finale | Page 4 | FFBB

finale

Coupe de France
L’ASVEL en costaud
LDLC ASVEL a imposé sa puissance pour dominer la JDA Dijon 77-61 en finale de la Coupe de France et s’offrir le premier trophée de la saison.
Jour de finale
Initialement prévue en avril dernier, la finale de la Coupe de France féminine 2020 aura lieu ce soir. Dans un contexte particulier, réduisant drastiquement la jauge de l...
Les femmes à l'honneur
À l’occasion de l’Opening de la LFB et de la finale de la Coupe de France féminine, qui se dérouleront le vendredi 18 septembre prochain à Paris, la Fédération Française de Ba...
La finale en famille ou entre amis à petits prix
Le grand rendez-vous basket aura lieu le vendredi 18 septembre à 20h30. Participez en famille, entre amis ou avec votre club à un match exceptionnel entre les deux meilleures équipes de Ligue Féminine, Bourges et Lyon : la finale de la Coupe de France féminine.
Réservez vos places pour un événement unique !
A l’occasion de la finale de la Coupe de France féminine 2020, qui opposera Bourges (LFB) à Lyon (LFB), le basket fera son grand retour à l’Accor Arena de Paris le vendredi 18 septembre (sous réserve...
La belle de la finale de NM2 décalée
Suite au Bureau Fédéral exceptionnel qui s’est réuni le samedi 11 mai, il a été...
L'ASVEL en costaud
Mulhouse-Pfastatt au bout du suspense
Les finales en direct sur RMC Sport 2, Youtube et Facebook

Pages

Nice n'avait pas dit son dernier mot

Corps: 
Challenge Round - Finale retour
 
Nice - Basket Landes 54-50
 
Les premières mèches sont allumées par Alexia Plagnard et Gunta Basko, la réponse niçoise ne tarde pas (4-4, 3'). La partie peine à trouver son rythme malgré la volonté affichée par les deux équipes (7-4, 5'). Plus adroites, les partenaires de Courtney Hurt font un premier écart. Les joueuses du Sud Ouest reviennent puis prennent les devants sous l'impulsion de Julie Barennes, bien inspirée à la passe, et d'une défense moins permissive (12-14, 10').
 
Alexia Plagnard de loin met son équipe à +5 mais un 4-0 éclair des Niss'Angels montre qu'elles ne lâcheront pas si facilement (16-17, 13'). Deux paniers longue distance signés Anaïs Le Gluher-Cano font du bien aux Landaises. Sans briller, le Cavigal et Hind Ben Abdelkader restent au contact (23-27,17'). En exploitant parfaitement les approximations niçoises (12 balles perdues à la pause), Basket Landes rejoint les vestiaires avec une petite avance (23-31).
 
Nice revient sur le parquet avec plus d'envie à l'image d'Ambrosia Anderson. Mais grâce à Alexia Plagnard et une belle activité au rebond de Miranda Ayim, Basket Landes passe la barre des 10 points d'avance (26-36, 25'). Voyant son équipe perdre pied, Rachid Meziane prend un temps-mort. Un arrêt de jeu qui ne perturbe pas une équipe de Basket Landes bien dans son match et décidée à ne pas revenir à Nice samedi pour un match 3 (32-44, 30').
 
Ambrosia Anderson en funambule met son équipe à -9 pour entretenir l'espoir. Hind Ben Abdelkader, revenue aux affaires quelques instants plus tôt, relance la partie d'un triple lointain (39-45, 33'). Ce come back niçois a rallumé la flamme dans les travées de Leyrit alors que la tension monte sur le terrain (41-46, 36'). Sur la ligne, Courney Hurt ne tremble pas (49-48). A 10 secondes du terme, Carmen Guzman fait 2/2 aux lancers (49-50). A la bagarre au rebond, Aurélie Bonnan est sanctionnée d'une faute antisportive qui scelle le sort de la rencontre en faveur du Cavigal.
 
Belle décisive - Samedi 14 mai à 20h00
Nice - Basket Landes
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finale Challenge Round
Auteur: 
A Nice, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 12. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans une rencontre où elles ont alterné le bon et le moins bon, les joueuses niçoises sont parvenues à remporter la finale retour du Challenge Round. Avec une envie et un coeur énorme, les partenaires de Hind Ben Abdelkader ont comblé un écart de 15 points au plus fort de la domination landaise et réalisé dix dernières minutes de folie pour coiffer Basket Landes sur le fil (54-50). Il y aura une belle décisive samedi sur la Côte d'Azur.

Bourges prend la première manche

Corps: 
Playoffs - Finale aller
Bourges - Lattes Montpellier 54-49
Dans un Prado chaud bouillant, le match débute avec une grosse intensité des deux côtés du terrain. Valériane Ayayi répond à Hélena Ciak qui enchaine deux paniers à l’intérieur. Grâce à une défense agressive et des paniers en transition, c’est le BLMA qui fait le premier écart (4-9, 3'). Paoline Salagnac, avec deux shoots longues distance, et Héléna Ciak ramènent Bourges à hauteur (10-9). Et c’est poussé par leur public que les Berruyères creusent un écart qui oblige Valéry Demory à prendre un temps mort (17-11, 6'). Ce quart-temps est ensuite marqué par de nombreuses maladresses et pertes de balle de la part des deux équipes. Après être revenu au contact, Lattes Montpellier encaisse un 3pts de Tanqueray à la dernière seconde qui donne de l’air aux locales (21-17, 10).
 
Le début du 2ème quart-temps est à l’avantage des Montpelliéraines. Sarah Michel et Naomi Halman enchainent les paniers et les contres-attaques. Valerie Ganier est obligée de prendre un temps mort (26-27, 14'). À la sortie, Sara Chevaugeon, très agressive ce soir, sonne la révolte et file au panier avec la faute en prime. Les Bleues et Valériane Ayayi lui répondent de suite. Les retours de Céline Dumerc et Héléna Ciak équilibrent la rencontre. Les défenses sont bien en place et aucun panier n’est facile. Danielle Page répond à Halman (12 points déjà). Et après des derniers instants bouillants d’intensité, c’est Paoline Salagnac qui donne un court avantage aux siennes sur un lay up au buzzer (35-34 à la pause).
 
Elodie Godin marque ses premiers points et lance la 2ème mi-temps. Mais avec beaucoup de tirs ratés et des pertes de balle, le score reste bloqué (36-37, 24'). Sarah Michel et Mame-Marie Sy-Diop font leur retour côté Gazelles mais c’est Danielle Page à 3pts , puis Salagnac à 2, qui débloquent la situation. Skrela y va aussi de son shoot longue distance (42-41, 28'). Tanqueray, comme au premier quart, récidive, et inscrit un tir primé pour conclure la troisième période. Un quart temps brouillon mais controlé par les joueuse de Valerie Garnier (45-43, 30').
 
Les défenses prennent clairement le dessus sur les attaques et le début de la dernière période ressemble étrangement à la précédente. Valéry Demory stoppe le jeu (45-44, 34') et relance Anaël Lardy qui signe son entrée par un tir important. Celine Dumerc se fait également remarquer! Elle sert Helena Ciak d’une magnifique passe derrière la tête. La géante berruyère enchaine 4 points en haute altitude. S’en suit une contre-attaque finie par Paoline Salagnac qui fait exploser le Prado (51-46, 37'). Comme un symbole, c’est face à une salle debout que Celine Dumerc ouvre son compteur à 50 secondes de la fin sur la ligne des lancers. Elle permet à Bourges de prendre le plus gros avantage du match (54-46). Le BLMA ne reviendra plus !
 
Après un premier quart-temps plein de promesses offensives, c’est une finale aller défensive qui a permis à Bourges de s’imposer et de prendre une option sur le trophée. Les Montpelliéraines regretteront leur maladresse de loin (2/21 à 3pts) mais chercheront à se reprendre vendredi soir dans leur salle.
 
Retour : Lattes Montpellier - Bourges le vendredi 13 mai à 19h00 en direct sur Ma Chaîne Sport
Belle éventuelle : Lattes Montpellier - Bourges le dimanche 15 mai à 20h00 en direct sur Ma Chaîne Sport

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Playoffs finale aller
Auteur: 
A Bourges, Nicolas Baslé (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 11. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans une grosse ambiance au Prado de Bourges, les Tango sont venues à bout de Lattes Montpellier dans le match aller de la finale des playoffs LFB (54-49). Il aura fallu près de 35 minutes aux partenaires de Céline Dumerc, qui jouait son dernier match à domicile sous la tunique berruyère, pour se défaire de l'étreinte des Gazelles. Match retour dès vendredi dans le Sud (19h).

Basket Landes prend les devants

Corps: 

Challenge Round - Finale

Aller - Mardi 10 mai à 20h00
Basket Landes - Nice 69-59

Retour - Jeudi 12 mai à 20h00
Nice - Basket Landes

Belle éventuelle - Samedi 14 mai à 20h00
Nice - Basket Landes

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finale Challenge Round
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 11. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Basketlandaises ont mis un point d'honneur à assurer la victoire (69-59) lors de la finale aller du Challenge Round pour leur dernier match de la saison à Mont-de-Marsan. Basko (16pts), Guzman (15pts) et Sliskovic (14pts), qui quitteront le club cet été, ont régalé les spectateurs. Côté niçois, Courtney Hurt (15pts) s'est montrée à son avantage mais c'est l’absence de Djéné Diawara qui a dû peser dans la balance.

Un classique en finale

Corps: 

Playoffs - Finale aller

Mercredi 11 mai à 20h30 - En direct sur Ma Chaîne Sport

Bourges - Lattes Montpellier
Les Gazelles et les Tango se sont affrontées à quatre reprises cette saison et chaque équipe a remporté deux matches. Les Gazelles ont gagné lors du match aller de saison régulière au Prado (60-55) ainsi qu’en finale de la Coupe de France (68-57). Les Berruyères ont elles remporté le Match des Champions à Coubertin lors de l’Open LFB (63-60) ainsi que le match retour de saison régulière (69-66).

Retour : Lattes Montpellier - Bourges le vendredi 13 mai à 19h00
Belle éventuelle : Lattes Montpellier - Bourges le dimanche 15 mai à 20h00

Le match retour et la belle éventuelle se déroulent chez le mieux classé à l’issue de la saison régulière.
 

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Finale playoffs
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après 26 journées de saison régulière et une série de demi-finales de playoffs, Bourges et Lattes Montpellier se retrouvent mercredi pour la finale aller (20h30 en direct sur Ma Chaîne Sport). A domicile, les Tango devront répondre présentes avant de se rendre sur les bords de la Méditerrannée pour un ou deux matches. A l'inverse, les Gazelles espèrent faire une belle opération au Prado et ainsi mettre la pression sur les Berruyères.

La Coupe reste à Lattes Montpellier

Corps: 
C'est Héléna Ciak qui ouvre les compteurs dans cette finale, remake de celle de 2015 où le BLMA s'était imposé après prolongation. Présentes en défense, les Tango sont bien dans leur match contrairement aux Gazelles (7-0, 3'). Les premiers points montpelliérains sont marqués après 5 minutes de disette par Valériane Ayayi (12-2). Lattes Montpellier a visiblement trouvé son rythme puisque l'écart se réduit à la suite d'un panier primé de Jenna O'Hea (16-10, 8'). A la fin du 1er QT, Bourges n'a plus que 3 points d'avance au tableau d'affichage (20-17).
 
Danielle Page puis Sara Chevaugeon trouvent la cible en périphérie pour permettre à la formation berruyère de garder la main (25-22, 13'). Le rythme a clairement baissé et les deux équipes enchaînent les échecs que ce soit sous le cercle (Godin, Filip) ou de loin. Deux paniers consécutifs de Valériane Ayayi réveillent l'AccorHotels Arena qui ne demande qu'à s'enflammer. Pour la première fois du match, le BLMA est devant après un joli mouvement de l'Australienne O'Hea (31-33, 18'). Sur cette bonne dynamique, les joueuses du Sud regagnent les vestiaires avec une avance de 6 points (34-40).
 
Les Berruyères reviennent avec de bien meilleures intentions à l'image de ce 8-0 initié par Sara Chevaugeon (42-40, 22'). Sarah Michel stoppe la série. Comme dans le deuxième quart-temps, le rythme retombe aussi vite qu'il est monté et les deux équipes accumulent les déchets (42-42, 26'). Un peu de réussite permet aux Gazelles de reprendre le contrôle des opérations, les Tango vont devoir hausser leur niveau de jeu si elles veulent déposséder le BLMA de la Coupe de France (42-50, 30').
 
C'est ce qui semble se produire puisque Ana-Maria Filip puis Sara Chevaugeon de loin remettent leur équipe sur les rails (47-50, 32'). C'est sans compter sur Valériane Ayayi qui plante deux paniers à 3 points. La foudre s'abat sur les Berruyères avec un nouveau missile de Sarah Michel (48-59, 35'). Bourges est au bord du KO, Valérie Garnier doit trouver les mots pour relancer ses filles. Anaël Lardy rapproche un peu plus son équipe d'une quatrième Coupe de France (50-63 et 2'15 à jouer). L'énergie du désespoir ne suffira pas aux Berruyères pour faire douter les Gazelles qui s'imposent finalement 68-57.
 
Auteure d'une grande prestation sur le parquet de l'AccorHotels Arena, la joueuse du BLMA Valériane Ayayi (18 points, dont 3/6 à trois-points, 6 rebonds) est logiquement désignée MVP de la rencontre.
 
Bourges - Lattes Montpellier 57-68
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Finales Coupe de France - Trophée Joë Jaunay
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Dimanche, 1. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Gazelles du BLMA ont brisé la malédiction des années paires en remportant la finale de la Coupe de France féminine aujourd'hui à l'AccorHotels Arena. Après 2011, 2013 et 2015, les partenaires de Valériane Ayayi, MVP de la rencontre, ont offert une quatrième Coupe au club montpelliérain.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fcoupedefrancedebasketball%2Fvideos%2F1565431767089279%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fcoupedefrancedebasketball%2Fvideos%2F1565440340421755%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmedia%2Fset%2F%3Fset%3Da.1565439467088509.1073741841.1486874561611667%26type%3D3&width=500" width="500" height="645" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/CDFBasket?src=hash">#CDFBasket</a> <a href="https://twitter.com/BasketLMA">@BasketLMA</a> réalise le doublé et conserve la Coupe <a href="https://t.co/VeYiU1T0qN">pic.twitter.com/VeYiU1T0qN</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/726781685027713026">May 1, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

La SIG de Beaubois battue à Galatasaray

Corps: 
A l'aller, la SIG s'était imposée de quatre points (66-62) à Strasbourg la semaine dernière. Elle échoue donc à devenir le premier club français à remporter le trophée depuis Limoges en 1988.
 
Après un début de match catastrophique (25-9, 7e), les Strasbourgeois ont su revenir et maintenir la pression, mais ils ont cédé en fin de match face aux Turcs, portés par un public enflammé.
 
Les Français ont été dominés dans la raquette (36 rebonds pour les locaux contre 28 pour Strasbourg), notamment par le pivot de Galatasaray Stéphane Lasme (16 points, 10 rebonds), élu meilleur joueur de la finale.
 
Surtitre: 
EuroCup - finale
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 28. Avril 2016
Vignette: 
Rodrigue Beaubois
Chapeau: 
Strasbourg s'est incliné en finale retour de l'Eurocoupe 78-67 face à Galatasaray, qui remporte ainsi le trophée. La FFBB félicite la SIG pour son parcours remarquable dans cette compétition.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">La <a href="https://twitter.com/sigstrasbourg">@sigstrasbourg</a> s&#39;incline en finale de l&#39;<a href="https://twitter.com/hashtag/Eurocup?src=hash">#Eurocup</a>. Bravo pour ce remarquable parcours qui aura permis au basket FR de briller en Europe </p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/725394455931527168">April 27, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Le plein d'animations pour les finales

Corps: 
Dans l’AccorHotels Arena, des animations et des interactions avec le public viendront dynamiser cette journée exceptionnelle. Les fans-cam, les kiss-cam ou encore les dance-cam s’enchaineront pour le plus grand plaisir des spectateurs, sans oublier toutes les activations des partenaires de la FFBB (voir ci-après). Pendant les temps-mort et les pauses, les « squads » descendront sur le parquet pour distribuer des cadeaux. Elles seront accompagnées des pom-pom girls des Finales de la Coupe de France.
 
SFR vous envoie au Etats-Unis : Dans les coursives de l’AccorHotels Arena, plusieurs bornes interactives seront installées avec un questionnaire à remplir. Parmi les bonnes réponses, une personne sera tirée au sort et remportera un voyage aux Etats-Unis pour aller voir un match NBA !
 
Un « Tweet Wall » permettra de voir, pendant les rencontres depuis les tribunes de l’AccorHotels Arena, les meilleurs « selfie » et messages qui auront utilisé le hashtag du jour (#CDFBasket et @SFR) sur les écrans géants de l’aréna.
 
Dans la journée, un tirage au sort sera organisé, avec à la clé, un siège vainqueur qui obtiendra un sur-classement immédiat en VIP, grâce au fameux #GoldenSeat. Il permettra à deux personnes d’assister à la finale masculine dans les meilleures conditions possibles, au bord du terrain.
 
Des stands SFR seront également installés dans les coursives de l’aréna où les spectateurs pourront s’essayer à différentes expériences sur le thème du basket.
 
Une GoPro à gagner avec la FDJ : Le dimanche 1er mai, à plusieurs reprises dans la journée, des sélections seront faites dans les tribunes de l’AccorHotels Arena. Les candidats sélectionnés participeront au FDJ Challenge. Ils devront effectuer un parcours balle en main alliant dribbles, passes et tirs. Le plus rapide repartira avec une GoPro Hero 4. Dans les coursives, un jeu de pronostics sera également mis en place. A gagner pour le meilleur d’entre eux, un hoverboard.
 
Buvez du jus pendant un an grâce à Joker : « L’orange pressée », tel est le nom du jeu organisé par Joker. Deux spectateurs sélectionnés dans le public entreront dans une grosse boule orange et devront effectuer un slalom en roulant. Le plus rapide des deux remportera un an de jus de fruit Joker et un pack Adidas contenant un maillot de l’Équipe de France, une casquette, un sac et une serviette.
 
Sans oublier le show de « Enzo l’insaisissable » : Pour la première fois de sa jeune carrière, l’illusionniste « Enzo » se produira à l’AccorHotels Arena de Paris, dimanche 1er mai, entre la finale féminine et la finale masculine (aux alentours de 17h). Il proposera plusieurs numéros extraordinaires aux spectateurs des finales de la Coupe de France. « Le nouveau maître de l’illusion » d’après Le Figaro, découvert lors de l’émission de M6 « La France a un incroyable talent », fera vivre un moment « magique » aux spectateurs des finales.
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Finales de la Coupe de France
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 27. Avril 2016
Vignette: 
La squad Joker
Chapeau: 
Pour son grand retour à l’AccorHotels Arena, après deux ans d’absence, la FFBB a prévu un grand nombre d’animations pendant les finales de la Coupe de France qui se dérouleront samedi 30 avril et dimanche 1er mai prochains.

Quatre points à défendre

Corps: 

Les hommes de Vincent Collet devront être prêt pour le combat pour rentrer dans l'histoire. "L’énergie, l’intensité, l’intelligence défensive du début de match, il faudra être capable de les concrétiser chez eux" a confié Vincent Collet sur le site de la SIG.

Avant de poursuivre :  « Ne changeons pas d’état d’esprit. Notre salut passe par le fait d’empêcher cette équipe d’être à son niveau. Si on change de perception du rapport de force, on est mort… ».

La SIG veut faire un coup et suprendre Galatasaray dans son antre. En 11 matches d'Eurocup à domicile, les Turques se sont imposés sur un écart moyen de 19,7 points. Strasbourg est prévenu.

 

Surtitre: 
EuroCup
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 26. Avril 2016
Vignette: 
Vincent Collet
Chapeau: 
Après s'être imposé 66 à 62 lors du match aller au Rhénus, Strasbourg se présentera demain sur le parquet d'Istanbul avec un petit pécule. Les hommes de Vincent Collet devront défendre chèrement ces quatre points d'avance dans une ambiance qui s'annonce survoltée. Ce match sera à suivre en direct à 19h00 sur MCS et Eurosport 2.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Mv-53EdIEZw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Bourges remporte l'Eurocoupe

Corps: 
Eurocoupe féminine - Finale retour
 
Bourges - Villeneuve d'Ascq 54-53
C'est dans un Palais des Sports du Prado plein comme un oeuf (5027 spectateurs) que les deux équipes lancent cette finale retour. Céline Dumerc s'illustre avec 5 points consécutifs qui mettent les Tango en tête (7-4, 5'). Maladroites sous le cercle, les Nordistes prennent du retard au tableau d'affichage (11-4, 7'). Stella Kaltsidou, combative et déterminée, permet toutefois à l'ESBVA de rester à proximité (17-12, 10').
 
Ana-Maria Filip et ses partenaires, solides en défense, trouvent du jeu rapide pour creuser un peu plus l'écart. Fred Dusart est contraint de rappeler ses joueuses. Comme au match aller, l'adresse n'est pas au rendez-vous côté nordiste (27-17, 16'). Heureusement pour l'ESBVA, Bourges est également en panne. Au moment de rejoindre les vestiaires, l'avance des Berruyères est de 11 unités (31-20).
 
Les Villeneuvoises reviennent avec de meilleures intentions sur le parquet. Bourges garde le cap malgré les trois fautes de Céline Dumerc et Danielle Page (34-24, 23'). Johannah Leedham puis Paoline Salagnac enfoncent le clou à longue distance, l'ESBVA est dans les cordes (42-24, 25'). A l'énergie, Fati Sacko et Géraldine Robert tentent de relancer leur équipe. Mais avec une adresse défaillante, difficile d'espérer quelque chose (48-32, 30').
 
Ces 16 points d'avance, ajoutés aux 11 de l'aller, mettent les Tango dans une position confortable. Un 5-0 nordiste oblige Valérie Garnier au temps mort (48-37, 31'). Prudente, la technicienne remet Page et Leedham sur le terrain. L'ESBVA parvient à passer sous la barre des 10 points (52-43, 36') mais il est trop tard. Les jeux sont faits et les Berruyères peuvent savourer leur victoire. L'Eurocoupe 2016 est à Bourges.
 
Match aller : Villeneuve d'Ascq - Bourges 40-51
 
Jean-Pierre SIUTAT (Président de la FFBB) : « Au nom du basket français, j'adresse au club de Bourges, à son Président Pierre FOSSET, son entraineur Valérie GARNIER, tout le groupe derrière Céline DUMERC, nos félicitations pour ce titre en Eurocoupe. L’aréna inaugurée en début de saison, lors d’une rencontre européenne, a accueilli ce soir la finale retour avec nos deux représentants français, Bourges bien sûr, mais également Villeneuve d’Ascq, vainqueur 2015 et finaliste 2016 de cette magnifique compétition.
 
C’est une fierté, pour nous tous, de voir nos clubs performer sur la scène européenne. Cette année restera exceptionnelle avec trois clubs français, en rajoutant Basket Landes, sur les quatre demi-finalistes de l’Eurocoupe. »
 
Philippe LEGNAME (Président de la LFB) : « C’est une formidable aventure qui se termine pour le club de Bourges avec cette victoire en Eurocoupe. J’adresse mes félicitations au Président FOSSET, aux joueuses et au staff technique sans oublier le finaliste, Villeneuve d’Ascq, car pour faire une belle finale, il faut deux grandes équipes. La légende des Tango s’écrit à nouveau avec ce cinquième titre continental.
 
Cette victoire est une belle récompense pour le club, ses supporters et ses partenaires. Le succès des clubs de Ligue Féminine en Europe est le fruit d’un travail de longue haleine. Il démontre qu’avec de l’énergie et de la détermination, tout est possible. La présence d’un troisième club français en demi-finale, Basket Landes, en est la preuve. Ce nouveau titre européen est un encouragement à poursuivre nos efforts. »
Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Finale retour
Auteur: 
A Bourges, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 13. Avril 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Devant son public, le Tango Bourges Basket a remporté l'Eurocoupe féminine. Victorieuses à l'aller, les partenaires de Céline Dumerc ont également remporté la deuxième manche (54-53) pour décrocher le cinquième titre européen de l'histoire du club. Les Berruyères succèdent à l'ESBVA au palmarès de la compétition.

Epilogue dans le Berry

Corps: 

Eurocoupe féminine -  Finale retour

Mercredi 13 avril à 20h30
Bourges - Villeneuve d'Ascq, en direct sur Ma Chaîne Sport
Il y a un peu plus d'un an, les Guerrières soulevaient le trophée sur le terrain des Castors de Braine après avoir perdu la manche aller au Palacium. La bande à Johanne Gomis peut-elle récidiver cette saison ? La tâche s'annonce compliquée puisque l'écart à combler sera de 11 unités (contre 4 en 2015) et que Bourges a l'expérience de ces rencontres au couteau. Avec le soutien de leur public (le Prado sera complet), les Tango de Céline Dumerc auront la possibilité de remporter le 5è titre européen de leur histoire.

Match aller
Villeneuve d'Ascq - Bourges 40-51
Voir l'actualité

Plus d'informations sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Finale retour
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 12. Avril 2016
Vignette: 
Chapeau: 
La saison 2015-2016 d'Eurocoupe se terminera mercredi soir avec le sacre d'un club français. Fort d'une avance de 11 points, Bourges, devant son public, a les cartes en main pour succéder à son adversaire du soir, Villeneuve d'Ascq. Le club du Nord n'aura rien à perdre et donnera tout pour conserver son bien. A suivre en direct sur Ma Chaîne Sport à 20h30.

Pages

S'abonner à RSS - finale