Equipe de France masculine

Team France Basket - Préparation Coupe du Monde 2019
WEB-SERIE | L'intégrale
Déjà un mois que l'Equipe de France a décroché la médaille de Bronze de la #FIBAWC 2019. L'occasion parfaite de revivre en 8 épisodes l'odyssée des Bleus du premier stage à Paris jusqu...
Rudy Gobert remporte le Trophée Alain Gilles 2019
Le nom du vainqueur du Trophée Alain Gilles, récompensant le meilleur basketteur français de l’année, a été dévoilé ce jour lors de l’Assemblée Générale de la FFBB à Vittel. R...
Episode 8 : les Bleus en bronze
L'épisode final : de la joie, des sourires, le succès contre les Etats-Unis, la demi-finale contre l'Argentine et du bronze mondial pour terminer en beauté cette mag...
14 joueurs pour la Chine
À la suite du Tournoi de Lyon qui s’est terminé ce samedi à l’Astroballe par un succès des Bleus face à l’Argentine, l’entraîneur de l’Équipe de France masculine Vincent Collet a annoncé la liste des 14 joueurs tricolores retenus pour la suite de la préparation à la Coupe du Monde 2019 (qu...
Elie Okobo appelé
Suite au forfait de Thomas Heurtel (blessé au genou) pour la préparation à la Coupe du Monde 2019, Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket) et Vincent Collet (entraîneur de l’Équipe de...
Thomas Heurtel forfait pour la Coupe du Monde
Le meneur de jeu de l’Équipe de France, Thomas Heurtel (1,88m, 30 ans, 75 sélect...
Thomas Heurtel ménagé face à la Tunisie
Le premier épisode de la web série est en ligne
De Colo et Toupane préservés

Pages

"""PARKER, PARI TEXAS"""

Corps: 

Samedi 29 mars 2003 à 18h30, Tony Parker a les honneurs de la chaîne cryptée. Le jeune meneur, qui ne cesse de briller sur les parquets de la NBA avec les San Antonio Spurs, a été suivi pendant plus d’une semaine par Antoine Leroy et son équipe afin de mieux comprendre le phénomène « Parker ». Avec des images de ses premiers paniers et de nombreux témoignages de joueurs professionnels qui ne tarissent pas d’éloge à son égard, les téléspectateurs devraient découvrir et tomber sous le charme du « Frenchie ». Tony Parker qui sera au rendez-vous avec l’Equipe de France lors de l’Eurobasket 2003 en Suède (du 5 au 14 septembre prochain) donnera une fois de plus à ses fans l’occasion de l’admirer.




CANAL +
SAMEDI 29 MARS 2003 : 18h30




Rediffusion
Samedi 29 mars 2003 à 22h30 sur Canal Vert
Dimanche 30 mars 2003 à 16h00, sur Canal Vert


Surtitre: 
Tony Parker
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 27. Mars 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Samedi 29 mars 2003 à 18h30, Canal Plus diffusera un documentaire de 30 minutes sur le jeune prodige du basket Français Tony PARKER, meneur de jeu des San Antonio Spurs et de l’Equipe de France. Ce document du service des sports de Canal + a été réalisé par Antoine Leroy qui a passé plusieurs jour en compagnie de la jeune star.

La prudence est de mise

Corps: 

A Stockholm, le tirage au sort de la phase finale du Championnat d’Europe a réservé un tirage plutôt favorable à l’Équipe de France. Placés dans le premier chapeau, celui des têtes de série, les Bleus devront arracher leur place en quart de finale face à l’Italie, la Slovénie et la Bosnie-Herzégovine dans un groupe A d’assez bonne facture.

Première de la poule E lors des qualifications, l’Équipe d’Italie sera à n’en point douter l’adversaire le plus redoutable dans ce groupe. Venant à bout de l’Angleterre, du Portugal, de la République tchèque et la Russie, les Transalpins n’ont chuté qu’à deux reprises en dix rencontres, à chaque fois contre … la Slovénie, encore sur leur route. Une belle mécanique en tout cas, qui voudra sûrement faire oublier sa neuvième place au dernier Championnat d’Europe en Turquie en 2001.

Dauphin de l’Italie en qualification, la Slovénie doit sa présence au Championnat d’Europe à son exceptionnel parcours à domicile (5 victoire en 5 matches). Seule formation à avoir battu le leader de la poule E (l’Italie), elle a néanmoins chuté contre des équipes réputées plus faibles comme la République Tchèque (71-70) ou l’Angleterre (73-70). Méfiance tout de même.

Auteur d’un parcours très honorable, la Bosnie-Herzégovine défendra ses chances lors de son cinquième championnat d’Europe. Troisième de la poule C des qualifications, cette sélection de shooteurs ne sera pas à prendre à la légère. Elle s’est notamment payé le luxe d’aller battre l’Équipe d’Allemagne chez elle à Dortmund (84-76).

La réaction d’Alain Weisz, Sélectionneur national

Présent à Stockholm avec son assistant Patrick Beesley, l’entraîneur de l’Equipe de France ne veut pas manier la langue de bois :
« Cependant, précise Alain Weisz, il faut bien se rendre compte que dans ce Championnat d’Europe, il faudra se méfier de tout le monde. Même des équipes présumées plus faibles. C’est vrai, le groupe C avec la Serbie - Monténégro, l’Espagne et la Russie est terrible. Mais le nôtre ne s’annonce pas facile. Je rappellerai simplement que la France n’a pas souvent battue l’Italie dans une compétition officielle. Les Italiens sont des joueurs puissants et grands, avec des extérieurs d’expériences. Ils ont manqué l’Euro 2001 et n’ont donc pas disputé le Mondial d’Indianapolis et ils veulent prendre leur revanche. C’est sans doute pour cela qu’on note les retours de Myers et Pozzecco ! L’Italie, comme tous les autres pays d’ailleurs, vont lancer toutes leurs forces vives dans ce championnat d’Europe suédois.
L’Italie peut être considérée comme le favori de notre groupe et si la Bosnie-Herzégovine semble un peu en retrait, la Slovénie m’inquiète. Il s’agit d’une équipe jeune et pleine de talent et d’un petit pays qui donne beaucoup de grands joueurs à toute l’Europe.
Si nous devons disputer le barrage, nous affronterons des équipes du groupe B qui comprend l’Allemagne, troisième du dernier Mondial, la Lituanie, Israël et la Lettonie. Ce serait un match couperet. Comme l’éventuel quart de finale !
Une seule chose est certaine, il faudra être très fort pour obtenir un résultat dans ce Championnat d’Europe. »


La composition des groupes

Groupe A
France, Italie, Slovénie, Bosnie-Herzégovine
Groupe B
Allemagne, Lituanie, Lettonie, Israël
Groupe C
Serbie-Monténégro, Espagne, Russie, Suède
Groupe D
Grèce, Turquie, Croatie, Ukraine
Le premier de chaque groupe accédera aux quarts-de-finale. Les deuxièmes et troisièmes s’affronteront lors d’un barrage pour les quatre places restantes.

Le programme du Groupe A

5 septembre 2003
France - Bosnie-Herzégovine
Italie – Slovénie
6 septembre 2003
France - Italie
Slovénie - Bosnie-Herzégovine
7 septembre 2003
France - Slovénie
Italie - Bosnie-Herzégovine

Les hypothèses pour les quart-de-finale

Si la France termine première (A1), elle rencontrera la vainqueur du barrage entre le deuxième du groupe C (C2) et le troisième du groupe D (D3).
Si la France termine deuxième (A2), elle rencontrera le troisième du groupe B (B3). En cas de succès, elle jouerait son quart-de-finale contre le premier du Groupe C (C1).
Si la France termine troisième (A3), elle rencontrera le deuxième du groupe B (B2). En cas de succès, elle jouerait son quart-de-finale contre le premier du Groupe D (D1).


Le Service de Presse FFBB

Surtitre: 
EUROBASKET 2003 - Tirage au sort
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 14. Février 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Depuis vendredi après-midi, l’Équipe de France d’Alain Weisz sait à qui elle aura à faire lors du prochain Championnat d’Europe qui aura lieu en Suède du 5 au 14 septembre 2003. Face à l’Italie, la Slovénie et la Bosnie-Herzégovine, les Bleus auront une belle carte à jouer, dans le groupe A, mais devront rester sur leurs gardes. Demandez le programme …

Laurent Sciarra tire sa révérence

Corps: 

Après avoir mené de nombreuses batailles sur le front Bleu, Laurent Sciarra a décidé de raccrocher et de placer l’Équipe de France au rang de ses souvenirs. Capitaine emblématique et homme de confiance d’Alain Weisz, son compteur restera donc bloqué à 112 sélections.

Lancé le 2 juin 1995 par Michel Gomez, il participe à la victoire des siens sur la Lituanie (87-80) à Villeurbanne en étant présent 9 minutes sur le parquet pour une feuille de stats très correct (6 points, 2 rebonds, 1 interception). Mais ce n’est que sous la direction de Jean-Pierre de Vincenzi que Laurent Sciarra prend la dimension qu’il a aujourd’hui en Équipe de France. Fréquemment appelé, il prend une place prépondérante dans le système des Bleus. Plus qu’un meneur de jeu, il devient également un meneur d’homme, n’hésitant pas à prendre ses responsabilités et à pousser quelques « coups de gueule » bénéfiques pour le groupe. C’est donc tout naturellement qu’il hérite du capitanat de l’équipe Bleue en 2001 après l’arrêt de Jim Bilba. Après la quatrième place de l’Eurobasket en 1999, Laurent Sciarra réalise ses meilleures performances en Bleu Blanc Rouge à Sydney lors des Jeux Olympiques 2000 étonnant les observateurs du monde entier, y compris les américains. Sa finale restera un modèle du genre (19 points, 4 rebonds, 4 passes).

Après 112 matches et 644 points, il quitte l’Équipe de France sur une bonne note et une excellente prestation lors du match contre la Lettonie (23 points, 5 passes). Qualifiée pour l’Euro suédois (du 5 au 14 septembre 2003), la sélection nationale devra faire sans lui pour tenter d’arracher son billet pour les prochains Jeux Olympiques d’Athènes.

L’ensemble du basket Français remercie Laurent Sciarra pour son œuvre avec l’Equipe de France et lui souhaite bonne chance avec son club.

Merci Laurent

Surtitre: 
Préparation Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 4. Février 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Le capitaine des Bleus a annoncé mardi 4 février 2003 sa décision d’arrêter sa carrière en Equipe de France. Le meneur de jeu Internationale ne participera donc pas à l’aventure du Championnat d’Europe en Suède en septembre prochain. A 29 ans, c’est une figure de proue de la sélection nationale qui quitte l’équipe médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Sydney.

Premiers avec la manière

Corps: 

Dans ce premier quart-temps les Bleus, qui jouent juste, prennent rapidement 11 points d’avance après 6 minutes de jeu (21-10). Julian contient très bien l’intérieur Kambala qui semble un peu éteint dans ce début de rencontre. Le Palois impose sa loi dans la raquette et score 11 points dans le premier quart. Les flèches à trois points des extérieurs Sciarra, Diaw et Piétrus donnent de l'air aux Tricolores mais en face Bagatskis tient la maison Lettone à lui seul avec trois paniers à trois points et 11 points en dix minutes. Mickaël Piétrus termine en trombe la première période avec un panier au delà des 6,25 mètres, une interception et un « dunk » donnant 7 points d’avance à la France 31-24.
Une bonne entrée de Weis
Dans le deuxième quart Kambala reprend un peu les choses en main même si son adresse reste médiocre dans cette première mi-temps (4 sur 11 aux tirs). Les Tricolores gardent encore un avantage léger et Frédéric Weis fait une bonne entrée en défense sur Kambala et en attaque en aidant ses coéquipiers à se démarquer pour ajuster leurs tirs. La vaillance de Digbeu et de Foirest permettent aux Bleus de tenir malgré les assauts Lettons et la France garde 4 longueurs d’avance à la mi-temps (48-44).
Sciarra l’artilleur
A la sortie des vestiaires, les joueurs d’Alain Weisz prennent l’ascendant. Au rebond Julian moissonne avec l’aide de Rupert. Mais c’est surtout le Capitaine Sciarra qui fait tourner la tête aux adversaires du soir. Avec 8 points de suite en 1’30 le meneur de jeu international donne 15 points d’avance à la France à deux minutes de la fin du 3ème quart (23 points au total). Juste assez de temps pour que le jeune Palois Mickaël Pietrus claque un « Alley hoop » énorme suivi d’un panier à trois points à la limite des 24 secondes. Score à la fin du 3ème quart-temps 77-58. (+19).
Le show à la Française
Dans le Palais des Sports de Grenoble plein à craquer (7000 places) les internationaux de l’Equipe de France veulent faire plaisir au public avant de terminer leur parcours qualificatif. Avec 20 points d’avance pendant pratiquement toute la dernière période. Sciarra toujours aussi adroit et créatif fait briller ses coéquipiers et ravie le public grenoblois qui tombe sous le charme.
Grâce à cette victoire, la France termine première du groupe D et demeure donc qualifiée pour l’Eurobasket 2003 en Suède (5 au 14 septembre)


FRANCE – LETTONIE : 96-78 (31-24 ; 17-20 ; 29-14 ; 19-20)
Arbitres : MM. Spiridonos (Grèce) et Hierrezuelo (Espagne)
7000 spectateurs



Les Points : Equipe de FRANCE
Nom Points
SONKO Moustapha 0
SCIARRA Laurent 23
PIETRUS Mickaël 15
FOIREST Laurent 17
DIGBEU Alain 8
DIOUMASSI Makan 4
RUPERT Thierry 6
JULIAN Cyril 17
DIAW Boris 6
Frédéric WEIS 0





Les Points : LETTONIE
Nom Points
HELMANIS Uvis 7
VITOLS Aigars 0
PETERSONS Bruno 2
STELMAHERS Robert 10
VAIKULIS Raimonds 5
SNEPS Edgars 5
VALTERS Kristaps 5
BAGATSKIS Ainars 20
KAMBALA Kaspars 19
VECVAGARS Arnis 5




Sur place à Grenoble, Fabrice Canet (FFBB)

Surtitre: 
Qualification Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Samedi, 25. Janvier 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les joueurs d’Alain Weisz ont obtenu la première place du groupe D en battant la Lettonie de 18 points sur le score de 96 à 78 samedi soir à Grenoble. Devant 7000 personnes, le Capitaine de l’Equipe de France, Laurent Sciarra a brillé sur la rencontre en scorant 23 points et ses équipiers ont fait le show !

Les treize joueurs opérationnels

Corps: 

Ils sont tous opérationnels et prêts à jouer face à la Lettonie. C’est donc le coach français qui devra choisir quelques heures avant la rencontre les dix joueurs qui participeront à ce match de « clôture » du parcours qualificatif. Si vendredi matin, les Bleus ont eu le droit à une séance vidéo à la place de la séance d’entraînement c’était pour faire reposer les organismes et soigner les derniers petits « bobos ».
Après une après-midi de repos, les Tricolores ont réalisé un « training » très intense avec l’ensemble de l’effectif. Samedi à 12h ils effectueront un dernier réglage de mire au Palais des Sports. Ils rejoindront ensuite la salle vers 18h.

Les Lettons, eux, sont arrivés dans le milieu de l’après-midi de vendredi et ne semblent pas prêt à laisser la France obtenir le titre honorifique de champion du groupe D. Les équipiers de Kaspar Kambala qui avaient 30 minutes de retard à l’entraînement ont d’ailleurs demandé aux Français de leur laisser un peu plus de temps pour terminer leur séance. Ces derniers, après avoir perdu mercredi face à l’Estonie, doivent battre la France de plus de 6 points si ils veulent obtenir la première place du groupe. La France avait battu la Lettonie au match aller sur le score de 87 à 81.

Si aujourd’hui dans les Médias ont se pose la question de la composition du groupe France pour septembre prochain lors de l’Eurobasket en Suède (5 au 14 septembre 2003), Alain Weisz semble plus concentré sur le match de demain : « il faut finir le travail » et attend avec impatience le tirage au sort des poules de ce Championnat d’Europe qui aura lieu le 14 février 2003.

Avant les rendez-vous de cet été pour la préparation à cette compétition, n’oubliez pas de venir soutenir l’Equipe de France ou de regarder leurs exploits sur Sport +, en direct samedi à 19h30.


Sur place à Grenoble, Fabrice Canet / FFBB

Surtitre: 
Qualification Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 24. Janvier 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les joueurs d’Alain Weisz s’apprêtent à jouer le dernier match du parcours qualificatif à l’Eurobasket 2003. Après neuf rencontres les Tricolores jouent samedi soir face à la Lettonie le match pour la première place du groupe D. A 19h30 au Palais des Sports de Grenoble les Tricolores comptent sur les 6500 spectateurs pour faire de ce rendez-vous une belle fête de « clôture ».

Sonko et Weis ont repris

Corps: 

Partis à 9h du matin de la gare de Douai, les Français sont arrivés à l’hôtel Mercure de Meylan Grenoble à 14h. Ils ont ensuite profité de quelques heures de repos avant de reprendre le chemin de l’entraînement cette fois-ci au Palais des Sports de Grenoble. Les Tricolores doivent affronter la Lettonie, samedi soir à 19h30, pour le compte de la dernière journée du tour de qualification à l’Eurobasket 2003. Déjà qualifiés grâce à leur victoire mercredi face à la Pologne, les Bleus joueront la première place « honorifique » du groupe D, face aux coéquipiers de l'intérieur Kaspar Kambala.
Sonko et Weis en forme
La bonne nouvelle est arrivée de la séance d’entraînement du soir, puisque Moustapha Sonko et Frédéric Weis (Malaga – Espagne) qui avaient été ménagés jusqu’à présent ont repris le jeu avec leurs coéquipiers. En revanche les « espagnols » Alain Digbeu (Real Madrid) et Laurent Foirest (Vitoria) ont été dispensés de cette séance afin de reposer et de soigner des articulations très sollicités dernièrement. La séance a été placé sous le signe de l'intensité et les joueurs n'ont pas ménagé leur peine.
Scouting vidéo au programme
Vendredi les joueurs d’Alain Weisz s’entraîneront en soirée au Palais des Sports de Grenoble, qui devrait être pratiquement plein samedi soir pour le match. La salle contient 7000 places et devrait être l’enceinte parfaite pour conclure cette série de 10 rencontres qualificatives au Championnat d’Europe 2003. Vendredi en fin de matinée le staff technique décortiquera devant les joueurs un montage vidéo du match Lettonie-Estonie de mercredi soir. Cette cassette a été ramenée de Lettonie, jeudi en soirée, par l’entraîneur national Pierre Vincent qui avait déjà réalisé ce même travail de « scouting » dans les pays de l'Est lors du match face à la Biélorussie à Nantes en novembre dernier.

Le programme :
France – Lettonie : Samedi 25 janvier 2003 à 19h30 (en direct sur Sport +)



Sur place à Grenoble, Fabrice Canet / FFBB.

Surtitre: 
Qualification Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 23. Janvier 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les joueurs de l’Equipe de France qui ont battu la Pologne mercredi soir à Douai ont rejoint Grenoble dans la journée. Ils se sont entraînés le soir même dans le Palais des Sport de la ville et s’entraîneront une fois vendredi. A noter que Moustapha Sonko et Frédéric Weis ménagés depuis le début de la semaine, ont participé entièrement à la séance.

Mission accomplie !

Corps: 

Libérés, peut-être, d’avoir appris que la qualification au Championnat d’Europe était acquise, grâce à la victoire de la Grèce sur Israël sur le score de 85-61, ou émus de voir le coup d’envoi donné par Hervé Dubuisson, les Bleus entrent parfaitement dans la rencontre. Les Tricolores prennent 10 points d’avance après 6 minutes de jeu 16-6 grâce notamment à deux tirs primés de Laurent Foirest. L’entrée en jeu de Vincent Masingue à la place Cyril Julian ne perturbe pas le jeu intérieur des Français qui gardent leur avance et arrivent à la fin du 1er quart avec 10 points de plus que la Pologne (23-13).
Mike Piétrus très concentré
A l’entame du second quart les Polonais font preuve de beaucoup d’adresse et reviennent à quatre longueurs de leurs adversaires après 3 minutes de jeu (28-24), puis à trois longueurs, 30-27, sur un tir à trois points de Pluta. Alain Weisz décide alors de remettre sur le parquet les cadres avec Laurent Foirest, Cyril Julian et Boris Diaw. Mickaël Piétrus dans son match déstabilise la défense des Polonais et inscrit près de 8 points d’affilée soutenu par un très bon Julian. Les Français reprennent ainsi un avantage conséquent de 13 points (45-32) à deux minutes de la mi-temps. Mais Wiekiera ne l’entend pas de cette oreille et avec deux tirs à trois points fait recoller les siens à 6 longueurs 47-41. L’écart restera le même à la pause grâce à un tir acrobatique dans la raquette et au buzzer de Sacha Giffa qui rentre avec la planche. Score à la mi-temps (49-43).
Un collectif au service du spectacle
Au retour des vestiaires les Polonais ne tremblent pas plus et l’adresse du capitaine de la sélection polonaise, Zielinski, agace. Mais collectivement les Tricolores répondent et reprennent onze points d’avance après 36 minutes de jeu 64-53. Les actions d’éclat sont françaises et le secteur intérieur de la Pologne souffre face à la rapidité des pivots Julian et Masingue. Boris Diaw est époustouflant de maîtrise au contre, au rebond, et au scoring. Les Bleus terminent en trombe le 3ème quart sur le score de 74 à 63.
Mais l’adresse à trois points des Polonais entretient un temps l’espoir pour les visiteurs. Mais c’est sans compter l'impressionnant travail de Julian (25 points) et Diaw (19 points) qui battent chacun leur record de points marqués en sélection. Dans tous les secteurs du jeu les deux Palois se font remarquer et terminent respectivement avec une évaluation de 27 et 24 . Les Français se permettent de dérouler sur la fin de la rencontre et terminent avec 16 points d’avance sur le score de 101 à 85.
La France rencontrera la Lettonie (défaite mercredi soir par l'Estonie 95-93 après une prolongation) samedi 25 janvier à Grenoble (19h30) pour le bénéfice de la première place du groupe D. D’ici là, les hommes d’Alain Weisz pourront se satisfaire d’avoir décrocher leur billet pour l’Euro suédois avec la manière.


FRANCE – POLOGNE : 101-85 (23-13 ; 26-30 ; 25-20 ; 27-22)
Arbitres : MM. Bulto (Espagne) et Janac (Slovaquie)
6800 spectateurs


Les Points : Equipe de FRANCE

Nom Points
JEANNEAU Aymeric 0
SCIARRA Laurent 5
PIETRUS Mickaël 12
FOIREST Laurent 17
DIGBEU Alain 2
DIOUMASSI Makan 4
GIFFA Sacha 2
JULIAN Cyril 25
DIAW Boris 19
MASINGUE Vincent 15



Les Points : POLOGNE

Nom Points
SZAWARSKI 0
PLUTA 22
SZCZESNIAK 3
TOMCZYK 9
ZIELINSKI 14
DYLEWICZ 7
SZEWCZYK 10
WIEKIERA 7
KORYTEK 13



Sur place à Douai (59), Fabrice Canet (FFBB)

Surtitre: 
Qualification Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 22. Janvier 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Quasiment qualifiée avant la rencontre par le jeu du meilleur troisième de ce parcours qualificatif, l’Equipe de France a assuré ses arrières en venant à bout d’une Pologne combative mais dépassée (101-85). Le billet pour l’Euro suédois en poche, les hommes d’Alain Weisz recevront la Lettonie samedi pour arracher la première place de leur groupe.

A quelques heures d’une qualification

Corps: 

Alain Weisz a donné ce matin, après la séance de tirs, le nom des dix joueurs qui participeront à la rencontre face à la Pologne. En effet dans ce parcours qualificatif la Fédération International (FIBA) oblige les équipes à aligner seulement 10 joueurs et non 12 comme habituellement lors du Championnat d’Europe. C’est pourquoi Moustapha Sonko (Malaga), qui était déjà forfait pour cette rencontre dû à une blessure à la cuisse, Frédéric Weis (Malaga), toujours handicapé par des douleurs lombaires provoquées par une cheville droite douloureuse, et Thierry Rupert (Paris Basket Racing - choix du coach) ne sont pas retenus pour jouer face à la Pologne.
Si la France remporte la rencontre face à la Pologne elle empochera son billet pour la Suède et le championnat d'Europe des Nations qui se déroulera du 5 au 14 septembre 2003.


La formule :
16 pays
participeront au 33ème championnat d’Europe :
-Le champion d’Europe en titre (Yougoslavie)1
-le pays organisateur (Suède) 1
-Les 2 équipes qui terminent premières de chaque poule : 10
-Les 4 meilleurs troisièmes seront déterminés en fonction
de leurs résultats en formant un groupe des 5 pays
terminant à cette place. 4


La France est qualifiée à l'Eurobasket si …
La France termine à la première ou deuxième place de son groupe (D) si :
- elle gagne 1 des 2 matches qui lui reste à disputer contre la Pologne et la Lettonie
- la Hongrie perd contre la Biélorussie ou en Estonie quelques soient les résultats de la France.

Notre équipe nationale, si elle s’incline 2 fois, serait qualifiée dans les meilleurs 3èmes si :
- Israël perd à Athènes contre la Grèce ou face à la Roumanie ;
- La Russie ou la Slovénie, perd ses 2 dernières rencontres.



L’EQUIPE DE FRANCE MASCULINE

N° Nom Age Taille Sél. Pts Rec Club
4 JEANNEAU Aymeric 24 1.85 1 0 0 Cholet
5 SCIARRA Laurent 29 1.95 111 621 26 Paris
6 PIETRUS Mickael 20 1.97 7 15 7 Pau-Orthez
7 FOIREST Laurent 29 1.97 101 869 33 Vitoria (Espagne)
8 DIGBEU Alain 27 1.96 56 409 23 R. Madrid (Espagne)
9 DIOUMASSI Makan 30 1.96 44 116 13 Hyères-Toulon
10 GIFFA Sacha 25 1.97 2 0 0 Lyon-Villeurbanne
12 JULIAN Cyril 28 2.06 93 570 19 Pau-Orthez
13 DIAW Boris 20 2.01 5 24 16 Pau-Orthez
14 MASINGUE Vincent 26 2.04 2 21 17 Nancy

Chef de délégation : Philippe LEGNAME
Entraîneur : Alain WEISZ
Assistants : Patrick BEESLEY et Vincent COLLET
Intendant : Freddy HUFNAGEL
Médecin : Vincent CAVELIER
Kinésithérapeutes : Marc ORLU et Hervé PLUNIAN
Préparateur physique : Patrick ESTER
Attaché de Presse : Fabrice CANET


POLOGNE

N° Nom - prénom Taille Poste Age Club
4 SZAWARSKI Wojciech 1.94 Arrière 26 Gipsar Stal Ostrow
5 PLUTA Andrezej 1.81 Arrière 28 Anwil Wloclawek
6 SZCZESNIAK Pawel 1.87 Arrière 27 Gipsar Stal Ostrow
7 TOMCZYK Dominik 2.06 Ailier 28 Idea Slask Wroclaw
8 KOSZAREK Lukasz 1.89 Arrière 18 Sms Pzkosz Warka
9 ZIELINSKI Maciej 1.98 Arrière 31 Idea Slask Wroclaw
10 DYLEWICZ Filip 2.02 Ailier 22 Prokom Trefl Sopot
11 SZEWCZYK Szymon 2.08 Ailier fort 20 St Braunschweig (All)
12 WIEKIERA Pawel 2.05 Ailier 24 Idea Slask Wroclaw
13 BIGUS Rafal 2.15 Intérieur 26 LK Stargard Szczecinzki
14 MAJCHRZAK Wojciech 1.98 Ailier 28 Legia Warszawa
15 KORYTEK Kordian 2.11 Intérieur 25 BCM Gravelines (Fr)

Entraîneur: Dariusz SZCZUBIAL
Assistants: Andrzej KOWALCZYK
Ryszard POZNANSKI
Staff médical : Jerzy WIELKOSZYNSKI
Robert KARNABOL
Manager : Stanislaw KUCICKI
Attaché de Presse : Eugeniusz TORCHALA


LE PROGRAMME

DOUAI (Gayant Expo)
20h00 : FRANCE – POLOGNE (en direct sur Sport +)
Commissaire FIBA : Paul De Coster (Belgique)
Arbitres : Bicente Bulto (Espagne) - Ladislav Janac (Slovaquie)


Sur place à Douai (59) Fabrice Canet / FFBB

Surtitre: 
Qualification Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 22. Janvier 2003
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France rencontre ce soir à 20h, la Pologne dans le cadre de l’avant dernier match de qualification à l’Eurobasket 2003. Si elle bat son adversaire elle obtiendra son billet pour la Suède (5 au 14 septembre 2003)

Sonko forfait, Weis incertain

Corps: 

Les Français savent que les Polonais, qui sont déjà éliminés, ne seront pas au complet, mais se méfient d’une équipe qui jouera sans pression. Alain Weisz a d’ailleurs prévenu ses joueurs : « La Pologne jouera sans complexe et abordera la rencontre avec beaucoup de relâchement ! ». Si la France est à 99% qualifiée pour l’Eurobasket 2003 cette victoire lui offrira à coup sûr son billet pour la Suède. Les basketteurs Tricolores sont donc déterminés à prendre cette rencontre très au sérieux même si les stars polonaises ne sont pas au rendez-vous.

Sonko blessé et Weis incertain

Mais la sélection du coach français est actuellement handicapée par les blessures. En effet sur les treize joueurs convoqués par l’entraîneur National seulement onze sont réellement aptes à jouer. Frédéric Weis et Moustapha Sonko, les deux joueurs de Malaga (Espagne), n’ont toujours pas pris part de manière complète aux séances d’entraînement. L’intérieur (2m18) International souffre toujours d’un point douloureux au dos dû à la compensation d’une lésion à sa cheville gauche. De son côté, le meneur de jeu du club espagnol, qui est toujours très handicapé par une douleur aux adducteurs, ne participera pas à la rencontre de mercredi soir. Il est allé passer, mardi après-midi, des examens complémentaires, une I.R.M. (Image à Résonance Magnétique), en compagnie du Docteur de l’Equipe de France Vincent Cavelier afin d’établir un diagnostique plus précis. Moustapha Sonko (notre photo) qui s’est blessé avec son club le 5 janvier dernier face à Vitoria (Espagne) présente une lésion à la cuisse gauche, près des adducteurs. Cette blessure présente une évolution très favorable. Le staff de l’Equipe de France espère le retour du meneur International pour le match face à la Lettonie samedi à Grenoble (19h30).

Moustapha Sonko forfait c’est le jeune Aymeric Jeanneau qui prendra très certainement sa place dans l’effectif mercredi soir face à la Pologne. Ce dernier victime d’une petite fracture au nez la semaine dernière en championnat devra jouer avec une protection au visage. Le kinésithérapeute Marc Orlu a d’ailleurs procédé à quelques modifications de son masque afin que ce dernier gène moins la vision du jeu du Choletais. Le sélectionneur Alain Weisz, annoncera la liste définitive des dix joueurs qui participeront à la rencontre, mercredi vers 13h30 à l’issue de la séance de shooting du matin.

Un hommage à Dubuisson

Les Français se sont une nouvelle fois entraînés en soirée et attendent désormais l’heure fatidique du coup d’envoi de la rencontre qui sera donné mercredi à 20h dans la salle du « Gayant Expo ». A noter Laurent Foirest a été ménagé afin de soulager une douleur au tendon rotulien droit, mais que sa participation à la rencontre de mercredi n’est pas remise en cause.

Ce début de rencontre sera marqué par l’hommage rendu à un grand Monsieur du basket Français Hervé Dubuisson, ancien International et originaire de la région. La Ligue du Nord Pas de Calais, Présidée par Paul Merliot, est sur le pied de guerre pour faire de ce rendez-vous un moment exceptionnel de promotion du basket dans la région. Les 6 800 places sont dores et déjà vendues et les animations prévues devraient enchanter les spectateurs venus encourager les Bleus.

Les « Crazy Dunkers » animeront les temps-morts et la mi-temps. Ils seront épaulé par l’animateur de l’US Valenciennes Olympic (LFB). Différentes surprises attendent les spectateurs de ce match. La rencontre sera retransmise par Sport + en direct avec aux commentaires David Cozette et Jacques Monclar (entraîneur du Paris Basket Racing).


Sur place à Douai (59) Fabrice Canet / FFBB

Surtitre: 
Qualification Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 22. Janvier 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Pour son match face à la Pologne, la France sera amputée du meneur de jeu de Malaga, Moustapha Sonko (notre photo). Frédéric Weis quant à lui il reste toujours incertain. Les joueurs de l’Equipe de France actuellement à Douai (59) rencontrent mercredi soir à 20h, la Pologne dans le cadre de l’avant dernier match de qualification à l’Eurobasket 2003.

Les Français à Douai (59)

Corps: 

Ils sont tous présents à Douai pour « finir le travail », comme ils aiment le dire et se qualifier pour l’Eurobasket 2003. Les joueurs, qui sont arrivés dans le Nord à l’heure du déjeuner, se sont entraînés en fin d'après-midi dans le hall de « Gayant Expo » lieu où se déroulera la rencontre de mercredi soir face à la Pologne (20h, en direct sur Sport +). Seul Makan Dioumassi s’est fait un peu plus attendre que les autres, puisqu’il passait un examen Fédéral au siège de la FFBB à Paris (Brevet d’Etat) à 15h00. Malgré cela l’ailier de Hyères-Toulon était bien actif sur le terrain lors de la séance du soir à 19h30.

Du côté de l'infirmerie, la blessure de Moustapha Sonko aux adducteurs n’est toujours pas résorbée et le staff médical de l’Equipe de France fait son maximum pour remettre sur pied le meneur de jeu de Malaga. Son coéquipier en club, l’intérieur Frédéric Weis, est arrivé également en France avec une légère blessure à la cheville l’handicapant suffisamment pour ne pas pouvoir suivre la séance complètement. Les deux joueurs sont donc incertains pour affronter la Pologne. A noter enfin qu'Aymeric Jeanneau s'est entraîné avec un masque de protection au visage après avoir reçu récemment un coup violent sur le nez.

Au délà des aspects médicaux, les « valides » se sont entraînés avec beaucoup d’entrain dans une salle un peu particulière puisque ce grand hall d’exposition reçoit le plus souvent des Foires et non des matches de Basket. De son côté Alain Weisz a rappelé à ses joueurs leur devoir face à l’objectif de qualification et devant un public Français qui se déplacera nombreux. En effet les 6 800 places ont été vendues et la Ligue du Nord-Pas-de-Calais, organisatrice de l’événement, est très heureuse de la tournure que prennent les événements.

Mardi 21 janvier les « Bleus », s’entraîneront à deux reprises, le matin de 11h30 à 13h puis en fin d’après-midi de 19h à 20h30.


Sur place à Douai (59) Fabrice Canet / FFBB


Surtitre: 
Qualification Eurobasket 2003
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Janvier 2003
Vignette: 
Chapeau: 
Les 13 joueurs convoqués par l’entraîneur de l’Equipe de France, Alain Weisz, se sont tous retrouvés à Douai avant d’affronter mercredi à 20h la Pologne. En cas de victoire la France sera assurée de la qualification au prochain Championnat d’Europe qui se déroulera en Suède en septembre 2003.

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France masculine
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'