Ekaterinbourg

SuperCoupe d'Europe féminine
Villeneuve d'Ascq pas si loin
Devant son public, l'ESBVA n'a pas à rougir de sa défaite en finale de la SuperCoupe d'Europe féminine. Face à l'armada d'Ekaterinbourg, les partenaires de Valériane Ayayi (14...
Villeneuve d'Ascq contre Goliath
Dans le cadre de la SuperCoupe d'Europe, l'ESBVA (finaliste de l'Eurocoupe 2016) accueillera le Champion d'Europe en titre, Ekaterinbourg. Avec son armada...
Gruda et Ekaterinbourg toujours en tête en Russie
Treizième victoire en autant de matches dans le championnat russe pour Ekaterinbourg et Sandrine Gruda, leaders au classement. Le club de l'intérieure tricolore s'es...
Taurasi prive Bourges de l'exploit
Sur le terrain d'Ekaterinbourg, Bourges est passé tout près d'un exploit retentissant. Les partenaires de Céline Dumerc ne pointaient qu'à deux longueurs à 20 secondes de la fin mais Diana Taurasi, impériale toute la rencontre (30pts), a scellé la victoire de son équipe. Vil...
Gruda privée de titre
L'internationale tricolore, Sandrine Gruda et son équipe d'Ekaterinbourg s'est inclinée en finale de l'Euroligue féminine face à Prague 68-72, qui évoluait devant son public. L...
Gruda veut reconquérir l'Europe
Ekaterinbourg et l'intérieure tricolore Sandrine Gruda repartent à la conqu...
Gruda et Ekaterinbourg jouent les premiers rôles
Sandrine Gruda, championne de Russie
Gruda chez les Sparks de Los Angeles

Villeneuve d'Ascq pas si loin

Corps: 
SuperCoupe d'Europe féminine
Villeneuve d'Ascq - UMMC Ekaterinbourg (RUS) 63-66
Sans Diana Taurasi mais avec Griner (12pts, 11rbds), Meesseman (11pts, 8rbds) ou encore Torrens (17pts, 6 passes), Ekaterinbourg avait de quoi inquiéter les Nordistes. Après un premier quart équilibré (20-22, 10'), la formation russe est passée à la vitesse supérieure (30-39 à la pause) malgré les efforts de Valériane Ayayi (14pts). A 37-52 (28'), Villeneuve d'Ascq s'est retrouvé dans les cordes au bord du K-O. Mais Kamila Stepanova a éteint l'incendie tout en conservant la flamme dans le camp villeneuvois. Sur les ailes d'Alina Iagupova (17pts mais 6/20 aux tirs), l'ESBVA est revenue sur les talons d'Ekat sans parvenir à passer devant avant la fin du match.
 
 
Catégorie: 
Surtitre: 
SuperCoupe d'Europe féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Devant son public, l'ESBVA n'a pas à rougir de sa défaite en finale de la SuperCoupe d'Europe féminine. Face à l'armada d'Ekaterinbourg, les partenaires de Valériane Ayayi (14pts) ont compté jusqu'à 15 longueurs de retard mais n'ont jamais lâché et se sont finalement inclinées de 3 petits points (63-66).

Villeneuve d'Ascq contre Goliath

Corps: 
La SuperCoupe d'Europe oppose en règle générale les vainqueurs des deux coupes continentales féminines à savoir l'Euroligue et l'Eurocoupe. On aurait donc dû assister à un alléchant Ekaterinbourg - Bourges mais c'est finalement Villeneuve d'Ascq qui a hérité de l'organisation de ce match de gala au Palacium en tant que finaliste de l'Eurocoupe.
 
C'est donc un avion plein de superstars qui va débarquer dans la banlieue lilloise ce jeudi : les Championnes Olympiques américaines Diana Taurasi et Brittney Griner, les Espagnoles Alba Torrens et Sancho Lyttle, l'ancienne Guerrière belge Emma Meessemann ou encore des joueuses du cru comme Natalia Vieru ou Olga Arteshina. Bref, du très loud à tous les postes et un match test pour des Villeneuvoises aux ambitions élevées cette saison.
 
SuperCoupe d'Europe - Jeudi 20 octobre 2016 à 20h30
Villeneuve d'Ascq - UMMC Ekaterinbourg (RUS) au Palacium

 
Catégorie: 
Surtitre: 
SuperCoupe d'Europe féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 19. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans le cadre de la SuperCoupe d'Europe, l'ESBVA (finaliste de l'Eurocoupe 2016) accueillera le Champion d'Europe en titre, Ekaterinbourg. Avec son armada venue de l'Oural, le club russe offrira une opposition XXL aux Nordistes avant des retrouvailles plus officielles en décembre prochain lors de la saison régulière de l'Euroligue.

Gruda et Ekaterinbourg toujours en tête en Russie

Corps: 

En Italie, Schio et Isabelle Yacoubou se sont également imposés. Schio a dominé Battipaglia (66-77), en s'appuyant sur le double-double d'une Isabelle Yacoubou inarrêtable : 25 points, 11 rebonds et 5 contres en 25 minutes.

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 11. Janvier 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Treizième victoire en autant de matches dans le championnat russe pour Ekaterinbourg et Sandrine Gruda, leaders au classement. Le club de l'intérieure tricolore s'est tranquillement imposé contre le Dynamo Moscou (101-52) ce week-end. La française a terminé la partie avec 14 points et 5 rebonds en seulement 23 minutes de jeu.
crédit: 
(FIBA/Petukhov Andrey)

Taurasi prive Bourges de l'exploit

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 8

Groupe A
Sopron (HUN) - Villeneuve d'Ascq 50-69
Fenerbahce (TUR) - Kursk (RUS) 66-56
Salamanque (ESP) - Kosice (SVK) 76-68
Schio (ITA) - Galatasaray (TUR) 64-70

Groupe B
Ekaterinbourg (RUS) - Bourges 69-63
Braine (BEL) - Cracovie (POL) 65-74
Kayseri (TUR) - Prague (CZE) 77-75
Gérone (ESP) - Orenburg (RUS) 56-59

Plus d'informations sur le site de la compétition

Eurocoupe féminine - Journée 6

Jeudi 17 décembre
Pecs (HUN) - Nantes Rezé à 18h
Nymburk (CZE) - Basket Landes à 19h
Angers - Györ (HUN) à 20h30

Plus d'informations sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 17. Décembre 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Sur le terrain d'Ekaterinbourg, Bourges est passé tout près d'un exploit retentissant. Les partenaires de Céline Dumerc ne pointaient qu'à deux longueurs à 20 secondes de la fin mais Diana Taurasi, impériale toute la rencontre (30pts), a scellé la victoire de son équipe. Villeneuve d'Ascq n'a pas rencontré de difficulté à Sopron et n'est plus qu'à un point de la deuxième place du groupe. Ce jeudi, Nantes Rezé, Angers et Basket Landes jouent en Eurocoupe.

Gruda privée de titre

Corps: 

Résultats du Final 4
A Prague (Sportovni Hala Kralovka, 2500 places)

Vendredi 10 avril
Dynamo Kursk (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) : 70-81
Fenerbahce (TUR) - USK Prague (CZE) : 49-62

Dimanche 12 avril
Match pour la 3è place
Dynamo Kursk (RUS)Fenerbahce (TUR) : 67-58
Finale
Ekaterinbourg (RUS) - USK Prague (CZE) : 68-72

Surtitre: 
Euroleague Women - Final Four
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Dimanche, 12. Avril 2015
Vignette: 
Chapeau: 
L'internationale tricolore, Sandrine Gruda et son équipe d'Ekaterinbourg s'est inclinée en finale de l'Euroligue féminine face à Prague 68-72, qui évoluait devant son public. L'intérieure française a réalisé un Final Four de très haute volée à l'image de sa finale où elle a cumulé 19 points à 8 sur 15 aux tirs, 9 rebonds, 1 interception et 3 contres en 33 minutes, mais cela n'a pas suffi.
crédit: 
FIBA Europe

Gruda veut reconquérir l'Europe

Corps: 

Programme du Final 4
A Prague (Sportovni Hala Kralovka, 2500 places)

Vendredi 10 avril
Dynamo Kursk (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) à 15h
Fenerbahce (TUR) - USK Prague (CZE) à 18h

Dimanche 12 avril
Match pour la 3è place à 15h
Finale à 18h

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Final 4
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 9. Avril 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Ekaterinbourg et l'intérieure tricolore Sandrine Gruda repartent à la conquête du titre en Euroligue. Sacrée en 2013, l'armada russe, qui ne pourra pas compter sur sa superstar américaine Diana Taurasi, compte bien revenir au sommet à l'occasion du Final 4. Vendredi en demi-finale, le club de l'Oural affrontera son homologue russe, Kursk. L'autre rencontre opposera les Turques du Fenerbahce, finaliste des deux dernières éditions, à Prague.

Gruda et Ekaterinbourg jouent les premiers rôles

Corps: 
China
Isabelle Yacoubou (Heilongijang) : 25 points à 9/16 aux tirs, 7 rebonds, 7 passes, 1 contre (victoire 85-77 contre Liaoning)
 
Russie - Euroligue
Sandrine Gruda (Ekaterinbourg) : 16 points à 8/13 aux tirs, 4 rebonds, 1 passe, 1 contre en 34 minutes (victoire 66-56 contre Cracovie)
Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 27. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Invaincu en championnat et en Euroligue, Ekaterinbourg est actuellement injouable ou presque. Sandrine Gruda est une des pièces maîtresses du club russe et elle prouve à chacune de ses sorties. Hier soir, en Euroligue, c'est Cracovie qui en a fait les frais, l'intérieur tricolore s'est fendu d'un match complet avec 16 points (8/13 aux tirs), 4 rebonds, 1 passe et 1 contre en 34 minutes.

Sandrine Gruda, championne de Russie

Corps: 

Nouveau titre pour Sandrine Gruda avec le club russe d'Ekaterinbourg. Après la coupe de Russie remportée début 2014, les coéquipières de l'intérieure tricolore Gruda réalisent le doublé coupe-championnat en s'adjugeant la Superligue russe, pour la sixième fois de rang.

En finale, Ekaterinbourg a disposé d'Orenbourg (58-63) avec une très belle prestation de Sandrine Gruda. La Française termine le match avec 24 points (à 10/15 aux tirs), 9 rebonds, 4 passes et 1 contre en 33 minutes.

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 29. Avril 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Après la troisième place en Euroligue Féminine, Sandrine Gruda et Ekaterinbourg sont sacrés champions de Russie. C'est le sixième titre consécutif pour le club russe.
crédit: 
Presse Sports/Fel

Gruda chez les Sparks de Los Angeles

Corps: 

Sandrine Gruda (1,96m, 26 ans) évoluera cet été sous le maillot des Sparks de Los Angeles. La Française, qui cartonne en Russie et en Euroligue féminine avec Ekaterinbourg, a décidé de s'envoler pour les Etats-Unis dès la fin de saison en Europe, pour disputer le championnat WNBA. Gruda retrouve un championnat qu'elle a déjà connu entre 2008 et 2010 avec le Sun du Connecticut.

À Los Angeles, l'intérieure tricolore retrouvera sa coéquipière et amie d'Ekaterinbourg, l'Américaine Candace Parker. Une autre Française avait déjà évolué avec les Sparks à l'été 2006, il s'agit d'Emmeline Ndongue.

Sandrine Gruda s'est réjouie de son retour Outre-Atlantique sur le site officiel de la WNBA : "Je suis très heureuse de rejoindre les Sparks et de revenir en WNBA. Je suis impatiente d’être à Los Angeles et de porter le maillot que je souhaitais porter depuis que je suis petite. Je suis vraiment contente de pouvoir continuer à jouer avec Candace (Parker) avec qui je joue en Russie (à Ekaterinbourg, NDLR). Ça va être une super saison et j’attends vraiment le moment d’intégrer les Los Angeles Sparks. C’est un rêve qui devient réalité".

 

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 1. Avril 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Après trois étés passés loin des Etats-Unis et de la WNBA, Sandrine Gruda a décidé de retourner Outre-Atlantique pour disputer la saison avec les Los Angeles Sparks.
crédit: 
(Presse Sports/Fel)
S'abonner à RSS - Ekaterinbourg
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'