Fenerbahçe

FFBB
Bria Hartley sélectionnable
Après avoir effectué les démarches auprès de l’administration française, Bria Hartley (1,76m, 26 ans), basketteuse américaine et française de filiation, a obtenu son certificat de nationalité français...
Garnier sacrée en Turquie
Arrivée en cours de saison à Fenerbahçe, Valérie Garnier a redressé la barre du club turc et termine la saison auréolée du titre de championne de Turquie.
Valérie Garnier rejoint Fenerbahçe
L’entraîneur des Bleues Valérie Garnier a décidé de rejoindre le prestigieux club turc de Fenerbahçe en Turquie. La coach tricolore prend dès aujourd’hui les rênes du club sta...
Les premiers mots de Valérie Garnier avant de partir pour Fenerbahçe
L’entraîneur des Bleues Valérie Garnier s’est engagée avec le prestigieux club turc de Fenerbahçe jusqu’en 2019. Libre de tout contrat depuis la fin de son expérience à Bourges en fin de saison dernière, Valérie Garnier a livré son ressenti en exclusivité au site de la Fédération, quelques...
Deux françaises au Final Four
Après sa victoire 87-80 hier soir face à Salamanque, Fenerbahce a décroché son billet pour le Final Four de l'Euroligue féminine (14 et 16 avril prochains). Sandrine Gruda y retrouvera une autre...
Gruda va t-elle rejoindre Ciak au Final Four ?
Si Koursk et Helena Ciak ont validé leur billet pour le Final Four de l'Eur...
Yacoubou domine avec Fenerbahçe

Bria Hartley sélectionnable

Corps: 

À quelques heures de l’ouverture de la saison de la Ligue Féminine lors du MAIF Open LFB*, la FFBB est satisfaite de pouvoir annoncer que la joueuse de Fenerbahce Bria Hartley (26 ans, 1m76), double championne NCAA est désormais sélectionnable si l’entraineur de l’Équipe de France féminine le souhaite.

La France, qui poursuit son parcours qualificatif à l’EuroBasket Women 2019, jouera son dernier match de qualification en France à la Caisse d’Epargne Arena à Charleville-Mézières, contre la Slovénie, le mercredi 21 novembre 2018 à 20h45. La billetterie ouvrira le samedi 13 octobre prochain.

Deuxièmes du groupe (E) après 4 rencontres (3 victoires et 1 défaite), les joueuses de Valérie Garnier peuvent encore espérer obtenir la première place de leur groupe. Elles devront pour cela battre la Roumanie chez elle (17 novembre à 18h00 à Cluj), puis s’imposer de plus de 6 points face aux Slovènes en France. C’est dire si la rencontre de novembre prochain à Charleville-Mézières sera déterminante la qualification et pour être tête de série lors du tirage au sort de l’EuroBasket Women 2019.

*MAIF OPEN LFB - Samedi 13 et dimanche 14 octobre au Stade Pierre de Coubertin à Paris
Programme et billetterie en cliquant ici

BRIA HARTLEY
Née le 30 septembre 1992 (26 ans) à North Babylone
Taille : 1,76m
Position : 1/2
Club 2018/2019 : Fenerbahçe (Turquie) – Club WNBA : New York Liberty

Parcours en club : 
2014-2015 : Uniqa Sopron (Hongrie)
2015-2016 : Mersin (Turquie)
2017-2018 : Mersin (Turquie)
2018-… : Fenerbahçe (Turquie)

Parcours en WNBA :
2014-2016 : Washington Mystics (WNBA)
2017-… : New York Liberty (WNBA)

Palmarès : Championne de Hongrie en 2015, Championne NCAA en 2014 et 2013, Championne du Monde universitaire en 2013, Championne du Monde 3X3 en 2012, Championne du Monde U19 en 2011, Championnes U18 des Amériques en 2010


Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019
Groupe E

Dates Match Lieu (Ville – Salle)
Samedi 11 novembre 2017 à 18h30 Finlande – France (44-103) Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h30 France – Roumanie (87-45) Villeneuve-d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 à 17h00 Slovénie – France (68-62) Celje (Gimnazija Celje – Center)
Mercredi 14 février 2018 à 20h30 France – Finlande (90-40) Brest (Brest Arena)
Samedi 17 novembre 2018 à 18h00 Roumanie – France Cluj (Horia Demian Sports Hall)
Mercredi 21 novembre 2018 à 20h45 France – Slovénie Charleville-Mézières (Caisse d’Epargne Arena)

 

Surtitre: 
FFBB
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après avoir effectué les démarches auprès de l’administration française, Bria Hartley (1,76m, 26 ans), basketteuse américaine et française de filiation, a obtenu son certificat de nationalité française. Suite à ces démarches, la FFBB vient d’obtenir l’accord de la FIBA pour que Bria Hartley puisse évoluer avec la sélection nationale.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Garnier sacrée en Turquie

Corps: 

Débarquée en Turquie fin mars, l'entraîneur des Bleues Valérie Garnier a réussi son pari. Alors que Fenerbahçe n'était pas au mieux en championnat et avait été sorti en quarts de finale de l'Euroligue, le club stambouliote a réagi et a terminé la saison sur les chapeaux de roue. Après avoir éliminé Besiktas en quart puis Hatay en demi-finale du championnat turc, les joueuses de Valérie Garnier ont réussi l'exploit de vaincre l'ogre Yakin Dogu en finale (3-1), club où évolue d'ailleurs l'intérieure tricolore Sandrine Gruda. Fenerbahçe remporte ainsi le 13ème titre de champion de son histoire.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Arrivée en cours de saison à Fenerbahçe, Valérie Garnier a redressé la barre du club turc et termine la saison auréolée du titre de championne de Turquie.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="tr" dir="ltr">ŞAMPİYON <a href="https://twitter.com/hashtag/POTANINKRAL%C4%B0%C3%87ELER%C4%B0?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#POTANINKRALİÇELERİ</a>! <a href="https://t.co/hAdm57zW76">pic.twitter.com/hAdm57zW76</a></p>&mdash; Fenerbahçe SK (@Fenerbahce) <a href="https://twitter.com/Fenerbahce/status/998611454495518720?ref_src=twsrc%5Etfw">21 mai 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Valérie Garnier rejoint Fenerbahçe

Corps: 

Libre depuis la fin de saison dernière, Valérie Garnier devient donc le nouvel entraîneur du club de Fenerbahçe, en remplacement de Firat Okul. Fenerbahçe fait partie des tous meilleurs clubs d’Europe : présent six fois de rang au Final Four de l’Euroligue entre 2012 et 2017, 12 fois champion de Turquie et 11 fois vainqueur de la Coupe de Turquie.

Retrouvez une interview exclusive de Valérie Garnier, qui livre ses impressions quelques instants avant de décoller pour la Turquie

Valérie Garnier, née le 9 janvier 1965 à Cholet
Parcours d’entraîneur en club
1995-2002 : Carqueiranne
2002-2005 : Lattes-Montpellier
2005-2008 : Le-Temple-sur-Lot (NF1)
2008-2011 : Toulouse (NF1 puis LFB)
2011-2017 : Bourges (LFB)
2018-… : Fenerbahçe (Turquie)

Palmarès d’entraîneur en club
Coupe de France 2017 et 2014, Eurocoupe 2016, Championne de France LFB en 2015, 2013 et 2012, Match des Champions LFB en 2015 et 2014

Parcours d’entraîneur en Équipe de France
2004-2006 : Assistante Équipe de France féminine
2012-2013 : Assistante Équipe de France féminine
2014-… : Équipe de France féminine

Palmarès d’entraîneur en Équipe de France
Argent à l’Euro 2017 et 2015, Argent à l’Euro 2013 et aux JO 2012 (Assistante)

Jean-Pierre Siutat, Président de la Fédération Française de BasketBall : « Je suis très heureux pour Valérie Garnier. Elle rejoint un club historique, prestigieux, à la hauteur de ses compétences et de son professionnalisme. Quand elle m’a appelé pour échanger sur le sujet, j’ai immédiatement donné mon accord de principe pour qu’elle rejoigne ce projet ambitieux compatible avec notre projet autour de l’Équipe de France féminine. Elle va découvrir de nouvelles structures, un nouveau championnat, et je suis convaincu qu’elle réussira dans ce nouveau challenge qui pourra également être un plus pour l’Équipe de France féminine, dont elle reste bien entendu l’entraîneur ».

Jacques Commères, Directeur de la Performance et des Équipes de France : « Tout d’abord, je tiens à souhaiter à Valérie Garnier la plus grande réussite avec son nouveau club. C’est une grande fierté pour le basket français de voir que des entraîneurs tricolores peuvent exporter leur talent au sein des plus grands clubs d’Europe. Nos joueuses et joueurs français font partie des meilleures équipes européennes, et le fait que des techniciens soient également engagés dans ces clubs démontre toute la qualité de notre formation de cadres ».

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’entraîneur des Bleues Valérie Garnier a décidé de rejoindre le prestigieux club turc de Fenerbahçe en Turquie. La coach tricolore prend dès aujourd’hui les rênes du club stambouliote, avec lequel elle s’est engagée jusqu’en 2019, tout en conservant ses fonctions d’entraîneur de l’Équipe de France féminine.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="tr" dir="ltr">FENERBAHÇE&#39;YE HOŞ GELDİN VALERIE GARNIER! <a href="https://t.co/RLcT2h3F0Z">pic.twitter.com/RLcT2h3F0Z</a></p>&mdash; Fenerbahçe SK (@Fenerbahce) <a href="https://twitter.com/Fenerbahce/status/978903475475054594?ref_src=twsrc%5Etfw">March 28, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les premiers mots de Valérie Garnier avant de partir pour Fenerbahçe

Corps: 

Vous rejoignez donc le club de Fenerbahçe en Turquie. Comment votre signature dans ce club s’est-elle déroulée ?
J’ai reçu un coup de téléphone de mon agent samedi, tard dans la soirée. La question était de savoir si j’étais intéressée de partir là-bas pour le mois et demi de championnat qu’il restait. J’ai répondu que je l’étais, à la seule condition de pouvoir continuer le travail la saison prochaine. Les négociations ont commencé. J’en ai ensuite discuté avec Jean-Pierre Siutat, pour savoir si cela était possible vis-à-vis de la Fédération, étant donné que l’Équipe de France reste ma priorité. Il m’a donné son accord, et nous avons conclu le contrat avec Fenerbahçe mercredi soir.

Avez-vous hésité à rejoindre un club de cette envergure ?
On ne réfléchit pas très longtemps lorsqu’un grand club comme Fenerbahçe vous sollicite. Ce qui était important pour moi, c’était de poursuivre la saison prochaine également, et à partir du moment où ils se sont montrés d’accord, on ne réfléchit pas. Fenerbahçe est l’une des plus grosses écuries européennes, un club qui est très souvent au rendez-vous. Je suis très contente de cette opportunité qui est rare pour un entraîneur français, je l’apprécie vraiment à sa juste valeur.

Le fait d’aller entraîner une équipe à l’étranger faisait-il partie de vos projets ?
Oui, c’était quelque chose qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. C’est une nouvelle expérience. J’ai eu la chance de vivre six saisons au Bourges Basket, ça a été quelque chose de très fort dans ma carrière. J’ai aussi la chance d’être à la tête de l’Équipe de France. Et aujourd’hui, je trouvais que partir à l’étranger était intéressant pour notamment sortir de ma zone de confort et travailler au contact de joueuses étrangères, d’être immergée dans une autre approche de notre sport et dans une autre culture également. J’ai aussi la chance que cela se fasse à Fenerbahçe, un club omnisports qui a aussi une équipe masculine de basket de très haut-niveau qui joue l’Euroligue, coachée par l’immense Zeljko Obradovic au palmarès immense.

Vous rejoignez également un club avec des supporters très présents et très exigeants…
On connaît tous la ferveur du peuple turc et des supporters de Fenerbahçe notamment. J’espère qu’ils me réserveront le meilleur accueil possible. C’est un public très exigeant, qui veut des résultats. Il y aura forcément beaucoup d’émotion lors du premier match. J’ai hâte d’y être.

Comment Jean-Pierre Siutat (Président de la Fédération Française de BasketBall) a accueilli cette nouvelle lorsque vous avez échangé avec lui ?
Il a été très favorable bien évidemment. Il m’a dit que c’était une opportunité incroyable pour moi d’aller entraîner une équipe à l’étranger. Je le remercie, ainsi que la Fédération, de me faire confiance et de me permettre de rejoindre Fenerbahçe. Ma priorité dans les négociations avec mon nouveau club a été d’avoir un contrat qui me libère lors des rassemblements en Équipe de France (ndlr, pour la Coupe du Monde 2018 fin septembre en Espagne et pour les matches de qualification à l’Euro 2019 en novembre 2018).

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’entraîneur des Bleues Valérie Garnier s’est engagée avec le prestigieux club turc de Fenerbahçe jusqu’en 2019. Libre de tout contrat depuis la fin de son expérience à Bourges en fin de saison dernière, Valérie Garnier a livré son ressenti en exclusivité au site de la Fédération, quelques instants avant de s’envoler pour la Turquie.
crédit: 
(Crédit : Loic Lhuiller/FFBB)

Deux françaises au Final Four

Corps: 

Poussés au match 3 par une équipe de Salamanque accrocheuse, Sandrine Gruda et Fenerbahce ont fait le nécessaire (victoire 87-80) hier soir pour se qualifier pour le Final Four. L'intérieure tricolore a été l'une des pièces maitresses de l'équipe turque et termine la partie avec 16 points (8/11 aux tirs), 6 rebonds et 2 passes en 28 minutes.

Helena Ciak et Kursk avaient décroché leur qualification en deux manches face au Bourges Basket.

Surtitre: 
Euroligue Féminine
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Mars 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après sa victoire 87-80 hier soir face à Salamanque, Fenerbahce a décroché son billet pour le Final Four de l'Euroligue féminine (14 et 16 avril prochains). Sandrine Gruda y retrouvera une autre française, Helena Ciak également qualifiée avec le club russe de Kursk. Prague et Ekaterinbourg complètent le plateau.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/OHi0osu46c0" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Gruda va t-elle rejoindre Ciak au Final Four ?

Corps: 

Sandrine Gruda et Fenerbahçe disputent en effet ce soir la belle face à Salamanque. Vainqueur à domicile du match 1 (78-68), les Turques se sont inclinées lors du match retour en Espagne (76-66) et devront s'imposer à Istanbul pour se qualifier pour le Final Four.

 

Mercredi 15 mars 2017
Fenerbahçe-Salamanque
Orenbourg-Prague

Equipes déjà qualifiées pour le Final Four : Koursk (Russie), Ekaterinbourg (Russie)

Site officiel de la compétition

 

Surtitre: 
Euroligue féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 15. Mars 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Si Koursk et Helena Ciak ont validé leur billet pour le Final Four de l'Euroligue en éliminant Bourges, une deuxième française pourrait également rejoindre le top 4 européen ce mercredi soir.
crédit: 
(Crédit : Artilla Sertbakan)

Yacoubou domine avec Fenerbahçe

Corps: 

Les performances des Braqueuses en Euroligue féminine ne se résument à celles des Berruyères face à Kosice. Isabelle Yacoubou était hier sur les parquets avec Fenerbahçe. L'intérieure tricolore a signé une belle prestation face à Polowice (75-57).

Isabelle Yacoubou (Fenerbahçe) : 11 points, 4 rebonds, 2 passes, 1 interception et 3 fautes provoquées en 20 minutes.

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 12. Mars 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Sortie victorieuse du match aller face à Polowice, Isabelle Yacoubou est en bonne posture pour se qualifier pour le Final Eight avec les Turques du Fenerbahçe.
S'abonner à RSS - Fenerbahçe
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'