Euro 2019

Equipe de France féminine - Euro 2019
Le zapping de l'Euro 2019 !
Le Zap de l'Euro ! Des séquences inédites en immersion avec les Bleues tout au long de la compétition en Lettonie et en Serbie : des rires, de la danse, du chant, des paniers longue distance, et...
Après France/Espagne
Dans les coulisses du vestiaire tricolore après la finale perdue face à l'Espagne. Les Bleues, finalistes de l'Euro 2019, reviennent tout de même de Belgrade avec un...
Les Bleues encore argentées
L'Equipe de France féminine s'est inclinée ce dimanche à Belgrade face à une Espagne intouchable (66-86). Les Bleues montent tout de même sur la deuxième marche du p...
Après France / Grande-Bretagne
Les Bleues sont en finale de l'Euro 2019 ! Retour sur leur qualification en finale après leur succès en demi-finale face à la Grande-Bretagne (63-56), réactions au cœur du vestiaire tricolore à l'issue du match.
À 40 minutes de l'or européen
Il y a dix ans, l'Equipe de France féminine était sacrée championne d'Europe à Riga en Lettonie. Dix ans plus tard, seules Endy Miyem et Sandrine Gruda sont encore présentes dans l'équi...
En finale !
Les Bleues sont en finale de l'Euro 2019 ! Après un match âpre et disputé f...
Le portrait d'Ornella Bankole
Vers une quatrième finale de rang ?
Après France / Belgique

Pages

Le zapping de l'Euro 2019 !

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Euro 2019
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 17. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Zap de l'Euro ! Des séquences inédites en immersion avec les Bleues tout au long de la compétition en Lettonie et en Serbie : des rires, de la danse, du chant, des paniers longue distance, et bien plus encore à découvrir sans plus attendre...
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/zjwTwDlKYMQ" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Après France/Espagne

Corps: 


 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Euro 2019
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans les coulisses du vestiaire tricolore après la finale perdue face à l'Espagne. Les Bleues, finalistes de l'Euro 2019, reviennent tout de même de Belgrade avec une médaille d'argent autour du cou.

Les Bleues encore argentées

Corps: 

Comme on se retrouve. Tricolores et Ibériques ne se quittent plus, et leur histoire dans la compétition est intimement liée. En finale il y a deux ans à Prague, pour la dernière de Dumerc et Skrela, l'Espagne avait gâché la fête et avait dominé de bout en bout une Equipe de France sans solution. En 2019, les Bleues veulent inverser l'histoire. Si Epoupa, stratosphérique sur la compétition, marque d'entrée, Marta Xargay aligne trois tirs primés et oblige Valérie Garnier à vite stopper l'hémorragie (8-17, 4'). Si Miyem et Gruda essaient de relancer la machine, l'Espagne poursuit son récital : Ouvina ou encore Ndour permettent à l'Espagne de mener après 10 minutes (21-32).

Les Bleues sont en difficulté tandis que rien ne semble arrêter l'armada espagnole. L'attaque française s'en remet à Chevaugeon, Gruda et Hartley quand elle ne perd pas des ballons (10 après 20 minutes), mais c'est surtout la défense bleue qui pêche, incapable de stopper le jeu tout en mouvement adverse et qui condède de nombreux rebonds offensifs (8 à la mi-temps). À la pause, la France est largement menée par les Espagnoles (36-50). 

Les Bleues reviennent fort du vestiaire sous l'impulsion de Gruda et Hartley, mais en face, Marta Xargay continue son festival offensif et porte son équipe dans ce troisième quart. Les Tricolores ont retrouvé du liant en attaque, mais à chaque oubli, chaque erreur, la Roja sanctionne de loin comme sur jeu rapide. Dominguez marque à l'ultime seconde du 3ème quart et l'Espagne continue sa route vers le titre européen (70-56).

Si la défense bleue est en place, les Bleues ne trouvent pas la faille offensivement et restent de longues minutes sans scorer. L'Espagne se rapproche inéluctablement d'un nouveau titre européen, le deuxième de suite après Prague en 2017. La France ne reviendra pas malgré des derniers assauts de Miyem et ses coéquipières. Les Bleues s'inclinent encore en finale de l'Euro (66-86), et remportent tout de même la médaille d'argent (la quatrième d'affilée dans la compétition continentale). Si la France peut se satisfaire de perdurer au plus haut-niveau (sixième médaille européenne de rang), l'amertume est grande et les larmes coulent sur les visages bleus ce dimanche soir à Belgrade.

Espagne bat France : 86-66

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France féminine s'est inclinée ce dimanche à Belgrade face à une Espagne intouchable (66-86). Les Bleues montent tout de même sur la deuxième marche du podium de cet Euro et repartent de Serbie avec l'argent autour du cou.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)

Après France / Grande-Bretagne

Surtitre: 
Equipe de France féminine - La Minute Inside
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues sont en finale de l'Euro 2019 ! Retour sur leur qualification en finale après leur succès en demi-finale face à la Grande-Bretagne (63-56), réactions au cœur du vestiaire tricolore à l'issue du match.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/YMlDSnJGXCY" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

À 40 minutes de l'or européen

Corps: 

L'épopée des Bleues à l'Euro 2019 ne pouvait se terminer que par un affrontement face à l'éternel rival espagnol. Vainqueur de la Serbie (71-66), pourtant soutenue par des milliers de fans à la Stark Arena, l'Espagne se dressera à nouveau sur le chemin des joueuses de Valérie Garnier ce dimanche à 20h30 (en direct sur W9 et Canal + Sport).

France-Espagne, le classico
C'est désormais une habitude, un grand classique du basket européen entre les deux nations les plus régulières de ces dernières années. Lors de la dernière édition à Prague en 2017, les Bleues avaient craqué en finale (71-55) face aux Ibériques, qui avaient mené tout au long de la partie et n'avaient laissé aucune chance aux Tricolores. Deux ans plus tôt, à l'Euro 2015 en Hongrie et Roumanie, la route des deux équipes s'était croisée en demi-finale. Un match épique que les Françaises avaient remporté (63-58) grâce notamment aux 16 points de Sandrine Gruda. Enfin, comment ne pas se souvenir de la finale de l'Euro 2013, disputé en France : l'Espagne était venue gâchée une fête populaire incroyable et était repartie d'Orchies avec l'or autour du cou (70-69). En 2019, l'issue est en tout les cas toute aussi incertaine à Belgrade.

Un collectif espagnol à éteindre
Depuis le début de la compétition, le collectif espagnol brille par sa justesse. Alors bien sûr, Astou Ndour domine le secteur intérieur ibérique (17,0 points, meilleure marqueuse de son équipe), mais elle sera accompagnée par Marta Xargay (12,4 points), Laura Nichols (10,2 points) et Anna Cruz (10,2 points). Deuxième meilleure attaque de l'Euro, l'Espagne a impressionné mais devra faire face à la défense française ce dimanche soir.

France-Espagne, ce dimanche à 20h30, en direct sur W9 et Canal + Sport

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Euro 2019
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Il y a dix ans, l'Equipe de France féminine était sacrée championne d'Europe à Riga en Lettonie. Dix ans plus tard, seules Endy Miyem et Sandrine Gruda sont encore présentes dans l'équipe, mais les Bleues ont l'occasion ce dimanche contre l'Espagne à Belgrade (20h30 en direct sur W9 et Canal + Sport) de remporter leur troisième titre de leur histoire (après 2001 et 2009).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><br> Euro 2019 - finale<br> 07.07.2019<br> 20h30<br> Belgrade<br> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAESP?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAESP</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/WeCanBeEuro?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WeCanBeEuro</a> <br> <a href="https://twitter.com/W9?ref_src=twsrc%5Etfw">@W9</a> &amp; <a href="https://twitter.com/BasketAvecCanal?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketAvecCanal</a> <a href="https://t.co/wLyb4TLx7v">pic.twitter.com/wLyb4TLx7v</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1147769467537018881?ref_src=twsrc%5Etfw">July 7, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

En finale !

Corps: 

Présente pour la sixième fois d'affilée en demi-finale de l'Euro, l'Equipe de France féminine a l'habitude de ces grands rendez-vous. Tout l'inverse d'une Grande-Bretagne, qualifiée pour la première fois à ce stade de la compétition. mais qui pourtant fait la course en tête en début de partie menée grâce notamment à Rachael Vanderwal (2-8, 4'). Les Bleues sont à la peine offensivement, à l'image de Sandrine Gruda qui ne domine pas à l'inverse de sa prestation jeudi face à la Belgique. En fin de période, Chartereau de loin puis Johannes à la sirène ramènent les leurs à hauteur (12-16).

Les Bleues vont mieux à l'image d'une Marine Johannes retrouvée : de loin comme dans l'agressivité vers le cercle, l'arrière française caviardise également ses coéquipières à plusieurs reprises dans le 2ème quart (14 points, 2 passes à la pause). Mais ces diables britanniques emmenées par le duo Vanderwal-Handy (17 points à elles deux à la mi-temps) ne lâchent rien et prouvent que leur place dans le dernier carré n'est pas dû au hasard. À la pause, les deux équipes sont à égalité (34-34).

La France revient très fort sur le parquet à la sortie des vestiaires, dans le sillage de sa capitaine Endy Miyem impériale qui inscrit 10 points dans ce 3ème quart. La Grande-Bretagne ne lâche rien, mais l'attaque tricolore trouve un peu plus de liant qu'en première mi-temps. Hartley, Epoupa et Miyem à nouveau permettent aux Tricolores de mener à 10 minutes du terme (52-46).

Si Fagbenle et Leedham tentent bien de ramener les Britanniques dans la partie, Miyem puis Johannes se chargent de se laisser la France en tête. L'arrière des Bleues termine la partie avec 20 points au compteur, un record en compétition officielle pour la tricolore ; tandis que la capitaine Miyem finit avec 16 points. Les Tricolores finissent le travail et s'imposent 63 à 56. Les Bleues se qualifient pour la finale de l'Euro 2019, la quatrième de rang après 2013, 2015 et 2017. En 2019, les Bleues voudront à tout prix ramener l'or. Rendez-vous demain dimanche, 20h30 (en direct sur W9 et Canal + Sport).

France bat Grande-Bretagne : 63-56

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Euro 2019
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 6. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues sont en finale de l'Euro 2019 ! Après un match âpre et disputé face à la surprenante Grande-Bretagne (victoire 63-56), les Tricolores ont validé leur billet pour la finale de la compétition, la quatrième de rang. C'est fort !
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/FRAGBR?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAGBR</a> ON EST EN FINALE DE L&#39;EURO ! ON EST EN FINALE DE L&#39;EURO ! ON EST EN FINALE DE L&#39;EURO ! ON EST EN FINALE DE L&#39;EURO !<a href="https://twitter.com/hashtag/WeCanBeEuro?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WeCanBeEuro</a> <a href="https://t.co/9YxkROFqUZ">pic.twitter.com/9YxkROFqUZ</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1147560837047103494?ref_src=twsrc%5Etfw">July 6, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Le portrait d'Ornella Bankole

Corps: 


Surtitre: 
Rookie Time
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 5. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Elles sont le futur des Bleues, faites la connaissance des rookies de l'Equipe de France. Aujourd'hui découvrez la jeune extérieure des Bleues, Ornella Bankole, qui participe à sa première compétition officielle avec l'Equipe de France féminine à l'Euro 2019.

Vers une quatrième finale de rang ?

Corps: 

Le haut-niveau c'est perdurer. Face aux Britanniques ce samedi à 18h00, l'Equipe de France féminine a l'occasion de se qualifier pour la finale de la compétition continentale pour la neuvième fois de son histoire (deuxième nation européenne au nombre de finales disputées, loin derrière l'URSS et ses 22 finales entr 1950 et 1991). Mais avant de penser à une finale de rêve face à l'un de ses deux meilleurs ennemis (Espagne ou Serbie), les Bleues devront d'abord éviter l'écueil britannique.

La Grande-Bretagne, surprise du dernier carré
Avant la compétition, les experts de la FIBA, avares en pronostics, avaient placé la Grande Bretagne entre le 11ème et la 15ème place de l'Euro. Mais la beauté et l'incertitude du sport en ont décidémment autrement. Derrière l'empblématique capitaine Jo Leedham, bien connue de la LFB pour avoir évoluer à Bourges entre 2012 et 2017, puis à l'ESBVA-LM en 2017-2018, les adversaires du soir des Bleues se sont frayées un chemin vers les demi-finales. Deuxième de leur groupe derrière l'Espagne qu'elles ont bousculé en phase de poule, les troupes de Chema Buceta ont ensuite sorti le Monténégro en barrage (92-71), avant d'éliminer la Hongrie en quarts (62-59). Suffisant pour se hisser dans le top 4 européen, une première dans l'histoire du basket britannique, hommes et femmes confondus.

Fagbenle, principal danger ?
Si Leedham et Samuelson se chargeront d'artiller de loin, l'arme offensive numéro 1 de la Grande-Bretagne se nomme Temi Fagbenle. La joueuse de Polkowice (13,6 points cette saison en Euroligue) est la meilleure marqueuse des siennes sur la compétition (22,6 points de moyenne, 3ème joueuse la plus prolifique de l'Euro avant ce soir), et a récité son basket en quarts de finale contre la Hongrie (29 points, 8 rebonds) faisant oublier les 2,08m de la hongroise Bernadett Hatar. Comme face à Meesseman jeudi, la capacité des Françaises à stopper Fagbenle influera sans doute le résultat final.

France/Grande-Bretagne, dans l'histoire
Depuis 1968, les deux équipes se sont affrontées à seulement 10 reprises, avec un bilan de neuf victoires dans l'escarcelle française et une seule côté britannique (en préparation avant les J.O. de 2012 à Sheffield, 67 à 74). Surtout, on retient le match dantesque lors des J.O. de Londres 2012, remportée in extremis par les Tricolores (80-77 après prolongations) grâce à deux paniers primés de génie de Céline Dumerc.

France - Grande-Bretagne, à 18h00 en direct sur W9 et Canal + Sport

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Euro 2019
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 6. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Face à la Grande-Bretagne ce samedi (18h00, en direct sur W9 et Canal + Sport), les Bleues ont l'occasion de se qualifier pour la finale de l'Euro à Belgrade. Un stade de la compétition que les joueuses de Valérie Garnier ont déjà atteint lors des trois dernières éditions en 2013, 2015 et 2017.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="it" dir="ltr"><br> Euro 2019 - demi-finale<br> 06.07.2019<br> 18h00<br> Belgrade<br> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAGBR?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAGBR</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/WeCanBeEuro?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WeCanBeEuro</a> <br> <a href="https://twitter.com/W9?ref_src=twsrc%5Etfw">@W9</a> &amp; <a href="https://twitter.com/BasketAvecCanal?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketAvecCanal</a> <a href="https://t.co/0yxyiMONBJ">pic.twitter.com/0yxyiMONBJ</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1147394748367327234?ref_src=twsrc%5Etfw">July 6, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Après France / Belgique

Surtitre: 
Equipe de France féminine - La Minute Inside
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 5. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Au terme d'un match à couper le souffle remporté contre la Belgique après prolongations (84-80), les Bleues se qualifient pour les demi-finales de la compétition européenne pour la sixième fois d'affilée depuis 2009. Plongez dans l'intimité des Tricolores et dans le vestiaire à l'issue de la rencontre.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/5sAzNyXknEI" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Incroyables Bleues, elles arrachent le dernier carré

Corps: 

C'est à coup sûr l'une des plus belles affiches des quarts de finale à Belgrade. Une Belgique d'un côté, qui même si elle a montré des difficultés jusqu'alors, reste une nation impressionnante. De l'autre côté, les Bleues qui réalisent jusqu'ici une très belle compétition. Les joueuses de Valérie Garnier poursuivent dans leur dynamique : Sandrine Gruda impériale en début de partie aligne six points, tandis qu'Hartley et Ayayi se chargent de reste. La défense tricolore est impeccable et les Bleues mènent après 10 minutes (27-16).

Alors que l'attaque bleue était en furie, elle va soudain perdre son efficacité. Les Tricolores n'inscrivent que 8 petits points dans le deuxième quart et laissent Meesseman, Mestdagh et Raman revenir dans la partie et repasser devant au score. Il faut un tir primé d'Olivia Epoupa juste avant la pause et un dernier panier de Gruda (10 points à la pause) pour que les Bleues rentrent avec 3 points d'avance aux vestiaires (35-32).

Françaises et Belges se rendent coup pour coup dans ce début de 3ème quart. Johannes, Miyem mais surtout Gruda tiennent la baraque face à Messeman dans un premier temps, puis Raman en sortie de banc ensuite. Chartereau d'abord servie sur un plateau par Johannes puis Chevaugeon à l'ultime seconde égalisent (54-54).

La Belgique aligne 6 points d'affilée d'entrée de 4ème quart par Linskens, Allemand puis Meesseman. Les Tricolores débutent au plus mal ce dernier acte et sont toujours à la peine en attaque. Il faut un nouveau panier d'Olivia Epoupa pour débloquer le compteur, puis un énorme tir de Sandrine Gruda pour maintenir les Bleues à hauteur. Meesseman continue de porter les siennes, elle croit bien offrir le succès aux Belges, mais c'était sans compter un tir assassin derrière l'arc signé Bria Hartley pour égaliser et emmener les deux équipes en prolongations (68-68).

La dynamique est tricolore, et les Françaises vont chercher les points sur la ligne des lancers francs au début de temps additionnel par Gruda, Hartley et Epoupa. La Belgique ne reviendra pas, Johannes termine le travail et inscrit deux derniers lancers francs importantissimes. Les Bleues s'imposent au forceps et prennent leur revanche face à la Belgique après la défaite de l'an dernier à la Coupe du Monde. Avec une force mentale incroyable, les joueuses de Valérie Garnier se hissent en demi-finale de l'Euro, pour la sixième fois sans discontinuer depuis 2009. Samedi, pour une place en finale, elles affronteront la Grande-Bretagne, tombeur de la Hongrie.

France bat Belgique : 84-80

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans une partie totalement folle face à la Belgique, l'Equipe de France féminine a d'abord arraché la prolongation sur un tir longue distance d'Hartley, puis s'est imposée dans la prolongation (84-80) portée par une Sandrine Gruda exceptionnelle, qui bat son record de points en bleu (33 unités).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Le selfie des Bleues <br>En demi-finale et qualifiées pour le TQO !<a href="https://twitter.com/hashtag/WeCanBeEuro?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WeCanBeEuro</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRABEL?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRABEL</a> <a href="https://t.co/oKk0jS2Rf3">pic.twitter.com/oKk0jS2Rf3</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1146856401605734400?ref_src=twsrc%5Etfw">July 4, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Pages

S'abonner à RSS - Euro 2019
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'