LNB

Partenariat TV
Le basket français fait son retour en clair sur la chaine L’Équipe
À partir du 25 septembre, la chaine L’Équipe proposera le meilleur du basket français, avec la Jeep® Élite, des rencontres de la Ligue Féminine de Basket ainsi que les finales de la Coupe de France ma...
Ouverture de la billetterie du Top 8
La Fédération Française de BasketBall et l’Arena Loire ont ouvert officiellement la billetterie du Top 8 Coupe de France 2020 qui se déroulera le samedi 21 et le dimanche 22 m...
Chalon piégé à Nantes
Ce soir en match en retard des 32e de finale de la Coupe de France masculine, l'Hermine de Nantes (Pro B) a piégé l'Elan Chalon (Jeep ELITE) 70 à 60. Les Nantais jou...
Tours crée la surprise
Ce soir à l'occasion des 32e de finale de la Coupe de France la véritable surprise est venue de Tours (NM1) qui a battu Poitiers (Pro B) 83 à 70. Les clubs de Jeep Elite, Cholet, Roanne et Boulogne-Levallois ont dû se démener pour se défaire respectivement de Rouen (), d'Antibes...
Tirage des 32e de finale
Le Directeur Général et Directeur Technique National de la FFBB, Alain Contensoux, a procédé ce matin au siège de la fédération à Paris au tirage au sort des 32e de finale de la Coupe de France. Les r...
Le palmarès 2019 est connu
Hier soir, la Ligue Nationale de Basket (LNB) et la Ligue Féminine de Basket (LF...
L'heure de la revanche pour l'ASVEL ?
Levallois pris dans l'Eito du MSB
Qui ira jusqu'à Paris ?

Pages

Le Mans s'envole

Corps: 

Après un premier quart temps de toute beauté, Nancy malgré les 20 points (10/14 aux tirs) et 11 rebonds de Zianveni n’a pu contenir la furia havraise et notamment la paire américaine Guice – Stanley (15 et 18 pts). L’adresse retrouvée de Pluvy (15 pts) offrait aux normands un succès important face à un adversaire direct pour les playoffs.

Nancy – Le Havre : 77 – 79 (33-10 ; 19-29 ; 14-21 ; 11-19)
Nancy : Bailey 9, Mc Clintock 4, Mendy 6, N’Diaye, Zianveni 20, Videnov 3, Tapiro 0, Masingue 4, Hayes 17, Kirksay 14
Entraîneur : J-L. Monschau

Le Havre : Menguy, Mahinmi 7, Pluvy 15, Petterson 0, Doreau 4, Guice 15, Stanley 18, Duport, Durham 9, Peterson 11
Entraîneur : C. Monschau

Onzième revers consécutif pour Reims face à Paris, l’équipe en forme du moment. Le PBR a cependant du lutter durant toute la partie pour se sortir du piège rémois tendu par Feaster (16 pts) et les siens. Les parisiens s’en sont alors remis à Philips auteur de 18 points (à 70%) et c’est grâce aux lancers francs en fin de match que Paris s’installe à la seconde place en compagnie de l’Asvel et de Strasbourg.

Paris – Reims : 72 – 66 (29-17 ; 9-17 ; 22-18 ; 12-14)
Paris : Philips 18, Harrison 16, Bouziane 9, Diarra 6, Linehan 13, Perica 0, Radonjic 5, Samnick 0, Vebobe 5, Jestratjevic 0
Entraîneur : G. Herbert

Reims : Toti 0, Boissie 11, Gillespie 4, M’Boli, Tomaku 4, Ignatowicz, Tailleman 12, Feaster 16, Sy 7, Siemon 12
Entraîneur : F. Charneux

Dans la lutte pour le maintient ce match s’annonçait capital et le vainqueur prendrait à coup sûr une option pour rester dans l’élite. Après une entame positive, les clermontois de Gosa (20 pts, 6 rbs), voyaient les varois reprendre le match en mains grace à l’adresse de Rowe et Bernard (26 et 18 pts). Au final, c’est Hyères qui glane un second succès consécutif reléguant leurs adversaires du soir à deux longueurs.

Clermont – Hyères Toulon : 74 – 76 (24-15 ; 12-16 ; 10-18 ; 28-27)
Clermont : Issa 0, Racine 14, Darrigand 1, Glavinic 0, Melody 13, Gosa 20, Wesley 2, Traoré 8, Vucurovic 3, Mbengue 13
Entraîneur : J-A. Toupane

Hyères Toulon : Wampfler, Asceric 12, Barrat, Bernard 18, Legname 6, Rowe 26, Milling 6, Bouteille 0, Fournier, Lockhart 8
Entraîneur : J-L. Borg

C’est une rencontre délicate qui attendait les palois avec la réception de Roanne et l’obligation de s’imposer pour ne pas tomber dans une crise qui plane toujours dans le ciel béarnais. Et quand à deux minutes du terme Roanne bien emmenés par Lane (27 pts à 9/14) prit la tête (79-76), il fallu trois actions positives de suite pour que Pau s’en sorte et sauve l’essentiel  (3 pts de Marcelic, lancers francs de Nwosu et dernier tir du meilleur palois Chatman).

Pau Orthez – Roanne : 83 – 81 (20-16 ; 24-24 ; 20-16 ; 19-25)
Pau Orthez : Fauthoux 10, Chatman 18, D’Almeida 2, Drozdov 10, Marcelic 11, Rupert 6, Petro 12, Lux 6, Nwosu 6, Gadou 2
Entraîneur : D. Gadou

Roanne : Green 4, Alexander 5, Desroses 0, Diene 12, Lane 27, Recoura 2, Pellin 5, Chelle 16, Badiane 10, Touré
Entraîneur : D. Choulet

Face à une équipe de Vichy diminuée par un l’absence de Smith (grippé) les manceaux obtiennent un net succès obtenu grâce à leur application et au talent collectif de cette équipe dans laquelle aucun joueur n’a participé plus de 24 minutes à la partie. Après avoir tenu 15 minutes (23-23), les vichyssois bien emmenés par Cissé (20 pts et 7 pds) n’ont pas fait le poids face à la complémentarité des manceaux (7 joueurs à plus de 8 pts). Le leader sarthois réalise sans conteste la bonne affaire du week-end et se retrouve désormais deux longueurs devant l’Asvel, Paris et Strasbourg. Pour Vichy, la lutte pour le maintient se jouera contre ses adversaires directs plutôt que face aux gros calibres du championnat.

Vichy – Le Mans : 69 – 103 (18-17 ; 20-32 ; 16-28 ; 15-26)
Vichy : Diakite 4, Bourgeois 2, Cissé 20, Nadeau 3, Ides 4, El Amrani 0, Pearson 7, Dennis 13, Andriukaïtis 15, Leslie 1, Besson 0
Entraîneur : J-M. Sénégal

Le Mans : Amagou 2, Sy 15, Skelin 2, Koffi 8, Ruzic 6, Bokolo 12, Price 13, Turner 18, Jackson 18, Krolo 9
Entraîneur : V. Collet

Pour ce match de milieu de tableau, c’est une équipe de Dijon appliquée qui s’est largement imposé dans sa salle sans toutefois briller contre une équipe de Bourg bien trop maladroite (3/22 à 3pts) pour espérer retirer quelque chose de ce match. On retiendra côté dijonnais le double-double de Ndong (14 pts, 11rbs) et les 18 points et 7 rebonds de Barrett dans un duel qui remet les adversaires du soir au coude à coude au classement.

Dijon – Bourg : 71 – 49 (19-13 ; 17-13 ; 19-9 ; 16-14)
Dijon : Micoud 3, Plateau 2, Perrier-David 4, Barrett 18, Hill 10, Mandic 12, Stefanski, Ndong 14, Sanikidze, Monnet 8
Entraîneur : N. Faure

Bourg : Savovic 2, Essart 2, Poupet 3, Johnson 13, Nijean 12, Bobb 5, Lemomn, Schmitt 6, Sindjelic 0, Hunter 6
Entraîneur : F. Sarre

Dans le choc de cette 18ème journée, la première période tenait toutes ses promesses et après un bon début de match de l’Elan, Strasbourg infligea un sanglant 15-0 pour reprendre la tête et mener de 6 points à la pause. Mais après la pause, la défense chalonnaise prenait le pas sur des strasbourgeois trop timorés. Les belles performances de Best (23 pts) et Lee (17 pts à 70%) permettaient aux joueurs de Gregor Beugnot de relever la tête après l’élimination mardi en Uleb Cup. Avec ce nouveau revers, Strasbourg se fait rejoindre par Paris et Villeurbanne à la seconde place du classement.

Chalon – Strasbourg : 83 – 71 (17-15 ; 16-24 ; 25-16 ; 25-16)
Chalon : Jackson 7, Mokongo 6, Cohen-Mintz 4, Jannel, Sefolosha 8, Dondon 6, Lee 17, Laure 12, Crowder 0, Best 23
Entraîneur : G. Beugnot

Strasbourg : Payne 2, R. Greer 14, Perincic 2, Jeanneau 9, J. Greer 8, Nissim 8, McCord 11, Fajardo 9, Palmer 8, Kere 0
Entraîneur : E. Girard

Les villeurbannais ont acquis à Châlons un précieux succès pour la course à la seconde place. C’est sans se faire peur que les joueurs de Kunter ont pris le meilleur sur une formation amputée de Andrieux. En s’appuyant sur une redoutable adresse à trois points (11/21), l’Asvel plonge un peu plus Châlons dans le doute malgré l’apport de Julians (15 pts). De son côté, Villeurbanne maintient le cap en championnat et s’empare de la tête du groupe de chasse derrière le Mans en compagnie de Paris et Strasbourg.

Châlons – Villeurbanne : 73 – 85 (14-27 ; 21-22 ; 19-22 ; 19-14)
Châlons : Moncade 8, Stanford 11, Picardo 2, Julians 15, Andrieux, Pluta 10, Delarue 0, Correa 3, Doyal 4, Starosta 20
Entraîneur : J. Delaby

Villeurbanne : Lyday 14, Dioumassi 12, Mrazek 10, Touré 6, Pellé 14, Besok 10, Ruzic 8, Miller 9, Gouez, Sangaré 2
Entraîneur : E. Kunter

Gravelines - Cholet se jouera mardi 25 janvier à 20h00

Classement : 1- Le Mans (15-3), 2- Villeurbanne, Paris, Strasbourg (13-5), 5- Chalon (23-6), 6- Nancy (11-7), 7- Gravelines (11-6), 8- Le Havre (10-8), 9- Pau Orthez (9-9), 10- Cholet (9-8), 11- Bourg, Dijon, Hyères Toulon (8-10), 14- Clermont, Roanne (6-12), 16- Châlons (4-14), 17- Vichy (3-15), 18- Reims (2-16)

Alexandre BOUDET
Service de Presse FFBB

Surtitre: 
Championnat Pro A
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Janvier 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<STRONG>Le Mans, impeccable de rigueur, s’impose aisément à Vichy (103-69) et profite du second revers consécutif de Strasbourg à Chalon (83-71) pour compter désormais deux victoires d’avance sur ses poursuivants immédiats. Hormis la défaite de Nancy à domicile tous les favoris ont tenu leur rang (Paris face à Reims, Pau contre Roanne, Dijon devant Bourg et Villeurbanne à Châlons). En attendant le déplacement de Cholet à Gravelines (mardi soir), peu de changements sont à noter au classement.<BR><BR><EM>Gregor Beugnot et les chalonnais ont réalisé une belle performance en s'imposant à domicile face à Strasbourg (83-71) - Photo - Presse Sports</EM></STRONG>
Tags: 

Le Mans seul en tête

Corps: 

Paris bat Strasbourg* : 75-59 (17-19, 15-15, 26-12, 17-13)
Strasbourg : Payne 2, R. Greer 14, Jeanneau 2, J. Greer 5, Nissim 4, McCord 9, Fajardo 15 et Palmer 8.
N’ont pas joué : Perincic et Kere
Entraîneur : Eric Girard
Paris : Phillips 10, Harrison 17, Bouziane 8, Diarra 16, Linehan 2, Perica 8, Samnick 10 et Vébobe 4.
N’ont pas joué : Corosine et Jestratijevic
Entraîneur : Gordon Herbert

Vichy bat Roanne* : 95-84 a.p. (22-23, 19-24, 20-21, 19-12, 15-4)
Roanne : Green 21, Alexander 13, Desroses 6, Diene 8, Lane 17, Recoura 2, Chelle 11, Badiane 6 et Touré 0.
N’a pas joué : Pellin
Entraîneur : Jean-Denys Choulet
Vichy : Diakité 10, Smith 35, Cissé 10, Nadeau 5, Ides 0, Pearson 4, Dennis 2, Andriukaïtis 19, Besson 4 et Leslie 6.
Entraîneur : Jean-Michel Sénégal

Le Mans* bat Dijon : 87-74 (22-16, 24-22, 16-16, 25-20)
Le Mans : Amagou 8, Sy 11, Skelin 5, Ruzic 24, Bokolo 9, Price 16, Turner 9, Jackson 3 et Krolo 2.
N’a pas joué : Corre
Entraîneur : Vincent Collet
Dijon : Micoud 6, Perrier-David 4, Barrett 19, Hill 12, Mandic 6, Stefanski 1, Ndong 14 et Monnet 12.
N’ont pas joué : Ganmavo et Sanikidze
Entraîneur : Nicolas Faure

Nancy bat Reims* : 71-63 (15-14, 25-17, 21-16, 10-16)
Reims : Toti 0, Gillespie 9, Tomaku 7, Ignatowicz 2, Tailleman 6, Feaster 9, Sy , Siemon 10 et Fletcher 14.
N’a pas joué : Boissié
Entraîneur : Francis Charneux
Nancy : Bailey 8, McClintock 8, Zianveni 20, Videnov 2, Tapiro 0, Masingue 2, Hayes 17 et Kirksay 14.
N’ont pas joué : Mendy et N’Diaye
Entraîneur : Jean-Luc Monschau

Hyères-Toulon* bat Gravelines : 82-72 (22-22, 23-15, 22-18, 15-17)
Hyères-Toulon : Wampfler 0, Asceric 12, Bernard 19, Legname 11, Rowe 15, Bouteille 10 et Lockhart 8.
N’ont pas joué : Fournier et Vergnes.
Entraîneur : Jean-Louis Borg
Gravelines : Wesson 16, Wilson 19, Dubiez 14, Dubos 2, Adomaïtis 15, Sani 2 et Sciarra 4.
N’ont pas joué : Martinello et Taccoen.
Entraîneur : Fabrice Courcier

Bourg-en-Bresse bat Le Havre* : 62-61 a.p. (17-11, 16-15, 13-11, 9-18, 7-6)
Le Havre : Mahinmi 21, Pluvy 11, Pettersson 0, Doreau 0, Guice 10, Stanley 15, Durham 4 et Peterson 0.
N’ont pas joué : Menguy et Mekdad
Entraîneur : Christian Monschau
Bourg-en-Bresse : Savovic 9, Essart 6, Poupet 2, Johnson 10, Nijean 7, Bobb 10, Schmitt 9, Sindjelic 5 et Hunter 4.
N’a pas joué : Lemon
Entraîneur : Frédéric Sarre

Cholet* bat Chalon-sur-Saône : 80-72 (16-15, 23-27, 20-9, 21-21)
Cholet : Ball 6, Bardet 2, Gautier 6, Ferchaud 13, Bilba 6, Marquis 25, Akpomedah 18 et Robertson 4.
N’ont pas joué : Mipoka et Bendriss
Entraîneur : Ruddy Nelhomme
Chalon-sur-Saône : Jackson 19, Mokongo 3, Cohen-Mintz 3, Sefolosha 8, Dondon 11, Lee 10, Laure 2, Crowder 2 et Best 14.
N’a pas joué : Braud
Entraîneur : Gregor Beugnot

Clermont* bat Châlons-en-Champagne : 93-87 a.p. (10-19, 19-21, 27-18, 22-20, 15-9)
Clermont : Issa 6, Periac 0, Racine 13, Glavinic 2, Melody 17, Gosa 26, Wesley 13, Traoré 2, Vucurovic 0 et M’Bengue 14.
Entraîneur : Jean-Aimé Toupane
Châlons-en-Champagne : Moncade 9, Stanford 18, Julians 12, Andrieux 6, Pluta 9, Delarue 0, Correa 2, Doyal 10 et Starosta 21.
N’a pas joué : Picardo
Entraîneur : Joël Delaby

Villeurbanne* bat Pau-orthez : 94-82 (26-18, 20-20, 19-16, 29-28)
Villeurbanne : Lyday 18, Dioumassi 11, Mrazek 3, Touré 9, Pellé 2, Besok 10, Ruzic 29, Miller 10 et Sangaré 2.
N’a pas joué : Gouez
Entraîneur : Erman Kunter
Pau-Orthez : Fauthoux 3, Chatman 17, Foirest 6, Drozdov 10, Marcelic 11, Rupert 6, Lux 13, Nwosu 14 et T. Gadou 2.
N’a pas joué : Petro
Entraîneur : Didier Gadou

*équipe qui reçoit

Classement :
1- Le Mans (14v-3d)
2- Strasbourg (13v-4d)
3- Lyon-Villeurbanne, Paris (12v-5d)
5- Nancy, Chalon-sur-Saône, Gravelines-Dunkerque (11v-6d)
8- Cholet, Le Havre (9v-8d)
10- Pau-Orthez, Bourg-en-Bresse (8v-9d)
12- Dijon, Hyères-Toulon (7v-10d)
14- Clermont, Roanne (6v-11d)
16- Châlons en Champagne (4v-13d)
17- Vichy (3v-14d)
18- Reims (2v-15d)

Prochains matches (18ème journée) :
Samedi 22 janvier 2005
Nancy – Le Havre
Dijon – Bourg-en-Bresse
Vichy – Le Mans
Paris – Reims
Pau-Orthez – Roanne
Clermont – Hyères-Toulon
Dimanche 23 janvier 2005
Chalon-sur-Saône – Strasbourg
Châlons-en-Champagne – Lyon-Villeurbanne
Mardi 25 janvier 2005
Gravelines – Cholet

Plus d’informations et les statistiques détaillées sur : www.lnb.fr

Sylvain Bourdois Chupin – Service de Presse FFBB
Photo : Presse Sports

Surtitre: 
Championnat de France Pro A
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 17. Janvier 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>A l’issue des matches aller de la saison régulière de Pro A, c’est Le Mans qui termine seul à la première place du championnat. Cette place, le club sarthois aurait pu la partager avec Strasbourg mais le PBR en avait décidé autrement en s’imposant 75-59 en Alsace. A noter également, la fin de série de huit victoires consécutives du BCM Gravelines qui s’est incliné sur le parquet de Hyères-Toulon (82-72).</P>&#13; <P><EM>Amara Sy et le MSB terminent en tête du championnat à l'issue des matches aller – Presse Sports</EM></P>
Tags: 

Les As sont connus

Corps: 

Chalon-sur-Saône* bat Clermont : 83-51 (27-13, 11-10, 27-16, 18-12)
Chalon-sur-Saône : Jackson 8, Braud 6, Mokongo 2, Cohen-Mintz 10, Jannel 0, Sefolosha 15, Dondon 2, Lee 5, Laure 14, Crowder 3, Best 18 et Atuashvili 0.
Entraîneur : Gregor Beugnot
Clermont : Issa 2, Periac 0, Racine 6, Darrigand 0, Glavinic 2, Rey 4, Melody 2, Gosa 13, Wesley 10, Traore 2, Vucurovic 8 et Mbengue 2.
Entraîneur : Jean-Aimé Toupane

Strasbourg bat Vichy*: 87-83 (26-24, 15-20, 22-29, 24-10)
Vichy : Diakité 0, Bourgeois 0, Smith 25, Cissé 15, Nadeau 4, Pearson 6, Dennis 2, Andriukaitis 24 et Leslie 7.
N’ont pas joué : Ides, El Amrani et Besson.
Entraîneur : Jean-Michel Sénégal
Strasbourg : Payne 5, Greer 14, Perincic 2, Jeanneau 6, Greer 18, Nissim 8, McCord 15, Fajardo 15 et Palmer 4.
N’ont pas joué : Novak, Galette et Kere.
Entraîneur : Eric Girard

Le Havre* bat Hyères-Toulon : 89-78 (20-23, 24-23, 22-9, 23-23)
Le Havre : Mahinmi 2, Pluvy 8, Pettersson 6, Doreau 0, Guice 22, Stanley 12, Durham 13 et Peterson 12.
N’ont pas joué : Menguy, Mekdad et Duport.
Entraîneur : Christian Monschau
Hyères-Toulon : Wampfler 2, Asceric 15, Bernard 7, Legname 11, Rowe 14, Milling 9, Bouteille 11 et Lockhart 9.
N’ont pas joué : Barrat, Fournier et Vergnes.
Entraîneur : Jean-Louis Borg

Dijon* bat Reims : 88-74 (25-14, 20-32, 23-10, 20-18)
Dijon : Micoud 5 , Plateau 0, Perrier-David 2, Barrett 24, Mandic 20, Stefanski 4, Ndong 14, Sanikidze 0 et Monnet 19.
N’a pas joué : Ganmavo.
Entraîneur : Nicolas Faure
Reims : Boissié 2, Gillespie 15, Gillet 3, Tomaku 2, Ignatowicz 6, Tailleman 9, Feaster 18, Sy 2 et Fletcher 17.
N’a pas joué : Toti.
Entraîneur : Francis Charneux

Paris* bat Lyon-Villeurbanne : 81-67 (25-15, 16-20, 19-20, 21-12)
Paris : Phillips 2, Harrison 10, Bouziane 16, Diarra 20, Linehan 8, Perica 15, Samnick 0 et Vebobe 10.
N’ont pas joué : Lema, Corosine, Radonjic et Marco.
Entraîneur : Gordon Herbert
Lyon-Villeurbanne : Lyday 11, Dioumassi 4, Mrazek 7, Touré 12, Pellé 19, Besok 9 et Ruzic 5.
N’ont pas joué : Landu, Miller, Gouez et Sangare.
Entraîneur : Erman Kunter

Gravelines-Dunkerque bat Châlons-en-Champagne* : 94-70 (21-16, 23-17, 23-20, 27-17)
Châlons-en-Champagne : Moncade 8, Stanford 2, Julians 5, Andrieux 13, Pluta 16, Delarue 0, Correa 0, Doyal 17 et Starosta 9.
N’ont pas joué : Picardo et Martineau
Entraîneur : Joël Delaby
Gravelines-Dunkerque : Wesson 12, Wilson 25, Dubiez 8, Taccoen 0, Dubos 21, Kerckhof 0, Adomaitis 15, Sani 2, Martinello 0 et Sciarra 11.
Entraîneur : Fabrice Courcier

Le Mans bat Bourg-en-Bresse* : 84-68 (22-20, 29-21, 11-7, 22-20)
Bourg-en-Bresse : Savovic 2, Essart 13, Poupet 4, Johnson 10, Nijean 3, Bobb 16, Schmitt 3, Sindjelic 8 et Hunter 9.
N’ont pas joué : Lemon et Baradji.
Entraîneur : Frédéric Sarre
Le Mans : Amagou 4, Sy 8, Skelin 12, Ruzic 11, Bokolo 0, Price 10, Corre 0, Turner 19, Jackson 11 et Krolo 9.
Entraîneur : Vincent Collet

Nancy* bat Roanne : 88-54 (22-15, 17-9, 26-12, 23-18)
Nancy : Bailey 6, McClintock 24, Mendy 2, N’diaye 2, Zianveni 18, Videnov 2, Tapiro 6, Masingue 10, Hayes 12 et Kirksay 6.
N’ont pas joué : Bestron et Keasperzec.
Entraîneur : Jean-Luc Monschau
Roanne : Green 20, Alexander 15, Desroses 2, Diene 0, Lane 4, Recoura 0, Pellin 2, Chelle 0, Badiane 4 et Touré 7.
N’ont pas joué : Fleury et Ducard.
Entraîneur : Jean-Denys Choulet

Pau-Orthez* bat Cholet : 90-87 ( 24-23, 10-22, 32-24, 24-18)
Pau-Orthez : Fauthoux 2, Chatman 11, Foirest 26, Drozdov 9, Marcelic 0, Rupert 27, Petro 4, Lux 6, Nwosu 5 et Gadou 8.
N’ont pas joué : D’almeida et Cissé.
Entraîneur : Didier Gadou
Cholet : Mipoka 3, Ball 6, Malet 5, Bardet 6, Gautier 19, Ferchaud 14, Bilba 4, Marquis 16, Akpomedah 10 et Bendriss 4.
N’a pas joué : Akinocho.
Entraîneur : Ruddy Nelhomme

*équipe qui reçoit

Classement :
1- Strasbourg, Le Mans (13v-3d)
3- Gravelines-Dunkerque, Paris, Chalon-sur-Saône, Lyon-Villeurbanne (11v-5d)
7- Nancy (10v-6d)
8- Le Havre (9v-7d)
9- Pau-Orthez, Cholet (8v-8d)
11- Dijon, Bourg-en-Bresse (7v-9d)
13- Hyères-Toulon et Roanne (6v-10d)
15- Clermont (5v-11d)
16- Châlons en Champagne (4v-12d)
17- Reims et Vichy (2v-14d)

Prochains matches (17ème journée) :
Samedi 15 janvier 2005
Le Havre – Bourg-en-Bresse
Le Mans – Dijon
Cholet – Chalon-sur-Saône
Roanne – Vichy
Reims – Nancy
Strasbourg – Paris
Clermont – Châlons en Champagne
Hyères-Toulon – Gravelines-Dunkerque
Dimanche 16 janvier 2005
Lyon-Villeurbanne – Pau-Orthez

Plus d’informations et les statistiques détaillées sur : www.lnb.fr

Sylvain Bourdois Chupin – Service de Presse FFBB
Photo : Presse Sports

Surtitre: 
Championnat de France Pro A
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 10. Janvier 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>A l’issue de la 16ème journée de championnat de Pro A, Nancy, Chalon-sur-Saône, Gravelines et Paris sont les quatre dernières équipes à avoir obtenu leur billet pour la Semaine des As qui se déroulera à Clermont-Ferrand du 17 au 20 février 2005. Ces équipes rejoignent Le Mans, Strasbourg, Villeurbanne et Clermont (club organisateur) déjà qualifiés.</P>&#13; <P><EM>Le marsupilami nancéien, Maxime Zianveni (18 points et 8 rebonds) permet à sa formation de décrocher l’ultime place pour la Semaine des As. – Presse Sports</EM></P>
Tags: 

Clermont prolonge les fêtes

Corps: 

BOURG-EN-BRESSE bat REIMS* : 73-64 (16-16, 9-10, 28-14, 20-24)
Reims : Tailleman 11, M. Sy 8, Tomaku 13, Ignatowicz 6, Boissié 4, Fletcher 12, Gillespie 10 et Gillet 0.
Bourg-en-Bresse : Essart 6, K. Johnson 18, Bobb 8, Sindjelic 17, Hunter 11, Savovic 5, Poupet 8 et Schmitt 0.

CHALONS-EN-CHAMPAGNE bat HYERES-TOULON* : 87-84 (22-21, 19-24, 17-19, 29-20)
Hyères-Toulon : Asceric 11, Bernard 8, Legname 12, Rowe 25, Milling 9, Bouteille 19 et Wampfler 0.
Châlons-en-Champagne : Julians 7, Andrieux 5, Doyal 17, Starosta 11, Pluta 23, Stanford 16, Moncade 8 et Delarue 0.

ROANNE* bat DIJON : 85-83 (25-12, 17-18, 24-20, 19-33)
Roanne : Green 17, Alexander 22, Desroses 4, Diene 6, Lane 20, Chelle 11, Badiane 5, Recoura 0 et Pellin 0.
Dijon : Micoud 12, Barrett 26, Mandic 16, Stefanski 6, Ndong 14, Monnet 9 et Sanikidze 0.

VILLEURBANNE* bat VICHY : 85-75 (21-17, 13-14, 18-18, 33-26)
Villeurbanne : Lyday 24, Dioumassi 9, Mrazek 15, Touré 3, Pellé 10, Besok 19, Ruzic 5, Sangaré 0 et Miller 0.
Vichy : Smith 24, Cissé 11, Nadeau 2, Pearson 2, Dennis 5, Andriukaitis 11, Leslie 20, Diakité 0, Bourgeois 0 et Besson 0.

PARIS BR bat CHOLET* : 71-61 (19-12, 15-19, 17-14, 20-16)
Cholet : Bardet 3, Gautier 5, Ferchaud 3, Bilba 5, Akpomedah 9, Ball 21, Marquis 15, Malet 0 et Mipoka 0.
Paris BR : Phillips 3, Harrison 22, Bouziane 5, Diarra 4, Linehan 10, Perica 3, Samnick 14, Vébobe 10 et Radonjic 0.

CLERMONT* bat PAU-ORTHEZ : 70-65 (13-24, 16-7, 23-14, 18-20)
Clermont : Issa 4, Mélody 7, Vucurovic 6, Mbengue 14, Darrigand 1, Racine 2, Gosa 21, Mekeli 8, Periac 5, Traoré 2.
Pau-Orthez : Chatman 12, Drozdov 11, Foirest 7, Marcelic 4, Rupert 9, Lux 14, T. Gadou 2, Nwosu 6, Cissé 0 Fauthoux 0 et Petro 0.

LE MANS* bat LE HAVRE : 90-79 (19-20, 26-21, 21-19, 24-19)
Le Mans : Amagou 15, Ruzic 16, Bokolo 11, Price 4, Turner 15, J.D. Jackson 10, A. Sy 14, Skelin 5 et Krolo 0.
Le Havre : Guice 22, Stanley 23, Durham 10, Pettersson 5, Mahinmi 2, Doreau 7, Peterson 10 et Pluvy 0.

GRAVELINES* bat CHALON-SUR-SAÔNE : 90-85 (21-21, 19-25, 29-16, 21-23)
Gravelines : Wesson 23, Wilson 10, Dubiez 5, Adomaitis 17, Dubos 24, Sciarra 9, Owens 2 et Sani 0.
Chalon-sur-Saône : Jackson 9, Sefolosha 8, Dondon 6, Mokongo 14, Cohen-Mintz 8, Laure 9, Best 11, Crowder 5 et Lee 15.

STRASBOURG* bat NANCY : 79-69 (27-7, 20-27, 20-17, 12-18)
Strasbourg : Fajardo 19, R. Greer 5, Jeanneau 4, J. Greer 16, Palmer 10, Payne 6, McCord 6, Perincic 8 et Nissim 5.
Nancy : Kirksay 20, McClintock 15, Bailey 8, Hayes 4, Masingue 6, Zianveni 11, Tapiro 5, Mendy 0 et Videnov 0.

*équipe qui reçoit

Classement :
1- Strasbourg (12v-2d)
2- Le Mans (12v-3d)
3- Villeurbanne (11v-4d)
4- Paris (10v-4d)
5- Gravelines et Chalon-sur-Saône (10v-5d)
7- Nancy (9v-6d)
8- Cholet (8v-7d)
9- Le Havre (7v-7d)
10- Bourg-en-Bresse et Pau-Orthez (7v-8d)
12- Hyères-Toulon et Roanne (6v-9d)
14- Dijon (5v-9d)
15- Clermont (5v-10d)
16- Châlons en Champagne (4v-11d)
17- Reims et Vichy (2v-13d)

Prochains matches :
Mardi 4 janvier 2005
Dijon – Paris (Match en retard de la 6ème journée)
Mercredi 5 janvier 2005 :
Le Havre – Strasbourg (Match en retard de la 12ème journée)

16ème journée
Samedi 8 janvier 2005
Nancy – Roanne
Bourg-en-Bresse – Le Mans
Châlons en Champagne – Gravelines
Chalon sur Saône – Clermont
Vichy – Strasbourg
Dijon – Reims
Le Havre – Hyères-Toulon
Pau-Orthez – Cholet
Dimanche 9 janvier 2005
Paris – Villeurbanne

Sylvain Bourdois Chupin – Service de Presse FFBB
Photo : Stadium

Surtitre: 
Championnat de France Pro A
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 3. Janvier 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>En s’imposant face à Pau-Orthez (70-65), les promus Clermontois ont démarré l’année 2005 de la plus belle des manières. De son côté, le Champion de France en titre va mal, le départ de Rahimic et l’arrivée de Nwosu n’ont rien changé. Les Palois doivent rapidement réagir pour ne pas perdre pied dans un championnat mené tambour battant par le trio Strasbourg, Le Mans et Villeurbanne.</P>&#13; <P><EM>Jean-Aimé Toupane et le Stade Clermontois ont une nouvelle fois déjoué tous les pronostics en s’imposant face à Pau-Orthez (70-65) - Stadium</EM></P>
Tags: 

Les Etoiles Françaises

Corps: 

Dès 18h45, des milliers de spectateurs étaient au rendez-vous pour assister au premier concours de la soirée, qui mettait aux prises dans un exercice spécifique quatre des meilleurs meneurs de jeu de la Pro A. Et au verdict du chronomètre, ce sont les deux représentants français qui ont tiré leur épingle du jeu en qualification : dans un parcours alliant vitesse, adresse et dextérité, le jeune Marc-Antoine Pellin de Roanne et Laurent Sciarra de Gravelines se sont montrés les deux plus rapides face à Terrell Lyday (Asvel) et Marques Green (Roanne). Dans une finale franco-française, c’est l’expérimenté meneur nordiste qui s’imposa grâce à un total de pénalité plus faible que Pellin. Cette nouvelle victoire vaut à Laurent Sciarra de conserver son trophée acquis l’an passé et qu’il est bien décidé à garder encore longtemps prouvant qu’il est un des tous meilleurs meneurs de jeu français.

Dans l’autre concours de la soirée, celui de tirs à trois points, le tenant du titre Eric Micoud (Dijon) remettait aussi son trophée en jeu face aux meilleurs spécialistes de l’hexagone que sont Ludovic Chelle (Roanne), Jermaine Guice (Le Havre) et Filip Videnov (Nancy). Encore une fois, ce sont les deux français qui ont brillamment remporté leur place en finale. Et là, surprise car jamais le jeune espoirs français n’avait battu le dijonnais et c’est cependant Ludovic Chelle qui l’emporte ne laissant pas le plaisir à Eric Micoud de doubler la mise.

Place ensuite à la présentation des équipes dans un Bercy rempli et chauffé à blanc par Eddy Bernard, Duke (joueur belge) et bien évidemment George Eddy qui ne se priva pas de faire monter l’ambiance au moment d’annoncer les acteurs du match des Etoiles.

Le All Star Game pouvait alors débuter et ce sont les étrangers qui ont pris le meilleur départ infligeant une véritable correction à des français trop timorés. Au cours du premier quart temps, l’écart grimpa même jusqu’à plus 22 pour la sélection d’Eric Girard. La réaction des français se fut longuement attendre et c’est la rentrée d’Amara Sy (Le Mans) qui sonna la réveil des joueurs d’Erman Kunter. Mais le premier quart se termina nettement à l’avantage des étrangers (30–18) qui accentuèrent leur avance dans la seconde période grâce au suisse Sefolosha auteur de 15 points en première période. Les français toujours en délicatesse avec leur adresse extérieure ne devait leur salut qu’aux performances athlétiques des Akpomedah (3 contres) et autre Vebobe (11 rebonds). A la pause l’avantage des étrangers était toujours conséquente et les supporters de la sélection française restaient septiques quant à un retour de leurs favoris.

La mi-temps était l’occasion pour le show de prendre une nouvelle dimension avec les qualifications du très attendu concours de dunks qui cette année voyait s’affronter des spécialistes étrangers (Ibrahim Cissé, Patrick Grossini et Hugo Sterk) et des joueurs de l’élite comme Maxime Zianveni (Nancy) ou Yannick Bokolo (Le Mans). Mais sans surprise c’est Steve Lobel déjà vainqueur en 2002 qui réalisa le meilleur total des qualifications en réalisant deux superbes smaches qui ont fait se lever les 14 700 spectateurs de Bercy. Avec lui, c’est le manceau Bokolo qui arracha sa place en finale. Celle-ci se déroula entre le troisième et le quatrième quart-temps et sous les yeux des joueurs du All Star Game, c’est Steve Lobel qui s’imposa pour la deuxième fois malgré une seconde tentative ratée.

La seconde mi-temps du match repris tambour battant pour les français autour de Sciarra et Mokongo (auteur respectivement de 11 et 12 passes décisives) qui servirent Foirest et son adresse retrouvée (5 paniers à 3 points en seconde période). Dès lors, la course poursuite était engagée et les étrangers prirent l’eau face à la bonne défense (rare dans un tel contexte) des français. Turner (24 points à 83 % et 10 rebonds) bien aidé par Green à la mène (8 passes) permettaient toutefois aux étrangers de conserver une maigre avance à l’entame de l’ultime période.

Ce dernier quart devait en outre permettre l’attribution du titre de MVP que se disputait Laurent Foirest et Amara Sy tout en tirant la sélection française vers la victoire. Finalement c’est le manceau qui tira le gros lot ce qui ne fut pas pour déplaire à la foule en grande partie acquise à sa cause. Dans une fin de match quelque peu débridée, la vitesse des français leur permettait de creuser l’écart pour accrocher une seconde victoire consécutive face à la sélection étrangère. Score final 105 – 94 dans un All Star Game qui restera malgré le spectacle un des moins prolifiques de l’histoire.

Mais la fête ne fut en rien gâchée et les quatre lauréats (tous français) ont pu recevoir leur trophée des mains du Directeur Marketing de Nike France, Monsieur Bail.

Le Palmarès 2004 :

Sélection française bat Sélections étrangère 105 – 94
M.V.P. du All Star Game : Amara Sy (Le Mans)
Concours des Meneurs : Laurent Sciarra (Gravelines) bat Marc-Antoine Pellin (Roanne) : 39 - 44
Concours de Tirs à Trois Points : Ludovic Chelle (Roanne) bat Eric Micoud (Dijon) : 17 – 15
Concours de Dunks : Steve Lobel bat Yannick Bokolo : 229 – 217

Français – Etrangers : 105 – 94 (18-30 ; 18-23 ; 35-22 ; 34-19)

Français : Sciarra (Gravelines) 7, Amagou (Le Mans), Mokongo (Chalon) 4, Diarra (Paris) 12, Bokolo (Le Mans), Foirest (Pau Orthez) 24, Sy (Le Mans) 26, Vebobe (Paris) 11, Zianveni (Nancy) 2, Akpomedah (Cholet) 6, Marquis (Cholet) 8, Koffi (Le Mans) 5

Entraineur : Erman Kunter (Villeurbanne) assisté de Yves-Marie Vérove (Brest)

Etrangers : Green (Roanne) 7, Price (Le Mans) 3, Lyday (Villeurbanne) 3, Guice (Le Havre) 8, Sefolosha (Chalon) 17, Kirksay (Nancy) 2, N’Dong (Dijon) 7, Wesson (Gravelines) 8, Fajardo (Starsbourg) 6, Besok (Villeurbanne) 9, Turner (Le Mans) 24

Entraîneur : Eric Girard (Strasbourg) assisté de Pascal Thibaud (Evreux)

Alexandre Boudet
Service de Presse FFBB

Surtitre: 
All Star Game 2004
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 30. Décembre 2004
Vignette: 
Chapeau: 
<P><STRONG>Pour la troisième édition qui se déroulait à Paris Bercy, le All Star Game a une nouvelle fois réussi son pari de remplir l’enceinte du POPB pour un spectacle détonnant qui a, à coup sur ravi les quelques 15 000 spectateurs fan de basket français. Cette soirée a été celle des français qui raflent l’ensemble des distinctions y compris le match des Etoiles remporté au prix d’un incroyable retour après la pause.<BR>Retour sur ces quatre heures de show…</STRONG></P>
Tags: 

Pages

S'abonner à RSS - LNB