Finales N3

FINALES NM3 ET NF3
Retour sur les Finales N3
Les finales de Nationale 3 2019 ont eu lieu les 8, 9 et 10 juin à Eaubonne et Saint-Gratien dans le Val d'Oise. Un événement conjointement organisé par la Ligue Île-de-France de Basket et la Féd...
Un stage arbitres lors des Finales N3
Un stage pour les officiels s'est tenu ce week-end à Eaubonne à l'occasion des Finales à 6 de Nationale 3. Les meilleurs arbitres fédéraux (Nationale 3 masculine et...
Lons le Saunier et Lille filent vers la finale !
Lons le Saunier a renversé la Tamponnaise en prolongation et Lille a réalisé une énorme performance pour venir à bout de Hyères Toulon. Grâce à ces belles performances, les de...
Le Chesnay Versailles et Poitiers sont les derniers qualifiés en demi-finale
Dans les derniers quarts de finale, l'Entente Le Chesnay Versailles et l'Union Poitiers Basket 86-2 ont dominé leurs adversaires et se hissent en demi-finale.

Retour sur les Finales N3

Catégorie: 
Surtitre: 
FINALES NM3 ET NF3
Date d’écriture: 
Mardi, 18. Juin 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Les finales de Nationale 3 2019 ont eu lieu les 8, 9 et 10 juin à Eaubonne et Saint-Gratien dans le Val d'Oise. Un événement conjointement organisé par la Ligue Île-de-France de Basket et la Fédération Française de Basketball
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/vvicdUogoMI" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Tags: 

Un stage arbitres lors des Finales N3

Corps: 

Sur le même principe que pour les finales à 6, ce stage rassemblait à la fois 7 arbitres de métropole dont 2 femmes et 5 arbitres ultra-marins.  Arrivés sur le site dès vendredi midi, ils ont pu travailler ensemble en amont afin d’avoir une cohérence sur l’ensemble du tournoi.

L’objectif de ce stage était avant tout le perfectionnement des officiels présents. Pour cela, 2 cadres, Johann Jeanneau, arbitre en Jeep Elite, et Yohan Dall’osto, arbitre en NM1, ont observé tous les matchs et identifié 5 ou 6 situations problématiques au cours du match. Des clips de ces situations ont ensuite été réalisées à partir de la vidéo du match et la totalité du groupe s'est réunit pour les étudier afin de ne pas commettre les mêmes erreurs.

Comme nous l’a confié, Johann Jeanneau, responsable de la formation des arbitres dans les territoires ultra-marins : "ce stage est capital car le suivi des arbitres ultra-marins est moins important. Ce rassemblement leur permet de progresser. Ils vont ensuite contribuer à la formation en revenant chez eux et ainsi participer à l’amélioration de l’ensemble des arbitres du territoire."

Enfin, la présence d’équipes et d’arbitres ultra-marins apportaient une dimension humaine particulière à cet évènement. Cela a permis à chacun de s’ouvrir sur différentes cultures, à travers, par exemple, l’échange de produits locaux. C’est donc dans une ambiance de fête et de partage que les meilleurs arbitres fédéraux ont conclu cette belle saison.

Catégorie: 
Surtitre: 
Finales Nationale 3
Auteur: 
Martin Barberousse
Date d’écriture: 
Mardi, 11. Juin 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Un stage pour les officiels s'est tenu ce week-end à Eaubonne à l'occasion des Finales à 6 de Nationale 3. Les meilleurs arbitres fédéraux (Nationale 3 masculine et Nationale 2 féminine) étaient réunis sous la houlette de Johann Jeanneau, arbitre en Jeep Elite.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB

Lons le Saunier et Lille filent vers la finale !

Corps: 

Lundi 10 juin :
Nationale Féminine 3 – Complexe du SIVOM à Saint Gratien, Finale Complexe Luc Abalo (95)
11H00 (Match de classement 3-4) : ENTENTE LE CHESNAY VERSAILLES - LA TAMPONNAISE
13h15 (Finale) : ALPC MOULIN NANTES - AMICALE LAIQUE LONS LE SAUNIER

Nationale Masculine 3 – Complexe Luc Abalo à Eaubonne (95)
11H00 (Match de classement 3-4) : ÉTOILE DE L’OUEST POINTE NOIRE - HYERES TOULON
15H00 (Finale) : POITIERS BASKET 86 -2 - LILLE METROPOLE BASKET CLUBS -2

Demi-Finale 2 Masculin :
Lille Métropole Basket Clubs -2 - Hyères Toulon Var Basket

Les deux équipes entrent parfaitement dans le match et on sent qu’elles ont à coeur de rejoindre Poitiers en finale afin de se disputer le titre. Le HTV trouve des situations de shoots ouverts et prend le large (15-29, 10’). Cependant, les sudistes déjouent en début de deuxième quart-temps et David Cilly, accompagné de meneur Adrien D’Auzac, remettent leur équipe sur de bons rails. À la pause tout est à refaire pour le HTV qui a perdu la majeure partie de son avance (41-37, 20’). Le troisième quart-temps bat son plein et les défenses prennent le pas sur l’attaque. Hyères Toulon mène de 8pts à l’entame d’un dernier quart-temps à l’allure de money time (57-51, 30’).  Les jeunes lillois se jettent corps et âmes dans la bataille et glanent plusieurs rebonds offensif très importants. Malgré tout, ces quelques paniers faciles ne sont pas suffisant pour se mettre à l’abris (65-64, 35’). C’est le moment que choisi Igor Mintogo Ebang pour sortir de sa boîte et inscrire un shoot à 3 points au combien important (70-66, 38’). Le HTV a la tête sous l’eau et Lille s’envole vers la finale (78-66, 40’).

Demi-Finale 2 Féminine : 
Lons le Saunier - La Tamponnaise

Dans la deuxième demi-finale, les métropolitaines attaquent la partie en rythme, tous les shoots tombent dedans, aussi bien à trois points qu’à mi-distance et après un quart-temps l’écart est fait (22-12, 10’). Alors que les Tamponnaises reviennent dans le match (26-24, 17’), l’atmosphère se tend dans le second quart-temps, un seul point sépare les 2 équipes à la mi-temps (29-28, 20’). Le troisième quart-temps est âprement disputé, chaque équipe répondant à l’autre. A l’entrée du dernier quart, les Réunionnaises sont devant (42-43, 30’). La tension est palpable sur le terrain, chaque équipe récolte une faute technique et à la fin des 40 minutes les 2 équipes n’ont pas réussi à se départager (55-55, 40’), prolongations ! Les 5 dernières minutes sont à sens unique, L’Amicale Laïque Lons le Saunier s’impose au bout du suspens et jouera pour le titre (66-59, 45’).

Demi-Finale 1 Masculin :
Poitiers Basket 86 -2 - Étoile de l’Ouest Pointe Noire

Dans un complexe Luc Abalo aux couleurs de la formation guadeloupéenne, les deux équipes se tiennent mais Poitiers fait mal en contre-attaque (20-14, 10’). L’Étoile de l’Ouest donne tout pour ne pas être distancé en appuyant à l’intérieur. Malgré tout, les jeunes poitevins menés par Dauby enfilent les perles à 3 points et maintiennent un écart confortable (44-28, 20’). Le match reprend sur des bases identiques mais le club ultra-marin est décidé à ne rien lâcher et les joueurs jettent toutes leurs forces dans la bataille (49-56, 30’). Le momentum semble avoir complètement changé de camps mais encore une fois les poitevins s’en remettent au tir à 3pts, avec réussite (62-54, 33’). La tension est palpable en cette fin de match et Cluzeau sur un tir assassin dans le corner scelle le sort de l’Étoile de l’Ouest (75-65, 40').

Demi-Finale 1 Féminine :
Entente Le Chesnay Versailles - ALPC Moulin Nantes

L’Entente Le Chesnay Versailles débute cette demi-finale de la meilleure des manières (0-8, 3’). Les Nantaises insistent à l’intérieur et parviennent à recoller (10-14, 9’) mais leurs adversaires finissent le quart-temps en trombe et l’écart dépasse les 10 points (10-21, 10’).  Dans le second quart-temps, les deux équipes s’échangent coup pour coup et les Versaillaises font la course en tête (24-31, 20’). Les joueuses de l’ALPC Moulin Nantes commettent beaucoup moins d’imprécisions après la pause et elles renversent complètement la tendance (47-39, 30’). L’Entente le Chesnay Versailles est sonnée et c’est l’ALPC Moulin Nantes qui se qualifie pour la finale au terme d’un dernier quart-temps maîtrisé (61-52, 40’).

Classement 5-6 féminine : 
AS 6ème Km - US Sinnamary

Les joueuses de l’AS 6ème km prennent les devants en début de rencontre et l’ambiance bat son plein dans la salle du SIVOM de Saint-Gratien. L’US Sinnamary revient dans le match grâce à une réussite à 3 points infernale (14-14, 10’). Le deuxième quart-temps voit les deux équipes se neutraliser, aucune n’arrivant réellement à faire le break (31-30, 20’). En deuxième mi-temps les deux clubs ne se lâchent pas d’une semelle. Le suspense est à son comble et l’US Sinnamary négocie mieux sa fin de rencontre et s’impose 70-62, synonyme de cinquième place.

Classement 5-6 masculin :
BC Saint-Paul - AS Excelsior 

Au cours d’une entame de match brouillonne, l’AS Excelsior arrive à tirer son épingle du jeu et force son adversaire à demander un temps-mort (8-12, 6’). Les Réunionnais trouvent enfin des solutions en attaque et reprennent l’avantage (17-15,10’). Les deux équipes sont en difficulté offensivement dans le deuxième quart-temps et le BC Saint-Paul vire en tête à la pause (31-25, 20’). Toujours aussi peu de réussite au retour des vestiaires mais l’agressivité des Tahitiens leur permet de passer devant (37-40, 30’). Le dernier quart-temps est haché par les fautes et l’AS Excelsior finit par s’imposer au forceps (57-63, 40’) pour terminer à la 5ème place.

Catégorie: 
Surtitre: 
Finales NM3 / NF3
Date d’écriture: 
Dimanche, 9. Juin 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Lons le Saunier a renversé la Tamponnaise en prolongation et Lille a réalisé une énorme performance pour venir à bout de Hyères Toulon. Grâce à ces belles performances, les deux clubs se qualifient en finale et seront opposés à l'ALPC Moulin Nantes et à Poitiers Basket -2.

Le Chesnay Versailles et Poitiers sont les derniers qualifiés en demi-finale

Corps: 

US Sinnamary - Entente Le Chesnay Versailles 78

Alors que les guyanaises offraient un cadeau à leurs adversaires avant le coup d’envoi, les joueuses de l’Entente Le Chesnay Versailles décidaient de n’en faire aucun sur le terrain (14-18, 10’). En place défensivement, elles ne laissent que peu de chances à l’US Sinnamary de recoller au score. La réussite aux tirs fuit l’équipe ultra-marine et à la mi-temps le premier écart est fait (34-23, 20’). La deuxième mi-temps débute dans une atmosphère plus tendue et l’écart entre les deux équipes se maintient (30-40, 25’).  Les guyanaises ne parviennent pas à trouver de solutions pour recoller au score face au Chesnay qui intensifie son jeu ( 32-55, 30’). En quatrième quart-temps, ces dernières poursuivent leur ascension vers les demi-finales et s’imposent de 32 points (42-74, 40’). 

BC Saint-Paul - Union Poitiers Basket 86 -2

Dès l’entame de matche les poitevins affichent une adresse à 3 points diabolique, créant le premier écart du match (6-17, 5’). La fin de quart-temps est plus équilibrée et l’écart reste stable (16-27, 10’). Alors que Poitiers semble moins bien dans le second quart-temps, les Réunionnais en profitent pour recoller (40-40, 19’). Mais un 3 points au buzzer permet aux métropolitains de rester devant à la pause (40-43, 20’). À nouveau en phase avec leur shoot les jeunes joueurs de la réserve du PB86 se donnent de l’air au retour des vestiaires (47-66, 28’). Cette fois-ci le BC Saint-Paul ne reviendra pas et doit s’incliner sur le score de 65 à 89.

ALPC Moulin Nantes - La Tamponnaise

Dans un match très rythmé, les Nantaises se détachent dans le premier quart-temps grâce aux 14 points de l’arrière Agathe Desmars (14-25, 8’). Leur adresse à 3 points leur permet même de rentrer au vestiaire avec 15 points d’avance (31-46, 20’). Les deux équipes s’échangent alors coup pour coup et l’écart se stabilise (38-54, 25’). Dans le dernier quart, les Réunionnaises haussent le ton en défense ce qui leur permet de revenir et d’espérer (55-64, 36’). Mais l’adresse les fuit en fin de match et l’ALPC Moulin Nantes s’impose 71-57.

AS Excelsior - Hyères Toulon Var Basket

Les tahitiens de l’AS Excelsior démarrent parfaitement la rencontre et en profitent pour prendre les devants. Les joueurs du HTV ne semblent pas réveillés et l’entraîneur Valentin Castel demande rapidement un temps-mort pour stopper l’hémorragie, sans succès (31-18, 10’). Euphoriques, les tahitiens voient leur réussite aux tirs chuter en deuxième quart-temps. Le HTV, porté par ses cadres Dia, Ramphort et Sadiku prend enfin la mesure de l’événement et vire en tête à la pause (51-49, 20’). Plus rien ne semble en mesure d’arrêter le HTV dans une deuxième mi-temps à sens unique. Complètement asphyxiés, les joueurs de l’AS Excelsior ne sont plus en mesure de rivaliser (106-73, 40’).

AS 6ème Km BB - Amicale Laïque Lons le Saunier

Après un premier quart temps correct à la fin duquel l’écart n’était que de 7 points (17-10), l’AS 6ème Km s’est inclinée lourdement face à Lons le Saunier (80-33) dans ce premier quart de finale féminin. Les joueuses de Nouvelle-Calédonie n’ont jamais trouvé la solution face à la bonne défense adverse, tandis que de l’autre côté du terrain l’équipe métropolitaine développait un jeu collectif efficace dirigé par la meneuse Tracy Albicy.

Étoile de l’Ouest Pointe Noire - Lille Metropole Basket Clubs - 2

Pour ce premier quart de finale masculin, les gaudeloupéens de l’Étoile de l’Ouest Pointe Noire étaient opposés à l’équipe réserve de Lille Métropole Basket.
Les deux équipes se rendent coup pour coup en ce début de rencontre mais la formation d’outre mer est intenable à longue distance (26-16, 10’). Les jeunes Lillois se réveillent peu à peu et en cinq minutes, l’écart de 10 points a disparu (30-30, 15’). Ils virent même en tête à la pause (38-37, 20’).
La deuxième mi-temps démarre sur un rythme élevé, les deux équipes mettant énormément d’intensité. Lille domine en transition et s’offre des paniers faciles et l’écart grimpe (60-51, 30’).
Lille déroule dans le dernier quart-temps et s'impose par 15 points d'écart (79-64, 40').

Catégorie: 
Surtitre: 
Finales NM3 / NF3
Date d’écriture: 
Samedi, 8. Juin 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Dans les derniers quarts de finale, l'Entente Le Chesnay Versailles et l'Union Poitiers Basket 86-2 ont dominé leurs adversaires et se hissent en demi-finale.
Tags: 
S'abonner à RSS - Finales N3
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'