Equipe de France féminine

Equipe de France féminine
Le Mini-Movie des Bleues à l'INSEP
À l'issue du stage la semaine dernière à l'INSEP, les Bleues ont participé à un scrimmage (match d'entraînement) entre elles. Retour en vidéo sur cette dernière séance de travail pour l...
Céline Dumerc, de retour en bleu
Après sa retraite en 2017, personne n'avait imaginé le retour de Céline Dumerc en Equipe de France. Pourtant, à l'occasion de ce stage à l'INSEP, la tricolore a...
"Commencer tout de suite à préparer 2021"
Céline Dumerc (Manager Générale des Bleues) et Valérie Garnier (entraîneur) se confient sur les objectifs de ce stage pour l'Equipe de France féminine et sur les retrouva...
Qui sont les quatre rookies ?
À l'occasion du stage de l'Equipe de France féminine cette semaine à l'INSEP à Paris, quatre nouvelles joueuses ont été appelées par Valérie Garnier et le staff tricolore. Avec aucune sélection au compteur, elles participent à leurs premières séances d'entraînement avec...
Neuf mois plus tard
Privées de compétition internationale l'été dernier en raison de la pandémie de la COVID-19, les Bleues se retrouvent ce lundi à l'INSEP pour une semaine de travail, neuf mois après leur der...
Milapie, de retour en bleu
Elles sont le futur des Bleues, faites la connaissance des rookies de l'Equ...
Trois nouvelles joueuses appelées
19 joueuses rassemblées
Comment ça va Diandra Tchatchouang ?

Pages

Une sérieuse revanche !

Corps: 

Dans une partie dans laquelle Gordana Grubin n’aura pas foulé le terrain, la France a été très sérieuse. Développant du jeu rapide et une défense intelligente sur les lignes de passe, les coéquipières de Nicole Antibe (notre photo), qui réalise une superbe partie (19 points et 7 rebonds) prennent rapidement de l’espace au score. Seul, le rebond fait défaut en première mi-temps, les adversaires prennent 12 rebonds offensifs dans les deux premières périodes. Mais à la pause les Françaises obtiennent déjà 16 points d’avance. La deuxième mi-temps permet d’améliorer les statistiques sur les passes décisives (22 au total), avec Cathy Melain et Audrey Sauret, les deux meilleures dans ce secteur avec 5 passes chacune et scorant respectivement 10 et 22 points. Les jeunes ont pu jouer mais demain face à la Belgique les Françaises devront encore remettrent le bleu de chauffe pour se défaire d’une équipe belge très motivée à l’idée de prendre une 5ème place assez inespérée pour elles.

France – Serbie-Monténégro : 83-61 (28-20 ; 20-14 ; 21-19 ; 14-8)
Arbitres : Dimitar Gologanov (Bulgarie) et Serguei Boulanov (Russie)
Spectateurs : 50

Un bon départ (28-20)
Grubin sur le banc, mais en tenue de match, ne semble pas vouloir jouer cette rencontre de classement face à la France. Les françaises prennent un bon départ avec de l’adresse, une bonne défense et surtout du jeu rapide. Nicole Antibe est parfaite et score 9 points dans le quart. Les Bleues prennent jusqu’à 13 longueurs d’avance après 5 minutes de jeu (15-2, 5ème ). Mais les grandes joueuses adverses commencent à faire le travail de l’ombre au rebond et notamment sous le panier des françaises. Les Serbes prennent 6 rebonds offensifs, souvent conclu par des paniers. Radunovic et Vilipic ramènent les leurs à –3 mais ne passent pas devant (21-18, 8ème ). Antibe puis Edwige Lawson permettent aux Tricolores d’arriver à +8 à la fin du premier quart (28-20).
Concentration et jeu rapide (20-14)
Avec deux paniers consécutifs, Sandra Le Drean donne douze points de plus aux Bleues (32-20, 12ème ), mais un bon passage de Mandic et Tuvic sur rebonds offensifs ramène la Serbie-Montenegro à 4 longueurs (36-32, 14ème). Les Françaises ont du mal à bloquer leurs adversaires directs au rebond et commettent beaucoup de fautes, donnant des lancers-francs. Cathy Melain est alors relancée dans le jeu par Alain Jardel, et le capitaine donne le ton avec 6 points consécutifs (42-34, 17ème ). Les Bleues défendent très bien sur les lignes de passe des Serbo-monténégrines et Antibe, adroite à mi-distance, donne 14 points de plus aux joueuses françaises à la mi-temps (48-34).
Sauret parfaite (21-19)
On sent dans ce troisième quart un peu de flottement, mais c’est surtout la volonté des Françaises qui fait la différence et donne petit à petit une belle avance aux Tricolores. La défense est encore très présente et Audrey Sauret fait un carton sur ce quart-temps en scorant 10 points sur les 21 de son équipe dans ce quart. Les extérieures Serbes sont en manque de réussite et les Françaises « courent », prenant 16 points d’avance à l’entame de la dernière période (69-53).
inter (14-8)
Dans le dernier quart-temps les Bleues dominent le jeu et font face à un jeu plutôt pauvre des adversaires. Les Françaises jouent en équipe et cumulent 22 passes décisives sur la rencontre, contre 7 aux Serbes. Sandra Le Drean présente dans le jeu rapide conclu bien suivi dans les « flash » dans la raquette par Lesdema et Antibe. Les adversaires des Françaises ne marquent que 8 points dans ce dernier quart-temps. Une bonne nouvelle Edwige Lawson a pu jouer et bien jouer après son alerte « gastrique » de la veille. La revanche du premier tour est prise : score final : 83-61.

Les Françaises affronteront dimanche à 15h30 (14h30 en France) la Belgique pour accéder à la 5ème place de championnat d’Europe.


Les marqueuses : France

N° Noms Pts
4 Céline DUMERC 0
5 Sandra LE DREAN 11
6 Cathy MELAIN 10
7 Edwige LAWSON 5
8 Emilie GOMIS 0
9 Audrey SAURET 22
10 Nathalie LESDEMA 8
11 Emmeline NDONGUE 4
12 Dominique TONNERRE 0
13 Sandra DIJON 2
14 Elodie GODIN 2
15 Nicole ANTIBE 19

Entraîneur : Alain JARDEL

Les marqueuses : Serbie Monténégro

N° Noms Pts
4 Gordana KOVACOVIC 0
5 Katarina MANIC 4
6 Biljiana STANKOVIC 8
7 Lara MANDIC 13
8 Milka BJELICA 2
9 Gordana GRUBIN NPJ
10 Hajdana RADUNOVIC 7
11 Ivana MATOVIC 2
12 Ljubica DRLJACA 2
13 Slobodanka TUVIC 10
14 Ana JOKOVIC 0
15 Daliborka VILIPIC 13

Entraîneur : Miodrag VESKOVIC



LES RESULTATS ET LE PROGRAMME

Quarts de finale (Patras)
Vendredi 26 septembre 2003

Match Y 10:00 Hongrie - Israël 85 - 77
Match X 12:15 Grèce - Ukraine 76 - 68
Match I 15:00 Rep. Slovaque - Pologne 61 - 78
Match II 17:15 Rep. Tcheque - Belgique 98 – 62
Match III 19:30 France - Russie 66 – 79
Match IV 21:45 Espagne – Serbie Montenegro 76 - 64

Demi-finales (Patras)
Samedi 27 septembre 2003

10:00 Ukraine – Israël (pos. 11-12) 107-87
12:15 Grèce – Hongrie (pos. 9-10) 85-83
Match V 15:00 Rep. Slovaque – Belgique 80-86
Match VI 17:15 France – Serbie Montenegro 83 – 61
Match VII 19:30 Pologne – Rep. Tcheque 0-0
Match VIII 21:45 Russie – Espagne 0-0

Finales (Patras)
Dimanche 28 septembre 2003

13:15 Rep. Slovaque – Serbie Montenegro (pos. 7-8) 0-0
15:30 Belgique – France (pos. 5-6) 0-0
17:45 Perdant VII - Perdant VIII (pos. 3-4) 0-0
20:00 Gagnant VII - Gagnant VIII (pos. 1-2) 0-0



CLASSEMENT FINAL
1 –
2 –
3 –
4 –
5 –
6 –
7 –
8 –
9 – Grèce
10 – Hongrie
11 – Ukraine
12 – Israël



RESULTATS DU PREMIER TOUR

PYRGOS (Grèce)- Groupe A
Vendredi 19 septembre 2003

Israël - France : 55 - 91
Serbie-Monténégro – Pologne : 60 - 70
Grèce - République tchèque : 57 - 90

Samedi 20 septembre 2003
France - Serbie-Monténégro 68 - 70
Pologne - Grèce 66 - 49
République tchèque - Israël 104 - 67

Dimanche 21 septembre 2003
Serbie-Monténégro - République tchèque : 68-80
Israël – Grèce : 59 – 78
France – Pologne : 79 - 66

Mardi 23 septembre 2003
Pologne – Israël : 80 – 45
Grèce - Serbie-Monténégro : 67 – 72
République Tchèque – France : 85-73

Mercredi 24 septembre 2003
Serbie-Monténégro – Israël : 104 – 67
France – Grèce : 75 - 70
République Tchèque – Pologne : 76 – 71


AMALIADA (Grèce) – Groupe B
Vendredi 19 septembre 2003

Ukraine - Hongrie 56 - 57
Belgique - Espagne 62 - 77
Slovaquie - Russie 80 - 72

Samedi 20 septembre 2003
Hongrie - Belgique 67 - 72
Espagne - Slovaquie 71 - 47
Russie - Ukraine 74 - 53

Dimanche 21 septembre
Belgique – Russie : 56 – 76
Hongrie – Espagne : 59 – 71
Ukraine – Slovaquie : 53 – 73

Mardi 23 septembre 2003
Slovaquie – Belgique : 90 – 82
Espagne – Ukraine : 76 – 71
Russie – Hongrie : 65 – 55

Mercredi 24 septembre 2003
Belgique – Ukraine : 83 – 67
Russie – Espagne : 61 - 64
Hongrie – Slovaquie : 61 – 55


CLASSEMENT A L’ISSU DU PREMIER TOUR
Groupe A
(en gras les qualifiés en quart de finale)
1 – République Tchèque (10 pts)
2 – France (8 pts)
3 – Pologne (8 pts)
4 – Serbie Monténégro (8 pts)

5 - Grèce (6 pts)
6 – Israël (5 pts)

Groupe B (en gras les qualifiés en quart de finale)
1 – Espagne (10 pts)
2 – République Slovaque (8 pts)
3 – Russie (8 pts)
4 – Belgique (7 pts)

5 – Hongrie (7 pts)
6 – Ukraine (5 pts)

Plus d’informations sur www.eurowomen2003.com

Sur place à Patras (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : Fiba Europe / Castoria

Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Samedi, 27. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les Françaises ont facilement écarté la Serbie Monténégro, lors du premier match de classement : 83 – 61. Les joueuses d’Alain Jardel ont abordé avec beaucoup de rigueur et de sérieux une partie où les adversaires semblaient plutôt démobilisées. Les Bleues ont pris leur revanche du match perdu de deux points lors du premier tour. Demain dimanche à 15h30 (14h30 en France) les coéquipières de Cathy Melain devront battre la Belgique si elles veulent atteindre la 5ème place de cette édition 2003 de l’Eurobasket.

Trop forte Russie

Corps: 

Le banc russe aura fait du mal aux « petites »
françaises. L’absence d’Edwige Lawson, souffrant de
troubles digestifs, aura handicapé encore un peu plus
Alain Jardel dans ses rotations. La jeunesse des
Tricolores face à l’expérience des coéquipières de
Baranova n’aura pas fait le poids. La qualification
pour les J.O. est donc manquée, mais demain d’autres
échéances attendent les Bleues, les places de
classement.


France – Russie : 66-79 (19-15 ; 12-21 ; 15-24
; 20-17)
Arbitres : Nikos Papadimitriou (Grèce) et Serge De
Coster (Belgique)
Spectateurs : 150

Une belle entame (19-15)
Dès le début, la différence de taille sur le terrain
est flagrante. Mais les Françaises font preuve de
beaucoup d’autorité sous les paniers et se battent
pour récupérer les rebonds, précieux. Les joueuses
d’Alain Jardel prennent un bon départ Sauret donnant,
après 5 minutes de jeu, 5 longueurs d’avance (11-6).
L’entrée de Baranova ne change pas totalement le jeu
des joueuses de Kapranov. Nicole Antibe et Nathalie
Lesdema font du bon travail en défense et en attaque.
L’écart se maintient et après avoir eu 7 longueurs de
plus que les Russes (13-6, 6ème ; 15-8, 7ème ;
17-10, 9ème) les Françaises atteignent la fin du
quart avec 4 points d’avance : 19-14 sur un dernier
panier au buzzer de Skopa.
La profondeur du banc Russe (12-21)
Les Russes réagissent et reviennent petit à petit dans
la partie égalisant sur un panier à 3 points de Skopa
à 23-23 à la 13ème minute. Vadim Kapranov fait tourner
son effectif avec réussite, mais un bon passage
défensif et un tir bien dans le tempo de Sandra Le
Dréan permet de reprendre de l’espace (27-23).
Ossipova et Arkhipova ne l’entendent pas ainsi et
font passer la Russie devant à quatre minutes de la
pause : 27-28. Edwige Lawson, souffrant de troubles
digestifs importants, c’est Celine Dumerc qui permet à
Audrey Sauret de souffler. Cette dernière étant en
manque de réussite. Céline Dumerc fait un bon passage
en défense mais ne trouve pas non plus la voie du
panier. Lesdema marque en tête de raquette après avoir
manqué l’immanquable et Skopa par deux fois score
faisant douter légèrement la France à la mi-temps
(31-36).
Baranova et Skopa en top scoreuses (15-24)
Baranova, Skopa et Kalmykova, qui n’étaient pas dans
le cinq de départ, font mal aux françaises dans ce
troisième quart. Le banc des Russes est terriblement
efficace et Skopa qui en est déjà à 17 points à la fin
du quart est impressionnante de facilité. C’est elle
qui donne aux siennes un premier avantage important de
+9 à 4 minutes de la fin du quart (41-50). Le temps
mort d’Alain Jardel n’y change pas grand chose et
Baranova sur un tir à trois points donne 16 longueurs
de plus aux Russes : 42-58, à la 28ème. Gomis, lancée
dans la rotation, ne peut pas développer son jeu de
contre attaque face au bon replis des adversaires mais
surtout à leur domination au rebond. Cathy Melain aux lancers-francs permet de réduire légèrement l’écart mais le banc français ne peut rien faire : 46-60.
Maîtrise Russe (20-17)
Malgré le handicap au tableau de marque les Bleues ne lâchent rien et la défense tout terrain porte ses fruits puisque les internationales Tricolores reviennent à 10 points sur un panier plus faute de Cathy Melain (54-64) à 7 minutes de la fin de la rencontre. Mais sur la défense des françaises les Russes s’adaptent et malgré la superbe énergie développée par Céline Dumerc en défense sur Arkhipova, les joueuses de Kapranov tiennent l’écart (57-70, 37ème ). Après une bonne période défensive Cathy Melain sur un panier à trois points refait rêver la France à –10 (60-70). Mais la maîtrise du jeu et du rythme de la partie est Russe et Arkhipova, discrète jusqu’à présent donne le ton sur cette fin de quart de finale. Score final : 66-79.

Les marqueuses : France

N° Noms Pts
4 Céline DUMERC 3
5 Sandra LE DREAN 17
6 Cathy MELAIN 19
7 Edwige LAWSON NPJ
8 Emilie GOMIS 2
9 Audrey SAURET 8
10 Nathalie LESDEMA 9
11 Emmeline NDONGUE 0
12 Dominique TONNERRE NPJ
13 Sandra DIJON 0
14 Elodie GODIN 0
15 Nicole ANTIBE 8

Entraîneur : Alain JARDEL

Les marqueuses : Russie

N° Noms Pts
4 Olga ARTECHINA 9
5 Oksana RAKHMATULINA 2
6 Olga NAYMUSHINA NPJ
7 Diana GOUSTILINA NPJ
8 Elena BARANOVA 15
9 Ioulia SKOPA 19
10 Ilona KORSTINE 1
11 Maria STEPANOVA 2
12 Maria KALMYKOVA 13
13 Tatiana SHCHEGOLEVA NPJ
14 Irina OSSIPOVA 4
15 Anna ARKHIPOVA 14

Entraîneur : Vadim Kapranov



LES RESULTATS ET LE PROGRAMME

Quarts de finale (Patras)
Vendredi 26 septembre 2003

Match Y
10:00
Hongrie - Israël
85 - 77

Match X
12:15
Grèce - Ukraine
76 - 68

Match I
15:00
Rep. Slovaque - Pologne
61 - 78

Match II
17:15
Rep. Tchèque - Belgique
98 - 62

Match III
19:30
France - Russie
66 – 79

Match IV
21:45
Espagne – Serbie Monténégro
76 - 64



Demi-finales (Patras)
Samedi 27 septembre 2003


10:00
Ukraine – Israël (pos. 11-12)
0-0


12:15
Grèce – Hongrie (pos. 9-10)
0-0

Match V
15:00
Rep. Slovaque – Belgique
0-0

Match VI
17:15
France - Serbie Monténégro
0-0

Match VII
19:30
Pologne – Rep. Tcheque
0-0

Match VIII
21:45
Russie – Espagne
0-0


Finales (Patras)
Dimanche 28 septembre 2003

13:15
Perdant V - Perdant VI (pos. 7-8)
0-0

15:30
Gagnant V - Gagnant VI (pos. 5-6)
0-0

17:45
Perdant VII - Perdant VIII (pos. 3-4)
0-0

20:00
Gagnant VII - Gagnant VIII (pos. 1-2)
0-0




RESULTATS DU PREMIER TOUR

PYRGOS (Grèce)- Groupe A
Vendredi 19 septembre 2003

Israël - France : 55 - 91
Serbie-Monténégro – Pologne : 60 - 70
Grèce - République tchèque : 57 - 90

Samedi 20 septembre 2003
France - Serbie-Monténégro 68 - 70
Pologne - Grèce 66 - 49
République tchèque - Israël 104 - 67

Dimanche 21 septembre 2003
Serbie-Monténégro - République tchèque : 68-80
Israël – Grèce : 59 – 78
France – Pologne : 79 - 66

Mardi 23 septembre 2003
Pologne – Israël : 80 – 45
Grèce - Serbie-Monténégro : 67 – 72
République Tchèque – France : 85-73

Mercredi 24 septembre 2003
Serbie-Monténégro – Israël : 104 – 67
France – Grèce : 75 - 70
République Tchèque – Pologne : 76 – 71


AMALIADA (Grèce) – Groupe B
Vendredi 19 septembre 2003

Ukraine - Hongrie 56 - 57
Belgique - Espagne 62 - 77
Slovaquie - Russie 80 - 72

Samedi 20 septembre 2003
Hongrie - Belgique 67 - 72
Espagne - Slovaquie 71 - 47
Russie - Ukraine 74 - 53

Dimanche 21 septembre
Belgique – Russie : 56 – 76
Hongrie – Espagne : 59 – 71
Ukraine – Slovaquie : 53 – 73

Mardi 23 septembre 2003
Slovaquie – Belgique : 90 – 82
Espagne – Ukraine : 76 – 71
Russie – Hongrie : 65 – 55

Mercredi 24 septembre 2003
Belgique – Ukraine : 83 – 67
Russie – Espagne : 61 - 64
Hongrie – Slovaquie : 61 – 55


CLASSEMENT A L’ISSU DU PREMIER TOUR
Groupe A
(en gras les qualifiés en quart de
finale)
1 – République Tchèque (10 pts)
2 – France (8 pts)
3 – Pologne (8 pts)
4 – Serbie Monténégro (8 pts)

5 - Grèce (6 pts)
6 – Israël (5 pts)

Groupe B (en gras les qualifiés en quart de
finale)
1 – Espagne (10 pts)
2 – République Slovaque (8 pts)
3 – Russie (8 pts)
4 – Belgique (7 pts)

5 – Hongrie (7 pts)
6 – Ukraine (5 pts)

Plus d’informations sur www.eurowomen2003.com

Sur place à Patras (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : F. Canet / FFBB

Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 26. Septembre 2003
Chapeau: 
Sans Edwige Lawson souffrant de troubles digestifs<BR>importants, la France n’a pas pu se défaire de la «montagne» Russe. Les joueuses d’Alain Jardel ont été vaillantes mais cela n’a pas été suffisant face à la profondeur du banc de Vadim Kapranov. Les Françaises déçues par ce résultat doivent se re-mobiliser pour jouer demain à 17h15 (16h15 en France) face à la Serbie Monténégro.

UN QUART DIFFICILE

Corps: 

Une seance de tirs
Sous la direction d'Alain Jardel, les joueuses de
l'Equipe de France se sont entraînées dans la nouvelle
salle de ce tour final le Demetrios Toffalos Gymnasium.
Uns salle pouvant accueillir 5000 personnes, très bien
éclairée, et climatisée. Pendant 50 minutes, le temps
imparti a toutes les équipes, les Françaises ont
arpentées tous les recoins du terrain pour se
familiariser avec ce nouvel espace. Au programme
séance de tir en rythme, situation de contre attaque
et répétition des mouvements offensifs.

Visionnage du match Espagne-Russie
Les joueuses ont visionne jeudi soir, à l'issu du
dîner, le match Espagne - Russie, dernière rencontre
du groupe B de mercredi dernier. Ce match qui a vu la
victoire de l'Espagne sur les Russes, est "plein d'enseignements" d'après les techniciens tricolores, et a été visionné dans son intégralité. Espérons qu'elles y trouveront les clefs de la victoire.

Les taxis en grève
Les taxis de Patras étaient encore en grève hier jeudi
! Si la circulation n'était pas très fluide on peut
imaginer ce qu'elle peut être avec les centaines de
taxis supplémentaires dans les axes principaux de la
ville portuaire, car le centre ville est plutôt
encombré.

La délégation Belge mécontente de sa presse
Le staff de l'équipe de Belgique s'est offusqué des
quelques lignes écrites dans le journal de la Meuse et
reçues par fax a l'hôtel dans la soirée d'hier.
L'article incriminé se termine sur une comparaison
hasardeuse entre les masculins et les féminines des
équipes nationales, mettant en avant le budget de la
Fédération plus important pour les filles que pour les garçons...Ceci parait logique vu la présence de la Belgique d'Ann Wauters parmi les huit meilleures équipes d'Europe, alors que les masculins absent de l'Euro Suédois sont loin d'être qualifiés pour le championnat d'Europe 2005 a Belgrade.

Les ferries ne sont pas loin
Les filles de l'Equipe de France suivent le mouvement
des ferries du Port de Patras grâce aux coup de corne
de brume des impressionnantes embarcations. En effet
l'hôtel "Astir" est situé juste en face d'une demi
douzaine de navires qui transportent voitures et
passagers vers les côtes Greques, Croates ou Italiennes.
Les cornes sourdes s'entendent donc jusque dans les
chambres des joueuses qui auraient bien évité ce côte
"local".

Le programme
Hongrie - Israël : 85 - 77
Grèce - Ukraine : 76 - 68
15h00 : Republique Slovaque - Pologne :
17h15 : Republique Tchèque - Belgique :
19h30 : France - Russie
21h45 : Espagne - Serbie Monténégro

(en heures locales, retirer une heure pour l'horaire
en France)

Plus d'informations sur www.eurowomen2003.com

Sur place a Patras (Grèce), Fabrice Canet
(FFBB)

Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ 2003 (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 26. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France féminine, avec sa capitaine Cathy Melain (notre photo) se trouve au pied d’un mur avant d’aborder son quart de finale contre la Russie. Avec ses joueuses de grande taille, l’équipe de Vadim Kapranov possède les atouts pour devenir Championne d’Europe. Mais elle a également des faiblesses que les Françaises vont tenter d’exploiter.

Transfert sur Patras

Corps: 

Transfert sur Patras
L’Equipe de France transfert ce matin à 11h (10h en France) et devrait arriver vers 12h30-13h00 à l’hôtel ASTIR à Patras. Les Françaises auront ensuite un point Presse avec les Médias à 14h, puis un entraînement de 19h10 à 20h00 dans la salle Demetrios Toffalos où elles prendront leurs marques avant le quart face à la Russie.

Etonnante Russie
L’équipe de Russie est une équipe surprenante. Mais lors de cet Eurobasket c’est encore plus déroutant. Stépanova est bien présente mais avec son mari et son enfant, le groupe ne semble pas très concerné par ce rendez-vous et l’unité pas flagrante. Mais comme toujours la Russie se retrouve lors des matches couperets donc méfiance pour la France.

Kapranov : Russie bis à Samara
L’entraîneur de la sélection Russe, Vadim Kapranov, ancien mentor du CJM Bourges, sera l’entraîneur, la saison prochaine, de l’équipe de Samara (Russie), inscrite en Euroligue Féminine. Dans cette équipe ont retrouvera justement Stepanova mais également une jeune fille bien connue de la Ligue Féminine, une certaine, Ilona Korstine. L’objectif un peu fou de «Kapranov est de rassembler près de la moitié de l’équipe Russe à Samara et préparer ainsi ses joueuses aux futures échéances de la sélection nationale. A noter que la meneuse Rakhmatulina fait également parti de cette formation de rêve !

Les hôtels des délégations
Si les douze équipes de ce championnat d’Europe étaient logées dans le magnifique complexe de l’Aldemar près de Pyrgos, elles seront séparées à Patras. La France, logée à l’ASTIR hôtel, sera accompagnée de la Pologne, de la Belgique, de la Serbie-Montenegro et de son adversaire en quart, la Russie. L’Ukraine et Israël sont au Grecotel Lakopetra. L’Espagne au Bizantine Hôtel, la République Slovaque au Poséidon avec la Grèce et enfin la Hongrie et la République Tchèque au Porto Rio.

Changement de programme
Initialement prévue à 10h00 vendredi matin la rencontre de classement entre la Grèce, pays organisateur et l’Ukraine aura lieu à 12h15. Le match entre la Hongrie et Israël aura donc lieu à 10h00.

Le programme
10h00 : Hongrie – Israël
12h15 : Grèce – Ukraine
15h00 : République Slovaque – Pologne
17h15 : République Tchèque – Belgique
19h30 : France – Russie
21h45 : Espagne – Serbie Montenegro

(en heures locales, enlever une heure pour l’horaire en France)

Plus d’infos sur www.eurowomen2003.com


Sur place à Pyrgos (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : F. Canet / FFBB



Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ 2003 (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 25. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Après leur belle victoire sur la Grèce hier, les Françaises rejoignent Patras le site final. Situé à 90 kilomètres de Pyrgos, Patras accueille les douze équipes de ce championnat d’Europe pour la dernière partie de la compétition. Les joueuses d’Alain Jardel s’entraîneront en soirée dans la nouvelle salle de Demetrios Toffalos. Vendredi à 19h30 (18h30 en France) elles joueront la Russie pour faire partie du quatuor européen. Délicate mission !

La France jouera la Russie en quart

Corps: 

Classement Groupe A (en gras les qualifiés en quart de finale)
1 – République Tchèque (10 pts)
2 – France (8 pts)
3 – Pologne (8 pts)
4 – Serbie Monténégro (8 pts)

5 - Grèce (6 pts)
6 – Israël (5 pts)


Classement Groupe B (en gras les qualifiés en quart de finale)
1 – Espagne (10 pts)
2 – République Slovaque(8 pts)
3 – Russie (8 pts)
4 – Belgique (7 pts)

5 – Hongrie (7 pts)
6 – Ukraine (5 pts)


Le programme (en heure locale, pour la France enlever une heure)
Quarts de finale (Patras)
Vendredi 26 Septembre 2003
Match Y 10:00 Hongrie - Israel 0-0
Match X 12:15 Grece - Ukraine 0-0
Match I 15:00 Rep.Slovaque - Pologne 0-0
Match II 17:15 Rep. Tchèque - Belgique 0-0
Match III 19:30 France - Russie 0-0
Match IV 21:45 Espagne- Serbie Montenegro 0-0

Demi-Finales (Patras)
Samedi 27 Septembre 2003
10:00 Perdant X - Perdant Y (pos. 11-12) 0-0
12:15 Gagnant X - Gagnant Y (pos. 9-10) 0-0
Match V 15:00 Perdant I - Perdant II 0-0
Match VI 17:15 Perdant III - Perdant IV 0-0
Match VII 19:30 Gagnant I - Gagnant II 0-0
Match VIII 21:45 Gagnant III - Gagnant IV 0-0

Finale(s) (Patras)
Dimanche 28 Septembre 2003
13:15 Perdant V - Perdant VI (pos. 7-8) 0-0
15:30 Gagnant V - Gagnant VI (pos. 5-6) 0-0
17:45 Perdant VII - Perdant VIII (pos. 3-4) 0-0
20:00 Gagnant VII - Gagnant VIII (pos. 1-2) 0-0


PYRGOS (Grèce)
Résultats : Groupe A - 1er tour
Vendredi 19 septembre 2003

Israël - France : 55 - 91
Serbie-Monténégro – Pologne : 60 - 70
Grèce - République tchèque : 57 - 90

Samedi 20 septembre 2003
France - Serbie-Monténégro 68 - 70
Pologne - Grèce 66 - 49
République tchèque - Israël 104 - 67

Dimanche 21 septembre 2003
Serbie-Monténégro - République tchèque : 68-80
Israël – Grèce : 59 – 78
France – Pologne : 79 - 66

Mardi 23 septembre 2003
Pologne – Israël : 80 – 45
Grèce - Serbie-Monténégro : 67 – 72
République Tchèque – France : 85-73

Mercredi 24 septembre 2003
Serbie-Monténégro – Israël : 104 – 67
France – Grèce : 75 - 70
République Tchèque – Pologne : 76 - 71


AMALIADA (Grèce)

Résultats de la 1re journée du groupe B – 1er tour, à Amaliada
Vendredi 19 septembre 2003

Ukraine - Hongrie 56 - 57
Belgique - Espagne 62 - 77
Slovaquie - Russie 80 - 72

Samedi 20 septembre 2003
Hongrie - Belgique 67 - 72
Espagne - Slovaquie 71 - 47
Russie - Ukraine 74 - 53

Dimanche 21 septembre
Belgique – Russie : 56 – 76
Hongrie – Espagne : 59 – 71
Ukraine – Slovaquie : 53 – 73

Mardi 23 septembre 2003
Slovaquie – Belgique : 90 – 82
Espagne – Ukraine : 76 – 71
Russie – Hongrie : 65 – 55

Mercredi 24 septembre 2003
Belgique – Ukraine : 83 – 67
Russie – Espagne : 61 - 64
Hongrie – Slovaquie : 61 – 55


Plus d’infos sur www.eurowomen2003.com


Sur place à Pyrgos (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : F. Canet / FFBB


Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les Françaises rencontreront la Russie vendredi à 19h30 (18h30 en France) en quart de finale du 29ème championnat d’Europe féminin. Les Françaises joueront une équipe vice-championne du Monde qui a soufflé le chaud et le froid lors de ce premier tour. Un grand classique du genre en tout cas !

Ticket pour les quarts !

Corps: 

L’Equipe de France a souffert mais a su se dépêtrer de l’hôte de la compétition. Avec une défense individuelle pendant toute la rencontre, les filles ont été fidèles à elles-même, mais ont pêché par un manque de réussite en attaque. Heureusement Audrey Sauret (20 pts) et Sandra Le Drean (20 pts) ont sorti le grand jeu et ont poussé les Tricolores à la victoire. Elodie Godin a été parfaite dans son secteur de jeu avec 6 points et surtout 16 rebonds dont 8 offensifs. La plus jeune du groupe France termine avec la meilleure évaluation de son équipe. Si Kostaki et Deli ont fait frissonner les coéquipières de Cathy Melain dans les trois dernières minutes, la maîtrise du jeu était Français.

France – Grèce : 75-70 (16-18 ; 18-13 ; 18-18 ; 23-21)
Arbitres : Jaroslav Janac (Slovaquie) et Sergiy Chebyshev (Ukraine)
Spectateurs : 300

Une entame sans rythme (16-18)
Après un début de rencontre crispé et à l’avantage des Grecs, la France prend rapidement 7 longueurs de retard (2-9, 2ème ). Les Bleues n’ont pas encore installé la défense et le jeu en attaque est plutôt poussif. Après une série défensive de bonne facture, qui donne des ballons de contre, Nicole Antibe, puis Audrey Sauret font recoller la France à 1’40 de la fin du quart (14-14). Lesdema permet même de passer devant (16-14) mais Klikopoulou redonne l’avantage de deux points à l’entrée du deuxième quart (16-18).
Un équilibre incertain (18-13)
Le quart est très équilibré mais le jeu reste très crispé des deux côtés, on sent le poids de la qualification qui plane. Après un panier de Maltsi, qui réalise un bon passage (20-23), Sandra Le Drean (8 points en première mi-temps), agacée par la réussite de son adversaire direct, se rebiffe et donne par deux fois une égalité à la France (23-23, 14ème ; 25-25, 17ème ) Mais Saregkou s’accroche et tient l’équipe à elle seule. La France rate beaucoup de lancers-francs (4 sur 9, 44%) et ne joue pas très bien en attaque sur jeu posé alors que sa défense est fidèle à sa réputation (7 interceptions contre 3). Elodie Godin fait encore un bon passage en captant 8 rebonds en 9 minutes de jeu. En face la maladresse dans les tirs extérieurs ne permet pas de pousser dans ses retranchements la France et se sont les Bleues qui passent devant à la pause : 34-31.
Godin saute partout (18-18)
Sandra Le Drean continu sa belle prestation et donne 7 points d’avance aux filles (38-31) en moins de deux minutes. Maltsi et Kostaki ramène les Grecs et Sauret redonne le même avantage à la 24ème (42-35). Elodie Godin fait une partie héroïque au rebond. Handicapées par les fautes, Nathalie Lesdema et Nicole Antibe restent pendant un long moment sur le banc laissant Ndongue sur le terrain. On sent la jeune joueuse un peu crispée par l’enjeu. La France tient le coup et Audrey sauret maintient l’écart. Les « filles » d’Alain Jardel arrive avec 3 points d’avance à la fin du 3ème quart : 52-49.
Les nerfs tiennent (23-21)
Dans le dernier quart-temps les Françaises prennent jusqu’à onze longueurs d’avance à 4 minutes de la fin sur un panier intérieur de Nicole Antibe (69-58). Elodie se multiplie au rebond pour donner des deuxièmes chances de tir aux Tricolores. La benjamine du groupe capte 16 rebonds (dont 8 offensifs). On pense l’affaire entendue à 3 minutes, mais la jeune Deli sort deux bombes à trois points et la France se fait des frayeurs à 1’30 du terme de la rencontre (71-66). Kostaki ramène à moins d’une minute de la fin son équipe à trois longueurs (73-70), mais une bonne gestion des dernières possession par Audrey Sauret et Cathy Melain qui ne tremble pas sur la ligne de réparation donne une victoire de cinq point qualificative pour les quarts de finale de cet Eurobasket 2003. (75-70)

Demain, jeudi, les Françaises quitteront Pyrgos pour rejoindre Patras vers 11h du matin et devront s’entraîner en soirée.

Les marqueuses : France

N° Noms Pts
4 Céline DUMERC NPJ
5 Sandra LE DREAN 20
6 Cathy MELAIN 5
7 Edwige LAWSON 2
8 Emilie GOMIS NPJ
9 Audrey SAURET 20
10 Nathalie LESDEMA 6
11 Emmeline NDONGUE 2
12 Dominique TONNERRE NPJ
13 Sandra DIJON NPJ
14 Elodie GODIN 6
15 Nicole ANTIBE 14

Entraîneur : Alain JARDEL

Les marqueuses : Grèce

N° Noms Pts
4 Stavroula PRASSA NPJ
5 Anastasia KOSTAKI 7
6 Aikaterini DELI 9
7 Vasileia GKOUZINI 0
8 Atalanti-Mar TASOULI 8
9 Evanthia MALTSI 16
10 Polymnia SAREGKOU 10
11 Iovliti-lol LIMOURA NPJ
12 Parthena NIKOLAIDOU NPJ
13 Maria SAMOROUKOVA 12
14 Eleni VASILEIOU NPJ
15 Sofia KLIGKOPOULOU 8

Entraîneur : Giogos TSITSKARIS


PYRGOS (Grèce)
Résultats : Groupe A - 1er tour
Vendredi 19 septembre 2003

Israël - France : 55 - 91
Serbie-Monténégro – Pologne : 60 - 70
Grèce - République tchèque : 57 - 90

Samedi 20 septembre 2003
France - Serbie-Monténégro 68 - 70
Pologne - Grèce 66 - 49
République tchèque - Israël 104 - 67

Dimanche 21 septembre 2003
Serbie-Monténégro - République tchèque : 68-80
Israël – Grèce : 59 – 78
France – Pologne : 79 - 66

Mardi 23 septembre 2003
Pologne – Israël : 80 – 45
Grèce - Serbie-Monténégro : 67 – 72
République Tchèque – France : 85-73

Mercredi 24 septembre 2003
Serbie-Monténégro – Israël : 104 – 67
France – Grèce : 75 - 70
République Tchèque – Pologne :

Les 4 premiers sont qualifiés pour les 1/4 de finale.
Les équipes à égalité de points sont départagées au match particulier entre elles.


AMALIADA (Grèce)

Résultats de la 1re journée du groupe B – 1er tour, à Amaliada
Vendredi 19 septembre 2003

Ukraine - Hongrie 56 - 57
Belgique - Espagne 62 - 77
Slovaquie - Russie 80 - 72

Samedi 20 septembre 2003
Hongrie - Belgique 67 - 72
Espagne - Slovaquie 71 - 47
Russie - Ukraine 74 - 53

Dimanche 21 septembre
Belgique – Russie : 56 – 76
Hongrie – Espagne : 59 – 71
Ukraine – Slovaquie : 53 – 73

Mardi 23 septembre 2003
Slovaquie – Belgique : 90 – 82
Espagne – Ukraine : 76 – 71
Russie – Hongrie : 65 – 55

Mercredi 24 septembre 2003
Belgique – Ukraine : 83 – 67
Russie – Espagne : 61 - 64
Hongrie – Slovaquie :


Les 4 premiers sont qualifiés pour les 1/4 de finale.
Les équipes à égalité de points sont départagées au match particulier entre elles.


Plus d’infos sur www.eurowomen2003.com


Sur place à Pyrgos (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : F. Canet / FFBB


Surtitre: 
EUROBASKET FEMININE (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe d’Alain Jardel a atteint son premier objectif en battant la Grèce (75-70) et en se qualifiant pour les quarts de finales de l’Eurobasket. Dans un match très crispé de part et d’autre les Bleues ont su maîtriser la fin pour remporter le droit d’aller à Patras et participer au « tournoi » des huit meilleurs. Demain elles rejoindront Patras, où elles joueront vendredi, très probablement, face à la Russie (si la Pologne s’incline face à la République Tchèque)

Jour « J », heure « H »

Corps: 

Hypothèses
Avant la dernière série de rencontres seul Israël connaît son sort et sait que les quarts de finale sont impossibles à atteindre. On connaît également six des huit qualifiés pour ces fameux quarts de finale : Espagne, Russie, Slovaquie, République Tchèque, Pologne et Serbie – Monténégro. Mais à quelle place ? Ce n’est pas anodin puisque le 4ème d’une poule rencontrera le 1er de l’autre et qu’il faut être le mieux placé possible afin d’éviter un « gros morceau ».
La France sera qualifiée si elle gagne contre la Grèce. Dans ce cas, elle peut même envisager la deuxième place de la poule … si la République Tchèque bat la Pologne. En effet il y aurait au pire pour nos couleurs une égalité à trois, mais le point-average serait favorable à la France (1,08) aux dépens de la Pologne (0,97) et la Serbie – Monténégro (0,94)

Entraînement matinal
Les Bleues n’ont pas eu tellement le temps de se reposer depuis leur rencontre d’hier face à la République Tchèque (21h30 locale). Rentrées vers 0h30, les Françaises ont du rapidement se restaurer avant de rejoindre leurs chambres vers 1h00. L’entraînement du matin prévu à 9h30 à été maintenu et le réveil à 8h00 a été délicat. Mais courageusement et sans « râler » les joueuses se sont pliées à l’exigence de leur discipline et du calendrier des entraînements.

L’adversaire Grec
Jouant à domicile les adversaires des Bleues ce soir auront elles aussi « le couteau sous la gorge ». Bien que déjà qualifiées pour les prochains Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, les joueuses Greques, avec à la mène une ancienne pensionnaire de la Ligue Féminine en la personne de Kostaki (Cavigal Nice), auront à cœur de battre les championnes en titre devant leur public et ainsi s’inviter dans la liste prestigieuse des participantes aux quarts de finale. Ayant lutté la veille jusque dans les dernières minutes pour tenter d’accrocher la victoire face à la Serbie-Monténégro, les joueuses Héllènes ont, semble-t-il, peiné un peu physiquement sur la fin !

Les hôtels
L’Equipe de France qui se déplacera à Patras demain jeudi pour rejoindre son nouvel hôtel, s’entraînera dès la fin d’après-midi dans la nouvelle salle, sur le site final. Les Bleues ont connu seulement mardi après-midi le nom de leur nouvel hôtel, car il semblerait que les organisateurs aient eu du mal à trouver suffisamment de logement pour toutes les équipes de ce championnat d’Europe.

Déménagement
En raison d’un « surbooking » de l’hôtel paradisiaque d’Aldemar à Pyrgos, en raison d’un congrès médical international, la délégation de supporters et de journalistes Français va devoir rejoindre plus tôt que prévu leur nouvel hôtel de Patras. C’est donc une véritable logistique de transport qui s’est organisée, avec un départ prévu à 12h00 en bus pour le nouvel hébergement à Patras puis un départ à 17h00 pour Pyrgos et enfin un retour prévu sur le site final aux alentours de 23h ! Sachant qu’il faut 1h30 pour rallier les deux villes, le temps passé dans le car sera certainement mis à profit pour récupérer !

Sauret et Antibe soutiennent le PSG
Les deux ex- équipières de Valenciennes, Audrey Sauret et Nicole Antibe font bloc lorsque dans le car les discussions entament le sujet délicat des résultats « footbalistiques » du PSG. Pour Nicole, « la saison ne fait que commencer, il faut attendre car cela va changer » et pour Audrey « Vahid va trouver la bonne alchimie, il faut attendre, c’est facile de gagner contre les derniers au classement » faisant référence à l’Olympique de Marseille ayant remporté un match aisé face au promu Manceau et perdu face aux Nantais… Edwige Lawson supporter des Olympiens s’est faite « branché » par ses coéquipières de l’Equipe de France…la suite au prochain match de L1.

Les taxis en grève
Il n’y a pas qu’en France que les taxis font la grève, en Grèce aussi. Les transports à Athènes seront donc très perturbés. Cette grève ne touche pas uniquement la capitale helléne et les liaisons entre les salles de la compétition et les hôtels à Pyrgos et Amaliada seront délicates. Seules les navettes de l’organisation serviront à accéder aux salles de compétition.


PYRGOS (Grèce)
Résultats : Groupe A - 1er tour
Vendredi 19 septembre 2003

Israël - France : 55 - 91
Serbie-Monténégro – Pologne : 60 - 70
Grèce - République tchèque : 57 - 90

Samedi 20 septembre 2003
France - Serbie-Monténégro 68 - 70
Pologne - Grèce 66 - 49
République tchèque - Israël 104 - 67

Dimanche 21 septembre 2003
Serbie-Monténégro - République tchèque : 68-80
Israël – Grèce : 59 – 78
France – Pologne : 79 - 66

Mardi 23 septembre 2003
Pologne – Israël : 80 – 45
Grèce - Serbie-Monténégro : 67 – 72
République Tchèque – France : 85-73

Mercredi 24 septembre 2003
16h30 (15h30 en France) : Serbie-Monténégro - Israël
19h00 (18h00 en France) : France - Grèce
21h30 (20h30 en France) : République Tchèque - Pologne

Classement Pts J G P bp bc dif
1. République tchèque 8 4 4 0 359 265 +94
2. Pologne 7 4 3 1 282 233 +49
3. France 6 4 2 2 311 276 +35
. Serbie-Monténégro 6 4 2 2 270 285 -15
5. Grèce 5 4 1 3 251 287 -36
6. Israël 4 4 0 4 226 353 -127


Les 4 premiers sont qualifiés pour les 1/4 de finale.
Les équipes à égalité de points sont départagées au match particulier entre elles.


AMALIADA (Grèce)

Résultats de la 1re journée du groupe B – 1er tour, à Amaliada
Vendredi 19 septembre 2003

Ukraine - Hongrie 56 - 57
Belgique - Espagne 62 - 77
Slovaquie - Russie 80 - 72

Samedi 20 septembre 2003
Hongrie - Belgique 67 - 72
Espagne - Slovaquie 71 - 47
Russie - Ukraine 74 - 53

Dimanche 21 septembre
Belgique – Russie : 56 – 76
Hongrie – Espagne : 59 – 71
Ukraine – Slovaquie : 53 – 73

Mardi 23 septembre 2003
Slovaquie – Belgique : 90 – 82
Espagne – Ukraine : 76 – 71
Russie – Hongrie : 65 – 55

Mercredi 24 septembre 2003
16h30 (15h30 en France) : Belgique - Ukraine
19h00 (18h00 en France) : Russie - Espagne
21h30 (20h30 en France) : Hongrie - Slovaquie


Classement Pts J G P bp bc dif
1. Espagne 8 4 4 0 295 239 +56
2. Russie 7 4 3 1 287 244 +43
. Slovaquie 7 4 3 1 290 279 +11
4. Hongrie 5 4 1 3 238 264 -26
. Belgique 5 4 1 3 272 310 -38
6. Ukraine 4 4 0 4 234 280 -46


Les 4 premiers sont qualifiés pour les 1/4 de finale.
Les équipes à égalité de points sont départagées au match particulier entre elles.


Plus d’infos sur www.eurowomen2003.com


Sur place à Pyrgos (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : F. Canet / FFBB

Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ 2003 (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
A quelques heures du coup d’envoi du match France – Grèce (18h00 en France) décisif pour la qualification aux quarts de finale de cet Euro 2003, les Françaises se motivent. Entraînement et préparation tactique sont au programme de la journée, sans oublier la récupération car les joueuses ont terminé tard mardi soir. Une victoire sur la Grèce associée à un succès de la République Tchèque sur la Pologne permettrait à la France de prendre la deuxième place de son groupe de Pyrgos.

Battues contre plus fortes

Corps: 

L’Equipe de France est tombée contre plus fort qu’elle ce soir face à une formidable équipe Tchèque, adroite, rapide et solide au rebond (73-85). Les Bleues ont tenté par période de se défaire de la défense adverse mais dominées dans le secteur intérieur et en adresse, malgré une belle combativité les filles d’Alain Jardel, n’ont pas pu revenir au score dans la fin de partie.


France – République Tchèque : 73 - 85 (25-23 ; 13-15 ; 15-28 ; 20-19)
Arbitres : Serge De Coster (Belgique) et Tomas Jasevicius (Lituanie)
Spectateurs : 200

Solution zone (25-23)
L’entame n’est pas en faveur des filles d’Alain Jardel. Si Lesdema marque le premier panier les Françaises peinent en défense, notamment sur les « drive » de la numéro « 9 »Machova. Les Bleues encaissent un 11-0 sans pouvoir réagir aussi bien sur jeu posé que sur contre-attaque (4-11, 4ème ) Le secteur intérieur via Antibe et Lesdema permet de recoller un peu 8-13. Alain Jardel prend alors son temps-mort (8-15, 5’30’’) pour passer en zone. Cette option gêne considérablement la Tchéquie. Antibe, Melain et enfin Sauret permettent de recoller à 18-18, et même de passer devant (20-18, 23-18) à moins de deux minutes de la fin du quart. Mais Pavlikova dans les dernières secondes marque à trois points et ramène les Tchèques à deux longueurs (25-23).
Panne au rebond (13-15)
Pavlikova continu son travail de l’ombre au rebond. C’est d’ailleurs ce secteur dans lequel pêche les Bleues. Dominées, les coéquipières de Cathy Melain laissent beaucoup d’opportunité de second tirs et la Tchéquie prend un léger avantage à 5 minutes de la mi—temps (29-36). Le travail en défense de zone des Tricolores n’est pas payé, le rebond fait défaut et les Tchèques prennent rebonds offensifs sur rebonds offensifs restant près de deux minutes sur la même moitié de terrain. Les Tchèques prennent 6 points d’avance à 4 minutes de la pause (32-38). Mais un bon passage défensif collectif et de l’application dans le jeu intérieur permet aux Françaises de recoller avant de rentrer aux vestiaires : 38-38.
Grande adresse Tchèque (15-28)
Les joueuses seront restées très longtemps au vestiaire, mais la reprise du jeu est à l’avantage des adversaires des Françaises. Avec beaucoup d’aisance dans le jeu intérieur et une bonne alternance avec les extérieurs, les Tchèques prennent 9 longueurs d’avance (49-58). Audrey Sauret se multiplie en attaque et en défense pour tenir les Bleues dans la course mais que c’est difficile. Les Tchèques jouent avec une grande adresse dans les tirs à mi-distance. Quand ces dernières ne scorent pas à la périphérie c’est en allant chercher les fautes en dessous qu’elles bousculent la France. Cathy Melain subit une très grosse défense et ne trouve pas la solution et pourtant score 19 points dans cette partie. En fin de 3ème quart les « filles » de Jardel subissent un 8-2 en 3 minutes : 53-66 à l’entame du dernier quart (-13). La République Tchèque joue très juste.
Fluidité du jeu Tchèque (20-19)
La France reste impuissante face à cette perfection dans le jeu Tchèque. Les grandes ailières marquent de loin et la circulation du ballon est fluide laissant les Bleues à 7 minutes de la fin à 18 longueurs (55-73). Mais sans rien lâcher les joueuses de battent et grignotent petit à petit l’écart, Melain puis Sauret (qui marque 5 points de suite) permettent de recoller à 11 longueurs obligeant l’entraîneur Tchèque à prendre un temps-mort à 5 minutes du terme de la rencontre (62-73). Mais la rigueur défensive et le manque d’adresse reste un problème. A trois minutes de la fin (64-78) Alain Jardel décide de lancer Céline Dumerc , Emilie Gomis avec Elodie Godin déjà présente depuis longtemps sur le terrain. L’affaire est pliée les Tchèques restent à la première place du classement du groupe A et mercredi le match contre la Grèce sera décisif pour la qualification en quart de finale de cette Eurobasket 2003. Score final : 73-85.

La France rencontrera mercredi à 19h00 la Grèce (18h00 en France) dans ce qui sera LE MATCH de ce groupe A qualificatif aux quarts de finales .


Les marqueuses : France

N° Noms Pts
4 Céline DUMERC 0
5 Sandra LE DREAN 4
6 Cathy MELAIN 19
7 Edwige LAWSON 4
8 Emilie GOMIS 3
9 Audrey SAURET 19
10 Nathalie LESDEMA 8
11 Emmeline NDONGUE 0
12 Dominique TONNERRE 0
13 Sandra DIJON 0
14 Elodie GODIN 4
15 Nicole ANTIBE 12

Entraîneur : Alain JARDEL

Les marqueuses : République Tchèque

N° Noms Pts
4 Jana VESELA 15
5 Ivana VECEROVA 3
6 Michaela UHROVA 0
7 Michala HARTIGOVA 0
8 Marketa MOKROSOVA NPJ
9 Hana MACHOVA 12
10 Romana HAMZOVA 14
11 Michaela PAVLIKOVA 12
12 Irena BORECKA NPJ
13 Lucie BLAHUSKOVA 22
14 Zuzana KLIMESOVA 7
15 Eva VITECKOVA 0

Entraîneur : Jan Bobrovski


PYRGOS (Grèce)
Résultats : Groupe A - 1er tour
Vendredi 19 septembre 2003

Israël - France : 55 - 91
Serbie-Monténégro – Pologne : 60 - 70
Grèce - République tchèque : 57 - 90

Samedi 20 septembre 2003
France - Serbie-Monténégro 68 - 70
Pologne - Grèce 66 - 49
République tchèque - Israël 104 - 67

Dimanche 21 septembre 2003
Serbie-Monténégro - République tchèque : 68-80
Israël – Grèce : 59 – 78
France – Pologne : 79 - 66

Mardi 23 septembre 2003
Pologne – Israël : 80 – 45
Grèce - Serbie-Monténégro : 67 – 72
République Tchèque – France : 85-73

Mercredi 24 septembre 2003
16h30 (15h30 en France) : Serbie-Monténégro - Israël
19h00 (18h00 en France) : France - Grèce
21h30 (20h30 en France) : République Tchèque - Pologne

Les 4 premiers sont qualifiés pour les 1/4 de finale.
Les équipes à égalité de points sont départagées au match particulier entre elles.


AMALIADA (Grèce)

Résultats de la 1re journée du groupe B – 1er tour, à Amaliada
Vendredi 19 septembre 2003

Ukraine - Hongrie 56 - 57
Belgique - Espagne 62 - 77
Slovaquie - Russie 80 - 72

Samedi 20 septembre 2003
Hongrie - Belgique 67 - 72
Espagne - Slovaquie 71 - 47
Russie - Ukraine 74 - 53

Dimanche 21 septembre
Belgique – Russie : 56 – 76
Hongrie – Espagne : 59 – 71
Ukraine – Slovaquie : 53 – 73

Mardi 23 septembre 2003
Slovaquie – Belgique : 90 – 82
Espagne – Ukraine : 76 – 71
Russie – Hongrie : 65 – 55

Mercredi 24 septembre 2003
16h30 (15h30 en France) : Belgique - Ukraine
19h00 (18h00 en France) : Russie - Espagne
21h30 (20h30 en France) : Hongrie - Slovaquie

Les 4 premiers sont qualifiés pour les 1/4 de finale.
Les équipes à égalité de points sont départagées au match particulier entre elles.


Plus d’infos sur www.eurowomen2003.com


Sur place à Pyrgos (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : F. Canet / FFBB


Surtitre: 
EUROBASKET FEMININE (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les « filles » d’Alain Jardel ont cédé face à la très belle équipe de la République Tchèque (73-85). La défense et le travail au rebond des adversaires des Françaises ont fait la différence. Demain à 19h00 (18h00 en France) les Tricolores joueront leur qualification en quart de finale face au pays organisateur la Grèce. Objectif Patras !

A quelques heures de France – République Tchèque

Corps: 

Cathy Melain … à l’eau (notre photo)
La capitaine de l’Equipe de France, Cathy Melain, a participé lundi en début d’après-midi à la séance de photo collective organisée par la FIBA Europe. Le photographe de l’organisation Internationale, Elio Castoria (Italie), avait eu la lumineuse idée de mettre les 12 capitaines des 12 nations participantes à cet Eurobasket en tenue de match … dans la piscine principale de l’hôtel Aldemar. L’idée était sympathique, mais la réalisation plutôt incertaine. En effet si certaines capitaines sont grandes comme Kovakova (1m89 - Slovaquie), ou Baranova (1m92 – Russie) les autres avaient difficilement pied dans cette piscine profonde d’1m75. C’est ainsi que la capitaine Israélienne Mizrachi avec ses 1m72 a terriblement peiné pour tenir le drapeau FIBA et se maintenir à la surface de l’eau. A plusieurs reprises la mignonne meneuse de jeu a bu la tasse pour le bien d’une photo de promotion qui restera certainement unique !

Match : Journalistes - FFBB : 2-2
Dans la rencontre amicale qui s’est déroulée sur le playground de l’hôtel lundi en fin d’après-midi à 18h00, les amateurs de « beau jeu » ont pu se régaler ! Non, plus sérieusement, les deux équipes se sont donnés sans compter même si parfois le jeu était légèrement débridé. Coup de chapeau à Carole Sauret (la maman d’Audrey) et Dora Siutat (la femme du Président de la Ligue Féminine, Jean-Pierre Siutat) pour leur participation avec l’équipe de la FFBB, et à Johanna Sutherland (Ecossaise membre du service communication de la FIBA Europe et ancienne joueuse de NF1 à Poitiers) avec l’équipe « Médias ». La rencontre s’est déroulée en quatre manches de 20 points et les deux formations ont remporté chacune deux manches. Une égalité qui eu le mérite de ne faire aucun déçu !

Repas des journalistes
Lundi soir, la FFBB et son Président, Yvan Mainini, ont invité les journalistes français présents en Grèce pour ce championnat d’Europe, à un repas convivial qui s’est déroulé sur le port de Kalakolo à quelques kilomètres de l’hôtel Aldemar. Au menu, entrées variées de légumes chauds et froids, suivis de sols fris et de melon pour le dessert.

Une séance tonique et tactique
Mardi midi, avant le match face à la Tchéquie, les entraîneurs Tricolores ont dirigé une séance complète et tonique avec les joueuses de l’Equipe de France. Au programme répétitionstactiques pour contrer le jeu offensif de la République Tchèque et solutions en attaque pour les joueuses de Jardel. L’ensemble de l’équipe a réalisé ensuite cinq minutes d’efforts physiques intenses sur du jeu de contre attaque sur tout le terrain.

Audrey Sauret en pleine forme
L’arrière de l’Equipe de France, a semblé bien remise de sa chute face à la Pologne dimanche. Après avoir été dispensée de séance lundi, la joueuse de Valenciennes a réalisé une séance individuelle de shoot à l’issue de la séance d’entraînement collectif avec comme passeur Gilles Doligé le médecin de l’équipe nationale.

Arrivée de Jean-Pierre de Vincenzi
Le Directeur Technique Nationale, Jean-Pierre de Vincenzi est attendu demain mercredi en Grèce à Pyrgos. Il assistera au dernier match de poule de la France face à la Grèce, pays organisateur. Il devra rejoindre ensuite le site de Patras si la France se qualifie pour les quarts de finale.

Le programme du jour

PYRGOS
Mardi 23 septembre 2003
16h30 (15h30 en France) : Pologne - Israël
19h00 (18h00 en France) : Grèce - Serbie-Monténégro
21h30 (20h30 en France) : République Tchèque – France

AMALIADA
Mardi 23 septembre 2003
16h30 (15h30 en France) Slovaquie - Belgique
19h00 (18h00 en France) : Espagne - Ukraine
21h30 (20h30 en France) : Russie – Hongrie



Sur place à Pyrgos (Grèce), Fabrice Canet (FFBB)
Photo : F. Canet (FFBB)

Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ 2003 (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les joueuses d’Alain Jardel ont profité de la journée de lundi pour recharger les accus ! Après un entraînement sérieux mardi matin, les Françaises se préparent sereinement pour le match du soir, synonyme de qualification pour les quarts de finale : France – République Tchèque ce soir à 21h30 (20h30 en France).

Une journée de repos … bien méritée !

Corps: 

Audrey Sauret dispensée
La co-capitaine de l’Equipe de France, Audrey Sauret a été dispensée de la séance de lundi midi. En effet après sa lourde chute sur le fessier lors de la rencontre face à la Pologne, la joueuse de Valenciennes se ressentait d’une douleur la gênant quelque peu pour courir. Rien de grâve, puisqu’elle participera demain mardi à la séance d’entraînement avant le match France-République Tchèque (21h30, 20h30 en France).

Entraînement à la carte
Deux groupes ont été formés lundi matin pour la séance d’entraînement. Les joueuses les plus sollicitées (Cathy Melain, Nathalie Lesdema, Sandra Le Drean et Nicole Antibe) sous la coupe d’Ivano Ballarini ont effectué une séance tout en récupération pratiquement sans ballon avec beaucoup d’étirements. Dans l’autre groupe, avec Pascal Pisan, les plus jeunes où les joueuses qui ont eu moins de temps de jeu ont réalisé une session plus classique avec tirs en course, lancers-francs et jeu demi-terrain. Le tout sous l’œil attentionné d’Alain Jardel et Jean-Paul Cormy.

Photo officielle
A l’initiative de la FIBA Europe, les 12 capitaines des équipes participantes à ce 29ème championnat d’Europe poseront en tenu de match lundi à 14h dans le complexe hôtelier d’Aldemar pour réaliser une photo de promotion de la discipline sportive. Cathy Melain représentera la France et portera le maillot Bleu de la sélection.

Point Presse…France championne
La délégation Française a très clairement la plus grande délégation de journalistes sur le site de Pyrgos, pour cet Eurobasket. Même les hôtes de la compétition, à l’image du nombre de spectateurs dans le salles, n’ont pas la chance de pouvoir compter sur un grand nombre de Médias. La télévision nationale n’a même pas jugé utile de retransmettre les matches de la Grèce.

Match des journalistes
Lundi à 18h, sur le « playground » du village hôtelier d’Aldemar, une sélection du staff de l’Equipe de France, de journalistes de tous les horizons et de membres de la FIBA Europe participeront à un match amical en extérieur pour se dégourdir les jambes lors de cette journée de repos. Ivano Ballarini, assistant de l’équipe Nationale, a semblé très motivé par ce rendez-vous et n’a cessé de donner l’information autour de lui pour réquisitionner aussi bien joueurs, que spectateurs. Selon le technicien d’île de France, « la doublette « Pisan-Ballarini » pourrait faire des malheurs » et « la touche ligne de fond spécial « Mesnil » devrait faire date lors de ce match ». La seule interrogation vient de la participation incertaine d’Isabelle Fijalkowski, consultante pour Sport+.

Alain Jardel arbitre…
L’entraîneur de l’Equipe de Francs s’est mué, lundi midi lors de la séance d’entraînement, en arbitre. Le technicien a, lors du match 4 contre 4, avec comme « Joker » Pascal Pisan pour faire le compte, pris la direction du jeu pour administrer quelques coup de sifflet bien senti. Une particularité « Jardeloise », il ne supporte pas les contacts inutiles avec les bras qui peuvent tenter l’arbitre de siffler lors des matches… les coups de sifflet partent donc assez rapidement !

…Chantal Julien aussi !
Plus sérieusement, Chantal Julien, qui est l’arbitre représentant la France dans le cadre de cette compétition, officie régulièrement à Amaliada. Parfois active et parfois en « standby », comme l’on dit dans le jargon du corps arbitral, l’arbitre Internationale niçoise est logée au même endroit que toutes les délégations et profite, elle aussi, des délices du lieu.

Sur place à Pyrgos (Grèce), Fabrice Canet (FFBB)
Photo : F. Canet (FFBB)

Surtitre: 
EUROBASKET FEMININ 2003 (Grèce)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 22. Septembre 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Après la belle victoire de la veille face à la Pologne (79-66), les joueuses de l’Equipe de France profitent d’une journée de repos qu’elles passeront avec le sourire. Les « filles » d’Alain Jardel ont réalisé un entraînement spécifique de 12h00 à 13h00 et auront le droit à quelques instants de détente dans la journée.

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France féminine