LFB

Ligue Féminine - Journée 4
Bol d'air pour Villeneuve d'Ascq
Après trois défaites de rang, l'ESBVA-LM a décroché la première victoire de sa saison en s'imposant devant son public contre Charleville-Mézières. Bourges, à Charnay, et Lattes Montpellier,...
Un premier succès attendu
Battus lors des trois dernières journées, le promu Charnay et Villeneuve d'Ascq vont devoir batailler pour espérer décrocher un premier succès cette saison. Samedi, les P...
Les matchs professionnels aux couleurs des JNA !
Depuis le 8 octobre, les Journées nationales de l'arbitrage se déroulent sur tout le territoire. Ce week-end les arbitres de basket seront mis en lumière sur l'ensem...
Premier choc entre cadors
Alors que seulement deux journées ont été jouées, le premier choc de la saison entre prétendants au titre est prévu ce week end. Le remake de la finale des derniers playoffs LFB entre Lattes Montpellier et Lyon lancera les hostilités (samedi à 18h30) puis Basket Landes - Bourges prendra le...
Bouderra MVP de la J2
Omniprésente dans la victoire des Flammes Carolo contre Tarbes, la meneuse de Charleville-Mézières, qui évolue en LFB avec le club ardennais depuis 10 saisons, est désignée MVP de la journée 2.
Roche Vendée, c'est sérieux
Vainqueur logique de Bourges, Roche Vendée a créé la première surprise de la sai...
Pas le temps de douter
Les Braqueuses, 10 ans après
La Ligue Féminine a lancé sa nouvelle saison

Pages

Lattes Montpellier champion

Corps: 
Bourges - Lattes Montpellier 44-50
 
L'énergie déployée par les deux équipes en début de match n'est pas récompensée au tableau d'affichage (2-2, 3'). Les approximations s'accumulent dans les deux camps. Céline Dumerc lance les hostilités de loin, bien imitée par Ingrid Tanqueray. Esseulée dans le corner, Paoline Salagnac égalise (9-9, 7'). Sur un caviar de Dumerc, Romane Bernies permet aux Tango de prendre les commandes juste avant la sirène (11-9, 10').
 
Une avance de courte durée puisque le BLMA, par Robert puis Basko, passe un 5-0 obligeant Valérie Garnier à rappeler ses joueuses (11-14, 12'). La défense des Gazelles perturbe le jeu berruyer et il faut, comme au match 2, l'adresse de Tolo pour garder le navire Tango à flots (17-20, 16'). Un triple de Gaëlle Skrela donne 6 longueurs d'avance à Lattes Montpellier. Un écart qui ne bougera pas jusqu'à la pause (19-25).
 
Bourges revient sur le parquet avec de meilleures intentions à l'image de Miyem et Salagnac (23-26, 22'). Une embellie de courte durée puisque le BLMA parvient, pour la première fois du match, à prendre 10 points d'avance (23-33, 25'). Au bord de la rupture, les Berruyères augmentent leur agressivité en défense mais peinent à convertir de l'autre côté du terrain. Une option néanmoins payante pour réduire l'écart à l'approche du money time (28-35).
 
Au bout de la possession, Gaëlle Skrela donne de l'air aux siennes alors que les mains berruyères tremblent (28-38, 31'). L'écart se creuse un peu plus sur un nouveau tir lointain de la capitaine du BLMA (30-42, 33'). Géraldine Robert aggrave la marque, Lattes Montpellier passe à +16. Bourges sonne (enfin) la révolte par Salagnac de loin et une Leedham audacieuse, le match est relancé (39-46, 37'). Sous pression, les Gazelles n'y arrivent plus. Un nouveau 2+1 de l'arrière anglaise enflamme le Prado. A une minute du terme, Emmeline Ndongue ramène son équipe à -2. Une ultime interception de Gaëlle Skrela vient clore cette finale. Lattes Montpellier est Champion de France LFB 2014.
 
Réactions d'après-match :
 
Gaëlle Skrela (capitaine Lattes Montpellier) : "Je n'arrive pas trop à réaliser, ça fait maintenant 10 ans que j'attends ce titre. C'est le travail de tout un club qui s'est structuré au fil des années pour en arriver là. C'est extraordinaire de battre Bourges chez elles. Ce n'est qu'une marche, il va falloir perdurer et s'affirmer pour devenir un grand club."
 
Géraldine Robert (Lattes Montpellier) : "On savait qu'il fallait maintenir Bourges à moins de 50 points et fermer la raquette. Physiquement nous étions mieux qu'elles. Cette année, notre groupe était plus soudé. C'est l'aboutissement de beaucoup de travail."
 
Emmeline Ndongue (Bourges) : "On n'a pas sur trouver la solution. Lattes Montpellier était trop fort. Nous avons tenté de revenir mais il nous a manqué du jus et de la réussite. C'est comme ça."
Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Playoffs
Auteur: 
A Bourges, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 25. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Après deux échecs consécutifs en finale face à Bourges, les partenaires de Gaëlle Skrela ont été sacrées Championnes de France LFB 2014. Les Gazelles ont dominé le match 3 et ont compté jusqu'à 16 points d'avance. Les Tango n'ont pas lâché et sont revenues au score pour offrir un money time brûlant à leurs supporters. Au bout du suspense, Lattes Montpellier a finalement mis la main sur le trophée.

Bourges décroche la belle

Corps: 
Bourges - Lattes Montpellier 55-53
 
La rencontre débute par deux tirs lointains signés Gunta Basko puis Johannah Leedham. Les deux équipes paraissent fébriles notamment en attaque (6-5, 4'). Les rotations opérées par les deux entraîneurs amènent de l'énergie avec Marianna Tolo d'un côté, Héléna Ciak de l'autre. Le premier break est berruyer (11-7, 6'). Les Gazelles du BLMA ne veulent pas voir les Tango s'échapper et après 10 minutes, Bourges mène 17-15.
 
En passant par l'intérieur, les partenaires d'Endy Miyem trouvent facilement des solutions. Lattes Montpellier continue de s'accrocher à l'image de Fatimatou Sacko (23-23, 15'). Par une agressivité défensive supérieure, les Berruyères multiplient les situations de jeu rapide obligeant Valéry Demory à rappeler ses filles (31-23, 18'). La fébrilité semble gagner les rangs sudistes. A la pause, les Tango sont en tête (31-25).
 
Les Gazelles ont visiblement retrouvé des couleurs en défense, l'indispensable Sacko continue son chantier de l'autre côté du terrain (33-31, 22'). Bourges peine à faire circuler la balle alors le BLMA en profite pour prendre les commandes (35-37, 26'). L'ambiance monte d'un cran après un panier égalisateur d'Emmeline Ndongue. C'est pourtant Lattes Montpellier qui a le contrôle à l'issue du 3è quart-temps (39-42).
 
Céline Dumerc, discrète jusque là, embrase le Prado sur un panier primé. Sur une faute antisportive de Romane Bernies, le BLMA prend ses distances puis Skrela enfonce le clou (42-48, 33'). Remuante sous le cercle, Marianna Tolo tient Bourges à bout de bras avec 6 points de rang (48-50,36'). Gunta Basko climatise la salle sur un triple à l'entrée du money time (48-53, 2'47 à jouer). La rencontre devient folle, Dumerc égalise de loin puis Paoline Salagnac, sur la ligne, met Bourges en tête. Les Gazelles gâchent leur dernière munition dans une ambiance surchauffée. Il y aura une belle !
 
Belle décisive : dimanche 25 mai à Bourges (18h en direct sur Sport+)
Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Playoffs
Auteur: 
A Bourges, Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 23. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Dans une ambiance de folie, Bourges est venu à bout de Lattes Montpellier lors de la finale retour. Dominatrices en première mi-temps, les Berruyères ont vu les Gazelles repasser devant dans le money time. Céline Dumerc à trois points puis Paoline Salagnac ont renversé la vapeur dans les ultimes secondes pour offrir une belle décisive au peuple Tango. Les deux équipes se retrouveront dimanche dans le Berry (18h).

Bourges n'a pas le droit à l'erreur

Corps: 

Mené 1 manche à 0, Bourges se retrouve dans une position inhabituelle. Dominées dans les grandes largeurs la semaine dernière, les filles de Valérie Garnier se doivent de réagir. "On n'a pas été à la hauteur" a déclaré Paoline Salagnac. En ajoutant : "Il faudra utiliser la pression de manière positive. Il y a un titre à aller chercher". La motivation est donc présente dans le camp berruyer, reste à voir comment cela se traduira sur le terrain.

Du côté montpelliérain, on garde les pieds sur terre à l'image d'Ingrid Tanqueray : "Nous ne sommes pas favorites". Les joueuses de Valéry Demory vont en effet devoir gagner au moins une fois à Bourges pour mettre la main sur le titre. Une perspective qui n'effraie pas la meneuse du BLMA : "On n'avait rien à perdre en jouant cette finale, à nous d'aller chercher une victoire même si ça sera compliqué". Dans la même situation que l'an passé, mais sans l'avantage du terrain, les Sudistes ont une revanche à prendre.

Playoffs - Finale retour
Bourges - Lattes Montpellier / Vendredi 23 mai à 19h15 / En direct sur Sport+

Belle éventuelle le dimanche 25 mai à 18h / En direct sur Sport+

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Playoffs
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 23. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Battues lors du match aller à Lattes Montpellier, les Berruyères ont la pression au moment d'aborder la manche retour. Dos au mur, elles n'ont pas d'autre choix que de l'emporter pour décrocher une belle décisive. A l'inverse, les Gazelles du BLMA n'auront rien à perdre ce qui les rend encore plus dangereuses. A suivre en direct sur Sport+ à 19h15.

Décisions au sujet du Championnat LFB pour la saison 2014-2015

Corps: 

Sur la base actuelle de 14 clubs en LFB, la situation est la suivante:

- A l’issue de la saison actuelle, les clubs d’Arras et de Nice descendent sportivement en LF2.

- Après examen de la Commission de Contrôle de Gestion, les clubs de Lyon et Nantes sont rétrogradés et le club de Calais (LF2) n’est pas autorisé à accéder en LFB.  Ces clubs disposent néanmoins d’un recours.

- Le club de Perpignan (Champion de France LF2) ne disposant pas, entre autre, d’un centre d’entraînement labellisé ne peut accéder à la LFB et le club de Pau Lacq Orthez (LF2) a demandé son engagement en pré-nationale.

Ainsi, le Bureau Fédéral de la FFBB, réuni hier à Paris, décide qu’en fonction des résultats des recours des clubs de Lyon, Nantes et Calais, il proposera une place en LFB aux clubs suivants et dans cet ordre : Arras et Nice.

Catégorie: 
Surtitre: 
Bureau Fédéral
Date d’écriture: 
Vendredi, 23. Mai 2014
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Bureau Fédéral de la FFBB réuni le 22 mai 2014 a étudié la situation de la LFB pour la saison 2014-2015.

L'offre anniversaire disponible

Corps: 

Tarifs (hors frais de réservation*) :

Samedi 18 octobre
Cat. 1 : 25€
Cat. 2 : 17€

Dimanche 19 octobre
Cat. 1 : 17€
Cat. 2 : 12€

Offre anniversaire (samedi 18 + dimanche 19)
Cat. 1 : 35€
Cat. 2 : 25€

Pour acheter vos places, cliquez ici

* Frais de réservation : 1.5€

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2014 - 10ème édition
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 22. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les 18 et 19 octobre prochains, la Ligue Féminine de Basket organisera la 10ème édition de l'Open LFB au Stade Pierre de Coubertin à Paris. Il est désormais possible de se procurer des places pour les deux jours au tarif spécial anniversaire.

Naissance d'une Braqueuse : Diandra Tchatchouang

Corps: 

La Ligue Féminine de Basket vous propose de partir à la découverte des Braqueuses. L'enfance, les débuts dans le basket, les premières sélections... Comment Céline Dumerc & Co sont devenues des Braqueuses ? Vous le saurez en regardant Naissance d'une Braqueuse.

 


Revoir "Naissance d'une Braqueuse" sur Endy Miyem
Revoir "Naissance d'une Braqueuse" sur Céline Dumerc
Revoir "Naissance d'une Braqueuse" sur Gaëlle Skrela
Revoir "Naissance d'une Braqueuse" sur Marielle Amant
Revoir "Naissance d'une Braqueuse" sur Valériane Ayayi

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 22. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Le 6è épisode de "Naissance d'une Braqueuse" vient d'être mis en ligne. Partez à la découverte de Diandra Tchatchouang, ailière du Tango Bourges Basket et de l'Équipe de France féminine.

"On a hâte d'être à vendredi"

Corps: 

Bourges est mené 1-0. Quel est l'état d'esprit de l'équipe ?
On a envie d'être à vendredi pour montrer une autre image parce que l'on a pas été à la hauteur dimanche dernier. On a à coeur de montrer autre chose et de tout faire pour décrocher un troisième match.

Revenons sur le match aller. Avez-vous été surprises par Lattes Montpellier ?
Oui et non. Leur agressivité nous a beaucoup gênées et c'est ça qui a fait que Montpellier a bien joué et nous a posé des problèmes que ce soit en défense ou en attaque. Mais ce n'est pas une surprise parce qu'on connait leurs qualités, leurs joueuses. Ca sera pareil au prochain match, elles viendront pour décrocher le titre à Bourges et tout donner. A nous de nous y préparer.

Vous revenez au contact à 2 minutes de la fin. Qu'est-ce qu'il vous a manqué pour l'emporter ?
On s'est reveillées trop tard. Dans une finale, il ne suffit pas de jouer les 8 ou 10 dernières minutes. Notre retour est positif car on a vu que l'on pouvait faire de bonnes choses et leur poser problème. Mais à ce moment du match c'est trop tard. Ca s'est joué sur des petites choses, un rebond. La réaction d'orgueil est venue trop tard.

Maintenant vous avez un ou deux matches à domicile. Comment allez-vous aborder ces rencontres ?
Ce sont des matches couperets, si on perd vendredi c'est terminé. Il faudra être à 200%, attaquer très dur, se baser sur ce que l'on a fait toute la saison avec une grosse défense. A nous d'être solides, de tout donner. Il y a 40 minutes pour décrocher un troisième match, il faudra se jeter sur tous les ballons. Après c'est le basket, on verra bien vendredi.

N'y a t-il pas un supplément de pression que de devoir obligatoirement gagner à domicile ?
Bien sûr. Elles nous ont mis la pression en gagnant le premier match. Maintenant la pression est sur nos épaules parce qu'en cas de défaite c'est terminé. Il faut utiliser cette pression de manière positive pour nous booster encore plus, nous surmotiver. Il y a un titre à aller chercher, c'est ce pour quoi on travaille toute l'année. On a la pression, à nous de la gérer positivement et de tout donner sur le terrain en prenant du plaisir.

L'expérience de l'année dernière peut-elle vous servir ?
Oui mais pour Montpellier c'est pareil. Elles ont tiré de l'expérience de l'année dernière, elles savent que même si en gagnant le premier match rien n'est fini. Elles seront encore plus vigilantes donc à nous d'élever notre niveau de jeu. Il faudra aborder ce match comme LE match de l'année.

Playoffs - Finale retour

Bourges - Lattes Montpellier / Vendredi 23 mai à 19h15 / En direct sur Sport+

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Playoffs
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 21. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Meilleure marqueuse de Bourges lors de la finale aller, Paoline Salagnac réalise une fin de saison tonitruante. Malgré la défaite, elle garde confiance en elle et en ses coéquipières pour inverser la tendance lors du match retour.

"Il faudra être prêtes mentalement"

Corps: 

Dans quel état d'esprit êtes-vous après la victoire au premier match ?
Même si on a gagné le premier match nous ne sommes pas favorites. Ca va être très dur là bas, très compliqué. On a gagné le match le plus facile mais on a envie d'aller plus loin. On est encore plus motivées maintenant.

Revenons sur le match. Vous avez dominé Bourges du début à la fin. Avez-vous été surprises de la physionomie de la rencontre ?
C'est vrai que ça ne nous était jamais arrivé cette saison contre Bourges puisqu'on a perdu trois fois contre elles. On ne s'attendait pas à ça mais elles non plus, de voir une équipe de Montpellier aussi agressive et physiquement présente. Mais je pense qu'elles vont redresser la barre dès vendredI.

Quand Bourges revient à deux minutes de la fin, avez-vous douté ?
Non je ne pense pas que l'on a douté mais forcément ça a mis un peu de pression. Mais voilà on était devant tout le match, on a su gérer notre avance même si ce n'est pas évident quand on a 15 points d'avance surtout contre Bourges. Elles sont revenues sur la fin mais on a bien géré pour ne pas perdre ce match.

Quel est le programme de préparation jusque vendredi ?
Ca va être entraînement et repos pour être en forme parce qu'on s'attend à un gros défi physique à Bourges. Les entraînements seront plus tactiques que physiques. On devra être prêtes mentalement pour affronter Bourges vendredi.

Avez-vous conscience d'être à une victoire du titre ?
On en a conscience mais on sait comment ça s'est passé l'année dernière. Je n'étais pas là mais il faut tirer des leçons de ce qui s'est passé l'année dernière dans le club. On a gagné le premier match puis perdu les deux suivants. On sait qu'on est à une victoire du titre mais ça sera la plus dure à décrocher. On essaye de ne pas trop en parler, de ne pas se mettre de pression. Elle est plutôt sur les épaules de Bourges que sur les nôtres. On n'avait rien à perdre en jouant cette finale, à nous d'aller chercher une victoire à Bourges même si ça sera compliqué.

Playoffs - Finale retour

Bourges - Lattes Montpellier / Vendredi 23 mai à 19h15 / En direct sur Sport+

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Playoffs
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Ingrid Tanqueray, la meneuse des Gazelles, revient sur le match aller de la finale des playoffs remporté par son équipe. Parfaite dans son rôle de chef d'orchestre (7pts, 5pds), la Normande du BLMA reste prudente à l'approche du match retour.

Première manche pour Lattes Montpellier

Corps: 
Playoffs - Finale aller
 
Lattes Montpellier - Bourges 63-54
 
Les Gazelles prennent les choses en main d'entrée (9-2, 4') mais Bourges parvient à revenir au contact (9-8, 6') par l'intermédiaire de Marianna Tolo. Les intérieures du BLMA font des ravages sous les paniers et après 10 minutes, les partenaires de Géraldine Robert (11pts, 6rbds) mènent 22-15. Bousculées, les Berruyères ne parviennent pas à mettre leur jeu en place malgré l'abattage d'Emmeline Ndongue (11pts, 6rbds). Fatimatou Sacko (15pts, 12rbds) fait passer la barre des 10 points à son équipe, les Montpelliéraines ont pris le dessus dans cette rencontre (33-23 à la mi-temps).
 
Le repos ne change pas la physionomie de cette finale aller. Les Tango sont toujours à la peine, notamment en attaque, alors que Lattes Montpellier déroule tranquillement (41-27, 25'). A 6'30 minutes du terme, on voit mal comment le match pourrait filer entre les pattes des Gazelles (55-37). Et pourtant Bourges se réveille, inflige un sévère 12-0 et revient dans la partie (55-49 et 2'20 à jouer). Sentant le vent tourner, Fatimatou Sacko s'arrache pour stopper l'hémorragie. Solide sur la ligne des lancers, le BLMA ne craque pas et l'emporte finalement 63-54 après avoir mené durant la totalité de la partie.
 
Match retour : Bourges - Lattes Montpellier / Vendredi 23 mai à 19h15 / En direct sur Sport+
Belle éventuelle : Bourges - Lattes Montpellier / Dimanche 25 mai à 18h / En direct sur Sport+
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Playoffs
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 18. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Plus en rythme, notamment dans les premières minutes de la rencontre, et dominateur à l'intérieur, le BLMA a remporté ce dimanche le match aller de la finale des playoffs LFB. Les filles de Valéry Demory ont mené toute la partie mais se sont fait peur sur la fin. Le match retour est prévu le vendredi 23 mai (19h15 en direct sur Sport+) sur le parquet des Tango.

A l'heure de la finale

Corps: 

Playoffs - Le programme de la finale

Match aller : Lattes Montpellier - Bourges / Dimanche 18 mai à 17h / En direct sur Sport+
Match retour : Bourges - Lattes Montpellier / Vendredi 23 mai à 19h15 / En direct sur Sport+
Belle éventuelle : Bourges - Lattes Montpellier / Dimanche 25 mai à 18h / En direct sur Sport+

Les confrontations directes cette saison

Journée 11 (7 décembre 2013) : Lattes Montpellier - Bourges 60-64 a.p.
1/2 finale Coupe de France (15 février 2014) : Bourges - Lattes Montepellier 67-51
Journée 24 (1er avril 2014) : Bourges - Lattes Montpellier 63-45

Statistiques en saison régulière

Attaque
Bourges : 71.7 pts marqués/match
Lattes Montpellier : 73.6 pts marqués/match

Défense
Bourges : 52.9 pts encaissés/match
Lattes Montpellier : 61.1 pts encaissés/match

Meilleure marqueuse
Bourges : Endy Miyem (12.1 pts/match)
Lattes Montpellier : Géraldine Robert (13.7 pts/match)

Meilleure rebondeuse
Bourges : Endy Miyem (5.8 rbds/match)
Lattes Montpellier : Géraldine Robert (7.7 rbds/match)

Meilleure passeuse
Bourges : Céline Dumerc (6.0 pds/match)
Lattes Montpellier : Gaëlle Skrela (4.2 pds/match)

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Playoffs
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Mai 2014
Vignette: 
Chapeau: 
La finale des playoffs LFB débute ce dimanche avec le match aller (17h en direct sur Sport+). A l'inverse de la saison dernière, le premier match se jouera sur le terrain de Lattes Montpellier tandis que le match retour, et éventuellement la belle, se tiendront à Bourges.

Pages

S'abonner à RSS - LFB
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'