Final Four

Final Four Euroleague
3 français au Final Four
Le Final Four 2018 de l'Euroleague aura lieu ce week-end à Belgrade, l'invité surprise, le Zalgiris Kaunas d'Axel Toupane, ne se mesure au tenant du titre le Fenerbahce Istanbul avant q...
Occasion manquée pour Lacombe et Monaco
La Roca Team de Paul Lacombe a échoué dimanche en finale de la FIBA Champions League, 100 à 94, dans la salle de l'AEK Athènes, portée par ses 18.000 supporteurs.
Lacombe rêve d'un titre européen
Monaco dispute pour la deuxième fois d'affilée le Final Four de la FIBA Champions League, ce week-end à Athènes, avec pour ambition d'ouvrir son palmarès européen :...
Ekaterinbourg ne meurt jamais
La formation russe d'Ekaterinbourg a remporté dimanche en Hongrie le quatrième titre de Champion d'Europe de son histoire après 2003, 2013 et 2016. Les partenaires d'Emma Meesseman (19pts, 9rbds en finale) ont battu Sopron qui évoluait à domicile. Sandrine Gruda (Yakin Dogu)...
Monaco en ballottage favorable, Strasbourg en difficulté
Monaco a frappé fort en remportant hier soir son quart de finale aller de la Ligue des champions de basket à Bandirma (85-77), quand à Strasbourg, les hommes de Vincent Collet a lâché neuf points à l...
De Colo vise le doublé
Nando De Colo vise le doublé avec le CSKA Moscou lors du Final Four de l'Eu...
Le CFBB s'envole pour le Final Four
Monaco dans l'arène
Nando De Colo au Final Four

Pages

Le Final Four NM2 c'est ce week-end

Corps: 

Les matchs du Samedi 30 mai 
- 17h15 : Aurore Vitré – Berck/rang du Fliers
- 20H00 : Caen Basket Calvados – Pays d’Aix ASPTT

Les matchs du Dimanche 31 mai
- 13h15 : match de la 3ème place
- 15h30 : Finale
 
Alors vite pour celles et ceux qui n'ont pas encore de places, rendez-vous sur le site www.ucknef-basket.fr pour acheter vos places
Catégorie: 
Surtitre: 
Final Four NM2
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 29. Mai 2015
Vignette: 
Final Four NM2
Chapeau: 
Après avoir brillamment acquis leur billet pour la NM1, Berck, Caen, Pays d'Aix et Vitré se disputeront ce week-end à Vannes le titre de Champion de France de NM2.

Gruda privée de titre

Corps: 

Résultats du Final 4
A Prague (Sportovni Hala Kralovka, 2500 places)

Vendredi 10 avril
Dynamo Kursk (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) : 70-81
Fenerbahce (TUR) - USK Prague (CZE) : 49-62

Dimanche 12 avril
Match pour la 3è place
Dynamo Kursk (RUS)Fenerbahce (TUR) : 67-58
Finale
Ekaterinbourg (RUS) - USK Prague (CZE) : 68-72

Surtitre: 
Euroleague Women - Final Four
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Dimanche, 12. Avril 2015
Vignette: 
Chapeau: 
L'internationale tricolore, Sandrine Gruda et son équipe d'Ekaterinbourg s'est inclinée en finale de l'Euroligue féminine face à Prague 68-72, qui évoluait devant son public. L'intérieure française a réalisé un Final Four de très haute volée à l'image de sa finale où elle a cumulé 19 points à 8 sur 15 aux tirs, 9 rebonds, 1 interception et 3 contres en 33 minutes, mais cela n'a pas suffi.
crédit: 
FIBA Europe

Gruda et Ekat' en finale

Corps: 

Programme du Final 4
A Prague (Sportovni Hala Kralovka, 2500 places)

Vendredi 10 avril
Dynamo Kursk (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) : 70-81
Fenerbahce (TUR) - USK Prague (CZE) : 49-62

Dimanche 12 avril
Match pour la 3è place à 15h00
Dynamo Kursk (RUS) - Fenerbahce (TUR)
Finale à 18h00
Ekaterinbourg (RUS) - USK Prague (CZE)

Surtitre: 
Euroligue féminine - Final 4
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Avril 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
‪Ekaterinbourg s'est qualifié cet après-midi pour la finale d'Euroligue féminine en battant lors de la première journée du Final Four l'équipe russe du Dynamo Kursk (81 à 70). L'intérieure tricolore, Sandrine Gruda a terminé meilleure marqueuse de la rencontre avec 20 points auxquels elle a ajouté 9 rebonds, 1 passe et 2 interceptions. Dimanche en finale, Ekaterinbourg retrouvera Prague, vainqueur de Fenerbahce dans l'autre demi-finale.
crédit: 
FIBA Europe

Gruda veut reconquérir l'Europe

Corps: 

Programme du Final 4
A Prague (Sportovni Hala Kralovka, 2500 places)

Vendredi 10 avril
Dynamo Kursk (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) à 15h
Fenerbahce (TUR) - USK Prague (CZE) à 18h

Dimanche 12 avril
Match pour la 3è place à 15h
Finale à 18h

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Final 4
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 9. Avril 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Ekaterinbourg et l'intérieure tricolore Sandrine Gruda repartent à la conquête du titre en Euroligue. Sacrée en 2013, l'armada russe, qui ne pourra pas compter sur sa superstar américaine Diana Taurasi, compte bien revenir au sommet à l'occasion du Final 4. Vendredi en demi-finale, le club de l'Oural affrontera son homologue russe, Kursk. L'autre rencontre opposera les Turques du Fenerbahce, finaliste des deux dernières éditions, à Prague.

Nanterre sans le MSB

Corps: 
Lors du Final Four, qui aura lieu du 24 au 26 avril, Nanterre essaiera de faire mieux que Cholet et Chalon-sur-Saône qui avaient été finalistes en 2009 et 2012. Roanne a aussi fini troisième en 2010 et Gravelines quatrième en 2013.
 
Le Mans n'a pas réussi à se sortir du traquenard tendu par les Roumains. Dans une salle minuscule, mais devant un public très chaud, ils ont perdu le défi physique, n'étant pas non plus aidés par l'arbitrage.
 
Les Manceaux ont été écrasés dans le secteur intérieur, où ils ont été inexistants en défense et au rebond (44 à 31). L'intérieur monténégrin Nemanja Milosevic (12 points, 12 rds) et le pivot grec Andreas Glyniadakis (18 pts, 11 rds) ont fait régner la terreur dans ce secteur.
 
Contrairement au match aller, où ils avaient pris la foudre dès les premières minutes, les joueurs d'Erman Kunter sont restés au contact toute la première période, grâce notamment à Daniel Ewing (15 pts, 5 rds, 1 passe décisive).
 
Mais avec des internationaux français (Charles Kahudi, Rodrigue Beaubois) transparents (7 pts, 6 rds, 3 pds cumulés), et un poste 5 sinistré, les Français ont lentement laissé Targu Jiu s'envoler.
 
L'écart a commencé à se créer dans les quatre dernières minutes du premier quart-temps (36-44, 26e). Et ni les changements défensifs décidés par Kunter, ni l'adresse primée de C.J. Wallace (15 pts, 3 rds, 4 pds) n'ont pu quoi que ce soit pour Le Mans.
Surtitre: 
EuroChallenge
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 18. Mars 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Nanterre sera le seul club français à disputer le Final Four de l'Eurochallenge messieurs de basket, après la défaite du Mans sur le parquet du club roumain de Targu Jiu (64-79) hier soir en match d'appui des quarts de finale. Les Manceaux n'ont pas réussi à rejoindre le club francilien, qui s'était qualifié dès la semaine dernière en deux manches face au club italien de Brindisi (80-68 et 77-72).
crédit: 
Presse Sports

Direction la PRO B pour Angers

Corps: 

Résumé du match:

Charleville démarre très fort le premier quart temps en infligeant un 24-14 à Angers. Justin SEDLAK efficace et présent au rebond (6pts, 3rbs en 6min) semble vouloir faire oublier sa demi finale en demi teinte. Après un temps d’observation et de mise en confiance, qui se traduit par uniquement des paniers dans la raquette durant 5 minutes, les tirs extérieurs commencent à rentrer.

Angers revient au terme d’un deuxième quart temps de folie. En seulement 8min30, Angers réussit à infliger un 26-17 à Charleville. En effet les 2 équipes sont restées muettes près de 1min30 à la reprise du quart temps avant d’assister à un festival de tir extérieurs de la part des angevins (14/32 à 3PT sur le match). Le quart temps est marqué par le bon match de Richie GORDON qui, après avoir claquer un dunk surpuissant en contre- attaque, sort pour sa troisième faute... Une mauvaise nouvelle pour Angers.

Début de troisième quart temps en fanfare. Les équipes se rendent coup pour coup. Les shoots fusent, les points se grapillent, les balles se perdent et les mots s’échappent pour Romain DARDAINE (9pts, 10 rbs) qui se prend une technique pour « trashtalking »  après avoir réussi son 3 points. Angers repasse devant Charleville grâce à une bonne réussite aux shoots extérieurs (à l'image de Hugo SUHARD: 9pts à 3/6 à 3pts) et prend même 5 points d’avance à 2min50 de la fin du quart temps (58-53). Sur un 3 points d'Ahmed DOUMBIA, Angers clôture la marque et mène désormais 63-57 à l’entame du dernier quart temps.

Angers inflige un 5-0 d’entrée à Charleville. Justin SEDLAK (26 pts, 10 rbs) et Monyea PRATT (18 pts, 13 rbs) effacent cette série par un 11-0 et remettent les équipes à équalité 68-68 à 5min50 de la fin. De bonne augure pour le suspense de fin de match!  Angers reprend rapidement 9 points d’avance sous l’impulsion de Thibaut LONZIEME (15 pts, 7 rbs, 3 passes) et Julien BESTRON (13 pts, 6 rbs) bien inspirés. Richie GORDON (15 pts, 9 rbs, 4 passes) et ses coéquipiers font le travail des 2 côtés du terrain et infligent un 25-15 dans ce quart temps. Le public scande « on est en Pro B », « Ici c’est Angers » ! 88-72, Angers est sportivement en PRO B l’année prochaine !

Richie GORDON, le MVP de la saison régulière, est nommé MVP de la finale suite à son match complet.

 
 
Angers BC bat Etoile Charleville-Mézières Ardennes 88-72
Catégorie: 
Surtitre: 
FInal Four NM1
Poids: 
-994
Auteur: 
Nathan Duez
Date d’écriture: 
Dimanche, 1. Juin 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Angers s'impose 88-72 face à Charleville lors de la finale du Final Four NM1 et gagne sa place en PRO B.

Charleville s'arrache, Angers domine

Corps: 

Etoile de Charleville-Mézières Ardennes - Sorgues

Le premier quart temps est très disputé avec une bonne adresse de Charleville-Mézières et Romain DARDAINE (10 pts 80%) qui leur permet d'être devant 24-17. Tafari TONEY permet à Sorgues de rester dans le match (8pts- 5 rbs).

Sorgues inflige un 18-11 dans le second quart temps sous l'impulsion de Aaron BROUSSARD (10 pts) et d'un Tafari TONEY toujours aussi efficace au rebond (7 rbs). 35 partout à la mi-temps le match est encore indécis !

Sorgues fait un retour remarqué des vestiaires et prend le match en main Le scoring s'élargit et la défense de Charleville est obligée de s'adapter. Le quart temps se finit sur 2 lancers francs de KARAIBRAHIMOVIC qui donnent 7 points d'avance pour Sorgues 52-59 ! Un écart important à ce moment du match.

Charleville commence le pressing dès le début du quatrième quart temps mais Sorgues résiste bien. Aaron BROUSSARD (28 pts 12 rbs) et Guillaume SENE (11 pts 10 rbs) trouvent les solutions en jeu rapide et à mi-distance. Tafari TONEY (14 pts 13 rbs) est contraint de sortir pour cinq fautes. Il sera rejoint par ses coéquipiers ALBENQUE et KARAIBRAHIMOVIC. Surement un tournant du match ! La fin du quatrième quart temps et indécise, les balles se perdent et les lancers francs dictent le tempo. Charleville, contre toute attente réussi à arracher la prolongation au buzzer sur une claquette de Justin SEDLAK ! 77 partout ! Un nouveau match démarre...

Les coéquipiers de Monyea PRATT (23 pts 10 rbs) et Moustafa DIALLO (22 pts 5 ints) prennent le meilleur en prolongation et font déjouer Sorgues pour arracher une place en finale. Le public angevin a pu apprécier le très beau spectacle proposé par Charleville et Sorgues.

Charleville-Mézières bat Sorgues : 91-85 a.p.

Angers BC - UB La Rochelle

Angers démarre bien son match mais Jarrid Cole (15 pts 6 rbs) et les siens inflige un 14-0 qui permet à La Rochelle de compter 13 pts d'avance. Angers stoppe la série et finit le quart temps avec 9 points de retard: 15-24.

L'écart se stabilise à plus 7  pour La Rochelle. Mais gràce à un bon Julien BESTRON (11pts 8 rbs) les angevins recollent au score. A la mi temps Angers n'est mené que de 2 points 32-34.

Sous l'impulsion de Carlos Cherry (9pts 7 rbs 9 pds) et Richie Godon (20 pts 6 rbs) Angers fait plier la défense de La Rochelle et inflige un 24-9 dans un troisième quart temps à sens unique.  

Le quatrième quart temps est très serré les 2 équipes ne parviennent pas à rentrer un tir durant 3 longues minutes. Samir MEKDAD ( 9pts 10 rbs) rompt le sort et ramène les siens à 10 points. Il met également un shoot à 3 points qui ramène LA Rochelle à -8 à 1:20 de la fin (65-57). Effort vain, Angers s’impose au terme d’une seconde mi temps rondement menée  (38-25) et jouera sa finale à domicile demain à 17h !

Angers BC bat UB La Rochelle : 69-59

 

Il reste des places pour le Final 4

Vivez le FInal 4 en direct sur Angers tv 

Catégorie: 
Surtitre: 
Final Four NM1
Auteur: 
Nathan Duez
Date d’écriture: 
Samedi, 31. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Charleville vainqueur de Sorgues 91-85 a.p et Angers vainqueur de La Rochelle 69-59 se retrouveront demain à 17h pour le match de la montée éventuelle en PRO B.

Perpignan, champion de France de LF2

Corps: 

Ce sont les deux meilleures équipes de la saison régulère qui se retrouvent en finale du Final Four. Premières au classement, Calais peut compter sur son public dans cette rencontre. En face, Perignan peut s'appuyer sur ses deux succès en saison réglière face aux joueuses de Kévin Brohan.

Le début de match est intense. Les joueuses de Perpignan déroulent tranquillement leurs systèmes, et trouvent des tirs ouverts à plusieurs reprises par Fabienne Constant ou Pauline Lo. En face, Calais peut compter sur la jeune Awa Sissoko, médaillé d'argent aux championnats du monde U19F l'été dernier avec l'Equipe de France. L'ailière inscrit 7 points dans le 1er quart, insuffisant pour rester au contact de Perpignan. François Gomez est serein, Kévin Brohan obligé de prendre un temps-mort pour relancer ses troupes. Perpignan mène après 10 minutes de jeu : 24-15.

Le deuxième quart est bien plus équilibré. Calais retrouve des couleurs, et se retrouve règulièrement sur la ligne des lancers, profitant des fautes commises rapidement par les Catalanes. L'écart se stabilise et les deux équipes se rendent coup pour coup. Calais revient au score grâce à sa domination au rebond (21 à 15). À la pause, rien n'est joué. Les Catalanes ne mènent que de 4 points : 30-26.

Revigorées, les Calaisiennes impriment le rythme de ce début de deuxième mi-temps. Mais Fatou Dieng à deux reprises refroidit le public du COB, imitée ensuite par Pauline Lo. Les coéquipières d'Aurélie Cibert paient leurs errements défensifs, Perpignan en profite (34-41, 25'). La fin de quart-temps est identique au début. Elodie Bertal puis Pauline Lo profitent des failles du COB. Les tirs primés de Fatou Dieng et Pauline Lo laissent les supporters de Calais sans voix. Elodie Bertal peut lever les bras à la fin du 3ème quart. À 10 minutes de la fin, l'écart est fait : 63-43.

Asphyxiées, les Calaisiennes ne reviendront pas dans la partie. Perpignan déroule son basket jusqu'au bout, et triomphe de Calais en finale (56-76). Les Catalanes sont sacrées championnes de France de Ligue Féminine 2 2014.

Perpignan bat Calais : 76 à 56

 La catalane Elodie Bertal a reçu le trophée de MVP du Final Four, des mains de Philippe Legname, président de la LFB et des clubs de haut-niveau.

Catégorie: 
Surtitre: 
Final Four LF2
Auteur: 
À Calais, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 18. Mai 2014
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans une finale maîtrisée de bout en bout, Perpignan est venu à bout de Calais (56-76), qui évoluait pourtant devant son public au complexe Calypso. La catalane Elodie Bertal a été élu MVP du Final Four LF2 2014.
crédit: 
(Guillaume Hermant/COB Calais)

Pau termine en beauté

Corps: 

Ce sont deux équipes qui doivent digérer la déception de la veille qui s'affrontent dans cette petite finale du Final Four LF2 au complexe Calypso de Calais. L'émotion est palpable au moment de la présentation des équipes notamment  du côté de Pau-Lacq-Orthez, qui a annoncé qu'il ne repartirait pas en Ligue Féminine 2. Pour son dernier match à la tête de Moureunx avant d'aller à Reims, le coach paloise Aurélie Lopez entend bien terminer par une bonne note. Pau débute très bien la rencontre, sous l'impulsion d'Ingrid Bunel à la mène. En face, le RVBC impose sa dimension physique, et par deux tirs primés de Sabrine Bouzenna à la fin de la période, les joueuses d'Emmanuel Body font la course en tête après 10 minutes (17-14).

Les coéquipières d'Emilienne Vidal reviennent sur le parquet gonflées à bloc. Le jeu de transition des paloises fait mal à La Roche, qui encaisse un 8-0 d'entrée. Les Vendéennes réagissent et recollent progressivement au score. À une minute de la pause, Gabriela Kubatova et Mariame Dia se bousculent dans la raquette. S'en suit une disqualifiante infligée à la paloise, obligée de quitter ses coéquipière malgré le long plaidoyer d'Aurélie Lopez auprès des officiels. À la mi-temps, Pau mène tout de même de 2 points face au RVBC : 40-38.

Si Roche Vendée entre mieux dans la seconde mi-temps, Pau reprend rapidement le contrôle de la partie. Sous l'impulsion de Lakevia Boykin et Ingrid Bunel, les joueuses d'Aurélie Lopez créent l'écart face aux Vendéennes : 60 à 53 à la fin du troisième quart-temps. Le dernier quart-temps débute sur les mêmes bases, les joueuses de La Roche perdent de nombreux ballons, et le jeu rapide des paloises redouble d'intensité. Un tir à 3pts de Gabriela Kubatova et un lay-up de Sarra Ouerghi relancent les joueuses d'Emmanuel Body dans la partie. Mais Lakevia Boykin continue de scorer, et Pau déroule son jeu jusqu'au bout. Pau remporte la petite finale du Final Four LF2 et remporte une belle médaille de bronze. Une belle breloque qui vient clore l'histoire paloise. Une belle fin pour tout un groupe et un club.

Pau-Lacq-Orthez bat Roche Vendée : 79-67

Catégorie: 
Surtitre: 
Final Four LF2
Auteur: 
À Calais, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 18. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Pau-Lacq-Orthez est venu remporter une très belle médaille de bronze en disposant de Roche Vendée (67-79), encore émoussé du match de la veille. Les Paloises terminent leur histoire de belle manière, une médaille autour du cou.
crédit: 
(Guillaume Hermant/COB Calais)

Calais rejoint Perpignan en finale

Corps: 

Devant son public, Calais débute tambour battant sa demi-finale. Et sous l'impulsion de sa capitaine Aurélie Cibert à la mène qui mène le tempo et de Tiffany Clarke à l'intérieur, Calais crée un premier écart dans ce match (11-4, 4'). La coach paloise Aurélie Lopez prend un temps-mort pour relancer ses troupes, mais les joueuses du COB continuent de dérouler en cette fin de quart : 21-8 après 10 minutes de jeu.

Le deuxième quart-temps est à l'image du premier. Calais continue de mettre la pression, et domine à l'intérieur des deux côtés du terrain. Pau s'en remet à quelques rebonds offensifs pour marquer, mais peine à résister à la puissance déployée par les joueurs de Kévin Brohan. À domicile, les Calaisiennes ont leurs repères, à l'inverse de Pau qui est en échec : 24% de réussite à 9/38 au tirs pour les coéquipières d'Emilienne Vidal.

Le troisième quart-temps a perdu en intensité par rapport à la première mi-temps. Calais peine à retrouver les valeurs de début de match et commet de nombreuses fautes, tandis que Paloises restent au contact. L'Elan Béarnais oblige même Kévin Brohan à prendre un temps mort pour remotiver ses troupes dans le troisième quart (41-29, 25'). Sur des pénétrations d'Ingrid Bunel puis Lakevia Boykin, Pau revient sous la barre des 10 points. Calais est sans réaction, et le public du complexe Calyspo retient son souffle. Les joueuses du COB ne mène plus que de 9 points à l'entame du dernier quart-temps : 51-42.

La dynamique est décidement du côté de Pau dans cette deuxième mi-temps. Les joueuses d'Aurélie Lopez inquiètent les locales, et recollent à 3 points à 7 minutes du terme. Mais Tiffany Clarke, puis Awa Sissoko redonnent de l'air au COB, qui retrouve sa rigueur défensive (56-48, 35'). Le public calaisien donne de la voix, alors que Pau reste au contact au tableau d'affichage : 2 points d'écart en faveur des locales à 1'30 de la fin (59-57, 39'). Nouvelle fin de match complètement folle, indécise et à suspense dans ce Final Four. La paloise Ingrid Bunel égalise à 45 secondes de la fin, et sur l'attaque suivante, Marie-Bernadette Mbuyamba marque à l'intérieur. La jeune intérieure calaisienne intercepte ensuite un nouveau ballon, et finit le travail en contre-attaque. Les supporters des deux équipes sont debouts. Ingrid Bunel prend feu, et inscrit un tir primé pour revenir à une unité : 63-62, à 15 secondes de la fin. La capitaine du COB, Aurélie Cibert, ne tremble pas et marque ses lancers, imitée ensuite par la paloise Julia Borde de l'autre côté du terrain quelques secondes plus tard. Le match se joue sur les lancers francs, et à ce petit jeu, Calais l'emporte (69-66). Le COB jouera en finale face à Perpignan dimanche à 16h30.

Calais bat Pau-Lacq-Orthez : 69-66

Le Final Four LF2 est à suivre dimanche en direct sur LFB TV : cliquer ici

Catégorie: 
Surtitre: 
Final Four LF2
Auteur: 
À Calais, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 17. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Après un très belle première mi-temps face à Pau, Calais s'est finalement fait peur en seconde période, tremblant devant le retour de valeureuses paloises. Mais Calais assure l'essentiel et l'emporte : 69-66.
crédit: 
Guillaume Hermant/COB Calais

Pages

S'abonner à RSS - Final Four