Françaises de l'Etranger

Françaises de l'étranger
"Je sentais que le timing était bon pour moi"
À la veille d'effectuer son retour au Prado de Bourges en Euroleague mais avec le maillot de Prague, club tchèque qu'elle a rejoint cet été, l'ailière des Bleues Valériane Ayayi (1,84m,...
Epoupa et Galatasaray lancés
Arrivée cet été à Galatasaray (Turquie) en provenance de Villeneuve d'Ascq, Olivia Epoupa a disputé ce samedi son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs.
Schio se relance, Fenerbahçe creuse l'écart
Battu lors du match 1, Schio a réagi mardi soir et s'est imposé devant son public contre Lucques (79-63).
Schio surpris dans le match 1
Lucques est venu surprendre Schio sur son parquet (48-55) dans le premier match de la finale du championnat italien samedi soir.
Le titre russe échappe à Koursk et Ciak
Ekaterinbourg et Koursk s'affrontaient hier lundi pour la dernière manche de la finale du championnat russe. Un ultime choc qu'Ekaterinbourg a remporté sur le fil (82-83) pour s'adjuger...
Koursk en finale, Schio en demi-finale
Le week-end a souri pour nos françaises aux quatre coins de l'Europe. Ciak...
La Coupe pour Schio, le choc pour Koursk
Ciak à la limite du double-double
Ciak et Koursk déroulent

Pages

"Je sentais que le timing était bon pour moi"

Corps: 

Qu’est-ce qui vous a motivé en fin de saison dernière à quitter le championnat français pour rejoindre un club européen comme Prague ?
J’avais en tête de partir à l’étranger un jour dans ma carrière. J’avais eu quelques opportunités auparavant, mais je ne pensais pas que c’était le bon moment pour partir. Mais quand un club comme Prague, qui a gagné l’Euroligue il y a trois ans et qui a des ambitions, vous appelle, vous ne pouvez pas refuser. Et puis, je sentais que le timing était bon pour moi dans ma carrière pour prendre ce risque.

Le rôle pour une joueuse tricolore à l’étranger est totalement différent de celui qu’elle a en France. Partir à Prague vous a placé dans ce rôle de joueuse étrangère majeure, sur laquelle on compte énormément. Ressentez-vous une certaine forme de pression ?
 En effet, ça me change. J’avais l’habitude d’être française dans une équipe de LFB, où on est assez couverte et protégée. À Prague, il y a un accueil qui est impressionnant. Pour les joueuses étrangères dont je fais partie, on est prises en charge dès notre arrivée à l’aéroport, on a quelqu’un qui est avec nous, qui fait toutes les démarches médicales, administratives, etc… On ne s’occupe de rien, on doit juste être performantes sur le terrain. On a une pression supplémentaire, les résultats dépendent un peu plus de nous, on a plus de responsabilités. Mais c’est aussi ce que je cherchais : avoir un statut plus important dans une grande équipe, et le club de Prague me permet de répondre à cet objectif que je m’étais fixé. Après j’ai aussi la chance d’avoir une super coach qui a beaucoup d’expérience et qui m’apprend énormément jour après jour (ndlr, Natalia Hejkova, quadruple vainqueur de l’Euroligue en tant que coach avec Ruzomberok et le Spartak Moscou). Ça me permet d’être en confiance dans mon jeu mais également en dehors du terrain.

Interview complète à retrouver dans le prochain numéro de BasketBall Magazine (n°854 - Février 2019)

 

Surtitre: 
Françaises de l'étranger
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Janvier 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À la veille d'effectuer son retour au Prado de Bourges en Euroleague mais avec le maillot de Prague, club tchèque qu'elle a rejoint cet été, l'ailière des Bleues Valériane Ayayi (1,84m, 24 ans) s'est confiée sur son expérience à l'étranger.
crédit: 
(Crédit : Lecocq/FFBB)

Epoupa et Galatasaray lancés

Corps: 

Sous les ordres de Marina Maljkovic (ex-coach du Lyon BF), Olivia Epoupa a terminé la partie contre Mersin avec 9 points, 3 rebonds et 4 passes, contribuant largement au succès du club stambouliote (82-73).

Du côté de la Russie, Koursk et Helena Ciak ont enchaîné sur une deuxième victoire en championnat en dominant le Dynamo Novossibirsk (50-84). La pivot tricolore, qui dispute sa 2e saison dans le club russe, a terminé le match avec 10 points et 4 rebonds en 19 minutes.

Enfin en Italie, le club de Schio (désormais coaché par Pierre Vincent) a aussi aligné un 2e succès en autant de matches en s'imposant à domicile contre San Martino (83-62). Endy Miyem a joué 23 minutes pour 12 points, 4 rebonds, 4 interceptions 2 passes, 1 contre. Tandis qu'Isabelle Yacoubou a marqué 17 points et pris 4 rebonds.

 

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Arrivée cet été à Galatasaray (Turquie) en provenance de Villeneuve d'Ascq, Olivia Epoupa a disputé ce samedi son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs.
crédit: 
(Crédit : Fatma Erdoğan/Galatasaray)
Social_posts: 
<blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-version="7" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:658px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:8px;"> <div style=" background:#F8F8F8; line-height:0; margin-top:40px; padding:50.0% 0; text-align:center; width:100%;"> <div style=" background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAACwAAAAsCAMAAAApWqozAAAABGdBTUEAALGPC/xhBQAAAAFzUkdCAK7OHOkAAAAMUExURczMzPf399fX1+bm5mzY9AMAAADiSURBVDjLvZXbEsMgCES5/P8/t9FuRVCRmU73JWlzosgSIIZURCjo/ad+EQJJB4Hv8BFt+IDpQoCx1wjOSBFhh2XssxEIYn3ulI/6MNReE07UIWJEv8UEOWDS88LY97kqyTliJKKtuYBbruAyVh5wOHiXmpi5we58Ek028czwyuQdLKPG1Bkb4NnM+VeAnfHqn1k4+GPT6uGQcvu2h2OVuIf/gWUFyy8OWEpdyZSa3aVCqpVoVvzZZ2VTnn2wU8qzVjDDetO90GSy9mVLqtgYSy231MxrY6I2gGqjrTY0L8fxCxfCBbhWrsYYAAAAAElFTkSuQmCC); display:block; height:44px; margin:0 auto -44px; position:relative; top:-22px; width:44px;"></div></div> <p style=" margin:8px 0 0 0; padding:0 4px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/BZ8YR9qh9w9/" style=" color:#000; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none; word-wrap:break-word;" target="_blank">New season starts today !Let&#39;s go Galatasaray #determination #teamgalatasaray #newgoals</a></p> <p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;">Une publication partagée par EPOUPA OLIVIA (@oliviaepoupa) le <time style=" font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px;" datetime="2017-10-07T10:27:42+00:00">7 Oct. 2017 à 3h27 PDT</time></p></div></blockquote> <script async defer src="//platform.instagram.com/en_US/embeds.js"></script>

New season starts today !Let's go Galatasaray #determination #teamgalatasaray #newgoals

Une publication partagée par EPOUPA OLIVIA (@oliviaepoupa) le

Schio se relance, Fenerbahçe creuse l'écart

Corps: 

Les coéquipières d'Endy Miyem (11 points, 5 rebonds) et d'Isabelle Yacoubou (12 points, 12 rebonds) égalisent donc dans cette finale du championnat italien. Le match 3 sur le parquet de Lucques vendredi soir sera crucial dans l'issue de cette série.

En Turquie, Fenerbahçe a fait le break en demi-finale. Après s'être imposé lors du match 1 samedi contre Galatasaray (83-61), Sandrine Gruda (qui n'a pas joué hier soir) et les siennes se sont à nouveau imposées sans souci (97-73). Une ultime victoire jeudi soir qualifierait le club stambouliote pour la finale, vraisemblablement contre l'Université Yakin Dogu qui mène aussi 2-0 contre Besiktas.

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 3. Mai 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Battu lors du match 1, Schio a réagi mardi soir et s'est imposé devant son public contre Lucques (79-63).
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Schio surpris dans le match 1

Corps: 

Les coéquipières d'Isabelle Yacoubou (9 points et 8 rebonds en 25 minutes) et Endy Miyem (qui n'a pas joué ce premier match) devront réagir dès ce mardi soir dans le match 2 à 20h30 toujours à Schio.

 

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Mai 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Lucques est venu surprendre Schio sur son parquet (48-55) dans le premier match de la finale du championnat italien samedi soir.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Ffamilabasket.it%2Fposts%2F10158510106370328%3A0&width=500" width="500" height="627" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Le titre russe échappe à Koursk et Ciak

Corps: 

Koursk avait certes l'avantage du terrain dans cette finale, ayant terminé en tête de la saison régulière. Les coéquipières d'Helena Ciak (10 points dans la dernière manche) avaient même gagné les matches 2 et 3. Mais au final, l'éternel Ekaterinbourg s'est remis en ordre de bataille pour égaliser d'abord vendredi soir, puis remporter le dernier match lundi en s'imposant d'un petit point (82-83).

Helena Ciak, qui a annoncé il y a quelques semaines avoir prolongé son bail à Koursk d'un an pour la saison prochaine, a désormais rendez-vous avec l'Equipe de France féminine qui débutera sa préparation pour l'EuroBasket Women 2017 à Anglet fin mai.

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Mai 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Ekaterinbourg et Koursk s'affrontaient hier lundi pour la dernière manche de la finale du championnat russe. Un ultime choc qu'Ekaterinbourg a remporté sur le fil (82-83) pour s'adjuger le onzième titre de son histoire.
crédit: 
(Crédit : Kursk Basket)

Koursk en finale, Schio en demi-finale

Corps: 

En Russie tout d'abord, Koursk a validé son billet pour la finale du championnat en dominant le Dynamo Moscou dans le match 2 (62-98). Helena Ciak a été essentielle et termine la partie avec 17 points et 9 rebonds en 20 minutes de jeu. En finale, Koursk retrouvera Ekaterinbourg. Mais d'abord, les coéquipières de l'intérieure française ont les yeux tournés vers le Final Four de l'Euroligue, qui se joue ce week-end justement à Ekaterinbourg. Compétition dans laquelle le club de Ciak est toujours invaincu cette saison.

Autre française qui jouera aussi le Final Four en fin de semaine, il s'agit de Sandrine Gruda. Et pour faire le plein de confiance, Fenerbahçe et Gruda ont dominé l'Université de Girne lors de l'avant-dernière journée de saison régulière (90-81). L'intérieure tricolore a été éblouissante et signe un double-double avec 23 points et 10 rebonds.

Enfin en Italie, Schio a composté son ticket pour le dernier carré du championnat. Les coéquipières d'Isabelle Yacoubou (14 points, 8 rebonds) et d'Endy Miyem (n'a pas joué) ont éliminé Vigarano sans souci (56-81).

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 11. Avril 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le week-end a souri pour nos françaises aux quatre coins de l'Europe. Ciak et Koursk se qualifient pour la finale du championnat, Schio et le duo Yacoubou/Miyem file dans le dernier carré, et Fenerbahçe s'impose dans le sillage d'une excellente Sandrine Gruda.
crédit: 
(Crédit : Kursk Basket)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Dernier match de saison régulière et belle victoire Very happy to win the last season game <a href="https://twitter.com/hashtag/POTANINKRAL%C4%B0%C3%87ELER%C4%B0?src=hash">#POTANINKRALİÇELERİ</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamGruda?src=hash">#TeamGruda</a> <a href="https://t.co/cJbAbnZk7E">pic.twitter.com/cJbAbnZk7E</a></p>&mdash; Sandrine Gruda (@Sandrine_Gruda) <a href="https://twitter.com/Sandrine_Gruda/status/850743152222908418">April 8, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

La Coupe pour Schio, le choc pour Koursk

Corps: 

Si Isabelle Yacoubou est toujours convalescente suite à son opération du genou, Endy Miyem a bien pris part au succès de Schio ce week-end en Coupe d'Italie. L'intérieure française a inscrit 6 points, pris 5 rebonds et délivré 4 passes en finale contre Lucca (80-66).

 

 

En Russie, le match au sommet tant attendu entre Ekaterinbourg et Koursk avait lieu ce dimanche également. À domicile, Koursk et Helena Ciak l'ont emporté (99-86), grâce notamment à la prestation de la tricolore (7 points, 3 rebonds en 17 minutes). Avec ce succès, Koursk reprend aussi le point-average sur son adversaire du jour et la tête du classement.

Enfin en Turquie, Sandrine Gruda n'a pas joué dans la victoire de Fenerbahçe à Adana Aski (69-76).

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 27. Février 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les coéquipières d'Endy Miyem ont remporté ce dimanche la dixième Coupe d'Italie de l'histoire du club de Schio.
crédit: 
(Crédit : Famila Schio)

Ciak à la limite du double-double

Corps: 

Helena Ciak a d'ailleurs pu compter sur un soutien de choc dans les tribunes. L'international français Nobel Boungou-Colo, également expatriée en Russie cette saison du côté du Khimki Moscou, est venu assister à la rencontre.

 

En Turquie, Fenerbahçe s'est incliné à domicile contre Agü Spor (74-79). Les coéquipières de Sandrine Gruda (auteur d'un très bon match avec 15 points et 7 rebonds en 36 minutes) restent 2e au classement.

En Italie, Schio l'a emporté devant son public contre Naples (81-59). Endy Miyem a inscrit 6 points, pris 4 rebonds et délivré 2 passes en 20 minutes.

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 20. Février 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Face au MBA Moscou, Koursk a livré une prestation solide pour s'imposer (59-83). À l'intérieur, Helena Ciak a fait parler son talent dans la raquette. L'intérieure tricolore termine la partie avec 16 points (à 7/13 aux tirs) et 9 rebonds en 21 minutes.

Ciak et Koursk déroulent

Corps: 

Du côté du championnat italien, Schio (toujours privé d'Isabelle Yacoubou) a concédé sa 3e défaite de la saison. Les coéquipières d'Endy Miyem (8 points, 5 rebonds, 2 passes et 1 contre en 24  minutes) s'inclinent à domicile contre San Martino (65-72).

En Turquie, Fenerbahçe s'est aussi incliné contre Besiktas (62-60). Sandrine Gruda n'a pas joué.

Surtitre: 
Françaises de l'Etranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 13. Février 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Helena Ciak et Koursk n'ont eu aucun mal à se défaire de Ienisseï (87-57). L'intérieure française termine le match avec 7 points et 6 rebonds en 14 minutes.
crédit: 
(Crédit : Kursk Basket)

100% pour les Bleues en Europe

Corps: 

À commencer par Sandrine Gruda qui n'a pas fait de détail avec Fenerbahçe en Turquie contre Canik Belediyesi (106-63). L'intérieure française termine la partie avec 13 points (à 6/10 aux tirs), 3 rebonds, 2 contres et 1 passe en 23 minutes.

Succès également pour Endy Miyem en Italie avec Schio. Les coéquipières de la tricolore se sont imposés sans souci face à Torino (49-70), Miyem termine le match avec 12 points, 4 rebonds et 3 passes en 26 minutes.

Enfin, Koursk et Helena Ciak continuent de talonner Ekaterinbourg au classement avec une nouvelle victoire ce week-end contre le Dynamo Moscou (56-89). Belle performance pour l'internationale française qui inscrit 8 points et prend 7 rebonds en 16 minutes.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 6. Février 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les trois tricolores expatriées en Europe se sont imposées ce week-end dans leurs championnats respectifs.

Pages

S'abonner à RSS - Françaises de l'Etranger
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'