Jeux Olympiques

Jeux Olympiques de Tokyo 2020
La qualification passera par un TQO
Lors d’une cérémonie qui se déroulait ce vendredi 1er novembre à Utsunomiya au Japon, la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a dévoilé la liste des équipes qualifiées pour les Jeux Olympiqu...
Le 3x3 en ouverture d'une soirée Paris 2024
La famille Paris 2024 s'est réunie aux Docks de Paris à Aubervilliers ce 18 avril 2019. La soirée s'est lancée sur une démonstration de 3x3 avant de partager le chem...
Du 3x3 à la journée Olympique
La Semaine Olympique et Paralympique a fait un stop ce mercredi 6 février 2019 à la FFBB et ce fut l'occasion pour tous les étudiants présents de découvrir le 3x3
J-2024 avant les JO à Paris
Ce jeudi 10 janvier 2019 marque une nouvelle étape symbolique dans l’histoire de Paris 2024 puisque se tiendra dans 2024 jours la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques, le 26 juillet 2024.
La course aux Jeux est lancée
A partir de ce vendredi 2 novembre, le compte à rebours est officiellement lancé pour se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Chaque nation a jusqu'au 1er novembre 2019 pour cumuler...
Tony Parker nommé ambassadeur éducation Paris 2024
A l'occasion de la visite spéciale de la commission de suivi du CIO aujourd...
33 pays participeront aux JOJ
Les arbitres potentiels FIBA réunis à la fédération
On a les Jeux

Pages

Le 3X3, nouvelle discipline olympique

Corps: 

Cette décision est une véritable reconnaissance pour le travail accompli depuis plusieurs années par la FIBA pour développer une pratique très prisée par les jeunes joueurs et joueuses partout à travers le monde. En France, la Fédération Française de BasketBall (FFBB) est particulièrement active sur le 3X3 et fait figure de pionnière avec un travail de fond mené depuis 2012 pour structurer une discipline qui promeut parfaitement les valeurs du basket français : mixité, dynamisme et respect.

Afin d’accompagner l’engouement suscité par cette pratique et de continuer à la développer en France, la FFBB a créé en 2016 la Superleague 3X3 FFBB avec le soutien de GRDF. Ce circuit regroupe cette saison plus de 180 tournois avec comme point d’orgue l’Open de France 3X3, qui aura lieu cet été sur la place Bellecour à Lyon le 29 juillet.

Sur la scène internationale, la France et la FFBB accueilleront pour la première fois les meilleures nations de basket 3X3 à Nantes, du 17 au 21 juin, à l’occasion de la quatrième Coupe du Monde de 3X3 : 40 équipes nationales, 20 masculines et 20 féminines, représentant 36 nations.

    

Catégorie: 
Surtitre: 
Basket 3X3
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Juin 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé ce vendredi 9 juin que le basket 3X3 intègre la liste des sports olympiques et sera présent aux Jeux de Tokyo 2020.

De la LFB à Rio

Corps: 
Sur les 144 joueuses qui foulent en ce moment le parquet de la Youth Arena de Rio, et celui de l'Arena Carioca pour les phases finales, 39 d'entre elles (dont les 12 Françaises) sont passées par la LFB (soit 27.1% en incluant les Tricolores ou 20.5% sans elles). La palme du pays comptant le plus d'athlètes passées par la France revient au Canada et au Sénégal avec 6 représentantes, soit la moitié de leur effectif.
 
Peuvent également s'ajouter à ce décompte l'Australienne Rachel Jarry et la Brésilienne Clarissa Santos qui évolueront respectivement à Lattes Montpellier et Bourges la saison prochaine.
 
Les joueuses (hors Équipe de France) présentes aux Jeux Olympiques 2016 et passées par la LFB
 
Pays Joueuses Clubs LFB et saisons
Australie (4) Cayla GEORGE (FRANCIS) Aix 12-13, Nantes Rezé 13-14
  Laura HODGES Bourges 15-16
  Leilani MITCHELL Arras 08-12
  Marianna TOLO Aix 12-13, Bourges 13-15
Biélorussie (3) Tatsiana LIKHTAROVICH Arras 12-13, Tarbes 2014
  Katsiaryna SNYTSINA Lattes Montpellier 2014
  Tatiana TROINA Nantes Rezé 12-13
Brésil (3) Iziane CASTRO Aix 02-03, Villeneuve d'Ascq 2008
  Adriana MOISES Lattes Montpellier 2007
  Kelly SANTOS Bourges 02-03, Aix 2007
Canada (6) Miranda AYIM Toulouse 13-15, Basket Landes 15-16
  Kim GAUCHER Tarbes 12-13, Arras 2014, Mondeville 15-16
  Lizanne MURPHY Tarbes 2012, Aix 12-13, Angers 13-16
  Michelle PLOUFFE Arras 14-15, Mondeville 15-16
  Katherine PLOUFFE Nantes Rezé 15-16
  Shona THORBURN Aix 12-13, Toulouse 13-14, Hainaut 2014,
Nantes Rezé 15-16
Espagne (1) Laia PALAU Bourges 04-06
Sénégal (6) Bintou DIEME 7 clubs LFB
  Fatou DIENG Bourges 98-03, Valenciennes 03-04, Aix 04-05,
Perpignan 10-14
  Aida FALL Valenciennes 04-05, Calais 06-07, Challes 08-10
  Oumou TOURÉ Mondeville 13-14, Hainaut 14-15
  Astou TRAORÉ Hainaut 13-15
  Mame-Marie SY DIOP Arras 01-06, Nantes Rezé 09-11, Lyon 11-14,
Lattes Montpellier 15-16
Serbie (4) Dajana BUTULIJA Lyon 15-16
  Milica DABOVIC Mondeville 2008, Lyon 14-16
  Danielle PAGE Challes 11-12, Lyon 12-13, Basket Landes 13-15,
Bourges 15-16
  Sonja PETROVIC Bourges 07-08
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - J0 2016
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Août 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Alors que le tournoi olympique féminin bat son plein dans la cité carioca, la LFB vous propose un tour d'horizon des joueuses passées par la France et qui brillent actuellement avec le maillot de leur sélection nationale.

Rio 2016 : Le programme des matches

Corps: 

Tous les matches seront diffusés sur France Ô et Canal+ Sport.

Les horaires des matches sont en heures françaises.

Surtitre: 
Equipes de France - Jeux Olympiques Rio 2016
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 3. Août 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Les Équipes de France sont arrivées à Rio ce mardi et ont pris leurs quartiers au Village Olympique. L'heure est maintenant aux derniers réglages avant le début de la compétition le 6 août. Pour ne rien rater des Bleus aux JO, retrouvez le calendrier détaillé des deux équipes.
Social_posts: 
<blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-version="7" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:658px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:8px;"> <div style=" background:#F8F8F8; line-height:0; margin-top:40px; padding:37.5% 0; text-align:center; width:100%;"> <div style=" background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAACwAAAAsCAMAAAApWqozAAAABGdBTUEAALGPC/xhBQAAAAFzUkdCAK7OHOkAAAAMUExURczMzPf399fX1+bm5mzY9AMAAADiSURBVDjLvZXbEsMgCES5/P8/t9FuRVCRmU73JWlzosgSIIZURCjo/ad+EQJJB4Hv8BFt+IDpQoCx1wjOSBFhh2XssxEIYn3ulI/6MNReE07UIWJEv8UEOWDS88LY97kqyTliJKKtuYBbruAyVh5wOHiXmpi5we58Ek028czwyuQdLKPG1Bkb4NnM+VeAnfHqn1k4+GPT6uGQcvu2h2OVuIf/gWUFyy8OWEpdyZSa3aVCqpVoVvzZZ2VTnn2wU8qzVjDDetO90GSy9mVLqtgYSy231MxrY6I2gGqjrTY0L8fxCxfCBbhWrsYYAAAAAElFTkSuQmCC); display:block; height:44px; margin:0 auto -44px; position:relative; top:-22px; width:44px;"></div></div> <p style=" margin:8px 0 0 0; padding:0 4px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/BIoIg4cAeRA/" style=" color:#000; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none; word-wrap:break-word;" target="_blank">Here, we are... in the Olympic Village ;-) #FranceOlympique #EspritBleu #Rio2016</a></p> <p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;">Une photo publiée par Nando De Colo (@nandodecolo) le <time style=" font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px;" datetime="2016-08-03T00:51:25+00:00">2 Août 2016 à 17h51 PDT</time></p></div></blockquote> <script async defer src="//platform.instagram.com/en_US/embeds.js"></script>

Here, we are... in the Olympic Village ;-) #FranceOlympique #EspritBleu #Rio2016

Une photo publiée par Nando De Colo (@nandodecolo) le

Une nouvelle fois, avantage Serbie

Corps: 

La France, qui jouera aux J.O. la Serbie dans le cadre du premier tour du tournoi de basket, le 10 août prochain à Rio, devra vite oublier cette rencontre ou alors bien la garder en mémoire pour ne pas répéter les erreurs commises, vendredi soir à Cordoba. Les joueurs de Vincent Collet, après un bon début de rencontre, mènent de 11 points sur un dunk d’une main du capitaine Boris Diaw en contre-attaque : 18-7 (6e). Le temps mort qui suit va remettre dans le bon sens l’équipe de Serbie qui va profiter d’un Bogdan Bogdanovic des grands soirs. Avec un total de 29 points et 9/15 aux tirs, l’ailier  serbe a exprimé tout son talent et mis en lumière la fluidité du jeu prôné par Aleksandar Djordjevic. Les Serbes reviennent au score puis basculent devant juste avant la fin du 1er quart, après avoir passé un 19-5 aux tricolores : 22-25 (10e).

Les français ne repasseront pas devant, dans une rencontre désormais à sens unique. Nando De Colo, pas dans ses baskets en première mi-temps, a pu montrer un autre visage, notamment dans le 3e quart, mais la classe de son coéquipier Moscovite, Milos Teodosic (11 pts et 7 passes) en connexion parfaite avec les deux intérieurs Jokic (15 pts) et Raduljica (18 pts) ne laissent pas planer de doute sur l’issue de la rencontre. On notera les bons passages de Mickaël Gelabale (9 pts), Antoine Diot (11 pts) et Thomas Heurtel (11 pts) mais cela n’aura pas suffi pour inquiéter les Serbes ce vendredi soir.

Vincent Collet aura pu réintégrer, après plusieurs mois sans jouer, Rudy Gobert (16 pts et 5 rebonds), qui a montré de bonnes choses, malgré un manque logique de rythme.

Vincent Collet : « Il nous a manqué de toute évidence de rythme durant cette rencontre. Défensivement on a manqué d’agressivité avec des joueurs qui ont besoin de reprendre la compétition. De plus l’ouverture du banc n’a pas été favorable ce soir, ce qui n’avait pas été le cas au TQO, même si cela n’est pas très très grave ici dans ce contexte de match de préparation. Il faut que ce résultat nous « pique » et nous permette de montrer face à la Croatie, demain (samedi), un visage plus conquérant. »     

Antoine Diot : « Il vaut mieux que cette défaite arrive maintenant plutôt que dans dix jours lorsqu’on les rejouera à Rio. Ça montre aussi qu’il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir que nous ne sommes pas encore prêts. Il ne faut pas s’alarmer, mais c’est une prise de conscience et se remettre au boulot, en montrant un  autre visage face à la Croatie dès demain. C’est vrai aussi qu’après la qualification aux J.O. c’est aussi normal qu’il y ait eu un petit relâchement, il faut juste se reprendre, s’appuyer sur nos forces et continuer à progresser ».

Rudy Gobert : « Personnellement je reprends mes marques après quatre mois d’arrêt et il me reste encore deux matches pour être prêt. Je me sens bien au niveau des petits pépins physiques que j’ai pu avoir. Je prends des précautions, mais je n’y pense pas pendant la rencontre. La défense, on a eu des trous d’air, mais je ne suis pas inquiet, on va tous trouver nos marques sur le terrain. »

Prochains matches de ce tournoi en Argentine à Cordoba « Super 4 » :

Samedi 30 juillet – 18h00 (23h00 en France) : France – Croatie

Lundi 1er août – 21h00 (2h00 du matin en France) : France – Argentine

 

France – Serbie :  88-105 (22-25, 22-25, 24-32, 20-23)

France : Heurtel 11, Batum 5, Diot 11, Lauvergne 4, Kahudi 1, Pietrus 4, De Colo 14, Diaw 7, Gelabale 9, Gobert 16, Tillie 6 – entraîneur : Vincent Collet

Serbie : Teodosic 11, Simonovic 5, Bog Bogdanovic 29, Markovic 5, Kalinic 5, Nedovic DNP, Bircevic 0, Raduljica 18, Jokic 15,  Stimac 1, Jovic 2, Macvan 14 :  - entraîneur : Aleksandar Djordjevic.

Sur place à Cordoba (Argentine) Fabrice CANET (FFBB)

Surtitre: 
Equipe de France masculine - Préparation aux JO
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 30. Juillet 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Malgré un bon départ, l’Équipe de France s’est vite fait reprendre par une équipe de Serbie, dominatrice dans cette 3e confrontation de l’été entre les deux sélections. La France s’incline lourdement 88-105 dans cette première rencontre de ce tournoi à Cordoba (Argentine) appelé le « Super 4 ». Il faudra plus d’intensité et de rigueur défensive pour l’emporter face à la Croatie ce samedi 30 juillet à 18h (23h en France – en direct sur SFR Sport 2) lors de cet avant-dernier test avant Rio.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fequipedefrancedebasketball%2Fposts%2F1183417831718351%3A0&width=500" width="500" height="477" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Dernière ligne droite avant Rio

Corps: 

Dans quel état d’esprit avez-vous retrouvé les joueurs après cette semaine de break ?

L’état d’esprit est dans la même ligne que celui du TQO. Il y avait beaucoup d’enthousiasme hier à l’entrainement. On a bien repris le travail et je suis agréablement surpris par la séance d’hier. Elle a laissé des traces, il y a des joueurs qui avaient un peu mal aux jambes ce matin. Plusieurs joueurs sont partis en vacances, ce qui a permis à chacun de se régénérer. Beaucoup de joueurs n’avaient pas eu d’arrêt entre la fin de la saison en club et le début du stage avec l’Equipe de France. Ça a permis un peu de décompresser, mais malgré tout j’ai trouvé qu’ils étaient en forme hier.

Les JO de Londres en 2012 étaient les premiers de cette génération, certains joueurs ont regretté par la suite d’avoir été un peu spectateurs. Est-ce que vous en parlez entre vous pour aborder Rio ?

On en avait beaucoup parlé à l’époque mais l’important c’est de le vivre pour apprendre à gérer l’événement. Il y a ce côté magique des Jeux dont on ne peut pas faire abstraction. Il y a une petite perte de concentration et il faut apprendre à se reconcentrer pour les matches. Il y a des journées de repos. La programmation est un peu différente d’un championnat d’Europe dans lequel on joue tous les jours. Il y a des temps faibles pendant lesquels on peut plus profiter des Jeux et il y a des temps forts les jours de match où là, la concentration doit être maximale. Les joueurs en parlent entre eux. Pour le moment on est loin de la compétition ça ne vaut pas la peine d’y penser maintenant.

Il y a des joueurs qui ont été champions NBA, champions d’Europe en club et avec l’Equipe de France en 2013. Les Jeux Olympiques, c’est un cran au-dessus ?

On sait que le basket est le premier sport collectif aux JO. A l’inverse du football, au basket les Jeux sont au-dessus de la Coupe du Monde. Ça reste l’événement planétaire numéro 1 en ce qui concerne le basket.

La pression est-elle différente que celle ressentie pour la préparation du TQO ?

La pression c’est quelque chose dont on nous parle tout le temps et dont nous parlons moins entre nous. Il faut bien comprendre que de la pression il y en a tout le temps de toute façon. Ce n’est pas quelque chose auquel on pense en permanence. Par contre ce à quoi on pense c’est la préparation. On pense à cette préparation par étage. Le TQO c’était l’esprit commando parce qu’on avait très peu de temps pour se qualifier. Maintenant on met à profit les 15 jours de préparation supplémentaires pour améliorer notre fond de jeu. A la fois sur les aspects offensifs et défensifs, de franchir un cap. On a vu au TQO qu’on était capable de faire un certain nombre de choses, mais que quand on était en difficulté, notre jeu pouvait rapidement se déliter. On va essayer sur ces 15 jours de répondre à d’avantage de problèmes posés. Ce qui ne manquera pas d’arriver pendant la compétition.

La préparation cette année s’est déroulée dans de meilleures conditions que celle de 2012 ?

Notre préparation a été moins chaotique qu’il y a 4 ans. On va profiter des 15 jours qui viennent pour progresser. Il y a un certain nombre de choses qu’on n’a pas très bien faites à Manille et qu’on veut améliorer. Il est clair que la préparation pour le moment est largement meilleure que celle qu’on avait pu faire avant Londres. Tony Parker et Nicolas Batum n’avaient quasiment pas fait d’entrainements collectifs. Tony avait pu s’entrainer seulement 10 jours avant le début des Jeux et Nicolas s’était entrainé collectivement pour la première fois la veille du premier match contre les Etats-Unis.

L’équipe est-elle meilleure que celle de 2012 ?

Je pense que nous sommes mieux armés au niveau de l’effectif qu’il y a quatre ans, mais je pense aussi qu’il y a l’expérience du groupe qui va compter. Le groupe n’a pas beaucoup évolué. Il y a 6 joueurs qui étaient à Londres, soit la moitié de l’équipe. Ça fait quand même une ossature solide. C’est clair que c’est un avantage pour appréhender cette compétition.

Comment avez-vous perçu la motivation de Tony Parker lors de la finale du TQO à Manille ?

Quand Tony a mis ce panier à 3 points devant le banc, on s’est dit avec Ruddy (Nelhomme) et Jacky (Commères) qu’il voulait vraiment y aller. C’était impensable dans sa tête de rater cet événement. Ça aurait été tellement cruel de finir sa carrière sur une défaite dans ce TQO, loin de tout. En plus la finale était le même jour que la finale de l’Euro de foot loin de la France, loin des médias. Le fait d’aller aux Jeux changent beaucoup de choses car ça lui permet d’espérer de finir de la meilleure des façons.

Pour certains joueurs c’est la dernière occasion de disputer les Jeux, ressentez-vous une tension particulière ?

Ça apporte de l’énergie supplémentaire et de la détermination supplémentaire. De la pression il y en a tout le temps mais là c’est surtout de la détermination. Ces joueurs-là sont prêts à tout donner. Ils ont déjà joué des choses, gagner des choses mais c’est sûr que là c’est un objectif qui dépasse tous les autres. On sent au quotidien qu’ils sont déjà en mission.

Pouvez-vous revenir sur votre choix de ne pas avoir sélectionné Evan Fournier ?

Concernant Evan Fournier, si on fait un retour en arrière j’avais dit qu’il fallait déjà se préoccuper des présents. J’ai considéré que les 7 joueurs extérieurs avaient très bien rempli leur rôle. Des rôles différents. En ce qui concernait l’équilibre dans ce secteur-là, j’ai trouvé qu’on avait été très performant. Autant à l’intérieur on a connu des difficultés qui pouvaient en annoncer d’autres dans le tournoi olympique, autant j’ai trouvé qu’on avait un niveau de performance à l’extérieur qui était vraiment très intéressant. Quand les gens voient les choses de l’extérieur ils peuvent se poser des questions. Moi-même avant de partir pour Manille, je pensais intégrer Evan Fournier après le TQO, je le dis clairement, parce que je pensais qu’au moins un des joueurs extérieurs ne seraient pas tout à fait convainquant et ça n’a pas été le cas. Après, pour des questions d’équilibre, je n’ai pas voulu modifier. Il y avait aussi les engagements que j’avais pris avec les joueurs qui étaient présents, qui avaient fait cette campagne pré-olympique qui était déterminante. Sans eux on n’allait pas aux Jeux, il faut le rappeler. Et l’engagement que j’avais pris c’est que s’ils étaient performants, ils iraient jusqu’au bout. Donc j’ai considéré que de ne pas respecter cet engagement, c’était un peu les trahir. C’est la raison principale de ce choix.

Surtitre: 
Equipe de France masculine - Préparation aux JO
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 22. Juillet 2016
Vignette: 
Chapeau: 
A l’occasion du dernier point presse avant le départ de l’Equipe de France pour Cordoba (Argentine), Vincent Collet fait le point sur la préparation des Bleus avant les JO de Rio, partage les enseignements de 2012 et revient sur sa décision de ne pas avoir retenu Evan Fournier.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Quand <a href="https://twitter.com/theborisdiaw">@theborisdiaw</a> parle, c&#39;est toujours juste. Ses confidences avant les <a href="https://twitter.com/hashtag/JO2016?src=hash">#JO2016</a> ici <a href="https://t.co/86ZNyDAkMP">https://t.co/86ZNyDAkMP</a> <a href="https://t.co/IdoXQU1c2Q">pic.twitter.com/IdoXQU1c2Q</a></p>&mdash; SFR Sport (@SFR_Sport) <a href="https://twitter.com/SFR_Sport/status/756499393512108033">22 juillet 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les 12 joueuses pour Rio

Corps: 

Satisfait du groupe ayant disputé le Tournoi de Qualification Olympique en juin dernier à Nantes, le staff tricolore a décidé d’emmener les douze même joueuses aux J.O. de Rio 2016. Les Bleues, qui terminent actuellement un stage de préparation à Bordeaux, s’envoleront le 15 juillet pour Kranjska Gora en Slovénie afin d’y affronter à deux reprises la Turquie (16 et 17 juillet).

Les coéquipières de Céline Dumerc bénéficieront ensuite de quelques jours de repos avant de repartir direction les Etats-Unis. Les Bleues participeront à un ultime tournoi de préparation avant les J.O. (27 au 31 juillet), réunissant un plateau de très haut niveau avec les Américaines, l’Australie et le Canada.

La France rejoindra son camp de base à Rio de Janeiro le 2 août, et jouera son premier match olympique le 6 août face à la Turquie.

Le Groupe France :

Prénom Nom Taille Naiss Poste Sélec. Club 2015/2016
4 Isabelle YACOUBOU 1.95 1986 Intérieure 134 Schio (Italie)
5 Endy MIYEM 1.88 1988 Intérieure 150 Koursk (Russie)
7 Sandrine GRUDA 1.95 1987 Intérieure 148 Ekaterinbourg (Russie)
9 Céline DUMERC 1.69 1982 Meneuse 245 Bourges
10 Sarah MICHEL 1.80 1989 Ailière 31 Lattes Montpellier
11 Valériane AYAYI 1.84 1994 Ailière 38 Lattes Montpellier
12 Gaëlle SKRELA 1.77 1983 Arrière 60 Lattes Montpellier
16 Héléna CIAK 1.97 1989 Intérieure 47 Bourges
17 Marine JOHANNES 1.77 1995 Arrière 12 Mondeville
18 Marielle AMANT 1.90 1989 Intérieure 64 Villeneuve d’Ascq
19 Olivia EPOUPA 1.65 1994 Meneuse 27 Toulouse
21 Laëtitia KAMBA 1.87 1987 Intérieure 11 Villeneuve d’Ascq

 

Toutes les infos sur l'Equipe de France féminine (agenda, résultats)

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - JO 2016
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 13. Juillet 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Patrick Beesley, Directeur Technique National, et Valérie Garnier, entraîneur de l’Équipe de France féminine, ont dévoilé la liste des 12 joueuses qui participeront aux Jeux Olympiques de Rio 2016 du 5 au 21 août prochain au Brésil.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les 12 joueuses qui participeront aux Jeux Olympiques de Rio 2016 sont connues : <a href="https://t.co/1eedq7OisS">https://t.co/1eedq7OisS</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/MissionRio?src=hash">#MissionRio</a> <a href="https://t.co/PvEhJjIjeV">pic.twitter.com/PvEhJjIjeV</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/753238791712808960">July 13, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Dernier match en France avant Rio

Corps: 

Après s'être brillament qualifiées aux Jeux Olympiques de Rio en remportant un des cinq tickets en jeu au Tournoi de Qualification Olympique, les Bleues vont jouer leur dernier match sur le sol français ce jour avant d'entamer une tournée de préparation internationale. A cette occasion, elles rencontreront le Brésil ce dimanche 3 juillet à la salle Saint-Jean d'Anglet à partir de 17h.

Après quelques jours de repos, les Tricolores se réuniront ensuite à Bordeaux pour un stage de préparation avant de s’envoler pour Kranjska Gora en Slovénie afin d’y affronter à deux reprises la Turquie (16 et 17 juillet).

Les coéquipières de Céline Dumerc bénéficieront ensuite de quelques jours de repos avant de repartir direction les Etats-Unis. Les Bleues participeront à un ultime tournoi de préparation avant les J.O. (27 au 31 juillet), réunissant un plateau de très haut niveau avec les Américaines, l’Australie et le Canada.

La France rejoindra son camp de base à Rio de Janeiro le 3 août, et jouera son premier match olympique le 6 août face à la Turquie.

 

Programme de la préparation aux JO de Rio :

 

Matches de préparation à  Kranjska Gora (Slovénie) : 16 et 17 juillet

Samedi 16 juillet : France / Turquie

Dimanche 17 juillet : France / Turquie

 

Stage et tournoi de préparation aux Etats-Unis : 24 juillet au 3 août

Mercredi 27 juillet à Newark (Delaware) : Etats-Unis / France 
Vendredi 29 juillet à Bridgeport (Connecticut) : France / Australie 
Dimanche 31 juillet au Madison Square Garden de New York : France / Canada

Jeux Olympiques à Rio (Brésil) du 5 au 21 août 2016 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 3. Juillet 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour leur dernier match en France avant Rio, les Bleues affronteront le Brésil à Anglet ce dimanche 3 juillet
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">A 17h les Bleues affrontent le Brésil à Anglet. Dernier match en France avant les JO de Rio <a href="https://twitter.com/hashtag/MissionRIO?src=hash">#MissionRIO</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRABRE?src=hash">#FRABRE</a> <a href="https://t.co/vtD8IDSm7x">pic.twitter.com/vtD8IDSm7x</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/749536551940546560">3 juillet 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

"On doit d’abord penser au TQO avant de penser aux Jeux"

Corps: 
Dans quel état d’esprit êtes-vous cette année ?
C’est toujours un plaisir d’être ici surtout que cette année va être super importante. Il faut faire attention parce qu’on peut faire une très belle aventure mais on peut aussi se prendre les pieds dans le tapis. On doit d’abord penser à la qualification avant de penser aux Jeux.
Aujourd’hui, vous ne pensez qu’au TQO ou il y a quand même les JO dans un coin de la tête ?
Forcément on a un peu les Jeux dans la tête mais c’est une erreur. On doit se focaliser sur le TQO parce que les équipes qu’on va jouer ne sont pas anodines. Ça va être très dur. On a les Philippines à domicile, la Turquie qui ramène la grosse équipe. Sur un match, tout peut basculer.  Si on jouait 5-6 fois contre les mêmes, on aurait plus de chance de se qualifier mais sur un match ça va être très difficile. On va avoir l’étiquette de favoris que tout le monde redoute un peu parce que ce n’est jamais évident mais ça va être à nous de répondre présents. 
Les JO, ça vous évoque quoi ?
C’est un rêve d’enfant mais il va falloir faire la part des choses parce qu’on y est pas encore. Il faut faire attention. Mais les JO, c’est un rêve de gosse. Quand j’étais petit, la télé était branchée toute la journée. Je regardais même le canoë alors que je n'en regarde jamais. Mais on est toujours derrière les Français. C’est quelque chose d’extraordinaire donc à vivre ça doit être magique.
Surtitre: 
Equipe de France masculine - Préparation TQO 2016
Auteur: 
Jeffrey BEVILACQUA
Date d’écriture: 
Lundi, 27. Juin 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Avant de disputer le dernier match de préparation au TQO, demain à Rouen face au Japon, Antoine Diot nous parle des échéances à venir : le TQO mais aussi un peu des JO, un rêve de gosse.

Les Bleues en mission à Anglet

Corps: 
Tarifs (placement libre) :
- 15€ pour les adultes (nés jusqu’en 1999 inclus)
- 7 € pour les enfants nés de 2000 à 2004 inclus
Gratuit pour les enfants nés après 2005
Réservez vos place en ligne
Auprès du club d'Anglet par mail : 
angletcbb@numéricable.fr 
Possibilité d'acheter des places lors des permanences de 9h à 12h30 et 14h à 16h30 tous les jours sauf le samedi
 
Plus d'informations au 05.59.52.27.89

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Préparation Jeux Olympiques
Date d’écriture: 
Lundi, 27. Juin 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Après avoir brillamment décroché son billet pour les JO de Rio, l'Equipe de France poursuit sa Mission à Anglet (64) où elle affrontera, pour son dernier match en France avant les Jeux, le Brésil dimanche à 17h00. Réservez vite vos places et venez encourager Céline Dumerc et ses partenaires.

Le programme de préparation est connu

Corps: 
Prénom Nom Poste Sélec. Club 2015/2016
Marielle AMANT Intérieure 63 Villeneuve d’Ascq
Valériane AYAYI Ailière 37 Lattes Montpellier
Héléna CIAK Intérieure 46 Bourges
Céline DUMERC Meneuse 244 Bourges
Olivia EPOUPA Meneuse 26 Toulouse
Sandrine GRUDA Intérieure 147 Ekaterinbourg (Russie)
Marine JOHANNES Arrière 11 Mondeville
Laëtitia KAMBA Intérieure 10 Villeneuve d’Ascq
Sarah MICHEL Ailière 31 Lattes Montpellier
Endy MIYEM Intérieure 149 Koursk (Russie)
Gaëlle SKRELA Arrière 59 Lattes Montpellier
Isabelle YACOUBOU Intérieure 133 Schio (Italie)

 

Partenaires d'entraînement

Romane BERNIES Arrière 3 Angers
Marième BADIANE Intérieure - Mondeville

 

À la fin de ce stage dans le Sud-Ouest, les Bleues affronteront le Brésil le dimanche 3 juillet à la Salle Saint-Jean d’Anglet. Après quelques jours de repos, les Tricolores se réuniront ensuite à Bordeaux pour un stage de préparation avant de s’envoler pour Kranjska Gora en Slovénie afin d’y affronter à deux reprises la Turquie (16 et 17 juillet). Les coéquipières de Céline Dumerc bénéficieront ensuite de quelques jours de repos avant de repartir direction les Etats-Unis. Les Bleues participeront à un ultime tournoi de préparation avant les J.O. (27 au 31 juillet), réunissant un plateau de très haut niveau avec les Américaines, l’Australie et le Canada. La France rejoindra son camp de base à Rio de Janeiro le 3 août, et jouera son premier match olympique le 6 août face à la Turquie.

Stage de préparation à Anglet (France) : 26 au 5 juillet 2016
Dimanche 3 juillet à 17h00 : France / Brésil

Stage de préparation à Bordeaux (France) : 9 au 14 juillet 2016

Matches de préparation à  Kranjska Gora (Slovénie) : 16 et 17 juillet
Samedi 16 juillet : France / Turquie
Dimanche 17 juillet : France / Turquie

Stage et tournoi de préparation aux Etats-Unis : 24 juillet au 3 août
Mercredi 27 juillet à Newark (Delaware) : Etats-Unis / France
Vendredi 29 juillet à Bridgeport (Connecticut) : France / Australie
Dimanche 31 juillet au Madison Square Garden de New York : France / Canada

Jeux Olympiques à Rio (Brésil) du 5 au 21 août 2016
Youth Arena
Samedi 6 août : Turquie - France
Dimanche 7 août : France - Biélorussie
Mardi 9 août : Australie - France
Jeudi 11 août : France - Brésil
Samedi 13 août : Japon - France

Carioca Arena 1
Mardi 16 août : Quarts de finale
Jeudi 18 août : Demi-finales
Samedi 20 août : Match pour la 3e place et finale

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Jeux Olympiques
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 24. Juin 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Qualifiée le 17 juin dernier pour les Jeux Olympiques lors du TQO qui s’est déroulé à Nantes, l’Équipe de France féminine débute ce dimanche 26 juin à Anglet sa préparation pour Rio (5 au 21 août 2016). Pour débuter cette préparation, Valérie Garnier a fait le choix de convoquer les 12 joueuses ayant participé au Tournoi de Qualification Olympique, ainsi que de faire venir deux partenaires d’entraînement (Romane Bernies et Marième Badiane).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Pages

S'abonner à RSS - Jeux Olympiques
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'