Lattes Montpellier

Ligue Féminine - Performance
Hines-Allen déjà au top
Pour son premier match en LFB, l'Américaine de Lattes Montpellier Myisha Hines-Allen a affolé les compteurs. Celle qui a été élue dans le deuxième 5 majeur de la saison 2020 de WNBA pourrait bien...
"Je me suis dit qu'il était temps"
Après Paoline Salagnac et Laetitia Kamba, une nouvelle figure du championnat LFB officialise sa retraite sportive : Fatimatou Sacko. Triple championne de France LFB avec Tarbe...
Serena Manala intègre le Pôle France
Joueuse à fort potentiel, Serena Manala (2,03m, 19 ans) intègre le Pôle France BasketBall pour la saison 2020/2021.
Plus forte que les blessures
Découvrez les petites histoires qui font la grande histoire de la Ligue Féminine de Basket depuis 1998. A sa sortie du Pôle France en 2015, Ornella Bankolé faisait partie des plus grands prospects du basket français. Deux graves blessures aux genoux n'ont pas entamé son ascension et s...
"En pleurs à deux minutes de la fin"
Championne d'Europe avec les Bleues en 2001, Sandra Dijon a illuminé la Ligue Féminine de son sourire et son talent durant 13 saisons (327 matches). Istres, Bourges, Lattes Montpellier, Arras et...
"Nous étions comme dans une famille"
Découverte à Tarbes en 2003, Ana Lelas a joué pendant neuf saisons en Ligué Fémi...
L'Odyssée de Filip
"C'est une autre vie après le basket"
"Aider les gens dans un projet de vie"

Pages

Garder le cap

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 8

Troisième du groupe A derrière le duo infernal Ekaterinbourg - Prague, Bourges a la possibilité de passer les fêtes au chaud en cas de victoire. Face à la formation italienne de Venise (7è, 2-5), les Tango devront profiter de l'avantage du terrain et réduire au maximum l'influence de Jolene Anderson, Anete Steinberga et Gintare Petronyte.

Dans le groupe B, Lyon se traîne en bas du classement après une phase aller décevante d'un point de vue comptable (8è, 2-5). Si les partenaires de Helena Ciak, qui retrouvera son ancien club Kursk, veulent espérer terminer dans le top 4, la victoire contre le club russe est obligatoire. A l'inverse, Lattes Montpellier brille avec une deuxième place (4-3) dans un groupe très serré (1 point d'écart en le BLMA et Sopron, 7è) où chaque panier marqué pourrait valoir cher en fin de saison régulière. Le déplacement des Gazelles en Hongrie sera compliqué mais Stephanie Mavunga et ses coéquipières ont les moyens d'y faire un coup.

Mercredi 18 décembre
Sopron (HUN) - Lattes Montpellier / 18h - FIBA TV
Bourges - Venise (ITA) / 20h - FIBA TV
Lyon - Kursk (RUS) / 20h - FIBA TV

Playoffs 1er tour - Matches aller

Deuxième du groupe J derrière les Flammes Carolo, Roche Vendée doit passer par un tour de playoffs avant de pouvoir rejoindre Basket Landes et le club ardennais au Top 16. Le match aller contre Besiktas Istanbul se jouer en Turquie et il sera important, en cas de défaite, de limiter au maximum l'écart. Le danger numéro 1 viendra de l'Américaine Yvonne Anderson et ses 28pts de moyenne lors de la première phase. Si le RVBC parvient à passer cet obstacle, il retrouverait...Charleville-Mézières au tour suivant.

Mercredi 18 décembre
Tsmoki Minsk (BLR) - Gernika Bizkaia (ESP)
Sepsi (ROM) - Bydgoszcz (POL)
Botas SK (TUR) - Polkowice (POL)
Besiktas (TUR) - Roche Vendée / 18h30

Jeudi 19 décembre 2019
Fribourg (SUI) - Spartak Moscou (RUS)
Gorzow (POL) - Krasnoyarsk (RUS)
Cadi La Seu (ESP) - Wavre-Ste-Catherine (BEL)
Miskolc (HUN) - Olympiacos (GRE)

Matches retour les 8-9 janvier 2020.

Salamanque (ESP), Valence (ESP), Basket Landes, Charleville-Mézières, MBA Moscow (RUS), Orman Genclik (TUR), Szekszard (HUN) et Hatay (TUR) sont directement qualifiés pour le Top 16.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mardi, 17. Décembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Bien installés dans le top 4 de leur groupe respectif, Bourges et Lattes Montpellier peuvent conforter leur position mercredi soir lors de la 8è journée d'Euroligue face à Venise et Sopron. En Eurocoupe, Roche Vendée se rend à Istanbul pour le match aller des playoffs.

L'heure de la confirmation

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 7

Après trois victoires d'affilée, Bourges a chuté contre l'ogre Ekateribourg. Rien de choquant pour une formation berruyères qui était privée de plusieurs joueuses (Dabovic, Dubié). En cas de victoire face à Orenburg, les Tango conserveraient un bilan positif.

A Fenerbahce, Lyon ne partira pas favori mais tout reste possible puisque la formation turque a été battue à Lattes Montpellier il y a une semaine. Devant son public, le club stambouliote voudra rectifier le tir. Avec un succès, LDLC ASVEL Féminin restera au contact du top 4. Un carré de tête où figure le BLMA qui sera en voyage à Girona. L'occasion pour les Gazelles de croiser l'internationale tricolore Magali Mendy, revenue en Catalogne après une saison à Villeneuve d'Ascq et où elle brille (15.3pts).

Mercredi 11 décembre
Fenerbahce (TUR) - Lyon / 17h30 - FIBA TV
Bourges - Orenburg (RUS) / 20h - FIBA TV

Jeudi 12 décembre
Girona (ESP) - Lattes Montpellier / 20h15 - FIBA TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Décembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Leader du groupe B avec Fenerbahce et Schio, Lattes Montpellier, qui reste sur un succès probant contre le club turc, doit désormais s'affirmer comme l'un des patrons. La prochaine étape pour les partenaires de Diandra Tchatchouang sera un déplacement à Girona jeudi. Bourges accueillera Orenbourg au Prado et Lyon sera en déplacement à Istanbul mercredi.

Mavunga MVP de la J8

Corps: 

#3 - Sarah Michel (Bourges)
Après une blessure qui lui a fait manquer l'Euro avec l'Équipe de France, Sarah Michel retrouve tous ses moyens. Face à Landerneau, elle a fait parler sa polyvalence et son sens du timing avec 5 interceptions. Une catégorie stats qu'elle domine cette saison (2.9 par match en moyenne) et dans l'histoire de la LFB (6 fois meilleure interceptrice).
18pts à 7/11 aux tirs, 4rbds, 5 passes et 5int en 32' - Evaluation : 25
Victoire 73-55 contre Landerneau

#2 - Jordan Moore (Charnay)
Pas aidée par le début de match cauchemardesque des Pinkies face à l'ESBVA-LM (5-26, 10'), Jordan Moore a tout fait pour ramener son équipe. Les efforts de l'intérieure américaine ont payé mais Charnay partait de bien trop loin pour espérer quelque chose.
22pts à 10/15 aux tirs, 14rbds et 6 fautes provoquées en 35' - Evaluation : 26
Défaite 58-67 contre Villeneuve d'Ascq

#1 - Stephanie Mavunga (Lattes Montpellier)
Auteure d'une performance XXL à Tarbes, Stephanie Mavunga s'avance comme la favorite au titre de MVP cette saison. Et si Lattes Montpellier s'en est tiré de justesse sur les rives de l'Adour, poussé en prolongation par un TGB accrocheur, il peut remercier son intérieure aussi précieuse en attaque qu'en défense.
33pts à 12/24 aux tirs, 17rbds, 2 passes, 3 contres et 7 fautes provoquées en 39' - Evaluation : 41
Victoire 83-75 contre Tarbes

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Un contre décisif juste avant le buzzer pour envoyer le match en prolongation, 33 points et 17 rebonds. La joueuse de Lattes Montpellier Stephanie Mavunga a réalisé une performance de tout premier plan samedi sur le parquet de Tarbes.

Lattes Montpellier a eu chaud

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 8

Bourges - Landerneau 73-55 / Revoir le match
Après une première mi-temps peu prolifique (28-28), Bourges a changé de rythme laissant Landerneau sur le bord du chemin. Emmenées par Sarah Michel (18pts), les Berruyères ont pris l'ascendant sur leurs adversaires (51-40, 30'). Virginie Bremont (14pts) et ses partenaires n'ont rien pu faire sur la deuxième accélération tango qui a scellé le sort du match (68-43, 36'). Pour sa première au Prado, Nathalie Achonwa s'est montrée discrète (2pts en 13').

Tarbes - Lattes Montpellier 75-83 a.p / Revoir le match
Les yeux dans les yeux avec le BLMA durant 40 minutes (73-73), le TGB a craqué en prolongation. Avant ces 5 minutes de trop, Louice Halvarsson (22pts, 8rbds) et ses copines ont mené la vie dure à Lattes Montpellier qui pourra remercier Stephanie Mavunga, auteure d'une performance stratosphérique (33pts, 17rbds - 41 d'évaluation) et d'un contre décisif sur Laure Resimont qui filait au cercle à 4 secondes du buzzer.

Charnay - Villeneuve d'Ascq 58-67 / Revoir le match
En étouffant dès les premières minutes son adversaire (5-26, 10'), Villeneueve d'Ascq s'est facilité la tâche même s'il fallait encore tenir 30 minutes. Sonnées, les Pinkies ont retrouvé leurs esprits au fil du match (24-43 à la pause puis 44-56, 30'). Charnay a finalement échoué à 9 points des Guerrières et pourra longtemps ruminer son entame de match complètement ratée.

Dimanche 8 décembre
Nantes Rezé - Basket Landes / 15h30 - LFB TV
Charleville-Mézières - Roche Vendée / 15h30 - LFB TV
Lyon - Saint-Amand / 16h30 - LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 8
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 7. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Poussées en prolongation par Tarbes, les Gazelles ont frôlé la défaite sur les bords de l'Adour. Stephanie Mavunga, auteure d'une action défensive de grande classe en fin de rencontre, a sauvé le BLMA. Dans les autres matches, Bourges s'est imposé en deux temps à domicile contre Landerneau et Villeneuve d'Ascq s'est imposé à Charnay.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">Le contre décisif de <a href="https://twitter.com/SMavunga_23?ref_src=twsrc%5Etfw">@SMavunga_23</a> qui permet au <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a> de décrocher la prolongation sur le parquet du <a href="https://twitter.com/TGBOfficielCom?ref_src=twsrc%5Etfw">@TGBOfficielCom</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/NotInMyHouse?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#NotInMyHouse</a> <a href="https://t.co/o9HRXdgJXC">pic.twitter.com/o9HRXdgJXC</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/1203441229033287680?ref_src=twsrc%5Etfw">December 7, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Pas de temps à perdre

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 2

Dans le groupe A, Bourges aura fort à faire contre l'USK Prague de Valériane Ayayi, vainqueur à Riga il y a une semaine. Le soutien du public sera indispensable aux Tango pour franchir l'obstacle tchèque. La saison dernière, les partenaires d'Alexia Chartereau étaient parvenues à dompter Prague au Prado.

Dans le groupe B, les quatre formations défaites lors de la J1 vont se rencontrer. Face à Gdynia, qui n'a perdu que de 4 points à Schio la semaine dernière, les Gazelles devront surveiller de près la paire Slamova-Allen. Pour LDLC ASVEL Féminin, la tâche sera également difficile face à Girone, battu de peu à Fenerbahce (86-82) et où évoluent l'ex-Guerrière Magali Mendy (24pts contre le club turc), l'éternelle Laia Palau ainsi que la Malienne Naignouma Coulibaly (vue à Basket Landes, Mondeville, Arras ou encore Nice).

Mercredi 23 octobre
Gdynia (POL) - Lattes Montpellier / 18h - FIBA TV
Bourges - Prague (CZE) / 20h - FIBA TV

Jeudi 24 octobre
Lyon - Girone (ESP) / 20h - FIBA TV

Eurocoupe féminine - Journée 2

Après Cadi La Seu la semaine dernière, Basket Landes se déplace en Hongrie pour y défier PEAC Pecs. Les partenaires de Céline Dumerc feraient une bonne opération en cas de victoire. A l'inverse, Roche Vendée a raté son entrée, battu à Fribourg. Les Tigresses, invaincues en championnat, accueillent Charleville-Mézières et l'ambition des Flammes sera de conserver la tête du groupe J.

Mercredi 23 octobre
PEAC Pecs (HUN) - Basket Landes / 18h
Roche Vendée - Charleville-Mézières / 20h

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Battus la semaine dernière lors de la première journée d'Euroligue, Bourges, Lattes Montpellier et Lyon vont devoir réagir afin de ne pas se faire distancer au classement. En Eurocoupe, Basket Landes se rendra en Hongrie pendant que Roche Vendée accueillera Charleville-Mézières.

Premier choc entre cadors

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 3

Samedi 12 octobre à 18h30
Lattes Montpellier - Lyon / LFB TV
Vainqueur de ses deux premiers matches, Lattes Montpellier a parfaitement lancé sa saison et la réception de Lyon sera le premier test pour le BLMA. Fort de son succès au Match des Champions et face à Villeneuve d'Ascq mercredi, LDLC ASVEL Féminin veut continuer son bonhomme de chemin avant de débuter, comme les Gazelles, l'Euroligue la semaine prochaine.

Samedi 12 octobre à 20h
Basket Landes - Bourges / LFB TV
Invaincu après deux journées, le club du Sud Ouest s'attaque à un concurrent direct pour le top 4, Bourges. Les Tango ont été battues en milieu de semaine par Roche Vendée et comptent bien se rattraper suite à ce raté à domicile. Côté landais, les recrues semblent bien intégrées à l'image d'Ana Suarez (15pts de moyenne et 21.5 d'évaluation).

Roche Vendée - Charnay / LFB TV
Leader du championnat, le RVBC retrouve son antre des Oudairies où il accueille le promu Charnay. Une équipe bourguignonne qui a joué les yeux dans yeux avec le BLMA puis Saint-Amand mais qui n'a pas encore gagné. Pour les Vendéennes, il faudra confirmer la belle victoire décrochée mercredi à Bourges et asseoir son nouveau statut.

Saint-Amand - Landerneau / LFB TV
Si les Green Girls ont gagné leurs deux premiers matches, le LBB, battu à deux reprises, est en difficulté. Sur le parquet nordiste, les joueuses de Stéphane Leite vont devoir réagir. A l'inverse, Saint-Amand compte bien poursuivre sa belle série avant un programme copieux jusqu'à la trève : BLMA, Charleville, Basket Landes, Roche Vendée, Lyon puis Bourges.

Tarbes - Villeneuve d'Ascq / LFB TV
Vainqueur au MAIF Open LFB puis battu dans les Ardennes, Tarbes est dans une meilleure situation comptable que l'ESBVA-LM, dominée à Paris puis à Lyon mercredi. Entre deux équipes que l'on devrait retrouver à la lutte pour les derniers strapontins en playoffs, le TGB part légèrement favori puisqu'il jouera à domicile.

Dimanche 13 octobre à 15h
Nantes Rezé - Charleville-Mézières / LFB TV
Au même titre que Villeneuve d'Ascq, Nantes Rezé a un début de saison compliqué. Défaites après prolongation au MAIF Open LFB par Saint-Amand, les Déferlantes ont pris la marée face au BLMA mercredi (-34). Tout le contraire des Flammes qui, battues à Paris par Basket Landes, ont parfaitement rectifié le tir dans leur salle contre Tarbes (+19).

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 3
Date d’écriture: 
Vendredi, 11. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Alors que seulement deux journées ont été jouées, le premier choc de la saison entre prétendants au titre est prévu ce week end. Le remake de la finale des derniers playoffs LFB entre Lattes Montpellier et Lyon lancera les hostilités (samedi à 18h30) puis Basket Landes - Bourges prendra le relai (20h). Tous les matches seront diffusés en direct sur LFB TV.

Mission accomplie pour les Gazelles

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications retour

Lattes Montpellier - Olympiacos (GRE) 86-67
Contrairement à la semaine dernière, les Gazelles n'ont pas connu de retard à l'allumage. Plus intenses, elles comptaient déjà 10 points d'avance après un quart-temps (28-18). Si l'écart s'est légèrement réduit à la pause (44-38), il n'a fait que grandir après le repos (66-55, 30'). De nouveau en mode double-double, Stephanie Mavunga (23pts, 13rbds) a fait du mal à l'équipe grecque tout comme Sami Whitcomb (19pts) ou encore Marie-Michelle Milapie (8pts, 6rdbs dont 4 offensifs). La différence s'est notamment faite sur les rotations puisque le banc lattois a apporté 35 points contre 6 côté Olympiacos.

Les autres rencontres

Gdynia (POL) - Botas (TUR) 84-75
Aller : Gdynia 88-72

Venise (ITA) - Miskolc (HUN) 81-68
Aller : Miskolc 85-75

En gras les qualifiés

Euroligue féminine - Les groupes

Groupe A : Braine (BEL), Prague (CZE), Cukurova (TUR), Venise (ITA), Bourges, Orenburg (RUS), Riga (LAT), Ekaterinbourg (RUS)
Groupe B : Lyon, Fenerbahce (TUR), Gdynia (POL), Lattes Montpellier, Sopron (HUN), Schio (ITA), Girone (ESP), Kursk (RUS)

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Date d’écriture: 
Jeudi, 3. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Vainqueur de l'Olympiacos pour la deuxième fois en une semaine (86-67), Lattes Montpellier jouera l'Euroligue cette saison. Comme à l'aller, Stephanie Mavunga a brillé pour mener le BLMA à la victoire. Il y a aura trois équipes françaises dans la plus haute des compétitions européennes cette saison.

En salle d'embarquement

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications retour

Lattes Montpellier - Olympiacos (GRE) / 20h en direct sur FIBA TV
Secouées par Jessica Thomas et ses partenaires au match aller, les Gazelles seraient bien inspirées de mieux démarrer la rencontre puisqu'elles étaient menées 48-33 après 24 minutes de jeu. Dans le sillage de Stephanie Mavunga (26pts), le BLMA avait repris les choses en mains pour l'emporter de trois points. On imagine qu'avec une semaine de travail collectif en plus, les automatismes sur le parquet flambant neuf du palais des sports de Lattes seront meilleurs et que la troupe de Thibaut Petit saura verrouiller rapidement sa qualification pour l'Euroligue. Lattes Montpellier intègrerait alors le groupe B en compagnie de Lyon, Schio et Kursk notamment.

Les autres rencontres

Gdynia (POL) - Botas (TUR) / 18h
Aller : Gdynia 88-72

Venise (ITA) - Miskolc (HUN) / 19h30
Aller : Miskolc 85-75

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Date d’écriture: 
Mercredi, 2. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Vainqueur dans la douleur du match aller sur le parquet de l'Olympiacos (66-63), Lattes Montpellier accueille ce soir l'équipe grecque avec la volonté de sécuriser au plus vite sa place pour la saison régulière d'Euroligue.

Les Gazelles reviennent de loin

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications aller

Olympiacos (GRE) - Lattes Montpellier 63-66
Après 24 minutes de jeu et un tableau d'affichage qui indiquait 48-33 en faveur des locales, la qualification des Gazelles pour l'Euroligue avait du plomb dans l'aile. La faute à une formation grecque bien en place autour de Jessica Thomas (16pts, 9rbds) et Aikaterina Sotiriou (11pts, 3int). L'arrivée tardive de certaines joueuses et le manque d'automatismes et de rythme qui en découle (10pts et 0/5 à 3-pts pour Whitcomb par exemple), pouvaient expliquer cette première moitié de rencontre ratée.

Oui mais voilà, les Gazelles ont sorti leurs tripes et portées par une Stephanie Mavunga stratosphérique (26pts, 11rbds) ont passé un terrible 17-0 à l'Olympiacos en quatre minutes (48-50, 28'). Revenues dans le match, les joueuses de Thibaut Petit ont serré le jeu, notamment en défense (11pts encaissés dans le 4è QT), pour l'emporter sur une petite marge.

Les autres rencontres

Botas (TUR) - Gdynia (POL) 72-88
Miskolc (HUN) - Venise (ITA) 85-75

Matches retour le 2 octobre

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 26. Septembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Menées pendant une grande partie du match et ayant compté jusqu'à 15 unités de retard, les joueuses de Lattes Montpellier ont réagit à temps. Elles se sont finalement imposées de 3 points et devront confirmer dans une semaine à domicile.

Objectif Euroligue

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications aller

Olympiacos (GRE) - Lattes Montpellier - 17h30 / En direct sur FIBA TV 

La saison dernière, la formation grecque de l'Olympiacos était déjà sortie des qualifications en éliminant un habitué de l'Euroligue, Cracovie. Les Gazelles devront donc se méfier d'une équipe qui, sur le papier, ne partira pas favorite. L'effectif grec est alimenté en grande partie par des joueuses de l'équipe nationale (Anna Spyridopoulou, Angeliki Nikolopoulou, Afroditi Kosma, Aikaterina Sotiriou, Jacki Gemelos) et l'Américaine Jessica Thomas (9.8pts par match la saison dernière en Euroligue) a été conservée.

Côté BLMA, la préparation a été difficile et plusieurs joueuses ne sont arrivées que très récemment (Whitcomb le 19 septembre, Gabby Williams et Stephanie Mavunga le 22). Mais il faudra rapidement être opérationnel pour qualifier le club en Euroligue.

Les autres rencontres

Botas (TUR) - Gdynia (POL)
Miskolc (HUN) - Venise (ITA)

Matches retour le 2 octobre

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 25. Septembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce mercredi à 17h30, les Gazelles du BLMA affrontent l'Olympiacos en qualification d'Euroligue. Les partenaires de Diandra Tchatchouang pourraient faire un grand pas en cas de victoire même s'il restera un match retour à jouer dans une semaine.

Pages

S'abonner à RSS - Lattes Montpellier