Coupes d'Europe | Page 59 | FFBB

Coupes d'Europe

Finales Coupe de France 2021
Une place en Coupe d'Europe en jeu
Le Bureau Fédéral réuni ce jour a décidé d’attribuer une place en Coupe d’Europe pour les vainqueurs féminin et masculin de la Coupe de France 2021. Les finales se dérouleront, à huis-clos, le samedi...
34 matches de basket sur SFR Sport 2 en décembre
C'est noël avant l'heure sur SFR Sport 2 avec pas moins de 33 matches programmés en décembre sur la chaîne du diffuseur dans le cadre du "super dé100bre"....
Braine dead à Villeneuve
Hier soir en Euroleague, l'équipe belge de Braine est venue mourir à 10 points de Villeneuve d'Ascq (81-71) portée par une grande Pauline Akonga, seule victoire fran...
3 sur 3 pour les clubs Français
En s'imposant hier soir en FIBA Europe Cup, Chalon-sur-Saône, Pau-Lacq Orthez et Nanterre ont validé leur billet pour le second tour de cette coupe d'Europe en terminant à la première place de leur groupe respectif.
Le tirage au sort effectué
Les 7 équipes de Ligue Féminine engagées en Euroligue et Eurocoupe la saison prochaine sont désormais fixées suite au tirage au sort effectué aujourd'hui par FIBA Europe.
Chalon se rapproche du dernier carré
Chalon-sur-Saône a surclassé le Khimik Youjne (115-94) à domicile hier soir en q...
Beaubois et Strasbourg en sursis
Les huitièmes rugissants
Malaga puni, Jackson efficace

Pages

Gagner et creuser l'écart...

Corps: 

Pièges des seizième esquivés et toujours présentes en huitième de finale, Villeneuve et Aix joueront leur match aller à domicile, respectivement contre le Besiktas Istanbul (tête de série n°4 et toujours invaincu) et Gospic (tête de série n°6). Nos tricolores devront gagner avec un maximum d'écart car les rencontres retour en terre étrangère ne seront pas des parties de plaisir, surtout en Turquie.

Attention danger !

Face au Besiktas, les troupes de N'Diaye disposent d'armes extérieures (Wambé, Gomis, Massaline) et intérieures (Marcauskaité, Brown et Sacko) pour contrecarrer le jeu turc articulé autour des américaines, l'ailière Jaclyn Johnson (18,8 pts, 10,1 rbds), l'intérieure Nyree Roberts (13 pts, 8,3 rbds) et l'ailière forte turc Yasemin Horasan (15,1 pts, 6,5 rbds).

Au Pays d'Aix, Kostaki la meilleure passeuse (7,5 pds en plus de ses 15,5 pts) et ses partenaires s'attacheront à contenir l'ailière scoreuse croate Mirjana Tabak (19,1 pts/m) et la polyvalence de la meneuse israëlienne Mizrahi (14,6 pts, 5,3 pds, 3,9 rbds). A noter que l'ailière bulgare Elena Yolovska (14,1 pts) a porté les couleurs de Villeneuve en 2001-02.

EuroCoupe 2005-06

Les Huitièmes de finale Aller

*Mercredi 11 janvier 2006
Maddaloni (Ita) - Ruzomberok (Slo) : 64-61

*Jeudi 12 janvier 2006
Parma (Ita) - Ramat Hasharon (Isr)
Sibenik (Cro) - Orenbourg (Rus)
Villeneuve-d'Ascq - Besiktas Istanbul (Tur) : 20h au Palacium
Mersin (Tur) - Salamanque (Esp)
Pays d'Aix Basket 13 - Gospic (Cro) : 20h à la Pioline
Chevakata Vologda (Rus) - Ribera (Ita)
Fenerbahçe Istanbul (Tur) - Spartak Moscou (Rus)

Matches Retour le jeudi 19 janvier 2006.
Prochain tour : les Quarts de finale.

Texte : Yann Kappes
Photo : LFB/Stadium

 

Surtitre: 
Eurocoupe féminine, 8ème de finale Aller
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 12. Janvier 2006
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Tel sera le credo des deux formations françaises encore présentes en huitième de finale. En huitième de finale  aller, Villeneuve-d'Ascq et Aix-en-Provence reçoivent respectivement le Besiktas d'Istanbul, club turc tête de série n°4 toujours invaincu, et la formation croate de Gospic au profil méconnu mais vainqueur des ukrainiennes de Zaporozhye. </P>&#13; <P><FONT size=1><EM><I>LaTonya Massaline, l'ailière US de Villeneuve-d'Ascq - LFB/Stadium</I></EM></FONT></P>

Le Top 16 s’éloigne

Corps: 

Des regrets, encore des regrets pour la SIG. Les hommes d’Eric Girard ne sont pas passés loin, mais le sort a une nouvelle fois choisi l’autre camps. Pourtant tout avait si bien commencé, dans le sillage des frères Greer, les Alsaciens prennent rapidement la mesure de leur adversaire. Stanley Jackson (13pts et 2pds en 20’) et Ondrej Starosta (9pts et 4rbds en 18’) suppléent avec beaucoup d’efficacité le duo Jeanneau-Wesson (3pts et 10bp à eux deux) totalement hors du coup hier soir. Les locaux rejoignent même les vestiaires avec une avance confortable (40-27) et une adresse insolente (70%).

La seconde mi-temps s’avère être une toute autre histoire. Revigorer les allemands emmenés par le diablotin Demond Mallet (7pts et 5pds) et l’ex-palois Koko Archibong (11pts et 4int) refont rapidement leur retard et prennent même pour la première fois la tête (59-61, 36’). Dominés aux rebonds (18 à 16 en 2ème mi-temps), les Strasbourgeois restent dans le match grâce à Jeff Greer (14pts et 5rbds en 35’) qui remet les deux équipes à égalité dans la dernière minute (68-68, 40’), mais Derrick Phelps (11pts dont 2/2 à trois points) n’avait pas dit son dernier mot. Les Allemands peuvent laisser éclater leur joie, ils sont désormais quasiment assurés de participer au Top 16. Pour la SIG, tout n’est pas encore fini, mais les Alsaciens devront réaliser un sans faute si ils veulent espérer terminer meilleur sixième.

Groupe A
Strasbourg IG (FRA)
- GHP Bamberg (GER) : 68-71
Fortitudo Bologne (ITA) - Benetton Trévise (ITA) : 84-65

Ce soir (jeudi 12 janvier)
19h45 : Zalgiris Kaunas (LTU) - AEK Athènes (GRE)
20h45 : Tau Vitoria (ESP) - Olimpija Ljubljana (SLO)

Classement :
1- Tau Vitoria (ESP) – 6v-3d
2- Zalgiris Kaunas (LTU) – 6v-3d
3- Benetton Trévise (ITA) – 6v-4d
4- Fortitudo Bologne (ITA) – 6v-4d
5- GHP Bamberg (GER) – 6v-4d
6- AEK Athènes (GRE) – 3v-6d
7- Strasbourg IG (FRA) – 3v-7d
8- Olimpija Ljubljana (SLO) – 2v-7d

Surtitre: 
Euroleague (10ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 12. Janvier 2006
Vignette: 
Chapeau: 
Après avoir mené au score pendant quasiment toute la rencontre, Strasbourg s’est incliné (68-71) hier soir dans sa salle face à Bamberg sur un ultime trois-points de l’inoxydable Derrick Phelps. Ce soir Pau-Orthez accueille les Turcs de l’Ulker Istanbul.<BR><BR><EM>Stanley Jackson qui devance Demond Mallet, une image trop rare hier soir au Hall Rhénus - Euroleague</EM>

Bourges "so good" face à Sopron

Corps: 

A la nouvelle année, les cheveux sont ras ! Tel ne démentira pas Pierre Vincent le technicien fraîchement tondu du club berruyer qui prévient dans le Berry Républicain du jour : &quot;Il ne faudra pas leur laisser prendre confiance. Il faudra les agresser.&quot; Répondant à sa volonté, les Tangos démarrent tambour battant par l'entremise de sa nouvelle mariée, la solide Ngoyisa (14 pts sur ses 18 totaux à la mi-temps). Ce bon départ est pourtant un faux semblant tant les Hongroises sont à leur aise en attaque (9-0 et 11-6 à la 5'). L'envie est présente mais le manque de rythme et d'adresse sont aussi tenaces que la réussite fantastique des joueuses de Natalia Hejkova illustrée par les paniers bien sentis de Teasley (10 pts en 20') est belle à voir (19-22, 10'). Pour la reprise, Sopron n'est peut-être pas &quot;si good&quot; pour nos protégées. Il fallait bien ce quart temps de reprise pour relancer la course en avant des Berruyères par le biais des turbos Palau (10 pts à 100%, 3 pds en première période) et Dumerc (32-26, 13'). Le public du Prado crie plus fort, les remparts français se font plus dissuasifs ; inversement le MBK est aussi plus alternatif (40-34 à la pause).

Bourges est plus prompt que Sopron

La défense tricolore a tenu bon face aux velléités offensives des Magyares. Pourvu que ça dure... d'autant que les coéquipières de Karolyi (22 pts à 9/16) continuent leur partition d'attaque menaçante. A ce jeu là, les Berruyères ne sont pas mal non plus avec les coups de boutoir répétés du tryptique extérieur Melain, Palau et Dumerc pour passer la barre des 10 unités (54-41, 26'). La merveilleuse soliste flingueuse Andrea Karolyi pointe pour Sopron qui peut craquer à tout moment devant les assauts tangos (63-53, 30'). L'ensemble orange a une meilleure pêche que des Vertes en souffrance défensive et pas loin d'être trop mûres ; le score enfle (73-58, 34'). Dans une fin de match débridé, la magique ibérique Laia Palau (22 pts) et la patte lettone d'Anete Jekabsone (20 pts dont 16 en 2ème mi-temps) font merveille au Prado. L'issue est entendue, Bourges signe un 7ème succès (89-69) et Sopron ne fut pas finalement si prompt, en tous cas certainement pas &quot;so good&quot; en défense justifiant sa cuillère de bois en Euroligue (86,5 pts /m).

La leçon n°1 est appliquée : il faudra défendre et bien défendre, et ne pas se contenter de seulement attaquer pour aller loin dans cette édition 2006 de l'Euroligue. Bourges et son basket total se sont imposées fort logiquement et ont le regard pointé vers la réception de Strasbourg samedi et du gros morceau Brno la semaine prochaine pour la première place de la poule.

BOURGES – SOPRON : 89-69 (19-22, 21-12, 23-19, 26-16)
Arbitres : Melle Tatic (Sem) et M. De Coster (Bel)
Palais des sports du Prado
Environ 2 700 spectateurs

Les marqueuses du match
Bourges : Dumerc (8), Melain (7), Palau (22), Godin (6), Ngoyisa (18) puis Reghaïssia (3), Jekabsone (20), Krawczyk (2), Pavetic (3).
Sopron : Teasley (19), Honti (4), Karolyi (22), Zu. Horvath (2), Cserny (10) puis Gorbunova (8), Zs. Horvath (4).

Pour tout savoir sur l'Euroligue féminine.

Au Palais des sports du Prado (Bourges),
Olivier Martin (photo) et Yann Kappes (texte).

Surtitre: 
Euroligue féminine, 9ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 11. Janvier 2006
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Les joueuses de Pierre Vincent n'ont pas manqué la reprise de la compétition en 2006 et ont fait montre face aux diaboliques attaquantes magyares de Sopron d'un basket de bonne facture pour prendre leur revanche du match aller (89-69). La semaine prochaine, ce sera le dernier match face au gros poisson Brno. Au Hainaut, Valenciennes a surclassé Kosice, 86 à 52.</P>&#13; <P><EM><FONT size=1><I>La magique Laia Palau (22 pts, 4 pds) a été désignée Joueuse du match – Olivier Martin</I></FONT></EM></P>

Pas le droit à l’erreur

Corps: 

Depuis le départ de l’américain Alvin Young, la fratrie Greer semble avoir pris le leadership de la formation alsacienne. Face à Bamberg, les Strasbourgeois ont l’occasion de revenir à une victoire de la dernière place qualificative. Pour éviter toutes mauvaises surprises, les joueurs d’Eric Girard devront surveiller, comme le lait sur le feu, le duo américain Demond Mallet (15,5pts) et Spencer Nelson (13,5pts et 10rbds). Véritables poisons, ces deux joueurs peuvent parfois faire preuve d’une efficacité dévastatrice. Strasbourg est prévenu.

Privé de son leader offensif, CC Harrison, demain,Pau-Orthez devra jouer à l’unisson face à l’Ulker Istanbul, pour espérer effacer l’affront subi lors du match aller (-22, 87-55). Côté turc, les individualités se bousculent derrière les emblématiques Kutluay et Türkcan. Les américains, Marcus Haislip et Jeff Trepagnier, aux CV estampillés NBA, seront à surveiller de très près. Le match s’annonce donc difficile pour les hommes de Didier Gadou, mais après ce que l’on a vu, la semaine passée, face à Madrid, la victoire n’est pas impossible.

Groupe A
Ce soir (mercredi 11 janvier)
20h30 : Strasbourg IG (FRA) - GHP Bamberg (GER) – En direct sur Sport +
20h45 : Fortitudo Bologne (ITA) - Benetton Trévise (ITA)

Demain (jeudi 12 janvier)
19h45 : Zalgiris Kaunas (LTU) - AEK Athènes (GRE)
20h45 : Tau Vitoria (ESP) - Olimpija Ljubljana (SLO)

Classement :
1- Tau Vitoria (ESP) – 6v-3d
2- Benetton Trévise (ITA) – 6v-3d
3- Zalgiris Kaunas (LTU) – 6v-3d
4- Fortitudo Bologne (ITA) – 5v-4d
5- GHP Bamberg (GER) – 5v-4d
6- Strasbourg IG (FRA) – 3v-6d
7- AEK Athènes (GRE) – 3v-6d
8- Olimpija Ljubljana (SLO) – 2v-7d

Groupe C
Ce soir (mercredi 11 janvier)
20h45 : Real Madrid (ESP) - Partizan Belgrade (SCG)
20h45 : Unicaja Malaga (ESP) - CSKA Moscou (RUS)

Demain (jeudi 12 janvier)
19h45 : Panathinaikos Athènes (GRE) - Montepaschi Sienne (ITA)
20h30 : EB Pau-Orthez (FRA) – Ulker Istanbul (TUR) - En direct sur Sport +

Classement :
1- Panathinaikos Athènes (GRE) - 8v-1d
2- Unicaja Malaga (ESP) – 7v-2d
3- CSKA Moscou (RUS) – 6v-3d
4- Real Madrid (ESP) – 5v-4d
5- Montepaschi Sienne (ITA) – 3v-6d
6- EB Pau-Orthez (FRA) – 3v-6d
7- Ulker Istanbul (TUR) – 2v-7d
8- Partizan Belgrade (SCG) – 2v-7d

Surtitre: 
Euroleague (10ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 11. Janvier 2006
Vignette: 
Chapeau: 
Ce soir face à Bamberg, la SIG joue gros. En cas de défaite, les hommes d’Eric Girard pourraient faire une croix sur le Top 16. Demain, Pau-Orthez accueillera l’Ulker Istanbul avec la ferme intention d’accrocher le bon wagon.<BR><BR><EM>Jeff Greer et ses coéquipiers n’ont pas le droit de perdre ce soir face à Bamberg – Presse Sports</EM>

L’ASVEL qualifiée, le MSB patiente

Corps: 

A une journée de la fin des matches de poule, l’ASVEL est assuré de participer à la suite de la Coupe ULEB. Cette qualification, les hommes de Claude Bergeaud l’on acquise en toute fin de rencontre sur le parquet de Panionios. A noter les performances offensives des arrières Yohann Sangare (20pts et 8rbds en 28’) et Rickey Paulding (18pts, 4rbds et 4pds en 33’) et l’efficacité de la dernière recrue Villeurbannaise, Anthony Lever-Pedroza (15pts, dont 10/10 aux LF en 12’). Lors de la prochaine journée, l’ASVEL accueillera une autre équipe déjà qualifiée Vrsac.

Pour les manceaux, le match face à Francfort a été une simple formalité. Dès l’entame du match, les hommes de Vincent Collet imposent leur rythme et se détachent très rapidement. A la pause le score est sans appel 49 à 26 pour les visiteurs. Le collectif sarthois est bien en place et continue de dérouler, dix joueurs marquent 7 points ou plus sans jouer plus de 25 minutes (Philippe Amagou). Ce match facile (85-57) a permis au cadre de l’équipe du Mans de se reposer avant d’affronter Pau ce week-end en Championnat et surtout d’accueillir Rome, pour décrocher une qualification historique. En effet, le MSB n’a plus le stade des huitièmes de finale d’une compétition européenne depuis 1983.

Groupe B
KK Hemofarm Vrsac (SCG)
– Demon Astronauts Amsterdam (NER) : 84-63
Panionios BC (GRE) - Adecco ASVEL (FRA) : 76-79
Reggio Emilia (ITA) - Anwil Wloclawek (POL) : 83-78

Classement :
1- *Reggio Emilia (ITA), 6v-3d
2- *KK Hemofarm Vrsac (SEM), 6v-3d
3- *Adecco ASVEL (FRA), 6v-3d
4- *Panionios BC (GRE), 4v-5d
5- Demon Astronauts Amsterdam (NER), 3v-6d
6- Anwil Wloclawek (POL), 2v-7d

Groupe D
Hapoel Migdal Jerusalem (ISR)
- Dynamo Moscou (RUS) : 87-83
Deutshe bank Skyliners Francfort (GER) - Le Mans (FRA) : 57-85
Virtus Roma (ITA) - Etoile Rouge de Belgrade (SCG) : 94-88

Classement :
1- *Dynamo Moscou (RUS), 7v-2d
2- *Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) 6v-3d
3- *Etoile Rouge de Belgrade (SCG), 5v-4d
4- Le Mans (FRA), 5v-4d
5- Virtus Rome (ITA), 4v-5d
6- Deutshe bank Skyliners Francfort (GER), 0v-9d

*équipes qualifiées pour les huitièmes de finale de la Coupe ULEB

Surtitre: 
Coupe ULEB
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 11. Janvier 2006
Vignette: 
Chapeau: 
<P>En s’imposant (79-76) hier soir en Grèce face à Panionios, Villeurbanne a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe ULEB. De son côté, Le Mans, large vainqueur de Francfort (85-57), devra s’imposer face à Rome la semaine prochaine pour imiter l’ASVEL.<BR><BR><EM>Yohann Sangaré a une nouvelle fois été déterminant pour l'ASVEL - Euroleague</EM></P>

La dernière ligne droite

Corps: 

L'heure de la revanche a-t-elle sonné pour Mondeville et Bourges ? Le leader de la Ligue féminine aura fort à faire dans le chaudron hongrois de Pécs, face au dauphin de Samara. A l'aller, les Normandes étaient passées tout près du succès (-4, 61-65). Face à la quatrième défense de l'Euroligue (60,9 pts encaissés par match), les joueuses de Coudray, ressourcées par le repos de la trêve, devront contenir le volume de jeu de Dalma Ivanyi (11,3 pts 6,3 rbds 5,3 pds) la maîtresse à jouer magyare, pour développer un jeu qui fait des merveilles et faire douter le champion de Hongrie.

Gagner et se placer

Revanchardes les Berruyères le sont aussi assurément... A Sopron, elles avaient perdu leur premier match de la saison européenne (86-74), sans solution face aux intérieures Cserny (21 pts) et Matovic (20 pts) et au déploiement extérieur de Teasley et Karolyi (14 pts chacune). Un quatrième succès au Prado serait le bienvenu dans l'optique prochaine des playoffs. Leur défense en acier trempé (60,2 pts encaissés et 3ème défense de la compétition) sera un atout majeur.

Plus facile sera la réception des slovaques de Kosice par Valenciennes le leader de la poule C au Hainaut. A l'aller en Slovaquie, les françaises avaient largement dominé les débats (+30). Kosice est la lanterne rouge de la poule C, sans le moindre succès au compteur (8 défaites en autant de matches). A moins d'une grosse défaillance, l'USVO doit l'emporter. Le credo sera plus que jamais défensif en vue du ranking du Top 16, déterminant les playoffs et leurs avantages de terrain.

EuroLigue 2005-06

La 9ème journée

*Mercredi 11 et jeudi 12 janvier 2006

GROUPE A
Samara (1) - Prague (5) : 11.01
Pécs (2) - Mondeville (3) : 12.01 à 18h (A: Pécs 65-61)
Valencia (4) - Namur (6) : 12.01

GROUPE B
Brno (1) - Ekaterinbourg (3) : 11.01
Bourges (2) - Sopron (4) : 11.01 à 20h au Prado (A: Sopron 86-74)
Gdynia (5) - Schio (6) : 12.01

GROUPE C
Valenciennes (1er) - Kosice (6) : 11.01 à 20h30 au Hainaut (A: Valenciennes 85-55)
D. Moscou (3) - Napoli (4) : 11.01
Vilnius (2) - Cracovie (5) : 12.01

Texte : Yann Kappes
Photo : FIBA Europe

Surtitre: 
Euroligue féminine, 9ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Janvier 2006
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Assurés de leur présence en playoffs, Valenciennes, Bourges et Mondeville ont encore deux rencontres à négocier car leurs issues seront déterminantes pour la désignation de leurs adversaires en huitième de finale. Difficile pour Mondeville dans le chaudron de Pécs, pas facile pour Bourges qui accueille son tombeur Sopron. Très facile pour Valenciennes face aux slovaques de Kosice, bon dernier du ranking européen.</P>&#13; <P><EM><FONT size=1><I>Dalma Ivanyi vs. Caroline Koechlin, un match dans le match - FIBA Europe</I></FONT></EM></P>

Presque qualifiés

Corps: 

Après avoir battu la semaine passée le leader de son groupe, Reggio Emilia, l’ASVEL s’est lourdement incliné en championnat face à Strasbourg.  Ce soir, les hommes de Claude Bergeaud ont l’opportunité de décrocher leur billet pour la suite de la coupe ULEB. En cas de défaite, les Villeurbannais pourraient quand même accéder à ce second tour en cas de victoire de Vrsac face à Amsterdam.

Dans le groupe D, les Sarthois pourraient bien se qualifier eux aussi dès ce soir. Pour cela, les hommes de Vincent Collet doivent s’imposer en Allemagne et compter sur une victoire de l’Étoile Rouge de Belgrade à Rome.

Groupe B
18h00 : KK Hemofarm Vrsac (SCG) – Demon Astronauts Amsterdam (NER)
19h30 : Panionios BC (GRE) - Adecco ASVEL (FRA)
20h30 : Reggio Emilia (ITA) - Anwil Wloclawek (POL)

Classement :
1- Reggio Emilia (ITA), 5v-3d
2- KK Hemofarm Vrsac (SEM), 5v-3d
3- Adecco ASVEL (FRA), 5v-3d
4- Panionios BC (GRE), 4v-4d
5- Demon Astronauts Amsterdam (NER), 3v-5d
6- Anwil Wloclawek (POL), 2v-6d

Groupe D
18h00 : Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) - Dynamo Moscou (RUS)
19h30 : Deutshe bank Skyliners Francfort (GER) - Le Mans (FRA)
20h00 : Virtus Roma (ITA) - Etoile Rouge de Belgrade (SCG)

Classement :
1- *Dynamo Moscou (RUS), 7v-1d
2- *Etoile Rouge de Belgrade (SCG), 5v-3d
3- Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) 5v-3d
4- Le Mans (FRA), 4v-4d
5- Virtus Rome (ITA), 3v-5d
6- Deutshe bank Skyliners Francfort (GER), 0v-8d

*équipes qualifiées pour le second tour

Surtitre: 
Coupe ULEB
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Janvier 2006
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que certaines équipes sont déjà qualifiées pour la deuxième phase de la coupe ULEB, Villeurbanne et Le Mans tenteront de s’en rapprocher en s’imposant respectivement face à Panionios et à Francfort.<BR><BR><EM>L’homme en forme de l’ASVEL, Rickey Paulding – Presse Sports</EM>

Cap sur les 8ème pour Aix et Villeneuve

Corps: 

Aix-en-Provence s’est brillamment dépêtré de la nasse lituanienne. Grâce à sa défense, le PAB 13 s’est placé sur de bons rails d’emblée (17-9, 10’ puis 39-20 à la pause) pour rattraper son retard de l’aller (-18). Le match se joua vraiment à la reprise dans un mano à mano défensif où Aix finit par mettre le coup de rein final par Joens (16 pts) et Lacroix (18 pts). Victoire (81-50) et qualification en poche ! A noter le double double parfait de Ndongue (11 pts, 11 rbds). Au prochain tour, Aix affrontera l’équipe croate de Gospic.

Villeneuve-d’Ascq n’a laissé planer aucun doute face à Vrsac. Les coéquipières d’Emilie Gomis (21 pts, 5 pds) ont battu pour la deuxième fois les serbes de Vrsac. Les intérieures Tatum Brown (21 pts, 10 rbds) et Iveta Marcauskaité (14 pts) ainsi que la meneuse belge Kathy Wambe (14 pts) se sont illustrées. En huitième, les Nordistes seront opposées au Besiktas Istanbul, tête de série n°4.

Du côté de Tarbes et Clermont, ce n’est pas la joie, mais on s’y attendait. Après sa défaite aller en Turquie (-24), le miracle n’eut pas lieu au palais des sports de l’Adour. A Tarbes, Katryna Gaither émarge à 17 points mais se trouve trop esseulée. La meilleure débutante 2005 de la WNBA, Nicole Powell, fait étalage de tout son talent (31 pts à 11/18, 9 rbds, 3 ints et 1 ct en 36’) pour enfoncer définitivement le clou turc. Tarbes perd 60 à 69. Pour Clermont la sentence est la même. Après un premier quart prometteur (29-23 pour les Auvergnates), la machine slovaque se met en route. Dans la foulée de l’axe Uhrova (17 pts, 7 pds) – Butler (11 pts, 13 rbds), le MBK comble d’abord son retard (47-46 à la pause) puis s’envole en seconde période, exploitant au mieux les trop nombreuses balles perdues (27, Fromholz 7 et Stampalija 6) du Scab 63. La défaite est logique. Salagnac (21 pts à 9/11) et Stampalija (22 pts, 11 rbds) sont les meilleurs éléments côté clermontois.

EUROCOUPE FEMININE

Les Seizièmes de finale Retour

*Ramat-Hasharon (ISR) / Budapest (HON) : 74-68
Zalaegerszeg (HON) / *Parma (ITA) : 56-67
*Spartak Moscou (RUS) - Ceyhan (TUR) : 100-72
Tarbes / *Fenerbahçe (TUR) : 60-69
*Besiktas Istanbul (TUR) - ZKK Croatia (CRO) : 71-61
*Villeneuve-d'Ascq / Vrsac (SEM) : 79-73
*Salamanca (ESP) - Kastoria CAC (GRE) : 87-56
*Mersin (TUR) - Faenza (ITA) : 80-74
*Ruzomberok (SLQ) - Clermont-Fd : 93-77
Wasserburg (ALL) / *Maddaloni (ITA) : 59-57
*Ribera (ITA) - Leon (ESP) : 58-62
*Chevakata Vologda (RUS) - CajaCanarias (ESP) : 90-68
*Nadezhda Orenburg (RUS) - DKSK Miskolc (HON): 81-61
Dynamo Kursk (RUS) - *Sibenik (CRO) : 74-66
*Gospic (CRO) / Zaporozhye (UKR) : 77-53
*Aix-en-Provence - Marijampole (LIT) : 81-50

NB : Equipe précédée de (*) = Qualifiée pour les Huitièmes de finale.

Les Huitièmes de finale
Matches Aller le 12 janvier 2006, Retour le 19 janvier.

Ramat Hasharon (Isr) - Parme (Ita)
Spartak Moscou (Rus) – Fenerbahçe Istanbul (Tur)
Besiktas Istanbul (Tur) - Villeneuve-d’Ascq
Salamanque (Esp) – Mersin (Tur)
Ruzomberok (Slq) – Maddaloni (Ita)
Ribera (Ita) – Chevakata Vologda (Rus)
Nadhezda Orenbourg (Rus) – Sibenik (Cro)
Gospic (Cro) - Aix-en-Provence

Texte : Yann Kappes
Photo : FIBA Europe

Surtitre: 
Eurocoupe, Seizièmes de finale Retour
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Décembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Mal embarqué après sa défaite en Lituanie, le Pays d’Aix a renversé la tendance, dans les grandes largeurs (81-50). La formation provençale rejoint en Huitième de finale l’autre club français, Villeneuve-d’Ascq, vainqueur de Vrsac (89-73). Fin de l’aventure en revanche pour Tarbes (vaincu par Fenerbahçe) et Clermont (logiquement battu à Ruzomberok). </P>&#13; <P><EM><FONT size=1><I>Lacroix (Aix, 18 pts) / Naidieniene (Marijampole, 19 pts), le match dans le match - FIBA Europe</I></FONT></EM></P>

Le Tango russe

Corps: 

25-11 en première quart temps ! Bourges a formidablement bien débuté son match à Ekaterinbourg. Déjà vainqueur au match aller (77-53), les Berruyères ont remis ça, en Russie et avec la manière. L’explication est d’abord défensive, avec une limitation à 55 petits points. Audrey Sauret-Gillespie fut bien contenue (6 pts, 5 pds) et les vedettes intérieures Griffith (12 pts, 7 rbds) et Batkovic (10 pts, 10 rbds) n’ont pas caché les lacunes en adresse. A Bourges, le collectif prime avec NGoyisa (18 pts, 8 rbds) dans la raquette, Palau (15 pts, 5 rbds) et Jekabsone (12 pts, 5 pds) à la périphérie, sans parler du travail de l’ombre des françaises Godin, Dumerc et Melain. Bourges est deuxième de la poule B derrière Brno.

Valenciennes a eu chaud en Pologne. A 2 minutes du terme, Cracovie pensait bien avoir battu l’USVO (55-54). Mais le self-control de Kelly Miller à 6,25 m, pourtant peu en veine avec ses tirs (0sur 3), réussissait le trois points « qui tue » le match à 14 secondes. Aux States, c'est une « clutch player ». Ce septième succès signifie la place de leader conforté alors que dans le même temps Vilnius lâchait la bride à Naples. Merci Clutch Miller !

Du côté de Mondeville, le leader de la Ligue féminine a souffert face à l’armada du VBM. Sans solution intérieure (40% à 2 pts), l’USOM n’avait pas non plus l’adresse extérieure nécessaire (3 sur 23 aux tirs primés) pour renverser le champion d’Europe. La défaite est large mais logique (-34). La fin de rencontre est anecdotique car les Normandes se relâchèrent en vue du choc face à Valenciennes samedi.

EUROLIGUE FEMININE

La 8ème journée

Groupe A
Prague (RTC) - Valencia (ESP) : 60-71
Mondeville - Samara (RUS) : 49-83 (A: Samara 74-61)
Namur (BEL) - Pécs (HON) : 60-68

Groupe B
Sopron (HON) - Gdynia (POL) : 90-76
Schio (ITA) - Brno (RTC) : 69-74
Ekaterinburg (RUS) - Bourges : 55-74 (A: Bourges 77-53)

Groupe C
Kosice (SLQ) - Dynamo Moscou (RUS) : 65-82
Cracovie (POL) - Valenciennes : 55-57 (A: Valenciennes 104-81)
Napoli (ITA) - Vilnius (LIT) : 81-69

Pour tout savoir sur l'Euroligue féminine.

Texte : Yann Kappes
Photo : FIBA Europe

Surtitre: 
Euroligue féminine, 8ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Décembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Bis repetita ! Bourges a nettement pris le meilleur sur l’UMMC Ekaterinbourg (74-55) en Russie. Les joueuses de Pierre Vincent ont appliqué une défense de haute tenue pour gagner et consolider leur deuxième place. Mercredi, Valenciennes s’était imposé à Cracovie (57-55) ; par contre Mondeville a explosé devant Samara (49-83).</P>&#13; <P><EM><FONT size=1><I>Laia Palau (15 pts, 5 rbds, 3 pds) intenable en Russie – FIBA Europe</I></FONT></EM></P>

La même rengaine

Corps: 

Accrocheurs pendant toute la rencontre, les Palois n’ont pourtant jamais réellement été en mesure de renverser la tendance. En s’appuyant sur son secteur intérieur, en la personne de Jorge Garbajosa (16pts et 12rbds en 36’) bien épaulé par un Daniel Santiago (17pts à 7/10 aux tirs) efficace, les Espagnols ont fait la différence. Côté Palois, la maigre consolation est de compter dans ses rangs le meilleur marqueur de la rencontre, Brooks Sales (23pts et 10rbds en 30’). Trop esseulé le pivot béarnais n’a rien pu faire face au collectif bien huilé de Malaga. Pau devra désormais réaliser plusieurs exploits lors des matches retour pour espérer décrocher sa place dans le Top 16.

Groupe C
CSKA Moscou (RUS)
- Partizan Belgrade (SCG) : 89-58
Montepaschi Sienne (ITA) - Ulker Istanbul (TUR) : 70-74
Panathinaikos Athènes (GRE) - Real Madrid (ESP) : 87-71
Unicaja Malaga (ESP) - EB Pau-Orthez (FRA) :81-73

Classement :
1- Panathinaikos Athènes (GRE) - 6v-1d
3- CSKA Moscou (RUS) – 5v-2d
4- Unicaja Malaga (ESP) – 5v-2d
2- Real Madrid (ESP) – 5v-2d
5- Montepaschi Sienne (ITA) – 3v-4d
6- Ulker Istanbul (TUR) – 2v-5d
7- EB Pau-Orthez (FRA) – 1v-6d
8- Partizan Belgrade (SCG) – 1v-6d

Surtitre: 
Euroleague (7ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Décembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
Lors de son déplacement hier soir à Malaga, Pau-Orthez s’est une nouvelle fois incliné (81-73) malgré une bonne résistance. En enregistrant ce sixième revers de suite, les hommes de Didier Gadou s’éloignent un peu plus du top 16.<BR><BR><EM>Malgré ses 23 points, Brooks Sales n’a rien pu faire face au Malaga de Florent Piétrus - Euroleague</EM>

Pages

S'abonner à RSS - Coupes d'Europe