CSA

Médiatisation du sport féminin
L'opération "Sport Féminin Toujours" c'est ce week-end !
"Sport Féminin Toujours" est une initiative du CSA née en 2014. Elle s’inscrit aujourd’hui dans la Conférence permanente du sport féminin, créée en 2018. L’opération se déroulera cette année...
Lancement des 4 saisons du sport féminin
Ce matin au siège du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel ont été lancées les "4 saisons du sport féminin" en présence de nombreuses personnalités du monde sporti...
Sandrine Gruda : "Honorée d’avoir été choisie comme marraine"
Les 24h du Sport Féminin auront lieu le samedi 24 janvier prochain, Sandrine Gruda a été choisie comme Marraine de cet événement. L’intérieure tricolore répond à nos questions...
La 2e édition est lancée
Ce matin au siège du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel), son Président Olivier Schrameck a officiellement lancé la deuxième édition des "24 heures du sport féminin" en présence de nombreuses personnalités : Pascale Boistard (Secrétaire d'Etat chargée des Droits de...
La 2e édition aura lieu le 24 janvier 2015
Après une première journée marquée d’emblée par le succès l’an dernier, le Conseil supérieur de l’audiovisuel est à l’initiative d’une deuxième édition des « 24 heures du sport féminin ». L'ensem...

L'opération "Sport Féminin Toujours" c'est ce week-end !

Corps: 

La marraine de l’édition 2020 est Stéphanie Frappart, désignée meilleure arbitre féminine du monde 2019 par la Fédération Historique des Statistiques du Football et qui a notamment arbitré la finale de la dernière Coupe du monde féminine de football en France en 2019.

Organisé par le ministère des Sports en partenariat avec le Conseil supérieur de l’audiovisuel, et avec le soutien du secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et du Comité paralympique et sportif français (CPSF), ce temps fort de médiatisation du sport a pour but d’inciter les médias audiovisuels (télévisions et stations de radio) sur l’ensemble du territoire de métropole et d’Outre-mer à intégrer plus de retransmissions sportives, mais aussi plus de sujets, émissions et interviews consacrés au sport féminin et aux actrices du milieu sportif en général.

La médiatisation du sport féminin permet non seulement d’ancrer la pratique féminine dans les usages, de poser la question, non seulement de la parité, mais aussi de l’égalité et de la mixité femmes-hommes de certaines épreuves. Elle contribue également au développement de la pratique en incitant les femmes, jeunes ou moins jeunes, à débuter ou à reprendre une activité physique.

L’enjeu de la visibilité des sportives de haut niveau est également un outil essentiel pour créer des role models pour les jeunes filles, les inspirer. Pendant tout un week-end, plus de 30 chaînes de télévision, nationales et locales, ainsi que des stations de radio, internationales, nationales ou locales, et des supports de communication relevant de la presse écrite ou encore du numérique vont participer à l’opération, en lien avec les institutions sportives. Les fédérations, les clubs sportifs, mais aussi les acteurs économiques du sport et les collectivités locales contribueront à relayer cette médiatisation sur leurs réseaux de communication, sur le terrain et dans les points de vente.

Plus d'infos sur cette opération sur le site du Ministère des Sports

Exemple de cette médiatisation le sujet French Touch sur Diandra Tchatchouang diffusé hier soir sur TMC

Catégorie: 
Surtitre: 
Médiatisation du sport féminin
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 30. Janvier 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
"Sport Féminin Toujours" est une initiative du CSA née en 2014. Elle s’inscrit aujourd’hui dans la Conférence permanente du sport féminin, créée en 2018. L’opération se déroulera cette année les 1er et 2 février 2020.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FEquipeDeFranceFeminineDeBasketBall%2Fposts%2F1878367928963205&width=500" width="500" height="490" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe>

Lancement des 4 saisons du sport féminin

Corps: 

Patrick Kanner (ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports), Thierry Braillard (secrétaire d'État aux Sports), Pascale Boistard (secrétaire d'État chargée des Droits des femmes), Olivier Schrameck (Président du CSA), Françoise Sauvageot (vice-président du CNOSF) et Nathalie Sommac (membre du CSA et présidente du groupe de travail "sport") ont officiellement lancé les "4 saisons du sport féminin", en présence des parrains de l'événement Victoria Ravva (ex-internationale de volley) et Pascal Gentil (double médaillé olympique de taekwondo).

Les "4 saisons du sport féminin" se veulent dans la continuité des "24 heures du sport féminin" afin de féminiser le sport dans la société française. L'opération sera rythmée par quatre "événements-saisons" dont le premier aura lieu les 6 et 7 février, pour un grand temps de médiatisation du sport féminin à l'initiative du CSA.

Catégorie: 
Surtitre: 
Médiatisation du sport féminin
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Février 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce matin au siège du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel ont été lancées les "4 saisons du sport féminin" en présence de nombreuses personnalités du monde sportif, politique et médiatique. Le basket français était représenté avec notamment Jean-Pierre Siutat, Emmeline Ndongue-Jouanin ou encore Yannick Souvré.

Sandrine Gruda : "Honorée d’avoir été choisie comme marraine"

Corps: 
- Que penses-tu des 24h du Sport Féminin ?
Si cet évènement existe c’est qu’un problème a été identifié. D’un côté, c’est dommage d’être obligé de créer ce genre d’évènement pour sensibiliser tous les acteurs à la sous médiatisation du sport féminin. D’un autre côté, heureusement que cet évènement existe car ça a le mérite de lancer les débats et de faire parler de cette situation. C’est toujours mieux que rester dans l’ombre et ne rien faire. Pérenniser les 24h du Sport Féminin est une bonne chose, car je pense qu’il faut du temps pour sensibiliser tout le monde.
 
- Comment devient-on marraine de cet  évènement ?
En octobre et novembre, j’ai eu de nombreux échanges avec Christine Kelly, membre du CSA et initiatrice des 24h du Sport Féminin. Elle souhaitait déjà que je sois marraine de cet évènement. En décembre, j’ai profité de mon break de noël et mon retour en France pour la rencontrer. Je lui ai donné mon accord, ensuite, Jean-Pierre Siutat est intervenu auprès Maxim Ryabkov , le Général Manager d’Ekaterinbourg, pour que je puisse être libérée et présente à Paris pour les 24h du Sport Féminin. Ça me fait très plaisir d’y participer et je suis vraiment honorée d’avoir été choisie comme marraine.
 
- Quel va être ton rôle ?
La médiatisation du Sport Féminin est un sujet qui m’intéresse et me tient à cœur. Mon rôle sera donc de participer aux 24h du Sport Féminin à ma manière en apportant ma vision des choses. Je vais répondre aux sollicitations médiatiques pour faire parler de l’évènement mais aussi de la cause qu’il défend : le manque de médiatisation du Sport Féminin. Je vais apporter mon témoignage en m’appuyant sur mon expérience pour sensibiliser tous  les acteurs à notre cause. 
Surtitre: 
24h du Sport Féminin
Auteur: 
Propos recueillis par Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Janvier 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les 24h du Sport Féminin auront lieu le samedi 24 janvier prochain, Sandrine Gruda a été choisie comme Marraine de cet événement. L’intérieure tricolore répond à nos questions.

La 2e édition est lancée

Corps: 

Vous retrouverez d'ailleurs une interview de l'internationale tricolore, venue spécialement de Russie pour le lancement des "24 heures du sport féminin", mardi sur www.ffbb.com

Cette opération vise à améliorer la visibilité du sport féminin dans les médias. Le samedi 24 janvier, et parfois durant toute cette semaine, les chaînes de télévision et les stations de radio, mettront à l'honneur le sport féminin avec de nombreuses retransmissions en direct ou encore des reportages.

Partenaire historique du basket français, le groupe Canal, à travers sa chaîne Sport+, diffusera en direct la rencontre de LFB entre Basket Landes et Lattes Montpellier le samedi 24 janvier à 19h.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
24 heures du sport féminin
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Janvier 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce matin au siège du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel), son Président Olivier Schrameck a officiellement lancé la deuxième édition des "24 heures du sport féminin" en présence de nombreuses personnalités : Pascale Boistard (Secrétaire d'Etat chargée des Droits des Femmes), Christine Kelly (Présidente de la mission sport au CSA) ou encore Sandrine Gruda, une des marraines de l'édition 2015.

La 2e édition aura lieu le 24 janvier 2015

Corps: 

Cette journée rassemble les médias audiovisuels et les acteurs du monde sportif (fédérations, ligues et clubs professionnels, associations, collectivités locales, entreprises partenaires du sport), afin de permettre au sport féminin de gagner en visibilité et de contribuer à sa meilleure représentation dans les médias.

Le CSA, avec le concours de l'association Femix'Sports, le soutien du secrétariat d’Etat aux sports et du secrétariat d’Etat chargé des droits des femmes et en collaboration avec le Comité national olympique et sportif français, a déjà mis le sport féminin à l’honneur en organisant en février dernier, la 1ère journée internationale du sport féminin dans les médias les « 24 heures du sport féminin».

Des actions et manifestations ont ainsi été mises en place à Paris et en province, notamment par le mouvement sportif. Les chaînes de télévisions et les radios ont mis, quant à elles, le sport féminin en lumière au travers de reportages, de magazines plateau, de retransmissions de compétitions et en couvrant médiatiquement les manifestations de la journée.

Un comité de pilotage réunissant le CSA, les ministères concernés, le CNOSF, des représentants de fédérations sportives et l'association Femix'Sports a été mis en place pour assurer les actions, événements et relais de communication de cette journée.

Les éléments de communication (logos, animations, affiches) et l'ensemble des informations relatives aux opérations menées et à la médiatisation de l'opération seront accessibles sur le site de l'association Femix'Sports, www.femixsports.fr.

Catégorie: 
Surtitre: 
Les 24 heures du sport féminin
Auteur: 
CSA/FEMIX/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 5. Novembre 2014
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après une première journée marquée d’emblée par le succès l’an dernier, le Conseil supérieur de l’audiovisuel est à l’initiative d’une deuxième édition des « 24 heures du sport féminin ». L'ensemble des acteurs impliqués se sont exprimés en faveur de l’organisation de cette deuxième édition qui aura lieu le samedi 24 janvier 2015.
S'abonner à RSS - CSA