MAIF Open LFB

MAIF Open LFB 2019
La Roche est solide
Ce soir lors du dernier match du MAIF Open LFB 2019, Roche Vendée a réalisé un match de très haute volée en dominant de la têtes et des épaules Villeneuve d'Ascq 100 à 60. L'intérieure Uju U...
Lyon a encore faim
Champion de France en titre, LDLC ASVEL Féminin a montré ce soir, en battant Bourges avec la manière, que l'appétit vient en mangeant. Emmené par une Marine Johannes éblo...
Basket Landes, tout feu, tout flamme
Face au 4ème de la dernière saison régulière, Basket Landes a réalisé une excellente performance collective et entame cette nouvelle saison de Ligue Féminine au MAIF Open LFB...
Les Braqueuses, 10 ans après
Le 20 juin 2009, l’Équipe de France féminine remportait l’EuroBasket, en Lettonie, au terme d’un parcours parfait. 10 ans après cette victoire majeure, la Fédération Française de BasketBall, à l’occasion du MAIF Open LFB 2019, a rendu hommage à celles qui sont devenues les Braqueuses.
Le 3x3 toujours plus haut
Suite à leurs 5 médailles (2 or, 1 argent, 2 bronze) remportées cet été, les Équipes de France féminines 3x3 A, U23 et U18 ont été mises à l’honneur sur le parquet de Coubertin dans le cadre du MAIF O...
Des Bleuettes bien bronzées
A l’occasion du MAIF Open LFB, les Équipes de France féminines U18 et U20 ont ét...
Le ton est donné
Opération "Parraine ta copine"
Femmes sur tous les terrains

Pages

La Roche est solide

Corps: 

Après sa très belle saison 2018-2019, Roche Vendée a misé sur la continuité en enregistrant que deux renforts et pas des moindres : l'expérimenté Marielle Amant et la prometteuse Kendra Cherry. Côté de l'ESBVA, ça plutôt été opération grand ménage pour Rachid Méziane avec pas moins de huit départs et autant d'arrivées. Alors au moment d'attaquer la saison, les automatismes des Vendéennes sont flagrants.

Agressives des deux côtés du terrain et très adroites, les joueuses Roche Vendée démarrent pied au plancher. Si dans les premières minutes, Villeneuve d'Ascq parvient à leur répondre grâce notamment à l'activité de Johanne Gomis (12-18, 5') cela ne dure pas bien longtemps. Les nordistes encaissent ensuite un terrible 18 à 0 en 5 minutes. Rachid Méziane tente de provoquer une réaction de ses joueuses mais rien y fait Caroline Heriaud puis Océane Monpierre se jouent de la défense de Villeneuve. L'écart ne cesse de gonfler +35 (49-14, 15').

Face à l'adresse (38/70, 54,3 %) et la dominition aux rebonds (54 dont 22 offensifs) de Bernie N'Goyisa et ses copines, seules les américaines Hurt et Hampton parviennent à trouver quelques solutions mais l'écart est encore conséquent au moment de rejoindre les vestiaires (63-29, 20').

Si en attaque à l'image de KB Sharp, l'ESBVA a retrouvé des couleurs en défense. En revanche, la formation nordiste éprouve bien des difficultés à stopper le duo Bailey-Ugoka qui s'en donne à coeur joie à coup de trois-points cinglants et de pénétrations fulgurantes. Une nouvelle interception de Monpierre porte même l'avance des Yonnaises à 40 unités (75-35, 25').

Irrésistibles, les joueuses d'Emmanuel Body ne ralentissent pas la cadence mais Villeneuve d'Ascq trouve quelques solutions notamment à l'intérieur avec Diallo ou Hollivay. Insuffisant pour remonter un handicap bien trop important +36 (78-42). Et ça ne va pas s'arranger dans le dernier quart-temps malgré les exploits de la sollistes Berkani. Ce dernier acte n'est qu'une formalité pour Roche Vendée dont 8 joueuses ont marqué 7 points ou plus. Ce match à sens unique se termine sur le score sans appel de et Uju Ugoka impériale (17 points à 70% aux tirs, 12 rebonds, 2 passes, 29 d'évaluation) est logiquement élue MVP Pierre Lannier de cette rencontre.

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Dimanche, 6. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce soir lors du dernier match du MAIF Open LFB 2019, Roche Vendée a réalisé un match de très haute volée en dominant de la têtes et des épaules Villeneuve d'Ascq 100 à 60. L'intérieure Uju Ugoka, auteure de 17 points à 70% aux tirs, 12 rebonds pour 29 d'évaluation a logiquement été élue MVP Pierre Lannier de cette rencontre.

Lyon a encore faim

Corps: 

Sans pitié pour ses anciennes partenaires Marine Johannes allume les premières bandrilles. Lyon mène alors 5 à 0. Une situation qui ne dure pas très longtemps même si l'agressivité des joueuses du Président Parker perturbe pas mal les intentions berruyères. L'expérimenté Ana Dabovic parvient à lancer la machine et le match peut enfin commencer.

Bourges répond à la vitesse et l'adresse de Salagnac et des Lionnes en s'appuyant sur le secteur intérieur où les jeunes Chartereau et Rupert relaient à merveille le trio Godin-Coleman-Dabovic. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Julie Allemand anime parfaitement l'attaque de l'ASVEL en multipliant les caviars, Lyon fait le break +5 (32-27). Charteraeau maintient Bourges au contact mais sa copine, désormais adversaire, Johannes redonne un peu d'air aux siennes qui rejoingnent les vestiaires avec un petit matelas de 6 points (40-34).

Au retour des vestiaires, les filles de Valéry Demory ont montré tout l'étalage de leur talent et ont accéléré. Face à ce rythme soutenu, les grands gabarits des Berruyères ont souffert. L'écart n'a cessé de croître et même rapidement monté jusqu'à +15 suite à un panier de Michelle Plouffe. Habitué au match de très haut-niveau, le Tango Bourges Basket ne lâche pas l'affaire à l'image de Chartereau qui marque à trois-points redonnant un peu d'espoir à son camps (63-51, 35').

Le collectif des championnes de France est bien en place et ne faiblit pas. Privé d'Isabelle Yaoubou, Bourges ne reviendra pas malgré les efforts de Sarah Michel et ses partenaires en fin de rencontre (70-64). Lyon décroche le premier titre de la saison et Marine Johannes (20 points, 5 rebonds, 2 interceptions) le Trophée MVP Pierre Lannier. 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019 - Match des champions
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Champion de France en titre, LDLC ASVEL Féminin a montré ce soir, en battant Bourges avec la manière, que l'appétit vient en mangeant. Emmené par une Marine Johannes éblouissante et MVP Pierre Lannier de la rencontre, le club rhodanien a remporté (70-64) le deuxième trophée majeur de son histoire : le Match des Champions 2019.
crédit: 
Sylvain Bourdois Chupin

Basket Landes, tout feu, tout flamme

Corps: 

Dans ce duel de début de saison très attendu, le début de rencontre est favorable aux joueuses de Basket Landes qui menaient 11-6 après 5 minutes face aux Flammes. Un début de rencontre historique puisqu’avec ses deux premiers points de la saison, Céline Dumerc est devenue avec 4148 points, la deuxième meilleure marqueuse de l’histoire de la LFB derrière la capitaine du champion de France en titre, Paoline Salagnac (4600 points). Mais dans ce premier quart-temps, les Ardennaises ne se sont pas laissées distancer et Giorgia Sottana a tenu son équipe à bout de bras avec 8 points d'entrée pour son retour en Ligue Féminine.

Après Miranda Ayim au premier quart temps, la filière canado-landaise a continué à faire sa loi dans le secteur intérieur avec Katherine Plouffe qui a infligé un 6-0 à Charleville-Mézières à l’entame du second quart-temps. La série offensive landaise a été stoppée à 9-0 par l’adresse de l’internationale française, Sara Chevaugeon, seule ardennaise en réussite dans ce début deuxième quart-temps. Au cours de cette première mi-temps rythmée et agréable à regarder, les joueuses de Julie Barennes ont compté jusqu’à 12 longueurs d’avance pour rejoindre les vestiaires sur le score de 37 à 27.

Après avoir dominé le jeu à l’intérieur en première mi-temps, Basket Landes s’en est remis à ses arrières pour faire la différence au retour des vestiaires. Ana Suarez et Céline Dumerc puis Marie-Eve Paget étaient omniprésentes et ont permis à leur équipe de mener de 19 points à 15 minutes de la fin de la rencontre, avant de conclure ce troisième quart-temps sur le score de 61 à 40.

A l’entame du dernier acte, les Flammes d'Amel Bouderra ont tenté un retour avec un 6-0 d'entrée mais l’écart était trop important pour rattraper des landaises très en jambes malgré les absences d’Aby Gaye et Romana Hejdova. Dans ce dernier quart-temps plus difficile pour Ana Suarez et ses coéquipières,  l'écart au tableau d'affichage s'est réduit et la partie s'est achevée sur le score de 71 à 58.

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF OPEN LFB 2019
Auteur: 
Justin Burgevin
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Face au 4ème de la dernière saison régulière, Basket Landes a réalisé une excellente performance collective et entame cette nouvelle saison de Ligue Féminine au MAIF Open LFB avec une victoire. Côté ardennais, il faudra vite rebondir après cette entrée en lice ratée. Les Flammes auront l’opportunité de montrer un autre visage mercredi soir à domicile face à Tarbes lors de la 2ème journée.

Les Braqueuses, 10 ans après

Corps: 

Céline Dumerc, Elodie Godin, Emilie Gomis, Sandrine Gruda, Emmanuelle Hermouet, Pauline Krawczyk, Anaël Lardy, Florence Lepron, Cathy Melain, Endéné Miyem, Emmeline Ndongue, Isabelle Yacoubou...avec leur entraineur Pierre Vincent, elles sont devenues championnes d’Europe, en 2009, à Riga, après une victoire en finale sur la Russie (57-53) et une prestation collective remarquable à l’image de leur parcours dans la compétition.

9 rencontres, 9 victoires et un 2ème titre européen pour le basket français après les filles en Or de 2001. Il s'agit de la première médaille d’une série en cours de 6 breloques européennes d’affilée. Les Braqueuses ont ouvert en 2009 l’une des plus belles pages de l’histoire du basket-ball français. Elles ont été célébrées par le public venu assister au MAIF Open LFB, au Stade Pierre de Coubertin à Paris, au cours d’un hommage.

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF OPEN LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Le 20 juin 2009, l’Équipe de France féminine remportait l’EuroBasket, en Lettonie, au terme d’un parcours parfait. 10 ans après cette victoire majeure, la Fédération Française de BasketBall, à l’occasion du MAIF Open LFB 2019, a rendu hommage à celles qui sont devenues les Braqueuses.

Le 3x3 toujours plus haut

Corps: 

Équipe de France féminine 3x3 A : vainqueur de la Coupe d’Europe 2019 et médaillée de bronze à la Coupe du Monde 2019

Les joueuses de l’Équipe de France A ont disputé deux compétitions cet été : la Coupe du Monde (Amsterdam) puis la Coupe d’Europe (Debrecen).
Aux Pays-Bas, après une phase de poules parfaite, les Bleues ont écarté l’Italie avant de tomber de justesse face à la Hongrie en demi-finale. Elles sont ensuite allées chercher le podium en écrasant l’Australie (21-9).
En Hongrie, les Françaises ont humilié la Pologne, puis ont chuté contre leur bête noire hongroise lors de la première phase. En quarts de finale, elles ont réussi l’exploit de sortir les numéro 1 mondiales russes (19-13) avant d’aller chercher le titre aux dépends de la Lettonie (21-8) puis de l’Espagne (14-12).

L’équipe : Ana-Maria Filip, Laëtitia Guapo, Marie-Eve Paget, Mamignan Touré
Entraîneur : Richard Billant - Assistant : Karim Souchu

Équipe de France féminine 3x3 A : vainqueur des Jeux Européens 2019

Emmenée par Caroline Hériaud, l’Équipe de France a participé à la deuxième édition des Jeux Européens, organisés à Minsk. Auteures d’un parcours sans faute, les Françaises ont survolé la compétition jusqu’en demi-finale, où elles ont écarté de redoutables Allemandes (11-10). La finale face à l’Estonie ne fut qu’une formalité (21-8).

L’équipe : Clarince Djaldi-Tabdi, Caroline Hériaud, Assitan Koné, Johanna Tayeau.
Entraîneur : Yann Julien - Assistants : Karim Souchu, Anna Kotoc

Équipe de France féminine 3x3 U23 : médaillée d’argent à la Nations League

Après une saison régulière quasi-parfaite avec 5 victoires et une 2ème place sur les 6 étapes disputées, les jeunes Françaises se sont qualifiées pour le tournoi final à Budapest, qui se déroulait dans le cadre des World Urban Games. Après 2 victoires et une défaite de justesse face à la Russie, les Bleuettes se sont ensuite aisément frayé un chemin vers la finale, disputée face aux Russes contre qui elles sont à nouveau tombées (13-16).

L’équipe : Lisa Berkani, Victoria Majekodunmi, Myriam Djekoundade, Catherine Mosengo Masa, Caroline Hériaud, Hortense Limouzin
Entraîneur : Yann Julien - Assistant : Xavier Lebacle

Équipe de France féminine 3x3 U18 : médaillée de bronze à la Coupe du Monde 2019

Au terme d’une phase de poules parfaite avec 4 écrasantes victoires, les Françaises ont aisément dominé le Mexique (16-9). En demi-finale, elles ont concédé leur première défaite face aux Américaines, qui remporteront la compétition (21-11). Les Bleuettes se sont remobilisées afin d’aller chercher une superbe médaille de bronze face à la Chine (15-13).

L’équipe : Mariama Daramy, Lisa Dufon, Axelle Mikorek-Fuentes, Maye Touré
Entraîneur : Anna Kotoc - Assistant : Alexandra Arena

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Suite à leurs 5 médailles (2 or, 1 argent, 2 bronze) remportées cet été, les Équipes de France féminines 3x3 A, U23 et U18 ont été mises à l’honneur sur le parquet de Coubertin dans le cadre du MAIF Open LFB 2019. La France s’affirme comme l’une des toutes meilleures nations mondiales de la discipline.

Des Bleuettes bien bronzées

Corps: 

Équipe de France U20 féminine : médaillée de bronze à l’Euro 2019

Quatre ans après la dernière médaille française (argent en 2015), les U20 ont retrouvé la saveur d’un podium européen. Emmenées par la joueuse de Tarbes Tima Pouye, élue dans le 5 majeur de la compétition, les Tricolores ont eu un parcours parfait jusqu’en demi-finale où elles ont été battues par l’Italie (43-56), futur vainqueur. Meilleure défense de l’Euro (39 points encaissés en moyenne), les Bleuettes ont su se ressaisir contre la Belgique et repartir de Klatovy (Rép. Tchèque) avec le bronze (50-34).

Les médaillées de bronze à l’Euro U20 féminin 2019
Carla Bremaud, Camille Droguet, Nabala Fofana, Coline Franchelin, Delphine Gnago, Hélène Jakovljevic, Serena Manala, Naomi Mbandu, Océane Monpierre, Tima Pouye, Emmanuelle Tahane, Awa Trasi
Entraîneur : Jérôme Fournier - Assistants : Grégory Morata et Virgile Abel

Équipe de France U18 féminine : médaillée de bronze à l’Euro 2019

Comme leurs aînées, les U18 tricolores ont remporté tous leurs matches jusqu’en demi-finale. Battues par la Hongrie (56-67), les partenaires de la joueuse des Flammes Carolo Janelle Salaun (élue dans le 5 majeur de l’Euro) n’ont laissé aucune chance à la Russie dans le match pour la 3ème place (77-45). A Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), les Bleuettes ont perpétué la tradition du podium en U18 (10 médailles sur les 11 dernières éditions).

Les médaillées de bronze à l’Euro U18 féminin 2019
Yohana Ewodo, Ewl Guennoc, Aminata Gueye, Vaciana Gomis, Jade Hamaoui, Camille Hillotte, Serena Kessler, Ténin Magassa, Eve Mahoutou, Marie Pardon, Emilie Raynaud, Janelle Salaun
Entraîneur : Arnaud Guppillotte - Assistants : David Morabito et Christophe Pontcharraud

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
A l’occasion du MAIF Open LFB, les Équipes de France féminines U18 et U20 ont été mises à l’honneur. Les jeunes Bleues ont décroché le bronze de leur championnat d’Europe respectif.

Le ton est donné

Corps: 

En infligeant d'entrée un 7 à 0 à leurs adversaires, les Nantaises ont donné le ton à l'image de leur capitaine Paola Ferrari et la précieuse intérieure Jacinta Monroe. Il faut attendre près de 4 minutes pour voir Saint Amand ouvrir son compteur de point d'un trois-points de Kankou Coulibaly. Depuis l'entrée en jeu de l'australienne Natalie Burton, Saint Amand joue mieux et trouve enfin des espaces.

Après 7 minutes de jeu seulement, la sortie sur blessure de Jacinta Monroe est un coup dur pour les Nantaises. Saint-Amand en profite, Assitan Kone, avec un brin de réussite, ramène son équipe à un point avant que sa coéquipière Hortense Limousin transperce la défense pour donner l'avantage aux Green Girls pour la première fois du match (14-13).

Un mano-à-mano s'engage alors entre les deux formations et rien n'est facile. La jeune Nabala Fofana (19 ans) profite de l'absence de Monroe pour grapiller des minutes et se montrer. Son tir à 3-4 mètres fait mouche et bien aidée par la très active Clarince Djaldi-Tabdi, Nantes fait la course en tête. Mais c'était sans compté sur un missile très longue portée de Marina Solopova au buzzer juste avant la pause (37-36).

Difficile de se frayer un chemin jusqu'au panier, les défenses sont bien en place et l'adresse n'est pas au rendez-vous d'un côté comme de l'autre. L'arrière US, Aaryn Ellenberg maintient les Nordistes en tête (47-43, 27'), heureusement Clarince Djaldi-Tabdi maintient les Nantaises à flot. Cela ne dure qu'un temps, malgré un temps-mort de Coeuret, les Déferlantes sont dans le dur les balles perdues et les paniers manqués se multiplient. Avec le panier plus la faute, Kankou Coulibaly porte l'avance des siennes à +9 (52-43).

A l'image de Jacinta Monroe et la MVP du championnat belge 2017, Antonia Delaere, les Nantaises n'ont pas dit leur dernier mot et reviennent rapidement dans la partie (54-53,32'). La jeune belge a provoqué des fautes et assure les lancers pendant que l'américaine se charge de la finition sous le cercle. Une nouvelle percée de Limousin maintient le suspense (63-64) mais un trois-points de la capitaine nantaise, Ferrari et un nouveau panier de Monroe refroidissent les ardeurs des Nordistes (69-65, 39'). 

Mais une nouvelle fois, Coulibaly se montre irrésistible à trois-points puis aux lancers, remettant les deux équipes à égalité (70-70) et décrochant la prolongation. C'est le moment choisi par Assitan Kone pour sortir de sa boite et Saint-Amand mène 75 à 70. Emmanuel Coeuret doit rapidement stopper l'hémoragie. Mais rien n'y fait, Saint Amand emmené par une Coulibaly en mode MVP (14 points à 4/6 aux tirs, 6 rebonds) s'impose finalement 82 à 73

Respectivement 10e et 11e de la saison, Saint-Amand et Nantes joueront cette année encore leur place dans l'élite, avec cette victoire, Saint-Amand pourrait bien avoir fait une très bonne opération dans la course au maintien. L'avenir nous le dira.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La saison LFB 2019/2002 s'annonce des plus disputées et cet après-midi le premier match du MAIF Open LFB en a été la parfaite illustration. Sur le parquet du Stade Pierre de Coubertin, Saint-Amand et Nantes se sont livrés un terrible combat remporté aux forceps après prolongation par Saint Amand 82 à 73. L'internationale malienne Kankou Coulibaly (14 points à 4/6 aux tirs, 6 rebonds) a été élue MVP Pierre Lannier de cette rencontre.

Opération "Parraine ta copine"

Corps: 

La FFBB, la Ligue Ile de France de Basket et la FDJ avec son programme FDJ « Sport pour Elles » renouvellent cette saison l’opération "Parraine ta Copine" pour la troisième année consécutive. Le principe est simple, dans les clubs franciliens participants à l'opération, chaque joueuse déjà licenciée, âgée de 6 à 11 ans, peut parrainer une de ses amies souhaitant s'inscrire avec elle dans le même club. En cadeau, la « marraine » et la « filleule » recevront toutes les deux un ballon offert par la FFBB aux couleurs de la Ligue Féminine de Basket !

Les 100 premières inscrites (50 marraines – 50 filleules) ont été invitées au MAIF Open LFB et ont reçu leur ballon sur le terrain !

Pour les suivantes, les ballons seront envoyés dans les Comités Départementaux à partir du mois de novembre. L’opération est limitée aux 500 premières inscrites avec leur marraine soit 1000 ballons. Les clubs franciliens peuvent encore s'inscrire à l'opération jusqu’au 31 octobre 2019, rendez-vous sur la page de l’opération en cliquant ici.

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Depuis trois ans maintenant, la Ligue Ile de France de Basket et la Fédération Française de BasketBall s’associent pour proposer aux jeunes licenciées franciliennes une opération de parrainage, avec le soutien du programme FDJ Sport pour Elles. Les premières bénéficiaires de l’opération "Parraine ta copine" ont été récompensées à l'occasion du MAIF Open LFB 2019 pour leur parrainage, les marraines et leur filleule ont reçu un ballon aux couleurs de la Ligue Féminine de Basket.

Femmes sur tous les terrains

Corps: 

Les Trophées « Femmes sur tous les terrains » visent à récompenser des parcours ou initiatives exemplaires de femmes dans le milieu du basketball. Ils ont trois objectifs majeurs : REVELER le dynamisme de femmes qui, au quotidien, oeuvrent pour le développement du basket ; PROMOUVOIR le parcours et/ou les actions de ces femmes et valoriser leurs engagements auprès de la famille basket et de ses partenaires ; SOUTENIR les initiatives en encourageant la pérennisation des actions lauréates, leur développement et leur diffusion.

Engagée depuis 2013 aux côtés de la FFBB, la FDJ soutient le programme FFBB Citoyen et s’associe à Femmes sur tous les terrains à travers le Trophée « Coup de Cœur FDJ ».

Les lauréates 2019 des trophées « Femmes sur tous les terrains »

Annie ANDRÉ (Comité Départemental de la Loire - 42) - Trophée « mener pour gagner » qui récompense l’engagement et la capacité à diriger
Secrétaire Générale du Comité 42 depuis très nombreuses années, elle a largement contribué à la mise en place d’actions innovantes sur son territoire, particulièrement dans les domaines des ressources humaines et du Vivre Ensemble. Afin de consolider ses compétences, elle continue de suivre différentes formations (diplôme universitaire de gestion des organisations sportives, animateur Basket Santé). Elle est le parfait symbole d’une “dirigeante du XXIème siècle” : une femme engagée dans le basket, et plus largement dans la cité, une femme citoyenne qui a bien compris le rôle essentiel du sport dans notre société.

Hélène BRUSETTI (LR Pays de la Loire) - Trophée « jouer ensemble » qui récompense les actions de solidarité, de fair play et d’intégration
Hélène a mis en place l’opération OKLM (Only girls Kiffent Le basket à Monplaisir). Il s’agit d’une action dans un quartier "Politique de la Ville" d’Angers pour initier les jeunes filles de 9 à 15 ans à la pratique du 3x3 dans un cadre moins formel que le club. Cette action a permis de rassembler différents partenaires (enseignants des écoles primaires et collèges du quartier, médiateurs sociaux de la ville d’Angers, clubs de basket). Cette sensibilisation au basket-ball a été accompagnée par des séances d’aide aux devoirs et a permis à une cinquantaine de jeunes filles de s’inscrire dans une pratique durable et régulière.

Emmeline ONNO (BC Basse Goulaine  44) - Trophée « passe décisive » qui récompense des actions en faveur de la formation ou transmission d’expérience
Emmeline est une jeune femme qui a réussi à combiner ses compétences professionnelles d’éducatrice spécialisée avec son engagement bénévole au service de son club. Elle a très largement contribué à sensibiliser les licenciés à l’accueil des personnes en situation de handicap (en particulier invisible) afin qu’elles puissent participer aux activités du club et découvrir le basket-ball.

Andrée PEYRONNE (Avignon SBB - 84) - Trophée « Coup de Coeur FDJ » qui récompense une initiative globale ou inclassable dans une catégorie
Dirigeante historique d'Avignon Sport Barbière Basket, club exclusivement féminin qu’elle a créé au sein d’une association de quartier à la fin des années 70, elle a toujours considéré que le club devait proposer un projet social à côté du projet sportif. Près d’une trentaine de jeunes basketteuses ont ainsi pu bénéficier de contrats aidés leur permettant d’accéder à une formation professionnelle en dehors du basket. Ce club, où la pratique du Vivre Ensemble est présente depuis 40 ans, compte aujourd’hui 170 licenciées de tous les âges. L’équipe évoluant en championnat de France NF3 est constituée essentiellement de jeunes femmes ayant découvert le basket dans ce club.

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
« Femmes sur tous les terrains », lancé en 2013 à l’occasion de l’EuroBasket féminin, est un des volets du programme sociétal « FFBB Citoyen ». Les lauréates ont été mises à l’honneur sur le parquet de Coubertin à l’occasion du MAIF Open LFB 2019.

De l'argent puissance 4

Corps: 

2013, 2015, 2017 et désormais 2019. La belle série des médailles d’argent des Bleues à l’Euro s’est poursuivie cette année en Lettonie et en Serbie. Une constance au plus niveau continental porteuse d’espoir pour un groupe France rajeuni.

Après une première phase maîtrisée face à la République Tchèque (74-61), le Monténégro (88-53) et la Suède (71-65), la Belgique attendait l’Équipe de France en quarts de finale. Eliminées par les Belgian Cats au même stade lors de la Coupe du Monde 2018, les partenaires d’une Sandrine Gruda stratosphérique (33 points) prenaient leur revanche, après prolongation (84-80).

Pour le sixième EuroBasket féminin consécutif, les Bleues atteignaient le dernier carré et se dressait ensuite sur leur route la surprenante équipe de Grande-Bretagne. Discrète jusque-là, Marine Johannes sortait de sa boîte au meilleur moment (20 points) pour envoyer la France en finale (63-56).

Comme il y a deux ans, c’est l’Espagne qui allait jouer les trouble-fêtes et priver les Bleues d’un nouveau titre, 10 ans après celui des Braqueuses à Riga (Lettonie). Dépassées dès les premières minutes et en difficulté face à l’attaque ibérique, Endy Miyem et ses coéquipières montaient, pour la quatrième fois de suite, sur la deuxième marche du podium à Belgrade (66-86).

Les 12 médaillées d’argent à l’EuroBasket féminin 2019

Valériane Ayayi, Marième Badiane, Ornella Bankolé, Alexia Chartereau, Sara Chevaugeon, Olivia Epoupa, Marine Fauthoux, Sandrine Gruda, Bria Hartley, Marine Johannes, Endy Miyem, Iliana Rupert
Entraîneur : Valérie Garnier - Assistants : Olivier Lafargue, Grégory Halin, Rachid Meziane

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
A l’occasion du MAIF Open LFB 2019, l’Équipe de France féminine, médaillée d’argent à l’Euro en juin dernier, a été honorée sur le parquet du Stade Pierre de Coubertin.

Pages

S'abonner à RSS - MAIF Open LFB
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'