Coupes d'Europe

Partenaires
34 matches de basket sur SFR Sport 2 en décembre
C'est noël avant l'heure sur SFR Sport 2 avec pas moins de 33 matches programmés en décembre sur la chaîne du diffuseur dans le cadre du "super dé100bre". Ça démarre ce soir dès 18...
Braine dead à Villeneuve
Hier soir en Euroleague, l'équipe belge de Braine est venue mourir à 10 points de Villeneuve d'Ascq (81-71) portée par une grande Pauline Akonga, seule victoire fran...
3 sur 3 pour les clubs Français
En s'imposant hier soir en FIBA Europe Cup, Chalon-sur-Saône, Pau-Lacq Orthez et Nanterre ont validé leur billet pour le second tour de cette coupe d'Europe en termi...
Le tirage au sort effectué
Les 7 équipes de Ligue Féminine engagées en Euroligue et Eurocoupe la saison prochaine sont désormais fixées suite au tirage au sort effectué aujourd'hui par FIBA Europe.
Chalon se rapproche du dernier carré
Chalon-sur-Saône a surclassé le Khimik Youjne (115-94) à domicile hier soir en quart de finale aller de la Coupe de la Fiba, le troisième échelon européen. Le club bourguignon devra l'emporter me...
Beaubois et Strasbourg en sursis
Strasbourg a été battu dans sa salle par Oldenbourg 78 à 76, hier soir en 8e de...
Les huitièmes rugissants
Malaga puni, Jackson efficace
Kahudi et l'ASVEL assurent la première place

Pages

Orléans surprend Belgrade

Corps: 

Euroleague, 8e journée

Orléans 75-72 Partizan Belgrade
Jeudi soir, Orléans a enregistré son premier succès en Euroleague. Les hommes de Philippe Hervé ont pris la direction des opérations dans le troisième quart-temps. Belgrade est ensuite revenu en fin de match mais Cédric Banks (19 points et 7 passes) n'a pas tremblé sur la ligne des lancers et a ainsi offert la victoire aux siens.

Sienne 83-74 ASVEL
Pourtant bien partie (18-11, 10') et malgré les efforts de Mindaugas Lukauskis (20 points) et Rawle Marshall (18 points), l'ASVEL n'a pas réussi à créer la surprise à Sienne mais a confirmé ses progrès sur la scène européenne.


Eurocup, 4e journée

Cholet 79-70 Étoile Rouge Belgrade
Mardi soir dans le sillage d’un Sammy Majia étincelant (35 points, 3 rebonds et 2 passes) et un Kevin Séraphin précieux près du cercle (16 points, 10 rebonds), Cholet a réussi un très bon coup en battant 79 à 70 l’Etoile Rouge de Belgrade. Si Cholet n’a pas réussi à reprendre le point-average sur son adversaire, la formation des Mauges s’est bien relancée dans cette compétition.

Nancy 67-55 Gran Canaria
Pourtant mal embarqué en début de rencontre (10-14), les Nancéiens bien emmenés par la fratrie Greer (31 points, 10 rebonds et 8 passes) ont pu rectifier le tir pour l’emporter 67 à 55. Grâce à cette victoire, les joueurs de Jean-Luc Monschau mettent fin à une série de cinq défaites (toutes compétitions confondues).

Vrsac 88-76 Le Mans
Le Mans pas réédité sa performance du match aller et s’est incliné hier soir sur le parquet de Vrsac 88 à 76. Pourtant, les Manceaux ont pu s’appuyer sur un duo Spencer-Salyers efficace (45 points et 7 rebonds) mais après avoir encaissé 51 points en première mi-temps, les hommes de JD Jackson n’ont jamais pu inverser la tendance.

EuroChallenge, 4e journée

Buducnost 74-82 Gravelines-Dunkerque
Mardi soir sur la scène européenne, Gravelines a confirmé ses sept succès de rang enregistrés en Pro A. Face à Buducnost, JK Edwards s’est illustré dans les rangs nordistes en cumulant 20 points, 7 rebonds et 3 passes.

Roanne 96-74 Keravnos
Face à une équipe chypriote bien tendre, dans sa salle la Chorale de Roanne a conservé son invincibilité sans trop forcer. Jean-Denys Choulet a pu faire tourner son effectif, Mouloukou Diabate frôlant même le double-double (12 points et 9 passes)

Apoel Nicosie 85-83 Strasbourg
A Chypre, Strasbourg n’a pas réussi à imposer son jeu, résultat les Alsaciens s’inclinent de deux petits (85-83) et cèdent du même coup la première place du groupe B à leur adversaire du jour.

Mons-Hainaut 84-67 Chalon
En s’inclinant 84 à 67 hier soir en Belgique, Chalon a perdu la première place du groupe D malgré un bon Philippe Braud (13 points, 3 rebonds).

Surtitre: 
Coupes d’Europe
Poids: 
-994
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 18. Décembre 2009
Vignette: 
Chapeau: 
Orléans a remporté hier soir son premier match en Euroleague face au Partizan Belgrade (75-72). Grâce à sa victoire (79-70) en Eurocup obtenue mardi soir sur son parquet face à l’Etoile Rouge de Belgrade, Cholet idéalement replacé dans la course à la qualification. Nancy a également fait une bonne opération en battant les espagnols de Gran Canaria (67-55).

L’ASVEL vers le Top 16

Corps: 

Euroleague (7e journée)
En arrachant leur 3e succès consécutif (après Zagreb et Kaunas), qui plus est à l'extérieur, L'ASVEL a non seulement confirmé son réveil récent dans la compétition, mais s'est également idéalement replacé à la 3e place de son groupe à trois journées de la fin du premier tour. Avec un Rawle Marshall (15 points, 6 rebonds) décisif en fin de match et un Kristjan Kangur en feu (16 points), L'ASVEL a réussi à museler le club stambouliote (68-61), montrant une force de caractère qui lui avait fait défaut jusqu'ici. Grâce à ce réveil, le Top 16 est devenu un rêve accessible pour Vincent Collet et ses hommes.

L’autre représentant tricolore, Orléans, qui menait pourtant de 2 points à 3 minutes de la fin n’a toujours pas réussi à enregistrer son premier succès sur la scène européenne cette saison. Craquant complètement en fin de rencontre (9-0) face à Vilnius (77-72), Orléans n’a plus rien à espérer de cette compétition si ce n’est engranger de l’expérience.

Eurocup (3e journée)
En s’imposant cette semaine face à Vrsac (92-90), Le Mans reste dans la course à la qualification grâce notamment à l’efficacité du duo Salyers-Spencer (43 points). En revanche, Cholet et Nancy se sont inclinés respectivement sur le parquet de Belgrade (82-66) et de Gran Canaria (77-65).

EuroChallenge (3e journée)
Dans la troisième Coupe d’Europe, cette semaine le bilan des clubs français est équilibré avec deux victoires (Roanne et Gravelines) et deux défaites (Strasbourg et Chalon). En s’imposant mardi soir 95 à 66 face à Zagreb, Roanne a conservé son invincibilité à domicile. A Rostov, Gravelines dans le sillage d’un très bon Ben Woodside (15 points, 5 rebonds, 3 passes) a enregistré son deuxième succès de la saison (77-66). Strasbourg a craqué en deuxième mi-temps face à Yuzhny et s’est incliné 95 à 88 en Urkaine. A chypre, Chalon a connu son premier revers de la saison en Coupe d’Europe. Les hommes de Gregor Beugnot ont été victimes du shoot à trois-points décisif en fin de match de Michalis Kounounis. Score final : 72-69.

Surtitre: 
Coupes d’Europe
Poids: 
-994
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 10. Décembre 2009
Vignette: 
Chapeau: 
En s’imposant hier à Istanbul (68-61) pour le compte de la 7e journée d’Euroleague, Villeurbanne a été le grand gagnant de la soirée et s’est ainsi ouvert la voie du Top 16. En Eurocup, Le Mans reste en course suite à sa victoire mardi sur Vrsac (92-90).

Des Français ambitieux

Corps: 

Eurocup
Cette mini-Euroleague n’est pas à la portée de tous, pourtant cette année, la France a des représentants de choix avec notamment Le Mans et Nancy. Les Sarthois sont des habitués de l’étage supérieur et tenteront donc de faire parler d’eux dans une compétition où les favoris ont pour noms : Valence, Badalone ou encore Trévise. La formation italienne sera d’ailleurs ce soir le premier adversaire de Cholet, le troisième représentant français.

Programme de la 1ère journée
Mardi 24 novembre :

Groupe B :
18h00 : Hemofarm Vrsac (Serbie) - Pamesa Valence (Espagne)
20h30 : Le Mans SB (France) - BC Triumph Lyubertsy (Russie)

Groupe F :
18h00 : Etoile Rouge de Belgrade (Serbie) - Dynamo Moscou (Russie)
20h30 : Cholet Basket (France) - Benetton Trévise (Italie)

Groupe G :
18h30 : Turow Zgorzelec (Pologne) - SLUC Nancy (France)
20h00 : Panellinios BC (Grèce) - Gran Canaria (Espagne)

Plus d'informations sur : www.eurocupbasketball.com

EuroChallenge
L’an passé Cholet avait atteint la finale de cette compétition, les quatre clubs tricolores engagés cette saison (Gravelines-Dunkerque, Chalon, Roanne et Strasbourg) tenteront donc de les imiter mais le chemin jusqu’au Final Four sera certainement semé d’embuches.

Programme de la 1ère journée
Mardi 24 novembre

Groupe A
19h00 : Lokomotiv Kuban (Russie) - MEG Gottigen (Allemagne)
20h30 : Gravelines-Dunkerque (France) - Buducnost (Monténégro)

Groupe B
18h00 : Khimik Yuzhny (Ukraine) - Den Bosch (Pays Bas)
20h30 : Strasbourg (France) – Hapoël Nicosie (Chypre)

Groupe D
20h30 : Chalon (France) - Mons-Hainaut (Blegique)
20h30 : Limassol (Chypre) - Cedevita Zagreb (Croatie)

Groupe H
19h00 : Keravnos Nicosie (Chypre) - Roanne (France)

20h30 : Kiev (Ukraine) – KK Zagreb (Croatie)

Plus d’informations sur l’EuroChallenge : www.fibaeurope.com

Surtitre: 
Eurocup et EuroChallenge
Poids: 
-994
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 24. Novembre 2009
Vignette: 
Chapeau: 
L’Eurocup débute ce soir avec des représentants français ambitieux. Riches de leurs expériences en Euroleague, Le Mans et Nancy espèrent faire bonne figure dans cette deuxième compétition européenne alors que Cholet tentera de surprendre pour se hisser le plus haut possible. En EuroChallenge, Roanne, Chalon, Strasbourg et Gravelines-Dunkerque essaieront de tirer leur épingle du jeu.

Du très lourd pour Cholet

Corps: 

Groupe A :
Alba Berlin (Allemagne)
Mariupol (Ukraine)
Galatasaray Istanbul (Turquie)
Teramo (Italie)

Groupe B :
Le Mans SB (France)
Hemofarm Vrsac (Serbie)
BC Triumph Lyubertsy (Russie)
Pamesa Valence (Espagne)

Groupe C :
Aris Salonique (Grèce)
KK Zadar (Croatie)
BC Siauliai (Lituanie)
Hapoel Jerusalem (Israël)

Groupe D :
Joventut Badalone (Espagne)
Unics Kazan (Russie)
Bonn (Allemagne)
Besiktas Istanbul (Turquie)

Groupe E :
Spirou Charleroi (Belgique)
Turk Telekom Ankara (Turquie)
Spartak Saint Petersburg (Russie)
Bilbao Basket (Espagne) ou BC Donetsk (Ukraine)

Groupe F :
Benetton Trévise (Italie)
Etoile Rouge de Belgrade (Serbie)
Cholet Basket (France)
Dynamo Moscou (Russie)

Groupe G :
SLUC Nancy (France)
Gran Canaria (Espagne)
Turow Zgorzelec (Pologne)
Panellinios BC (Grèce)

Groupe H :
BK Ventspils (Lettonie)
CEZ Nymburk (République Tchèque)
Lauretana Biella (Italie)
Brose Baskets Bamberg (Allemagne)

Plus d'informations sur : www.eurocupbasketball.com

Surtitre: 
Eurocup 2009-2010 (tirage au sort)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 30. Octobre 2009
Vignette: 
Chapeau: 
Le tirage au sort de l’Eurocup s’est déroulé ce midi à Barcelone (Espagne). Cholet n’a pas été épargné puisque Claude Marquis et ses partenaires évolueront dans le groupe F avec la Benetton Trévise, le Dynamo Moscou et l’Etoile Rouge de Belgrade. Le Mans (groupe B) et Nancy (groupe G), les deux autres représentants tricolores, ont eu un peu plus de chance.

Final Four, un événement à ne pas rater

Corps: 

Prix des places (pass pour les quatre matches) :

Cat 1 : 1 000 €
Cat 2 : 495 €
Cat 3 : 440 €
Cat 4 : 375 €
Cat 5 : 295 €
Cat 5 : 260 €
Cat 6 : 150 €

Pour réserver vos places, rendez-vous sur le site de l’Euroleague ou cliquez ici.

 

Surtitre: 
Euroleague 2009-2010
Poids: 
-994
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Octobre 2009
Vignette: 
Chapeau: 
Après avoir ouvert la vente aux internautes préalablement inscrits sur son site internet, l’Euroleague a lancé, ce mercredi à midi, la billetterie du Final Four qui se tiendra à Paris Bercy du 7 au 9 mai 2010. Le prix des pass pour assister aux quatre matches de cet événement prestigieux varie de 150 à 1000 €. Dépêchez-vous de réserver vos places.

Bien commencer

Corps: 

Ce soir en Lituanie, l’ASVEL d'Aymeric Jeanneau sait qu’elle ne doit pas manquer ses débuts en Euroleague. Face à une équipe de Kaunas, où le vétéran et bien connu des parquets tricolores, Marcus Brown, aura pour mission de guider une jeune garde lituanienne talentueuse, les hommes de Vincent Collet espèrent bien marquer des points dans l’optique de la qualification au Top 16.

Après avoir créé la sensation lors du tour préliminaire en sortant la Beneton Trévise, Orléans fait ce soir ses grands débuts en Euroleague. Versés dans le groupe B, les hommes de Philippe Hervé entreront directement dans le vif du sujet en affrontant un des favoris de la compétition, l’Olympiakos Le Pirée. Face à la démesure du club grec et ses stars, Laurent Sciarra et ses partenaires devront tout donner pour espérer tenir la comparaison.

Programme de la 1ère journée

GROUPE A
Mercredi 21 octobre
18h30 : Cibona - Sienne
18h45 : Fenerbahçe - Barcelone
18h45 : Kaunas - ASVEL - en direct sur Sport+

GROUPE B
Mercredi 21 octobre
18h15 : Olympiakos - Orléans - en différé à 20h30 sur Sport+
Jeudi 22 octobre
18h45 : Lietuvos Rytas - Efes Pilsen Istanbul
20h45 : Partizan Belgrade- Malaga, à 20h45

GROUPE C
Déjà joué (jeudi 15 octobre) : Maccabi Tel Aviv - Ljubljana : 85-65
Mercredi 21 octobre
20h00 : Maroussi - CSKA Moscouh
Jeudi 22 octobre
20h30 : Rome - Vitoria

GROUPE D
Mercredi 21 octobre
19h45 : Gdynia - Oldenbourg
Jeudi 22 octobre
18h00 : Khimki Moscou - Real Madrid
20h30 : Milan - Panathinaikos

Surtitre: 
Euroleague 2009-2010
Poids: 
-994
Auteur: 
Sylvain Burdois Chupin (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 21. Octobre 2009
Vignette: 
Chapeau: 
Aujourd’hui débute une nouvelle saison d’Euroleague (la finale se jouera à Paris le 9 mai 2010), cette année encore la tâche s’annonce difficile pour les deux représentants français engagés dans cette compétition. Ce soir, l’ASVEL a un bon coup à jouer sur le parquet de Kaunas, une équipe visiblement à sa portée. Pour son baptême du feu, Orléans se rendra en Grèce pour y défier sans trop d’illusion l’armada de l’Olympiakos.

Le Final Four à Paris

Corps: 

L'annonce a été faite lors du tirage au sort de l’Euroleague qui s’est tenu à Barcelone ce mercredi.

Le choix de Paris est la suite logique de la fnale réussie l'année dernière dans la salle « World O2 » à Berlin et poursuit l'accord à long terme entre l'Euroleague et le Groupe de Divertissement AEG pour être associé à une large gamme d’évènements concernant le basket-ball. Ce choix marque aussi le début d’une coopération étroite avec la Fédération Française de BasketBall et le Ligue Nationale de Basket, pour faire de cet évènement le plus important et le plus resplendissant des succès que le basket ait connu dans la ville lumière.

"À l’aube d'une nouvelle décennie, l’Euroleague est enchantée d’organiser un des plus grands événements de sport dans le monde dans une ville qui est le lieu idéal pour réaliser de grands rendez-vous sportifs a déclaré Jordi Bertomeu, Président de l’Euroleague. "Paris sait comment mettre notre sport en valeur. Nous sommes sûrs que les supporters français seront ravis de voir rivaliser les meilleurs équipes d’Euroleague, de même que les supporters européens et au-delà seront enthousiasmés d’être les témoins d'un événement aussi important dans une ville si unique."

En effet, pour la toute première fois, les supporters peuvent déjà d’inscrire via le site Web officiel de l’Euroleague, www.euroleague.net, afin d’obtenir un accès exclusif à la billetterie du Final Four 2010 avant que les places ne soient mises à la disposition du grand public.  

Paris rejoint une liste de villes exceptionnelles qui ont accueilli le Final Four de l’Euroleague lors de cette décennie comme Berlin, l'hôte 2009, Madrid 2008, Athènes 2007, Prague 2006, Moscou 2005, Tel-Aviv 2004, Barcelone 2003 et Bologne 2002. Parce que l’Euroleague n’appartient à aucune ville, Paris deviendra la quatrième ville hôte du Final Four ces cinq dernières années offrant un terrain neutre pour le couronnement d'un nouveau champion d’Euroleague.  

Bercy a été la scène de beaucoup de pages de l’histoire du basket européen depuis son inauguration en 1984.  Il a accueilli trois Final Four en 1991, 1996 et 2001 – ainsi que le Championnat d’Europe 1999 et de nombreuses finales de la Coupe de France et de la Ligue Nationale de Basket.

En plus des rencontres opposant les quatre meilleures équipes européennes donnant droit au titre suprême de Champion, le Final Four accueillera le « Tournoi International Junior NIKE » ainsi que de nombreux autres évènements parallèles.

Surtitre: 
Euroleague 2009-2010
Poids: 
-994
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 8. Juillet 2009
Vignette: 
Chapeau: 
Les meilleures équipes de club de basket européen rivaliseront pour un titre continental dans l’une des villes les plus emblématiques du monde du sport et de la culture : Paris. L'Euroleague a annoncé aujourd'hui que la capitale française sera la ville hôte du Final Four 2010 du vendredi 7 mai au dimanche 9 mai 2010. Les quatre meilleures équipes de la saison d’Euroleague 2009-10 seront couronnées au Palais Omnisports de Paris Bercy, un lieu mythique dans l'histoire sportive européenne.

9 clubs français en coupes d'Europe

Corps: 

Euroleague
L’ASVEL Lyon-Villeurbanne est directement qualifié pour la phase de poules avec 21 autres équipes auxquelles s’ajouteront les deux vainqueurs du Tour Préliminaire. 8 équipes se rencontrent en Quarts et demi-finales en match aller-retour pour décrocher Ces deux derniers sésames. Le Mans et Orléans seront les représentants Français.

EuroCup
Nancy et Cholet (qualifié grâce à sa place de finaliste en EuroChallenge 2009) sont directement qualifiés pour la phase finale avec 16 autres clubs ainsi que les 6 perdants du Tour Préliminaire de l’Euroleague. 8 autres équipes seront qualifiées via un Tour Préliminaire de l’Eurocup, Roanne y participera.

EuroChallenge
Trois clubs français, Gravelines-Dunkerque, Chalon et Strasbourg, font partie des 24 clubs directement qualifiés pour la saison régulière d’EuroChallenge auxquels s’ajoutent les 8 perdants du Tour Qualificatif de l’EuroCup.

Surtitre: 
Coupes d'Europe
Poids: 
-994
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 3. Juillet 2009
Vignette: 
Chapeau: 
L’Euroleague et FIBA Europe viennent de dévoiler la liste des équipes qualifiées pour les différentes Coupes Européennes. Neuf clubs français sont concernés et connaitront leurs futurs adversaires le 8 juillet prochain lors du tirage au sort à Barcelone.

Cholet si près de l'exploit

Corps: 

L'équipe du Maine-et-Loire a fait mieux que se défendre face à la Virtus, un ancien grand d'Europe titré à deux reprises en Euroligue, qui cherche à récupérer son standing.

La superbe remontée du club des Mauges, revenus de -13 à -1 dans les six dernières minutes, a même fait souffler un vent de panique chez les supporteurs italiens, alors que De Colo enchaînait les paniers (9 points sur les 13 derniers marqués par son équipe).

En digne successeur d'Antoine Rigaudeau, l'ancienne star de Cholet... et de Bologne, le grand espoir français a été éblouissant en première mi-temps (14 points), avant d'endosser toutes les responsabilités dans le "money time". C'est un autre Français, Claude Marquis, qui a tenu la barraque à l'intérieur avec 17 points et 10 rebonds.

Après les frissons européens, les Choletais va maintenant revenir au quotidien de la ProA, où ils n'ont plus qu'une faible chance de se qualifier pour les play-offs.

Erman Kunter (entraîneur de Cholet): "On a payé cher notre manque d'investissement défensif par séquences, et nos absences au rebond. On leur a ainsi fait le lit de la victoire. Plus la fatigue en fin de match, c'était très dur. Pour autant, on est restés dans le match. Mais personne ne retiendra la manière dont on a joué, seulement qu'on a perdu. C'est dommage, car avec une équipe de jeunes, ce que l'on a réalisé démontre que l'on travaille dans le bon sens. C'est encourageant. Même si, au bout du compte, on est déçu car on n'aime pas perdre, comme tout professionnel."

Nando De Colo (arrière de Cholet): "On n'était pas bien dans l'agressivité. On a enfin réussi à faire de bonnes choses en défense à quatre minutes de la fin, quand on était à -10. Ça nous a permis de remonter, mais il était trop tard pour que l'on passe devant. En fait, on a mal géré certains ballons dans le dernier quart-temps, ce qui leur a permis de creuser l'écart."

Surtitre: 
EuroChallenge (Finale)
Poids: 
-994
Auteur: 
Source AFP
Date d’écriture: 
Dimanche, 26. Avril 2009
Vignette: 
Chapeau: 
Cholet est passé tout près de l'exploit en finale de l'Eurochallenge, la troisième coupe européenne de basket, dans la salle de Bologne, finalement vainqueur sur le fil 77 à 75. Il s'en est fallu d'un shoot à trois points, manqué par le héros du match Nando De Colo (24 points) à deux secondes de la fin, pour que les Choletais ne succèdent à Nancy, le dernier club français à avoir remporté une compétition continentale, la Coupe Korac, en 2002.

Cholet triomphe de Moscou

Corps: 

Avec 20 pts, 7 rebonds et deux passes décisives, Marquis aura été la pointe la plus piquante d'un trident offensif de haut niveau pour l'équipe française, avec à ses côtés Kevin Braswell (19 pts, 3 rbds, 2 p.d.) et Vincent Grier (16 pts, 5 rbds).

L'équipe du Maine-et-Loire accède donc ainsi pour la première fois de son histoire à une finale européenne. L'entame de la rencontre a pourtant été délicate pour les Choletais, inhibés par l'enjeu, et maladroits dans et au-dehors de la raquette. (12-4 pour Moscou, 4e).

Malmenés par des Russes survoltés à trois points (67% de réussite dans ce domaine dans le premier quart), les hommes d'Erman Kunter remontaient peu à peu la pente (17-17, 8e) avant de céder à nouveau à la fin des dix premières minutes (23-19).

Cholet revenait complètement dans la course dans les minutes suivantes, avec quelques passages en tête sous l'impulsion d'Antywane Robinson (9 pts, 6 rbds). L'ambition d'être le premier club français à atteindre une finale européenne depuis Dijon en 2004 prenait réellement corps au cours d'un troisième quart de temps remarquable. Un panier primé de Grier au buzzer offrait 4 pts d'avance aux Choletais à l'entame du dernier quart (59-55).

Sérieux et appliqué, Cholet n'allait pas craquer, gérant de main de maître son avantage grâce à un Braswell aux nerfs d'acier aux lancers-francs.

Dimanche, en finale, Cholet peut devenir le premier club français à s'imposer en finale d'une Coupe d'Europe depuis 2002 (Nancy, Coupe Korac). Les Choletais affronteront en finale le favori local le Virtus Bologne qui a battu 83 à 69 les Chypriotes de Limassol dans la deuxième demi-finale.

Erman Kunter (entraîneur de Cholet) : "On a eu du mal au début parce qu'ils étaient très adroits, rentraient tous leurs shoots. On a réussi à rester dans leur sillage, et en recadrant notre défense en deuxième mi-temps, nous avons pris le match en mains. Je suis très heureux. Maintenant, on a une finale à disputer dimanche. Ce sera un match ouvert, sur lequel on a de réelles chances. Ce sera du 50/50."

Rodrigue Beaubois (joueur de Cholet) : "Ça fait vraiment plaisir. J'ai commencé avec deux fautes. C'était difficile, mais j'ai apporté ce que je pouvais à l'équipe. Maintenant, on est en finale. Et quitte à y être, ce n'est pas pour s'arrêter en si bon chemin."

Surtitre: 
EuroChallenge (Final Four)
Poids: 
-994
Auteur: 
Source AFP
Date d’écriture: 
Vendredi, 24. Avril 2009
Vignette: 
Chapeau: 
Cholet a déjoué les pronostics en disposant ce soir des Russes du Triumph Moscou 81 à 78 en demi-finale de l'EuroChallenge, grâce à un Claude Marquis de gala, pour s'offrir sa première finale européenne, après trois échecs au stade des demies. Les Choletais affronteront en finale le favori local le Virtus Bologne qui a battu 83 à 69 les Chypriotes de Limassol dans la deuxième demi-finale.

Pages

S'abonner à RSS - Coupes d'Europe