;une intenable Evanthia Maltsi <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAGRE?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAGRE</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAWWC?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAWWC</a> <a href="https://t.co/A6abxI2jVF">pic.twitter.com/A6abxI2jVF</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1043929215891099650?ref_src=twsrc%5Etfw">September 23, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Après France/Corée

Surtitre: 
La Minute Inside
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans les coulisses du premier succès tricolore à la Coupe du Monde dans les vestiaires, avec les réactions de Sarah Michel, Marième Badiane et Valérie Garnier.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/tuYs062G8oc" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Revoilà la Grèce

Corps: 

Elles ne se quittent plus. La France et la Grèce s'étaient jouées par deux fois en République Tchèque l'été dernier, le hasard du tirage au sort les a remis dans la même poule en 2018. À Prague, les deux généraux grecs que sont Maltsi et Kaltsidou avaient poussé les Tricolores dans leurs retranchements au premier tour de la compétition (70-63). Les coéquipières d'Endy Miyem avaient ensuite recroisé la route des Héllènes en demi-finale, dans un affrontement qui avait tourné court plus rapidement (77-55).

En 2018 à Tenerife, la Grèce présentera une équipe quasi-identique qu'un an plus tôt. Les joueuses de Konstantinos Keramidas (30 ans de moyenne d'âge, plus vieille équipe de la compétition) se sont lourdement inclinées en ouverture de la Coupe du Monde face au Canada (50-81) et voudront se relancer face aux Bleues ce dimanche.

France-Grèce à 18h30, en direct sur Canal + Sport

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après un premier succès contre la Corée hier, les Bleues retrouvent la Grèce ce dimanche à Tenerife (18h30, en direct sur Canal + Sport). Un adversaire que les Tricolores connaissent bien pour les avoir joué à deux reprises l'été dernier à l'Euro.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr"><br>1er tour - 2e match<br> 23.09.2018<br> 18h30<br> <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAWWC?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAWWC</a> <br> Tenerife<br> Canal+Sport<br> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAGRE?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAGRE</a> <a href="https://t.co/bL6rCD1t8H">pic.twitter.com/bL6rCD1t8H</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1043854998914756609?ref_src=twsrc%5Etfw">September 23, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Une entrée diesel

Corps: 

Après deux mois de préparation, les Bleues débutent leur Coupe du Monde face à une équipe assez peu connue des radars, la Corée. D'entrée, les asiatiques montrent l'essence même de leur jeu articulé autour de l'adresse et du tir longue distance, à l'image de Danbi Kim qui marque 10 points lors des 10 premières minutes. La défense coréenne (double boite sur les deux arrières) gêne la mise en place offensive des Françaises, qui sont malgré tout au contact après le 1er quart-temps (18-23).

Dans le sillage d'une bonne fin de premier quart, les Bleues débutent le deuxième de belle manière en signant un 7-0 pour passer devant au score pour la première fois du match. Les joueuses de Valérie Garnier ont enfin trouvé le rythme de cette partie et déroulent leur jeu pour le plus grand plaisir des spectateurs français. Gruda dans la peinture puis au bout d'une action collective, Johannes de loin et Miyem sur contre-attaque permettent aux leurs de rentrer en tête dans les vestiaires (43-31).

De retour sur le parquet, l'Equipe de France poursuit son travail. Miyem d'abord, puis Johannes ou encore Helena Ciak sur un 2+1, permettent aux Françaises de rester en tête. Les rotations s'enchaînent côté bleu, et Ayayi, Michel et Charetereau font tomber les points. La fin de partie est une promenade de santé pour les Tricolores qui remportent leur premier succès à Tenerife dans cette Coupe du Monde. Demain, face à la Grèce (18h30 sur Canal + Sport), ce sera une autre paire de manche face à un adversaire qui avait poussé les Tricolores dans leurs retranchements à l'Euro l'été dernier.

France bat Corée : 89-58

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 22. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Bousculée en début de partie, l'Equipe de France est montée en régime au fil de la partie pour s'imposer en ouverture de la Coupe du Monde contre la Corée (89-58).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Très belle entrée en matière des Bleues à la Coupe du Monde <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAWWC?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAWWC</a> face à la Corée du Sud <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAKOR?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAKOR</a> <a href="https://t.co/oFn9NW76ju">pic.twitter.com/oFn9NW76ju</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1043501183262961664?ref_src=twsrc%5Etfw">22 septembre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Jour J

Corps: 

Saint-Girons, Anglet, Lyon, Valence, Paris, Antibes puis enfin Tenerife. La route de la préparation a été longue pour les Bleues, et après deux mois et neuf matches de préparation (seulement deux défaites contre l'Espagne et les Etats-Unis), les joueuses de Valérie Garnier sont prêtes.

À Tenerife ce samedi, les Tricolores lancent leur Coupe du Monde, une compétition où la France n'est plus monté sur le podium depuis 1953. Une éternité à laquelle les coéquipières d'Endy Miyem voudraient mettre fin. Pour cela, les Bleues devront d'abord réussir un premier tour parfait en disposant de la Grèce, du Canada et de la Corée du Sud, premier adversaire ce samedi. Un parcours sans faute qui les enverrait directement en quarts de finale du tournoi, dans la partie de tableau opposée des Américaines et des Espagnoles.

Avant de rêver plus loin, l'Equipe de France devra réussir son entrée dans la compétition, dont on sait que ce n'est jamais une rencontre facile.

France-Corée du Sud (14h30), en direct sur Canal + Décalé

 

Et pour le plaisir, avant de débuter la Coupe du Monde, on vous propose le mini-movie des Bleues lors de leur dernier tournoi de préparation à Antibes le week-end dernier.

 

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 22. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après deux mois de préparation, les Bleues débutent ce samedi (14h30, en direct sur Canal + Décalé) leur Coupe du Monde à Tenerife. En ouverture, une équipe atypique et assez inconnue : la Corée du Sud.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">C&#39;est le Jour J !<br>Les Bleues lancent leur Coupe du Monde ce samedi (14h30) contre la Corée du Sud <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAKOR?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAKOR</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAWWC?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAWWC</a> <a href="https://t.co/rgbminun2M">pic.twitter.com/rgbminun2M</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1043405788990070784?ref_src=twsrc%5Etfw">September 22, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Le programme TV des Bleues à la Coupe du Monde

Corps: 

 

 

 

Samedi 22 septembre (14h30) : Corée du Sud / France en direct sur Canal + Décalé

Dimanche 23 septembre (18h30) : France / Grèce en direct sur Canal + Sport

Mardi 25 septembre (21h30) : Canada / France en direct sur Canal + Décalé

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues débutent ce samedi la Coupe du Monde féminine à Tenerife (22 au 30 septembre). Découvrez le programme TV de l'Equipe de France lors de cette phase de groupes.

Journée rythmée pour les Bleues

Surtitre: 
La Minute Inside
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues sont au travail, à quelques heures du début de la Coupe du Monde 2018 à Tenerife. Les joueuses de Valérie Garnier ont enchaîné une séance de musculation, les traditionnelles photos et vidéos pour la FIBA, puis un entraînement à Santiago Martin.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/76zqPufmBgk" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

J-2 avant le début des hostilités

Corps: 

 

 

Surtitre: 
La Minute Inside
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après leur voyage mardi, les Bleues ont repris en douceur l'entraînement ce mercredi à Tenerife. Au programme des joueuses de Valérie Garnier, étirements et décrassage sur la plage de Tenerife. Sabine Juras, la préparatrice physique tricolore, revient sur cette séance.

On the road to Tenerife !

Corps: 

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Tenerife, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 19. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues ont rallié Tenerife en Espagne hier mardi, où elles disputeront la Coupe du Monde féminine dès ce samedi. Retour en vidéo sur leur voyage entre Antibes, lieu de leur dernier tournoi de préparation, et Tenerife.

Pages

S'abonner à RSS - Coupe du Monde 2018