Finlande

Qualifications Championnat d'Europe 2019
16 joueuses convoquées
Valérie Garnier (entraîneur de l’Équipe de France féminine) et Patrick Beesley (Directeur Technique National) ont dévoilé la liste des 16 joueuses retenues pour les rencontres de qualification à l’Eur...
Sélection - Episode 7 - L'entrée dans la compétition
Les Bleus s'inclinent en entrée de tournoi lors d'un match piège face à la Finlande, galvanisée par ses 12 000 fans à domicile. Retour sur les jours qui ont précédés...
Attention danger
Sans aucun doute l’adversaire le plus redouté et redoutable de ce premier tour pour les Bleus, même privée de sa star Giannis Antetokounmpo, la Grèce reste un gros morceau, qu...
Battus d'entrée
L'Equipe de France s'est inclinée 84-86, après prolongation, en ouverture de l'EuroBasket 2017, face à la Finlande dans une rencontre qu'elle avait pourtant bien en main à deux minutes de la fin.
Dans la tanière des loups
L’Equipe de France débute ce jeudi à 19h00 (heure française) à Helsinki l’Eurobasket 2017 face au pays hôte de la compétition. La Finlande soutenue par tout un peuple ne sera pas un adversaire facile...
Les Bleues avec la Finlande, la Roumanie et la Slovénie
La FIBA a procédé ce matin à Munich (Allemagne) au tirage au sort des groupes po...
Suivez les Bleus en Finlande
Les Bleus surpris en Finlande
"Nos adversaires ne savaient pas qui on était"

16 joueuses convoquées

Corps: 

Après un déplacement à Helsinki le samedi 11 novembre pour y affronter la Finlande, les Bleues affronteront la Roumanie au Palacium de Villeneuve d’Ascq, salle des championnes de France en titre, le mercredi 15 novembre à 20h00 (horaire à confirmer). Pour ces deux premières rencontres de qualification à l’Euro 2019, le staff tricolore a décidé de convoquer 16 joueuses qui se réuniront le lundi 6 novembre en stage à Villeneuve d’Ascq.

Prénom

Nom

Naissance

Taille Poste

Sélections Points Club 2017/2018

Marielle

AMANT

09/12/1989

1.91

Intérieure

90

397

ESB Villeneuve d’Ascq

Valériane

AYAYI

29/04/1994

1.85

Ailière

64

332

Tango Bourges Basket

Marième

BADIANE

24/11/1994

1.90

Intérieure

-

-

Lyon ASVEL Féminin

Lisa

BERKANI

19/05/1996

1.73

Meneuse

-

-

USO Mondeville

Romane

BERNIES

27/06/1993

1.70

Meneuse

3

9

Lattes Montpellier BA

Amel

BOUDERRA

26/03/1989

1.63

Meneuse

14

33

Charleville-Mézières

Alexia

CHARTEREAU

05/09/1998

1.91

Intérieure

11

53

Tango Bourges Basket

Helena

CIAK

15/12/1989

1.97

Intérieure

71

371

Koursk (Russie)

Olivia

EPOUPA

30/04/1994

1.65

Meneuse

52

246

Galatasaray (Turquie)

Aby

GAYE

03/02/1995

1.95

Intérieure

11

44

Tarbes Gespe Bigorre

Sandrine

GRUDA

25/06/1987

1.97

Intérieure

161

2049

Los Angeles Sparks (WNBA)

Marine

JOHANNES

21/01/1995

1.77

Arrière

37

251

Tango Bourges Basket

Sarah

MICHEL

10/01/1989

1.80

Ailière

56

243

Tango Bourges Basket

Hhadydia

MINTE

16/03/1991

1.87

Ailière

11

35

Charleville-Mézières

Endy

MIYEM

15/05/1988

1.88

Intérieure

175

1529

Schio (Italie)

Diandra

TCHATCHOUANG 14/06/1991

1.86

Ailière

64

389

Tango Bourges Basket

Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019 - Groupe E

Dates

Match

Lieu (Ville – Salle)

Samedi 11 novembre 2017 à 19h30 Finlande – France Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h00 (horaire à confirmer) France – Roumanie Villeneuve d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 Slovénie – France -
Mardi 14 février 2018 France - Finlande -
Samedi 17 novembre 2018 Roumanie - France -
Mercredi 21 novembre 2018 France - Slovénie -

 

Suivez toute l'actualité de l'Equipe de France sur les Réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram...)

Surtitre: 
Qualifications Championnat d'Europe 2019
Auteur: 
Kevin Bosi
Date d’écriture: 
Vendredi, 6. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Valérie Garnier (entraîneur de l’Équipe de France féminine) et Patrick Beesley (Directeur Technique National) ont dévoilé la liste des 16 joueuses retenues pour les rencontres de qualification à l’Euro 2019 à Helsinki (Finlande) le 11 novembre, et à Villeneuve d’Ascq contre la Roumanie le 15 novembre 2017.

Sélection - Episode 7 - L'entrée dans la compétition

Surtitre: 
EuroBasket 2017
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 2. Septembre 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Les Bleus s'inclinent en entrée de tournoi lors d'un match piège face à la Finlande, galvanisée par ses 12 000 fans à domicile. Retour sur les jours qui ont précédés cette rencontre côté coulisses.
crédit: 
Images et montage : Tommy Hombert
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/_0Uo5zrPolE" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Attention danger

Corps: 

5e du dernier Euro, la Grèce veut faire mieux. En l’absence de l’ailier des Milwaukee Bucks, Giannis Antetokounmpo (qui a annoncé son forfait il y a deux semaines), Nick Calathes – Ioannis Bourousis – Georgios Printezis seront les leaders de cette formation Hellène, pas toujours vu à son avantage en préparation (5 victoires et 3 défaites) mais a parfaitement débuté la compétition face à l’Islande (90-61). Les Champions d’Europe U20 2009 sont également de la partie avec en première ligne les talentueux Vangélis Mantzaris et Kostas Papanikolaou.

Lors de leurs différentes confrontations, la Grèce est sortie victorieuse à 29 reprises face à la France (18 victoires) soit un pourcentage de seulement 38,3% de victoires face aux Hellènes. Entre 1984 et 2006, les Grecs, véritables bêtes noires des tricolores, ont enchainés 18 victoires pour seulement 3 défaites. Depuis l’équilibre est de retour et la France n’a plus perdu face à la formation hellène à un EuroBasket depuis 2005 et la terrible désillusion vécue en demi-finale face à Diamantidis et ses partenaires.
Cette année encore, en s’appuyant sur des joueurs d’expérience issus principalement des deux grands clubs grecs, l’Olympiakos et le Panathinaïkos, la Grèce constituera un véritable danger. Elle ne lâchera rien elle l’a déjà prouvé par le passé. La France est prévenue.

La stat : La France n’a jamais, en 47 rencontres internationales, battu la Grèce de + de 9 points.

Samedi 1er septembre à 15h30 (heure française) : Grèce – France - En direct sur Canal+ Sport à partir de 15h15

Surtitre: 
EuroBasket 2017 – Preview
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 2. Septembre 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Sans aucun doute l’adversaire le plus redouté et redoutable de ce premier tour pour les Bleus, même privée de sa star Giannis Antetokounmpo, la Grèce reste un gros morceau, qui s’appuie sur des joueurs rompus aux compétitions européennes et qui historiquement ont toujours donné du fil à retordre aux sélections tricolores. Un vrai test pour les Tricolores.

Battus d'entrée

Corps: 

Deux ans après avoir ouvert l’EuroBasket 2015 contre la Finlande et tremblé jusqu’en prolongation, l’Equipe de France retrouvait un adversaire qu’elle a désormais l’habitude de croiser et dont elle sait à quel point son style atypique lui cause bien des problèmes.

On craignait une pluie de tirs de loin, un bombardement susceptible de mettre le feu à une salle archi-comble et de créer un écart conséquent d’entrée. Après dix minutes les Tricolores auraient pu être rassurés, leurs adversaires affichaient un pâle 0/4 au-delà des 6,75 m… et menaient pourtant de huit longueurs ! La faute notamment à une collection de ballons perdus de l’Equipe de France et au petit festival de Tuukka Kotti. Cet intérieur de Pro B allemande n’était pas l’arme offensive la plus redoutée mais il a pleinement profité dans la zone intermédiaire de l’attention portée à ses coéquipiers shooteurs lors du premier quart-temps (15-23).

Une tendance inquiétante que les troupes de Vincent Collet vont corriger de la plus belle des façons en haussant largement leur niveau défensif, à l’image d’Edwin Jackson et de Louis Labeyrie. Loin des feux d’artifice des matches de préparation à Toulouse, c’est dans l’agressivité sur les porteurs de balle, les rotations et les aides que les Bleus signent un spectaculaire 18-3 ponctué par une interception de Thomas Heurtel (10 pts à la pause, 33-26). Mais après avoir largement renversé la vapeur, la France retombait pendant une minute dans ses travers et ruinait par son impatience son beau retour (33-32).

Une tendance confirmée au retour des vestiaires et qui forçait Collet à stopper le jeu après quelques secondes. Le jeu collectif séduisant des dernières semaines laissait place à des tentatives plus solitaires et d’autant moins efficaces que Nando De Colo était ciblé et mis sous l’éteignoir par les Finlandais. Avec des possibilités limitées dans le jeu de transition, les forces habituelles des Bleus étaient aux abonnés absents. Mais l’arrière du CSKA a l’expérience et la confiance des plus grands. Patiemment, De Colo a continué d’attaquer le cercle, obtenant les coups de sifflet qui se refusaient à lui. Sur la ligne des lancers-francs, en contre-attaque, en post-up il se fendait de 14 points pour donner un peu d’air à son équipe avant le money-time (53-49).

Et c’est avec un cinq inattendu que la France a poursuivi sa série. Jackson, Toupane, Westermann, Poirier, Labeyrie, une escouade particulièrement inexpérimentée à l’EuroBasket (7 matches disputés au total pour le seul Westermann) mais qui a permis aux titulaires de souffler avant de surgir à nouveau pour porter l’estocade. Evan Fournier pour un 2+1, Boris Diaw de loin, Nando De Colo à mi-distance puis Fournier à nouveau semblaient en mesure de tuer tout suspense (70-62, 38e). Mais c’était sans compter sur le talent pur de Lauri Markkanen (2,13 m, 20 ans). La nouvelle idole du basket local, drafté par les Bulls cet été alimentait la flamme de l’espoir puis Jamar Wilson envoyait le match en prolongation, comme en 2015 à Montpellier, De Colo manquant un tir au buzzer.

Cinq minutes supplémentaires de très haut niveau marquées par une succession d’exploits individuels. Wilson, Fournier, De Colo mais surtout Markkanen. Le jeune homme n’est pas encore le nouveau Dirk Nowitzki mais son potentiel est exceptionnel. Labeyrie est impuissant face à la variété de sa panoplie offensive et la Finlande, sur un de ses tirs primés flirte avec la victoire (79-84). La France reste néanmoins en vie par la grâce d’Evan Fournier. Mais Jamar Wilson gère de main de maître la dernière possession et crucifie les Bleus sur un ultime un-contre-un.
L’Equipe de France est donc battue d’entrée et devra rapidement se remobiliser avant d’affronter la Grèce samedi. Un revers initial qui n’est pas totalement une nouveauté. En 2013 elle avait subi pareille déconvenue face à l’Allemagne. Deux semaines plus tard, elle était championne d’Europe.

Surtitre: 
EuroBasket 2017
Date d’écriture: 
Jeudi, 31. Août 2017
Vignette: 
Chapeau: 
L'Equipe de France s'est inclinée 84-86, après prolongation, en ouverture de l'EuroBasket 2017, face à la Finlande dans une rencontre qu'elle avait pourtant bien en main à deux minutes de la fin.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Gu9XX2qhxJQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/VCuHVw4JFKQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
match_ID: 
364521

Dans la tanière des loups

Corps: 

Si le bilan victoires / défaites entre la France et la Finlande est nettement à l’avantage des tricolores (22 victoires pour 5 défaites), les dernières confrontations ont montré une vraie rivalité entre les deux formations. Lors de leur dernier face-à-face en 2015, Nando De Colo et ses partenaires avaient eu besoin d’une prolongation pour écarter les Susijengi, la « meute des loups », de leur route en ouverture de l’EuroBasket à Montpellier.
Pour retrouver trace d’une victoire française en terre finlandaise, il faut remonter au 28 janvier 1988. La France disputait à l’époque un tournoi de qualifications au championnat d’Europe à Helsinki et s’était largement imposée 123 à 88, sous la coupe de Jean Galle.


Depuis, la sélection finlandaise a bien changé. Depuis une décennie, sous les ordres d’Henrik Dettmann, les Finlandais sont passés de la division B à un statut de sérieux candidat à la phase finale de l’EuroBasket et comptent dans leur rang quelques joueurs de valeur dont le prometteur Lauri Markkanen, pivot drafté par les Chicago Bulls. La sélection s’appuiera également sur ses cadres Erik Murphy et Shawn Huff et enregistrera le retour de blessure de son icône Petteri Koponen. De quoi espérer, et atteindre les huitièmes de finale, comme en 2015, voire mieux.


Si le soutien du public sera un atout majeur, c’est sur le terrain que la Finlande devra faire la différence. Redoutables shooteurs à trois-points, il ne faudra pas les laisser s’enflammer et devenir euphoriques. Cette équipe vit et meurt par le shoot longue distance, en préparation la mire n’était pas encore très bien réglée (une seule victoire, face à la Turquie, en huit matches de préparation), mais attention danger.


Jeudi 31 août à 19h00 (heure française) : Finlande – France - En direct sur Canal+ Sport à partir de 18h45

Retrouvez l'actualité et les coulisses de l'Equipe de France sur les réseaux sociaux :
- Twitter : @frabasketball
- Facebook : Team France Basket
- Snapchat : ffbb_officiel
- Instagram : ffbb_officiel

Et toujours plus d'infos et de stats sur www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
EuroBasket 2017 – Preview
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 31. Août 2017
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France débute ce jeudi à 19h00 (heure française) à Helsinki l’Eurobasket 2017 face au pays hôte de la compétition. La Finlande soutenue par tout un peuple ne sera pas un adversaire facile à manœuvrer à domicile, la dernière victoire française en terre finlandaise remonte à 1988.

Les Bleues avec la Finlande, la Roumanie et la Slovénie

Corps: 

Les équipes ont été réparties dans huit groupes de quatre équipes chacun. Les premiers de chaque groupe et les six meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour l’Euro 2019. La Lettonie et la Serbie, hôtes de la compétition, ne participent pas à ces fenêtres et sont automatiquement qualifiées.

Groupe A : Bosnie-Herzégovine, Islande, Monténégro, Slovaquie
Groupe B : Estonie, Pologne, Biélorussie, Turquie
Groupe C : Albanie, Lituanie, Hongrie, Russie
Groupe D : Portugal, Grande-Bretagne, Israël, Grèce
Groupe E : Finlande, Roumanie, Slovénie, France
Groupe F : Bulgarie, Pays-Bas, Ukraine, Espagne
Groupe G : Suisse, Allemagne, République Tchèque, Belgique
Groupe H : Macédoine, Croatie, Suède, Italie

Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019
Samedi 11 novembre 2017 : Finlande-France
Mercredi 15 novembre 2017 : France-Roumanie
Samedi 10 février 2018 : Slovénie-France
Mercredi 14 février 2018 : France-Finlande
Samedi 17 novembre 2018 : Roumanie-France
Mercredi 21 novembre 2018 : France-Slovénie

Patrick Beesley, Directeur Technique National : « Nous connaissons ce principe de fenêtres de qualification puisque nous l’avons déjà pratiqué pour nous qualifier pour l’Euro 2017. Ce système est très positif pour notre Équipe de France féminine, cela permet d’entretenir tout au long de la saison la culture de la sélection nationale en se retrouvant régulièrement pour des matches internationaux. L’objectif sera bien sûr de se qualifier pour l’Euro 2019, en abordant les rencontres avec sérieux et en respectant nos adversaires. Ces matches de qualification sont aussi un moyen de consolidation et de progrès pour notre sélection nationale, qui continuera d’intégrer de jeunes joueuses afin de préparer les prochaines échéances que sont la Coupe du Monde 2018 en Espagne et l’Euro 2019 en Lettonie et en Serbie, avec les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 en ligne de mire ».

Valérie Garnier, entraîneur de l’Équipe de France féminine : « La prudence est de mise après ce tirage au sort des fenêtres de qualification. Nous avons vu lors de l’Euro 2017 que toutes les nations progressent et que le niveau est de plus en plus homogène. Nous affronterons d’abord la Finlande, une équipe que nous ne connaissons pas et que la France n’a pas rencontrée depuis 1996. Nous retrouverons ensuite la Roumanie, qui nous avait posé des problèmes à l’Euro 2015 et qui s’appuie sur Gabriela Marginean qui évolue en Euroligue depuis plusieurs années. Enfin, nous croiserons la Slovénie que nous avons jouée cet été en phase de poule à l’Euro 2017 et qui nous avait poussées dans nos retranchements pour le match d’ouverture ».

Surtitre: 
Qualifications à l'Euro 2019
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 4. Juillet 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La FIBA a procédé ce matin à Munich (Allemagne) au tirage au sort des groupes pour les fenêtres de qualification à l’Euro 2019 qui se déroulera en Lettonie et en Serbie. Les Bleues, vice-championnes d’Europe en titre, se retrouvent dans le groupe E, en compagnie de la Finlande, la Roumanie et la Slovénie.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Le tirage au sort des matches de qualif à l&#39;<a href="https://twitter.com/hashtag/EuroBasketWomen2019?src=hash">#EuroBasketWomen2019</a>.<br>La France rencontrera :<br> la Finlande<br> la Roumanie<br> la Slovénie <a href="https://t.co/zlx9x6oURY">pic.twitter.com/zlx9x6oURY</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/882181793079808001">July 4, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Suivez les Bleus en Finlande

Corps: 
L’équipe de Finlande jouera dans une salle toute acquise à sa cause, poussée par 13 000 fans et l’ambiance s’annonce exceptionnelle. La poule des Bleus est relevée avec la Pologne, la Grèce, la Slovénie, l’Islande et donc la Finlande. 
 
 
Calendrier de l'Equipe de France :
Jeudi 31 août : France - Finlande
Samedi 02 septembre : France - Grèce
Dimanche 03 septembre : France - Islande
Mardi 05 septembre : France - Pologne
Mercredi 06 septembre : France - Slovénie
 
 
 
 
Surtitre: 
EuroBasket 2017
Date d’écriture: 
Vendredi, 23. Décembre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après avoir animé les tribunes de Montpellier lors de l’EuroBasket 2015, la Finlande s’apprête à accueillir, à son tour, la première phase de l'EuroBasket 2017. La FFBB et son agence de voyage Gate One vous proposent de partir à Helsinki pour encourager l'Equipe de France ! Plusieurs formules de séjour vous sont proposées.
crédit: 
BELLENGER/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F10154894401807996&width=500" width="500" height="593" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Les Bleus surpris en Finlande

Corps: 

Devant 7 280 spectateurs acquis à la cause de la Finlande, c’est Sasu Salin qui ouvre les hostilités avec un panier à 3 pts, un signe. C’est le début d’un festival qui oblige Vincent Collet à prendre très vite un temps-mort après 4 minutes de jeu : 16-8. Les joueurs de Dettmann sont déjà à 4 sur 4 à trois points.

Malgré cet arrêt, la folie continue. 9 sur 9 en 6 minutes et des tirs en première intention qui font mal. (23-8, 16e). Collet lance Fournier, Gobert et Lauvergne dans la bagarre mais le festival continue avec Salin qui, à 4 sur 4 à trois points, porte à +16 l’écart (26-10). C’est Evan Fournier avec un 2+1 qui stoppe l’hemorragie. Défensivement la France est à la peine et l’attaque souffre également. Sur la fin du 1er quart, Gobert, maladroit sur la ligne de réparation, rate un dunk tout fait. Les français se retrouvent avec un retard de 22 points (36 points encaissés en 10 minutes). (36-14)

A la reprise de la seconde période, les hommes de Collet montrent un tout autre visage défensif et la Finlande trouve moins facilement la cible (0 sur 4 à 3 pts dans les 5 premières minutes du 2e quart). Les Bleus inscrivent 6 points de suite et c’est au tour de Dettmann de prendre un temps-mort : 36-20 (21e). Lauvergne (6 pts de suite) fait du bien et les ballons arrivent vite dans le jeu intérieur. Coach Collet fait beaucoup de rotations et tous les joueurs sont entrés en jeu. Les deux équipes ont plus de mal à trouver le chemin du panier. Mais Salin avec un catch and shoot de grande classe à 3 points et un dernier tir de Koivisto au buzzer, donnent 18 points d’avance à la Finlande à la pause : 53-35.

A la reprise les coéquipiers de Parker sont mieux placés défensivement et les interceptions permettent de développer un peu de jeu rapide. Gelabale et Fournier scorent puis Gobert sur un petit Halley hoop avec Gelabale ramène la France à 13 pts (57-44, 25e). La France et la Finlande, qui ont rapidement 5 fautes d’équipe, se présentent sur la ligne de réparation à tour de rôle. A ce petit jeu les Bleus recollent à 11 points à l’entame du dernier quart (66-55).

Parker provoque beaucoup de fautes et la Finlande doit trouver des pénétrations pour scorer. Kahudi marque à trois points et permet de passer sous la barre des 10 points : 68-59 (37e). Lauvergne, bien servi par Fournier dans la raquette, réduit l’écart à 7 points : 70-63 (36e). Rudy Gobert fait du bien dans le dissuasion mais également dans les rebonds. Heurtel avec un panier de grande classe en première intention ramène la France à 3 points à 2 minutes du buzzer : 70-67. Mais trois pertes de balle consécutives de Fournier, Heurtel et Ajinça vont sceller défintivement le résultat de cette rencontre et permettre à la Finlande de remporter le match : 76-67.

Les Bleus prendront un vol direct dans quelques heures pour rejoindre Paris dans la nuit de samedi à dimanche. Ils pourront bénéficier de trois jours de repos avant de se retrouver à Nancy dès mercredi après-midi. Ils joueront leur premier match sur le territoire, le vendredi 7 août face à la Serbie, vice championne du Monde 2014, à 19h30 et en direct sur Canal+ Sport.

FINLANDE vs FRANCE : 76-67 (36-14, 17-21, 13-20, 10-12)

France : Thomas Heurtel (8), Antoine Diot (2),  Joffrey Lauvergne (8), Charles Kahudi (3), Tony Parker (14),  Evan Fournier (9),  Florent Pietrus (4), Alexis Ajinça (2), Mickaël Gelabale (7), Ruddy Gobert (10), Kim Tillie,  Mouhammadou Jaiteh. Coach : Vincent Collet

Finlande :  Shawn Huff (6), Ville Kaunisto (é),  Mikko Koivisto (6), Petteri Koponen (10),  Tuuka Kotti (4),  Antero Lehto,  Carl Lindbom (2), Alexander Madsen,  Eric Murphy (19), Sasu Salin (19),  Jamar Wilson (8). Coach : Henrik Dettmann

Pour assister aux matches de préparation de l’Equipe de France, cliquez ici

Pour assister aux matches de l’EuroBasket 2015 en France, cliquez ici

Un peu plus tôt dans la journée, les U16 masculins, dirigés par Bernard Faure, ont remporté leur match amical 67-51 face à la Finlande alors qu’ils s’étaient inclinés la veille.

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine - Préparation à l'EuroBasket 2015
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Août 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Lors de leur premier match de préparation à l'EuroBasket 2015 disputé en Finlande à Tampere, les joueurs de Vincent Collet se sont inclinés face aux Loups Finlandais : 76-67. Ils rallieront Nancy mercredi prochain.

"Nos adversaires ne savaient pas qui on était"

Corps: 

Surtitre: 
Mémoires de coach - Episode 1
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Août 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Les Bleus sont opposés à la Finlande pour leur premier match de préparation à l'EuroBasket 2015 (du 5 au 20 septembre). Avant de débuter la rencontre à Tampere, retour avec le coach tricolore, Vincent Collet, sur le passé entre les deux équipes et notamment la rencontre en terre finlandaise en 2009.
crédit: 
FFBB
S'abonner à RSS - Finlande
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'