Evan Fournier | FFBB

Evan Fournier

NBA
Attention au départ
Cette nuit débutera la saison NBA 2017-2018, 12 français sont sur la ligne de départ avec Rudy Gobert, Evan Fournier et Frank Ntilikina en chefs de file de la délégation tricolore.
Le dernier BasketBall Magazine est sorti !
Le dernier numéro de BasketBall Magazine est désormais disponible. Au sommaire : retour sur la campagne 2017 de l'Equipe de France masculine, un retour complet sur les Eq...
La FFBB sanctionnée - Fournier paiera l'amende
Suite à la disqualification du joueur de l’Équipe de France, Evan FOURNIER, lors du match France – Slovénie du mercredi 6 septembre à Helsinki (Finlande), dans le cadre du pre...
Dans la tanière des loups
L’Equipe de France débute ce jeudi à 19h00 (heure française) à Helsinki l’Eurobasket 2017 face au pays hôte de la compétition. La Finlande soutenue par tout un peuple ne sera pas un adversaire facile à manœuvrer à domicile, la dernière victoire française en terre finlandaise remonte à 1988...
"Tu préfères" avec Evan Fournier
Godzilla ou Gobzilla, Hawaï ou Philippines, Google or not Google ? Une minute pour tout savoir sur Evan Fournier. #TeamFranceBasket
Charlotte et Batum y croient encore
En s'imposant cette nuit 110 à 106 face à Toronto, les Charlotte Hornets et...
Fournier et le Magic renversent les Philadelphie
Une nuit sans succès
Nuit chargée pour les "Frenchies"

Pages

"Je n’ai pas de raison d’être content"

Corps: 
L’ennui commence en général à se faire sentir à quelques heures d’une grande compétition. Qu’en est-il ?
 
On s’est tous acheté des DS pour jouer à Mario Kart en réseau. Mais je confirme, on se fait chier…
 
Pouvez-vous comparer l’excitation avant de débuter une Coupe du Monde à celle que vous ressentiez dans les compétition de jeunes ?
 
Dans les premières compétitions tu es comme un fou. Un gamin. Tu veux avoir ton maillot ! En A tu sais à quoi t’attendre et tu es là pour gagner.
 
Avez-vous beaucoup travaillé sur le Brésil depuis quelques jours ?
 
On a effectivement bien étudié leur jeu à la vidéo. On a commencé il y a deux jours et ça sera encore le cas aujourd’hui. Après on sait bien ce qu’ils vont faire : mettre la balle à l’intérieur sur Nene et Splitter et jouer le pick n’roll dans l’axe. On se concentre surtout sur nous. Des ajustements peuvent être faits mais ça ne bouleversera pas les grandes lignes de ton jeu.
 
Comment jugez-vous vos prestations lors de la préparation (5,9 pts à 40,0% en 13 minutes) ?
 
Des hauts et des bas… Le tournoi de Strasbourg ? Je ne sais pas trop quoi en penser mais je laisse tout ça derrière moi. J’apprends tous les jours dans un groupe nouveau avec un coach qui me demande des choses différentes et avec un statut que je n’avais jamais connu en Equipe de France.
 
Est-ce comparable avec le statut d’un rookie en NBA ?
 
Non… En club tu as le temps de travailler, de faire des erreurs. En équipe nationale tu n’a pas le temps. Quand je suis drafté en 20, les Nuggets savent que je ne vais pas leur apporter 20 points par match. Le GM va rechercher le juste milieu entre gagner et faire travailler le jeune. Ici on n’est pas là pour progresser mais pour gagner. C’est une Coupe du Monde. En NBA tu as 82 matches, pas de montées, pas de descentes. Il faut que je trouve comment aider l’Equipe de France. Ce n’est pas une question d’âge, c’est une question d’état d’esprit : rester positif et dans ce que veulent le coach et les leaders.
 
21 ans et déjà retenu pour une Coupe du Monde. Cela n’a pas l’air de vous émouvoir…
 
Je n’ai pas de raison d’être content… C’est bien de faire partie du groupe France mais si on finit 8e, je serais dégoûté. Par contre le jour où on aura une médaille je te dirais que je suis le plus heureux du Monde.
 
Surtitre: 
Coupe du Monde FIBA 2014
Auteur: 
Julien Guérineau (à Grenade)
Date d’écriture: 
Vendredi, 29. Août 2014
Vignette: 
Chapeau: 
A 21 ans, Evan Fournier est le benjamin de l’Equipe de France et dispute déjà une Coupe du Monde. Mais le joueur du Magic est ambitieux et ne veut pas se satisfaire de cette première réussite.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB

Attention au départ

Corps: 

Gobert n'a pas encore sa statue à Salt Lake City, mais il a depuis cet été un mannequin à son effigie et à sa taille (2,16 m) dans les couloirs de la Vivint Smart Home Arena, la salle de son équipe.

Le pivot est devenu à 25 ans l'incontestable patron d'Utah depuis le départ durant l'été de Gordon Hayward à Boston.

Après avoir réussi la meilleure saison de sa carrière en NBA, il ne compte pas s'arrêter là, même si le Jazz, affaibli par les départs de Hayward et d'un autre meneur George Hill, n'a guère les faveurs des pronostics.

"Depuis que je suis ici, notre équipe est sous-estimée, mais ce n'est pas un problème, on se concentre sur nous, on va se battre et on va réussir une bonne saison", a-t-il balayé.

"J'ai des grands espoirs pour cette équipe qui fonctionne très bien sur le terrain et en dehors", a insisté Gobert qui rêve d'une sélection pour le All Star Game et du titre de meilleur défenseur NBA.

A 19 ans, Frank Ntilikina découvre, lui, la NBA : le nouveau meneur des New York Knicks a pris du muscle durant l'été et a soigné son genou gauche blessé lors de la finale de la ProA.

Choisi en 8e position de la Draft 2017, Ntilikina a débarqué dans une franchise en pleine reconstruction et en crise perpétuelle, qui n'a plus participé aux play-offs depuis 2013.

La star Carmelo Anthony a rejoint Oklahoma City et a laissé les clefs de l'équipe au Letton Kristaps Porzingis et à... Ntilikina.

"On a un nouveau groupe qui se contruit avec des jeunes et de très bons mentors, on va progresser au fur et à mesure de la saison", a pronostiqué Ntilikina qui sera guidé par son compatriote Joakim Noah, dont la suspension pour dopage, prononcée en mars dernier, prendra fin après les douze premiers matches de la saison.

Au total, douze Français évolueront en NBA, mais la saison débutera sans Parker, ni Batum.

Le premier, victime d'une rupture du tendon du quadriceps gauche lors des play-offs 2017, espère rejouer fin novembre et tentera à 35 ans de convaincre les dirigeants de San Antonio de lui offrir un nouveau contrat. Cet été il a été rejoint dans le texas par Joffrey Lauvergne va perpétuer sous la conduite de Gregg Popovich la tradition française à San Antonio, sa quatrième équipe après Denver, Oklahoma City et Chicago depuis 2016.

Le second s'est blessé au coude gauche en match de préparation et pourrait manquer les deux premiers mois de la saison de Charlotte qui peut viser haut avec Kemba Walker et l'imprévisible Dwight Howard.

Avec Washington, Ian Mahinmi, dont la première saison sous le maillot des Wizards a été perturbée par des blessures à un genou, peut jouer les premiers rôles dans la conférence Est, tout comme le rookie Guerschon Yabusele avec Boston.

Après une première saison prometteuse (6,4 pts par match), Timothé Luwawu-Cabarrot peut viser les play-offs avec la jeune et talentueuse équipe de Philadelphie.

Evan Fournier a réalisé en 2016-17 sa meilleure saison en NBA (17,2 points par match), mais court toujours avec Orlando après une première participation aux play-offs, tandis que Yakuba Ouattara va découvrir à 25 ans la NBA sous le maillot de Brooklyn, plus mauvaise équipe de la saison dernière.

Enfin, Alexis Ajinça joue gros avec la Nouvelle-Orléans: un nouvel échec pour les Pélicans, qui ont recruté DeMarcus Cousins et le meneur Rajon Rondo, pourrait faire perdre patience à la star Anthony Davis.

Surtitre: 
NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mardi, 17. Octobre 2017
Vignette: 
Rudy Gobert
Chapeau: 
Cette nuit débutera la saison NBA 2017-2018, 12 français sont sur la ligne de départ avec Rudy Gobert, Evan Fournier et Frank Ntilikina en chefs de file de la délégation tricolore.

Le dernier BasketBall Magazine est sorti !

Corps: 

Cliquer ici pour accéder au sommaire du dernier numéro

 

Surtitre: 
Basketball Magazine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le dernier numéro de BasketBall Magazine est désormais disponible. Au sommaire : retour sur la campagne 2017 de l'Equipe de France masculine, un retour complet sur les Equipes de France jeunes avec notamment les titres des U16 féminines et masculins, et les traditionnels sujets sur les championnats nationaux.
Social_posts: 
<iframe style="width:525px; height:371px;" src="//e.issuu.com/embed.html#3168016/54140427" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

La FFBB sanctionnée - Fournier paiera l'amende

Corps: 

Evan Fournier pourra néanmoins participer au 1/8e de finale face à l’Allemagne, samedi 9 septembre à Istanbul (Turquie) à 15h15 (heure locale), 14h15 en France. 

Surtitre: 
EuroBasket 2017
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 7. Septembre 2017
Vignette: 
Evan Fournier devra s'acquitter d'une amende de 2500 €
Chapeau: 
Suite à la disqualification du joueur de l’Équipe de France, Evan FOURNIER, lors du match France – Slovénie du mercredi 6 septembre à Helsinki (Finlande), dans le cadre du premier tour du Championnat d’Europe de basket, la Fédération Française de BasketBall (FFBB) a été informée qu’elle devait s’acquitter d’une amende de 2 500 € auprès de la FIBA, l’instance internationale organisatrice de l’évènement. Le joueur du Team France Basket paiera lui-même l’amende.
crédit: 
Bellenger / is / FFBB

Dans la tanière des loups

Corps: 

Si le bilan victoires / défaites entre la France et la Finlande est nettement à l’avantage des tricolores (22 victoires pour 5 défaites), les dernières confrontations ont montré une vraie rivalité entre les deux formations. Lors de leur dernier face-à-face en 2015, Nando De Colo et ses partenaires avaient eu besoin d’une prolongation pour écarter les Susijengi, la « meute des loups », de leur route en ouverture de l’EuroBasket à Montpellier.
Pour retrouver trace d’une victoire française en terre finlandaise, il faut remonter au 28 janvier 1988. La France disputait à l’époque un tournoi de qualifications au championnat d’Europe à Helsinki et s’était largement imposée 123 à 88, sous la coupe de Jean Galle.


Depuis, la sélection finlandaise a bien changé. Depuis une décennie, sous les ordres d’Henrik Dettmann, les Finlandais sont passés de la division B à un statut de sérieux candidat à la phase finale de l’EuroBasket et comptent dans leur rang quelques joueurs de valeur dont le prometteur Lauri Markkanen, pivot drafté par les Chicago Bulls. La sélection s’appuiera également sur ses cadres Erik Murphy et Shawn Huff et enregistrera le retour de blessure de son icône Petteri Koponen. De quoi espérer, et atteindre les huitièmes de finale, comme en 2015, voire mieux.


Si le soutien du public sera un atout majeur, c’est sur le terrain que la Finlande devra faire la différence. Redoutables shooteurs à trois-points, il ne faudra pas les laisser s’enflammer et devenir euphoriques. Cette équipe vit et meurt par le shoot longue distance, en préparation la mire n’était pas encore très bien réglée (une seule victoire, face à la Turquie, en huit matches de préparation), mais attention danger.


Jeudi 31 août à 19h00 (heure française) : Finlande – France - En direct sur Canal+ Sport à partir de 18h45

Retrouvez l'actualité et les coulisses de l'Equipe de France sur les réseaux sociaux :
- Twitter : @frabasketball
- Facebook : Team France Basket
- Snapchat : ffbb_officiel
- Instagram : ffbb_officiel

Et toujours plus d'infos et de stats sur www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
EuroBasket 2017 – Preview
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 31. Août 2017
Vignette: 
Evan Fournier
Chapeau: 
L’Equipe de France débute ce jeudi à 19h00 (heure française) à Helsinki l’Eurobasket 2017 face au pays hôte de la compétition. La Finlande soutenue par tout un peuple ne sera pas un adversaire facile à manœuvrer à domicile, la dernière victoire française en terre finlandaise remonte à 1988.

"Tu préfères" avec Evan Fournier

Surtitre: 
Préparation à l'EuroBasket 2017
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 28. Août 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Godzilla ou Gobzilla, Hawaï ou Philippines, Google or not Google ? Une minute pour tout savoir sur Evan Fournier. #TeamFranceBasket
crédit: 
Images : Clément Fouché | Montage : Gaëtan Carrasset
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/5JC4wPjGLwk" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Charlotte et Batum y croient encore

Corps: 

C'est une victoire qui fait du bien Charlotte s'est imposé face à Toronto 110-106. Nicolas Batum a participé activement au succès des siens en compilant 15 points (6/12 aux tirs), 4 rebonds et 3 passes. 

Avec Utah, Rudy Gobert poursuit sur sa lancée et enchaine les bonnes performances. Cette nuit, le pivot français a réalisé un nouveau double-double (16 points et 15 rebonds) lors du large succès de Utah face à Sacramento (112-82). Boris Diaw s'est également illustré dans ce match avec 11 points (5/9 aux tirs), 3 rebonds, 3 passes en 19 minutes.

Face un Russel Wesbrook déchainé, Orlando n'est pas passé loin de l'exploit face au Thunder mais les 24 points d'Evan Fournier n'ont pas suffi.

Face aux Clippers, Washington s'est incliné 124 à 133 malgré un Ian Mahinmi efficace (5 points et 8 rebonds en 24 minutes).

Durée soirée pour les Spurs et Tony Parker. L'équipe texane s'est inclinée 98 à 110 sur le parquet de Golden State. D'un point de vue individuel, le meneur des Spurs n'a pas marqué le moindre point et a dû se contenter de 2 passes dans ce match.

Kevin Séraphin n'a joué que 3 minutes lors de la défaite d'Indiana face à Memphis (97-110). Le pivot français s'est fendu de 2 points, 2 rebonds et 1 contre.

Alexis Ajinça n'a pas joué lors de la victoire des Pelicans face à Dallas (121-118). 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 30. Mars 2017
Vignette: 
Nicolas Batum
Chapeau: 
En s'imposant cette nuit 110 à 106 face à Toronto, les Charlotte Hornets et Nicolas Batum entretiennent l'espoir d'une éventuelle qualification pour les playoffs.

Fournier et le Magic renversent les Philadelphie

Corps: 

Dans un match plutôt mal engagé, le Magic d'Orlando a réussi à inverser le cours du match pour finalement s'imposer 112 à 109 après prolongation face à Philadelphie. Evan Fournier a une nouvelle fois été très actif (19 points, 6/12 aux tirs, 4 rebonds, 3 passes en 37 minutes) et dans le camp des vaincus Timothé Luwawu-Cabarrot a connu une soirée difficile (2 points, 0/4 aux tirs, 3 rebonds et 2 passes en 23 minutes).

Vainqueurs 105 à 90 des Atlanta Hawks, les Charlotte Hornets ont pu compter sur un bon Nicolas Batum. Le Français a cumulé 16 points avec une belle réussite (5/8 aux tirs), 6 passes et 1 rebond en 31 minutes.

Malgré un nouveau double-double de Rudy Gobert (16 points, 14 rebonds et 8 contres), Utah est tombé cette nuit face aux Indiana Pacers (100-107). Dans cette rencontre Boris Diaw a marqué 2 points auxquels il a ajouté 4 rebonds et 2 passes en 13 minutes. Kevin Seraphin n'a pas été utilisé par son coach.

0 point (0/1 aux tris), 4 rebonds en 17 minutes c'est la ligne de stats de Ian Mahinmi lors de la défaite de Washington face à Boston (102-110).

Toujours blessé, Joakim Noah n'a pas joué avec les Knicks face aux Clippers (105-114).

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Mars 2017
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit, le Magic d'Orlando avec un bon Evan Fournier a remporté après prolongation une précieuse victoire (112-109) face aux Philadelphie Sixers d'un Timothé Luwawu-Cabarrot en difficulté.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr">Count &#39;em! <a href="https://twitter.com/hashtag/UTAatIND?src=hash">#UTAatIND</a> <a href="https://twitter.com/rudygobert27">@rudygobert27</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/DPOY?src=hash">#DPOY</a> <a href="https://t.co/MsclFLJzao">pic.twitter.com/MsclFLJzao</a></p>&mdash; Utah Jazz (@utahjazz) <a href="https://twitter.com/utahjazz/status/844007765978767360">March 21, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les Hornets et le Magic à l&#39;accent français! <br><br>Batman (16PTS) et Evan Fournier (19PTS) tous deux victorieux <a href="https://t.co/UPYloYpXlM">pic.twitter.com/UPYloYpXlM</a></p>&mdash; NBA France (@NBAFRANCE) <a href="https://twitter.com/NBAFRANCE/status/844141564947386368">March 21, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Une nuit sans succès

Corps: 

Rapidement les Golden State Warriors ont pris la direction des opérations ne laissant aucune chance au Magic complètement dépassé. Frank Vogel le coach de la franchise floridienne a ménagé ses cadres à l'image d'Evan Fournier qui n'a joué que 24 minutes. L'arrière français maladroit à l'image de son équipe termine la rencontre avec 12 points (3/9 aux tirs) et s'incline 92 à 122.

A Cleveland, Utah a chèrement vendu sa peau en s'appuyant sur un très bon Rudy Gobert (20 points et 19 rebonds) mais cela n'a pas suffi face à Lebron James et ses partenaires. Dans ce match, Boris Diaw s'est contenté 4 points, 1 rebond et 1 passe.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 17. Mars 2017
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Opposés cette nuit aux deux derniers finalistes NBA, Orlando n'a pas résisté bien longtemps face aux Warriors (92-122) pendant que Rudy Gobert, bien trop esseulé, et le Jazz n'ont pas réussi à faire plier les Cavs (83-91).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Défaite chez les champions en titre malgré un bon match. Merci à tous pour les messages et on se revoit samedi ?! <a href="https://twitter.com/hashtag/takenote?src=hash">#takenote</a></p>&mdash; Boris Diaw (@theborisdiaw) <a href="https://twitter.com/theborisdiaw/status/842565913215873025">March 17, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Nuit chargée pour les "Frenchies"

Corps: 

Enfin, les efforts d'Evan Fournier ont fini par payer. Cette nuit Orlando s'est imposé face à Chicago 98 à 91. L'arrière français a une nouvelle fois été très complet en signant 20 points dont 3/5 à trois-points, 9 rebonds, 2 passes et 2 interceptions en 34 minutes. Dans les rangs des Bulls, Joffrey Lauvergne n'a pourtant pas démérité avec ses 7 points, 8 rebonds, 4 passes en 29 minutes.

Le Jazz poursuit sur sa lancée en signant une nouvelle victoire (la 4e de suite) face à Houston 115-108. Lors de ce succès, Utah a pu compter sur un Rudy Gobert percutant 23 points, 7/8 aux tirs, 10 rebonds, 1 passe, 1 interception et 1 contre en 36 minutes. Pendant ce temps, Boris Diaw a ajouté 4 points, 4 rebonds et 2 passes en 14 minutes.

Rien ne semble pouvoir arrêter les Spurs, ce ne sont pas les Kings qui diront le contraire. Après avoir été mené de 28 points, la Franchise texane a remporté un nouveau succès (114-104) sans plusieurs joueurs cadres laissés au repos et se rapproche ainsi un peu plus des Golden State Warriors, premiers de la conférence Ouest. Face à Sacramento, Tony Parker a été plutôt discret 2 points, 1 rebonds, 3 passes en 16 minutes. 

Autre équipe en forme Washington, vainqueur cette nuit de Denver (123-113). Le Français Ian Mahinmi a une nouvelle fois été prolifique en cumulant 7 points, 4 rebonds et 2 passes en seulement 15 minutes.

Devant une vingtaine de supporters français en voyage en Floride, Nicolas Batum (16 points, 7 rebonds, 2 passes) et les Hornets n'ont pas réussi à contrer le Miami Heat. Défaite 101-108.

Si Alexis Ajinça n'a joué que 9 minutes, il s'est montré très efficace 9 points, 4 sur 4 aux tirs, et 2 rebonds. Néanmoins cela n'a pas permis aux Pelicans de s'imposer face à Toronto (87-94). 

Malgré la nette victoire d'Indiana face aux Pistons 115-98, le pivot français Kevin Séraphin n'a joué que 3 minutes. Le temps d'ajouter 2 points et 3 rebonds.  

Toujours blessé, Joakim Noah n'a pas pris part à la défaite des Knicks face à Milwaukee (93-104). 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 9. Mars 2017
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
10 des 11 joueurs français étaient concernés par les matches de la nuit, ils ont connu des fortunes diverses. Les Spurs de Parker et le Jazz du duo Gobert-Diaw enchaînent les victoires. Grâce à un bon Evan Fournier, Orlando gagne enfin (98-91) face aux Bulls de Joffrey Lauvergne.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/MiamiHEAT">@MiamiHEAT</a> v <a href="https://twitter.com/hornets">@hornets</a> ,beau match, et encore une fois <a href="https://twitter.com/nicolas88batum">@nicolas88batum</a> a répondu présent pour rencontret les supporters! <a href="https://twitter.com/ffbasketball">@ffbasketball</a> MERCI! <a href="https://t.co/r4M3tOcbiC">pic.twitter.com/r4M3tOcbiC</a></p>&mdash; Gate-One Voyages (@GateOneVoyages) <a href="https://twitter.com/GateOneVoyages/status/839751961956216832">March 9, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Efficace et spectaculaire, Fournier n'a pas suffi

Corps: 

Meilleur marqueur de la rencontre, Evan Fournier s'est également illustré en signant un poster dunk sur la star lettone des Knicks Porzingis. Tous les efforts du Français et sa ligne de stats très complètes (22 points, 8/15 aux tirs, 2 rebonds, 2 passes) n'ont pas été récompensés puisqu'Orlando s'est incliné 90 à 101.

Washington continue sa bonne série après sa victoire cette nuit face à Toronto (105-96). Ian Mahinmi a été discret (1 point, 0/3 aux tirs, 3 passes et 5 rebonds en 21 minutes).

Surclassé par Miami, Philadelphie s'est incliné 98 à 125. Timothé Luwawu-Cabarrot a profité de ses 24 minutes de temps de jeu pour inscrire 7 points (1/5 aux tirs), capter 4 rebonds, distribuer 1 passe et réaliser 1 contre.

Alexis Ajinça a profité de l'absence de DeMarcus Cousins pour se montrer lors de la victoire des Pelicans face à Detroit 109-86. Le pivot français a cumulé 10 points (4/7 aux tirs), 8 rebonds et 3 contres en 19 minutes.

Victoire sur le fil pour les Spurs face à Indiana 100-99. Tony Parker n'a pas joué. Pour les Pacers, Kevin Seraphin s'est montré très efficace 8 points (4/4 aux tirs), 3 rebonds et 2 interceptions.

Soirée difficile pour le Jazz qui n'a jamais été en mesure d'inquiéter Minnesota (80-107). Les Français n'ont pas été en réussite, Rudy Gobert (9 points, 4/7 aux tirs, 8 rebonds et 2 contres en 21 minutes) et Boris Diaw (0 point, 0/1 aux tirs, 1 rebond et 1 passe en 4 minutes).

Axel Toupane a joué son premier match sous les couleurs de Milwaukee, le français a joué 4 minutes (0 point, 0/1 aux tirs). Les Bucks se sont inclinés face aux Nuggets (98-110). 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 2. Mars 2017
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit face à New York, Evan Fournier a une nouvelle fois été le leader offensif du Magic et a signé l'une des actions de la nuit mais cela n'a pas été suffisant pour empocher la victoire.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="und" dir="ltr">RIP <a href="https://twitter.com/hashtag/Porzingod?src=hash">#Porzingod</a> <a href="https://t.co/l09wLSBK7k">pic.twitter.com/l09wLSBK7k</a></p>&mdash; Bleacher Report (@BleacherReport) <a href="https://twitter.com/BleacherReport/status/837108949648310272">March 2, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr">Rudy Gobert, DPOY?<br><br>B/R ranks top defenders<a href="https://t.co/TiFex91syA">https://t.co/TiFex91syA</a> <a href="https://t.co/txuG52tfnk">pic.twitter.com/txuG52tfnk</a></p>&mdash; Bleacher Report (@BleacherReport) <a href="https://twitter.com/BleacherReport/status/837157851948691457">March 2, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/egENdzaHbVc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Fournier guide le Magic

Corps: 

Les Spurs de Tony Parker redressent la barre après le revers chez les Knicks. La nuit dernière, les hommes de Gregg Popovich sont venus à bout d'Indiana (110-106) grâce notamment aux 12 points, 4 passes et 1 rebond en 29 minutes du meneur texan. Côté Pacers, Kevin Séraphin a débuté dans le cinq de départ et termine le match avec 12 points, 4 rebonds, 1 passe et 1 contre en 27 minutes.

À Charlotte, un duel franco-français a opposé Nicolas Batum au jeune joueur des Sixers, Timothé Luwawu-Cabarrot. Si Batum a excellé (16 points, 4 rebonds, 2 interceptions et 1 rebond en 37 minutes), c'est bien Philadelphie et Luwawu-Cabarrot (5 points, 1 passe en 10 minutes) qui l'emportent (105-99).

À Washington, le Thunder a coulé (98-120). Oklahoma n'est jamais parvenu à passer devant au score et s'incline logiquement contre les Wizards, malgré un bon Joffrey Lauvergne (17 points, 6 rebonds, 4 passes en 28 minutes). De l'autre côté du parquet, Ian Mahinmi s'est montré plus discret avec 4 points, 1 interception et 1 contre en 15 minutes.

 

Triste soirée aussi dans l'Utah. Le Jazz n'a inscrit que 72 points et s'incline face aux Clippers (88-72). Un revers qui n'a pas empêché Rudy Gobert de signer un nouveau double-double (10 points, 14 rebonds, 1 passe et 1 contre en 24 minutes). De son côté, Boris Diaw a inscrit 4 points, 4 passes, 3 rebonds et 1 interception en 17 minutes.

 

Enfin, Alexis Ajinça a commencé dans le cinq des Pelicans sur le parquet de Phoenix où New Orlenas l'a emporté (110-108). Ajinça termine le match avec 5 points, 3 rebonds et 1 interception en 18 minutes.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 14. Février 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Les 24 points d'Evan Fournier cette nuit avec Orlando ont scellé le probant succès du Magic sur le terrain de Miami (116-107). L'arrière français ajoute également 4 passes, 2 rebonds et 1 interception à sa ligne statistique.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Fournier a rejoué

Corps: 

Fournier a réjoué cette nuit avec le Magic, mais son équipe s'est incliné 105-111 face aux Minnesota Timberwolves. Le Français a joué 23 minutes et a marqué 9 points (4/11 aux tirs) capté 1 rebond et délivré 2 passes.

Timothé Luwawu-Cabarrot n'a joué que 6 minutes (0 point, 2 passes et 1 rebond) lors de la victoire de Philadelphie face à Sacramento (122-119).

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 31. Janvier 2017
Vignette: 
Evan Fournier
Chapeau: 
Absent depuis plusieurs matches, Evan Fournier a effectué son retour cette nuit en NBA. Orlando s'est incliné 105-111 face à Minnesota.

Un bon Fournier, mais le Magic perd encore

Corps: 

Les playoffs s'éloignent pour le Magic d'Evan Fournier qui s'est incliné cette nuit face aux Lakers (111-95). Auteurs d'un très mauvais début de match, les joueurs de Floride n'ont jamais réussi à refaire complètement leur retard malgré un bon Evan Fournier (19 points, 5 rebonds et 3 passes en 34 minutes)

Face aux Memphis Grizzlies de Marc Gasol, Rudy Gobert et le Jazz se sont révélés trop juste. Le pivot français n'a marqué que 5 points (1/3 aux tirs) mais capté 13 rebonds en 36 minutes, son coéquipier Boris Diaw a lui cumulé 2 points et 3 rebonds en 19 minutes. 

Timothé Luwawu-Cabarrot n'a pas joué lors de la victoire de Philadelphie face à Brooklyn (105-95).

Washington s'impose face à Milwaukee 107 à 101 sans Ian Mahinmi toujours blessé. 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Janvier 2017
Vignette: 
Evan Fournier
Chapeau: 
Après avoir enregistré sa 23e défaite de la saison cette nuit sur le parquet des Lakers, le Magic Orlando voit les playoffs s'éloigner un peu plus. Pourtant, Evan Fournier a une nouvelle fois terminé meilleur marqueur de son équipe.

Fournier et le Magic en mode offensif

Corps: 

Il faut remonter à 2009 pour voir le Magic d'Orlando inscrire 131 points ou plus sur un match. Cette nuit, Evan Fournier et ses partenaires ont donc renoué avec le succès de la plus belle des manières. Lors de ce festival offensif, l'arrière tricolore a montré tout son talent (23 points et 6 passes) avec une certaine efficacité (11/15 aux tirs).

Dans les autres matches de la nuit, New York est tombé face à Phoenix 111-113 après prolongation. Le pivot tricolore, Joakim Noah a compilé 8 points, 8 rebonds et 3 passes en 22 minutes.

Face à Golden State, les New Orleans Pelicans ont longtemps résisté avant de s'incliner 109-113. Alexis Ajinça n'a joué que 13 minutes (0 point, 1 rebond, 1 passe et 2 contres), un temps de jeu suffisant pour lui pour réaliser un contre rageur sur Draymond Green.

Oklahoma City a reçu une véritable fessée (95-114) par Portland. Joffrey Lauvergne a joué 16 minutes, le temps pour lui d'inscrire 9 points (3/7 aux tirs), capter 3 rebonds, et délivrer 2 passes.

Renvoyé en NBDL, Timothé Luwawu-Cabarrot a cumulé 16 points pour 6 rebonds et 5 passes en 36 minutes avec les Delaware 87ers.

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Décembre 2016
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit le Magic a été irrésistible en attaque, dans le sillage du duo Fournier-Ibaka, la franchise de Floride a infligé une défaite à Atlanta sur son parquet (131-120). Fournier est le seul français à avoir gagné cette nuit.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/x7twfDDfLGo" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/nXd-y1X40JQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Un nouveau double-double pour Gobert

Corps: 

Et de 4 ! Cette nuit Utah a enregistré face à Houston (120-101) sa quatrième victoire consécutive. Le Jazz a pu compter sur un très bon Rudy Gobert pour donner le tempo. En 33 minutes le pivot français a capté 14 rebonds et marqué 16 points. Son coéquipier, Boris Diaw s'est contenté de 4 points, 2 rebonds et 1 passe en 13 minutes.

La surprise de la Nuit est venue du Magic d'Evan Fournier qui s'est imposé à San Antonio 95-83. Fournier a réalisé un match solide en compilant 13 points, 7 passes et 3 rebonds. Dans les rangs des Spurs, Tony Parker a été en grande difficulté (2 points, 0/9 aux tirs, 3 passes en 29 minutes).

Une soirée sans également pour Nicolas Batum (8 points, 3/11 aux tirs mais 5 passes et 11 rebonds) qui n'a pu empêcher la défaite de Charlotte face à Detroit (112-89).

Enfin Alexis Ajinça n'est pas rentré en jeu face au Lakers malgré la large victoire de son équipe (105-88). 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 30. Novembre 2016
Vignette: 
Rudy Gobert
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Utah a dominé Houston 120 à 101 grâce à un très bon Rudy Gobert. Pour son millième match NBA, Boris Diaw s'est montré plutôt discret. Pendant ce temps, Evan Fournier et le Magic ont créé la surprise en battant les Spurs de Tony Parker (95-83).

Evan Fournier n'a pas suffi

Corps: 

Cette nuit, le Magic d'Orlando a enregistré sa 8e défaite de la saison. Pourtant face à Milwaukee, la franchise floridienne a pu s'appuyer sur un bon Evan Fournier (18 points à 6/13 aux tirs et 5 rebonds). L'arrière tricolore temine deuxième marqueur de son équipe.

Si Kevin Seraphin a su profiter d'un temps de jeu conséquent (22 minutes) pour se montrer. Le pivot français qui a cumulé 8 points (4/11 tirs) et 14 rebonds n'a pas pu empêcher la déroute de son équipe face à Golden State (120-83).

Soirée sans pour Nicolas Batum (8 points, 4 rebonds, 5 passes en 34 minutes) lors de la défaite de Charlotte face à Memphis (90-105).

Ian Mahinmi (Washington), dont le retour est annoncé pour bientôt, et Tony Parker (San Antonio), toujours blessé, n'ont pas joué cette nuit respectivement face à Phoenix (victoire 106-101) et face à Dallas (victoire 96-91).

Envoyé en NBDL, où il s'est illustré pour son premier match (14 points, 6 rebonds, 3 passes et 3 interceptions) avec les Delaware 76ers, Timothé Luwawu-Cabarrot n'a pas pris part à la victoire des Philadelphie 76ers face à Miami (101-94).

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Novembre 2016
Vignette: 
Evan Fournier
Chapeau: 
Cette nuit? les 18 points et 5 rebonds d'Evan Fournier n'ont pas été suffisant pour que le Magic s'impose face aux Bucks (89-93)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FNBAFrance%2Fvideos%2F10154096762696167%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Le Magic de Fournier fait plier Oklahoma City

Corps: 

Cette nuit, Evan Fournier a signé un nouveau match très complet en cumulant 21 points (7/10 aux tirs), 5 passes et 2 rebonds. L'arrière français a ainsi été l'un des principaux artisans du succès du Magic (119-117) malgré un Russel Westbrook une nouvelle fois très impéressionnant (41 points, 14/21 aux tirs, 12 rebonds, 16 passes en 38 minutes). L'intérieur français du Thunder, Joffrey Lauvergne a profité de ses 15 minutes passées sur le parquet pour inscrire 9 points (3/3 à trois-points) et capter 1 rebond.

Un peu plus tôt dans la nuit, le choc entre les deux leaders de la conférence Est a tenu toutes ses promesses. Cleveland et Lebron James l'ont finalement emporté 100-93 face aux Hornets de Nicolas Batum très combatifs. L'ailier français s'est montré polyvalent en cumulant 15 points (5/12 aux tirs), 7 passes et 9 rebonds. 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Novembre 2016
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
De retour cette nuit à Oklahoma City avec sa nouvelle équipe (Orlando), Serge Ibaka a été le bourreau du Thunder. L'intérieur espagnol du Magic a bien été épaulé dans cette partie par un Evan Fournier efficace.

Fournier en chef de file

Corps: 
Fournier a été la grand artisan de la deuxième victoire de la saison de son équipe, en cinq matches, notamment avec ses 12 points dans le 3e quart-temps où le Magic a définitivement distancé les Kings.
 
"Quand je suis agressif comme cela en match, c'est bon pour l'équipe", a-t-il souligné.
 
Pour sa cinquième saison en NBA, Fournier est désormais un pilier d'Orlando, mais son début de saison était jusque là, à l'image de son équipe, inégal malgré une belle moyenne de 16,8 points par match. "Je suis juste passé du poste 3 au poste 2 et je commence à bien m'y sentir", a-t-il expliqué.
 
"Il faut profiter de ce que la défense adverse nous offre, il faut que je sois efficace, il n'y a pas de pression excessive, mais nous sommes ambitieux", a remarqué Fournier qui a fini la rencontre avec un 10 sur 15 au tir.
 
Pour le nouvel entraîneur d'Orlando Frank Vogel, cette victoire rapproche son équipe du basket qu'il veut lui voir pratiquer: "Cela prend un peu de temps, c'est un processus, mais on a bien avancé ce jeudi soir", a-t-il assuré.
 
Orlando, finaliste malheureux en 1995 et 2009, n'a plus participé aux play-offs NBA depuis 2012.
 
Dans les autres matches de la nuit, Joffrey Lauvergne a signé une nouvelle feuille de stats intéressante compilant 8 points (à 3/5) et 7 rebonds pour 2 passes et 2 interceptions lors de l'affiche entre Oklahoma City et Golden State qui s'est soldée par une large victoire des Californiens (112-96).
 
Avec Indiana, Kevin Seraphin a été plus discret, le pivot français n'a joué que 5 minutes, il a inscrit 4 points (à 2/3) pour 1 rebond et 1 balle perdue face à Milwaukee (défaite 125-107).
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Vendredi, 4. Novembre 2016
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit, l'arrière français d'Orlando Evan Fournier a inscrit 29 points lors de la victoire du Magic face à Sacramento 102 à 94. Joffrey Lauvergne et Kevin Seraphin ont perdu mais l'intérieur d'Oklahoma City a été plutôt bon.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/6yVOUK5iFEs" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Bon départ pour les Hornets de Batum

Corps: 
Face à son grand rival Miami, Orlando s'est incliné cette nuit 96 à 108 malgré un bon Evan Fournier (20 points, 4 rebonds, 4 passes en 39 minutes). Le Français termine meilleur marqueur du match.
 
A Milwaukee, les Hornets ont décroché la victoire 107 à 96. Maldroits (2/9 aux tirs), Nicolas Batum a compensé en cumulant 9 points, 6 rebonds et 7 passes en 34 minutes.
 
Malgré un Anthony Davis stratosphérique (50 points, 16 rebonds, 5 passes), les Pelicans se sont inclinés 102-107 face à Denver. Alexis Ajinça a peu été utilisé (0 pt, 0/2 aux tirs en 11 minutes).   
 
Dans la rencontre Oklahoma City - Philadelphie (103-97), ni Joffrey Lauvergne pour OKC, ni Timothé Luwawu pour Phila  ne sont pas rentrés en jeu.
 
Victoire d'Indiana 130 à 121 face à Dallas mais Kevin Seraphin n'a pas joué.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 27. Octobre 2016
Vignette: 
Nicoals Batum
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, les Français ont connu des fortunes divers. Nicolas Batum, qui s'est montré très polyvalent lors de la victoire des Hornets face à Milwaukee, et Evan Fournier, qui termine meilleur marqueur du match face à Miami, ont été les deux frenchies les plus en vue.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Le Top de la nuit de <a href="https://twitter.com/EvanFourmizz">@EvanFourmizz</a> e <a href="https://twitter.com/nicolas88batum">@nicolas88batum</a> <a href="https://t.co/q8sijvlL6h">pic.twitter.com/q8sijvlL6h</a></p>&mdash; NBA France (@NBAFRANCE) <a href="https://twitter.com/NBAFRANCE/status/791555421307826177">October 27, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

11 tricolores sur la ligne de départ

Corps: 
Alexis Ajinça (La Nouvelle-Orléans)
A 28 ans, le pivot veut s'imposer dans le cinq majeur des Pélicans, son équipe depuis décembre 2013. Il est en concurrence avec Omer Asik pour le rôle de partenaire privilégié de la star Anthony Davis. Durant l'intersaison, Ajinça (14,6 minutes et 6 points en moyenne par match en 2014-15), a travaillé avec un entraîneur d'athlétisme : "Je cours mieux, en gaspillant moins d'énergie", a-t-il assuré.
 
Nicolas Batum (Charlotte)
"Batman" est très attendu depuis qu'il est devenu cet été le sportif français le mieux payé de l'histoire. Charlotte lui a offert un mirobolant contrat de 120 millions de dollars sur cinq ans après une très prometteuse saison 2015-16, sa première en Caroline du Nord. Après les départs de Jeremy Lin, Al Jefferson et Courtney Lee, les supporters des Hornets sont inquiets, mais Batum, qui disputera à 27 ans sa neuvième saison en NBA, est confiant : "Les gens disent qu'on a perdu en qualité, (mais) on s'est renforcé et on est même meilleur", a-t-il insisté après les arrivées de Marco Belinelli et Roy Hibbert.
 
Boris Diaw (Utah)
Après cinq saisons et un titre NBA à San Antonio, Diaw va découvrir à 34 ans sa cinquième franchise NBA. L'ancien lieutenant de Tony Parker a été recruté pour faire bénéficier une jeune équipe d'Utah et notamment son compatriote Rudy Gobert de son expérience : "Boris a un impact sur le rendement de Rudy, il le calme", s'est félicité Quin Snyder, l'entraîneur du Jazz.
 
Evan Fournier (Orlando)
Les dirigeants d'Orlando,  n'ont aucune réserve sur l'arrière à qui ils ont offert un contrat de 85 millions de dollars sur cinq ans. "On a investi beaucoup sur lui, parce que c'est tout simplement un sacré joueur", a expliqué Frank Vogel, le nouvel entraîneur du Magic. "Je me sens plus fort encore que la saison dernière", a prévenu Fournier, meilleur marqueur français en NBA la saison passée (15,4 pts en moyenne par match).
 
Rudy Gobert (Utah)
Le pivot du Jazz veut enfin, à 24 ans et après trois saisons NBA, découvrir les play-offs. Celui qui est considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de NBA a fait forte impression lors des matches de préparation avec son rendement offensif qui a bondi à 14 points en moyenne par match, contre 9,1 la saison dernière. Sa réussite aux lancers francs a grimpé à 76,3%, contre 58% depuis ses débuts en NBA : "Je me sens en confiance, c'est aussi simple que cela", a-t-il déclaré alors qu'il pourrait signer, d'ici la fin du mois, un nouveau contrat avec le Jazz qu'on annonce sans précédent pour un joueur français.
 
Joffrey Lauvergne (Oklahoma City)
Après 18 mois largement frustrants à Denver, Lauvergne a peut-être trouvé l'équipe qui va lui permettre de s'imposer en NBA. Le pivot a été recruté pour muscler le jeu d'Oklahoma City, orphelin de sa star Kevin Durant parti à Golden State. "C'est un joueur très, très physique, très adroit aussi, il va pouvoir encore s'améliorer", a apprécié Billy Donovan, son entraîneur qui, dès sa première saison à "OKC", avait conduit le Thunder en finale de la conférence Ouest.
 
Timothé Luwawu (Philadelphie)
Seul "rookie" français de la saison, drafté en juin, l'ailier âgé de 21 ans a débarqué dans une franchise qui enchaîne les saisons catastrophiques, mais il pourrait s'offrir du temps de jeu et gagner rapidement en expérience.
 
Ian Mahinmi (Washington)
Devenu titulaire indiscutable la saison dernière à Indiana, Mahinmi a rejoint Washington, mais il lui faudra patienter pour faire ses débuts officiels sous son nouveau maillot. Le pivot, qui a fini la saison 2015-16 avec des moyennes de 9,1 points et 7,2 rebonds par match, s'est blessé au genou gauche et sera indisponible au moins un mois.
 
Joakim Noah (New York Knicks)
Après sept saisons à Chicago, dont une dernière tronquée par une blessure à une épaule, le pivot franco-américain a réalisé un rêve en rejoignant New York, la ville où il a grandi, et les Knicks, l'équipe qui l'a fait rêver enfant. Il a rapidement impressionné Carmelo Anthony, la star des Knicks, avec son énergie et sa rage de vaincre : "C'est un animal en cage : quand il est sur le terrain, le match est différent", a apprécié "Melo".
 
Tony Parker (San Antonio)
A 34 ans, l'emblématique meneur des Spurs est confronté à un sacré défi alors que son temps de jeu et ses statistiques ont nettement reculé en 2015-16 : il va devoir faire oublier Tim Duncan, parti à la retraite à 40 ans après 19 saisons en NBA. "On ne peut pas remplacer un joueur comme +Timmy+", a-t-il prévenu, tout en se présentant comme le grand frère d'une équipe rajeunie.
 
Kevin Séraphin (Indiana)
Convoité par Barcelone cet été, Séraphin a décidé de rester en NBA : après Washington (2010-15) et les New York Knicks (2015-16), le pivot guyanais a rejoint Indiana où il doit faire oublier son compatriote Ian Mahinmi, parti à Washington.
 
Damien Inglis (New York), Axel Toupane (Denver) et Livio Jean-Charles (San Antonio) ont été "coupés" par leur équipe respective à l'issue de la préparation.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mardi, 25. Octobre 2016
Vignette: 
Rudy Gobert
Chapeau: 
La saison NBA 2016-2017 débute ce soir, alors que tous les regards sont tournés vers Golden State et sa nouvelle star Kevin Durant, onze joueurs français sont cette année sur la ligne de départ. Tour d'horizon de leurs attentes personnelles et collectives
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FNicBatum88%2Fvideos%2F10154847253881842%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Fournier et le Magic surprennent les Pacers

Corps: 
Indiana, s'est fait surprendre à domicile (94-114) par Orlando. Le magic a pu compter sur une Evan Fournier inspiré. L'ailier français termine meilleur marqueur de son équipe avec 25 points (10/14 aux tirs, dont 3/5 à trois points). En face, Ian Mahinmi a été plus discret que lors de ces dernières sorties ne cumulant que 6 points, 7 rebonds et 3 passes.  
 
Autre français en vue actuellement, Alexis Ajinça qui profite pleinement des nombreux forfaits qui touchent actuellement les Pelicans. Cette nuit face à Nuggets, le géant français a croisé la route de Lauvergne (4 points en 11 minutes) et Toupane (2 points et 3 rebonds en 16 minutes). De son côté, Ajinça a frôlé le double-double (8 points, 8 rebonds, 2 interceptions).
 
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 1. Avril 2016
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit, 5 français étaient sur les parquets NBA. Alexis Ajinça et les Pelicans ont battu (101-95) les Denver Nuggets d'Axel Toupane et Joffrey Lauvergne. Evan Fournier a brillé et surpris (114-94) les Pacers de Ian Mahinmi.

Triple-double pour Batum

Corps: 

Les Charlotte Hornets l'ont remporté cette nuit face aux Philadelphia Sixers (100-85) et se sont ainsi rapprochés à grands pas d'une qualification pour les playoffs. Nicolas Batum a grandement contribué à cette victoire et a réalisé un triple double, le deuxième de sa saison.

Les "Frelons" se sont beaucoup reposés sur un Nicolas Batum particulièrement en forme. Deux jours après avoir signé 26 points, pris 8 rebonds et délivré 7 passes décisives face aux Bucks, l'ailier tricolore a marqué 19 points, capté 12 rebonds et délivré 13 passes décisives en 38 minutes. 
 
Evan Fournier a également pesé lors de la très large victoire du Magic à Brooklyn (139-105). S'il n'a joué que 23 minutes, le français s'est fendu de 15 points à 6/10 aux tirs, dont un très bon 3/4 à trois points. Il a également délivré 3 passes et capté 1 rebond.
 
Ian Mahinmi affiche une excellente forme depuis trois matches. Face aux Chicago Bulls (défaite 96-98), le pivot tricolore a inscrit 18 points (9/12 aux tirs) et capté 7 rebonds. Il a également délivré une passe et réussi deux contres. Il s'agit du troisième match consécutif à 18 points ou plus pour Mahinmi qui est sur sa meilleure série offensive sur trois matches en carrière (55 pts).

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 30. Mars 2016
Vignette: 
Nicolas Batum
Chapeau: 
Cette nuit face à Philadelphie, Nicolas Batum a réalisé un triple-double, le deuxième de la saison et le sixième de sa carrière. Evan Fournier face aux Nets et Ian Mahinmi face à Chicago ont également brillé.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/7wxhWI4U_Do" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/97jc_sd4YtU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/BeqiCnUF8Zw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Fournier n'a pas suffi

Corps: 

Avec Orlando, Evan Fournier a été le français le plus prolifique cette nuit. Les 14 points (5/10 aux tirs) de l'ailier n'ont pas pu empêcher la défaite des siens face aux Pistons (118-102). 

Lors de la large victoire des Spurs cette nuit face à Miami (112-88), Greg Popovich a fait tourner son effectif. En 24 minutes, Tony Parker s'est pourtant fendu de 5 points (2/5 aux tirs), 5 passes, 3 rebonds et 0 balle perdue. Boris Diaw a été plus prolifique avec 8 points (3/ 4 aux tirs), 2 rebonds et 1 passe.

Le Jazz d'un Rudy Gobert discret (2 points, 7 rebonds en 23 minutes) a signé une nouvelle bonne perf en s'imposant 89 à 87 face à Houston. Ce succès permet à Utah de prendre la 8e place de la conférence Ouest.

Vainqueur au buzzer 104 à 103 face à Philadelphie, Denver a pu compter sur l'apport des ses deux frenchies. Axel Toupane a joué 15 minutes et a inscrit 3 points, pris 2 rebonds et délivré 1 passe. Avec son masque de protection sur le visage (fracture de la paroi nasale), Joffrey Lauvergne a dû se contenter de 4 minutes et 2 points.

Enfin, Kévin Seraphin a bénéficié de 12 minutes de jeu lors de la victoire surprise des New York Knicks à Chicago (107-115). Le pivot français a ainsi pu marquer deux points, et ajouter 5 rebonds, 2 passes, 1 interception et 1 contre.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 24. Mars 2016
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, sept français étaient sur le pont. Ils ont tous connu la victoire, sauf Evan Fournier qui a pourtant été le plus en vue.

Fournier s'enflamme

Corps: 
Les Spurs, malmenés jusqu'à la fin de la 3e période (70-69), ont fait la différence dans le 4e quart-temps où ils ont inscrit 37 points, soit vingt de plus que les Clippers.
 
Kawhi Leonard et LaMarcus Aldridge ont marqué respectivement 20 et 17 points et ont bien été épaulés par Danny Green (12 pts), Patty Mills (15 pts) et Manu Ginobili (13 pts). Les Français, Tony Parker et Boris Diaw se sont montrés timides. 2 points et 5 passes pour TP et Diaw termine la rencontre avec 0 point.
 
Les Spurs ne sont plus qu'à deux victoires des 44 victoires consécutives des Chicago Bulls entre 1995 et 1996, meilleure série de l'histoire avant d'être améliorée la semaine dernière par les Golden State Warriors.
 
L'invincibilité à domicile de San Antonio devrait être mise à rude épreuve samedi: les joueurs de Gregg Popovich reçoivent en effet Golden State et Stephen Curry pour un choc très attendu entre les deux meilleures équipes du Championnat 2015-16.
 
Ian Mahinmi rélaise sa meilleure saison de sa carrière, le pivot français l'a confirmé cette nuit face à Boston en cumulant 13 points et 6 rebonds en 25 minutes.
 
Lors de la lourde défaite des Bucks à Toronto (107-89), Damien Inglis a joué 4 minutes (0 point et 1 balle perdue).
 
Alors qu'Orlando a quasiment perdu tout espoir de disputer les play-offs (11e, 29 v-37 d), son arrière français retrouve peu à peu sa redoutable efficacité du début de saison: contre Denver, il a inscrit 30 points (11 sur 19 au tir), capté trois rebonds et délivré trois passes décisives en 42 minutes. Fournier a confié à l'issue du match : "J'ai essayé d'être le plus efficace possible, a commenté l'ancien Poitevin. Au basket, tu peux mettre 40 points, mais si tu prends 40 shoots ce n'est pas bon pour l'équipe." Face à lui, Joffery Lauvergne est sorti du banc pour marquer 12 points en 23 minutes (6 sur 9 au tir) et Axel Toupane, qui arrive au terme de son second contrat de dix jours avec les Nuggets, a marqué trois points et capté un rebond en treize minutes.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Mars 2016
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit les San Antonio Spurs ont écœuré les Clippers 108 à 87 et signé leur 42e victoire consécutive à domicile, tandis que l'international français d'Orlando Evan Fournier a égalé son record personnel en NBA avec ses 30 points contre Denver (116-110).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/MoreChampagne?src=hash">#MoreChampagne</a>! <a href="https://twitter.com/EvanFourmizz">@EvanFourmizz</a> matched his career-high with a 30-point performance! <a href="https://t.co/RTIo9Zomv6">pic.twitter.com/RTIo9Zomv6</a></p>&mdash; Orlando Magic (@OrlandoMagic) <a href="https://twitter.com/OrlandoMagic/status/709942241066881024">March 16, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Le Magic d'attaque avec un bon Fournier

Corps: 
Orlando s'est imposé face aux (115-124). Le français Evan Fournier s'est particulièrement illustré dans cette rencontre en cumulant : 21 points à 8/13  aux tirs, 3 rebonds, 4 passes, 2 interceptions.
 
Vainqueur après prolongation des Houston Rockets (117-114, a.p.), le Utah Jazz s'est emparé de la huitième place de la Conférence Ouest malgré un Rudy Gobert discret (2 points, 0/3 aux tirs, 3 rebonds, 1 passe en 26 minutes).
 
Propulsé dans le 5 de départ, Alexis Ajinça en a profité pour se montrer (7 points, 1/5 aux tris, 4 rebonds, 2 passes en 16 minutes) mais les Pelicans se sont inclinés 89-109 face aux Wizards.
 
Lors de la défaite de Denver face à Sacramento (110-114), Joffrey Lauvergne s'est montré plutôt efficace 10 points (5/11 aux tirs), 6 rebonds en 22 minutes.
 
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Février 2016
Vignette: 
Evan Fournier
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Orlando s'est imposé sur le parquet des Sixers (124-115) grâce notamment à un bon Evan Fournier (21 points). Grâce à sa victoire face à Houston (117-114 a.p.), Utah fait la bonne opération du jour.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr">Great win tonight. <a href="https://twitter.com/hashtag/OnToTheNextOne?src=hash">#OnToTheNextOne</a></p>&mdash; Rudy Gobert (@rudygobert27) <a href="https://twitter.com/rudygobert27/status/702361987699904514">February 24, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Fournier et Batum décisifs

Corps: 
Avec un un Nicolas Batum une nouvelle fois très inspiré (19 points, 13 rebonds, 8 passes), Charlotte s'est facilement défait des Chicago Bulls (108-91). Avec un bilan équilibré, les Hornets se rapprochent d'une place qualificative pour les play-offs à l'Est.
 
Orlando a réalisé un joli come back face Atlanta, et s'est finalement imposé 110-107 après prolongation. Menés de 20 points dans le premier quart-temps, Evan  Fournier (16 points, 3 rebonds, 4 passes, 3 interceptions) et ses partenaires comptaient toujours 11 longueurs de retard à l'entame de l'ultime acte. Les floridiens ont arraché la prolongation durant laquelle l'ailier tricolore s'est notamment fendu d'un tir primé décisif. 
 
Les Indiana Pacers ont souffert pour s'imposer face aux Los Angeles Lakers (89-87). En inscrivant trois tirs à trois-points de suite, Kobe Bryant a bien failli jouer un sale tour aux Pacers de Ian Mahinmi (11 points et 5 rebonds en 27 minutes). Mais les locaux, dans le sillage de Paul George, ont su se ressaisir à temps pour décrocher la victoire.
 
Les New Orleans Pelicans, qui restaient sur quatre défaites de suite, se sont relancés cette nuit en dominant Minnesota (116-102). Les Pelicans n'ont jamais vraiment été inquiétés et ont bien maitrisé leur sujet. Alexis Ajinça n'a pas su profiter de ce match "facile" et de son temps de jeu plus important que d'habitude pour briller (0 points, 0/4 aux tirs, 5 rebonds en 17 minutes).
 
Face aux Brooklyn Nets, Joffrey lauvergne a très peu joué (4 points, 1 rebond en 5 minutes) et Denver s'est incliné 104-105 sur un tir au buzzer de Joe Johnson.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Février 2016
Vignette: 
Evan Fournier - Orlando Magic
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Evan Fournier et Nicolas Batum ont brillé. Le premier s'est révélé décisif pour le Magic dans la prolongation face à Atlanta et le second a porté les Hornets lors d'une large victoire face à Chicago.

Objectif Rio

Corps: 

 

 

Surtitre: 
Basket Hebdo
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 21. Janvier 2016
Vignette: 
Evan Fournier en Une de Basket Hebdo
Chapeau: 
Mardi aura lieu le tirage au sort des tournois de qualification olympique. Découvrez dans Basket Hebdo, disponible aujourd'hui en kiosque, un dossier sur les Equipes de France pour vous présenter les enjeux, les candidats et les inconnues pour rejoindre Rio. Dans une longue interview, le Directeur Technique National de la FFBB, Patrick Beesley fait le point sur la situation.
Social_posts: 
<div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script><div class="fb-post" data-href="https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=885220924909492&amp;id=446941732070749&amp;substory_index=0" data-width="500"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=885220924909492&amp;id=446941732070749&amp;substory_index=0"><p>Le n&#xb0;125D&#xe8;s &#xe0; pr&#xe9;sent disponible en version num&#xe9;rique (1,99 &#x20ac; !)Jeudi dans les kiosques-Dossier &#xe9;quipes de France :...</p>Posté par <a href="https://www.facebook.com/Basket-Hebdo-446941732070749/">Basket Hebdo</a> sur&nbsp;<a href="https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=885220924909492&amp;id=446941732070749&amp;substory_index=0">mercredi 20 janvier 2016</a></blockquote></div></div>

Le n°125Dès à présent disponible en version numérique (1,99 € !)Jeudi dans les kiosques-Dossier équipes de France :...

Posté par Basket Hebdo sur mercredi 20 janvier 2016

Le duel des Frenchies pour Fournier

Corps: 

Et Orlando a pu compter sur son arrière tricolore, Evan Fournier terminant la partie avec 20 points, 4 rebonds et 2 passes en 33 minutes. Du côté de la Nouvelle Orléans, Alexis Ajinça a joué 12 minutes pour 7 points et 3 rebonds.

Autre français en forme, il s'agit de Nicolas Batum. Le français, auteur d'un double-double avec 15 points, 1 passes, 5 rebonds et  1 interception en 36 minutes, a permis aux siens de l'emporter contre les Lakers (98-108). Charlotte est 9e à l'Est, tandis que LA pointe dernier à l'Ouest.

À noter également la victoire des Spurs contre Minnesota. Les coéquipiers de Tony Parker (12 points, 7 passes, 4 rebonds) et Boris Diaw (4 points, 4 passes) gagnent 101 à 95, et consolident leur 2ème place à l'Ouest.

Enfin, bonne performance de Ian Mahinmi avec Indiana. Les Pacers dominent Atlanta (87-93) avec 13 points, 9 rebonds, 1 passe et 1 interception du pivot français. Les coéquipiers de Mainmi sont 3ème à l'Est.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 29. Décembre 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Le Magic d'Evan Fournier était opposé aux Pelicans d'Alexis Ajinça. Et ce sont les Floridiens de Fournier qui se sont imposés (89-104), grimpant ainsi sur la 8e marche du classement de la conférence Est.
crédit: 
(Crédit : Presse Sports/Mingasson)

Fournier ce héros

Corps: 
L'international français d'Orlando est le grand artisan de la victoire du Magic devant Minnesota (104-101): il a inscrit 26 points et a surtout marqué à la dernière seconde de la prolongation un panier à trois points, synonyme de sixième succès en douze matchs pour les Floridiens.
 
Nicolas Batum, méconnaissable la veille contre les Knicks (4 pts) s'est bien repris contre les Brooklyn Nets avec 24 points et huit passes qui ont offert une sixième victoire aux Hornets.
 
San Antonio a dominé Denver 109 à 98 mercredi grâce aux 25 points de son meneur français Tony Parker qui a permis aux Spurs de signer leur neuvième victoire de la saison.
 
Dans une conférence Ouest archi-dominée par Golden State, champion sortant toujours invaincu en douze matchs, San Antonio a du mal à se faire remarquer.
 
Mais les Spurs, solidement installés à la 2e place (9 v-2 d), s'accommodent très bien de ce statut d'outsider.
 
Ils peuvent tranquillement procéder à l'intégration de leur recrue LaMarcus Aldrige (11 pts, 9 rebonds), tandis que les inusables Tony Parker et Tim Duncan continuent de martyriser les défenses adverses.
 
Parker a signé sa meilleure soirée depuis le début de saison avec 25 points (9 sur 14 au tir) et neuf passes décisives en 32 minutes.
 
Si les Jazz ont battu Toronto, l'image du match restera le poster dunk de DeMar DeRozan sur Rudy Gobert qui a connu une bien mauvaise soirée (7pts, 5rbds).
 
Lors de la victoire de Chicago cette nuit face à Phoenix, Joakim Noah n'a pas marqué le moindre point mais il a capté 11 rebonds.
 
Double-double pour Ajinça (12 points et 10 rebonds) mais les Pelicans se sont inclinés face au Thunder.
 
Ian Mahinmi a cumulé 2 points, 2 contres et 7 rebonds cette nuit lors de la victoire d'Indiana face à Philadelphie.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 19. Novembre 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Evan Fournier a offert la victoire à son équipe face à Minnesota. A noter également les retours en forme de Nicolas Batum et Tony Parker.
Social_posts: 
<div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script><div class="fb-video" data-allowfullscreen="1" data-href="/OrlandoMagic/videos/vb.74947776908/10153321943056909/?type=3"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://www.facebook.com/OrlandoMagic/videos/10153321943056909/"><a href="https://www.facebook.com/OrlandoMagic/videos/10153321943056909/"></a><p>SHARE THE WORD! Evan Fournier drills a game-winning 3 in OT! #MagicWin</p>Posté par <a href="https://www.facebook.com/OrlandoMagic/">Orlando Magic</a> sur mercredi 18 novembre 2015</blockquote></div></div>

SHARE THE WORD! Evan Fournier drills a game-winning 3 in OT! #MagicWin

Posté par Orlando Magic sur mercredi 18 novembre 2015

Pages

S'abonner à RSS - Evan Fournier