Espagne | Page 5 | FFBB

Espagne

Double choc France-Espagne
Eddie Viator honoré pour son dernier match
Ce double France-Espagne à l'Accor Arena a également été l'occasion de mettre à l'honneur l'arbitrage et notamment l’arbitre international Eddie Viator, qui a arbitré la rencontre...
L’Accor Arena prête à vibrer pour France-Espagne
Dans le cadre de la préparation aux Jeux Olympiques de Tokyo, l’Accor Arena accueillera ce samedi 10 juillet les deux Équipes de France féminine et masculine qui affronteront...
Une défaite sans conséquence
Dans ce deuxième match à Malaga, les joueuses de Valérie Garnier ont montré de belles choses face à des Espagnoles qui ont retrouvé leurs joueuses absentes lors de l’Euro. Bie...
Une entame intéressante
Pour ce premier match avant le double choc de samedi à Paris, les Bleus étaient opposés aux champions du Monde en titre. Les Espagnols qui avaient déjà deux matches derrière eux ont permis aux Tricolores d’entrer sans échauffement dans une préparation intense avant Tokyo. Les Bleus s’incli...
Les Bleues doublent la mise
Impériale, l'Equipe de France a dominé l'Espagne ce lundi à Toulouse (72-45), pour la deuxième fois en deux jours. Preuve que les Bleues sont sur le bon chemin en vue de l'Euro 2021, po...
Apprendre et avancer
Pour la deuxième fois en deux jours, les Bleues affrontent l'Espagne à Toul...
Première réussie
Ici tout commence
Deux France / Espagne en direct sur La Chaîne L'Equipe

Pages

Edwin Jackson marque du milieu du terrain

Surtitre: 
Liga Endesa
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Janvier 2017
Vignette: 
Edwin Jackson
Chapeau: 
Ce week-end en Espagne, Edwin Jackson s'est illustré en marquant du milieu du terrain lors de la victoire de son équipe, Estudiantes Madrid, face à Saragosse. Andorre avec Andrew Albicy à la passe est également dans les meilleures actions du week-end.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FACBCOM%2Fvideos%2F10154756428320499%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Beaubois, Jackson et Albicy se montrent en Espagne

Corps: 

Quatre français étaient face-à-face lors de la dernière journée du championnat espagnol lors du match Vitoria - Estudiantes Madrid. Rodrigue Beaubois (31 points, 12/19 aux tirs, 3 rebonds, 1 passe en 29 minutes) et Kim Tillie (6 points, 1 rebond, 2 passes en 22 minutes) ont eu le dernier mot (victoire 82-77) sur Edwin Jackson (26 points, 10/19 aux tirs, 4 rebonds, 6 passes en 33 minutes) et Ali Traoré (6 points, 4 rebonds, 2 passes en 21 minutes).

Un autre français s'est illustré, Andrew Albicy (15 points, 5/11 aux tirs, 7 passes, 1 rebond en 32 minutes) a contribué au succès surprise face à Barcelone (87-80)

 

Surtitre: 
Français de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 12. Décembre 2016
Vignette: 
Rodrigue Beaubois face à Edwin Jackson
Chapeau: 
Lors de la 12e journée du championnat espagnol, les Tricolores sont sortis de l'ombre. Beaubois et Jackson se sont livrés un duel de très haut niveau dans le match opposant Vitoria à l'Estudiantes Madrid. Avec un bon Andrew Albicy, Andorre a créé la surprise face à Barcelone.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">On s&#39;est mis des pains dans la gueule ce soir (n&#39;est ce pas, <a href="https://twitter.com/ktillie">@ktillie</a> ?),mais nous sommes unis par un lien fort et ce lien est <a href="https://t.co/jYlpk3wrye">pic.twitter.com/jYlpk3wrye</a></p>&mdash; Ali D Traoré (@bomaye12) <a href="https://twitter.com/bomaye12/status/808041383055466497">December 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="es" dir="ltr">&#39;Por aquí no, por allí&#39;. Beaubois está imparable. <a href="https://twitter.com/hashtag/LigaEndesa?src=hash">#LigaEndesa</a> <a href="https://t.co/mamWCal6vA">pic.twitter.com/mamWCal6vA</a></p>&mdash; Movistar Basket (@MovistarBasket) <a href="https://twitter.com/MovistarBasket/status/808003581165142021">December 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Jackson et Diot brillent en Espagne

Corps: 

Dimanche face à Badalone, Edwin Jackson a une nouvelle fois été le leader offensif de l'Estudiantes Madrid. L'arrière tricolore a été intraitable cumulant 27 points, 9/15 aux tirs dont un joli 4/6 à trois-points, 6 rebonds en 30 minutes. Une prestation qui lui a valu d'être désigné comme étant le meilleur joueur du week-end. Lors de cette victoire du club madrilène (83-71), le second français de l'équipe s'est également illustré. Ali Traoré termine la partie avec 12 points et 4 rebonds en 17 minutes.

Autre français à la fête ce week-end en Espagne, Antoine Diot. Avec 28 points (7/10 à 2pts), 3 rebonds et 6 passes, le meneur de Valence a fortement contribué en à la victoire (99-91) de son équipe face au Vitoria du duo Tillie-Beaubois. Kim Tillie auteur de 17 points (8/10 aux tirs), 4 rebonds et 2 passes en 25 minutes s'est montré alors que son coéquipier Rodrigue Beaubois a été beaucoup plus discret (4 points, 1 rebond et 1 passe).

Face à Manresa, Andrew Albicy n'est pas passé loin du double-double (10 points et 8 passes en 25 minutes) et son équipe d'Andorre s'est imposée sur le fil (93-91).

Surtitre: 
Français de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Novembre 2016
Vignette: 
Edwin Jackson - Estudiantes Madrid
Chapeau: 
Ce week-end en Espagne, Edwin Jackson a conforté sa 1ère place au classement des scoreurs de la division en inscrivant 27 points face à Badalone, pendant que son pote Antoine Diot en faisait voir de toutes les couleurs (28 points) à Vitoria. D'autres tricolores comme Kim Tillie, Andrew Albicy ou encore Ali Traoré se sont également illustrés.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="es" dir="ltr">Lo mejor de Edwin Jackson, brillante en la Jornada 8 de la <a href="https://twitter.com/hashtag/LigaEndesa?src=hash">#LigaEndesa</a>.<br>[ Vídeo <a href="https://twitter.com/MovistarBasket">@MovistarBasket</a>]<a href="https://t.co/1gra2K52DI">pic.twitter.com/1gra2K52DI</a></p>&mdash; Liga Endesa (@ACBCOM) <a href="https://twitter.com/ACBCOM/status/797921610023993344">November 13, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Deux records (28 points et 26 d&#39;Eval) ce week-end pour <a href="https://twitter.com/DiotAntoine">@DiotAntoine</a> avec <a href="https://twitter.com/valenciabasket">@valenciabasket</a> en <a href="https://twitter.com/ACBCOM">@ACBCOM</a> <a href="https://t.co/Jr8ngJZjzZ">https://t.co/Jr8ngJZjzZ</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/798102444492419072">November 14, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les Équipes de France U15 en Espagne

Corps: 

Les Équipes de France U15 masculine et féminine participeront ensemble à un tournoi amical à Melilla (Espagne) du 7 au 10 juillet. Ce tournoi est l'occasion pour nos jeunes de disputer leur première tournée internationale.

Le programme est identique pour les deux équipes, qui affronteront les mêmes sélections, le même jour.

Tournoi de l'Amitié à Melilla (Espagne) du 7 au 10 juillet
Vendredi 8 juillet : France - Italie
Samedi 9 Juillet : France - Grèce
Dimanche 10 juillet : France - Espagne

Surtitre: 
Équipes de France jeunes
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 7. Juillet 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Les Équipes de France U15 débutent le tournoi de l'Amitié à Melilla, en Espagne, ce vendredi 8 juillet
crédit: 
Bosi/FFBB

La Coupe de Turquie pour Heurtel

Corps: 
Espagne – Coupe du Roi
Le Real Madrid a remporté ce week-end la Coupe du Roi (77-71) face à son éternel rival le FC Barcelone. Rudy Fernandez a été élu MVP.
Les Français n'ont pas brillé, Jackson a peu joué pour le Barça. Kirksay et Badalone ont été éliminé en demi-finales. Vitoria n'était pas qualifié.
 
Turquie - Coupe de Turquie
Thomas Heurtel a remporté la Coupe de Turquie, et élu MVP de la Finale.
 
Thomas Heurtel (Efes Pilsen) : 12 points (victoire 70-60 face à Fenerbahce)
 
Russie – VTB League
Nando De Colo (CSKA Moscou) : 21 points (7/8 aux tirs), 1 rebond, 2 passes, 2 interceptions en 21 minutes (victoire 113-79 face à Kalev)
 
Grèce - A1
Guy Marc-Michel (Dramas) : 8 points (4/6 aux tirs), 7 rebonds, 1 contre, 2 interceptions en 21 minutes (défaite 75-78 face à Aris Thessalonique)
Surtitre: 
Français de l'Etranger
Date d’écriture: 
Lundi, 23. Février 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Thomas Heurtel n'a pas mis bien longtemps à s'acclimater à la Turquie. Ce week-end, le meneur français a conduit son équipe à la victoire et a remporté la Coupe de Turquie. Heurtel a été élu MVP de la finale. En Espagne, le Barça d'Edwin Jackson s'est incliné en finale de la Coupe du Roi face au Real Madrid. Enfin en Russie, Nando De Colo a réussi une nouvelle perf de très haut niveau.

De Colo n'a pas suffi

Corps: 
Après avoir atomisé les Pelicans de New Orléans, Chicago a enchainé cette nuit par une victoire face à Orlando. Les Bulls ont pu compter sur un Joakim Noah en verve pour se défaire du piège floridien. Du côté du Magic, Evan Fournier a retrouvé ses sensations en réalisant un match plein.
 
En Espgane, Vitoria s'est facilement imposé face à Gran Canaria et fait la bonne opération du jour en remontant à la 7e place du classement. Autre belle opération, la victoire de Badalone face à Malaga dans le sillage de l'inoxydable Tariq Kirksay (35 ans). la Joventut est à l'affût du trio de tête à égalité de point avec le FC Barcelone d'Edwin Jackson, peu utilisé cette semaine.
 
Rien ne va plus pour le CSKA Moscou qui a enregistré sa troisième défaite consécutive ce week-end en championnat lors du choc au sommet face au Khimki. Les 25 points de Nando De Colo n'ont pas suffit pour contrer l'ancienne équipe de Joffrey Lauvergne.
 
Actuellement 11e du champaionnat grec, Dramas s'est imposé avec autorité ce week-end face à Rethymo de quoi s'éloigner un peu de la zone des relégables. L'intérieur français du club grec a apporté son échot en sortie de banc.
 
NBA
Joakim Noah (Chicago) : 18 points, 7/10 aux tirs, 9 rebonds, 2 passes, 2 interceptions en 37 minutes (victoire 98-97 contre Orlando)
Evan Fournier (Orlando) : 14 points, 5/7 aux tirs, 3 rebonds, 3 passes, 1 interception en 18 minutes (défaite 97-98 contre Chicago)
Kevin Seraphin (Washington) : 13 points, 5/9 aux tirs, 8 rebonds, 1 passe et 1 contre en 25 minutes (victoire 114-77 contre Brooklyn)
Alexis Ajinça (New Orleans) : 10 points, 5/9 aux tirs, 4 rebonds, 1 contre en 24 minutes (défaite 72-107 contre Chicago)
Tony Parker (San Antonio) : 10 points, 4/13 aux tirs, 3 rebonds, 3 passes en 30 minutes (victoire 87-82 contre Toronto)
Boris Diaw (San Antonio) : 6 points, 2/5 aux tirs, 6 rebonds, 2 passes, 1 interception en 24 minutes (victoire 87-82 contre Toronto)
Nicolas Batum (Portland) : 5 points, 2/6 aux tirs, 7 rebonds, 4 passes, 1 interception en 29 minutes (victoire 109-98 contre Houston)
Rudy Gobert (Utah) : 4 points, 2/2 aux tirs, 5 rebonds, 2 contres en 17 minutes (victoire 102-90 contre Sacramento)
Damien Inglis (Milwaukee) : Blessé, n'a pas joué (victoire 96-93 contre Boston)
Ian Mahinmi (Indiana) : N'a pas joué (victoire 103-102 contre Charlotte)
 
Espagne – ACB
Tariq Kirksay (Badalone) : 11 points, 4/6 aux tirs, 2 rebonds, 1 passe en 21 minutes (défaite 77-81 contre Malaga)
Fabien Causeur (Vitoria) : 9 points, 3/6 aux tirs, 4 rebonds, 2 passes, 1 interception en 21 minutes (victoire 109-70 contre Gran Canaria)
Kim Tillie (Vitoria) : 4 points, 1/4 aux tirs, 4 rebonds en 11 minutes (victoire 109-70 contre Gran Canaria)
Edwin Jackson (Barcelone) : 2 points, 0/2 aux tirs en 11 minutes (victoire 87-79 contre Tenerife) 
 
Turquie - Euroleague
Thomas Heurtel (Efes Pilsen) : 10 points, 2/7 aux tirs, 2 rebonds, 2 passes, 1 interception en 18 minutes (victoire 73-71 contre Milan)
 
Russie – VTB League
Nando De Colo (CSKA Moscou) : 25 points, 9/17 aux tirs, 1 rebond, 1 passe en 29 minutes (défaite 104-107 contre Khimky Moscou) 
 
Serbie – Ligue Adriatique
Boris Dallo (Partizan Belgrade) : 0 point, 0/0 aux tirs en 2 minutes (victoire 63-55 contre Skopje)
 
Grèce - A1
Guy Marc-Michel (Dramas) : 8 points, 3/6 aux tirs, 8 rebonds en 19 minutes (victoire 91-76 contre Rethymno)
Surtitre: 
Français de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Février 2015
Vignette: 
Chapeau: 
En NBA, Noah et Chicago enchaînent face à Orlando malgré un bon fournier. En Europe, De Colo signe une nouvelle perf offensive mais le CSKA enregistre sa 3e défaite consécutive. A noter également les bonnes performances de Tariq Kirksay en Espagne et de Guy Marc-Michel en Grèce.
crédit: 
Presse Sports

Leçon d’espagnol

Corps: 
L’Espagne agace tout autant qu’elle impressionne. Et si les petits coups de vice de Rudy Fernandez ou les jérémiades incessantes de Juan-Carlos Navarro suscitent souvent l’énervement c’est aussi, et surtout, car cette Espagne semble quasi-invincible lorsqu’elle se présente au complet. Elle peut légitimement prétendre au titre de meilleure équipe européenne de tous les temps avec la Yougoslavie de la fin de des années 80, avant son éclatement. 
 
Pour la neuvième fois consécutive, les Bleus ont donc dû baisser pavillon face à Pau Gasol. Ce dernier a pourtant été plutôt bien contenu mais la qualité des rotations intérieures de la Roja ont fini, comme souvent, par faire la différence. "Je suis déçu de l’écart", a regretté Vincent Collet en zone mixte."C’était déjà dommage de compter 10 points de retard à la mi-temps. Ensuite on a manqué cruellement d’adresse puisqu’on rate systématiquement les tirs qui nous auraient permis de nous rapprocher. Au basket il faut être adroit, surtout dans ces matches-là. Et certaines de nos erreurs ne sont pas du niveau mondial où il faut être pour les jouer les yeux dans les yeux." L’Espagne, depuis le début du tournoi, cherche le K.-O. d’entrée. Pas question pour elle de traîner en route ou de faire de sentiment. Elle a failli y parvenir mercredi soir (3-11) mais la France s’est battue, a trouvé de l’adresse grâce au duo Diot-Batum et de la hargne avec Joffrey Lauvergne pour revenir au contact, avant qu’un missile de Navarro à 0,7 seconde du buzzer ne lui mette un premier coup au moral. 


 
Une fin de première mi-temps pas idéalement gérée puis une succession de balles perdues au retour des vestiaires ont fait le reste. Face à l’Espagne, en quelques secondes la digue peut céder, les trois-points pleuvoir, les contre-attaques fuser. La pile électrique Sergio Llull a largement contribué à creuser l’écart et l’absence d’adresse de loin des Français a fait le reste (1/12 à trois-points en deuxième mi-temps). "Dans le troisième quart-temps on perd des ballons idiots alors qu’on les avait bien contenus sur le jeu rapide. Ensuite on s’est désunis, ils nous ont impacté physiquement et le score a enflé", pestait Florent Pietrus. "Nous ne sommes pas au niveau de cette équipe d’Espagne mais nous avons livré un beau combat en première mi-temps. Il faudra s’en servir pour continuer à travailler. Le score est cruel mais les matches qu’il faudra gagner c’est la semaine prochaine."
 
Et même plus tôt que cela. Après quatre journées, la France n’a toujours pas composté son billet pour Madrid. Il lui faudra battre l’Iran (ou perdre de 6 points et moins et espérer un succès de l’Espagne sur la Serbie) pour s’assurer de la troisième place de la poule. "J’ai des motifs de satisfaction : du courage, des garçons qui veulent s’investir. Je trouve qu’offensivement on trouve des bonnes solutions sur leur défense", positivait Vincent Collet. "Maintenant je suis concentré sur le match contre l’Iran pour aller en huitièmes. Je souhaite qu’on puisse rejouer l’Espagne mais il faudra battre l’Iran puis gagner le huitième pour en avoir l’occasion. Donc il faut rebasculer immédiatement."
Surtitre: 
Coupe du Monde FIBA 2014
Auteur: 
Julien Guérineau (à Grenade)
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Septembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les Bleus ont réalisé un match courageux face à l’Espagne. Mais ils n’ont jamais été en mesure de faire douter les favoris de la compétition qui ont patiemment et inlassablement creusé l’écart (64-88). L’Equipe de France jouera donc sa qualification pour les huitièmes de finale face à l’Iran jeudi à 18h00.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB

L'affiche de la campagne 2014 bientôt dévoilée...

Corps: 

 

 

Suivez l'Equipe de France masculine sur :

Facebook : facebook.com/equipedefrancedebasketball
Twitter : twitter.com/frabasketball
Google + : FFBB
YouTube : youtube.com/user/FranceBasketball
Dailymotion : dailymotion.com/FFBB

Surtitre: 
Préparation Équipe de France Masculine
Date d’écriture: 
Mardi, 1. Avril 2014
Vignette: 
Chapeau: 
L'affiche de la campagne de préparation 2014 de l'Equipe de France masculine sera dévoilée demain, mercredi 2 avril.

Pages

S'abonner à RSS - Espagne