Le Lab

LAB FRANCE BASKETBALL
Lab France BasketBall, symbole du retour au jeu
Sevrée de compétitions internationales cet été, la Fédération Française de BasketBall a mis en place le Lab France BasketBall à l’INSEP pendant quatre jours. Une première réussie.

Lab France BasketBall, symbole du retour au jeu

Corps: 

Aucune compétition internationale. C’est la réponse logique que la FIBA a donné à la pandémie de COVID-19 qui sévit encore sur notre planète. Étapes cruciales des Équipes de France 5x5 et 3x3, séniors et jeunes, ces compétitions rythment les étés de la Fédération. Cette dernière a donc cherché à innover en mettant en place le Lab France BasketBall, nouveau rendez-vous qui devrait devenir un incontournable de la vie fédérale.

Une grande première

"Nous sommes une nation forte du basket mondial. Et le travail de la Direction Technique Nationale est de préparer l’avenir et d’apporter toutes les évolutions techniques nécessaires pour nous maintenir au plus haut niveau. Pendant le confinement nous avons réfléchi à la meilleure manière de reprendre le jeu." Les mots d’Alain Contensoux, Directeur Technique National et Directeur Général de la Fédération Française de BasketBall sont forts. Alors que le monde vit une période particulièrement difficile et que le sport semble relégué au second plan, les hautes instances de la FFBB  réfléchissent à la meilleure manière de reprendre le chemin des parquets. La réponse est alors vite trouvée. Elle se nomme le Lab France BasketBall. Pendant quatre jours, et pour la première fois, les Équipes de France jeunes (U16, U17, U18, U20) et 3x3 (A, U23, U18) se sont donc réunies dans le temple des sports olympiques, à l’INSEP. "Le Lab avait trois objectifs. Le premier c’est la transmission des valeurs d’attachement au maillot des Équipes de France. Le second de réunir les Équipes de France jeunes pour préparer les futures échéances. Le troisième les rencontres intergénérationnelles", précise Jacques Commères, le Directeur de la Performance et des Équipes de France.

Le Lab au jour le jour

Le rassemblement a débuté dès dimanche pour tous les staffs techniques, réunis en séminaire autour de Valérie Garnier et Vincent Collet. "Valérie et Vincent nous ont fait partager leur vision du basket de demain et nous ont fait part des axes de travail sur lesquels nous devions nous concentrer pour préparer les olympiades 2024, 2028 et 2032. C’était un moment très fort et très riche en enseignements", note Alain Contensoux.
Les joueuses et les joueurs des différentes Équipes de France jeunes et 3x3 sont arrivés lundi après-midi, apportant bonne humeur et sourire de tous les instants lors des traditionnels shooting photos et vidéos. Ils étaient ainsi plus d’une centaine à prendre leur marque avant de débuter mardi matin un travail par poste dirigé par Valérie Garnier et Vincent Collet, entraîneurs des Équipes de France A. Pendant près de 4h les jeunes joueuses et joueurs ont pu s’aguerrir au contact de ce qui se fait de mieux en France, profitant de conseils techniques qu’ils devraient mettre à profit lors de leur retour en club. Direction ensuite le stade de football de l’INSEP pour une photo symbole en plein air afin de mieux respecter la distanciation physique. Perché sur une nacelle en hauteur, le photographe Hervé Bellenger réalisait le cliché iconique. Gestes barrières toujours en tête les 150 acteurs de ce rendez-vous, n’enlevaient leur masque qu’au moment du déclenchement. L’après-midi, les jeunes des Équipes de France profitaient d’un moment de partage là encore inédit. Boris Diaw, ancien capitaine emblématique et désormais General Manager des A était présent pour aiguiller les jeunes masculins dans leur prise de parole aux côtés de Florent Pietrus, Frank Ntilikina, Axel Toupane et Lahaou Konaté alors que Céline Dumerc, Sandrine Gruda, Olivia Epoupa, Endy Miyem et Alexia Chartereau faisaient de même avec les féminines.
Mercredi et jeudi jusqu’à midi, le Lab continue de battre son plein aux abords du bois de Vincennes entre colloques et entraînements. Plus qu’une réussite, cette première édition prouve que le retour au jeu est attendu de tous. "L’objectif du Lab France BasketBall, c’était de partager ensemble. C’est une première dans le basket français et sans doute dans le sport collectif français d’avoir l’ensemble des Équipes de France jeunes, des entraîneurs A et de jeunes, des internationaux A qui travaillent et réfléchissent ensemble à l’avenir du basket français" conclut Alain Contensoux.

Surtitre: 
LAB FRANCE BASKETBALL
Auteur: 
Clément Daniou
Date d’écriture: 
Mercredi, 26. Août 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Sevrée de compétitions internationales cet été, la Fédération Française de BasketBall a mis en place le Lab France BasketBall à l’INSEP pendant quatre jours. Une première réussie.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/DHu_7jh7-_8" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 
S'abonner à RSS - Le Lab