Joffrey Lauvergne

Team France Basket
"Nous avons pris acte de sa décision"
Suite à l'annonce sur Twitter de l'intérieur de l'Equipe de France, Joffrey Lauvergne de ne pas participer à la prochaine Coupe du Monde en Chine (31 août - 15 septembre) le Général Man...
Les finales du tournoi La Mie Câline ce week-end à Challans
Ce week-end, les 9 et 10 juin auront lieu les phases finales de la 21e édition de la Mie Câline Basket GO à Challans (85). Les internationaux tricolores, Valériane Ayayi et Jo...
Le Quiz : Joffrey Lauvergne vs Léo Westermann, match retour
Match retour entre Joffrey Lauvergne et Léo Westermann. L'intérieur du Team France Basket, va-t-il égaliser ?
Le Quiz : Joffrey Lauvergne vs Léo Westermann
Anciens coéquipiers au Partizan de Belgrade, Joffrey Lauvergne et Léo Westermann se défient au Quiz EuroBasket.
Jean-Charles et Lessort quittent le groupe
Avant le tournoi de Toulouse (18-19-20 août) et après la rencontre face à la Lituanie mardi soir, l’entraîneur de l’Équipe de France masculine, Vincent Collet, a décidé de réduire son groupe à 14 joue...
"Tu préfères" avec Joffrey Lauvergne
Michel Sardou ou Joe Dassin, Axel Toupane ou Aimé, Russel Westbrook ou Dwyane Wa...
Diaw et le Jazz sont tombés face aux Clippers
Un Gobert stratosphérique
Direction Chicago pour Lauvergne

Pages

Lauvergne peu utilisé

Corps: 

En trois minutes, Joffrey Lauvergne n'a pas eu le temps de beaucoup s'exprimer. Sur le parquet de Sacramento, si le Français n'a pas marqué le moindre point (0/3 aux tirs), il a capté 1 rebond et délivré 1 passe.

Cette nuit, Toronto a complétement surclassé les New York Knicks. A l'image de son équipe, Joakim Noah s'est montré très rapidement dépassé (0 point, 0/1 aux tirs, 8 rebonds, 3 passes et 1 contre en 23 minutes). Le match étant déjà plié, son coach a même délibéremment laissé Noah sur le banc pendant tout le dernier quart-temps.

Surtitre: 
Français de NBA
Date d’écriture: 
Lundi, 16. Janvier 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, le Thunder s'est imposé à Sacramento 122 à 118, le Français Joffrey Lauvergne n'a joué que 3 minutes dans ce match. Joakim Noah n'a rien pu faire pour éviter le naufrage de New-York à Toronto (101-116).

Victoire au buzzer pour les Sixers et Luwawu-Cabarrot

Corps: 

Victoire au buzzer des Sixers de Timothé Luwawu-Cabarrot (5 points en 12 minutes) face aux New York Knicks de Joakim Noah (98-97). L'intérieur français a cumulé 7 points et 6 rebonds en 20 minutes.

C'est en grande partie depuis le banc que Joffrey Lauvergne a assisté à un nouveau récital de Russel Wesbrook lors de la victoire de Oklahoma City face à Memphis (103-95). L'intérieur français a joué 11 minutes, marqué 6 points et pris 3 rebonds.

Rine ne va plus à Orlando qui a enregistré sa 5e défaite de suite cette nuit face aux Clippers (86-102). Pénalisé par les fautes, Evan Fournier a dû se contenter de 8 points, 2 rebonds et 2 passes dans ce match.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 12. Janvier 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Avec un panier au buzzer de TJ McConnell, les Sixers de Timothé Luwawu-Cabarrot se sont imposés face aux New York Knicks.

Lauvergne et OKC s'imposent à Chicago

Corps: 

Joffrey Lauvergne, 6 points (2/3 aux tirs) en 13 minutes, a participé cette nuit à la victoire d'Oklahoma City face à Chicago (109-94).

Face aux Pelicans, New York est tombé 96 à 110. Joakim Noah a marqué 4 points, capté 10 rebonds et distribué 2 passes pour la franchise de la grosse pomme. Alexis Ajinça est une nouvelle fois resté sur le banc pour New Orleans.

 

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Janvier 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit peu de français ont foulé les parquets NBA. Avec le Thunder, Lauvergne s'est imposé à Chicago (109-94), à l'inverse les Knicks de Noah se sont inclinés face à New Orleans (96-110), Ajinça n'a pas joué.

Lauvergne brille mais OKC s'incline

Corps: 

En 23 minutes, Joffrey Lauvergne n'a pas perdu son temps cette nuit. L'intérieur français du Thunder a cumulé 12 points à 5 sur 9 aux tirs, dont 2 sur 4 à trois-points, 7 rebonds, 1 passe, 1 interception et 1 contre.

AUtre français concerné par les matches de la nuit, Alexis Ajinça n'est pas entré en jeu lors de la victoire des Pelicans face à Atlanta 112-94.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 23. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Seul français sur les parquet cette nuit, Joffrey Lauvergne s'est illustré en réalisant un match plutôt complet mais son équipe s'est inclinée face aux Lakers 109-111.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FNBAFrance%2Fvideos%2F10154099390741167%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

"Au Partizan, tu te sens invincible"

Surtitre: 
Basket Le Mag
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Retrouvez dans le numéro 3 de Basket Le Mag, un long portrait de l'intérieur tricolore Joffrey Lauvergne. A 25 ans, sa carrière l'a emmené sur des chemins escarpés, de Chalon à la NBA en passant par le Partizan Belgrade et le Khimki Moscou, il a tout connu. Sans langue de bois, Lauvergne se livre.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FBasketlemag%2Fposts%2F1719334758387671&width=500" width="500" height="545" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Le Magic de Fournier fait plier Oklahoma City

Corps: 

Cette nuit, Evan Fournier a signé un nouveau match très complet en cumulant 21 points (7/10 aux tirs), 5 passes et 2 rebonds. L'arrière français a ainsi été l'un des principaux artisans du succès du Magic (119-117) malgré un Russel Westbrook une nouvelle fois très impéressionnant (41 points, 14/21 aux tirs, 12 rebonds, 16 passes en 38 minutes). L'intérieur français du Thunder, Joffrey Lauvergne a profité de ses 15 minutes passées sur le parquet pour inscrire 9 points (3/3 à trois-points) et capter 1 rebond.

Un peu plus tôt dans la nuit, le choc entre les deux leaders de la conférence Est a tenu toutes ses promesses. Cleveland et Lebron James l'ont finalement emporté 100-93 face aux Hornets de Nicolas Batum très combatifs. L'ailier français s'est montré polyvalent en cumulant 15 points (5/12 aux tirs), 7 passes et 9 rebonds. 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Novembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
De retour cette nuit à Oklahoma City avec sa nouvelle équipe (Orlando), Serge Ibaka a été le bourreau du Thunder. L'intérieur espagnol du Magic a bien été épaulé dans cette partie par un Evan Fournier efficace.

Lauvergne envoyé à Oklahoma City

Corps: 

Il rejoint une équipe qui a éliminé San Antonio au 2e tour des play-offs 2016, puis poussé Golden State dans ses derniers retranchements en finale de la conférence Ouest avant de s'incliner. Mais le Thunder a surtout perdu l'une de ses deux stars, Kevin Durant, partie rejoindre les Warriors.

Lauvergne tentera de relancer une carrière NBA qui n'a pas vraiment pu décoller à Denver malgré des statistiques encourageantes, en raison notamment de changements d'entraîneur depuis son arrivée en février 2015.

L'intérieur tricolore passé par Châlon, Valence (Espagne), le Partizan Belgrade (Serbie) et le Khimkhi Moscou (Russie), a bouclé la saison 2015-16 avec des moyennes de 7,9 points et 4,9 rebonds pa match, en 17,6 minutes de jeu.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 31. Août 2016
Vignette: 
Chapeau: 
L'intérieur français Joffrey Lauvergne a été cédé par Denver, son équipe en NBA depuis 2015, à Oklahoma City. Lauvergne, 24 ans, a été échangé contre deux choix de second tour de Draft. Nous lui souhaitons bonne chance pour cette nouvelle aventure sous ses nouvelles couleurs.

A 40 minutes de Rio

Corps: 
Avec un tournoi à six équipes, les matches couperets n’ont pas tardé à arriver. Une perspective sans doute plus stressante que jamais pour les fans tricolores, la perspective d’une possible défaite étant synonyme de la fin du rêve olympique et de la retraite internationale d’une génération de qui a porté le basket français tout en haut de la hiérarchie mondiale.
 
Pour le remake du huitième de finale de l’EuroBasket 2015, Ergin Ataman a choisi d’aligner ses tours jumelles dans le cinq, Omer Asik et Semih Erden. Une nouveauté dans ce TQO, qui va rapidement payer, les deux baobabs fermant totalement l’accès au cercle en défense et se trouvant parfaitement en attaque pour des paniers faciles. En quatre minutes la Turquie fait souffler un léger vent de panique dans le clan français (3-13), confirmant une fâcheuse tendance à débuter les rencontres avec une agressivité en berne. Un temps mort de Vincent Collet va cependant vite remettre ses troupes dans le sens de la marche. Boris Diaw durcit le ton et les Bleus s’attachent à écarter le jeu. Avec plus de mouvement et de rythme, ils parviennent à trouver des tirs ouverts et à provoquer des fautes. Nando De Colo se régale et en un éclair la France se fend d’un 13-0 autoritaire. 
 
Seule ombre au tableau les fautes rapides qui tombent sur le duo Joffrey Lauvergne-Kim Tillie. Une situation qui forcent les Bleus à jouer petit. Très petit… Pendant quelques minutes, Florent Pietrus et Mickaël Gélabale vont tenir la raquette. Avec une certaine réussite puisque le manque de centimètres s’accompagne d’une mobilité accrue qui perturbe les Turcs. Hormis un léger coup de chaud de Bobby Dixon, a.k.a. Ali Muhammed, l’Equipe de France est parfaitement en place défensivement et, comme c’est désormais une habitude, trouve sur son banc des éléments capables de faire la différence. Thomas Heurtel et Antoine Diot frappent à longue distance au cœur du deuxième quart-temps et au moment de rejoindre les vestiaires l’écart est monté à 7 unités avec dix marqueurs différents ayant contribué au tableau de marque.
 
La bonne série va se poursuivre au troisième quart-temps avec un Tony Parker déterminé à stopper Dixon et en mode distributeur de l’autre côté du terrain. Lauvergne, limité à deux minutes de temps de jeu en première mi-temps, évacue sa frustration en faisant fructifier ces caviars près du cercle. La Turquie est au bord du gouffre mais un léger moment de flottement marqué par quelques balles perdues lui permet encore d’y croire quand approche le money-time, même si un tir primé d’Antoine Diot au buzzer les laisse à distance respectable (53-43).
 
La digue va cependant rapidement céder. Thomas Heurtel, sans doute inspiré de retrouver quelques acteurs des meilleurs derbies stambouliotes, fait le show et s’envole même au dunk en contre-attaque (66-50, 34e). Une action rare qui démontre à quel point le meneur de l’Anadolu Efes Istanbul est affûté cet été. La Turquie a beau se lancer dans un dernier rush désespéré, Heurtel règne sur le dernier quart-temps (12 pts, 3 pds). Dans son sillage, l’Equipe de France file vers la finale du TQO face au Canada. Les Jeux Olympiques sont à portée de main.
Surtitre: 
EQUIPE DE FRANCE MASCULINE - TQO DE MANILLE 2016
Auteur: 
par Julien Guérineau, à Manille
Date d’écriture: 
Samedi, 9. Juillet 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Il ne reste qu’une marche à franchir. Hormis cinq premières minutes ratées, l’Equipe de France a contrôlé les débats et dominé la Turquie 75-63 pour se qualifier en finale du TQO, face au Canada, dimanche à 15h00.
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/jfmrXWo5oik" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Fin de série pour Charlotte

Corps: 

En cumulant 20 points (7 sur 14 aux tirs), 7 passes, 3 rebonds, 2 interceptions et 2 contres en 40 minutes, Nicolas Batum a tout mis en oeuvre pour permettre aux Hornets de poursuivre leur belle série de victoires mais Dallas a eu le dernier mot.

Face à Miami, Joffrey Lauvergne  auteur de 10 points (4 sur 7 aux tirs) et 3 rebonds en 12 minutes et Axel Toupane s'est contenté d'une minute de jeu (4 points, 1/2 aux tirs, 1 rebond et 1 passe) n'ont pas permis à Denver de faire la différence.

Rudy Gobert a participé activement au succès du Jazz face à Cleveland (85-94). L'intérieur tricolore a joué 32 minutes en signant 5 points (2/4 aux tirs), 11 rebonds et 2 passes. Rudy Gobert s'est également illustré en rélaisant une des actions de la nuit : un alley-oop à une main.

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 15. Mars 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Malgré un bon match de Nicolas Batum, Dallas a mis fin (107-96)cette nuit à la belle série de sept victoires consécutives des Hornets. Denver et ses frenchies, Lauvergne et Toupane, se sont incliné à Miami (124-119). Le Jazz de Rudy Gobert a surpris Clevland (94-85).
Social_posts: 
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x3xtuar" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x3xtuar_rudy-gobert-one-handed-alley-oop-dunk_sport" target="_blank">Rudy Gobert One-Handed Alley-Oop Dunk</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/BasketInfos" target="_blank">BasketInfos</a></i>

Rudy Gobert One-Handed Alley-Oop Dunk par BasketInfos

Lauvergne en mode double-double

Corps: 
Dans les autres matches de la nuit, Evan Fournier a également été très en vue. L'ailier du Magic s'est fendu de 21 points à 7/14 aux tirs et 5 rebonds. Orlando s'est imposée face à Atlanta (96-94) grâce à un tir au buzzer de Nikola Vucevic.
 
Cette nuit, lors de la victoire de Denver à New-York (101-96), l'intérieur frnaçais Joffrey Lauvergne s'est montré décisif en cumulant 12 points et 10 rebonds en 29 minutes. dans le camps de Knicks, Kevin Séraphin n'a pas connu la même réussite (2 points, 2 rebonds et 1 passe en 9 minutes).
 
Les deux joueurs tricolores se sont prêtés au jeu des photos et autographes pour le plus grand plaisir de Clémentine CHAUVEAU et Alex SKOCZYLAS, les vainqueurs du Challenge Benjamins 2015.

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Février 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Sous les yeux des vainqueurs du Challenge Benjamins 2015, cette nuit, Joffrey Lauvergne, auteur d'un joli double-double (12 points et 10 rebonds), et Denver ont dominé les New York Knicks (101-96).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Clémentine CHAUVEAU, gagnante du challenge Benjamines 2015 à New York <a href="https://twitter.com/ffbasketball">@ffbasketball</a> <a href="https://t.co/k5Kl0oJJVU">pic.twitter.com/k5Kl0oJJVU</a></p>&mdash; Basket Maine-&amp;-Loire (@BasketCd49) <a href="https://twitter.com/BasketCd49/status/696439332551467008">February 7, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Pages

S'abonner à RSS - Joffrey Lauvergne
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'