Coupes d'Europe | Page 60 | FFBB

Coupes d'Europe

Finales Coupe de France 2021
Une place en Coupe d'Europe en jeu
Le Bureau Fédéral réuni ce jour a décidé d’attribuer une place en Coupe d’Europe pour les vainqueurs féminin et masculin de la Coupe de France 2021. Les finales se dérouleront, à huis-clos, le samedi...
34 matches de basket sur SFR Sport 2 en décembre
C'est noël avant l'heure sur SFR Sport 2 avec pas moins de 33 matches programmés en décembre sur la chaîne du diffuseur dans le cadre du "super dé100bre"....
Braine dead à Villeneuve
Hier soir en Euroleague, l'équipe belge de Braine est venue mourir à 10 points de Villeneuve d'Ascq (81-71) portée par une grande Pauline Akonga, seule victoire fran...
3 sur 3 pour les clubs Français
En s'imposant hier soir en FIBA Europe Cup, Chalon-sur-Saône, Pau-Lacq Orthez et Nanterre ont validé leur billet pour le second tour de cette coupe d'Europe en terminant à la première place de leur groupe respectif.
Le tirage au sort effectué
Les 7 équipes de Ligue Féminine engagées en Euroligue et Eurocoupe la saison prochaine sont désormais fixées suite au tirage au sort effectué aujourd'hui par FIBA Europe.
Chalon se rapproche du dernier carré
Chalon-sur-Saône a surclassé le Khimik Youjne (115-94) à domicile hier soir en q...
Beaubois et Strasbourg en sursis
Les huitièmes rugissants
Malaga puni, Jackson efficace

Pages

La bonne surprise

Corps: 

En démarrant la rencontre sans faire de complexe d’infériorité, Strasbourg a rapidement déjoué les pièges tendus par Vitoria. Les deux équipes sont restés roue dans roue pendant les trois premiers quart-temps. Ricardo Greer (19pts à 100% et 4rbds en 28’), une nouvelle fois déterminant pour la SIG, répond coup pour coup à la domination dans la raquette de Luis Scola (22pts et14rbds en 31’), meilleur marqueur de la rencontre. Le leader au tableau d’affichage change régulièrement mais la SIG ne fait réellement la différence que dans l’ultime période. A l’image de Sacha Giffa (8pts, 4rbds et 4int en 18’), les « remplaçants » strasbourgeois ont haussé leur niveau de jeu et permis à leur équipe de maintenir le rythme pendant 40 minutes et finalement s’imposer 84-76.

Groupe A
Strasbourg IG (FRA)
- Tau Vitoria (ESP) : 84-66
Ce soir (mercredi 15 décembre)
Benetton Trévise (ITA) - Olimpija Ljubljana (SLO)
GHP Bamberg (GER) - AEK Athènes (GRE)
Fortitudo Bologne (ITA) - Zalgiris Kaunas (LTU)

Classement :
1- Tau Vitoria (ESP) – 6v-1d
2- Zalgiris Kaunas (LTU) – 5v-1d
3- Benetton Trévise (ITA) – 4v-2d
4- Fortitudo Bologne (ITA) – 3v-3d
5- Olimpija Ljubljana (SLO) – 2v-4d
6- GHP Bamberg (GER) – 2v-4d
7- AEK Athènes (GRE) – 2v-4d
8- Strasbourg IG (FRA) – 2v-5d

Surtitre: 
Euroleague (7ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 15. Décembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
Avant le match, on ne donnait pourtant pas chère de la peau des Strasbourgeois face aux vice champions d’Europe. Mais en prenant des risques et en réalisant une très belle prestation collective, hier soir, Strasbourg s’est imposé avec la manière face à Tau Vitoria.<BR><BR><EM>A l’image de Strasbourg, Sacha Giffa (8pts, 4rbds et 4int en 18’) n’a pas fait de complexe face à l’armada espagnole – Presse Sports</EM>

Trop fort Samara

Corps: 

C’est simple le basket ! Avec de l’adresse aux tirs (21 sur 42, et surtout 11 sur 17 à 3 pts) et la main mise sur le rebond (45 à 34), les Russes ont remporté une large victoire en Normandie (83-49), confirmant leur nette montée en puissance. Pour Mondeville, le revers est cruel mais révélateur de ses limites physiques actuelles. Et dire que Valenciennes s’aventure dans le Calvados samedi…

D’emblée, Samara trouve la mire à 3 points (6 sur 9, 66,7% dans les 20 premières minutes) et le champion d’Europe s’installe tranquillement en tête (18-13, 8’). En face, les hôtes normandes n’arrivent pas à suivre (2/11 derrière les 6,25 m). Pourtant les joueuses de Coudray sont bien présentes dans la raquette (19 rbds à 20 à la pause).

Toutefois le jeu estampillé USOM ne trouve pas sa place devant le déploiement à multi facettes du Volgaburmash. Le missile asséné par la « all star » Lawson (14 pts, 5 rbds, 4 pds en 20’) à plus de 8 mètres marque la maîtrise des Russes sur le match. Fébrile et sans réussite extérieure, Mondeville évolue un ton en dessous (27-36, 16’). Pourtant, sur un trois points de Daley, les Normandes reviennent à quatre points avant la pause (32-36, 18’). Sans vraiment forcer leur talent les Russes mènent 43 à 34 à la mi-temps.

Une adresse à 3 pts insolente !

Solidement postées dix longueurs devant, les joueuses de Groudine gèrent leur pécule à la reprise (38-48, 24’). A l’intérieur, la doublette Wauters-Stepanova veille au grain. Daley et Podrug rapprochent les leurs (43-50, 28’) mais Samara a les épaules suffisamment charpentées. Sans peur, les championnes de Russie dominent leur sujet (58-45, 30’).

Et la tendance ne sera pas inversée par la suite. Le VBM déroule une défense de zone asphyxiante, l’USOM suffoque. La meilleure défense européenne sévit encore (66-47, 35’). Mondeville lâche prise définitivement (47-70, 37’). Dans un florilège de tirs primés (5 sur 8 après la pause) illustrée par les banderilles d’Arteshina (4/4) et Abrosimova (3/3), Samara inflige même une correction à des Mondevillaises, abandonnées et fatiguées d’une lutte impossible.

Après Pécs limité à 43 unités, l’armada russe stoppe Mondeville à 49 points. Cette défaite (49-83) est leur quatrième revers de la compétition. Goliath est décidément trop fort.

MONDEVILLE – SAMARA : 49-83 (16-23, 18-20,11-15, 4-25)
Halle des sports Pierre Bérégovoy
Environ 2 400 spectateurs
Arbitres : MM. Reatto (Ita) et Tanatzis (Gre)
Les marqueuses du match
Mondeville : Koechlin (2), Daley (11), Badé (8), Bonnan (11), Podrug (10) puis Matic (6), Pochet (1), Legoupil (0), Jannault (0), Lemaire (0), Drouault (0).
Samara : Lawson (16), Korstin (2), Abrosimova (12), Lesdema (4), Wauters (10) puis Stepanova (10), Valdemoro (13), Arteshina (16).

Déclaration de Krissy Badé (Mondeville) :
« Nous avons joué une bonne première partie de match mais nous manquions de rythme. Nous avons failli sur les uns contre uns, nous refusions certains tirs et nous avons perdu beaucoup trop de ballons ce qui a entraîné une ultime période catastrophique. Samara est une grosse écurie, c’est normal contre le petit poucet Mondeville. Ce soir, nous aurions dû développer un jeu plus euphorique. En seconde période, leur zone nous a énormément perturbé entraînant des tirs forcés. »

Déclaration d’Edwige Lawson (Samara) :
« Je suis très satisfaite du match. Mondeville a très bien résisté en première période. Notre passage en zone les a laissées sans solution. Le réveil de Valdemoro en deuxième mi-temps nous a fait beaucoup de bien. Ce soir nous avons prouvé que Samara est meilleur que Mondeville. »

Pour tout savoir sur l'Euroligue féminine.

A la Halle des sports Pierre Bérégovoy (Mondeville),
Diana Gandega (déclas), Ann-Dee Lamour (photo) et Yann Kappes (texte).

Surtitre: 
Euroligue féminine, 8ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Décembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Après Pécs la semaine passée, Samara frappe encore très fort en Normandie. Après la pause, Mondeville explose complètement devant le déploiement massif de l’artillerie russe. Le leader de la Ligue féminine encaisse une quatrième défaite (49-83). La consolation vient de Pologne où Valenciennes s’impose d’une courte tête à Cracovie (57-55). Demain Bourges joue à Ekaterinbourg.</P>&#13; <P><EM><FONT size=1><I>Edwige Lawson (14 de ces 16 pts en première période) a mis Samara sur les bons rails – Ann-Dee Lamour</I></FONT></EM></P>

Strasbourg prêt pour un exploit ?

Corps: 

C’est une nouvelle grosse armada qui sera ce soir sur le parquet de Strasbourg. Face à Vitoria, les Alsaciens devront jouer à l’unisson pour compenser leur manque de taille, notamment dans la raquette. En effet, l’équipe espagnole présente un secteur intérieur très bien fourni. Derrière les expérimentés Scola, Drobnjak et David, des jeunes loups comme Dabkus et Splitter montrent déjà les dents. Dans ces conditions, les ailiers Alvin Young et Ricardo Greer devront une nouvelle fois être irréprochables pour espérer faire trembler les Basques de Vitoria.

Demain soir, Pau Orthez affrontera également une équipe espagnole, Malaga, où évolue de vieilles connaissances de l’hexagone. Les Français, Stéphane Risacher, très en verve actuellement et Florent Piétrus possédant encore peu utilisé par Sergio Scariolo, et l’américain, Marcus Brown (ex-Limoges et Pau) véritable leader de la formation espagnole. En revanche Sandro Nicevic (ex-Le Mans) ne devrait pas jouer face aux Palois. De son côté, Didier Gadou devra se passer des services Souarata Cissé et Thierry Gadou (blessés).

Groupe A
Ce soir (mardi 14 décembre)
Strasbourg IG (FRA) - Tau Vitoria (ESP) – En direct sur Sport +
Demain (mercredi 15 décembre)
Benetton Trévise (ITA) - Olimpija Ljubljana (SLO)
GHP Bamberg (GER) - AEK Athènes (GRE)
Fortitudo Bologne (ITA) - Zalgiris Kaunas (LTU)

Classement :
1- Tau Vitoria (ESP) – 5v-1d
2- Zalgiris Kaunas (LTU) – 5v-1d
3- Benetton Trévise (ITA) – 4v-2d
4- Fortitudo Bologne (ITA) – 3v-3d
5- Olimpija Ljubljana (SLO) – 2v-4d
6- GHP Bamberg (GER) – 2v-4d
7- AEK Athènes (GRE) – 2v-4d
8- Strasbourg IG (FRA) – 1v-5d

Groupe C
Ce soir (mardi 14 décembre)
CSKA Moscou (RUS) - Partizan Belgrade (SCG)
Montepaschi Sienne (ITA) - Ulker Istanbul (TUR)
Panathinaikos Athènes (GRE) - Real Madrid (ESP)
Demain (mercredi 15 décembre)
Unicaja Malaga (ESP) - EB Pau-Orthez (FRA)En différé à 22h45 sur Sport +

Classement :
1- Panathinaikos Athènes (GRE) - 5v-1d
2- Real Madrid (ESP) – 5v-1d
3- CSKA Moscou (RUS) – 4v-2d
4- Unicaja Malaga (ESP) – 4v-2d
5- Montepaschi Sienne (ITA) – 3v-3d
6- Ulker Istanbul (TUR) – 1v-5d
7- EB Pau-Orthez (FRA) – 1v-5d
8- Partizan Belgrade (SCG) – 1v-5d

Surtitre: 
Euroleague (7ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Décembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>Pour le dernier match aller de la phase de poule, Strasbourg accueille le finaliste de l’Euroleague 2005 et leader du groupe A, Tau Vitoria. De son côté, Elan Béarnais Pau-Orthez se déplacera en Espagne à Malaga.<BR><BR><EM>Ce soir, les 2,16 m d’Ondrej Starosta ne seront pas de trop pour Strasbourg face à Vitoria - Euroleague</EM></P>

Villeneuve mieux placé

Corps: 

EuroCoupe 2005-06 - Les Seizièmes de finale retour

Mercredi 14 décembre 2005
Ramat-Hasharon (ISR) - Budapest (HON) : Aller Ram 90-65
Zalaegerszeg (HON) - Parma (ITA) : Aller Par 66-63
Gospic (CRO) - Zaporozhye (UKR) : Aller Zaporozhye 64-58
Villeneuve-d'Ascq - Vrsac (SEM) : 20 heures au Palacium (Aller : Vil 69-56, +13)
Wasserburg (ALL) - Maddaloni (ITA) : Aller : Mad 89-60
Tarbes - Fenerbahçe (TUR) : 20 heures à l'Adour (Aller : Fen 82-58, -24)

Jeudi 15 décembre 2005
Ruzomberok (SLQ) - Clermont-Ferrand : 17 heures (Aller : Cle 67-66, +1)
Chevakata Vologda (RUS) - CajaCanarias (ESP)  : Aller Vol 64-61
Mersin (TUR) - Faenza (ITA)  : Aller Mer 87-80
Nadezhda Orenburg (RUS) - DKSK Miskolc (HON)  : Aller Mis 79-70
Pays d'Aix Basket 13 - Arvi Marijampole (LIT)  : 20 heures à la Pioline (Aller : Mar 83-65, -18)
Spartak Moscou (RUS) - Ceyhan (TUR) : Aller  Spa 70-67
Dynamo Kursk (RUS) - Sibenik Jolly JBS (CRO) : Aller Sib 83-68
Besiktas Istanbul (TUR) - ZKK Croatia (CRO) : Aller 71-71
Halcon Avenida Salamanca (ESP) - Kastoria CAC (GRE) : Aller : Sal 80-67
Ribera (ITA) - Leon (ESP) : Aller Rib 69-62

Prochain tour : les Huitièmes de finale.
Matches Aller le 12 janvier 2006, Retour le 19 janvier 2006.

Texte : Yann Kappes
Photo : LFB/Stadium

Surtitre: 
Eurocoupe féminine, 16ème retour
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Décembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Après sa victoire en Serbie, 13 points d'avance et le retour au Palacium, Villeneuve-d'Ascq a les meilleures chances de passer le cap des seizièmes de finale. Par contre, Tarbes, Aix et Clermont sont dos au mur. Ils doivent l'emporter, et largement pour les deux premières. Pour Clermont, l'exploit semble impossible à Ruzomberok. </P>&#13; <P><EM>Emilie Gomis (14,6 pts) et ses partenaires ont déjà un bon pied en 8ème - LFB/Stadium</EM></P>

L’ASVEL continue sur sa lancée

Corps: 

Défaits 76 à 58 lors du match aller, les hommes de Claude Bergeaud avaient à cœur de se rattraper devant leur public. En prenant la direction des opérations dès les premiers instants de la partie, les Villeurbannais parviennent sous l’impulsion du duo Amara Sy (24pts et 7rbds en 33’) Yohan Sangaré (15pts et 5pds en 28’) à imposer leur jeu sans pour autant créer un avantage conséquent. Toujours sous la menace d’un retour des Néerlandais, l’ASVEL résiste grâce notamment à Charles Gaines (16pts et 9rbds en 25’) dans la raquette et Rickey Paulding (11pts, 5rbds et 3pds en 26’) à l’aile. En s’imposant finalement 82 à 72, Villeurbanne revient dans le trio de tête du groupe B.

Face à l’ogre de Jérusalem et l’efficacité de ses renforts américains (72 points), les Sarthois n’ont pas à rougir de leur prestation. Toujours au coude à coude, les deux formations prennent tour à tour l’avantage au tableau d’affichage. Dominés notamment au rebond, les Sarthois restent au contact jusqu’à la pause grâce notamment à l’efficacité de Kenny Gregory (18pts et 6rbds) et de Husyein Besok (16pts et 6pds). Après un troisième quart-temps catastrophique (27 à 12), les hommes de Vincent Collet tentent de revenir au score mais en vain. Jérusalem s’impose finalement 88 à 84 et s’empare de la seconde place du groupe D juste devant Le Mans.

Groupe B
KK Hemofarm Vrsac (SCG)
– Anwil Wloclawek (POL) : 80-67
Adecco ASVEL (FRA) - Demon Astronauts Amsterdam (NER) : 82-72
Panionios BC (GRE) - Reggio Emilia (ITA) : 79-75

Classement :
1- Reggio Emilia (ITA), 4v-2d
2- KK Hemofarm Vrsac (SEM), 4v-2d
3- Adecco ASVEL (FRA), 4v-2d
4- Demon Astronauts Amsterdam (NER), 3v-3d
5- Panionios BC (GRE), 3v-3d
6- Anwil Wloclawek (POL), 0v-6d

Groupe D
Étoile Rouge de Belgrade (SCG) – Dynamo Moscou (RUS) : 80-86
Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) - Le Mans (FRA) : 88-84
Virtus Roma (ITA) - Deutshe bank Skyliners Francfort (GER) : 86-76

Classement :
1- Dynamo Moscou (RUS), 6v-0d
2- Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) 4v-2d
3- Le Mans (FRA), 3v-3d
4- Étoile Rouge de Belgrade (SCG), 3v-3d
5- Virtus Rome (ITA), 2v-4d
6- Deutshe bank Skyliners Francfort (GER), 0v-6d

Surtitre: 
Coupe ULEB (6ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Décembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
Pour cette sixième journée de Coupe ULEB, Le Mans n’a pas démérité mais s’est incliné (88 à 84) à Jérusalem et l’ASVEL bien emmené par Amara Sy s’est imposé (82 à 72) dans sa salle face à Amsterdam. Les deux clubs français sont désormais troisième de leur groupe respectif.<BR><BR><EM>Avec 24 points et 7 rebonds, Amara Sy est l’homme du match - Euroleague</EM>

Mondeville contre Goliath

Corps: 

Ne cherchez plus, il n'y a plus de places à vendre ! Les dirigeants mondevillais font même venir une tribune mobile de 250 places pour accroître la capacité d'accueil de la Halle des sports Pierre Bérégovoy (2 000 places). Il faut dire que la venue du champion d'Europe en titre Samara attise fort logiquement l'intérêt des fans du basket féminin. Troisième de la poule A conduite par Samara et Pécs, Mondeville réalise un parcours magnifique jusqu'alors (4v-3d)) et se prend au jeu avec ambition. Assuré d'être présent en huitième de finale, l'USOM veut montrer qu'il faudra compter avec lui pour la suite.

Le coeur mondevillais face à la puissance russe

Quoi de mieux pour se jauger que de recevoir Samara et ses vedettes continentales ? Après avoir fait tremblé le solide Mizo Pécsi VSK en Normandie et frôlé la victoire devant cette top team redoutable (61-65), Mondeville (ou David) accueille avec envie et crainte Goliath, l'équipe d'Igor Groudine (ex-coach de Mondeville 1997-2002). A l'aller, les françaises avaient bien résisté mais flanché dans le dernier quart temps (défaite 74-61). Au retour, le double vainqueur de la Ligue mondiale fait figure de grand favori. Après sa démonstration de force face à Pécs (60-43) et sa victoire à Ekaterinbourg (87-75), la meilleure défense européenne (58,7 pts encaissés par match) a repris le commandement des opérations de la poule et arrive dans le Calvados gonflé à bloc.

Dans la balance, Mondeville essaiera de faire peser son attaque (74,7 pts/m), la meilleure de la poule devant... Samara (74), et un collectif huilé où Ivanka Matic viendra prêter main forte au duo Bonnan-Podrug. Les services de la Serbe ne seront pas de trop, tant le champion d'Europe est dominateur au rebond (43 prises par match en moyenne). Quand le Tsar Groudine, chef de bande russe, &quot;apprécie la manière dont jouent mes filles actuellement. Elles se battent pour le collectif, et non pour leurs statistiques personnelles&quot;, cela annonce un bien rude bataille dans la raquette. Et une bonne dose de fatigue supplémentaire pour les Mondevillaises, à l'approche d'une autre affiche samedi contre le champion de France en titre Valenciennes. A voir le compte rendu complet à l'issue de cette rencontre phare de la 8ème journée d'Euroligue.

Dans le groupe B, Bourges effectue un déplacement périlleux à Ekaterinbourg (Russie). Large vainqueur à l'aller (77-53), les joueuses de Pierre Vincent tâcheront de bien défendre face à Audrey Sauret-Gillespie and co. La défense, une nécessité devant une formation russe irrégulière mais qui vient d'intégrer dans ses rangs Malgorzata Dydek (2,13 m), la championne WNBA Yolanda Griffith, et la meneuse US Lyndsay Whalen ne devrait plus tarder à jouer. Heureusement qu'il ne suffit pas d'afficher 10 stars pour gagner, sinon... Le collectif berruyer a ses chances.

Enfin dans la poule C, le co-leader Valenciennes ira se frotter à Cracovie où sévit la doublette US De Forge (18,1 pts) - Braxton-Brown (15,4 pts) servie par la meneuse serbe Skerovic (11,6 pts, 3,9 pds). Dans le même temps, Vilnius affronte le Phard Napoli en Italie. L'USVO doit serrer fort et ne pas lâcher de lest. Avant de jouer chez le leader LFB samedi.

EuroLigue 2005-06

La 8ème journée

*Mercredi 14 et jeudi 15 décembre 2005

Groupe A
Prague (RTC) - Valencia (ESP) : 14.12
Mondeville - Samara (RUS) : 14.12, 20h à Bérégovoy (A: Samara 74-61)
Namur (BEL) - Pécs (HON) : 15.12

Groupe B
Sopron (HON) - Gdynia (POL) : 14.12
Schio (ITA) - Brno (RTC) : 14.12
Ekaterinburg (RUS) - Bourges : 15.12, 19h (A: Bourges 77-53)

Groupe C
Kosice (SLQ) - Dynamo Moscou (RUS) : 14.12
Cracovie (POL) - Valenciennes : 14.12, 18h (A: Valenciennes 104-81)
Napoli (ITA) - Vilnius (LIT) : 15.12

Pour tout savoir sur l'Euroligue féminine.

Texte : Yann Kappes
Photo : FIBA Europe

Surtitre: 
Euroligue féminine, 8ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Décembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>A l'aller, Mondeville avait bien résisté à Samara (61-74). Depuis le champion d'Europe en titre est nettement monté en puissance dans la foulée de ses stars Wauters, Stepanova, Lawson et Korstine. De son côté l'USOM accuse le coup mais tient bon. Face à la meilleure défense européenne (58,7 pts/m), les joueuses d'Hervé Coudray devront enflammer le match. Pour montrer que le petit club normand peut vaincre la forteresse russe...</P>&#13; <P><I><FONT size=1>Ann Wauters (devant Emilija Podrug) a été tranchante en Russie (22 pts) - FIBA Europe</FONT></I></P>

Retour difficile pour Le Mans

Corps: 

Lors du match aller, les hommes de Claude Bergeaud avaient à la surprise générale mordu la poussière au Pays-Bas (76-58). A égalité de points avec leur adversaire du jour, les Rhodaniens devront bien entendu décrocher la victoire mais également soigner le point average. Pour cela, Harold Mrazek (32pts dont 8/8 à trois-points lors des deux derniers match en Coupe ULEB) très en verve actuellement, et ses coéquipiers devront notamment limiter l’impact du meneur James Miller (26pts, 5rbds, 6pds et 5int lors du match aller) pour ne pas connaître une nouvelle déconvenue face à cette équipe néerlandaise.

Ce soir, Le Mans n'a qu’une envie, rééditer sa performance du match aller (78-66). Mais à Jérusalem, le scénario risque d’être tout autre. En effet, l’équipe du milliardaire ukrainien Arcady Gaydamak est l’une des plus impressionnantes armadas engagée dans cette compétition. Les américains aux CV estampillés NBA (Tamar Slay, Horace Jenkins et Roger Mason) et la pléiade d’internationaux (Erez Markovitz, Meir Tapiro et Ido Kozikaro) semblent peiner à trouver leurs marques (3V-2D) mais sont toujours invaincus dans leur salle. Les Israéliens attendent donc de pieds fermes les Sarthois qui, avec Moscou, sont les seuls à les avoir fait plier cette saison en Coupe ULEB.

Groupe B
18h00 : KK Hemofarm Vrsac (SCG) – Anwil Wloclawek (POL)
20h00 : Adecco ASVEL (FRA) - Demon Astronauts Amsterdam (NER) – En direct sur Eurosport 2
20h00 : Panionios BC (GRE) - Reggio Emilia (ITA)

Classement :
1- Reggio Emilia (ITA), 4v-1d
2- KK Hemofarm Vrsac (SEM), 3v-2d
3- Adecco ASVEL (FRA), 3v-2d
4- Demon Astronauts Amsterdam (NER), 3v-2d
5- Panionios BC (GRE), 2v-3d
6- Anwil Wloclawek (POL), 0v-5d

Groupe D
18h00 : Etoile Rouge de Belgrade (SCG) – Dynamo Moscou (RUS)
18h00 : Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) - Le Mans (FRA)En direct sur Eurosport 2
21h00 : Virtus Roma (ITA) - Deutshe bank Skyliners Francfort (GER)

Classement :
1- Dynamo Moscou (RUS), 5v-0d
2- Le Mans (FRA), 3v-2d
3- Etoile Rouge de Belgrade (SCG), 3v-2d
4- Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) 3v-2d
5- Virtus Rome (ITA), 1v-4d
6- Deutshe bank Skyliners Francfort (GER), 0v-5d

Surtitre: 
Coupe ULEB (6ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 13. Décembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>Ce soir en coupe ULEB, c’est le début des matches retour. Pour les représentants tricolores, la tâche s’annonce difficile. Le Mans (2ème du groupe D) se déplace à Jérusalem (4ème) et Villeurbanne (3ème du groupe B) accueille Amsterdam (4ème).</P>&#13; <P><EM>Ce soir, Eric Campbell sera une nouvelle fois très important dans le dispositif sarthois - Euroleague</EM></P>

Mondeville fatigue

Corps: 

En dépit d'une bonne adresse aux tirs primés (8/20, 40%), les Mondevillaises n'ont pas su relever le challenge espagnol, sans pour autant passer bien loin. Depuis deux semaines déjà en Ligue (à Calais puis contre Challes), le leader LFB s'en tire bien mais justement.

Pourtant les joueuses d'Hervé Coudray avaient bien débuté (20-13, 10') dans le sillage de Daley (18 pts) et Bonnan (13 pts, 11 rbds). Mais le muselage en règle de Koechlin (7 pts, 1 pd), sa joueuse en forme du moment, montrait bien les limites physiques affichées par le club normand. L'USOM vit mal la répétition des matches et attend avec impatience la trêve de Noël. En face, la pivot Alessandra étalait son savoir-faire (21 pts, 12 rbds) et le backcourt Mandic (15 pts) - Aguilar (19 pts) assuraient. La française Nicole Antibe était pourtant bien prise (7 pts, 7 rbds). A l'image d'un pourcentage aux lancer-francs trop fragile (9/19 et un faible 47,4%), Mondeville encaisse une troisième défaite. Tout n'est pas pour autant négatif : la formation française préserve un goal-average positif sur Valencia car elle a gagné le match aller de 14 points. Cela pourrait compter dans le décompte final.

A noter également la large victoire de Vilnius contre le Dynamo Moscou (71-51) avec une doublette Douglas (20 pts, 14 rbds) - Streimikyte (24 pts, 11 rbds) blindée. Grâce ce succès, le Lietuvos Telekomas revient à la hauteur de Valenciennes, en tête du groupe C.

EuroLigue 2005-06

La 7ème journée

GROUPE A
Prague (Rtc) - Namur (Bel) : 81-73
Samara (Rus) - Pécs (Hon) : 60-43
Valencia (Esp) - Mondeville : 76-73  (A: Mondeville 81-67)

GROUPE B
Brno (Rtc) - Gdynia (Pol) : 94-60
Ekaterinbourg (Rus) - Sopron (Hon) : 99-74
Bourges - Schio (Ita) : 93-37 (A: Bourges 85-61)

GROUPE C
Cracovie (Pol) - Kosice (Slq) : 69-57
Valenciennes - Napoli (Ita) : 85-55 (A: Valenciennes 69-50)
Vilnius (Lit) - D. Moscou (Rus) : 71-51

Pour en savoir plus sur l'Euroligue féminine.

Texte : Yann Kappes
Photo : FIBA Europe

Surtitre: 
Euroligue féminine, 7ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Décembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Malgré un bon départ, le leader de la Ligue Féminine a décliné progressivement et laissé le Ros Casares Valencia prendre les devants définitivement en seconde période (73-76). Mondeville est toujours troisième avant la réception de Samara la semaine prochaine. Hier, Bourges et Valenciennes ont laminé Schio et Naples, les trop faibles transalpines.</P>&#13; <P><EM><FONT size=1><I>La pivot brésilienne 'Alessandra' passe entre Matic et Daley - FIBA Europe</I></FONT></EM></P>

Clermont et Villeneuve gagnent

Corps: 

Clermont, Villeneuve OK...
Face au roc Ruzomberok, le Stade Clermontois a fait montre de beaucoup de volonté et arraché une victoire au finish. Une victoire de valeur car la formation slovaque n'avait pas encore connu la défaite cette année. Dans un match serré (jamais plus de 4 points d'avance), les Louves Arvernes se sont calées en tête pour ne jamais lâcher les rênes du match (67-66), malgré le proche retour des Slovaques sur la fin. Petra Stampalija (12 pts, 10 rbds) et Yacine Sene (15 pts à 6/9) s'illustrent devant les 2 000 spectateurs du gymnase Fleury.

L'autre victoire, Villeneuve-d'Ascq est allé la chercher en Serbie, à Vrsac (69-56). Face aux gâchettes serbes conduites par la meneuse Biljana Stankovic (12 pts, 6 rbds, 5 pds) et à leur pilonnage à 3 pts (8/32), les joueuses d'Abdou N'Diaye ont préféré imposer leur supériorité dans la raquette (53,7% contre 33, et surtout 44 rbds à 29). La triplette Brown (19 pts, 9 rbds) - Marcauskaité (14 pts, 11 rbds) - Sacko (11 pts, 8 rbds) a sévi 'in the paint'. Avec 13 points d'avance, l'Esbva peut voir venir au Palacium.

... mais Tarbes et Aix KO
A Istanbul, le TGB a fait l'amère expérience de la dureté turque du Fenerbahçe (-24, 58-82). Et la nouvelle venue Alina Slabecka (en remplacement de Penda Sy) n'y aura rien fait (0 pt à 0/2, 1 rbd en 7'). L'entame de match ratée signifiait la difficulté de la mission bigourdane (22-5, 10'). Basko (16 pts) et Gaither se débattaient bien, mais l'ailière 'rookie 2005 en WNBA' Nicole Powell déploya tout son talent (24 pts à 8/14, 9 rbds) au côté de l'internationale turque Nevriye Yilmaz (19 pts à 9/11). Tarbes aura bien du mal à passer en 8ème.

A noter également... les 26 points et 14 rebonds de Cheryl Ford (fille de Karl Malone) et les 23 points de Deanna Nolan dans la large victoire (qualification?) du club israëlien de Ramat Hasharon à Budapest (90-65)... les 24 points et 13 rebonds de Michelle Snow pour que Parme vienne à bout des hongroises de Zala Volan (66-63)... et c'est rare pour le souligner, le match nul entre le ZKK Croatia (où évolue l'ex-villeneuvoise Jocelyn Penn) et le Besiktas Istanbul (71-71).

EuroCoupe 2005-06

Les Seizièmes de finale Aller
NB : Matches Retour mercredi 14 et jeudi 15 décembre 2005.

*Mercredi 7 décembre 2005 à 18h
Marijampole (Lit) - Pays d'Aix Basket 13 : 83-65

Marijampole (Lit) - :

*Jeudi 8 décembre 2005
BSE ESMA Budapest (Hon) - Anda Ramat Hasharon (Isr) : 65-90
DKSK Miskolc (Hon) - Nadezhda Orenbourg (Rus) : 79-70
Kozachka-Zalk Zaporozhye (Ukr) - Gospic Croatia Osiguranje (Cro) : 64-58
Coconuda Maddaloni (Ita) - TSV Wasserburg (All) : 89-60
Lavezzini Parma (Ita) - Zala Volán ZTE (Hon) : 66-63
ZKK Croatia (Cro) - Besiktas Istanbul (Tur) : 71-71
Fenerbahçe Istanbul (Tur) - Tarbes GB : 82-58
Sibenik Jolly JBS (Cro) - Dynamo Kursk (Rus) : 83-68
Stade Clermontois AB 63 - MBK Ruzomberok (Slq) : 67-66
KK Hemofarm Vrsac (Sem) - ESB Villeneuve-d'Ascq LM : 56-69
Kastoria CAC (Gre) - Halcon Avenida Salamanca (Esp) : 67-80
Acis Incosa Leon (Esp) - Polisportiva Ares Ribera (Ita) : 62-69
Ceyhan Belediyaspor (Tur) - Spartak Moscow Region (Rus) : 67-70
CajaCanarias (Esp) - BC Chevakata Vologda (Rus) : 61-64
HS Penta Faenza (Ita) - Mersin Büyüksehir Belediye (Tur) : 80-87

Texte : Yann Kappes
Photo : LFB/Stadium

Surtitre: 
Eurocoupe féminine, 16ème aller
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Décembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Hier soir, Clermont-Fd s'est offert une belle victoire sur Ruzomberok (67-66) mais devra confirmer en Slovaquie. Villeneuve-d'Ascq s'impose à Vrsac (69-56) et met un pied en 8ème. Tarbes a nettement hypothéqué ses chances de qualification à Istanbul, face au Fenerbahçe (58-82). En ouverture des 16ème, Marijampole (Lituanie) avait disposé d'Aix (83-65) en Lituanie.</P>&#13; <P><EM><FONT size=1><I>Paoline Salagnac a inscrit 10 pts contre Ruzomberok - LFB/Stadium</I></FONT></EM></P>

Kaunas trop fort pour Strasbourg

Corps: 

Un début de match catastrophique, et les joueurs d’Eric Girard se retrouvent relayés à quinze longueurs après seulement dix minutes de jeu (28-13). Le réveil des Alsaciens a lieu sous l’impulsion une nouvelle fois de Ricardo Greer (12pts, 5int, 2 pds en 24’). Cependant les Français restent trop maladroits pour inquiéter le champion lituanien. D’autant que Elias Ayso (22pts et 3pds en 33’) et Darjus Lavrinovic (22pts dont 8/11 aux tirs, 4rbds et 4pds en 25’) infligent une véritable leçon de basket à leurs homologues alsaciens. Jamais dans le rythme, Strasbourg s’incline (72-63) logiquement en Lituanie. Cette défaite conjuguée à la victoire de Ljubljana face à Bologne relègue Strasbourg à la dernière place du groupe A.

Groupe A
AEK Athènes (GRE) - Benetton Trévise (ITA) : 57-83
Tau Vitoria (ESP) - GHP Bamberg (GER) : 77-59
Zalgiris Kaunas (LTU) - Strasbourg IG (FRA) : 72-63
Olimpija Ljubljana (SLO) - Fortitudo Bologne (ITA) : 87-80 a.p.

Classement :
1- Tau Vitoria (ESP) – 5v-1d
2- Zalgiris Kaunas (LTU) – 5v-1d
3- Fortitudo Bologne (ITA) – 4v-2d
4- Benetton Trévise (ITA) – 3v-3d
5- Olimpija Ljubljana (SLO) – 2v-4d
6- GHP Bamberg (GER) – 2v-4d
7- AEK Athènes (GRE) – 2v-4d
8- Strasbourg IG (FRA) – 1v-5d

Surtitre: 
Euroleague (6ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Décembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
Auteurs d’un début de match catastrophique, les Strasbourgeois n’ont jamais été en mesure d’inquiéter Kaunas bien emmené par le duo Ayuso-Lavrinovic. Strasbourg se retrouve désormais seul dernier du groupe A avec une victoire et cinq défaites<BR><BR><EM>A l’image d’Alvin Young, Strasbourg a pris un gros coup sur la tête - Euroleague</EM>

Pages

S'abonner à RSS - Coupes d'Europe