Evan Fournier

NBA
Attention au départ
Cette nuit débutera la saison NBA 2017-2018, 12 français sont sur la ligne de départ avec Rudy Gobert, Evan Fournier et Frank Ntilikina en chefs de file de la délégation tricolore.
Le dernier BasketBall Magazine est sorti !
Le dernier numéro de BasketBall Magazine est désormais disponible. Au sommaire : retour sur la campagne 2017 de l'Equipe de France masculine, un retour complet sur les Eq...
La FFBB sanctionnée - Fournier paiera l'amende
Suite à la disqualification du joueur de l’Équipe de France, Evan FOURNIER, lors du match France – Slovénie du mercredi 6 septembre à Helsinki (Finlande), dans le cadre du pre...
Dans la tanière des loups
L’Equipe de France débute ce jeudi à 19h00 (heure française) à Helsinki l’Eurobasket 2017 face au pays hôte de la compétition. La Finlande soutenue par tout un peuple ne sera pas un adversaire facile à manœuvrer à domicile, la dernière victoire française en terre finlandaise remonte à 1988...
"Tu préfères" avec Evan Fournier
Godzilla ou Gobzilla, Hawaï ou Philippines, Google or not Google ? Une minute pour tout savoir sur Evan Fournier. #TeamFranceBasket
Charlotte et Batum y croient encore
En s'imposant cette nuit 110 à 106 face à Toronto, les Charlotte Hornets et...
Fournier et le Magic renversent les Philadelphie
Une nuit sans succès
Nuit chargée pour les "Frenchies"

Pages

11 tricolores sur la ligne de départ

Corps: 
Alexis Ajinça (La Nouvelle-Orléans)
A 28 ans, le pivot veut s'imposer dans le cinq majeur des Pélicans, son équipe depuis décembre 2013. Il est en concurrence avec Omer Asik pour le rôle de partenaire privilégié de la star Anthony Davis. Durant l'intersaison, Ajinça (14,6 minutes et 6 points en moyenne par match en 2014-15), a travaillé avec un entraîneur d'athlétisme : "Je cours mieux, en gaspillant moins d'énergie", a-t-il assuré.
 
Nicolas Batum (Charlotte)
"Batman" est très attendu depuis qu'il est devenu cet été le sportif français le mieux payé de l'histoire. Charlotte lui a offert un mirobolant contrat de 120 millions de dollars sur cinq ans après une très prometteuse saison 2015-16, sa première en Caroline du Nord. Après les départs de Jeremy Lin, Al Jefferson et Courtney Lee, les supporters des Hornets sont inquiets, mais Batum, qui disputera à 27 ans sa neuvième saison en NBA, est confiant : "Les gens disent qu'on a perdu en qualité, (mais) on s'est renforcé et on est même meilleur", a-t-il insisté après les arrivées de Marco Belinelli et Roy Hibbert.
 
Boris Diaw (Utah)
Après cinq saisons et un titre NBA à San Antonio, Diaw va découvrir à 34 ans sa cinquième franchise NBA. L'ancien lieutenant de Tony Parker a été recruté pour faire bénéficier une jeune équipe d'Utah et notamment son compatriote Rudy Gobert de son expérience : "Boris a un impact sur le rendement de Rudy, il le calme", s'est félicité Quin Snyder, l'entraîneur du Jazz.
 
Evan Fournier (Orlando)
Les dirigeants d'Orlando,  n'ont aucune réserve sur l'arrière à qui ils ont offert un contrat de 85 millions de dollars sur cinq ans. "On a investi beaucoup sur lui, parce que c'est tout simplement un sacré joueur", a expliqué Frank Vogel, le nouvel entraîneur du Magic. "Je me sens plus fort encore que la saison dernière", a prévenu Fournier, meilleur marqueur français en NBA la saison passée (15,4 pts en moyenne par match).
 
Rudy Gobert (Utah)
Le pivot du Jazz veut enfin, à 24 ans et après trois saisons NBA, découvrir les play-offs. Celui qui est considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de NBA a fait forte impression lors des matches de préparation avec son rendement offensif qui a bondi à 14 points en moyenne par match, contre 9,1 la saison dernière. Sa réussite aux lancers francs a grimpé à 76,3%, contre 58% depuis ses débuts en NBA : "Je me sens en confiance, c'est aussi simple que cela", a-t-il déclaré alors qu'il pourrait signer, d'ici la fin du mois, un nouveau contrat avec le Jazz qu'on annonce sans précédent pour un joueur français.
 
Joffrey Lauvergne (Oklahoma City)
Après 18 mois largement frustrants à Denver, Lauvergne a peut-être trouvé l'équipe qui va lui permettre de s'imposer en NBA. Le pivot a été recruté pour muscler le jeu d'Oklahoma City, orphelin de sa star Kevin Durant parti à Golden State. "C'est un joueur très, très physique, très adroit aussi, il va pouvoir encore s'améliorer", a apprécié Billy Donovan, son entraîneur qui, dès sa première saison à "OKC", avait conduit le Thunder en finale de la conférence Ouest.
 
Timothé Luwawu (Philadelphie)
Seul "rookie" français de la saison, drafté en juin, l'ailier âgé de 21 ans a débarqué dans une franchise qui enchaîne les saisons catastrophiques, mais il pourrait s'offrir du temps de jeu et gagner rapidement en expérience.
 
Ian Mahinmi (Washington)
Devenu titulaire indiscutable la saison dernière à Indiana, Mahinmi a rejoint Washington, mais il lui faudra patienter pour faire ses débuts officiels sous son nouveau maillot. Le pivot, qui a fini la saison 2015-16 avec des moyennes de 9,1 points et 7,2 rebonds par match, s'est blessé au genou gauche et sera indisponible au moins un mois.
 
Joakim Noah (New York Knicks)
Après sept saisons à Chicago, dont une dernière tronquée par une blessure à une épaule, le pivot franco-américain a réalisé un rêve en rejoignant New York, la ville où il a grandi, et les Knicks, l'équipe qui l'a fait rêver enfant. Il a rapidement impressionné Carmelo Anthony, la star des Knicks, avec son énergie et sa rage de vaincre : "C'est un animal en cage : quand il est sur le terrain, le match est différent", a apprécié "Melo".
 
Tony Parker (San Antonio)
A 34 ans, l'emblématique meneur des Spurs est confronté à un sacré défi alors que son temps de jeu et ses statistiques ont nettement reculé en 2015-16 : il va devoir faire oublier Tim Duncan, parti à la retraite à 40 ans après 19 saisons en NBA. "On ne peut pas remplacer un joueur comme +Timmy+", a-t-il prévenu, tout en se présentant comme le grand frère d'une équipe rajeunie.
 
Kevin Séraphin (Indiana)
Convoité par Barcelone cet été, Séraphin a décidé de rester en NBA : après Washington (2010-15) et les New York Knicks (2015-16), le pivot guyanais a rejoint Indiana où il doit faire oublier son compatriote Ian Mahinmi, parti à Washington.
 
Damien Inglis (New York), Axel Toupane (Denver) et Livio Jean-Charles (San Antonio) ont été "coupés" par leur équipe respective à l'issue de la préparation.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mardi, 25. Octobre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
La saison NBA 2016-2017 débute ce soir, alors que tous les regards sont tournés vers Golden State et sa nouvelle star Kevin Durant, onze joueurs français sont cette année sur la ligne de départ. Tour d'horizon de leurs attentes personnelles et collectives
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FNicBatum88%2Fvideos%2F10154847253881842%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Fournier et le Magic surprennent les Pacers

Corps: 
Indiana, s'est fait surprendre à domicile (94-114) par Orlando. Le magic a pu compter sur une Evan Fournier inspiré. L'ailier français termine meilleur marqueur de son équipe avec 25 points (10/14 aux tirs, dont 3/5 à trois points). En face, Ian Mahinmi a été plus discret que lors de ces dernières sorties ne cumulant que 6 points, 7 rebonds et 3 passes.  
 
Autre français en vue actuellement, Alexis Ajinça qui profite pleinement des nombreux forfaits qui touchent actuellement les Pelicans. Cette nuit face à Nuggets, le géant français a croisé la route de Lauvergne (4 points en 11 minutes) et Toupane (2 points et 3 rebonds en 16 minutes). De son côté, Ajinça a frôlé le double-double (8 points, 8 rebonds, 2 interceptions).
 
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 1. Avril 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit, 5 français étaient sur les parquets NBA. Alexis Ajinça et les Pelicans ont battu (101-95) les Denver Nuggets d'Axel Toupane et Joffrey Lauvergne. Evan Fournier a brillé et surpris (114-94) les Pacers de Ian Mahinmi.

Triple-double pour Batum

Corps: 

Les Charlotte Hornets l'ont remporté cette nuit face aux Philadelphia Sixers (100-85) et se sont ainsi rapprochés à grands pas d'une qualification pour les playoffs. Nicolas Batum a grandement contribué à cette victoire et a réalisé un triple double, le deuxième de sa saison.

Les "Frelons" se sont beaucoup reposés sur un Nicolas Batum particulièrement en forme. Deux jours après avoir signé 26 points, pris 8 rebonds et délivré 7 passes décisives face aux Bucks, l'ailier tricolore a marqué 19 points, capté 12 rebonds et délivré 13 passes décisives en 38 minutes. 
 
Evan Fournier a également pesé lors de la très large victoire du Magic à Brooklyn (139-105). S'il n'a joué que 23 minutes, le français s'est fendu de 15 points à 6/10 aux tirs, dont un très bon 3/4 à trois points. Il a également délivré 3 passes et capté 1 rebond.
 
Ian Mahinmi affiche une excellente forme depuis trois matches. Face aux Chicago Bulls (défaite 96-98), le pivot tricolore a inscrit 18 points (9/12 aux tirs) et capté 7 rebonds. Il a également délivré une passe et réussi deux contres. Il s'agit du troisième match consécutif à 18 points ou plus pour Mahinmi qui est sur sa meilleure série offensive sur trois matches en carrière (55 pts).

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 30. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit face à Philadelphie, Nicolas Batum a réalisé un triple-double, le deuxième de la saison et le sixième de sa carrière. Evan Fournier face aux Nets et Ian Mahinmi face à Chicago ont également brillé.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/7wxhWI4U_Do" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/97jc_sd4YtU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/BeqiCnUF8Zw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Fournier n'a pas suffi

Corps: 

Avec Orlando, Evan Fournier a été le français le plus prolifique cette nuit. Les 14 points (5/10 aux tirs) de l'ailier n'ont pas pu empêcher la défaite des siens face aux Pistons (118-102). 

Lors de la large victoire des Spurs cette nuit face à Miami (112-88), Greg Popovich a fait tourner son effectif. En 24 minutes, Tony Parker s'est pourtant fendu de 5 points (2/5 aux tirs), 5 passes, 3 rebonds et 0 balle perdue. Boris Diaw a été plus prolifique avec 8 points (3/ 4 aux tirs), 2 rebonds et 1 passe.

Le Jazz d'un Rudy Gobert discret (2 points, 7 rebonds en 23 minutes) a signé une nouvelle bonne perf en s'imposant 89 à 87 face à Houston. Ce succès permet à Utah de prendre la 8e place de la conférence Ouest.

Vainqueur au buzzer 104 à 103 face à Philadelphie, Denver a pu compter sur l'apport des ses deux frenchies. Axel Toupane a joué 15 minutes et a inscrit 3 points, pris 2 rebonds et délivré 1 passe. Avec son masque de protection sur le visage (fracture de la paroi nasale), Joffrey Lauvergne a dû se contenter de 4 minutes et 2 points.

Enfin, Kévin Seraphin a bénéficié de 12 minutes de jeu lors de la victoire surprise des New York Knicks à Chicago (107-115). Le pivot français a ainsi pu marquer deux points, et ajouter 5 rebonds, 2 passes, 1 interception et 1 contre.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 24. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, sept français étaient sur le pont. Ils ont tous connu la victoire, sauf Evan Fournier qui a pourtant été le plus en vue.

Fournier s'enflamme

Corps: 
Les Spurs, malmenés jusqu'à la fin de la 3e période (70-69), ont fait la différence dans le 4e quart-temps où ils ont inscrit 37 points, soit vingt de plus que les Clippers.
 
Kawhi Leonard et LaMarcus Aldridge ont marqué respectivement 20 et 17 points et ont bien été épaulés par Danny Green (12 pts), Patty Mills (15 pts) et Manu Ginobili (13 pts). Les Français, Tony Parker et Boris Diaw se sont montrés timides. 2 points et 5 passes pour TP et Diaw termine la rencontre avec 0 point.
 
Les Spurs ne sont plus qu'à deux victoires des 44 victoires consécutives des Chicago Bulls entre 1995 et 1996, meilleure série de l'histoire avant d'être améliorée la semaine dernière par les Golden State Warriors.
 
L'invincibilité à domicile de San Antonio devrait être mise à rude épreuve samedi: les joueurs de Gregg Popovich reçoivent en effet Golden State et Stephen Curry pour un choc très attendu entre les deux meilleures équipes du Championnat 2015-16.
 
Ian Mahinmi rélaise sa meilleure saison de sa carrière, le pivot français l'a confirmé cette nuit face à Boston en cumulant 13 points et 6 rebonds en 25 minutes.
 
Lors de la lourde défaite des Bucks à Toronto (107-89), Damien Inglis a joué 4 minutes (0 point et 1 balle perdue).
 
Alors qu'Orlando a quasiment perdu tout espoir de disputer les play-offs (11e, 29 v-37 d), son arrière français retrouve peu à peu sa redoutable efficacité du début de saison: contre Denver, il a inscrit 30 points (11 sur 19 au tir), capté trois rebonds et délivré trois passes décisives en 42 minutes. Fournier a confié à l'issue du match : "J'ai essayé d'être le plus efficace possible, a commenté l'ancien Poitevin. Au basket, tu peux mettre 40 points, mais si tu prends 40 shoots ce n'est pas bon pour l'équipe." Face à lui, Joffery Lauvergne est sorti du banc pour marquer 12 points en 23 minutes (6 sur 9 au tir) et Axel Toupane, qui arrive au terme de son second contrat de dix jours avec les Nuggets, a marqué trois points et capté un rebond en treize minutes.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit les San Antonio Spurs ont écœuré les Clippers 108 à 87 et signé leur 42e victoire consécutive à domicile, tandis que l'international français d'Orlando Evan Fournier a égalé son record personnel en NBA avec ses 30 points contre Denver (116-110).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/MoreChampagne?src=hash">#MoreChampagne</a>! <a href="https://twitter.com/EvanFourmizz">@EvanFourmizz</a> matched his career-high with a 30-point performance! <a href="https://t.co/RTIo9Zomv6">pic.twitter.com/RTIo9Zomv6</a></p>&mdash; Orlando Magic (@OrlandoMagic) <a href="https://twitter.com/OrlandoMagic/status/709942241066881024">March 16, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Le Magic d'attaque avec un bon Fournier

Corps: 
Orlando s'est imposé face aux (115-124). Le français Evan Fournier s'est particulièrement illustré dans cette rencontre en cumulant : 21 points à 8/13  aux tirs, 3 rebonds, 4 passes, 2 interceptions.
 
Vainqueur après prolongation des Houston Rockets (117-114, a.p.), le Utah Jazz s'est emparé de la huitième place de la Conférence Ouest malgré un Rudy Gobert discret (2 points, 0/3 aux tirs, 3 rebonds, 1 passe en 26 minutes).
 
Propulsé dans le 5 de départ, Alexis Ajinça en a profité pour se montrer (7 points, 1/5 aux tris, 4 rebonds, 2 passes en 16 minutes) mais les Pelicans se sont inclinés 89-109 face aux Wizards.
 
Lors de la défaite de Denver face à Sacramento (110-114), Joffrey Lauvergne s'est montré plutôt efficace 10 points (5/11 aux tirs), 6 rebonds en 22 minutes.
 
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Février 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Orlando s'est imposé sur le parquet des Sixers (124-115) grâce notamment à un bon Evan Fournier (21 points). Grâce à sa victoire face à Houston (117-114 a.p.), Utah fait la bonne opération du jour.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr">Great win tonight. <a href="https://twitter.com/hashtag/OnToTheNextOne?src=hash">#OnToTheNextOne</a></p>&mdash; Rudy Gobert (@rudygobert27) <a href="https://twitter.com/rudygobert27/status/702361987699904514">February 24, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Fournier et Batum décisifs

Corps: 
Avec un un Nicolas Batum une nouvelle fois très inspiré (19 points, 13 rebonds, 8 passes), Charlotte s'est facilement défait des Chicago Bulls (108-91). Avec un bilan équilibré, les Hornets se rapprochent d'une place qualificative pour les play-offs à l'Est.
 
Orlando a réalisé un joli come back face Atlanta, et s'est finalement imposé 110-107 après prolongation. Menés de 20 points dans le premier quart-temps, Evan  Fournier (16 points, 3 rebonds, 4 passes, 3 interceptions) et ses partenaires comptaient toujours 11 longueurs de retard à l'entame de l'ultime acte. Les floridiens ont arraché la prolongation durant laquelle l'ailier tricolore s'est notamment fendu d'un tir primé décisif. 
 
Les Indiana Pacers ont souffert pour s'imposer face aux Los Angeles Lakers (89-87). En inscrivant trois tirs à trois-points de suite, Kobe Bryant a bien failli jouer un sale tour aux Pacers de Ian Mahinmi (11 points et 5 rebonds en 27 minutes). Mais les locaux, dans le sillage de Paul George, ont su se ressaisir à temps pour décrocher la victoire.
 
Les New Orleans Pelicans, qui restaient sur quatre défaites de suite, se sont relancés cette nuit en dominant Minnesota (116-102). Les Pelicans n'ont jamais vraiment été inquiétés et ont bien maitrisé leur sujet. Alexis Ajinça n'a pas su profiter de ce match "facile" et de son temps de jeu plus important que d'habitude pour briller (0 points, 0/4 aux tirs, 5 rebonds en 17 minutes).
 
Face aux Brooklyn Nets, Joffrey lauvergne a très peu joué (4 points, 1 rebond en 5 minutes) et Denver s'est incliné 104-105 sur un tir au buzzer de Joe Johnson.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Février 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Evan Fournier et Nicolas Batum ont brillé. Le premier s'est révélé décisif pour le Magic dans la prolongation face à Atlanta et le second a porté les Hornets lors d'une large victoire face à Chicago.

Objectif Rio

Corps: 

 

 

Surtitre: 
Basket Hebdo
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 21. Janvier 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Mardi aura lieu le tirage au sort des tournois de qualification olympique. Découvrez dans Basket Hebdo, disponible aujourd'hui en kiosque, un dossier sur les Equipes de France pour vous présenter les enjeux, les candidats et les inconnues pour rejoindre Rio. Dans une longue interview, le Directeur Technique National de la FFBB, Patrick Beesley fait le point sur la situation.
Social_posts: 
<div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script><div class="fb-post" data-href="https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=885220924909492&amp;id=446941732070749&amp;substory_index=0" data-width="500"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=885220924909492&amp;id=446941732070749&amp;substory_index=0"><p>Le n&#xb0;125D&#xe8;s &#xe0; pr&#xe9;sent disponible en version num&#xe9;rique (1,99 &#x20ac; !)Jeudi dans les kiosques-Dossier &#xe9;quipes de France :...</p>Posté par <a href="https://www.facebook.com/Basket-Hebdo-446941732070749/">Basket Hebdo</a> sur&nbsp;<a href="https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=885220924909492&amp;id=446941732070749&amp;substory_index=0">mercredi 20 janvier 2016</a></blockquote></div></div>

Le n°125Dès à présent disponible en version numérique (1,99 € !)Jeudi dans les kiosques-Dossier équipes de France :...

Posté par Basket Hebdo sur mercredi 20 janvier 2016

Le duel des Frenchies pour Fournier

Corps: 

Et Orlando a pu compter sur son arrière tricolore, Evan Fournier terminant la partie avec 20 points, 4 rebonds et 2 passes en 33 minutes. Du côté de la Nouvelle Orléans, Alexis Ajinça a joué 12 minutes pour 7 points et 3 rebonds.

Autre français en forme, il s'agit de Nicolas Batum. Le français, auteur d'un double-double avec 15 points, 1 passes, 5 rebonds et  1 interception en 36 minutes, a permis aux siens de l'emporter contre les Lakers (98-108). Charlotte est 9e à l'Est, tandis que LA pointe dernier à l'Ouest.

À noter également la victoire des Spurs contre Minnesota. Les coéquipiers de Tony Parker (12 points, 7 passes, 4 rebonds) et Boris Diaw (4 points, 4 passes) gagnent 101 à 95, et consolident leur 2ème place à l'Ouest.

Enfin, bonne performance de Ian Mahinmi avec Indiana. Les Pacers dominent Atlanta (87-93) avec 13 points, 9 rebonds, 1 passe et 1 interception du pivot français. Les coéquipiers de Mainmi sont 3ème à l'Est.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 29. Décembre 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Le Magic d'Evan Fournier était opposé aux Pelicans d'Alexis Ajinça. Et ce sont les Floridiens de Fournier qui se sont imposés (89-104), grimpant ainsi sur la 8e marche du classement de la conférence Est.
crédit: 
(Crédit : Presse Sports/Mingasson)

Fournier ce héros

Corps: 
L'international français d'Orlando est le grand artisan de la victoire du Magic devant Minnesota (104-101): il a inscrit 26 points et a surtout marqué à la dernière seconde de la prolongation un panier à trois points, synonyme de sixième succès en douze matchs pour les Floridiens.
 
Nicolas Batum, méconnaissable la veille contre les Knicks (4 pts) s'est bien repris contre les Brooklyn Nets avec 24 points et huit passes qui ont offert une sixième victoire aux Hornets.
 
San Antonio a dominé Denver 109 à 98 mercredi grâce aux 25 points de son meneur français Tony Parker qui a permis aux Spurs de signer leur neuvième victoire de la saison.
 
Dans une conférence Ouest archi-dominée par Golden State, champion sortant toujours invaincu en douze matchs, San Antonio a du mal à se faire remarquer.
 
Mais les Spurs, solidement installés à la 2e place (9 v-2 d), s'accommodent très bien de ce statut d'outsider.
 
Ils peuvent tranquillement procéder à l'intégration de leur recrue LaMarcus Aldrige (11 pts, 9 rebonds), tandis que les inusables Tony Parker et Tim Duncan continuent de martyriser les défenses adverses.
 
Parker a signé sa meilleure soirée depuis le début de saison avec 25 points (9 sur 14 au tir) et neuf passes décisives en 32 minutes.
 
Si les Jazz ont battu Toronto, l'image du match restera le poster dunk de DeMar DeRozan sur Rudy Gobert qui a connu une bien mauvaise soirée (7pts, 5rbds).
 
Lors de la victoire de Chicago cette nuit face à Phoenix, Joakim Noah n'a pas marqué le moindre point mais il a capté 11 rebonds.
 
Double-double pour Ajinça (12 points et 10 rebonds) mais les Pelicans se sont inclinés face au Thunder.
 
Ian Mahinmi a cumulé 2 points, 2 contres et 7 rebonds cette nuit lors de la victoire d'Indiana face à Philadelphie.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 19. Novembre 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Evan Fournier a offert la victoire à son équipe face à Minnesota. A noter également les retours en forme de Nicolas Batum et Tony Parker.
Social_posts: 
<div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script><div class="fb-video" data-allowfullscreen="1" data-href="/OrlandoMagic/videos/vb.74947776908/10153321943056909/?type=3"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://www.facebook.com/OrlandoMagic/videos/10153321943056909/"><a href="https://www.facebook.com/OrlandoMagic/videos/10153321943056909/"></a><p>SHARE THE WORD! Evan Fournier drills a game-winning 3 in OT! #MagicWin</p>Posté par <a href="https://www.facebook.com/OrlandoMagic/">Orlando Magic</a> sur mercredi 18 novembre 2015</blockquote></div></div>

SHARE THE WORD! Evan Fournier drills a game-winning 3 in OT! #MagicWin

Posté par Orlando Magic sur mercredi 18 novembre 2015

Pages

S'abonner à RSS - Evan Fournier
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'