FIBA 3x3

FIBA 3x3 World Tour 2020
Kevin Corre à l'assaut du World Tour 3x3
Demi-finaliste à l'Open de France 3x3 de Nantes avec la team Cap d'Ail Riviera, Kevin Corre a rejoint Debrecen depuis une dizaine de jours pour y entamer sa préparation au World Tour FIBA 3x...
"11 matchs en 3 jours. T’imagines ?"
Leader de l’Équipe de France 3x3, Charly Pontens (1,90 m, 24 ans) a d’abord répété ses gammes avec les jeunes. À Jakarta, en 2013, il ramène une belle médaille d’argent de la...
La Coupe du Monde 3x3 U18 n'aura pas lieu
La FIBA a annoncé, ce mardi 11 août, l'annulation de la FIBA 3x3 U18 World Cup 2020.
Du jamais vu en première de l'Open de France !
Demain, vendredi 31 juillet, se déroulera le tournoi de qualification à l'Open de France 3x3 qui délivrera les deux derniers tickets, dans chaque catégorie, pour le tournoi final du lendemain.
La Team Paris valide son ticket pour l'Open de France !
La Team Paris remporte l'Open Plus de Saint-Paul et rejoint Blacklist à l'Open de France, qui se déroulera le 1er août 2020 à Nantes.
LE TQO 3x3 aura lieu en Autriche, en mai 2021 !
La FIBA a annoncé ce mardi que le tournoi qualificatif Olympique se déroulerait...
L'Odyssée de Filip
Rétro : matches historiques
Prépa et Média Day pour les Bleues à l'INSEP

Pages

Kevin Corre à l'assaut du World Tour 3x3

Corps: 

Contacté l'année dernière par Ales Kunc, Team Manager de nationalité slovène de l'équipe de Jeddah, Kevin Corre accepte de rejoindre l'équipe montée par la fédération saoudienne en vue du World Tour 3x3 : "Ales m’a appelé pour me demander si je voulais faire partie du projet. J’ai tout de suite dit oui mais ça s’est concrétisé seulement en juillet 2020.", raconte Kevin Corre. Tout s'est fait très rapidement car le coach slovène connaissait bien le joueur français qui évoluait la saison dernière à Aix-les-Bains en Pro B : "J’avais joué contre lui en 2017 sur un tournoi Challenger à Ljubljana où j’avais été très bon. Je pense qu’il m’a repéré à ce moment-là et j’ai été le premier joueur qu’il a appelé pour former son équipe." Vainqueur en 2016 et 2017 du World Tour en tant que joueur avec la team Ljubljana, Kunc en plus de bien connaître la France, possède de très beaux CV et palmarès : "Ales a été joueur en France de 5x5 (Paris, Evreux, Gravelines, Le Havre), il a été en équipe slovène nationale 5x5 et sur sa fin de carrière il s’est orienté vers le 3x3. Il a remporté à deux reprises le World Tour. Il connait très bien le 3x3, le 5x5, il sait ce qu'est la vie de professionnel parce qu’il l’a lui-même été. Il est également coach de la sélection nationale 3x3 du Qatar." Le candidat idéal pour mener une équipe au sommet de compétitions 3x3 mondiales.

Mais pour espérer faire un résultat sur les prochaines compétitions, les joueurs devaient être prêts physiquement. Grand artisan du beau parcours de la team Cap d'Ail Riviera à l'Open de France 3x3 à Nantes le mois dernier, Kevin avait profité de l'évènement pour engager son retour à la compétition : "L’Open de France 3x3 c’est la seule occasion que j’ai eu dans un intervalle de 6 mois pour reprendre le 3x3. C’était l’occasion de voir ce que l'entraînement que j'exercais chez moi et à Aix-les-Bains pouvait donner sur un terrain 3x3. J’ai vu que j’étais bien préparé et que je n’avais plus qu’à peaufiner ce que j’étais en train de faire. C’était cool de voir que le niveau du 3x3 en France grandit."

Arrivé depuis une dizaine de jours à Debrecen pour se préparer avec son équipe (Nemanja Draskovic, Nebojsa Kilijan et Szymon Rduch) et son coach, le joueur français de Jeddah explique que cette saison est un peu différente : "Ça fait une dizaine de jours qu'on est à Debrecen pour pouvoir s'entraîner ensemble. 10 jours d’entraînement ce n’est pas beaucoup, que ce soit en termes de reprise, de rythme, de physique, etc. Pour comparaison, la saison précédente on avait eu plus d’un mois de préparation...". Même s'ils ne s'entraîneront que très peu collectivement, les joueurs ont travaillé chacun individuellement et ont échangé entre eux ces derniers mois en vue d'une reprise de la compétition : "On s’est tenu au courant pendant l’année. Szymon a fait pas mal de compétitions avec son équipe nationale, Nemanja a eu beaucoup de possibilités à Belgrade pour faire du 3x3. On s’est bien entretenu physiquement pendant l’année.", explique Kevin Corre. Cette prépa aura, selon lui, permis de régler certains paramètres et surtout d'intégrer leur nouvelle recrue, Kilijan, raconte un Kevin motivé : "On a pu se revoir et repartir d'une bonne base, mais surtout intégrer Kilijan. On l’avait rencontré lors d'un un camp d’entraînement à Belgrade l’année dernière et moi, personnellement, j’avais déjà fait quelques matchs d’entraînement avec lui mais on l’a vraiment pleinement intégré à l’équipe pendant ces dix derniers jours. Mais nous sommes prêts ! Toutes les équipes qui seront présentes n'auront pas non plus eu les meilleures conditions de préparation donc quelque part nous serons tous logés à la même enseigne."  Une donnée qui permet à la team Jeddah de partir plus confiant à l'assaut du World Tour 3x3 2020. Cependant ne possédant que trois étapes cette saison en raison de la crise sanitaire, le World Tour va être d'un niveau très relevé et toutes les équipes joueront à fond : "Clairement comme il n’y a pas beaucoup d’étapes toutes les équipes sont concentrées sur ces 3 tournois. C’est comme si on passait à la phase finale directement.

Ils particperont le mardi 1er septembre à l'étape 2 du World Tour 3x3 qui se terminera le 2 septembre, puis prendront part à la troisième et dernière étape le vendredi 4 septembre 2020 dont les phases finales se dérouleront le samedi 5. Les poules étant connues (ndlr. ils affronteront Liman, Lausanne, Novi Sad et Gagarin), Kevin Corre sait d'ores et déjà que sa team et lui devront batailler dur pour tenter de se frayer un chemin jusqu'aux phases finales, notamment contre deux des meilleures équipes du circuit : "Liman c’est simplement les numéros 1 mondiaux, ils ont gagné dimanche dernier la première étape du World Tour de la saison. La finale ils l’ont remporté haut la main. C’est une équipe qui se connait et qui s’entraîne depuis trois ans. Ils sont préparés physiquement, ils connaissent le 3x3, les six joueurs peuvent jouer à tous les postes et leur meilleur joueur qui était absent toute la saison dernière revient, et a été élu meilleur joueur sur la première étape (ndlr. Stefan Stojacic). Donc c’est une marche très haute, mais sur un match tout peut se passer. On va jouer nos chances à fond et on va surtout essayer de produire un jeu qui nous ressemble et qui a fonctionné l’année dernière. Novi Sad, on s’est entraîné en début de semaine avec eux donc c’est une équipe qu’on connaît très bien. On a été l’année dernière faire un stage d’entraînement à Belgrade avec eux, on les connaît vraiment !" . Mais Novi Sad, en plus d'être une très bonne équipe, possède le meilleur joueur de 3x3 au monde, grand rival de l'Equipe de France 3x3 avec son équipe serbe en compétitions nationales, Dusan Bulut : "Bulut je le connais depuis 2012, on s’est rencontré pour la première fois à la World Cup FIBA 3x3 en Grèce. Lui, depuis il n’a fait que ça, que grandir et progresser avec son équipe. Je pense que c’est l’une des équipes la plus performante de ces dernières années.

Kevin Corre ne sera peut-être pas le seul joueur français à participer au World Tour cette année. Il sera rejoint par la Team Paris, si elle se qualifie lors du tournoi de qualification, sur la troisième et dernière étape le 4-5 septembre. Composée d'Angelo Tsagarakis, Hervé Touré, Raphaël Wilson et Rémi Dibo, la team Paris ne comporte que des joueurs français que Kevin connait bien : "Ce serait génial de retrouver Angelo, Hevé, Raph et Rémi sur le World Tour. Tous ces joueurs là je les ai croisés à l’Open de France. Mais avant ça il va falloir qu’ils se sortent d’un tournoi qualificatif qui ne va pas être facile. Ils vont jouer deux matchs de plus que les autres et en plus ils ont une sacrée poule... Ça va vraiment être difficile pour eux." La solidarité française pourra être aperçue sur les bords de terrain de Debrecen en matinée, comme l'explique Kevin, mais disparaîtra dès l'entrée en lice de son équipe : "Je vais aller les encourager le matin pour la qualification et si je peux les aider ce sera avec grand plaisir. Le matin de ce tournoi je serai français, mais après je redeviens un joueur de la Team Jeddah. Et lorsque le coup d’envoi retentira, il n’y aura plus de copain, plus de nationalité. Juste le basket qui reprendra ses droits. C’est le côté sympa du 3x3."

Affaire à suivre en direct sur le Youtube de la FIBA 3x3.

Quarts de finale de la team Jeddah à 18h15 le mercredi 2 septembre à suivre en direct ici.

Replay Team Jeddah VS Liman (game 1) :

Replay Team Jeddah VS Lausanne (game 2) :

Toutes les infos et résultats sur l'étape 2 du World Tour 3x3

Toutes les infos et résultats sur l'étape 3 du World Tour 3x3

Catégorie: 
Surtitre: 
FIBA 3x3 World Tour 2020
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 2. Septembre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Demi-finaliste à l'Open de France 3x3 de Nantes avec la team Cap d'Ail Riviera, Kevin Corre a rejoint Debrecen depuis une dizaine de jours pour y entamer sa préparation au World Tour FIBA 3x3. La team Jeddah et lui prendront part aux deux dernières étapes qui se déroulent à Debrecen (Hongrie) et qui ont débuté hier.
crédit: 
FIBA 3x3
Pour Newsletter: 

"11 matchs en 3 jours. T’imagines ?"

Corps: 

Aujourd’hui cadre incontesté de l’Équipe de France 3x3, Charly Pontens n’a pas chômé pour obtenir ce statut. Depuis 2012 et la Coupe du Monde U18 en Espagne, l’actuel meneur de Quimper en Pro B se met à disposition des Bleus, tronquant ses périodes de repos en été pour parcourir le globe en long et en large. Après avoir obtenu deux médailles à Madrid, une avec les garçons et une deuxième en mixte pour la dernière fois de l’histoire, il est de nouveau sélectionné pour prendre part à la Coupe du Monde à Jakarta, en Indonésie, en septembre 2013. "C’était une compétition marquante", note-t-il. "C’était la première fois que j’allais dans ce type de pays, le voyage était long." Sur place, le choc est réel pour le joueur qui n’a alors que 18 ans. "Tu découvres une autre culture, que ce soit en matière de qualité de vie, au niveau de la température, de l’humidité. Je me rappelle que les matchs commençaient à partir de 17h jusqu’à 23h ou minuit. On ne jouait pas pendant la journée parce que c’était impossible avec cette température. On est arrivé quatre ou cinq jours avant pour s’acclimater mais ça restait quand même très difficile de jouer au 3x3." Plus que les conditions de jeu, le choc est aussi culturel. "Je ne connaissais pas du tout l’Indonésie. J’ai été marqué par la surpopulation."

En 2013, le 3x3 en est encore à ses balbutiements et reste une discipline plutôt précaire. L’organisation n’est pas celle que l’on peut voir sur le circuit mondial à ce jour et la Coupe du Monde U18 n’échappe pas à la règle. "On avait un espèce de terrain d’entraînement à côté de l’hôtel. Enfin ce n’était même pas un terrain, plus un semblant de panier posé sur du goudron", note avec le sourire Charly Pontens. "Il n’y avait même pas de lignes" enchaîne t-il. "Pendant l’entrainement on faisait des exercices. Lucas Paoletti se met à dunker et casse le panier. Il casse véritablement le plexi, mais un vrai plexi, il le casse en deux. 20 minutes après on rentre à l’hôtel. Paul, Olivier et moi on va à la piscine pour décompresser un peu et notre Lucas Paoletti est resté à côté, il ne pouvait pas se baigner parce qu’il était coupé de partout." L’épisode aurait pu être beaucoup plus grave mais sept ans après, le joueur passé par le Pôle France préfère en rire. En 2013, les quatre joueurs se connaissent sur le bout des doigts. Tous formés à l’INSEP et amis en dehors des terrains, le collectif français est rodé et bien en place. "On se connaissait depuis trois ans. Sur les peu de stages qu’on avait en 3x3, on était amenés à jouer ensemble. Les relations humaines étaient au top. Je savais comment ils réagissaient, comment leur parler sur le terrain. C’est bête mais tu gagnes du temps."

Pour son entrée dans le tournoi, l’Équipe de France U18 chute face à l’Argentine. "Une belle entrée en matière", ironise Charly Pontens. Malgré tout, avec ses coéquipiers, ils vont se reprendre pour ne plus perdre un match et se qualifier pour la finale après une démonstration face à la Russie. "On s’est bien rattrapé. On se retrouve de nouveau face aux Argentins en finale. On arrive avec un sentiment de revanche mais en fait non, ils étaient au-dessus tout simplement." Défaits 7-13, Charly et les Bleuets s'inclinent face à Gabriel Deck, actuel joueur du Real Madrid scouté par de nombreuses franchises NBA, et sa bande. Ils doivent se contenter de la médaille d’argent. "La comparaison avec 2012 est drôle parce qu’on fait un meilleur résultat en 2013 mais on aurait pu faire bien mieux l’année d’avant. Si on rejoue dix fois les Argentins, on ne gagne pas ou très peu de fois. J’ai trouvé qu’il y avait une vraie différence dans la dureté et l’intensité physique." Peut-être épuisés physiquement après 11 rencontres disputées, les Bleuets n’auront pas trouvé les ressources nécessaires pour s’imposer. "11 matchs, t’imagines ? Ça faisait beaucoup en trois jours. Heureusement qu’on avait un bon staff médical. Surtout que le quart de finale face à Porto Rico était déjà très chaud. Ils sont assez sanguins, avec une affinité pour le trashtalk. À un moment ils n’ont pas accepté de se faire rentrer dedans par les Français."

Finalement, cette expérience aura été décisive dans le parcours de Charly Pontens au 3x3. "Les expériences que j’ai eues en U18 à Madrid et Jakarta m’ont marqué et m’ont donné envie de revivre ça. Par la suite, je n’ai jamais fermé la porte au 3x3. J’ai toujours montré que j’étais intéressé, volontaire. Les gens ne prenaient pas ça au sérieux au début parce que c’était une nouvelle discipline. Moi, dès qu’il fallait partir à l’étranger dans des endroits un peu insolites, je ne me posais pas 30.000 questions. Il y avait du basket, je découvrais d’autres pays, d’autres cultures, je ne voyais pas en quoi ça pouvait être nul." Avec en plus la possibilité de garnir son armoire à médailles, chose qu’il n’avait pas eu la chance de réaliser avec les Équipes de France 5x5 jeunes. "Je n’ai jamais ramené de médailles en cinq ou six compétitions internationales au 5x5. Là je porte le maillot de l’Équipe de France 3x3 et j’en ramène trois." Le 3x3 devient ainsi rapidement une évidence pour lui. "C’était un tout. C’était nouveau, c’est kiffant quand tu y es. Tu voyages, tu peux ramener des médailles, tu portes le maillot Bleu. Quand je fais la liste, la colonne + est bien remplie. La colonne -, je n’ai rien mis dedans encore", conclut Charly Pontens.

Le replay de la finale 

Catégorie: 
Surtitre: 
EQUIPES DE FRANCE 3X3
Auteur: 
Clément Daniou (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Juin 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Leader de l’Équipe de France 3x3, Charly Pontens (1,90 m, 24 ans) a d’abord répété ses gammes avec les jeunes. À Jakarta, en 2013, il ramène une belle médaille d’argent de la Coupe du Monde U18. Une expérience pas comme les autres.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

La Coupe du Monde 3x3 U18 n'aura pas lieu

Corps: 

En raison de la pandémie de COVID-19, la Coupe du Monde 3x3 U18 qui devait se dérouler initialement à Debrecen (Hongrie) du 26 au 30 août 2020 est annulée.

Selon la FIBA, le rétablissement de certaines mesures strictes annoncées par plusieurs gouvernements ces derniers jours ont conduit à l'annulation de la compétition.

La FIBA 3x3 Europe Cup qui se déroulera le 24-25-26 septembre à Anvers (Belgique) est pour le moment maintenue.


Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 13. Août 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La FIBA a annoncé, ce mardi 11 août, l'annulation de la FIBA 3x3 U18 World Cup 2020.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

Du jamais vu en première de l'Open de France !

Corps: 

Ce sont près de 30 équipes qui se sont inscrites pour le tournoi de qualification qui se déroulera demain, vendredi 31 juillet, veille de l'Open de France à partir de 14h. Parmi ces équipes, chez les masculins, on retrouve de très gros clients, certains témoignant d'un expérience 3x3 significative :

- La team Egalité composée de Mérédis Houmounou (médaille d'argent World Cup 2012), Abdoulaye Loum (joueur de Jeep Elite à Dijon), Valentin Mukuna (qui jouait cette année au BC Orchies en Pro B) et Maxcence Diadet (joueur de Pro B à Denain).

- La team Parix Next Gen menée par Franck Seguela (joueur de Pro B au BC Orchies), Timothé Vergiat (Equipe de France 3x3 U23), Jules Rambaut (joueur de Pro B à Quimper) et Stephan Gauthier.

- Les teams Tchaff, The Process, Boson de Higgs, Carpentras aperçues sur le circuit 2019 et 2020 pour certaines.

La liste complète des équipes masculines qui participeront au tournoi de qualification :

EQUIPE

1ER JOUEUR

2ÈME JOUEUR

3ÈME JOUEUR

4ÈME JOUEUR

ANTWERP LADBROKES

Foerts, Jonas Joseph

Marien, Thierry

Celis, Nick

De Valck, Bryan

BAMARAS

Djedje, Eddy

Samba-Panza, Bonaparte

Kangaba, Jessy

Bakadal, Guillaume

BASKETBALL

Le Prado, Etienne

Rakotomanga, Tin

Rogron, Maxime

 

BOSON DE HIGGS

Kari, Yanis

Keita, Tidjan

Konso, Yannick

 

CARPENTRAS RIVIERA

Salmeron, Thomas

Pierron, Benjamin

Ricaud, Guillaume

Petitboulanger, Arnaud

CHOSEN ONES

Nimal, Clément

Rake, Hugo

Guiro, Oumar

Decorte, Thomas

EGALITÉ

Loum, Abdoulaye

Houmounou, Meredis

Dadiet, Maxence

Mukuna, Valentin

NRV

Rafii, Reda

Morisseau, Louis

Lemee, Corentin

Gueneau, Merrien

OPPOSING FORCE

Hodebourg, Christofer

Dia, Abdoulaye

Guirassy, Mamadou

Kwelle Massengue, Adrien

OULOULOU

Salaoui, Zakaria

 Milloch, Valentin

Kancel, Sébastien

 

OUTSIDERS

Duro, Glenn

Tiegbé, Bamba

Mendy, Alexandre

Lissossi, Ted

PARIS NEXT GEN

Seguela, Franck

Vergiat, Timothé

Gauthier, Stephan

Rambault, Jules

RENÉ

Hybert, Martin

Daviet, Alexandre

Pelloquin, Clément

Merland, Paul

REIMS

Pottier, Thomas

Massoma, Paul-Cédric

Alix, Louis-Marin

Losser, Quentin

SANCHO

Cavaliere, Leopold

Aygalenq, Alexandre 

Sanchez, Jerome

Labanere, Adrien

STARKS

Galocha, Matthieu

Firedrich, Jonathan

Marxer, Quentin

Pietrowski, Jérémy

TCHAFF

Doumbe, Masse

Gaudier, William

Billant, Alan

Serreuille, Pierre-Emmanuel

TEAM DEUX-SÈVRES

Todjeaffo, Sylvain

Baudry, Simon

Pigeau, Joël

Mezouri, Joris

TEAM DRAGS

Simon, Cluzeau

Moretto, Quentin

Desmonts, Clément

Garbin, Johann

TEAM NL BLACK

Driessen, Jan

Bruining, Mack

De Pree, Raidell Remco

Markusse, Jesse 

TEAM NL ORANGE

Slagter, Aarvin

Van Der Horst, Dimeo Armando

Jaring, Julian

Ross, Bekering

TEAM RENNES

Lepetit, Halvard

Payen, Clement

Chavoutier, Isaie

Ravache, Jochen

THE PROCESS

Le Roux, Tom

Fall, Amza

Colin, Clement

Papo, Johan

 

Côté féminin, ce sont 5 teams qui se départageront les 2 tickets restants :

EQUIPE

1ÈRE JOUEUSE

2ÈME JOUEUSE

3ÈME JOUEUSE

4ÈME JOUEUSE

COP

Rupin, Emilie

Towo-Nansi, Emmy

Chavoutier, Arzhélenn

Uzel, Clara

   RENNESDESNEIGES

Pautou, Aurore

Péchard, Lyséa

Guedes Smits, Miriam

 

TEAM CHALLENGER

Thomas, Marion

Manoury, Perrine

Raveleau, Adèle

 

TEAM SISSY

Villeneuve-Pasco, Sandra

Epaillard, Lou

Nee-Dubreucq, Anne-Claire

Omont, Alice

YOUNG HUSTLER

Calvados, Coralie

Tanguy, Clémentine

Serot, Meline

Turmel, Angelina

 

Les deux teams de chaque catégorie qui s'imposeront lors de ce tournoi remporteront leur ticket pour le tournoi final de l'Open de France qui se déroulera le 1er août, toujours au Parc des Chantiers à Nantes.

Retrouvez toutes les infos sur l'Open de France 2020

Catégorie: 
Surtitre: 
SUPERLEAGUE 3x3 présentée par GRDF
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 17. Juillet 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Demain, vendredi 31 juillet, se déroulera le tournoi de qualification à l'Open de France 3x3 qui délivrera les deux derniers tickets, dans chaque catégorie, pour le tournoi final du lendemain.
crédit: 
Tony Voisin/FFBB
Pour Newsletter: 

La Team Paris valide son ticket pour l'Open de France !

Corps: 

Quelle bataille à l'Open Plus de Saint-Paul ce week-end ! Après un Open Plus à Cap d'Ail d'un niveau très relevé le week-end dernier, 12 équipes ont fait le déplacement dans l'Oise ce dimanche pour se livrer une ultime lutte en vue de l'Open de France.

Ce sont près de 50 joueurs qui se sont présentés à 9h30 afin de commencer à s'échauffer sur les terrains 3x3 disposés sous la bulle. Parmi toutes ces têtes, une attire un peu plus l'attention : celle d'Angelo Tsagarakis, médaillé de bronze en France à la Coupe du Monde 2017 et vainqueur de l'Open de France en 2016 et 2015. Retraité de l'Equipe de France 3x3 depuis, il faisait son grand retour sur le circuit Superleague 3x3, présenté par GRDF, et comptait jouer les trouble-fêtes en témoigne la compo de sa team, la Team Paris : Antoine Eïto, Jordan Aboudou et  Johan Passave-Ducteil.

4 teams vont se démarquer d'entrée finissant invaincues pendant les phases de poules et validant par la même occasion leur présence pour les quarts : la team Lyon, de nouveau au rendez-vous, la Team Fever, la Team Paris et la team Brussels. Cette première, qui avait déjà remporté l'Open Plus de Cap d'Ail et ainsi confirmé sa partipation à l'Open de France 3x3 qui se déroulera à Nantes le 1er août 2020, s'est présentée avec un atout de plus : l'ajout de Rémi Dibo, international 3x3 français, dans son effectif.

Seule la team Brussels, parmi les 4 citées plus haut, n'arrivera pas à s'imposer en quarts laissant la team TRD, nouvelle venue sur le circuit et composée de Henri Kahudi, Thomas Ceci Diop, Vafessa Fofana et Yunss Akinocho, filer en demi-finale. Ils seront rejoints par la Team Lyon, la Team Paris et la team Fever.

Le premier gros upset a lieu en demi-finale du tournoi puisque la team Lyon, finaliste du dernier Open de France et vainqueur à Cap d'Ail, tombe face à la team TRD (13-17), qui se qualifie donc pour la finale. La deuxième demi opposait la Team Paris à la Team Fever, constituée de Benjamin Giraut, Alexis Racine, Anthony Racine et Warren Racine. Un match serré malgré le niveau de jeu différent des deux teams qui se soldera par un 21-16 pour l'équipe de Tsagarakis.

Après un concours de dunks relevé, les deux équipes finalistes se rendaient sur le terrain pour en découdre une dernière fois. Dans un match très physique, Antoine Eïto viendra planter le 2 points de la victoire pour valider la qualification de son équipe, la Team Paris, à l'Open de France 2020 et remporter le chèque de 1000€.

Jordan Aboudou, auteur d'un gros tournoi, est logiquement élu MVP Caisse d'Epargne de l'Open Plus de Saint-Paul.

Catégorie: 
Surtitre: 
SUPERLEAGUE 3x3 présentée par GRDF
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 6. Juillet 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La Team Paris remporte l'Open Plus de Saint-Paul et rejoint Blacklist à l'Open de France, qui se déroulera le 1er août 2020 à Nantes.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

LE TQO 3x3 aura lieu en Autriche, en mai 2021 !

Corps: 

Le trajet sera plus court pour nos joueurs français ! Le TQO qui devait avoir lieu à Bangalore (Inde) en mars 2020, se déroulera finalement en Autriche du 26 au 30 mai 2021. Nos Equipes de France 3x3 féminine et masculine tenteront d'y décrocher leur qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Première compétition officielle de 3x3 qui se tiendra en Autriche, le TQO regroupera 20 équipes féminines et 20 équipes masculines (40 au total) qui tenteront de remporter les 6 tickets qualificatifs aux Jeux Olympiques de Tokyo 2021 (3 par catégorie). L'évènement, qui se déroulera sur un terrain extérieur, pourra accueillir jusqu'à 2 000 spectateurs.

Pour rappel la FIBA a annoncé le 1er novembre 2019 les huit équipes qualifiées d'office aux JO via leur classement au ranking mondial FIBA 3x3 (les quatre meilleures équipes par catégorie, sachant que seules deux équipes par continent peuvent être qualifiées directement) :

Chez les femmes : la Russie, la Chine, la Mongolie et la Roumanie.
Chez les hommes : la Serbie, la Russie, la Chine et le Japon.

Le tournoi olympique 3x3  8 équipes de chaque catégorie (féminine et masculine) tenteront de décrocher les premières médailles olympiques de la discipline :

- 8 ont été qualifiées via le classement au ranking FIBA 3x3,
- 6 le seront suite au tournoi Olympique 3x3 se déroulant à Graz,
- 2 (un par catégorie) derniers tickets seront distribués suite au tournoi Olympique de l'universitalité.

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipes de France 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Juin 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La FIBA a annoncé ce mardi que le tournoi qualificatif Olympique se déroulerait à Graz (Autriche) du 26 au 30 mai 2021.
Pour Newsletter: 

L'Odyssée de Filip

Corps: 

Nous sommes en 2015, Ana Maria Filip dispute le Championnat d’Europe avec l’Équipe de France féminine 5x5 sous le nom d’Ana Maria Cata-Chitiga. À l’époque, elle porte encore celui de son père Marius, ancien volleyeur roumain de renom vainqueur d’une médaille olympique en 1980. Dernière rotation sur les postes 4 et 5, elle est peu responsabilisée par Valérie Garnier qui préfère associer Helena Ciak ou Diandra Tchatchouang aux indéboulonnables Sandrine Gruda, Endy Miyem et Isabelle Yacoubou. Avec moins de 10 minutes en moyenne passées sur les parquets, la Franco-Roumaine n’est pas aussi impactante durant cette quinzaine que lors de la Coupe du Monde en Turquie un an plus tôt où elle avait excellé, apportant en moyenne 8 points et 6 rebonds par match. Dominées en finale par une irrésistible Serbie, les Bleues ne parviennent pas à mettre la main sur la médaille d’or. Jamais rappelée pour une compétition de cette envergure, la carrière internationale d’Ana Maria Filip avec l’Équipe de France 5x5 touche à sa fin après 35 sélections, notamment du fait de la vive concurrence et l’arrivée de jeunes joueuses à fort potentiel comme Alexia Chartereau, Marième Badiane ou plus récemment Iliana Rupert précipitant son départ du groupe France. Un départ vécu comme une chance de découvrir de nouveaux horizons.

Le besoin de voir autre chose

En 2017, Ana Maria Filip décide alors de prendre le taureau par les cornes. "Je connaissais déjà très bien le 5x5 et je ressentais le besoin de sortir de ma zone de confort et d’expérimenter une autre pratique. J’ai appelé Richard Billant pour lui demander si je pouvais essayer le 3x3 et voir ce que ça donnait. Je savais que c’était un sport très différent mais que ça m’irait très bien." Et pour cause, son profil d’intérieure dynamique et mobile, capable aussi bien de tirer à mi-distance que de prendre la position préférentielle dos au cercle lui permet de dominer dans la nouvelle discipline olympique. Une force dont la joueuse de 30 ans n’avait pas pleinement conscience lors de sa première discussion à ce sujet avec le sélectionneur des Équipes de France 3x3 en 2012. "Richard nous avait dit qu’une joueuse devait être capable de shooter d’à peu près partout, poster, dribbler, défendre. Je me souviens lui avoir répondu qu’il lui fallait LeBron James. C’est pour ça que je n’ai pas vraiment osé mettre un pied dedans à ce moment-là, même si je pense qu’il n’y a pas vraiment de profil type. Il faut avoir certaines qualités que j’ai la chance d’avoir, indispensables pour être performante." Au 3x3, la réussite est fulgurante pour Ana Maria Filip. Sélectionnée pour la Coupe d’Europe à Amsterdam aux côtés de Caroline Hériaud, Alice Nayo et Perrine Le Leuch pour sa première année, elle participe grandement au bon parcours des Bleues qui échouent malgré tout au pied du podium. Mais l’essentiel est ailleurs. Ses premiers pas au 3x3 lui permettent de continuer à porter le maillot Bleu et participer à des compétitions internationales, chose indispensable pour elle. "J’avais besoin de jouer l’été parce que j’aime le basket. L’effet de groupe, voyager dans d’autres pays, gagner des titres. Je suis passée par le Pôle France et toutes les Équipes de France de jeunes et je suis habituée à ça, c’est comme une drogue.

Aujourd’hui troisième meilleure joueuse du Monde au ranking FIBA derrière ses coéquipières Migna Touré et Laëtitia Guapo, médaillée d’or au Championnat d’Europe 2018 et 2019, de bronze à la Coupe du Monde 2019, vainqueur récemment des Women’s Series, elle ne semble pas prête à laisser sa place. "Il y a de la concurrence partout, même dans le 3x3 mais tant que mon corps me permet de faire du basket à haut niveau je vais continuer."

Une expérience à revendre

Seule joueuse de l’Équipe de France 3x3 féminine à compter plusieurs sélections avec les A en 5x5, Ana Maria Filip n’est décidément pas une joueuse comme les autres. Forte de son expérience personnelle, elle partage avec bienveillance son vécu à ses coéquipières et fait désormais office de leader dans le vestiaire. "C’est vrai que d’avoir joué dans les deux Équipes de France est original. Je suis contente d’avoir eu ce parcours et de pouvoir apporter aux filles ce regard différent. Certaines sont encore jeunes et ne savent pas toujours ce qu’il faut faire. Quand j’avais leurs âges, il n’y avait que le 5x5 et j’aurais tellement aimé avoir autre chose à faire les étés plutôt que de couper. C’est ce que je leur répète en boucle. Il faut qu’elles se rendent compte de la chance qu’elles ont de pouvoir jouer à ce niveau l’été parce qu’il y a très peu de camps organisés pour les filles, malgré le fait que l’on soit des joueuses professionnelles." Un constat accablant mais pourtant bien d’actualité que livre une joueuse qui vit à 100 à l’heure.

Après ses saisons de 5x5 passés à disputer un championnat national et une Coupe d’Europe, Ana Maria Filip enchaîne avec l’Équipe de France 3x3 et voit ses temps de repos grandement impactés. Alors qu’elle fêtera ses 31 ans en juin prochain et qu’elle vient d’effectuer son retour à Lattes-Montpellier et par la même occasion en LFB après une saison passée en Pologne, Filip est consciente que cette charge de travail ne pourra pas durer dans le temps. "L’été dernier a été très intense. On a tenu bon en repoussant nos limites. Je ne sais pas si je pourrais refaire ça une deuxième fois, surtout en enchaînant après avec une saison de 5x5." Alors que tous les championnats sont à l’arrêt et les Jeux Olympiques de Tokyo repoussés en 2021 dû à la pandémie de coronavirus, la question ne se posera pas cet été pour Ana Maria Filip. Compétitrice, elle prépare déjà la saison prochaine mais reste dans l’incertitude dans l’attente de jours meilleurs.

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France 3x3
Auteur: 
Clément Daniou (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 13. Mai 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Internationale française de 5x5 puis de 3x3, Ana Maria Filip (1,94 m, 30 ans) a presque tout connu en Équipe de France. Redoutable dès ses premiers pas dans la nouvelle discipline olympique, elle est vite devenue une véritable leader.

Rétro : matches historiques

Corps: 

Quart de finale Coupe du Monde U18 2015 - Hongrie

Nos U18 constitués de Bathiste Tchouaffé, Killian Tillie, Jules Rambaut et Timothé Vergiat affrontent les redoutables américains portés par P.J Washington, aujourd'hui coéquipier de Nicolas Batum au Charlotte Hornets. Les Français échoueront en demi face à l'Argentine, mais triompheront de l'Espagne pour remporter le bronze.

 

Petite finale Coupe du Monde 2017 - France

Après une démonstration infligée par les Serbes (toujours eux) en demi, les Tricolores devaient se remobiliser pour aller chercher la médaille de bronze contre les Slovènes. On vous laisse regarder !

 

Finale Coupe d'Europe féminine 2018 - Roumanie

Après un sans faute en poule, les Bleues s'imposent face à la Belgique en quart, puis face à la l'Ukraine en demi. Elles affrontent les Néerlandaises pour tenter de monter sur la plus haute marche du podium. Le reste n'est qu'historique !

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipes de France 3x3
Auteur: 
FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 21. Mars 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Revivez avec nous les meilleurs matches des Equipes de France 3x3 dans les plus grandes compétitions internationales.

Prépa et Média Day pour les Bleues à l'INSEP

Corps: 

Profitant de la trêve internationale, 16 joueuses ont pris le chemin de l'Insep mardi 4 février au matin pour rejoindre le staff qui les attendait. Au rendez-vous, les trois premières mondiales au ranking FIBA 3x3 (Guapo, Touré et Filip) parmi les 11 Séniors et 5 joueuses U23.

Après une présentation du programme et des acteurs qui interviendront au cours de la semaine, les joueuses ont pu prendre part aux traditionnels tests médicaux et physiques. Les deux jours qui ont suivi, les filles ont pu découvrir la "bulle 3x3" qui protège deux beaux terrains 3x3 bleu, blanc et rouge ; ornés du logo Insep. Lors de ces entraînements, du travail technique, des tests d'adresse, des entraînements et des matches.

Vendredi, les Bleues du 3x3 ont participé à un Média day organisé en marge de la potentielle qualification olympique en Inde : shooting photos, studio vidéos, signature de maillots, etc. pour un groupe très à l'aise dans l'exercice. Les trois derniers jours, les équipes internationales (Italie, Suisse et Pays-Bas) invitées au coeur de l'Insep pour un tournoi de préparation ont pu découvrir l'un des plus grands centres internationaux d’entrainement Olympique et Paralympique. Trois jours d'affrontement qui ont permis aux équipes de se tester à une trentaine de jours du TQO.

L'Équipe de France masculine 3x3 se rendra, à son tour, à l'Insep dès le mardi 18 février pour y débuter sa prépa en vue du TQO. Découvrez les joueurs convoqués.

Catégorie: 
Surtitre: 
Équipe de France féminine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 11. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
En vue du tournoi qualificatif Olympique qui se déroulera du 18 au 22 mars à Bangalore, les Bleues se sont réunies à l'Insep pour une semaine chargée : entraînements, tests, média day et tournoi international.
crédit: 
INSEP

Corre et âme au 3x3

Corps: 

Le 2 novembre prochain, il participera à la grande finale du World Tour qui aura lieu à Utsunomiya (Japon), une première pour un français ! La FIBA dévoilera par la même occasion les pays directement qualifiés pour les JO 2020.

Numéro 1 au classement tricolore et 63ème au classement FIBA 3x3, Kevin Corre a marqué les terrains de jeux français notamment à Toulouse en remportant l’Open de France 2018, mais aussi internationaux comme pendant les étapes du FIBA 3x3 World Tour 2019 (Debrecen, Los Angeles et Jeddah) avec 7 victoires en 12 matchs.

Kevin Corre occupe ainsi le top 100 du classement mondial avec trois autres joueurs français : Lucas Dussoulier (65ème), Dominique Gentil (70ème) et Charly Pontens (73ème).

Catégorie: 
Surtitre: 
3x3
Auteur: 
Christina Ly/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 25. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Actuellement premier français au ranking FIBA 3x3, Kevin Corre s’impose comme un joueur majeur.

Pages

S'abonner à RSS - FIBA 3x3