Euroligue féminine

Coupes d'Europe féminines
Eurocoupe qui rit, Euroligue qui pleure
Première soirée contrastée sur le front européen pour les clubs français puique les trois représentants tricolores en Euroligue ont perdu alors que dans le même temps, en Eurocoupe, Basket Landes et C...
L'Europe ambitieuse
Bourges, Lattes Montpellier et Lyon en Euroligue, Basket Landes, Charleville-Mézières et Roche Vendée en Eurocoupe représenteront la France dans les deux compétitions européen...
Mission accomplie pour les Gazelles
Vainqueur de l'Olympiacos pour la deuxième fois en une semaine (86-67), Lattes Montpellier jouera l'Euroligue cette saison. Comme à l'aller, Stephanie Mavunga a...
En salle d'embarquement
Vainqueur dans la douleur du match aller sur le parquet de l'Olympiacos (66-63), Lattes Montpellier accueille ce soir l'équipe grecque avec la volonté de sécuriser au plus vite sa place pour la saison régulière d'Euroligue.
Les Gazelles reviennent de loin
Menées pendant une grande partie du match et ayant compté jusqu'à 15 unités de retard, les joueuses de Lattes Montpellier ont réagit à temps. Elles se sont finalement imposées de 3 points et devr...
Objectif Euroligue
Ce mercredi à 17h30, les Gazelles du BLMA affrontent l'Olympiacos en qualif...
La délivrance au bout du suspense
Gagner puis espérer
Lyon et le BLMA assurent

Pages

Eurocoupe qui rit, Euroligue qui pleure

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 1

Kursk (RUS) - Lyon 79-64
En tête après 30 minutes de jeu (47-48), les Lionnes ont sombré dans le dernier quart-temps, notamment en défense (32pts encaissés). Nathalia Zhedik (19pts) et Dewanna Bonne (18pts) ont fait mal à Lyon. Helena Ciak, qui a passé deux saisons à Kursk, a terminé meilleure marqueuse de son équipe (14pts, 7rbds).

Venise (ITA) - Bourges 73-63
En panne sèche durant la première mi-temps (44-23), Bourges a eu le mérite de s'accrocher par l'intermédiaire du duo Yacoubou (14pts en 16') - Coleman (16pts). Côté italien, Elise Penna et Laura Macchi, en sortie de banc, on marqué 14 points chacune. Il faudra rectifier le tir dès la semaine prochaine face à l'USK Prague de Valériane Ayayi.

Lattes Montpellier - Sopron (HUN) 53-66
Comme les Tango, les Gazelles ont raté leur début de match (25-39 à la pause). Les 19 points de Gabby Williams sont la seule satisfaction d'une soirée compliquée pour le BLMA dont l'adresse (30% de réussite; 3/23 à 3-pts) et le collectif (seulement 5 passes décisives) ont été défaillant.

Eurocoupe féminine - Journée 1

Basket Landes - Cadi La Seu (ESP) 65-60
Auteur d'un départ canon (23-7, 10'), Basket Landes avait perdu son avance à la pause (35-31). Il a ensuite fallu batailler férocement face à une formation espagnole qui n'a rien lâché à l'image de Tinara Moore (14pts, 9rbds). Heureusement, les partenaires de Céline Dumerc (8pts, 5rbds, 4 passes) ont réussi à préserver l'essentiel, dans la douleur.

Charleville-Mézières - Liège (BEL) 81-48
Sans trembler, les Flammes ont idéaliement lancé leur campagne européenne. Avec 20 points d'avance à mi-parcours (44-24), les partenaires de Katie Lou Samuelson (16pts, 10rbds) n'ont pas tergiversé puisque l'écart n'a jamais cessé de grandir. Amel Bouderra (11pts, 10 passes) et Nadia Colhado (12pts, 15rbds) ont ausi réalisé un double-double.

Jeudi 17 octobre
Fribourg (SUI) - Roche Vendée / 19h30

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Date d’écriture: 
Jeudi, 17. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Première soirée contrastée sur le front européen pour les clubs français puique les trois représentants tricolores en Euroligue ont perdu alors que dans le même temps, en Eurocoupe, Basket Landes et Charleville-Mézières ont gagné. Ce soir, Roche Vendée entre en lice pour son bizutage continental (19h30 à Fribourg).

L'Europe ambitieuse

Corps: 

Euroligue féminine

Groupe A : Braine (BEL), Prague (CZE), Cukurova (TUR), Venise (ITA), Bourges, Orenburg (RUS), Riga (LAT), Ekaterinbourg (RUS)
Groupe B : Lyon, Fenerbahce (TUR), Gdynia (POL), Lattes Montpellier, Sopron (HUN), Schio (ITA), Girone (ESP), Kursk (RUS)

La formule

Saison régulière : 2 groupes de 8 équipes, les 4 premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les 1/4 de finale. Les équipes classées 5 et 6 sont reversées en 1/4 de finale de l'Eurocoupe.
Playoffs : 1/4 de finale en deux manches gagnantes avec matches 1 et 3 chez le mieux classé au rankig puis Final 4 dans un lieu déterminé en cours de saison par la FIBA.

Tenant du titre : UMMC Ekaterinbourg (RUS)

Les chances françaises : placé dans un groupe relevé avec les vainqueurs 2019 de l'Euroligue (Ekaterinbourg) et de l'Eurocoupe (Orenburg), Bourges croisera aussi la route de Prague. L'expérience à ce niveau des recrues (Yacoubou, Eldebrink, Dabovic) sera un plus indéniable pour des Tango qui peuvent viser le top 4 en fin de saison. Dans le groupe B, Lattes Montpellier et Lyon ont les armes pour finir dans la première moitié du classement. Plus homogène, ce groupe où tout sera possible pour les Gazelles et les Lionnes est composé d'un poids lourd (Kursk) et de valeurs sûres (Schio, Sopron, Fenerbahce).

Journée 1

Mercredi 16 octobre
Kursk (RUS) - Lyon / 18h00 - FIBA TV
Venise (ITA) - Bourges / 19h30 - FIBA TV
Lattes Montpellier - Sopron (HUN) / 20h00 - FIBA TV

Eurocoupe féminine

Groupe A : Gorzow (POL), Botas (TUR), Ramla (ISR), KP Brno (CZE)
Groupe B : Spartak Moscou (RUS), MBA Moscou (RUS), Pristina (KOS), Besiktas (TUR)
Groupe C : Umea (SWE), Polkowice (POL), Kayseri (TUR), Orman Genclik (TUR)
Groupe D : WBC Enisey (RUS), Hatay (TUR), Minsk (BLR), Ruzomberok (SVK)
Groupe E : Bydgoszcz (POL), Galatasaray (TUR), Lulea (SWE), Spesci (ROM)
Groupe F : Salamanque (ESP), Györ (HUN), Olivais (POR), Gernika (ESP)
Groupe G : Olympiacos (GRE), Cegled (HUN), Valence (ESP), Namur (BEL)
Groupe H : Miskolc (HUN), Basket Landes, Cadi La Seu (ESP), PEAC Pecs (HUN)
Groupe I : Szekszard (HUN), Keltern (GER), Herner (GER), Wavre Ste-Catherine (BEL)
Groupe J : Charleville-Mézières, Fribourg (SUI), Roche Vendée, Liège (BEL)

La formule

Saison régulière : 10 groupes de 4 équipes, les 2 premiers de chaque groupe et les 2 meilleurs troisièmes de chaque conférence sont qualifiés pour le premier tour des playoffs.
Playoffs : les qualifiés sont classés de 1 à 24. Les 8 premiers vont en Top 16, les 16 autres jouent un tour de playoffs. Tous les tours se font en matches aller/retour avec prise en compte du goal average particulier. Le match retour se joue chez le mieux classé au ranking. En quarts de finale, intégration de 4 équipes issues de l'Euroligue.

Tenant du titre : Orenburg (RUS)

Les chances françaises : sur le papier, les trois représentants tricolores ont les moyens de terminer à l'une des deux premières places de leur groupe. La suite de leur parcours dépendra du ranking effectué à l'issue de la première phase. Basket Landes aura du pain sur la planche avec notamment deux clubs hongrois habitués de l'Eurocoupe. Pour sa première campagne européenne, Roche Vendée devrait se battre avec Charleville-Mézières pour sortir en tête du groupe J.

Journée 1

Mercredi 16 octobre
Basket Landes - Cadi La Seu (ESP) / 20h00 - FIBA TV
Charleville-Mézières - Liège (BEL) / 20h00 - FIBA TV

Jeudi 17 octobre
Fribourg (SUI) - Roche Vendée / 19h30

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Date d’écriture: 
Mardi, 15. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Bourges, Lattes Montpellier et Lyon en Euroligue, Basket Landes, Charleville-Mézières et Roche Vendée en Eurocoupe représenteront la France dans les deux compétitions européennes de clubs qui débutent mercredi. Six formations qui peuvent nourrir de belles ambitions cette saison sur la scène continentale.

Mission accomplie pour les Gazelles

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications retour

Lattes Montpellier - Olympiacos (GRE) 86-67
Contrairement à la semaine dernière, les Gazelles n'ont pas connu de retard à l'allumage. Plus intenses, elles comptaient déjà 10 points d'avance après un quart-temps (28-18). Si l'écart s'est légèrement réduit à la pause (44-38), il n'a fait que grandir après le repos (66-55, 30'). De nouveau en mode double-double, Stephanie Mavunga (23pts, 13rbds) a fait du mal à l'équipe grecque tout comme Sami Whitcomb (19pts) ou encore Marie-Michelle Milapie (8pts, 6rdbs dont 4 offensifs). La différence s'est notamment faite sur les rotations puisque le banc lattois a apporté 35 points contre 6 côté Olympiacos.

Les autres rencontres

Gdynia (POL) - Botas (TUR) 84-75
Aller : Gdynia 88-72

Venise (ITA) - Miskolc (HUN) 81-68
Aller : Miskolc 85-75

En gras les qualifiés

Euroligue féminine - Les groupes

Groupe A : Braine (BEL), Prague (CZE), Cukurova (TUR), Venise (ITA), Bourges, Orenburg (RUS), Riga (LAT), Ekaterinbourg (RUS)
Groupe B : Lyon, Fenerbahce (TUR), Gdynia (POL), Lattes Montpellier, Sopron (HUN), Schio (ITA), Girone (ESP), Kursk (RUS)

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Date d’écriture: 
Jeudi, 3. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vainqueur de l'Olympiacos pour la deuxième fois en une semaine (86-67), Lattes Montpellier jouera l'Euroligue cette saison. Comme à l'aller, Stephanie Mavunga a brillé pour mener le BLMA à la victoire. Il y a aura trois équipes françaises dans la plus haute des compétitions européennes cette saison.

En salle d'embarquement

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications retour

Lattes Montpellier - Olympiacos (GRE) / 20h en direct sur FIBA TV
Secouées par Jessica Thomas et ses partenaires au match aller, les Gazelles seraient bien inspirées de mieux démarrer la rencontre puisqu'elles étaient menées 48-33 après 24 minutes de jeu. Dans le sillage de Stephanie Mavunga (26pts), le BLMA avait repris les choses en mains pour l'emporter de trois points. On imagine qu'avec une semaine de travail collectif en plus, les automatismes sur le parquet flambant neuf du palais des sports de Lattes seront meilleurs et que la troupe de Thibaut Petit saura verrouiller rapidement sa qualification pour l'Euroligue. Lattes Montpellier intègrerait alors le groupe B en compagnie de Lyon, Schio et Kursk notamment.

Les autres rencontres

Gdynia (POL) - Botas (TUR) / 18h
Aller : Gdynia 88-72

Venise (ITA) - Miskolc (HUN) / 19h30
Aller : Miskolc 85-75

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Date d’écriture: 
Mercredi, 2. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vainqueur dans la douleur du match aller sur le parquet de l'Olympiacos (66-63), Lattes Montpellier accueille ce soir l'équipe grecque avec la volonté de sécuriser au plus vite sa place pour la saison régulière d'Euroligue.

Les Gazelles reviennent de loin

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications aller

Olympiacos (GRE) - Lattes Montpellier 63-66
Après 24 minutes de jeu et un tableau d'affichage qui indiquait 48-33 en faveur des locales, la qualification des Gazelles pour l'Euroligue avait du plomb dans l'aile. La faute à une formation grecque bien en place autour de Jessica Thomas (16pts, 9rbds) et Aikaterina Sotiriou (11pts, 3int). L'arrivée tardive de certaines joueuses et le manque d'automatismes et de rythme qui en découle (10pts et 0/5 à 3-pts pour Whitcomb par exemple), pouvaient expliquer cette première moitié de rencontre ratée.

Oui mais voilà, les Gazelles ont sorti leurs tripes et portées par une Stephanie Mavunga stratosphérique (26pts, 11rbds) ont passé un terrible 17-0 à l'Olympiacos en quatre minutes (48-50, 28'). Revenues dans le match, les joueuses de Thibaut Petit ont serré le jeu, notamment en défense (11pts encaissés dans le 4è QT), pour l'emporter sur une petite marge.

Les autres rencontres

Botas (TUR) - Gdynia (POL) 72-88
Miskolc (HUN) - Venise (ITA) 85-75

Matches retour le 2 octobre

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 26. Septembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Menées pendant une grande partie du match et ayant compté jusqu'à 15 unités de retard, les joueuses de Lattes Montpellier ont réagit à temps. Elles se sont finalement imposées de 3 points et devront confirmer dans une semaine à domicile.

Objectif Euroligue

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications aller

Olympiacos (GRE) - Lattes Montpellier - 17h30 / En direct sur FIBA TV 

La saison dernière, la formation grecque de l'Olympiacos était déjà sortie des qualifications en éliminant un habitué de l'Euroligue, Cracovie. Les Gazelles devront donc se méfier d'une équipe qui, sur le papier, ne partira pas favorite. L'effectif grec est alimenté en grande partie par des joueuses de l'équipe nationale (Anna Spyridopoulou, Angeliki Nikolopoulou, Afroditi Kosma, Aikaterina Sotiriou, Jacki Gemelos) et l'Américaine Jessica Thomas (9.8pts par match la saison dernière en Euroligue) a été conservée.

Côté BLMA, la préparation a été difficile et plusieurs joueuses ne sont arrivées que très récemment (Whitcomb le 19 septembre, Gabby Williams et Stephanie Mavunga le 22). Mais il faudra rapidement être opérationnel pour qualifier le club en Euroligue.

Les autres rencontres

Botas (TUR) - Gdynia (POL)
Miskolc (HUN) - Venise (ITA)

Matches retour le 2 octobre

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 25. Septembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce mercredi à 17h30, les Gazelles du BLMA affrontent l'Olympiacos en qualification d'Euroligue. Les partenaires de Diandra Tchatchouang pourraient faire un grand pas en cas de victoire même s'il restera un match retour à jouer dans une semaine.

La délivrance au bout du suspense

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 14

Charleville-Mézières - Fenerbahce (TUR) 94-92 a.p
Alors que Hatay prenait l'eau contre Kursk, les Flammes savaient qu'une victoire leur suffirait pour coiffer l'équipe turc sur le fil. Face à un monument du basket européen, les Ardennaises, portées par un duo H. Peters (28pts, 8rbds) - A. Bouderra (18pts, 14 passes) sur un nuage, ont failli voir leur rêve s'envoler. Menées de 5 points à 1'50 du terme (73-78), elles ont sauvé leur peau grâce à un tir lointain de leur capitaine qui a envoyé le match en prolongation (78-78). Poussées par un public en fusion, les joueuses de Romuald Yernaux ont tenu bon dans les cinq minutes supplémentaires lors desquelles Ana-Maria Filip s'est illustrée (11pts, 9rbds au final). Bria Hartley, l'internationale tricolore du Fener, a réalisé un grand match (18pts, 7rbds, 8 passes) mais a manqué l'égalisation au bout de la prolongation.

Villeneuve d'Ascq - Bourges 74-78
Si l'équation était simple pour les Guerrières, elles n'ont pas réussi à la résoudre. Une victoire leur aurait assuré une place en Eurocoupe mais elles ont été battues par Bourges sur une marge infime. Devant après 10 minutes (25-23), elles ont subi les assauts berruyers signés Cristina Ouvina (19pts), Alexia Chartereau (17pts) ou encore Marine Johannes (16pts) et perdu leur avantage (57-64, 30'). Magali Mendy (15pts) et Laetitia Kamba (13pts) ont tout donné pour inverser la tendance mais la solidité des Tango dans le money time a fait la différence.

Programme des quarts de finale

Aller - Mardi 5 mars
Ekaterinbourg (RUS) - Riga (LAT)
Kursk (RUS) - Polkowice (POL)
Prague (CZE) - Fenerbahce (TUR)
Sopron (HUN) - Bourges

Retour le vendredi 8 mars et belle éventuelle le mercredi 13 mars.

Orenburg (RUS), Schio (ITA), Charleville-Mézières et Salamanque (ESP) reversés en quarts de finale de l'Eurocoupe.

Eurocoupe féminine - Top 8 retour

Girona (ESP) - Szekszard (HUN) 80-73
Girona qualifié 153-152

Jeudi 21 février

Cukurova (TUR) - Cracovie (POL) / 16h
Aller : Cukurova 93-73

Lattes Montpellier - Galatasaray (TUR) / 20h - FIBA TV
Aller : Lattes Montpellier 64-50

Tarbes - Lyon / 20h - FIBA TV
Aller : Lyon 95-68

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 21. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En s'imposant après prolongation contre Fenerbahce, Charleville-Mézières a atteint son but : terminer sixième pour être reversé en Eurocoupe. Une compétition que ne verront pas les Guerrières, battues par Bourges et doublées sur la ligne par Schio. Ce soir, Lattes Montpellier, Lyon et Tarbes jouent leur match retour du Top 8 d'Eurocoupe.

Gagner puis espérer

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 14

Dans le groupe A, Bourges peut encore terminer deuxième à condition de s'imposer à Villeneuve d'Ascq et compter sur une défaite de Prague à Polkowice. Puisque les Polonaises doivent elles aussi gagner pour conserver leur place dans le top 4, un faux-pas des Tchèques n'est pas à exclure. Mais les Guerrières ont également besoin de gagner pour rester à la 6ème place et si elles venaient à s'incliner contre les Tango, elles devront regarder du côté de Schio. En effet, les Italiennes peuvent coiffer l'ESBVA-LM sur le fil en battant Orenburg qui peut aussi terminer dans les quatre premiers aux dépens de...Polkowice. Avec 6 équipes qui doivent gagner, les dernières rencontres du groupe A vont offrir un vrai suspense.

Et c'est tout autant indécis dans le groupe B où les positions peuvent changer à l'issue de la journée 14. Les Flammes Carolo devront obligatoirement battre Fenerbahce pour espérer ravir la sixième place à Hatay, et attendre le faux-pas des Turques contre Kursk, déjà assuré de finir premier... Du côté des Ardennes, on priera pour que l'équipe russe joue le jeu à fond.

Mercredi 20 février
Charleville-Mézières - Fenerbahce (TUR) / 18h - FIBA TV
Villeneuve d'Ascq - Bourges / 20h - FIBA TV

Eurocoupe féminine - Top 8 retour

Avec respectivement 14 et 27 points d'avance à l'issue du match aller, Lattes Montpellier et Lyon ont de quoi voir venir avant d'entamer la deuxième manche. Les Lionnes sont les plus à l'abri après la large victoire contre Tarbes et elles ne devraient pas trembler en Bigorre. Battues dimanche à Roche Vendée et avec un effectif touché par les blessures, les Gazelles vont devoir serrer les rangs pour éviter une mauvaise surprise.

Mercredi 20 février

Girona (ESP) - Szekszard (HUN) / 20h15
Aller : Szekszard 79-73

Jeudi 21 février

Cukurova (TUR) - Cracovie (POL) / 16h
Aller : Cukurova 93-73

Lattes Montpellier - Galatasaray (TUR) / 20h - FIBA TV
Aller : Lattes Montpellier 64-50

Tarbes - Lyon / 20h - FIBA TV
Aller : Lyon 95-68

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 20. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Charleville-Mézières et, dans une moindre mesure, Bourges, n'auront pas leur destin en mains ce soir à l'occasion de la dernière journée d'Euroligue puisqu'une victoire pourrait ne pas suffire à satisfaire totalement leurs ambitions européennes. Villeneuve d'Ascq sera certain d'être reversé en Eurocoupe en cas de succès contre...Bourges et ensuite retrouver Lyon et Lattes Montpellier en quarts de finale. L'ASVEL et les Gazelles ayant assuré leur match aller du top 8, il leur faut maintenant finir le travail.

Lyon et le BLMA assurent

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 13

Olympiacos (GRE) - Charleville-Mézières 79-54
Larguées dès les premiers instants du match (28-12, 10') par une équipe grecque qui n'avait gagné qu'une seule fois cette saison, les Flammes ont rejoint les vestiaires la tête bien basse (46-21). Par la suite, les partenaires de Sara Chevaugeon (14pts) sont parvenues à stabiliser l'écart sans inquiéter Lykendra Johnson (10pts, 14rbds) et ses copines. Et l'aventure européenne des Ardennaises pourraient s'arrêter ce soir si Hatay bat Sopron. Elles n'auraient alors plus aucune chance de terminer à la sixième place.

Prague (CZE) - Villeneuve d'Ascq 84-68
Si l'entrée en matière n'a pas été soignée par les Nordistes (25-16), elles ont su se remobiliser pour recoller avant la pause (35-32). Prague a ensuite repris sa marche en avant porté par l'ex-Guerrière Valériane Ayayi (21pts, 8rbds, 6 passes), impériale face à son ancien club (62-52, 30'). Malgré cette défaite, Johanne Gomis (13pts) et les siennes restent sixièmes puisque Schio s'est incliné à Ekaterinbourg. Une victoire contre Bourges la semaine prochaine assurerait à l'ESBVA-LM un ticket pour l'Eurocoupe.

Bourges - Braine (BEL) 83-55
Mission accomplie pour les Tango qui verront les quarts de finale pour la 21ème fois en 24 saisons d'Euroligue. Les Berruyères ont pris leur temps (16-16, 10') mais une fois la machine lancée, plus rien n'a arrêté Alexia Chartereau (20pts, 5 passes), Marine Johannes (14pts, 9 passes) ou encore Iliana Rupert (10pts, 6rbds, 5 contres). Le club du Cher peut encore terminer deuxième du groupe A en s'imposant à Villeneuve d'Ascq la semaine prochaine tout en espérant une victoire de Polkowice contre Prague.

Eurocoupe féminine - Top 8 aller

Galatasaray (TUR) - Lattes Montpellier 50-64
Hormis une alerte au retour des vestiaires où leur avance a été divisée par deux, passant de +19 (16-35, 20') à +10 (39-49, 30'), les Gazelles ont parfaitement géré la manche aller sur le parquet de Galatasaray. Sans Miyem, ni Ciak, le BLMA s'est appuyé sur Samantha Whitcomb (23pts, 8rbds) et Diandra Tchatchouang (15pts, 6rbds) en attaque. Avec 14 points d'avance au final, les Lattoises ont les cartes en mains pour décrocher leur place en quarts de finale.

Lyon - Tarbes 95-68
Les Lionnes ont tué tout suspense en vue du match retour. Intenables en première mi-temps (57-31), adroites (14/22 à 3-pts) et altruistes (31 passes décisives) durant tout le match, Michelle Plouffe (18pts, 11rbds), Clarissa Dos Santos (17pts, 14rbds) et leurs partenaires n'ont laissé aucune chance aux Tarbaises. Dépassé dans l'agressivité, le TGB de Tima Pouye (15pts) aura besoin d'un miracle pour passer ce tour.

Szeksard (HUN) - Girona (ESP) 79-73

Jeudi 14 février
Cracovie (POL) - Cukurova (TUR) / 18h30

Matches retour les 20/21 février 2019

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 14. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Larges vainqueurs de leur match aller du Top 8 d'Eurocoupe, Lyon et Lattes Montpellier ont pris une sérieuse option pour une qualification en quarts de finale. Battus, Charleville-Mézières et Villeneuve d'Ascq devront attendre une semaine de plus pour savoir s'ils pourront y être reversés. En dominant Braine sans trembler, Bourges s'est ouvert les portes des quarts de l'Euroligue.

Dernière ligne droite

Corps: 

Si la présence de Bourges en quarts de finale est presque certaine vu le calendrier des Tango (Braine puis Villeneuve d'Ascq), reste à déterminer la place qu'auront les partenaires de Marine Johannes à l'issue de la saison régulière. Pour décrocher la deuxième place, les Berruyères (7v-5d) devront gagner un match de plus que Prague (8-4) sur qui elles ont l'avantage. L'équipe tchèque reçoit l'ESBVA-LM mercredi avant un dernier déplacement à Polkowice qui peut aussi intégrer le top 4 du groupe A. Les Guerrières sont au coude à coude avec Schio (4-8) et pour ne pas se faire doubler sur la fin, les joueuses de Fred Dusart ne doivent pas faire moins bien que les Italiennes sur les deux derniers matches.

Les Flammes Carolo luttent elles avec Hatay pour la sixième place du groupe B et sont dans la même situation que Bourges avec un match de plus à gagner que leur adversaire direct, Hatay. Ca passe déjà par un succès sur le parquet de l'Olympiacos, déjà éliminé, puis un autre lors de la réception de Fenerbahce qui d'ici là sera peut être assuré de finir deuxième. Et en espérant dans le même temps un ou deux faux-pas de Hatay contre Sopron et/ou Kursk.

Euroligue féminine - Journée 13

Mercredi 13 février 2019
Olympiacos (GRE) - Charleville-Mézières / 16h - FIBA TV
Prague (CZE) - Villeneuve d'Ascq / 19h - FIBA TV
Bourges - Braine (BEL) / 20h - FIBA TV

Eurocoupe féminine - Top 8 aller

En déplacement sur le parquet de Galatasaray, le BLMA aura certainement en tête son match aller raté, à Venise, lors du tour précédent. Pour éviter d'avoir un tros gros écart à remonter au retour, il faudra donc soigner la première manche dans la chaude ambiance stambouliote. Les deux autres formations tricolores seront face à face, à Mado Bonnet d'abord, sur les rives de l'Adour la semaine prochaine. Avec deux larges victoires à leur actif en championnat contre le TGB (+28 à l'Open, +41 lors de la J12), les Lionnes ont déjà un petit avantage psychologique sur les Bigourdanes.

Mercredi 13 février 2019
Galatasaray (TUR) - Lattes Montpellier / 18h - FIBA TV
Szeksard (HUN) - Girona (ESP) / 18h
Lyon - Tarbes / 20h - FIBA TV

Jeudi 14 février
Cracovie (POL) - Cukurova (TUR) / 18h30

Matches retour les 20/21 février 2019

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 13. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En Euroligue, Bourges, Charleville-Mézières et Villeneuve d'Ascq peuvent encore atteindre leur objectif : les quarts de finale pour les Tango qui ont besoin d'une victoire sur les deux derniers matches, un reversement en Eurocoupe pour les Flammes et les Guerrières qui devront lutter jusqu'au bout avec Hatay et Schio pour terminer à la 6ème place. Le top 8 d'Eurocoupe va concerner trois équipes françaises : Lattes Montpellier ainsi que Lyon et Tarbes qui seront adversaires.

Pages

S'abonner à RSS - Euroligue féminine
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'