Equipe de France | Page 2 | FFBB

Equipe de France

Equipe de France 3x3 - Coupe du Monde
Karim Souchu décrypte le tirage au sort
Le tirage au sort de la Coupe du Monde 3x3 (21 au 26 juin à Anvers) a été effectué ce lundi. Les deux Equipes de France héritent de poules relevées, avec notamment la Serbie chez les hommes et les Eta...
Les Bleus sont arrivés à Bordeaux !
Rassemblés au Palais des Sports de Bordeaux toute la semaine, les Bleus s'entraîneront jusqu'à jeudi puis participeront à un tournoi international sur les deux derni...
La jeunesse triomphe à Rouen !
Rassemblée à Rouen du 6 au 13 février 2022, l'Equipe de France 3x3 féminine s'est livrée à une semaine d'entraînement intensive avant de batailler lors d'u...
Venez supporter les Bleus en Allemagne
Alors que l’Equipe de France masculine débute aujourd’hui sa campagne de qualification pour la Coupe du Monde 2023, la FFBB et Gate One vous proposent dès aujourd’hui de nombreux séjours pour aller supporter les Bleus vice-champions olympiques en Allemagne pour le prochain EuroBasket (1er...
France-Monténégro en direct sur France 4
L'Équipe de France masculine jouera son premier match de qualification à la Coupe du Monde 2023, ce vendredi à 20h30, en direct sur France 4. Le groupe France Télévision ayant acquis les droits d...
Ma force, c'est ma détermination
A l'entame de sa quatrième saison en Ligue Féminine de Basket (LFB), Kendra...
Les Bleues sur Sport en France
Votez pour le meilleur basketteur français de l'année !
Le 3x3 lancera les festivités

Pages

Eddie Viator honoré pour son dernier match

Corps: 

Licencié depuis toujours au club de Sarcelles (95), Eddie Viator (49 ans) a « sifflé » 630 matches de Pro A, et près de 200 matches internationaux dont la finale de la Coupe du Monde masculine en 2014 et la finale féminine des JO 2016. Ce France-Espagne à l'Accor Arena est donc le dernier match de son immense carrière.

Récemment nommées arbitres internationales par la FIBA, les trois arbitres féminines, Marion Ortis, Amel Dahra et Laure Coanus, qui ont officié lors du match féminin, ont également mises à l’honneur par la fédération avant le début de leur rencontre.

Catégorie: 
Surtitre: 
Double choc France-Espagne
Date d’écriture: 
Samedi, 10. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce double France-Espagne à l'Accor Arena a également été l'occasion de mettre à l'honneur l'arbitrage et notamment l’arbitre international Eddie Viator, qui a arbitré la rencontre masculine. Son dernier match après une magnifique carrière débutée il y a plus de 30 ans.
Pour Newsletter: 

Bilans médicaux et départ pour Pau

Corps: 

Si la majorité des joueurs de l’Équipe de France étaient présents à l’INSEP lors de ces tests médicaux, quelques joueurs manquaient logiquement à l’appel. En effet Nicolas Batum et Axel Toupane, encore en course dans les play-offs NBA avec leur franchise respective, rejoindront le groupe France ultérieurement. Rudy Gobert et Timothé Luwawu-Cabarrot, éliminés en demi-finales de Conférence, ont obtenu quelques jours de repos supplémentaires.

Dans le même temps, certains joueurs vont devoir satisfaire aux obligations de tests médicaux dans leurs nouveaux clubs. C’est pourquoi Moustapha Fall, Thomas Heurtel et Guerschon Yabusele (ce jeudi) ont quitté le groupe. Ils rejoindront l’Équipe de France le plus rapidement possible.

Mathias Lessort, qui était placé dans la liste des suppléants, s’est entretenu avec le staff et a exprimé son souhait de quitter le groupe ce jeudi pour des raisons personnelles et familiales. Le staff a donc donné son accord pour qu’il rejoigne sa famille au plus vite.

Suite aux premiers examens médicaux réalisés, le staff médical a indiqué que William Howard (joueur suppléant) n’était pas apte à reprendre immédiatement les entraînements. Le joueur va donc quitter le groupe.

En conséquence, le staff technique a fait appel à deux joueurs de la liste des partenaires d’entraînement pour remplacer ces deux absences. Ce sont donc Petr Cornelie (Pau Lacq Orthez) et Jaylen Hoard (OKC Thunder) qui intègrent le groupe pour participer à la préparation à Pau.

Boris Diaw, General Manager adjoint de l'Équipe de France masculine : "C'est un stage avec des conditions particulières. Il commence très vite après la fin de saison dans les clubs. Certains joueurs ont une obligation de partir dans leur nouveau club afin de pouvoir signer. Cela concerne Thomas Heurtel, Moustapha Fall et Guerschon Yabusele. Nous allons gérer au cas par cas, suivant les clubs, les joueurs, les examens à passer mais nous essayons de les récupérer le plus vite possible, d’ici ce week-end."

Vincent Collet, entraîneur de l'Équipe de France masculine : "L’inconvénient de cette saison qui se termine très tard c’est qu’il y a une fatigue supplémentaire. On va être sur de la gestion, de la régénération car les joueurs n’ont presque pas eu d’arrêt. Les bilans médicaux nous servent à ça, à évaluer la condition physique des joueurs. Cette gestion sera individuelle pour une mise en condition optimale. À partir de demain, nous travaillerons défensivement les systèmes de jeu de façon à ne pas perdre de temps."

 

Rappel des joueurs sélectionnés :

Nom

Prénom

Naissance

Taille

Poste

Sélections

Points

Club 2020-2021

ALBICY

Andrew

21/03/1990

1,78

1

66

193

CB Gran Canaria (Espagne)

BATUM

Nicolas

14/12/1988

2,03

3/4

147

1582

LA Clippers (États-Unis)

DE COLO

Nando

23/06/1987

1,96

2/1

176

1935

Fenerbahçe Istanbul (Turquie)

FALL

Moustapha

23/02/1992

2,16

5

12

94

LDLC ASVEL

FOURNIER

Evan

29/10/1992

1,99

2/3

71

715

Boston Celtics (États-Unis)

GOBERT

Rudy

26/06/1992

2,16

5

66

518

Utah Jazz (États-Unis)

HEURTEL

Thomas

10/04/1989

1,88

1

77

543

LDLC ASVEL

LUWAWU-CABARROT

Timothé

09/05/1995

1,98

3/2

3

8

Brooklyn Nets (États-Unis)

M’BAYE

Amath

14/12/1989

2,05

4/3

24

172

Pinar Karsiyaka SK (Turquie)

NTILIKINA

Frank

28/07/1998

1,98

1/2

15

101

New York Knicks (États-Unis)

POIRIER

Vincent

17/10/1993

2,13

5

30

168

Real Madrid (Espagne)

YABUSELE

Guerschon

17/12/1995

2,01

4

2

28

LDLC ASVEL


Liste des joueurs suppléants

Nom

Prénom

Naissance

Taille

Poste

Sélections

Points

Club

CORDINIER

Isaïa

28/11/1996

1,91

2

6

46

Nanterre 92

CORNELIE

Petr

26/07/1995

2,11

4/5

-

-

Elan Béarnais Pau Lacq Orthez

HOARD

Jaylen

30/03/1999

2,04

3/4

-

-

OKC Thunder (Etats-Unis)

TOUPANE

Axel

23/07/1992

2,01

3

25

85

Milwaukee Bucks (États-Unis)


Le programme de préparation :

Vendredi 25 juin au mardi 6 juillet

Stage

Pau

Jeudi 8 juillet

Match Espagne-France

Malaga, Espagne

Samedi 10 juillet

Match France-Espagne

Paris – Accor Arena

Mercredi 14 juillet

Départ pour le Japon

 

Jeudi 15 juillet au mercredi 21 juillet

Stage

Oshino, Japon

Dimanche 18 juillet

Match Japon-France

Tokyo, Japon

Mardi 20 juillet

Match, adversaire à déterminer

Oshino, Japon

Jeudi 22 juillet

Transfert village olympique

 


Jeux Olympiques de Tokyo 2020 :

Vendredi 23 juillet

Cérémonie d’ouverture

 

Dimanche 25 juillet

Match France-USA

Saitama, Japon

Mercredi 28 juillet

Match France-Vainqueur du TQO de Victoria (Canada)

Saitama, Japon

Samedi 31 juillet

Match France-Iran

Saitama, Japon

Mardi 3 août

Quart de finale

Saitama, Japon

Jeudi 5 août

Demi-finale

Saitama, Japon

Samedi 7 août

Finale

Saitama, Japon

 

Surtitre: 
TEAM FRANCE BASKET - JEUX OLYMPIQUES TOKYO 2020
Auteur: 
Service de Presse FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 24. Juin 2021
Vignette: 
Chapeau: 
L’Équipe de France masculine de basket est réunie depuis mardi soir à Paris, à l’INSEP, pour y effectuer notamment des tests médicaux. Les Bleus rejoindront Pau, jeudi dans la journée, pour entamer, sur le terrain, leur préparation aux Jeux Olympiques de Tokyo.
crédit: 
Bellenger/IS/ FFBB
Pour Newsletter: 

Des débuts prometteurs sur la scène internationale

Corps: 

Toute la communauté NBA 2K française attendait ce moment depuis plusieurs mois : la première participation de l’Equipe de France à une compétition internationale officielle. L’attente était d’autant plus grande que la scène 2K française est réputée comme étant l’une des toutes meilleures d’Europe. L’objectif était clair : décrocher une médaille.

Entrée en lice le vendredi 7 mai dans le groupe de la mort avec l’Allemagne, l’Espagne et le Luxembourg. Les Bleus démarraient en trombe en ne laissant aucune chance à l’Allemagne, suivi d’une victoire quasiment au buzzer sur un tir primé de Mastour face à l’Espagne, avant de finir le travail proprement contre le Luxembourg. Breaker et Mamba faisaient le show pour le plaisir des fans et on commençait à nourrir de sérieuses ambitions au vu du tableau qu’offrait la première place du groupe 2.

Samedi, place aux quarts de finale en BO3, avec la Slovénie au menu de l’Equipe de France. La France exécutait parfaitement le plan de jeu concocté par Calymero, Poulpy et Xortek : victoire 2-0, et qualification tranquille pour les demi-finales le lendemain.

En assurant la première place du groupe 2 pendant les poules, la France envoyait l’Espagne dans la partie de tableau de la Grande-Bretagne et de la Turquie, championne en titre et favorite de la compétition. L’horizon avait l’air de s’éclairer avec une nouvelle confrontation avec l’Allemagne, vice-championne en titre certes, mais dont la France n’avait fait qu’une bouchée en phase de poule. Hélas, comme souvent dans ces cas-là, les Allemands avaient eu le temps de méditer leur défaite inaugurale et de proposer une composition d’équipe qui gênait sérieusement la France. La série allait au troisième match, mais les Bleus, inhabituellement fébriles, commettaient trop d’erreurs à ce niveau pour espérer pouvoir l’emporter.


Les réactions :

Poulpy : La déception est immense, bravo à l’Allemagne. On reste tout de même fier de ce que les joueurs ont montré pendant le weekend.

Calymero : Je suis abattu. Fier des joueurs. On a peut-être fait une erreur sur la compo : on a pensé à mettre Warnocks et jouer avec une compo plus classique mais je ne sais pas si ça aurait changé les choses offensivement ou défensivement… On en a discuté entre nous et il faut garder en tête que c’est dans les défaites qu’on apprend. On va revenir plus fort.

Xortek : Plus que déçu, ce n’est pas du tout le résultat qu’on escomptait. Mais beaucoup de fierté quand même d’avoir pu participer à cette expérience et d’avoir pu porter le maillot Bleu. Un grand merci à toute la communauté de nous avoir suivi et à toute l’organisation FFBB, le cast, la communication. C’était un vrai plaisir, mais malheureusement on n’a pas réussi à ramener le titre pour cette édition. On espère pouvoir le faire pour les prochaines.

Mamba : C’est dommage d’avoir perdu parce que je pense qu’on avait largement les armes pour les battre. Après malheureusement on n’a pas réussi à trouver les failles dans leur défense. Ils ont été plus forts que nous sur cette série.

Softy : un peu dégoûté, on ne va pas le cacher. C’était très dur, parce que c’est une équipe qu’on avait battu en phase de poules. Je ne me sentais clairement pas inférieur à eux, malgré leur compo qui nous a assez embêté au rebond, vu que Mamba devait monter assez haut sur leur meneur. Après on a manqué de justesse par moment. Certains diront le stress, d’autres la panique. Je ne sais pas comment le résumer, mais on n’a pas joué comme il fallait.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 10. Mai 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce weekend avait lieu la troisième édition du FIBA Esports Open Europe, le tournoi international organisé par la FIBA sur le jeu NBA 2K. Pour sa première participation, la France nourrissait de réelles ambitions de médaille. Hélas, les Bleus se sont arrêtés en demi-finale, battus par l’Allemagne.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">&quot;MASTOUR DONNE MOI TON SHORT&quot; <a href="https://twitter.com/Mastour?ref_src=twsrc%5Etfw">@Mastour</a> <br><br>GAME. WINNER. <a href="https://twitter.com/LukasNicot?ref_src=twsrc%5Etfw">@LukasNicot</a> en folie <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAesportsOpen?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAesportsOpen</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/GoFrance?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#GoFrance</a> <a href="https://t.co/0SFzrcp2DV">pic.twitter.com/0SFzrcp2DV</a></p>&mdash; FFBBesports (@FFBBesports) <a href="https://twitter.com/FFBBesports/status/1390731677127921673?ref_src=twsrc%5Etfw">May 7, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

Les forces en présence

Corps: 

Espagne :
Ils ont pas mal changé de composition d'équipe jusqu'à dernièrement pour essayer de trouver la bonne. Des joueurs avec beaucoup d’expérience et surtout un très gros niveau. Le fait qu'ils ne puissent  pas jouer avec leur pivot (Avemario), qui a été drafté en 2KLeague cette année, va leurs faire du mal, mais ils ont les éléments pour compenser ce manque.  L'équipe la plus sérieuse que l'ont va rencontrer pendant les phases de groupe et il va falloir répondre présent.

Allemagne :
Autre équipe présente dans notre groupe et encore une fois une équipe où il va falloir être très concentré. D'autant plus qu'une bonne partie de leur effectif est très en confiance après avoir battu Fenerbahce, deux fois de suite en tournoi récemment, alors que c'est actuellement la meilleure équipe d'Europe. Ils vont être menés par JLB (ancien joueur NBA2KLeague) et McGoCrazy, qui sont les deux joueurs qui ont le plus d’expérience dans cette équipe allemande.

Grand-Bretagne :
Un style de jeu très particulier qui peux surprendre et qui demande de l'adaptation. Emmenée par un ancien joueur NBA2KLeague en la personne d'Hazza, cette équipe anglaise est très sérieuse.

Turquie :
Champion en titre et certainement la meilleure équipe de ce tournoi. Ils ont en plus l'avantage de jouer ensemble dans le même club lors des compétitions (Fenerbahce). Si on doit les rencontrer dans le tournoi, ça sera certainement notre plus gros adversaire et il faut tout faire pour les rencontrer le plus tard possible.

 

Le FIBA ESPORTS OPEN III sera diffusé en live sur la chaîne Twitch FFBBesports à partir de 18h00.

Le programme de la compétition : 

Vendredi 7 mai :
19h00 : Allemagne-France
19h40 : France-Espagne
20h20 : Luxembourg-France

Samedi 8 mai :
10h30 : Quart de finale 1
12h25 : Quart de finale 2
14h30 : Quart de finale 3
16:25 : Quart de finale 4

Dimanche 9 mai :
11h30 : Demi-finale 1
13h25 : Demi-finale 2

15h25 : Finale

Classement et résultats sur le site du FIBA Esports Open

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 7. Mai 2021
Vignette: 
Chapeau: 
La France participera ce soir, à partir de 18h00 en direct sur la chaîne Twitch FFBBesports, au FIBA Esports Open III. Xortek, l'un des trois sélectionneurs de l'Equipe de France, fait un tour d'horizon des principaux concurrents des Bleus dans cette compétition : l'Allemagne, l'Espagne, la Grande-Bretagne et la Turquie.
Pour Newsletter: 

La France prête à entrer dans l'arène

Corps: 

Comment avez-vous préparé cette première compétition internationale pour l’Equipe de France ?

Xortek : Du mieux possible ! On a essayé de jongler avec l'emploi du temps de chacun. Entre les matchs de tournoi, le ramadan et la vie personnelle des  joueurs, il fallait trouver du temps et les sessions nocturnes ont souvent été la solution. Des matchs ont été organisés contre d'autres nations mais également contre des équipes esport afin d'avoir un maximum de retours de notre côté pour faire nos choix.

Poulpy : Les joueurs se connaissaient déjà et avaient pour certains déjà joué ensemble mais une vraie alchimie, qu'elle soit sportive ou humaine s’est créée. Plus l’échéance approche, plus nous discutons avec eux. Ces échanges sont hyper constructifs et nous aident vraiment pour anticiper les bons choix le jour J.

Calymero : Nous travaillons sur plusieurs compositions d'équipe afin de trouver la meilleure homogénéité possible contre chaque nation que nous allons affronter. Nous avons un groupe de 7 joueurs où l'entente est parfaite, avec un très bon feeling. J'ai totalement confiance en eux pour réaliser une belle compétition.

Quelle est la principale difficulté quand on doit créer une équipe en aussi peu de temps ?

Calymero : On doit vite analyser les performances, mais également le comportement et la communication sur le terrain des joueurs, et aussitôt anticiper sur les différentes comptabilités possibles pour une future équipe de 7 joueurs. Autant vous dire que cela n'a pas été facile du tout pour nous de désigner 7 joueurs, tant le vivier français est important. Nous possédons énormément de talents sur la scène française.

Xortek : Il faut créer une véritable alchimie et des automatismes au sein de l'équipe. C'est clairement ce qui prend le plus de temps et c'est également ce qui peut faire une énorme différence sur le terrain par la suite. 

Poulpy : nous avons des joueurs qui se connaissent bien et ça a “matché” très rapidement entre eux. Nous évitons donc cette difficulté. Après je pense que la principale difficulté est de bien faire comprendre aux joueurs que tu peux dominer des matchs de prépa sans pour autant être dominant de la même manière en match de compétition.

Les joueurs sont habitués à disputer des compétitions sur 2K, mais est-ce que vous sentez une pression particulière chez eux à l’idée de porter le maillot Bleu en compétition officielle ?

Xortek : Je ne sais pas si on parler de pression. Mais il y a clairement quelque chose en plus. On doit représenter nos couleurs et nos valeurs.

Poulpy : Il faut qu’il y ait de la pression, c’est important. Il faut juste savoir la gérer de manière positive. Nous avons tellement espéré cette participation qu’il est inconcevable de se rater. Donc oui la pression est là, mais elle est positive et constructive !

Calymero : D'où l'importance de sélectionner des joueurs avec de l'expérience qui sauront gérer cette pression. Les joueurs ressentent surtout une grande fierté de porter le maillot des bleus. Nous voulons tous décrocher une médaille, et pourquoi pas l'or pour la première participation ?

Le groupe de la France est très relevé, quelles sont les clés pour réussir la phase de poule ?

Poulpy : C’est clairement le groupe de la mort avec la présence de l’Espagne et de l’Allemagne. Deux très grandes nations européennes sur NBA 2K. Contre ces pays, tout peut se passer sur un match. Je serais beaucoup plus serein sur du BO3.

Xortek : On connait nos adversaires et sur des matchs en Best Of 1 on n'aura pas le droit à la moindre erreur. Beaucoup de concentration et de sang-froid le jour de la compétition venu.

Calymero : A ce niveau de compétition, la clé sera la concentration du début à la fin de chaque match. Il faudra également faire preuve de sérieux, et respecter chaque adversaire en jouant à 100% de nos capacités. Enfin, il ne faudra surtout pas lâcher mentalement pendant un match si nous sommes en difficulté.

Avez-vous pu scouter les adversaires de la France ? Pouvez-vous nous dire quelques mots sur chaque équipe ?

Xortek : On a essayé de pas mal étudier nos adversaires pour ensuite nous adapter de la meilleure des manières. Plus particulièrement l'Espagne et l'Allemagne que nous rencontrerons dès la phase de poule.

Poulpy : La nation favorite ce n’est pas nous mais les Turques, les tenants du titre. Ils dominent largement la scène compétitive cette année avec le club de Fenerbahce et ce sera les mêmes joueurs sur le parquet ce week-end. L’avantage qu’ils ont est qu’ils jouent toute l’année ensemble. L’alchimie est là, le niveau aussi. A nous d’aller les détrôner.

Xortek fait un tour d'horizon des concurrents les plus sérieux de l'Equipe de France

Quel est l’objectif que vous vous êtes fixés avec les joueurs ?

Xortek : Dans premier temps, finir premier des phases de groupes pour nous faciliter la tâche pour la suite du tournoi. On va prendre les matchs un par un et faire tout ce qui est nécessaire pour mettre toutes les chances de notre côté de remporter cette compétition, car oui c'est effectivement notre objectif final !

Poulpy : Sportivement l’objectif est simple : c’est d’aller chercher la médaille d’or. Après, l'essentiel est bien évidemment de ramener un excellent résultat mais aussi que les joueurs, ainsi que toute la communauté, profitent de ce moment. J’ai vu cette scène esport grandir et aujourd’hui pouvoir voir des joueurs représenter notre pays, c’est quelque chose de formidable. Profitons et gagnons !

 

Le FIBA ESPORTS OPEN III sera diffusé en live sur la chaîne Twitch FFBBesports à partir de 18h00.

Le programme de la compétition : 

Vendredi 7 mai :
19h00 : Allemagne-France
19h40 : France-Espagne
20h20 : Luxembourg-France

Samedi 8 mai :
10h30 : Quart de finale 1
12h25 : Quart de finale 2
14h30 : Quart de finale 3
16:25 : Quart de finale 4

Dimanche 9 mai :
11h30 : Demi-finale 1
13h25 : Demi-finale 2

15h25 : Finale

Classement et résultats sur le site du FIBA Esports Open
 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 6. Mai 2021
Vignette: 
Chapeau: 
A la veille de la première participation de la France dans une compétition internationale officielle organisée par la FIBA sur le jeu NBA 2K, Calymero, Poulpy et Xortek font le bilan de la préparation de l'Equipe de France 2K et nous donnent quelques clés pour réussir la compétition.
crédit: 
@BlackyGotGame
Pour Newsletter: 

Un groupe relevé pour la France

Corps: 

Dans la conférence Europe, catégorie "next gen" (PS5), 13 nations se disputeront le titre, dont la France, qui effectuera sa première apparition sur la scène internationale NBA 2K. L'Equipe de France, fraichement constituée à l'issue du FFBB Esports 2K Combine (3 et 4 avril), ne bénéficiera pas de round d'observation : "on a clairement le groupe de la mort, annonce Xortek, l'un des trois sélectionneurs des Bleus, avec deux très grosses nations que sont l'Allemagne et l’Espagne. Cela va être un excellent moyen de nous tester en condition réelle dès le début de la compétition. Il va falloir être prêt et concentré."

Calymero fait le tour des forces en présence : "Nous allons affronter l'Allemagne, finaliste de la dernière édition, une équipe avec d'anciens joueurs de la 2KLeague et deux capitaines de grande expérience Marcel et JLB ! Un concurrent direct à prendre très au sérieux. Ensuite il y a l'Espagne qui fait partie des nations favorites pour remporter la compétition. Troisième participation pour eux, avec des résultats décevants jusqu'à maintenant. Ils se sont fait surprendre, et seront certainement très revanchards sur cette édition." L'Equipe de France est prévenue. "Leur capitaine, Rafa, leurs apportera beaucoup d'expérience avec un poste très important de lockdown sur le terrain, analyse Calymero. Un style de jeu avec beaucoup de rotations défensives." Le Luxembourg complètera la poule. Le Grand-Duché pourra s'appuyer sur son expérimenté capitaine, Slinex pour tenter de se qualifier. 

"L'objectif est clairement de terminer permier de ce groupe pour être dans la meilleure situation possible pour la suite de la compétition et éviter la Turquie, championne en titre", précise Xortek. En effet, si les trois premières places du groupe B sont qualificatives pour les quarts, la deuxième et la troisième place mettraient la Turquie sur le chemin des français, respectivement en demi ou directement en quart de finale.

Poulpy, le troisième sélectionneur, reste confiant "cette première Equipe de France mélange jeunesse, talent et expérience. Avec les sept joueurs que nous avons sélectionnés, nous avons de nombreuses solutions à proposer et donc différentes stratégies à mettre en place selon les adversaires que l’on rencontrera lors du tournoi FIBA".

Appartenant tous à des structures qui évoluent au plus haut niveau européen, joueurs et sélectionneurs connaissent la plupart de leurs futurs adversaires, et nourrissent des ambitions légitimes pour cette première apparition sur la scène continentale.

Suivez l'Equipe de France 2K sur les réseaux sociaux @ffbbesports

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 15. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
La FIBA a dévoilé les groupes pour la prochaine édition du FIBA Esports Open qui aura lieu du 7 au 9 mai prochain. Pour sa première participation, la France a hérité d'un groupe très relevé avec l'Espagne et l'Allemagne.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

Une Equipe de France 2K pour le FIBA Esports Open III

Corps: 

La France, qui compte parmi les communautés de joueurs NBA 2K les plus importantes en Europe, alignera une équipe dans la catégorie « Next gen » (PS5) de la troisième édition du FIBA Esports Open Europe. La compétition se déroulera du 7 au 9 mai 2021 en direct sur « Twitch ». Afin de créer une équipe compétitive, trois acteurs bien connus de la scène 2K française ont été nommés en tant que sélectionneurs : Calymero_2K (LDLC OL), Poulpy (Atlantide Wave) et XorteK (GameWard). Ils ont ensuite sélectionné 20 joueurs pour participer au « FFBB Esports 2K Combine », qui a eu lieu les 3 et 4 avril derniers.

A l’issue de ces deux jours de tests, intégralement diffusés sur la chaîne Twitch de la FFBB, 7 joueurs ont été retenus pour constituer la première Équipe de France sur le jeu NBA 2K. En plus de répondre à une véritable attente de tous les fans de basket dans l’Hexagone, l’objectif est de monter une équipe performante dès sa première apparition sur la scène internationale.

L’intégralité des matchs de l’Équipe de France lors du FIBA Esports Open III sera diffusée en live sur la chaîne Twitch de la FFBB les 7, 8 et 9 mai prochain.

La sélection : 

Pseudo

Prénom

Nom

Poste

Naissance

Equipe

@twitter

Mastour

Ilias

BENTAMMAR

Meneur

03/07/1998

Dux Gaming

@Mastour

Breaker

Kylann

BOURDON

Meneur

03/02/2000

LDLC OL

@BreakerTheBeast

Braxo

Achraf

KHALIKINE

Ailier

17/10/1993

LDLC OL

@iBraxo___

Warnocks

Yacine

 JEMEL

Ailier

14/08/1999

Atlantide Wave

@WaarnocKs

Softy

Valentin

THIERRY

Ailier fort

18/08/1999

GameWard

@SoftyOnTheFlux

T3spo

Yannick

 ELTER

Ailier fort

28/08/1989

LDLC OL

@LDLC_OL_GT3spo

Mamba

Medhi

BEN SETHOUM

Pivot

04/09/2001

Atlantide Wave

@xMambaOut


Les sélectionneurs :

Pseudo

Prénom

Nom

Naissance

Equipe

@twitter

Poulpy

Geoffrey

MARCHAND

27/12/1979

Atlantide Wave

@PoulpyNBA2K

Xortek

Alexandre

VIOT

-

GameWard

@XorteK45

Calymero

Fabien

DEZ

01/03/1988

LDLC OL

@Calymero_2K

 

Le FIBA Esports Open III se déroulera du 7 au 9 mai sur Twitch : 
- 7 mai : Phase de poules
- 8 mai : Quarts de finales
9 mai : demi-finales et finale

 

Toutes les informations, calendrier des matchs et résultats sur le site de la compétition.

 

Pour suivre l’Équipe de France 2K :

Twitter : @ffbasketball - @FFBBesports | Instagram : @ffbb_officiel - @ffbbesports | Twitch : ffbbesports 

#FFBBesports  - #FIBAesportsOpen

Contact : esports@ffbb.com

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 15. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
La Fédération Française de BasketBall (FFBB) annonce la création d’une Équipe de France en vue de la prochaine édition du FIBA Esports Open, la compétition internationale organisée par la FIBA sur le jeu NBA 2K.
Pour Newsletter: 

"Je suis très loin d'être arrivé à mon objectif"

Corps: 

Cette saison Franck Seguela l'a débutée en Pro B, à Gries Oberhoffen, avant de rejoindre le Stade Rochelais Basket (NM1). Le natif du sud-ouest, qui n'a pas mis longtemps à s'acclimater à l'ambiance générale du club, est conquis par le projet et motivé à l'idée de retrouver la 3ème division française, comme il nous l'a expliqué lors du dernier rassemblement de l'Equipe de France 3x3 à l'INSEP début février : "J’ai été super bien accueilli à La Rochelle. Je suis vraiment très heureux de rejoindre ce club et la Nationale 1, de pouvoir relever de nouveaux défis. On va voir avec la situation actuelle comment se déroulera la fin de saison, mais on aimerait trouver une belle dynamique et faire de belles choses. Je suis très content d’avoir rejoint le projet pour cette année 2021."

Le nouveau joueur rochelais connait bien la région, puisque c'est à Cognac qu'il a découvert le 3x3 : "Mon premier tournoi 3x3 remonte à 2018 quand je jouais à Cognac. Il m’avait parlé du 3x3 et j’avais participé à un premier tournoi, qualificatif pour l’Urban PB. On a gagné l’Urban PB le mois d’après !". Suite à cet essai convaincant, Franck est embrigadé par Ballistik pour un tournoi 3x3 international, à Amsterdam : "J’ai accompagné Ballistik car il leur manquait un joueur. J’ai tout de suite accepté, j’avais adoré la discipline, ça collait bien avec mon style de jeu et c’était un tournoi à l’étranger. J’ai dit carrément ! On avait eu plutôt de bons résultats (ndlr. 5ème) et j’avais gagné pas mal de points au ranking FIBA 3x3."

Après ces deux belles expériences 3x3 qu'il combina avec une signature à Chartres, le même été, pour une première en Pro B, il décide de prendre des vacances bien méritées. Mais, repéré par le staff technique, Franck va écourter son repos pour découvrir l'Equipe de France 3x3 suite au forfait de Lucas Dussoulier : "Ils m’ont repéré sur des tournois, ils ont vu que je commençais à avoir pas mal de points et m’ont appelé pendant l'été. J’étais en vacances, j’ai pris un avion pour Prague et participé à une étape de la Nations League U23 en 2018. On la gagne !". Il remporte cette étape avec Charly Pontens notamment et fait donc ses débuts avec les Bleus 3x3. Une nouvelle étape dans sa carrière, qu'il attendait et à laquelle il a su répondre présent :"J’étais prêt, j’ai eu la chance d’être appelé et de pouvoir me faire une place". Un sacrifice qui le menera jusqu'à la Coupe du Monde quelques mois seulement après ses débuts. Persuadés que son style de jeu et sa mentalité collent bien avec la pratique de la discipline, les coaches de l'Equipe de France 3x3 U23 le rappellent pour la Coupe du Monde U23 2018. Le nouveau sélectionné le sera à nouveau, pour cette même compétition, en 2019 : "En octobre 2018, quelques mois après la Nations League U23, on fait la World Cup 3x3 U23 en Chine. On finit 4ème. En 2019, on la remporte à Budapest avec Timothé Vergiat, Thomas Pottier et Jules Rambaut. Maintenant, 2021, je suis dans le grand bain !"

En effet, après ce premier titre mondial en 2019 les compétitions vont se stopper suite à la pandémie mondiale et le numéro 10 français au ranking FIBA 3x3 va changer de catégorie et devenir Sénior. Un changement, qui intervient cette saison, pour lequel il se tenait prêt : "Je ne me suis jamais considéré comme un U23, j’étais un joueur de 3x3. Même si j’avais 21, 22 ans je me suis dit que je pouvais faire des Challenger, des World Tour, participer aux grandes compétitions internationales 3x3. Je me suis toujours senti prêt à jouer avec les Séniors". Une mentalité hors-pair, associé à beaucoup de travail lui permettent aujourd'hui de compter parmi les meilleurs joueurs français 3x3 : "J’ai bossé très dur sur mes points faibles avec mon préparateur physique après le premier confinement, puis à Gries. Je pense que je progresse et que mon travail devrait payer mais je suis très loin d’être arrivé à mon objectif. Je ne vis que pour la victoire, pour les médailles, pour représenter mon pays. C’est vraiment ce qui m’anime."

Convoqué pour un premier stage de préparation avec l'Equipe de France 3x3 en novembre 2020 à l'INSEP, Franck nous livrait son sentiment, le même à chaque fois lorsqu'il est appelé en sélection nationale : "C’est toujours une fierté de venir ici à l’INSEP, en Équipe de France 3x3, de porter le maillot, pouvoir m’entraîner avec les meilleurs joueurs français, donner le meilleur de moi-même.  Je vais tout donner pour pouvoir faire au mieux pour représenter la France. Je veux montrer que je suis capable et s’il le faut, je serai présent ça c’est sûr !" Un engagement personnel fort mais pas que, car pour lui le fait de porter le maillot France représente bien plus : "Participer à une compétition internationale c’est bien plus qu’une satisfaction personnelle, tu le fais aussi pour la fédération qui croit en toi, pour un pays, pour permettre à la France de remporter une médaille".

Un travail et une progression récompensés puisque le Champion du Monde 3x3 U23 2019 a fait parti de la liste des 8 joueurs sélectionnés pour le deuxième stage de préparation au TQO qui s'est déroulé entre l'INSEP et l'Allemagne le mois dernier. Et même si l'étau se resserre, la compéition entre les joueurs reste saine : "L’ambiance sur ce stage est fidèle à l’ambiance générale sur le 3x3. On s’entend très bien, ce ne sont que des bons gars. Chacun a envie de montrer qu’il est capable, mais ça reste sain. On se tire tous vers le haut. Il y a vraiment un bon niveau et c’est que du plaisir". Une compétition entre joueurs poussée à son paroxisme car l'échéance au bout est, si qualification il y a au TQO, les Jeux Olympiques de Tokyo : "Les Jeux Olympiques ont lieu cet été et tout le monde a des ambitions et a envie d’être prêt." Et malgré les départs de certains précurseurs de la pratique, qui auront beaucoup apporté à la France en termes d'engagement et de résultats sportifs, le niveau de jeu reste très élevé selon le joueur français : "On perd certains joueurs qui prennent leur retraite, mais il y a une relève. Le niveau reste élevé. Je pense vraiment que les Séniors masculins ont une carte à jouer sur les compétitions internationales."

De son côté Franck est concentré et se donnera les moyens d'y arriver et si ce n'est pas le TQO 2021, ce sera une autre échéance car comme il le dit, il se tiendra prêt pour toutes les compéititons internationales : "Mon objectif c’est de participer à toutes les campagnes Équipe de France imaginables, c’est jouer avec l’Équipe de France 3x3. Il n’y a que 4 places donc on verra bien, mais je ne veux avoir aucun regret. J’essaie d’être le meilleur possible, ensuite les sélectionneurs feront leurs choix."

Toutes les infos sur le Tournoi Qualificatif Olympique 2021

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France masculine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 3. Mars 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A bientôt 24 ans, Franck Seguela témoigne d'une expérience certaine dans le 3x3 grâce à ses nombreuses sélections en compétitions U23 et notamment à son titre de Champion du Monde U23 en 2019. Convoqué en novembre, puis en février pour préparer le Tourquoi Qualificatif Olympique 3x3, il apparaît aujourd'hui comme l'un des 10 meilleurs joueurs masculins français 3x3.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

Les 8 joueurs appelés pour la préparation au TQO 3x3

Corps: 

Ce prochain rassemblement, qui se déroulera en deux temps, regroupera 8 joueurs afin d'y préparer le TQO qui aura lieu en Autriche du 26 au 30 mai 2021. Légèrement différent du stage de préparation qui sera organisé deux semaines plus tôt pour l'Équipe de France féminine 3x3, le rassemblement sera découpé en deux : un stage de préparation à l'INSEP les deux premiers jours, puis un tournoi international en Allemagne le reste de la semaine. Ce tournoi, dans la ville de Heidelberg permettra de mettre en situation les 8 joueurs présélectionnés après une année sans compétition officielle et de tester ceux avec moins d’expérience dans un contexte de haut-niveau international.

 NOM  PRÉNOM  NÉE LE  CLUB
CAVALIERE Leopold 27/04/1996 SIG Strasbourg
CORRE Kevin 24/03/1988  
EITO Antoine 06/04/1988 Le Mans SCM
GENTIL Dominique 18/05/1988 STB Le Havre
HOUMOUNOU Meredis 28/11/1988 SLUC Nancy Basket
PONTENS Charly 13/07/1995 UJAP Quimper
SEGUELA Franck 30/05/1997 Stade Rochelais Basket
WILSON Raphaël 10/01/1989 BC Sorgues

 

Par la suite les sélectionneurs ont jusqu'à fin avril pour communiquer à la FIBA une liste de 6 joueurs pour le TQO selon deux conditions : 4 joueurs qui doivent figurer dans le top 10 français au ranking FIBA 3x3 et 2 joueurs qui peuvent être choisis hors de ce top 10. Seulement 4 d'entre eux s'envoleront pour l'Autriche, fin mai, pour tenter de décrocher la première qualification olympique française.

Richard Billant, sélectionneur des Équipes de France 3x3 : "Nous avons très peu d'occasions pour réunir les joueurs afin de les préparer à l'échéance importante qu'est le Tournoi de Qualification Olympique. Une semaine c'est très court, mais on essaie de faire le maximum sur la période impartie. On remercie vraiment les clubs de jouer le jeu. On va profiter de cette semaine pour peaufiner la liste et travailler pour le TQO. Aujourd'hui nous avons très peu de visibilité sur les championnats donc on espère que les joueurs retenus pourront être présents."

Pour suivre ces stages de préparation de l'intérieur, suivez-nous sur les réseaux sociaux @3x3FFBB : Instagram, Facebook et Twitter.

Catégorie: 
Surtitre: 
Équipe de France masculine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 15. Janvier 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce vendredi 15 janvier, Richard Billant et Karim Souchu, sélectionneurs des Équipes de France 3x3, ont dévoilé la liste des 8 joueurs qui participeront au stage Équipe de France 3x3 à l'Insep, du 15 au 21 février 2021, en vue du Tournoi de Qualification Olympique (TQO à Graz du 26 au 30 mai 2021).
crédit: 
FFBB
Pour Newsletter: 

J'ai prévu de m'investir plus dans le 3x3

Corps: 

Comment as-tu commencé le 3x3 ?
Je me suis mis au 3x3 quand ça a commencé à se démocratiser. Mon premier tournoi, c’était il y 5 ans, je devais avoir 19 ans, c’était un Open Plus à Toulouse que j’avais gagné. Je commençais à participer à des tournois, à droite, à gauche, proches de chez moi. A cette époque, je ne traversais pas la France pour participer à des tournois. Je suis très pote avec Franck Séguéla, qui lui s’est vraiment intéressé à la discipline dès le début et a développé son jeu dans le 3x3. Quand je l’ai vu, ça m’a donné envie et je lui ai dit : « écoute Franck, si tu as des opportunités pour moi, je suis preneur ».

On t'a découvert à l'Open de France à Nantes cet été, mais en fait, ça fait un moment que tu es dans le 3x3.
J’ai commencé à l’été 2015, mais c’était de manière très sporadique. Il y a des étés où je n’en ai pas fait, d’autres où j’en ai fait deux et voilà. J’ai voulu m’y mettre un peu plus l’été dernier, mais le Covid est venu gâcher tout ça. Je n’ai pas pu faire Cap d’Ail en juin mais je voulais participer au tournoi de Saint-Paul en juillet, mais mon équipe n’était pas très chaude. Donc j’ai fait les qualifications pour l’Open de France (ndlr : la veille de l'Open de France) et j’ai été "recruté" après. Et ça s’est très bien passé pour moi. J’ai été sauvé on peut dire, car en allant aux qualifications le vendredi matin j’ai eu un appel d’Antoine Eito qui m’a dit qu’ils avaient un absent dans leur équipe. Du coup, il m’a proposé de jouer avec eux. Je lui ai répondu que je jouerais le coup à fond avec mon équipe et que si on se qualifiait, je resterais avec mon équipe. En revanche, si ça ne passait pas, je serai ravi de les rejoindre. Et c’est ce qui s’est passé.

Comment tu vois le 3x3 dans ta carrière globale de basketteur ?
Le 3x3 m’apporte énormément de plaisir parce que c’est plus dans l’intensité et dans le combat. Deux notions qui me tiennent à cœur et dont je suis spécialiste. Je manque encore un peu d’expérience dans le 3x3, mais je sais que ce jeu me plait. Il faut juste réussir à switcher. Je sais par exemple qu’après un rassemblement Equipe de France 3x3 d’une semaine, si je joue comme ça avec Strasbourg, je prends direct 5 fautes. D’un autre côté, quand tu reviens d’un événement 3x3, tu reviens avec des cannes de feu parce que ça va très vite et c’est ça que j’apprécie.

Tu as l’impression que ça te permet de développer ton jeu ?
C’est un jeu différent, donc moi aussi je joue différemment et je prends plus de responsabilités dans des secteurs de jeu dans lesquels je n’ai pas l’habitude de jouer. Donc forcément je progresse sur ces points. Mais ça n’est pas le but quand je viens jouer au 3x3. Le but principal c’est de progresser en 3x3 pour pouvoir performer. C’est là que j’ai le plus d’expérience à acquérir.

Justement, tu sens la différence quand tu joues avec des joueurs 3x3 expérimentés ?
Oui, j’ai eu la chance de jouer avec Charly (Pontens) et on sent qu’il maîtrise. Il est cohérent dans ce qu’il met en place, dans ses conseils et moi ça me plait. C’est vers ça que je veux tendre. Je sais que ça prendra du temps, mais j’ai bien prévu de m’investir à fond par rapport à ça.

Antoine Eito disait qu’il venait dans le 3x3, avec beaucoup d’humilité, qu'est-ce que tu en penses ?
Je le rejoins complétement. Lui ou moi, ce n’est pas parce qu’on vient de Jeep Elite, qu’on domine ici. Il y a des joueurs beaucoup plus expérimentés et ils vont nous avoir sur des petits trucs qui vont faire la différence. Lui comme moi, on arrive en Equipe de France sur la pointe des pieds pour apprendre et apporter un maximum à l’équipe.

Certains observateurs ont tendance à dire que le 3x3 sera intéressant quand des joueurs de haut-niveau commenceront à jouer
Je pense que le fait de jouer au meilleur niveau 5x5, ça apporte forcément, ne serait-ce qu’au niveau de la dureté. C’est toujours assez bon de pouvoir jouer au meilleur niveau possible. Maintenant, c’est clair qu’il y a une réelle différence entre les deux disciplines. Avec les joueurs peu expérimentés en 3x3 comme moi, en arrivant à notre premier rassemblement Equipe de France, on a dit « Hé, c’est pas le même sport les gars ! », parce que nous, on sent vraiment la différence. Je ne sais pas si un jour il n’y aura plus que des joueurs de Jeep Elite en 3x3, mais ça m’étonnerait. Pour moi, il faut un bon mélange entre l’expérience et l’intensité. Le savoir-faire des joueurs qui évoluent au meilleur niveau français, ça peut être aussi super intéressant.

Tes ambitions en 3x3 pour cette année 2021 ?
J’avais déjà pour ambition l’été dernier de m’investir plus mais ça n’avait pas pu aboutir. J’espère que l’été prochain ce sera un peu mieux. Je commence déjà à discuter avec certaines équipes pour avoir un été vraiment chargé. Le circuit français oui, et pourquoi pas à l’étranger aussi parce que c’est hyper intéressant et que ça peut rapporter des points, que ce soit pour moi ou pour la Fédération. On est quelques-uns à en parler et ça pourrait être vraiment chouette.

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France 3x3
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 13. Janvier 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Léopold Cavalière avait fait une entrée fracassante sur la scène 3x3 cet été en remportant l'Open de France présenté par GRDF, avant d'être convoqué dans la foulée au rassemblement du groupe France en novembre à l'INSEP. Rencontre avec un joueur de Jeep Elite, qui connait finalement le 3x3 depuis plusieurs années et qui souhaite aujourd'hui s'investir plus dans une pratique correspondant parfaitement à son style jeu.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr"> <a href="https://twitter.com/Leo4valiere?ref_src=twsrc%5Etfw">@Leo4valiere</a> Sir Punisher of the Rim <a href="https://twitter.com/hashtag/OpenFrance3X3?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#OpenFrance3X3</a> <a href="https://t.co/BVpgFmdAv2">pic.twitter.com/BVpgFmdAv2</a></p>&mdash; FIBA3x3 (@FIBA3x3) <a href="https://twitter.com/FIBA3x3/status/1289585262796800000?ref_src=twsrc%5Etfw">August 1, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France