MVP LFB

Ligue Féminine - MVP
Monroe MVP de la J11
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire contre Roche Vendée, l'intérieure US de Nantes Rezé est accompagnée de sa coéquipières Clarince Djaldi-Tabdi sur le podium des meilleures performa...
Fauthoux MVP de la J10
La jeune meneuse de Tarbes (18 ans) s'est particulièrement illustrée samedi dernier face à Charnay. En l'absence de Tima Pouye, l'internationale tricolore a par...
Mavunga MVP de la J8
Un contre décisif juste avant le buzzer pour envoyer le match en prolongation, 33 points et 17 rebonds. La joueuse de Lattes Montpellier Stephanie Mavunga a réalisé une perfor...
Elin Eldebrink MVP de la J7
Fer de lance des Tango lors de la victoire de Bourges sur le parquet de Lattes Montpellier, la Suédoise Elin Eldebrink est la MVP de la journée 7 en Ligue Féminine.
Bruner MVP de la J6
Landerneau est à l'honneur avec deux joueuses sur le podium des meilleures performances : Ashley Bruner (MVP) et Ezinne Kalu (3ème). Le club breton a réalisé l'exploit de la sixième journée...
Dos Santos MVP de la J5
Avec 30 d'évaluation contre Tarbes, l'intérieure brésilienne de LDLC A...
Pouye MVP de la J4
Plouffe et Chartereau à l'honneur
Bouderra et Yernaux ont reçu leur trophée

Pages

Monroe MVP de la J11

Corps: 

#3 - Clarince Djaldi-Tabdi (Nantes Rezé)
En complément de Jacinta Monroe, Clarince Djaldi-Tabdi a parfaitement pris le relai de l'Américaine quand elle était ciblée par la défense de Roche Vendée. Depuis trois matches, elle enchaîne les bonnes performances et le NRB aura besoin d'elle pour assurer son maintien en LFB.
25pts (9/15 aux tirs), 8rbds, 2 passes et 1int en 32' - Evaluation : 28
Victoire 83-75 contre Roche Vendée

#2 - Evelyn Akhator (Charleville-Mézières)
Arrivée en décembre dans les Ardennes, la pivot nigériane des Flammes a rapidement pris ses marques puisqu'elle compile 15.8 points et 9 rebonds de moyenne en 4 rencontres. Face à Bourges, elle a dominé le secteur intérieur et permis à son équipe de l'emporter de justesse après avoir compté jusqu'à 26 points d'avance.
19pts (8/12 aux tirs), 13rbds, 4 passes et 2int en 35' - Evaluation : 30
Victoire 73-70 contre Bourges

#1 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Déjà meilleure évaluation la semaine passée, l'intérieure de Nantes Rezé a récidivé avec cette fois la victoire au bout. Omniprésente, elle a donné des maux de tête à une défense vendéenne qui n'a pu que très rarement la stopper. Et quand c'était le cas, C. Djaldi-Tadbi a pris le flambeau.
27pts (10/17 aux tirs), 16rbds, 4 passes et 4int en 37' - Evaluation : 42
Victoire 83-75 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 13. Janvier 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire contre Roche Vendée, l'intérieure US de Nantes Rezé est accompagnée de sa coéquipières Clarince Djaldi-Tabdi sur le podium des meilleures performances de la journée 11.

Fauthoux MVP de la J10

Corps: 

#3 - Gabby Williams (Lattes Montpellier) et Taylor Wurtz (Landerneau)
En complément de Stephanie Mavunga (15pts, 20rbds), Gabby Williams s'est montrée à son aise face à la défense de Basket Landes. Déjà auteure de 29 points avant la trêve contre les Flammes, l'Américaine a brillé de loin (6/9 à 3-pts). Sa compatriote de Landerneau Taylor Wurtz a fait encore mieux avec un coquet 7/9 contre Charleville-Mézières. Une perf qui permet à la formation bretonne d'équilibrer son bilan après 10 journées.
G. Williams : 29pts (9/18 aux tirs), 5rbds et 1int en 28' - Evaluation : 24
Victoire 81-58 contre Basket Landes
T. Wurtz : 24pts (7/14 aux tirs), 6rbds et 1 passe en 31' - Evaluation : 24
Victoire 90-77 contre Charleville-Mézières

#2 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Meilleure joueuse du NRB depuis le début de la saison, Jacinta Monroe a encore porté les Déferlantes sur ses épaules. Djaldi-Tabdi (12pts, 10rbds), Delaere (16pts) et Aydin (15pts) ont su prendre le relai quand il le fallait mais l'apport du banc (0 point) a plombé Nantes Rezé.
27pts (9/17 aux tirs), 8rbds, 2 passes et 3int en 37' - Evaluation : 32
Défaite 72-86 contre Bourges

#1 - Marine Fauthoux (Tarbes)
Mené près de 36 minutes par les Pinkies, un 11-0 à l'entame du money time a complètement inversé la tendance en faveur des Bigourdanes. Solide durant toute la rencontre, et notamment sur la ligne de vérité (9/9), Marine Fauthoux a appporté sa pierre à l'édifice durant ces deux minutes de feu.
24pts (6/14 aux tirs), 10rbds, 4 passes et 2int en 37' - Evaluation : 28
Victoire 80-72 contre Charnay

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Mercredi, 8. Janvier 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La jeune meneuse de Tarbes (18 ans) s'est particulièrement illustrée samedi dernier face à Charnay. En l'absence de Tima Pouye, l'internationale tricolore a parfaitement pris le relai de sa coéquipière en attaque et permis au TGB de vaincre le promu bourguignon.

Mavunga MVP de la J8

Corps: 

#3 - Sarah Michel (Bourges)
Après une blessure qui lui a fait manquer l'Euro avec l'Équipe de France, Sarah Michel retrouve tous ses moyens. Face à Landerneau, elle a fait parler sa polyvalence et son sens du timing avec 5 interceptions. Une catégorie stats qu'elle domine cette saison (2.9 par match en moyenne) et dans l'histoire de la LFB (6 fois meilleure interceptrice).
18pts à 7/11 aux tirs, 4rbds, 5 passes et 5int en 32' - Evaluation : 25
Victoire 73-55 contre Landerneau

#2 - Jordan Moore (Charnay)
Pas aidée par le début de match cauchemardesque des Pinkies face à l'ESBVA-LM (5-26, 10'), Jordan Moore a tout fait pour ramener son équipe. Les efforts de l'intérieure américaine ont payé mais Charnay partait de bien trop loin pour espérer quelque chose.
22pts à 10/15 aux tirs, 14rbds et 6 fautes provoquées en 35' - Evaluation : 26
Défaite 58-67 contre Villeneuve d'Ascq

#1 - Stephanie Mavunga (Lattes Montpellier)
Auteure d'une performance XXL à Tarbes, Stephanie Mavunga s'avance comme la favorite au titre de MVP cette saison. Et si Lattes Montpellier s'en est tiré de justesse sur les rives de l'Adour, poussé en prolongation par un TGB accrocheur, il peut remercier son intérieure aussi précieuse en attaque qu'en défense.
33pts à 12/24 aux tirs, 17rbds, 2 passes, 3 contres et 7 fautes provoquées en 39' - Evaluation : 41
Victoire 83-75 contre Tarbes

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Un contre décisif juste avant le buzzer pour envoyer le match en prolongation, 33 points et 17 rebonds. La joueuse de Lattes Montpellier Stephanie Mavunga a réalisé une performance de tout premier plan samedi sur le parquet de Tarbes.

Elin Eldebrink MVP de la J7

Corps: 

#3 - Djéné Diawara (Charleville-Mézières)
Même si les Flammes ont perdu, elles ont livré une belle bataille face au champion en titre Lyon. Symbole de cette abnégation, la Franco-Malienne Djéné Diawara a été solide face aux grands gabarits de LDLC ASVEL Féminin.
15pts à 5/8 aux tirs, 13rbds, 2 passes et 1int en 33' - Evaluation : 26
Défaite 89-79 contre Lyon

#2 - Marie-Eve Paget (Basket Landes)
En sortie de banc, la Savoyarde s'est montrée précise et altruiste. Avec un 5/6 derrière la ligne des 6m75, elle a largement contribué à mettre à mal une défense tarbaise dépassée en deuxième mi-temps (60pts encaissés).
17pts à 6/7 aux tirs, 2rbds, 8 passes et 2int en 25' - Evaluation : 27
Victoire 89-45 contre Tarbes

#1 - Elin Eldebrink (Bourges)
Si le BLMA a perdu son invincibilité, c'est en grande partie à cause de la meneuse suédoise de Bourges. Elin Eldebrink a donné le tempo offensivement quand sa capitaine Elodie Godin se chargeait de Stephanie Mavunga en défense. Un cocktail gagnant pour les Tango.
19pts à 6/9 aux tirs, 4rbds, 8 passes en 31' - Evaluation : 27
Victoire 80-63 contre Lattes Montpellier

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Tango lors de la victoire de Bourges sur le parquet de Lattes Montpellier, la Suédoise Elin Eldebrink est la MVP de la journée 7 en Ligue Féminine.

Bruner MVP de la J6

Corps: 

#3 - Ezinne Kalu (Landerneau)
Championne d'Afrique en août dernier avec le Nigéria et MVP de la compétition, la meneuse du LBB a rendu chèvre les Tigresses. Son activité incessante, notamment en percussion avec 10 fautes provoquées, l'a envoyé à 13 reprises sur la ligne des lancers-francs où elle n'a pas tremblé (12/13). Et permis aux Bretonnes de glaner un succès de prestige en Vendée.
25pts à 6/11 aux tirs, 4rbds, 2 passes, 4int et 10 fautes provoquées en 40' - Evaluation : 28
Victoire 90-73 contre Roche Vendée

#2 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Dominées pendant 30 minutes (44-60), les Déferlantes ont pu compter sur Jacinta Monroe au scoring. Présente dans tous les secteurs du jeu et très adroite (77% de réussite), l'Américaine à passé le flambeau à sa complice belge Antonia Delaere (19pts) dans le 4ème QT. Mais le sursaut du NRB était trop tardif.
22pts à 10/13 aux tirs, 9rbds, 3 passes et 5int en 39' - Evaluation : 35
Défaite 72-78 contre Lyon

#1 - Ashley Bruner (Landerneau)
Déjà très en vue à Saint-Amand lors des deux dernières saisons, l'intérieure US fait encore mieux en Bretagne. Auteure de son meilleure match depuis le MAIF Open LFB, Bruner a totalement dominé ses adversaires directes (Amant, Ugoka). Et la victoire sur le terrain vendéen permet à Landerneau de prendre ses distances avec les quatre dernières places.
27pts à 9/14 aux tirs, 9rbds, 3 passes et 4int en 38' - Evaluation : 32
Victoire 90-73 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 25. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Landerneau est à l'honneur avec deux joueuses sur le podium des meilleures performances : Ashley Bruner (MVP) et Ezinne Kalu (3ème). Le club breton a réalisé l'exploit de la sixième journée en allant s'imposer sur le terrain de Roche Vendée.

Dos Santos MVP de la J5

Corps: 

#3 - Ana Dabovic (Bourges)
Menées à la pause par l'ESBVA-LM (42-49), les Tango ont trouvé en Ana Dabovic la joueuse providentielle de la deuxième mi-temps (18pts sur ses 24). En réalisant le meilleur match de sa saison en LFB, la Serbe a permis à Bourges de l'emporter. Une victoire qui replace les Berruyères au classement (5ème, 3-2), à une victoire du duo Lyon-Roche Vendée.
24pts à 7/9 aux tirs, 3rbds, 2 passes en 22' - Evaluation : 27
Victoire 85-71 contre Villeneuve d'Ascq

#2 - Katherine Plouffe (Basket Landes)
Impériale en début d'une rencontre qu'elle a débutée sur le banc (11pts dans le 1er QT), l'intérieure canadienne de Basket Landes s'est montrée précise et pleine de sang-froid (7/7 aux LF). Plus discrète par la suite, elle a passé le flambeau à sa compatriote Miranda Ayim (13pts) et à la Tchèque Romana Hejdova (14pts).
21pts à 7/9 aux tirs, 6rbds, 2 passes et 3int en 24' - Evaluation : 30
Victoire 96-58 contre Charnay

#1 - Clarissa Dos Santos (Lyon)
Au relai de Marième Badiane (19pts) et Helena Ciak (13pts, 11rbds), Clarissa Dos Santos s'est appliquée à ne laisser aucun répit à Tarbes dans la peinture. Adroite (81% de réussite) et présente sous les cercles (11rbds), la Brésilienne a réalisé un joli double-double en seulement 21 minutes de jeu. Le tout en sortie de banc. Parabéns* !
21pts à 9/11 aux tirs, 11rbds et 2int en 21' - Evaluation : 30
Victoire 90-51 contre Tarbes

*Félicitations
NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation).

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avec 30 d'évaluation contre Tarbes, l'intérieure brésilienne de LDLC ASVEL Féminin Clarissa Dos Santos a contribué à la large victoire de son équipe sur Tarbes. Fait intéressant, les trois joueuses qui ont le plus performé lors de la journée 5 sortent toutes du banc.

Pouye MVP de la J4

Corps: 

#3 - Alexia Chartreau (Bourges)
Meilleure Tango en ce début de saison, que ce soit au scoring ou à l'évaluation, l'intérieure de l'Équipe de France a encore frappé sur le parquet du promu Charnay. Solide au rebond, elle s'est également distinguée par une belle réussite aux tirs (67%) sans oublier ses coéquipières (3 passes). Si Bourges est reparti de Bourgogne avec un succès dans ses bagages, c'est en partie grâce à l'abattage de leur intérieure.
16pts à 6/13 aux tirs, 9rbds, 3 passes et 3int en 26' - Evaluation : 21
Victoire 77-70 contre Charnay

#2 - Louice Halvarsson (Tarbes)
Pour sa première saison en France, la pivot suédoise du TGB est déjà indispensable après 4 matches. Du haut de ses 1.91m, elle a su se montrer polyvalente ce week-end face à Nantes Rezé. Précise (70% de réussite) et altruiste (5 passes), elle est également présente sur les tirs manqués adverses (7 dont 6 défensifs). Une valeur sûre pour coach Gomez qui en a fait son point d'ancrage à l'intérieur.
16pts à 7/10 aux tirs, 7rbds et 5 passes 30' - Evaluation : 25
Victoire 74-62 contre Nantes Rezé

#1 - Tima Pouye (Tarbes)
Encore irrégulière dans ses performances, la meneuse tarbaise était en grande forme samedi contre Nantes Rezé. Son jeu agressif a perturbé les Déferlantes et sa vivacité lui a permis de gober un quart des rebonds de son équipe (9 dont 4 offensifs). Pas mal pour une joueuse d'1m75. Si elle parvient à maintenir ce niveau toute la saison, elle se hissera alors au niveau des meilleures meneuses du championnat.
21pts à 10/18 aux tirs, 9rbds, 4 passes et 2int en 38' - Evaluation : 26
Victoire 74-62 contre Nantes Rezé

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation).

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 21. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Indispensable samedi soir lors de la victoire de Tarbes contre Nantes Rezé, la jeune meneuse du TGB Tima Pouye (20 ans) a réalisé la meilleure performance de la journée 4. Sa coéquipière Louice Halvarsson l'accompagne sur le podium.

Plouffe et Chartereau à l'honneur

Corps: 

Meilleure joueuse étrangère LFB 2017 : Katherine PLOUFFE (Canadienne - Nantes Rezé)

Pour sa deuxième saison à Nantes Rezé, l’intérieure canadienne Katherine Plouffe (25 ans, 1m90) a doublé ses statistiques aux points et à l’évaluation. Ses performances (meilleure rebondeuse et meilleure joueuse à l’évaluation) ont rapidement fait d’elle la joueuse majeure du collectif ligérien et ont permis au NRB d’atteindre les playoffs. Ses qualités ont attiré l’œil du Tango Bourges Basket qui l’a recrutée durant l’intersaison. Cet été, elle a permis au Canada de décrocher l’or au Championnat d’Amérique.

Cliquez ici pour accéder au palmarès

Meilleure joueuse espoir LFB 2017 : Alexia CHARTEREAU (Bourges)

Après trois années passées dans la pépinière du Centre Fédéral, Alexia Chartereau (18 ans, 1m91) éclate au grand jour lors du Match des Champions 2016 (15 points). Malgré son jeune âge, elle n’hésite pas à prendre ses responsabilités. Tout au long de la saison, l’intérieure répond présente en championnat et en Euroligue, compétitions qu’elle découvre. Dans un club historique aux ambitions élevées, elle s’est parfaitement intégrée. Un travail qui a payé puisqu’elle a participé à l’EuroBasket féminin 2017 et a décroché la médaille d’argent avec les Bleues.

Cliquez ici pour accéder au palmarès

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2017
Date d’écriture: 
Mercredi, 27. Septembre 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Désignées MVP Étrangère et MVP Espoir LFB 2017 suite au sondage réalisé auprès des capitaines et entraîneurs de Ligue Féminine ainsi que d’un panel de journalistes, Katherine Plouffe et Alexia Chartereau ont reçu leur récompense ce soir sur le parquet de Coubertin avant le Match des Champions.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fposts%2F10155242200409620&width=500" width="500" height="532" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Bouderra et Yernaux ont reçu leur trophée

Corps: 

Meilleure joueuse française LFB 2017 : Amel BOUDERRA (Charleville-Mézières)

Le rêve se poursuit pour la capitaine des Flammes Amel Bouderra (28 ans, 1m63). Élue meilleure joueuse française de LFB en 2016, appelée pour participer aux Jeux Olympiques de Rio, la meneuse de poche a confirmé en réalisant une saison 2016-2017 de feu (meilleure passeuse). Son influence sur le jeu ardennais est indéniable, ce qui a permis à son équipe de terminer à la deuxième place de la saison régulière et de se qualifier pour la finale de la Coupe de France. Pierre angulaire des Flammes Carolo depuis dix saisons, elle continue, au même titre que son club, de progresser année après année.

Accédez au palmarès complet

Romuald Yernaux

Entraîneur LFB de l’année 2017 : Romuald YERNAUX (Charleville-Mézières)

Aux commandes des Flammes Carolo depuis 2001, Romuald Yernaux (40 ans) a gravi les échelons du basket français avec son club de toujours. Attendus par tous après une saison 

2015-2016 réussie, Yernaux et ses joueuses ont répondu présents au terme d’un exercice historique : deuxièmes de la saison régulière, une finale en Coupe de France et une qualification en demi-finale des playoffs. Déjà couronné en 2016, il est le quatrième technicien de l’histoire à remporter deux fois de suite le titre d’entraîneur LFB de l’année.

Accédez au palmarès complet

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2017
Date d’écriture: 
Samedi, 30. Septembre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour la deuxième saison consécutive, Amel Bouderra et Romuald Yernaux, duo emblématique des Flammes Carolo, ont remporté les suffrages du référendum LFB. Ils ont reçu leur trophée de MVP et entraîneur de l’année dans le cadre de l’Open LFB 2017.

Amel Bouderra MVP Française 2017

Corps: 

Amel Bouderra MVP Française 2017

Le rêve se poursuit pour la capitaine des Flammes Amel Bouderra (28 ans, 1m63). Élue meilleure joueuse française de LFB en 2016, appelée pour participer aux Jeux Olympiques de Rio, la meneuse de poche réalise une saison de feu (meilleure passeuse). Son influence sur le jeu ardennais est indéniable, ce qui a permis à son équipe de terminer à la deuxième place de la saison régulière et de se qualifier pour la finale de la Coupe de France. Pierre angulaire des Flammes Carolo depuis dix saisons, elle continue, au même titre que son club, de progresser année après année.

Ses stats en saison régulière
21 matches joués - 14.9pts et 7.9 passes en 32’ - Évaluation : 16.0

Pour la deuxième saison de suite, vous êtes élue MVP française. Que ressentez-vous ?
Il y a beaucoup de fierté, il faut se rendre compte de ce que c'est. La première fois était une réelle surprise et un grand honneur. Etre capable de réitérer une deuxième année de suite, ça fait chaud au coeur.

Peu de joueuses ont été double MVP. Que ressentez-vous à l'évocation de noms comme Dumerc, Gruda, Yacoubou, Melain ?
Ce sont les superstars du basket français. C'est plus qu'un honneur, je me sens même gênée par rapport à ça. Elles sont tellement dans un autre monde par rapport à moi. C'est impressionnant.

Par rapport à la saison dernière, dans quel secteur pensez-vous avoir été meilleure ?
Je ne sais pas trop. J'ai peut être pris un peu plus confiance en moi, été un peu plus stable aussi. Je n'ai pas eu de grosse baisse, toute l'année avec les mêmes statistiques. Il y a eu des pics et du moins bien forcément mais ils ont été plus rares que l'an dernier. L'équipe aussi a joué un rôle, on se connaissait. On a mûri ensemble grâce à la saison dernière. Tu te sens encore plus à l'aise dans un groupe qui te le rend bien.

Quel impact ont eu les Jeux Olympiques de Rio sur vos performances cette saison ?
Peut-être dans la maturité. Avoir été entourée pendant 15 jours de joueuses d'expérience, qui ont l'habitude des gros événements. J'ai beaucoup parlé avec Gaëlle Skrela, j'ai adoré discuter avec elle. Sandrine Gruda, Isa Yacoubou, elles vous apprennent à toujours continuer à travailler, de donner le meilleur. Il y a le mental aussi, pendant et après les Jeux. Ca a été dur notamment dans la critique. Ces choses te renforcent.

C'est une nouvelle saison historique pour les Flammes Carolo. Où sont vos limites ?
L'inexpérience peut être. Celle d'une finale de Coupe de France par exemple. On n'est pas à l'abri d'une blessure avant Bercy ou les demi-finales non plus. On n'a pas pris une grosse expérience en demi-finale la saison dernière. Ce sont des choses nouvelles à aborder, sur la concentration, le stress. On a beau avoir réalisé une super saison, on manque encore d'expérience. Je pense aux 1/16è de finale d'Eurocoupe notamment. Même si on a gardé un bon noyau, notre équipe est encore jeune et n'a pas l'habitude des gros événements.

Le classement MVP Française 2017

1. Amel BOUDERRA (Charleville-Mézières) - 155 points (20 premières places)
2. Céline DUMERC (Basket Landes) - 114 points (6 premières places)
3. Marième BADIANE (Mondeville) - 111 points (9 premières places)
4. Elodie GODIN (Lattes Montpellier) - 50 points
5. Marine JOHANNES (Bourges) - 32 points

Référendum LFB - Mode d’emploi
Chaque votant (les 12 capitaines et 12 entraîneurs de LFB, journalistes de la PQR) a établi, pour chaque catégorie, un Top 5 (Top 3 pour le scrutin de l’entraîneur de l’année). Les points ont ensuite été attribués aux joueuses/entraîneurs (5 pour le premier, 4 pour le deuxième…) afin d’établir un classement final.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Référendum
Auteur: 
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 14. Avril 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La meneuse des Flammes Carolo Amel Bouderra décroche, pour la deuxième année consécutive, le titre de MVP Française de la saison. Le sondage a été réalisé auprès des capitaines et entraîneurs des équipes de Ligue Féminine ainsi que d’un panel de journalistes de la presse quotidienne régionale.

Pages

S'abonner à RSS - MVP LFB
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'