LF2

Coupe de France Féminine - Trophée Joë Jaunay
Aulnoye a vendu chèrement sa peau
Ce soir en match en retard des 16e de finale, le leader de LF2, Aulnoye et Dowdell (13 points et 14 rebonds) ont fait trembler jusqu'au bout Charnay (LFB). Les Bourguignonnes s'en sortent en...
La LF2 s'impose au buzzer
Grâce à un tir primé de Leila Lacan à 7 dixièmes du terme, les U18 féminines du Pôle France ont remporté leur 1er succès de la saison ce samedi en venant à bout de La Tronche...
Poursuite de la compétition en LFB et LF2
Le Bureau Fédéral a décidé ce jour le maintien des compétitions LFB, LF2 et NM1, avec des adaptations de calendriers et a insisté à nouveau sur l’impérieuse nécessité de soute...
Hautes Divisions Fédérales et soutien aux clubs
Le Bureau Fédéral a décidé ce jour le maintien des compétitions LFB, LF2 et NM1, avec des adaptations de calendriers et a insisté à nouveau sur l’impérieuse nécessité de soutenir les clubs amateurs en mobilisant le gouvernement et les collectivités territoriales.
DÉCISIONS SUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE ET SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS
Le Bureau Fédéral, réuni ce jour, a décidé certains reports et suspensions de ses compétitions et a insisté sur la nécessite vitale d’un soutien massif et urgent aux clubs amateurs.
Le PFBB fait vaciller la SIG
Pour sa rentrée en LF2, le Pôle France a bien failli faire tomber la SIG mais a...
Toulouse domine, Calais et Mondeville battus
La Commission a statué
Le Bureau Fédéral statuera sur les compétitions de clubs le 28 mars 2020

Pages

Des rencontres longues à se dessiner

Corps: 

Strasbourg / Nantes Rezé : 52-62
En menant 30 à 25 à la mi-temps, les Strasbourgeoises emmenées par Fall (15 points, 7 rebonds) avaient des raisons d’y croire. Mais le leader a plus d’un tour dans son sac et Ronot (22 points à 63% et 8 rebonds) montrait alors à ses partenaires la voie à suivre. Bien présentes en défense (14 interceptions dont 7 de Drago), les Alsaciennes s’appuient sur un collectif solide (15 passes décisives contre 6 nantaise). Mais du côté de Nantes, Andreyeva (11 points) parvient à contenir les assauts de De Amorim (12 points) et Kvasnika se montre très précieuse (8 points, 6 rebonds).  Sans M’Boma, éliminée pour cinq fautes, les Aslaciennes sont en panne d’inspiration offensive, les Nantaises en profitent et gèrent parfaitement leurs attaques (seulement 43 tirs tentés). En fin de match, le groupe de Guillou assure ses points sur la ligne des lancers francs (23/28) et reste ainsi solidement en tête du championnat.

Voiron / Basket Landes : 59-41
25… c’est l’évaluation collective des Landaises… Une évaluation qui en dit long sur le « non match » produit par les visiteuses. Même si l’absence de Le Gluher peut expliquer en partie la médiocre copie rendue par les partenaires de Montéro (11 rebonds, 4 passes décisives mais 5 balles perdues), cela n’excuse pas tout. Les chiffres qui parlent d’eux-mêmes : 28% à deux points, 15% à trois points, 35% aux lancers francs et 27 ballons perdus. Pourtant côté local, les joueuses de Clauss Lemarchand ne semblaient pas vouloir profiter de cette aubaine et ne menaient que de deux points à l’issue du troisième quart, malgré l’importante Bourdin (9 points, 3 interceptions et 10 passes décisives). C’est dans les dix dernières minutes que Recoura (15 points, 4 rebonds) et Nadrowska (11 points, 10 rebonds) firent réellement la différence et infligèrent un sévère 18-3 à des Landaises méconnaissables. Voiron n’est plus qu’à deux victoires des premières non reléguables.

Charleville Mézières / Limoges : 88-53
Les flammes ont retrouve de leur brillance samedi soir. Malgré un collectif bien huilé (23 passes décisives), les Limougeaudes ont cédé dans la seconde période, sous la force locale. Avec cinq joueuses à dix points et plus, coach Yernaux a pu faire tourner son effectif et limiter les partenaires de Chieze (14 points) à 53 unités et un pâle 39 d’évaluation. Dans ses conditions, tout devient plus facile à l’image des taux de réussite : 59% à deux points et 50% à trois points. Le public comptait sur un rachat de ses joueuses et il a été écouté.

Lot et Garonne / Centre Fédéral : 62-58
Malgré une nette domination aux rebonds (42c/27), grâce notamment à Cavallo (17 prises), les Parisiennes ont échoué de très peu face aux coéquipières de Baqué (7 points, 5 rebonds et 7 interceptions). En perdant 25 ballons, les joueuse d’Halin ont laissé trop de liberté à Hémery (22 points, 7 rebonds) et Nedovic (16 points). En face, Tchatchouang (15 points, 5 rebonds) et Datchy (11 points) tentaient de répondre mais l’adresse n’était pas au rendez-vous (respectivement 33% et 29%). Medenou (9 points, 9 rebonds) venait alors les épauler mais l’agressivité des joueuses de Garnier faisait alors la différence (26 lancer francs tentés contre 6).

Roche Vendée / Dunkerque : 64-69
Dans un match défensif, les joueuses de Pouillot ont montré tous les progrès opérés depuis le début de la saison. En place dès le coup d’envoi, Galand (16 points, 3 rebonds, 3 interceptions) and co alternaient à merveille jeu intérieur et jeu extérieur en s’appuyant sur Fouquez (11 points) et Balat (9 points, 6 rebonds). Les locales mènent alors les débats et ont déjà 14 points d’avance à l’issue de la première période. Mais Dunkerque a des ressources et trouve en Delépine (15 points) et Brumermane (20 points) des solutions offensives. A l’entame de l’ultime acte, les deux équipes sont à égalité et se rendent coup pour coup. Adler et Détry (9 points chacune) font parler l’expérience pour se détacher des Vendéennes qui ne seront pas passées loin de la victoire.

Armentières / Nice : 80-68
C’est à Armentières que se trouvait la MVP de cette 20ème journée. Rachel Coumba était au four et au moulin (15 points, 10 rebonds, 7 passes décisives) et a permis à son équipe d’accrocher un 14e succès. A ses côtés, Capelle (15 points) répondait à la shooteuse Mirvic (18 points). Et malgré Morgan (25 points, 9 rebonds), le groupe niçois était bien trop amoindri (7 joueuses) pour espérer faire déjouer Quicque (10 points) et compagnie.

Rennes / Pleyber Christ : 77-52
Les Rennaises ont réalisé un match plein, à l’image de Fromholz (19 points, 4 rebonds, 5 interceptions et 6 passes décisives), pour se défaire de Pleybériennes dominées aux rebonds (28 à 41). Même si tout n’a pas été parfait côté local (23 balle perdues), les motifs de satisfaction sont nombreux : 4 joueuses à 10 points et plus, 14 balles gagnées et 19 passes décisives. Et quand l’ailière Assilaméhou n’est pas dedans (3 poins, 3 rebonds) c’est Fébrissy qui prend le relais (13 points à 57% et 7 interceptions). A ses côtés, la Belge Boonen continue sur sa lignée actuelle (15 points, 5 rebonds) et Brisson s’avère être très précieuse (10 points, 8 rebonds en 10 minutes). En face, seules Lix (12 points) et Mbacka (14 points, 6 rebonds) sortent la tête de l’eau mais le naufrage est bien collectif. Le PCBC encaisse une sévère défaite de 25 points.

Marseille / Lyon : 77-67
Emmenées par une Bouygues des grands jours (28 points), les Marseillaises ont dominé les Lyonnaises pour la seconde fois de la saison. Pourtant le duo Maurice-Laskova faisait de gros dégâts dans la raquette (41 points à elles deux) mais les Phocéennes répondaient avec Héliès (8 points) et Seguin (17 points). Les partenaires de Pottiez (8 points) partage de nouveau la lanterne rouge avec les bretonnes de Pleyber Christ.

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (20e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 18. Février 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Ce week-end en NF1, il aura fallu attendre l’ultime période de nombreuses rencontres pour voir se dessiner un vainqueur. Comme à Strasbourg, où les Alsaciennes n’étaient menées que d’un point avant d’encaisser un terrible 21 à 12. Ou à Voiron, où les joueuses de Lafargue n’avaient que deux points de retard avant de vivre une ultime période cauchemardesque. Ou encore au Temple sur Lot, où le CFBB n’était qu’à une longueur de leurs adversaires avant de finalement chuter de quatre unités. Ou enfin à la Roche-sur-Yon, où les deux équipes étaient encore à égalité à la 30e minute. Retour sur cette journée très disputée.
Tags: 

Retour au championnat

Corps: 

Strasbourg / Nantes Rezé :
Les Alsaciennes ont les moyens d’accrocher le leader à leur tableau de chasse. Pour cela, il faudra que le duo Radunovich–Fall se montre intraitables des deux côtés du terrain. Car à l’extérieur, même si Mboma avait été solide à l’aller (14 points) et qu’elle pourra compter sur De Amorim pour l’épauler, cela risque de ne pas être suffisant pour défier les Santa Cruz, Ronot et compagnie. Rencontre indécise donc, d’autant plus que les joueuses de Loucif ne sont tombées qu’à deux reprises (contre Nice et Charleville) dans leur salle.

Charleville Mézières / Limoges :
Les flammes de Yernaux ont déjà perdu de nombreux points en route en cette année 2008 (3v – 2d). La réception de Limoges ne doit pas être un obstacle à l’objectif avoué des Ardennaises. Il faudra encore s’appuyer sur la raquette Carolo pour laisser les extérieures Chieze, Jomby, Donnez à distance. La prudence sera tout de même de rigueur tant le match aller aurait pu tourner différemment (victoire de Charleville Mézières 56 à 60).

Armentières / Nice :
Un match qui permettra aux Nordistes de savoir réellement où elles en sont même si le groupe niçois ne ressemble plus au rouleau compresseur qu’il était en début de saison. Largement dominées à l’aller (56 d’évaluation contre 95 pour Nice), les partenaires de Brémont (22 points en Coupe de France contre Arras) auront l’occasion de prendre leur revanche devant des Azuréennes privées d’Elodie Gérard pour plusieurs mois (fracture du poignet). Avantage à domicile pour des Nordistes qui produisent un basket complet et collectif.

Roche Vendée / Dunkerque :
Dunkerque ne souhaite pas se laisser distancer du quator de tête et les joueuses de Devos n’ont sûrement pas oublié le revers concédé dans leur salle face à Voiron. Un deuxième faux pas ne serait donc pas le bienvenu, d’autant plus face à une formation qu’elles avaient dominées et poussées à la faute en octobre dernier (victoire 76 à 50 et 32 balles perdues pour la Roche). Mais ce match retour s’annonce différent face à des Vendéennes qui ont décroché six victoires sur leurs huit derniers matches.

Voiron / Basket Landes :
Après une victoire face à un « gros » du championnat, les partenaires de Clémencon (9,8 points, 5,4 rebonds) ne souhaitent pas en rester là. Mais l’adversaire du jour reste sur trois succès consécutifs (contre Strasbourg, Charleville et Lot et Garonne) et peuvent compter sur une infirmerie enfin vide. Les Iséroises vendront chèrement leur peau dans ce championnat, alors « sérieux » sera le mot d’ordre de Lafargue et ses joueuses.

Lot et Garonne / Centre Fédéral :
Duel entre deux équipes fâchées avec l’année 2008. Côté CFBB, l’équipe n’a pas été épargnée par les blessures (Tchatchouang puis Datchy), ce qui peut expliquer, en partie, la série de cinq défaites en autant de matches. Côté Templais, deux victoires (contre Voiron et Pleyber Christ) pour trois défaites (contre Lyon, Dunkerque et Basket Landes) en ce début d’année. Même si le calendrier n’a pas été à leur avantage, le collectif de Garnier se doit de s’imposer sans tarder. Vaincues à l’aller, les partenaires de Martinez (9,5 points, 4,5 rebonds) seront très motivées à l’idée de prendre leur revanche.

Rennes Avenir / Pleyber Christ :
Pour ce derby, les Rennaises partiront favorites face à leurs homologues bretonnes. Victorieuses lors de leurs trois derniers matches (contre Nice, à Lyon et en Coupe contre Nantes), les joueuses de capitaine Fébrissy (10,7 points, 2,9 rebonds) ne comptent pas en rester là. Un derby ayant toujours une saveur particulière, il faudra contenir les athlétiques Désert, Balayara, Coulibaly et Mbacka pour ne pas se faire surprendre. Fromholz devra apporter toute son expérience et son talent pour contenir la jeune Kernevez (15 points de moyenne en 2008). En cas de victoire à domicile, les Rennaises feraient un pas de plus vers un maintien qui leur tend les bras.

Marseille / Lyon :
Match des mal classés entre deux formations reléguables. Le collectif lyonnais semble avoir trouvé ses repères qui lui avaient manqué lors de la première confrontation (victoire Marseillaise 57 à 61). Les Phocéennes semblent promises à un avenir dans la division inférieure alors que Lyon avait entamé une remontée (3 victoires de suite en 2008) avant de subir un premier coup d’arrêt à la Roche (-3) et contre Rennes (-12). Pour continuer d’y croire, les partenaires de Diakho (5,5 points, 5,7 rebonds) doivent absolument l’emporter.

Programme de la 20e journée :
Samedi 16 février à 20h00 :
Strasbourg RC - Rezé Basket 44
ASPTT Charleville Mézières – Limoges ABC
Armentières SO - Nice CO
Roche Vendée BC - Dunkerque US
Etoile de Voiron - Basket Landes
Lot et Garonne UST - Centre Fédéral BB
Rennes Avenir – Pleyber Christ BC
Stade Marseillais UC - Union Lyon BF

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (20e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 14. Février 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Après un week-end de Coupe de France, où seules les équipes de Rennes et de Charleville Mézières se sont imposées, le championnat reprend ses droits. Nantes, le leader se déplacera dans la capitale Alsacienne, pour un match qui s’annonce délicat. Les Armentiéroises recevront des Niçoises pas épargnées par les blessures et Charleville aura à cœur de se racheter devant son public face à Limoges.
Tags: 

Voiron surprend Dunkerque

Corps: 

Dunkerque / Voiron : 60-68
La 4ème meilleure attaque du championnat est venu à bout d’une équipe dunkerquoise pourtant habituée à la victoire dans son antre. Une fois n’est pas coutume, c’est en défense que les partenaires de Recoura (15 points) sont venues à bout des coéquipières de Brumermane (18 points, 10 rebonds). En limitant les Nordistes à de pâles pourcentages aux tirs (32% à deux points, 21% à trois points), Clauss Lemarchand et ses joueuses ont dominé les débats de bout en bout (29-37 à la mi-temps puis 44-56 à l’entame du dernier acte). Dunkerque marque un coup d’arrêt et se retrouve à la 5ème place.

Centre Fédéral / Charleville Mézières : 71-86
Malgré les 15 points d’écart à l’arrivée, le résultat ne reflète pas le match tant les Parisiennes de Datchy (16 points, 4 passes décisives) ont donné du fil à retordre aux partenaires de Ouerghi (13 points, 8 rebonds). Les flammes entamaient le match pied au plancher avec notamment une précieuse Contessi (15 points, 4 rebonds). Mais les jeunes pousses au complet, n’allaient pas se laisser distancer et revenaient dans le match avec une certaine adresse au-delà des 6m25 (7/16 soit 43%). Et comme Tchatchouang (13 points, 9 rebonds) et Medenou (13 points, 6 rebonds) répondaient aux assauts d’Herrscher (12 points) et Senghor (9 points, 4 rebonds), les flammes n’arrivaient pas à creuser l’écart (58-66 à la fin du troisième quart temps). Grâce à la meneuse Mercier (14 points, 10 fautes provoquées et 6 passes décisives) et aux extérieures de métier que sont M’Packa (9 points) et Behey (8 points), les Carolos ont géré la fin de match de la meilleure des manières, ce qui leur permet de rester au contact de Nantes Rezé.

Limoges / Strasbourg : 69-54
Avec cette précieuse victoire, les Limougeaudes de Donnez (20 points, 6 rebonds et 5 interceptions) se redonnent un peu d’air au classement. Sans Diawara, les Limougeaudes ont fait preuve de solidarité pour ne pas laisser les Strasbourgeoises s’approprier le rebond (6 joueuses à 5 rebonds et plus). Avec 17 points d’avance à la mi-temps (36-19), les partenaires de Cousin (7 points, 5 rebonds et 3 passes décisives) avaient entamé le match de la meilleure des façons face à Mboma (16 points) et compagnie. Viot (7 points, 6 rebonds et 5 interceptions) tentait de contenir les assauts de Radunovich (12 points, 11 rebonds) et c’est toute l’équipe qui se mettait au diapason avec notamment un joli 52% à trois points. Limoges respire un peu alors que Strasbourg n’a plus grand chose à espérer (10 victoires – 9 défaites).

Pleyber-Christ / Roche Vendée : 68-83
Les Vendéennes ont réalisé un match plein pour venir à bout de maladroites bretonnes (31% à deux points et 8% à trois points). Avec une évaluation totale de 97, les partenaires de Kernevez (13 points, 5 passes décisives) n’ont pas pu faire grand chose. Avec une Guesdon irréprochable (15 points à 100% et 4 rebonds), des Balat et Demortier dans un grand jour (15 points, 2 contres pour l’une et 17 points, 4 rebonds pour l’autre) et une précieuse Galand (11 points, 8 rebonds et 4 passes décisives), les joueuses de Pouillot ont maîtrisé leur sujet de bout en bout (15-19, 31-45 puis 46-67). Côté local, Coulibaly (15 points, 18 rebonds) et Mbacka (7 points, 9 rebonds) ont donné du fil à retordre à Libicova (13 points, 11 rebonds) mais celle-ci était bien épaulée par Fouquez (8 points, 5 rebonds). La Roche sur Yon se dirige vers son objectif maintien alors que le PCBC reste campé à l’avant dernière place.

Lyon / Rennes : 61-73
Avec 5 joueuses à 9 points et plus, les Rennaises plus complètes (17 passes décisives contre 10) ont dominé des Lyonnaises en panne d’adresse (34% à deux points et 19% à trois points). En chef de file, Fromohlz guidait parfaitement ses coéquipières (14 points, 3 passes décisives) et emmenait dans son sillage capitaine Fébrissy (14 points dont 4/5 à trois points, 3 rebonds et 3 passes décisives). En face Legoupil (9 points, 3 rebonds, 3 interceptions) et Gounon (9 points, 5 rebonds) tentaient de répondre mais Assilaméhou (9 points, 7 rebonds, 6 passes décisives) qui se montrait alors très précieuse. A l’intérieur, Laskova (16 points, 7 rebonds) tente de maintenir son équipe à flot mais Boonen (17 points, 7 rebonds) confirme sa bonne forme actuelle. En alternant différentes défenses, et en maîtrisant parfaitement son sujet, les Rennaises remportent leur 10ème match de la saison.

Nice / Marseille: 82-60
Avec seulement sept joueuses, les Niçoises se sont appuyées sur une certaine adresse (66% à deux points et 78% aux lancers francs) et une nette domination aux rebonds (18 contre 33), pour se défaire des adversaires du soir. Pognon (19 points, 4 passes décisives) et consoeurs n’auront pas eu de véritables soucis face à la lanterne rouge. Avec une Slabecka appliquée (18 points à 90%), une Morgan toujours aussi présente (16 points, 12 rebonds) et l’éternelle Mirvic (14 points, 4 rebonds), le match n’aura été qu’un long calvaire pour les partenaires d’Héliès (11 points, 3 rebonds). Bouygues réalisait pourtant des prouesses (25 points) mais elle était bien trop esseulée pour espérer autre chose.

Basket Landes / Lot et Garonne : 77-66
Basket Landes reste le chat noir des Lot et Garonnaises. Depuis que les deux formations évoluent en NF1, les Landaises l’ont toujours emporté et la tradition perdure. Emmenée par une Le Gluher égale à elle-même (15 points) les Landaises n’ont pas eu à forcer leur talent pour se défaire des partenaires de Martinez (13 points). A l’intérieur Nedovic (18 points) répondait du tac au tac à Diouf (17 points) mais le collectif landais (Montéro : 7 points, Laborde : 16 points, Sylva : 10 points) l’emportait sur l’équipe de Garnier.

Nantes-Rezé / Armentières : 74-63
Pour le dernier match de cette journée, Nantes a assuré sa suprématie sur le championnat. En faisant preuve d’une grosse rigueur défensive, les partenaires d’Andreyeva (19 points) n’ont laissé que très peu d‘espace à Quicque (13 points, Coumba (14 points) ou encore Bérmont (12 points). Côté nantais, Vicente (16 points) réalise un match plein en distribuant le jeu à merveille pour Kvasnika (11 points) ou encore Ronot (13 points). Nantes Rezé confirme sa place de leader.

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1 (19e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Février 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Pour la première fois de la saison, les joueuses de Devos ont chuté à domicile face à de surprenantes Voironnaises. Une autre surprise pour cette 19ème avec la victoire de Limoges contre Strasbourg. Nantes domine ses dauphines armentiéroises et reste la seule équipe invaincue à domicile. Charleville se défait des Parisiennes de l’INSEP.
Tags: 

Le leader en danger

Corps: 


Centre Fédéral / Charleville Mézières :
En match avancé (vendredi 1er février à 20h00) de cette 19ème journée, les partenaires de Bouderra se rendront à Vincennes en espérant effacer le revers de la semaine dernière. Pour se défaire des partenaires de Strunc (6,3 points, 1,6 rebonds), les flammes devront briller autant que lors de la première manche où le collectif ardennais avait totalisé 88 d’évaluation et avait fait preuve d’adresse (56% à deux points, 77% à trois points et 84% aux lancers francs). Cependant le moral des troupes de Yernaux est certainement marqué par leur précédente défaite, ce qui permettrait à Plagnard de reproduire la même performance que début octobre (20 points dont 4/4 à trois points).

Nantes Rezé / Armentières :
Fortes de leurs sept victoires consécutives, les Armentiéroises iront défier le leader nantais sur ses terres, avec comme objectif de faire tomber les Déferlantes comme au match aller (76-67). Un match au sommet entre deux équipes qui ont chacune des raisons d’y croire. D’abord Nantes, leader incontesté, s’appuiera sur des joueuses extérieures de haut standing, en commençant par une des meilleures meneuses du championnat, Vicente Santa Cruz. Ronot et M’Bah qui compilent respectivement 13,4 points et 4,2 rebonds pour l’une et 11,3 points et 5,1 rebonds pour l’autre. En face, les « black and white » possèdent aussi de sérieux arguments, avec les jolies Coumba (13,2 points et 8,6 rebonds) et Demets (10,6 points et 4 rebonds) sans oublier l’expérimentée Pilyashenko (9,2 points et 4,8 rebonds).

Dunkerque  / Voiron :
Pour conserver leur invincibilité à domicile, les partenaires de Venier (7,2 points et 3,7 rebonds) devront venir à bout d’une équipe voironnaise qui vient d’enchaîner deux mauvais résultats (défaite contre Lyon et Pleyber Christ), et donc revancharde. Avantage à domicile pour des Nordistes qui pourront s’appuyer sur leur fer de lance Brumermane (16,6 points et 9,8 rebonds) face à des Iséroises bien mal en point (15ème avec 14 défaites pour 4 victoires).

Basket Landes / Lot et Garonne :
Pour ce derby, les joueuses de Garnier iront défier des Landaises particulièrement en confiance, après leur courte victoire à Charleville (66-68). Les partenaires de Nedovic (13,6 points et 6,7 rebonds) auront fort à faire face à des « basketlandaises » au complet. Mais ces dernières se souviennent sûrement, de la bataille qu’elles avaient du livrer lors du match aller, pour finalement ne l’emporter que de trois points (67-70).

Marseille / Nice:
Duel des sudistes samedi soir dans la cité phocéenne. Nice n’a plus le droit à l’erreur, au risque de voir ses derniers espoirs s’envoler. C’est donc un match sérieux que devront livrer Pognon (10,9 points, 5,3 rebonds et 4 passes décisives) et ses partenaires, pour préparer au mieux leur prochain déplacement à Armentières. De leur côté, les Marseillaises se prépareront aussi pour leurs futures échéances, qui les voient affronter des adversaires un peu plus à leur portée (réception de Lyon et déplacement à Pleyber Christ).

Lyon / Rennes :
Après trois victoires consécutives, les Lyonnaises ont subi un coup d’arrêt le week dernier à la Roche-sur-Yon. Pour confirmer leur remontée, elles devront se défaire de solides promues rennaises qui viennent d’accrocher Nice à leur palmarès. La clé du match sera dans doute dans la raquette avec d’un côté, un duo Maurice/Laskova pesant 48,6 points et 13,9 rebonds, et de l’autre, Prud’homme s’appuiera sur une Boonen particulièrement en forme (26 points et 8 rebonds contre Nice) et une Morel très régulière (8,1 points et 6 rebonds).

Limoges / Strasbourg :
A l’aller, les joueuses de Parvaud, bien emmenées par Jomby (16 points, 4 interceptions et 4 passes décisives) avaient donné du fil à retordre (56-53) à des Strasbourgeoises alors privées de Radunovich. C’est un match retour bien différent qui s’annonce donc, pour des Limougeaudes qui s’approchent dangereusement des reléguables. Sans véritable « grande » dans la raquette, il sera bien difficile de contenir les différents assauts adverses. Mais, les Kowalik et co évolueront devant leur public, faut-il y voir là une raison d’y croire ?

Pleyber Christ / Roche Vendée :
Après 11 journées difficiles et seulement deux victoires pour neuf défaites, les joueuses du Président Bouron, se sont bien ressaisies et ont enchaîné cinq victoires sur les sept matches qui ont suivi. Du côté Breton, la victoire à Voiron a regonflé le moral. C’est donc à un match difficile que doivent s’attendre les partenaires de la meneuse Galland (9,5 points, 4,3 rebonds et 2,8 passes décisives/matches). Difficile et à risque pour chacune des deux équipes.

Programme 19e journée
Vendredi 1er février à 20h00 :
Centre Fédéral BB - ASPTT Charleville Mézières
Samedi 2 février à 18h15 :
Union Lyon BF - Rennes Avenir
Samedi 2 février à 20h00 :
Rezé basket 44 - Armentières SO
Dunkerque US – Etoile de Voiron
Basket Landes - Lot et Garonne UST 
Stade Marseillais UC - Nice CO
Limoges ABC - Strasbourg RC
Pleyber Christ BC - Roche Vendée BC

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (19e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 1. Février 2008
Vignette: 
Chapeau: 
En recevant les Armentiéroises, Nantes tentera de conserver son invincibilité à domicile face à un de leur trois dauphins. Charleville devra se ressaisir face aux jeunes pousses fédérales, tandis que Dunkerque et Basket Landes devront faire preuve de sérieux pour se défaire respectivement de Voiron et de Lot et Garonne. Pleyber Christ aura l’occasion de confirmer son précédent succès, en recevant la Roche Vendée.
Tags: 

Nantes devant et trois derrières

Corps: 

Marseille / Nantes Rezé : 58-76
Comme prévu, le match des « extrémités » a tourné court. Avec la défaite de Charleville, les partenaires de Brossais creusent, pour la première fois de la saison, un écart et se retrouvent seules à la première place avec deux victoires d’avance sur leurs nombreuses dauphines (Armentières, Charleville et Basket Landes).

Charleville Mézières / Basket Landes : 66-68
Le match opposant deux sérieux candidats à la montée a tenu toutes ses promesses, et ce n’est pas encore pour cette année que Charleville battra en championnat, Basket Landes. Pourtant, après avoir mené tout le match et ce, sous l’impulsion d’une grande Mercier (18 points), les joueuses de Yernaux ont laissé échapper le match après que Vishnyakova (0 point, 6 rebonds) eue raté ses deux lancers francs dans la dernière minute. Côté Landais, Laborde (5 points à 2/7)  a été surveillée de près alors que sa capitaine, Le Gluher (17 points), a montré le chemin à ses partenaires accompagnée de Diouf (16 points, 5 rebonds) qui revient petit à petit à son meilleur niveau.

Armentières / Limoges : 75-58
Avec une Coumba (15 points, 9 rebonds) toujours aussi indispensable et une Pilyashenko appliquée (16 points à 70%), les partenaires de Capelle (14 points, 10 rebonds) ont dominé des Limougeaudes à la peine (39% à deux points, 25% à trois points et 21 balles perdues). L’équipe de Parvaud n’a plus qu’une victoire d’avance sur le wagon des reléguables.

Lot et Garonne / Dunkerque : 73-87
Il aura fallu attendre le dernier quart temps pour voir les Nordistes prendre le dessus sur une équipe Lot et Garonnaise bien trop maladroite aux lancers francs (14/24) malgré un excellent duo Nedovic (19 points, 10 rebonds) / Martinez (14 points, 5 rebonds). Seulement en face, six joueuses ont fini à dix points et plus (Détry : 10, Delépine : 11, Duquesne et Bal : 14 et Brumermane : 18) avec un pourcentage correct (52% à deux points et 31% à trois points). Dunkerque n’est plus qu’à un point du quator de tête.

Rennes Avenir / Nice : 89-86
Pourtant dominées en première mi-temps (34-48) grâce notamment à l’adresse de Slabecka (24 points à 8/13), les partenaires de Fromholz (22 points, 4 rebonds et 6 passes décisives) ont remonté la pente pour finalement l’emporter. En s’appuyant sur une Boonen (26 points et 8 rebonds) qui avait à cœur de contrôler l’intérieure niçoise Morgan (5 points, 3 rebonds) et d’apporter tout son talent à l’équipe, les joueuses de Prud’homme ont relevé la tête après la mi-temps malgré Mirvic (15 points, 6 passes décisives). Avec une nette domination aux rebonds des coéquipières de la jeune et talentueuse Tchoumba (16 points et 11 rebonds), et un jeu bien léché des Rennaises (15 passes décisives), les partenaires de Montout (11 points, 6 rebonds et 8 interceptions) ne pouvaient que s’incliner. Avec cette victoire, Rennes équilibre son bilan comptable (9v – 9d) alors que Nice (privé de Pognon pour ce match) chute à la 6ème place.

Strasbourg / Centre Fédéral : 80-66
Absente lors de la première manche, Radunovich (17 points, 14 rebonds et 5 passes décisives) aura été un poison pour les jeunes pousses fédérales. Cependant Thizy (21 points) a su tirer son épingle du jeu malgré son absence au rebond (2 prises seulement). Ce sont tour à tour Chapays (14 points), Mboma (10 points) ou encore Fall (10 points) qui ont profité des 19 balles perdues des pensionnaires de l’INSEP pour faire réellement la différence. A noter cependant pour le CFBB, l’apport de la jeune Grossemy (16 ans et 11 points) qui continue sa formation auprès des Juniors.

Voiron / Pleyber Christ : 80-87
Bien présentes aux rebonds (40 prises) et appliquées en attaque (46% à deux points et 35% à trois points), les Bretonnes ont remporté un match très important pour garder l’espoir. Avec une Kernevez des grands soirs (23 points, 7 rebonds et 5 passes décisives) et une Venier particulièrement en verve (17 points, 4 rebonds et 3 interceptions), les joueuses de Simon ont dominé les Voironnaises de bout en bout (37- 45 à la mi-temps puis 54-69 à l’issue du troisième acte). Malgré un dernier sursaut d’orgueil local apporté par Clémencon (19 points, 9 rebonds) et Nadrowska (21 points, 7 rebonds), les Voironnaises n’ont rien pu faire car leurs adversaires avaient déjà le match bien en main. Pleyber-Christ cède la lanterne rouge à Marseille, et rejoint Voiron à quatre victoires.

Roche Vendée / Lyon : 65-62
C’est finalement la Roche qui met fin à la belle série lyonnaise de 3 victoires. Une grosse performance pour les joueuses de Pouillot qui se tiennent désormais à deux victoires d’avance sur les premières reléguables.

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale 1 Féminine (18e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 28. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que Nantes s’est largement imposé dans la cité phocéenne, Charleville a été défait de deux points à domicile et est ainsi rejoint par Armentières et Basket Landes. Dans la course au maintien, Lyon subit un coup d’arrêt à la Roche sur Yon alors que Pleyber Christ renoue avec la victoire aux dépends de Voiron.
Tags: 

Sans pression pour le leader

Corps: 


Charleville Mézières / Basket Landes :

Lourdement défaites le week-end dernier (59-44), les partenaires de Bouderra souhaiteront oublier ce match mais aussi effacer le court revers concédé lors du match aller (59-56). Pourtant la tâche s’annonce bien difficile face aux joueuses de Lafargue qui semblent être toutes opérationnelles. En l’emportant, Basket Landes se repositionnerait à la seconde place et les flammes ardennaises perdraient de leur splendeur.

Armentières / Limoges :
Avec six victoires lors des six derniers matches, Armentières est l’équipe en forme du moment. Le groupe semble parfaitement s’accommoder à sa 3ème place et c’est avec beaucoup de sérénité qu’elles recevront de pâles limougeaudes (12ème avec 7 victoires et 10 défaites). Les partenaires de Jomby (10,2 points de moyenne), deuxième plus mauvaise attaque du championnat (62,4 points marqués/match),  auront fort à faire face au jeu très complet proposé par les Nordistes.

Lot et Garonne / Dunkerque :
Pour figurer parmi les quatre premiers à l’issue de la phase régulière, les coéquipières de Delépine (10,1 points et 6,4 rebonds) doivent se montrer aussi intraitables à l’extérieur (6d - 2v) qu’elles ne le sont à domicile (9v – 0d). De leur côté, les joueuses de Garnier tenteront d’accrocher une dixième victoire et de prendre ainsi leur revanche sur un match aller qui s’était résumé à de nombreuses pertes de balle (26).

Marseille / Nantes Rezé :
Avec ce déplacement chez le dernier de la classe, les Déferlantes auront à cœur de prouver leur supériorité. Si les Phocéennes peuvent tenter de rivaliser dans la raquette, le domaine extérieur nantais devrait suffire à faire la différence. Match, à priori, sans danger pour le quator nantais, Andreyeva (12,7 points), Ronot (13,4 points), Vicente (13,8 points) et M’Bah (11,3 points/matches), très prolifique.

Rennes Avenir / Nice :
A l’aller, les Niçoises avaient dominé les Rennaises dans la raquette (41 points et 23 rebonds pour le duo Morgan / Azace). Il en sera différent cette fois-ci puisque certes Azace n’est plus là, mais la jeune garde rennaise (Tchoumba : 22 ans et Gaubert : 19 ans) sera prête à tout pour emmener l’Avenir vers un 9ème succès. A l’extérieur, il faudra contenir la meilleure shooteuse à trois points de la division, Mirvic (50/97 soit 52%). De son côté, Nice n’a plus le droit à l’erreur.

Strasbourg / Centre Fédéral :
Les deux équipes sont proches au classement (Strasbourg : 9v – 8d et Centre Fédéral 8v – 9d) mais les blessées du côté parisien vont très certainement faire pencher la balance en leur défaveur. Les intérieures Médenou et Thizy auront fort à faire face aux « tours » Radunovich (qui était blessée lors du match aller) et Fall (13,9 points et 11,3 rebonds/matches). Les ailières s’attelleront à ne pas laisser trop d’espace aux joueuses en forme du moment que sont M’Boma (18,6 points sur les trois derniers matches) et De Amorim (16,5 points sur les deux derniers matches). C’est donc un match très difficile qui attend les jeunes pousses du duo Hallin/Fournier.

Voiron / Pleyber Christ :
Pour garder l’espoir, Voiron doit impérativement l’emporter face au 2ème porteur de la lanterne rouge. Pourtant la tâche  ne s’annonce pas si facile que ça pour les Iséroises qui l’avait emporté in extremis (77-79), en septembre dernier. Depuis, le PCBC s’est quelque peu renforcé (arrivée de Balayara) et certaines défaites laissent entrevoir des jours meilleurs (-6 à Dunkerque et -7 contre le Lot et Garonne). Mais le collectif de Clauss-Lemarchand semble mieux armé, avec notamment de jeunes et talentueuses joueuses que sont Elong-Epée (21 ans, 11,2 points de moyenne), Recoura (19 ans et 12,8 points) ou encore Clémencon (19 ans et 9,3 points). Indécis donc, mais oh combien important dans l’optique d’un maintien.

Programme 18e journée
Samedi 26 janvier :
18h00 : ASPTT Charleville Mézières - Basket Landes
20h00 : Armentières SO - Limoges ABC
20h00 : Lot et Garonne UST - Dunkerque US
20h00 : Stade Marseillais UC - Rezé Basket 44
20h00 : Rennes Avenir – Nice CO
20h00 : Strasbourg RC - Centre Fédéral BB
20h00 : Roche Vendée BC - Union Lyon BF
20h00 : Étoile de Voiron - Pleyber Christ BC

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale 1 (18e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 25. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Pour cette 18e journée, le leader Nantais devrait, à priori, conserver sa place alors que ses dauphines ardennaises seront en grand danger face à une équipe de Basket Landes au complet. Dans le bas de tableau, Lyon et Voiron, tenteront de décrocher un nouveau succès.
Tags: 

Le Final Four NF1, une première

Corps: 

Ce Final Four, qui se déroulera le 31 mai et le 1er juin 2008, réunira les quatre premières équipes de la saison régulière sur le parquet du mieux classé. Au-delà du titre de champion de France, le vainqueur de ce Final Four obtiendra son passeport pour la Ligue Féminine, qu’il intégrera la saison suivante en compagnie du premier de la saison régulière. S’il s’agit de la même équipe le second ticket pour la LFB sera pour le finaliste.

Les quatre places pour ce tournoi final seront donc très enviées par l’ensemble des formations de NF1. Si certaines semblent d’ores et déjà hors course et devront se consacrer à tenter de se maintenir en NF1, pour les autres tout reste à faire.

Classement à l’issue de la 17e journée
1 – Rezé basket 44 (14v – 3d)
2 – FCB Ardennes ASPTT (13v – 4d)
3 – Basket Landes (12v – 5d)
4 – Armentières SO (12v – 5d)
5 – US Dunkerque (11v – 6d)
6 – Lot et Garonne UST (9v – 8d)
7 – Nice Cavigal Olympic (9v – 8d)
8 – Strasbourg Racing Club (9v – 8d)
9 – Centre Fédéral BB (8v – 9d)
10 – Roche Vendée BC (8v – 9d)
11 – Avenir de Rennes (8v – 9d)
12 – Limoges ABC (7v – 10d)
13 – Union Lyon Basket Féminin (6v – 11d)
14 – Etoile de Voiron feminin (4v – 13d)
15 – Stade Marseillais Université Club (3v -14d)
16 – Pleyber Christ Basket Club (3v – 14d)

Les champions de France depuis la creation de la NF1
1999 Lattes Maurins Montpellier
2000 Istres Sports BC
2001 ASA Sceaux BF
2002 Toulouse Launaguet
2003 COB Calais
2004 RC Strasbourg
2005 Challes les Eaux Basket
2006 ASPTT Arras
2007 Saint-Jacques Sport Reims

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 23. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Après une première partie de championnat palpipante, remplie de rebondissements et de surprises, le championnat de NF1 vient de débuter sa phase retour. A l’issue de cette dernière, et ce pour la première fois de son histoire depuis 1998, le titre de champion de France de la division sera décerné le 1er juin prochain à l’occasion d’un Final Four.
Tags: 

Dunkerque pour une première !

Corps: 


Dunkerque
/ Charleville Mézières : 59-44
C’est dans un match défensif que les Dunkerquoises ont stoppé la marche en avant ardennaise. Alors que les partenaires de Vishnyakova (13 pts, 8 rbds) avaient l’occasion de reléguer les Nordistes à trois défaites de plus qu’elles, l’envie des ch’tis a refait surface. La meneuse Détry (16 points 4 rebonds et 3 passes décisives) montrait la voie à ses coéquipières et Brumermane (13 pts, 11 rbds) l’imitait parfaitement. Avec un 43% derrière la ligne des 6m25 et une grosse défense, les joueuses de Devos restent au contact du quator de tête.

Centre Fédéral / Armentières : 63-87
Dès l’échauffement, les pronostics donnaient Armentières vainqueur puisque les deux éléments moteurs parisiens, Datchy et Tchatchouang, étaient en civil sur le banc. Pourtant les jeunes pousses n’ont pas démérité. Sans la meneuse titulaire, Plagnard se voyait attribué de longues minutes sur le parquet qui lui permettait de se mettre en évidence (8 points, 4 interceptions et 5 passes décisives) tout en faisant briller la prometteuse Médenou (15 points, 13 rebonds). Malheureusement en face, se présentait une équipe Armentiéroise très complètes (6 joueuses à 9 points et plus) et dotée d’excellents éléments, comme la précieuse Coumba (12 points, 13 rebonds), l’efficace Demets (16 points à 100% en 20 minutes) ou encore l’opportuniste Brémont (13 points, 4 fautes provoquées). Dès le premier acte, la messe était dite (18-28) et ce, malgré la bonne prestation de la cadette Grossemy (15 points, 5 rebonds). Armentières n’est pas à la troisième place par hasard, et coach Lalart a pu, une fois de plus, faire tourner tout son effectif.

Nice / Roche Vendée : 81-68
Lorsque les Niçoises shootent à de tels pourcentages (51% à deux points et 50% à trois points) elles deviennent vite injouables. Ajoutez à cela une grosse domination au rebond (44 contre 28) et vous comprendrez comment les partenaires de Slabecka (19 points, 7 rebonds) ont dominé celles de Libicova (20 points, 11 rebonds). Mirvic (14 points, 5 rebonds) retrouvait de son adresse et Morgan (17 points, 6 rbds) enfonçaient un peu plus Balat (11 points, 4 rebonds et 4 passes décisives) and co. Après une série de quatre victoires fin 2007, les joueuses de Pouillot marquent le pas, avec une seconde défaite en 2008. De leur côté, les Azuréennes restent à la 6ème place, avec quatre points de retard sur les deuxièmes.

Basket Landes / Strasbourg : 77-54
Après une série de trois défaites, les Landaises ont su se ressaisir et rattrapé les 20 points qu’elles avaient encaissés lors du match aller. Elles démarrent la rencontre pied au plancher grâce à une excellente Le Gluher (19 points dont 6 dans les 5 premières minutes). 18-9 à l’issue du premier quart, puis 35-27 à la mi-temps, rien n’était joué notamment grâce à la tenace M’Boma (12 points) et la jeune De Amorim (18 ans seulement et déjà 14 points). Avec trois tirs primés à la sortie des vestiaires (44-27), une éventuelle remontée alsacienne devenait difficile d’autant plus que les Strasbourgeoises accumulaient les 4èmes fautes (Radunovich, Fall et Drago). La jeune Lafaye (12 points) en profitait alors et Basket Landes renouait avec la victoire.

Limoges / Marseille : 66-51
Il aura fallu attendre les dix dernières minutes pour voir les Limougeaudes prendre enfin le dessus sur leurs adversaires du soir. Malmenées jusqu’à la trentième minute (44-42), les partenaires de Chieze (15 points) ont su réagir à temps. Malgré Vérain, Séguin et Bouygues (12 points chacune), les joueuses de Parvaud ont su resserrer la défense pour infliger un 14-3 en 7 minutes dans le dernier quart. De l’autre côté du terrain, Nogueira (13 points), Viot (13 points) et Donnez (10 points) s’occupaient du scoring. Victoire importante pour Limoges qui voit les Lyonnaises se rapprocher dangereusement.

Pleyber Christ / Lot et Garonne : 80-87
Avec une Hémery retrouvée (30 points), les Lot et Garonnaises ont pris leur revanche sur le match aller et ce, dès les premières minutes (20-32 à l’issue du premier acte). Les Bretonnes résistaient sous l’impulsion d’une Mbacka très présente (21 points, 13 rebonds) mais en face, Gauthier (15 points), Sévilla (14 points, 5 rebonds) ou encore Martinez (15 points, 9 rbds) prenaient l’ascendant sur leurs adversaires directs. Les partenaires de Coulibaly (12 points, 15 rebonds) ne baissaient pas les bras à l’entame de la dernière période mais l’écart était fait (59-76) et la troupe de Simon, venaient finalement échouer à sept points.

Nantes et Lyon sortent vainqueurs des confrontations les opposant respectivement à Rennes et Voiron. Les Lyonnaises continuent ainsi leur belle remontée (3 victoires consécutives) et empoche un succès précieux sur des adversaires directs au maintien que sont les Voironnaises. Concernant ces dernières, c’est un coup dur qu’elles ont reçu, tant elles espéraient après la victoire du week end précédent sur Nice. Lyon n’est plus qu’à un point des premières non reléguables.
Nantes Rezé à, quant à lui, dû batailler ferme pour venir à bout d’une coriace équipe rennaise. Une victoire qui leur permet cependant, d’être seule en tête du championnat, et ce, pour la première fois de la saison.

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (17e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 21. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Depuis que les Carolomacériennes et les Dunkerquoises évoluent dans cette division, c’est la première fois que les Nordistes l’emportent sur les Ardennaises. Tous les autres favoris se sont imposés (Nantes, Basket Landes, Armentières et Nice). Nantes-Rezé se retrouve ainsi seul en tête du championnat. Lyon confirme sa bonne forme actuelle alors que Voiron, Marseille et Pleyber Christ se rapprochent dangereusement de la Nationale 2.
Tags: 

Confirmer ou se racheter

Corps: 


Centre Fédéral / Armentières :
Certes Tchatchouang était absente mais après la défaite à Marseille, les partenaires de Medénou (7 points, 5 rebonds / matches), doivent se ressaisir. Une réaction d’autant plus attendue, qu’à l’aller les joueuses du CFBB étaient reparties avec un différentiel de 25 points (88-63). Seulement, face à elles, se présente une formation nordiste particulièrement en forme avec 5 succès sur leurs cinq dernières sorties et qui pointe désormais à la troisième place du classement. Avec cinq joueuses à plus de 8 points de moyenne, coach Lalart possède un véritable collectif qui oblige chaque adversaire à une extrême vigilance.

Basket Landes / Strasbourg :
Lors de la première manche, Strasbourg avait dominé de bout en bout des Landaises dépassées par le jeu intérieur alsacien (Fall et Radunovich avaient alors compilé 39 points et 31 rebonds). Même si Diouf est de retour, les Landaises ne sont pas au mieux actuellement, avec trois revers d’affilés. Il s’agit donc pour les partenaires de la précieuse Montéro (5,9 points, 4,5 rebonds et 5,9 passes / matches), de prendre leur revanche sur le groupe de Loucif mais aussi de reprendre confiance en renouant avec la victoire.

Dunkerque / Charleville Mézières :
Les Dunkerquoises ont déjà trois points de retard sur le co-leader ardennais. Pour ne pas se laisser distancer, les coéquipières de l’inévitable Brumermane (17 points et 10 rebonds de moyenne) doivent absolument l’emporter. Une mission bien difficile pour le groupe de Devos qui a subi une déconvenue dans les Ardennes (88-67) et qui ne sera certainement pas au complet samedi soir (Zemantauskaïté ayant été victime d’une fracture de fatigue).

Pleyber Christ / Lot et Garonne :
Les Bretonnes avaient enregistré leur première victoire de la saison sur les bords de la Garonne, en s’appuyant sur une Mbacka alors très présente (21 points et 12 rebonds). Quelques mois plus tard, le groupe breton s’est renforcé avec l’arrivée de Balayara, mais l’équipe de Valérie Garnier a appris à se connaître et à jouer ensemble. Un match très différent donc, où chacune des équipes aura certainement son mot à dire.

Lyon / Voiron :
La première manche du derby rhône-alpin avait tourné à l’avantage des promues iséroises. Pour cette 17ème journée, les équipes sont très proches l’une de l’autre (Lyon occupant la 13ème place avec 5 victoires, juste devant Voiron qui n’a que 4 victoires) et chacune a besoin de points pour voir leur avenir en NF1 sous de meilleurs cieux. La clé du match pourra venir des extérieures tant Clémençon, Tarnai et Nadrowska sont prêtes à se relayer sur les pièces maîtresses intérieures que sont Maurice et Laskova.

Nice / Roche Vendée :
Après une belle série de quatre victoires, les joueuses de Pouillot ont pris un peu d’air (11ème avec 7v et 9d) dans ce championnat. De leur côté, rien ne va plus pour les Niçoises en proie aux doutes à chaque match et qui ont débuté 2008 de la pire des façons, avec deux défaites. Les Vendéennes souhaiteraient effacer les 26 points encaissés du match aller (64-90), mais pour cela, il faudra contenir les talentueuses Mirvic (18,4 points) et Morgan (20,3 points).

Nantes Rezé / Rennes :
Le co-leader Nantais accueillera les Rennaises de Prud’homme qui sortent d’une belle victoire face à Limoges. Il s’agira pour Fébrissy et compagnie, de trouver la faille dans la défense nantaise très agressive (61,7 points encaissés / matches) et de contenir les extérieures M’Bah (11,4 points), Ronot (13,7 points) ou encore Andreyeva (12,9 points). Un beau duel à la mène entre une Vicente Santa Cruz qui vient de finir à la seconde place de l’élection des sportifs de l’année en Loire Atlantique, et une Fromholz qui dirige le jeu rennais d’une main de maître (11,5 points, 4 rebonds et 2,9 passes décisives par match).

Limoges / Marseille :
La lanterne rouge a débuté l’année avec une probante victoire face aux jeunes pousses parisiennes. Pour ce second match de la phase retour, il faudra confirmer pour ne pas que cette victoire ne soit qu’un feu de paille. A l’aller, les Limougeaudes l’avaient emporté grâce notamment à une Jomby intraitable (19 points à 70%). Mais cette fois-ci, Marseille s’est renforcé avec la Canadienne Lemay qui devrait aider Heliès dans la raquette. Pour les Phocéennes, le danger viendra des extérieurs et notamment Chieze particulièrement en forme (15 points de moyenne sur les quatre derniers matches).

Samedi 19 janvier
18h15 : Union Lyon BF - Etoile de Voiron
20h00 : Centre Fédéral BB - Armentières SO
20h00 : Basket Landes - Strasbourg RC
20h00 : Dunkerque US – ASPTT Charleville Mézières
20h00 : Pleyber Christ BC - Lot et Garonne UST 
20h00 : Nice CO - Roche Vendée BC
20h00 : Rezé basket 44 - Rennes Avenir
20h00 : Limoges ABC - Stade Marseillais UC

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (17e journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 18. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Ce week-end sera l’occasion de confirmer leur bonne forme du moment pour Nantes, Marseille ou encore Lyon, respectivement face à Rennes, Limoges et Voiron. A l’inverse, Lot et Garonne et Nice, tenteront se racheter de leur récente défaite contre Lyon pour les Templaises et contre Voiron pour les Niçoises. Alors que le co-leader, Charleville Mézières sera en danger à Dunkerque, les Landaises auront peut-être l’occasion de stopper leur mauvaise passe lors de la réception de Strasbourg.
Tags: 

Marie Vicente plébiscitée

Corps: 

Marie Vicente Santa Cruz a recueilli 545 voix grâce à une superbe saison 2007 récompensée par un titre de meilleure joueuse française et meilleure meneuse de NF1. Son leadership et sa rage de vaincre ont permis au Nantes Rezé Basket de réaliser sa meilleure saison en NF1 en terminant 9ème (15v et 15d).

" Merci à tous les supporters d'avoir voté pour moi. J'espère que ce petit coup de projecteur sur notre club lui permettra de poursuivre sa marche en avant." Marie Vicente Santa Cruz

Classement du vote

1. Tony Heurtebis (football) 27,70% 733 voix
2. Marie Vicente Santa Cruz (basket-ball) 20,60% soit 545 voix
3. Chérif Gormit (handball) 20,00% soit 529 voix
4. Jocelyn Pradet (volley-ball) 13,40%
5. Ilia Maisuradze (rugby) 12,43%
6. Osman Aktas (boxe) 5,87%

Source : Nantes Rezé Basket 44

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
L'élection du sportif de l'année en Loire Atlantique organisée par Presse Océan, Nantes 7 et maville.com, a rendu son verdict lundi soir : Tony Heurtebis, gardien de but du Football Club de Nantes, a reçu le plus de suffrage. La meneuse et capitaine du Rezé Nantes Basket 44, Marie Vicente Santa Cruz, nommée parmi 5 autres sportifs professionnels du département (et seule femme proposée) s'est classée deuxième de ce vote, une très belle performance.
Tags: 

Pages

S'abonner à RSS - LF2