Euroleague

Conférence de presse
La FFBB déjà tournée vers 2024
Ce matin au siège de la Fédération Française de BasketBall à Paris, le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat, a tenu une conférence de presse. L’occasion pour lui de faire un bilan de l’année sport...
Fabien Causeur au Real Madrid, c'est officiel
Suite à une saison couronnée de succès (Champion d'Allemagne et MVP des finales), Fabien Causeur va quitter Bamberg (Allemagne) et il s'est engagé avec le prestigieu...
Adrien Moerman au FC Barcelone
L'intérieur du Team France Basket, Adrien Moerman, qui évoluait à Darussafaka Dogus Istanbul (Turquie), a signé ce mercredi un contrat d'un an avec le FC Barcelone.
Amath M'Baye à Milan, c'est fait!
Les joueurs du Team France Basket continuent d'être recrutés par les plus prestigieux clubs du Continent. C'est cette fois-ci au tour d'Amath M'Baye.
Le CFBB victorieux à Istanbul
Superbe performance des jeunes du Centre Fédéral qui ont remporté l'Adidas Next Generation Tournament, qui oppose les meilleurs jeunes d'Europe dans le cadre du Final Four de l'Euroleag...
De Colo vise le doublé
Nando De Colo vise le doublé avec le CSKA Moscou lors du Final Four de l'Eu...
Le CFBB s'envole pour le Final Four
Belle opération pour l'Efes Pilsen d'Heurtel
Nando De Colo au Final Four

Pages

La FFBB déjà tournée vers 2024

Corps: 

Forte d’un nombre de licenciés en constante augmentation et d'un développement important ces dernières années, la Fédération Française de BasketBall souhaite aujourd’hui s’appuyer sur ses bons résultats économiques et sportifs pour poursuivre sa croissance dans l’optique des Jeux de 2024 qui seront organisés à Paris. Elle est néanmoins confrontée à une situation internationale incertaine.

Ce matin, le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat s’est exprimé autour des thèmes suivants :

Les Équipes de France 2017, une année record et une déception.
« Malgré une élimination prématurée à l’EuroBasket, 2017 est une année historique pour le basket français avec un total de 8 médailles, dont 3 en or, récoltées tout au long de l’été par nos Équipes de France. Une performance jamais réalisée. Au-delà du nombre, ce sont aussi les titres européens féminins et masculins conquis dans les catégories U18 en 2016 et U16 en 2017 qui démontrent toute la qualité de la formation française et le potentiel important des Équipes de France pour les années à venir. L’élimination en huitièmes de finale de l’EuroBasket est une grande déception que nous ne devons pas évacuer sans en tirer les enseignements. »

Les qualifications à la Coupe du Monde 2019 et la situation internationale.
« Dès le mois de novembre, l’Equipe de France masculine sera sur le pont pour participer aux qualifications pour la Coupe du Monde 2019, elle-même qualificative pour les Jeux de Tokyo en 2020. Malgré les contraintes et forts désagréments (pour la France) du nouveau calendrier international, malgré la position de la société ECA, que nous condamnons fermement, de ne pas libérer les joueurs d’EuroLeague (13 français à rajouter aux 12 en NBA), malgré un conflit trop long et non réglé entre la FIBA et l’ECA, nous devons être en mesure d’aligner la formation la plus compétitive possible et sortir de ces phases de qualification très périlleuses. Nous demandons instamment à l’ECA la mise à disposition des joueurs internationaux des clubs d’EuroLeague, joueurs que nous convoquerons dès les fenêtres de novembre et février. Nous demandons également à la Fédération Internationale d’assurer l’équité sportive entre les nations pour permettre à la France de défendre ses chances de qualification à la Coupe du Monde 2019 en Chine, aux Jeux de 2020 de Tokyo, et cela dans la perspective d’une meilleure préparation des Jeux de Paris en 2024. Notre objectif est de confirmer notre 4e place au ranking mondial masculin en participant à tous les grands évènements internationaux à venir. J’insiste, la FIBA doit agir afin de tirer le basket international vers le haut et ne pas rester embourbée dans cette situation, en Europe, provoquée en majeure partie par la société ECA que nous interpellons ici pour prendre en compte l’intérêt général de notre sport. J’entends les critiques de la part de dirigeants, coachs et joueurs majeurs, j’y souscris pleinement. »


Le 3X3, poursuivre son développement.
« Le 9 juin dernier, le 3X3 a été choisi pour être discipline olympique pour les JO de Tokyo en 2020. Moteur sur le 3X3 depuis 2010, la FFBB ne peut que se réjouir de cette perspective et mettra tout en place pour se développer et performer dans cette nouvelle discipline. Cela passe bien évidemment par des moyens mis à disposition des équipes nationales mais également par la mise en œuvre d’une véritable filière de haut niveau et la nécessité de développer une élite du 3X3. La contrainte du « ranking » mis en place par la FIBA, et la part belle faite aux promoteurs privés, nous obligeront à des investissements conséquents pour qualifier nos équipes nationales. Ce qui constitue une des missions confiées à notre fédération. »


Situation internationale, un univers de plus en plus concurrentiel.
« Le basket est un sport mondial et nous sommes logiquement confrontés à de nouveaux défis. Chaque année, de nombreux joueurs et joueuses privilégient le cursus universitaire américain au détriment de la filière de formation française et des équipes nationales. Nous devons protéger notre savoir-faire, reconnu et pleinement utilisé par les joueurs et joueuses, leurs agents et les clubs. Pour cela, la FFBB demande à la FIBA d’agir pour favoriser et sécuriser la formation nationale afin de préserver les équipes nationales qui participent aux compétitions internationales. En un mot, stop au pillage ! »


2024, l’importance de performer en France.
« Les Jeux Olympiques et Paralympiques offrent une exposition médiatique exceptionnelle. A l’été 2024, tous les regards seront braqués sur Paris. Pour que la FFBB et le basket-ball français puissent profiter de cette exposition, il est important que nos 4 équipes de France y performent. Nous avons 7 ans pour nous préparer et cela commence dès aujourd’hui avec la mise en place du plan FFBB 2024. Ce plan qui se veut ambitieux sera la ligne de conduite des différentes actions menées par la FFBB au cours des prochaines années pour développer notre sport et son offre de pratique avec pour seul but : Paris 2024 et son héritage.»

Catégorie: 
Surtitre: 
Conférence de presse
Auteur: 
Communiqué FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 21. Septembre 2017
Vignette: 
Jean-Pierre Siutat
Chapeau: 
Ce matin au siège de la Fédération Française de BasketBall à Paris, le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat, a tenu une conférence de presse. L’occasion pour lui de faire un bilan de l’année sportive écoulée, de présenter ses objectifs et de faire le point sur la situation internationale.

Fabien Causeur au Real Madrid, c'est officiel

Corps: 

Sous contrat jusqu'en juin 2018, Fabien Causeur a fait jouer sa clause de départ pour s'engager avec le mythique club madrilene.

Déjà courtisé par le Real lorsqu'il évoluait à Vitoria, sa très bonne saison personnelle (9,9 pts, 3,2 rbds et 2,2 pds en Bundesliga) n'est pas passée inaperçue.

L'arrière français retrouvera donc l'Espagne dès la saison prochaine et ce pour deux ans.

Pour rappel, ce n'est pas le premier français à s'engager cet été avec un grand club européen. En effet, Thomas Heurtel revient aussi en Espagne (FC Barcelone), il sera accompagné d'un autre français Adrien Moerman. Toujours en Espagne, Vincent Poirier a pris la direction de Baskonia Vitoria (Espagne).

Kim Tillie quitte le club basque pour rejoindre l'Olympiakos, Léo Westermann rejoint le CSKA Moscou, Amath M'Bah reste en Italie mais découvrira l'Euroleague avec Milan.

En NBA, il y a également du changement pour les français, drafté en 8e position, Frank Ntilikina rejoint New York, Joffrey Lauvergne passe de Chicago à San Antonio et Yakuba Ouattara a signé avec les Brooklyn Nets. De son côté, Edwin Jackson a paraphé un contrat avec les Tigers de Guangdong (Chine).

Surtitre: 
Français à l'étranger
Auteur: 
Service Presse
Date d’écriture: 
Mercredi, 26. Juillet 2017
Vignette: 
 Fabien Causeur
Chapeau: 
Suite à une saison couronnée de succès (Champion d'Allemagne et MVP des finales), Fabien Causeur va quitter Bamberg (Allemagne) et il s'est engagé avec le prestigieux Real Madrid (Espagne).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="es" dir="ltr"> <a href="https://twitter.com/hashtag/RMBaloncesto?src=hash">#RMBaloncesto</a><br>¡Así juega <a href="https://twitter.com/FCauseur1">@FCauseur1</a>! <br><br> <a href="https://t.co/G3ZilVahiU">https://t.co/G3ZilVahiU</a><a href="https://twitter.com/hashtag/HalaMadrid?src=hash">#HalaMadrid</a> <a href="https://t.co/gtW8QYAEvO">pic.twitter.com/gtW8QYAEvO</a></p>&mdash; Real Madrid Basket (@RMBaloncesto) <a href="https://twitter.com/RMBaloncesto/status/889943697801887744">July 25, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Adrien Moerman au FC Barcelone

Corps: 

L'intérieur français (2.02m, 28 ans), meilleur rebondeur et 3e meilleur marqueur du championnat turc a décidé de s'engager avec le FC Barcelone, où il retrouvera à la mène son coéquipier en Equipe de France et ancien coéquipier à Bilbao (2012/2013), Thomas Heurtel. Moerman, qui tournait à 8.1 points et 5.1 rebonds en Euroleague cette saison, a signé en faveur du club Catalan pour une saison.

C'est le club du FC Barcelone qui a officialisé l'arrivée du joueur sur Twitter:

 

 

Surtitre: 
Français à l'étranger
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Mercredi, 12. Juillet 2017
Vignette: 
Adrien Moerman
Chapeau: 
L'intérieur du Team France Basket, Adrien Moerman, qui évoluait à Darussafaka Dogus Istanbul (Turquie), a signé ce mercredi un contrat d'un an avec le FC Barcelone.

Amath M'Baye à Milan, c'est fait!

Corps: 

Amath M'Baye vient officiellement d'être enrôlé par l'Olimpia Milano. L'intérieur français de 27 ans, qui mesure 2,06 m, sort d'une très belle saison avec le club italien de Brindisi, où il tournait à 17,7 points et 5,4 rebonds en moyenne. Il découvrira donc l'Euroleague à la rentrée. Une arrivée officialisée par le club sur Twitter:

 

Avant que le joueur confirme lui aussi sur le réseau social:

Il ne reste plus qu'à souhaiter une très belle saison au joueur.

Surtitre: 
Français à l'étranger
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Mardi, 11. Juillet 2017
Vignette: 
Amath M'Baye
Chapeau: 
Les joueurs du Team France Basket continuent d'être recrutés par les plus prestigieux clubs du Continent. C'est cette fois-ci au tour d'Amath M'Baye.

Le CFBB victorieux à Istanbul

Corps: 

Le succès est si rare dans ce prestigieux tournoi qu'il mesure l'exploit réalisé par les joueurs du Centre Fédéral ce dimanche matin. Vainqueur de ces trois matches de poule, les Français affrontaient les Serbes de Mega Leks en finale. Dans le sillage d'un excellent Ivan Février (17 points), bien épaulé par Blanc (15 points) et Maledon (13 points), le CFBB  a dominé Mega Leks (65-58). Les pensionnaires de l'INSEP remportent donc l'Adidas Next Generation Tournament pour la première fois depuis 2010.

Catégorie: 
Surtitre: 
Centre Fédéral
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 21. Mai 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Superbe performance des jeunes du Centre Fédéral qui ont remporté l'Adidas Next Generation Tournament, qui oppose les meilleurs jeunes d'Europe dans le cadre du Final Four de l'Euroleague à Istanbul ce week-end.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Centre Fédéral remporte <a href="https://twitter.com/hashtag/adidasngt?src=hash">#adidasngt</a> à Istanbul. Récompense pour la formation française. <a href="https://twitter.com/ffbasketball">@ffbasketball</a></p>&mdash; Patrick Beesley (@pbeesley33) <a href="https://twitter.com/pbeesley33/status/866210208468668416">May 21, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Encore un match exceptionnel et une victoire contre Belgrade de nos jeunes du CFBB coachés par JA Toupane <a href="https://twitter.com/ffbasketball">@ffbasketball</a> <a href="https://twitter.com/FRABasketball">@FRABasketball</a> <a href="https://t.co/VFn0QdqV68">https://t.co/VFn0QdqV68</a></p>&mdash; Jean-Pierre SIUTAT (@jpsiutat) <a href="https://twitter.com/jpsiutat/status/866212743606677504">May 21, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script><blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="und" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/LaRel%C3%A8ve?src=hash">#LaRelève</a> <a href="https://t.co/4yTx5VW3vT">https://t.co/4yTx5VW3vT</a></p>&mdash; Sandrine Gruda (@Sandrine_Gruda) <a href="https://twitter.com/Sandrine_Gruda/status/866222219327934465">May 21, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

De Colo vise le doublé

Corps: 

L'arrière de l'équipe de France peut aussi réaliser une passe de deux sur le plan individuel s'il décroche la distinction de MVP (meilleur joueur) pour la deuxième année consécutive.

Lors de la dernière édition, le Nordiste de 29 ans, formé à Cholet et passé par Valence en Espagne et les San Antonio Spurs en NBA, avait aussi terminé meilleur marqueur et avait été désigné MVP de la finale, remportée après prolongation contre le "Fener" (101-96) à Berlin.

Rééditer tout ceci serait une performance monumentale pour le natif de Sainte-Catherine (Pas-de-Calais), devenu le premier Français à régner sur l'Europe depuis Antoine Rigaudeau en 2001. Mais De Colo fait déjà partie des favoris pour le trophée de MVP.

Car cette saison, il n'a pas baissé de régime, au contraire. S'il n'est certes "que" le deuxième meilleur marqueur, derrière l'Américain Keith Langford (Kazan), son rendement reste le même que celui de l'an passé avec 19,4 points par match en moyenne.

Son nom figure encore dans le meilleur "cinq" européen aux côtés du madrilène Sergio Llull, des Stambouliotes Bogdan Bogdanovic et Ekpe Udoh, et du Grec Georgios Printezis, l'une des plus fines lames de l'Olympiakos.

A 32 ans, l'ailier international hellène forme toujours un duo d'enfer avec le stratège Vassilis Spanoulis (34 ans). Ensemble, ils ont hissé le club du Pirée vers le doublé en 2012 et 2013, après avoir à chaque fois fait souffrir le CSKA: en demi-finale en 2013 et un an en plus tôt à Istanbul lors d'une finale à haute intensité dramatique (62-61). Le panier de la gagne avait été signé de... Printezis dans ce même Sinan Erdem Dome (16.000 places) où les deux équipes se retrouveront ce soir.

Le septuple lauréat de l'épreuve avait concédé une troisième défaite consécutive au Final Four, en demi-finale, contre le club grec en 2015 mais a remporté les deux duels de la saison régulière 2016-2017 (81-75 à l'extérieur, 90-86 à domicile).

Qui en sortira vainqueur cette fois-ci? L'armada moscovite, meilleure attaque de la compétition avec 87,6 points marqués en moyenne ou le club piréen et sa défense en acier, la deuxième plus hermétique de la compétition avec 73,6 points encaissés ?

L'autre demi-finale ne manquera pas de piment non plus. Le "Fener", qui espère devenir enfin le premier club turc à soulever le trophée, part légèrement favori devant son public. Mais les "Merengue", de retour dans le dernier carré deux ans après leur dernier sacre, sont motivés par l'occasion de décrocher la "Decima" (dixième titre).

Surtitre: 
Euroleague - Final Four
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Mai 2017
Vignette: 
Nando de Colo - CSKA Moscou
Chapeau: 
Nando De Colo vise le doublé avec le CSKA Moscou lors du Final Four de l'Euroleague à Istanbul où l'Olympiakos, sa bête noire, tentera de l'en empêcher ce soir à 17h30 en demi-finale, alors que le Fenerbahçe, finaliste sortant, se frottera au Real Madrid en quête d'un 10e titre record.

Le CFBB s'envole pour le Final Four

Corps: 

Lors du Adidas Next Generation Tournament, le CFBB disputera trois matches de poule avant de disputer dimanche les matches de classement.

Jeudi 18 mai - 11h00 : Centre Fédéral - FC Barcelone (Espagne)
Vendredi 19 mai - 9h00 : Centre Fédéral - Etoile  Rouge Belgrade (Serbie)
Samedi 20 mai - 9h00 : Centre Fédéral - CSKA Moscou (Russie)
Dimanche 21 mai : Match de classement

 

Nom

Taille

Date de naissance

Poste

Yohan CHOUPAS

193

11/02/2000

Arrière

Joel AYAYI

193

05/03/2000

Arrière

Lorenzo THIROUARD

194

19/02/2001

Arrière

Joahn RANDRIAMANANJARA

200

09/01/2000

Ailier

Théo MALEDON

192

12/06/2001

Arrière

Mathis DOSSOU-YOVO

205

06/11/2000

Intérieur

Timothée BAZILLE

207

15/05/1999

Intérieur

Sofiane BRIKI

193

15/04/1999

Arrière

Ivan FEVRIER

204

08/02/1999

Ailier

Yanik BLANC

188

11/06/1999

Arrière

Essome MIYEM

208

15/07/2001

Intérieur

Timothé CRUSOL

185

05/04/2001

Arrière

Entraineur : Jean-Aimé Toupane
Assistants : Lamine Kebé et Frédéric Crapez

Toutes les infos sur le Adidas Next Generation Tournament sont à retrouver sur le site officiel de l'évènement : www.adidasngt.com

Catégorie: 
Surtitre: 
Adidas Next Generation Tournament
Date d’écriture: 
Mercredi, 17. Mai 2017
Vignette: 
Théo Maledon
Chapeau: 
Dans le cadre du Final Four de l'Euroleague qui se déroulera ce week-end à Istanbul, l'équipe juniors du Centre Fédéral participera à partir de demain au traditionnel Adidas Next Generation Tournament organisé en marge de l’événement. L'occasion pour les joueurs du Centre Fédéral de se mesurer aux meilleurs joueurs de leur catégorie d'âge.

Belle opération pour l'Efes Pilsen d'Heurtel

Corps: 

Avec un Thomas Heurtel efficace à la baguette, les Turcs de l'Efes Pilsen Istanbul ont remporté hier soir leur duel face à l'Olympiakos (64-60). Cette victoire permet au club stambouliote de mener dans cette 2 victoires à 1. En sortie de banc le meneur français, Thomas Heurtel a sorti un match complet avec 13 points (5/14 aux tirs), 3 rebonds et 6 passes en 29 minutes. Les turcs ne sont plus qu'à un match du Final Four et disputeront la prochaine manche à domicile.

A l'inverse, l'autre club turc Darussafaka, où évolue Adrien Moerman, est tombé face au Real Madrid (81-88). Tourjours menés au score, Adrien Moerman et ses partenaires n'ont jamais été en mesure de refaire leur retard. Pourtant le Français n'a pas ménagé son effort et termine la partie avec 11 points (5/8 aux tirs) et 3 rebonds en 17 minutes. 

Surtitre: 
Euroleague
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 27. Avril 2017
Vignette: 
Thomas Heurtel
Chapeau: 
En s'imposant hier soir face à l'Olympiakos (64-60), l'Esfes Pilsen a fait un grand pas vers la qualification d'autant que l'équipe de Thomas Heurtel jouera le prochain match décisif à domicile. En revanche,Darussafaka et Adrien Moerman se sont inclinés face au Real Madrid (88-81).
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ZlbX3ItLzkw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Nando De Colo au Final Four

Corps: 

Une nouvelle fois le CSKA Moscou n'a pas tremblé et a atteint son premier objectif en se qulifiant pour le dernier carré de l'Euroligue. Hier soir, les Russes ont battu pour la troisième fois Vitoria 90 à 88. En fin de match, Nando De Colo et ses partenaires ont résisté au retour des Espagnols préservant finalement l'essentiel, la victoire.

Maladroit, Nando De Colo n'a pas eu son impact habituel sur le match malgré ses 15 points marqués. Du côté basque, les les Français Kim Tillie (0 point, 3 rebonds) et Rodrigue Beaubois (3 points, 4 passes) ont été plutôt discrets.

Le CSKA Moscou retrouvera au Final Four le Fenerbache Istanbul également qualifié hier soir après sa victoire face au Panathinaikos (79-61). Après cette défaite, le président du club grec, Dimitris Giannakipoulos, a sanctionné ses joueurs en les faisant rentrer à Athènes en bus.

 

Surtitre: 
Euroleague
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 26. Avril 2017
Vignette: 
Nando De Colo
Chapeau: 
Hier en quarts de finale de l'Euroleague, le CSKA Moscou a remporté le troisième match de sa série face à Vitoria 90-88. Grâce à ce succès la formation moscovite s'est qualifiée pour le Final Four de la compétition qui aura lieu du 19 au 21 mai à Istanbul (Turquie).

Heurtel et Moerman se relancent

Corps: 

Hier soir en Euroleague, les Turcs de l'Efes Istanbul sont revenus à égalité 1-1 dans leur face à face avec Olympiakos (73-71). Thomas Heurtel a inscrit 5 points, prit 5 rebonds et réalisé 2 passes décisives en 27 minutes.


Dans le second match, le Réal Madrid est tombé face à Darussafaka Istanbul (84-80). Peu de temps de jeu pour le Français Adrien Moerman avec 4 minutes et 1 rebond. Les deux équipes sont à égalité avec une manche partout.

Surtitre: 
Euroleague
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 22. Avril 2017
Vignette: 
Thomas Heurtel
Chapeau: 
Hier soir en Euroleague, les français Thomas Heurtel et Adrien Moerman se sont imposés avec leur club respectif de l'Efes Pilsen et Darussafaka égalisant ainsi dans leur série face à l'Olympiakos et le Real Madrid.

Pages

S'abonner à RSS - Euroleague
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'