MVP LFB

Ligue Féminine - MVP
Monroe MVP de la J16
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire de Nantes Rezé contre Landerneau dimanche, Jacinta Monroe est désignée MVP de la journée pour la deuxième fois de la saison.
Whitcomb MVP de la J15
Dans le creux de la vague en 2020, l'arrière de Lattes Montpellier est de retour. Meilleure marqueuse de la journée 15, Samantha Whitcomb a porté, avec Gabby Williams, de...
Johannes MVP de la J14
Impériale dans le choc de la journée 14 entre Lyon et Lattes Montpellier, l'arrière de LDLC ASVEL Féminin et de l'Équipe de France est logiquement désignée meilleure...
Rupert MVP de la J13
La jeune intérieure de Bourges, Iliana Rupert (18 ans), s'est illustrée samedi soir lors de la victoire des Tango à Roche Vendée. En sortie de banc, elle n'a jamais pu être stoppée par la défense du RVBC.
Monroe MVP de la J11
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire contre Roche Vendée, l'intérieure US de Nantes Rezé est accompagnée de sa coéquipières Clarince Djaldi-Tabdi sur le podium des meilleures performa...
Fauthoux MVP de la J10
La jeune meneuse de Tarbes (18 ans) s'est particulièrement illustrée samedi...
Mavunga MVP de la J8
Elin Eldebrink MVP de la J7
Bruner MVP de la J6

Pages

Monroe MVP de la J16

Corps: 

#3 - Tima Pouye (Tarbes)
Sur un nuage en première mi-temps (23 de ses 30 points et 8/9 aux tirs), l'arrière du TGB a permis à son équipe de compter jusqu'à 26 unités d'avance (38-12, 14'). Mais face au leader lyonnais, la formation tarbaise n'a pas tenu la distance avec seulement 6 joueuses. A l'image de ses coéquipières, Tima Pouye a été beaucoup plus discrète après le repos.
30pts (10/20 aux tirs), 5rbds, 2 passes et 7 fautes pr. en 40' - Evaluation : 23
Défaite 65-71 contre Lyon

#2 - Gabby Williams (Lattes Montpellier)
Deuxième la semaine dernière, la Franco-Américaine du BLMA a récidivé lors de la journée 16. Option offensive numéro 1, elle a assumé son statut, bien secondée par Cheyenne Parker qui n'a pas mis longtemps à se familiariser avec ses nouvelles partenaires (20pts). Sauf que les Gazelles sont tombées sur un os en Vendée.
28pts (10/19 aux tirs), 7rbds, 2 passes, 2int et 8 fautes pr. en 24' - Evaluation : 24
Défaite 74-81 contre Roche Vendée

#1 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Si le NRB a battu Landerneau, il le doit en grande mojorité au duo Merve Aydin (meilleure marqueuse du match avec 22pts) - Jacinta Monroe. La longiligne intérieure US des Déferlantes a encore fait parler sa polyvalence et son impact (8 fautes provoquées) pour se retrouver pour la sixième fois de la saison sur le podium des meilleures performances d'une journée de championnat.
17pts (4/9 aux tirs, 9/10 aux LF), 11rbds, 2 passes, 2int et 8 fautes pr. en 33' - Evaluation : 25
Victoire 70-64 contre Landerneau

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Mars 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire de Nantes Rezé contre Landerneau dimanche, Jacinta Monroe est désignée MVP de la journée pour la deuxième fois de la saison.

Whitcomb MVP de la J15

Corps: 

#3 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Pièce maîtresse des Déferlantes depuis le MAIF Open LFB, l'Américaine n'a pas réalisé le match le plus spectaculaire de sa saison (4è plus petit total de points). Mais en noircissant toutes les cases sur la feuille de stats, elle a dépassé les 25 d'évaluation pour la sixième fois et porté, avec Antonia Delaere (20pts) et Clarince Djaldi-Tabdi (16pts), Nantes Rezé vers une victoire importante face à un concurrent direct.
12pts (6/11 aux tirs), 13rbds, 3 passes, 2int et 3int en 40' - Evaluation : 26
Victoire 63-52 contre Tarbes

#2 - Gabby Williams (Lattes Montpellier)
Plus faible temps de jeu de son équipe face à Saint-Amand (hors joueuses espoirs), la Franco-Américaine a parfaitement rentabilisé sa présence sur le parquet avec notamment une adresse à 2-pts redoutable (6/7). Son agressivité offensive (4 fautes provoquées) et défensive (4 interceptions) est à souligner, le BLMA aura besoin de son ailière à ce niveau pour voyager loin en playoffs.
19pts (7/10 aux tirs), 5rbds, 3 passes et 4int en 24' - Evaluation : 26
Victoire 85-74 contre Saint-Amand

#1 - Samantha Whitcomb (Lattes Montpellier)
Autre Gazelle à s'être illustrée, Samantha Whitcomb a rendu sa meilleure copie en championnat depuis la journée 7 et un match contre Bourges (29pts). Spécialiste du tir longue distance, l'internationale australienne a encore brillé dans ce domaine face aux Green Girls (6/12) et a aussi pesé dans le jeu près du cercle (5/10). Discrète depuis le début de l'année (8.8pts de moyenne entre les J10 et 14), Sami revient au premier plan.
30pts (11/22 aux tirs), 5rbds, 2 passes et 2int en 30' - Evaluation : 26
Victoire 85-74 contre Saint-Amand

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Mars 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans le creux de la vague en 2020, l'arrière de Lattes Montpellier est de retour. Meilleure marqueuse de la journée 15, Samantha Whitcomb a porté, avec Gabby Williams, deuxième perf du week-end, le BLMA face à Saint-Amand. La Déferlante Jacinta Monroe complète le podium.

Johannes MVP de la J14

Corps: 

#3 - Helena Ciak (Lyon)
Frustrée jeudi dernier en Euroligue (5 fautes en 17'), la pivot des Lionnes s'est rattrapée contre le BLMA. Précise (66% de réussite) et dominatrice sous les paniers, elle n'a jamais pu être arrêtée par la défense lattoise, toujours orpheline de Stephanie Mavunga.
20pts (10/15 aux tirs), 11rbds, 2 passes, 2int et 1 contre en 32' - Evaluation : 28
Victoire 94-73 contre Lattes Montpellier

#2 - Djéné Diawara (Charleville-Mézières)
Si les snipers carolo se sont régalés (17/25 à 3-pts), l'intérieure franco-malienne des Flammes a aussi tenu son rang dans la peinture. D'une efficacité redoutable en sortie de banc, Djéné Diawara a rendu une copie quasi parfaite pour permettre à son équipe de décrocher une cinquième victoire consécutive en LFB.
18pts (7/9 aux tirs), 11rbds, 2 passes et 2int en 25' - Evaluation : 32
Victoire 103-70 contre Nantes Rezé

#1 - Marine Johannes (Lyon)
Sur sa lancée du TQO et d'un match solide à Gdynia jeudi, Marine Johannes a réalisé le match le plus complet de sa saison et probablement de sa carrière. Innarrêtable en attaque (7/9 à 2-pts, 4/5 à 3-pts) et juste (4 passes, aucune balle perdue), la Normande monte doucement en température alors que les grosses échéances approchent pour son équipe.
28pts (11/14 aux tirs), 3rbds, 4 passes, 1int et 1 contre en 33' - Evaluation : 34
Victoire 94-73 contre Lattes Montpellier

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Impériale dans le choc de la journée 14 entre Lyon et Lattes Montpellier, l'arrière de LDLC ASVEL Féminin et de l'Équipe de France est logiquement désignée meilleure joueuse du week-end. Sur le podium, elle est accompagnée de l'intérieure des Flammes Djéné Diawara et de sa coéquipière Helena Ciak.

Rupert MVP de la J13

Corps: 

#3 - Promise Amukamara (Charnay)
La meneuse nigérianne du CBBS a rendu la meilleure copie de sa saison face à un concurrent direct. Sa vitesse et son adresse près du cercle (7/8 à 2pts) ont permis aux Pinkies de prendre le meilleur sur Saint-Amand. L'apport de Mikaela Ruef (18pts), pour son premier match avec Charnay, a également été déterminant.
20pts (7/11 aux tirs), 5rbds, 2 passes et 2int en 34' - Evaluation : 25
Victoire 91-65 contre Saint-Amand

#2 - Marie-Michelle Milapie (Lattes Montpellier)
Dans l'ombre de Stephanie Mavunga depuis le début de saison, Michou devrait se mettre en lumière ces prochaines semaines puisque sa coéquipière est blessée. Face à Nantes Rezé, l'internationale tricolore s'est régalée. Tout comme Ornella Bankolé (19pts à 5/7 à 3-pts), Marie-Michelle Milapie a connu une belle soirée au niveau de l'adresse.
30pts (11/15 aux tirs), 10rbds, 3 passes et 3int en 30' - Evaluation : 25
Victoire 86-54 contre Nantes Rezé

#1 - Iliana Rupert (Bourges)
Face à trois intérieures bien plus expérimentées (Amant, Ngoyisa, Touré), Iliana Rupert n'a pas flanché. Précise (72% de réussite), elle a été un poison pour la défense vendéenne et une menace permanente sous les paniers (6 rebonds offensifs). A seulement 18 ans, elle vient de signer son match référence en Ligue Féminine.
24pts (8/11 aux tirs), 10rbds, 3 passes et 1int en 29' - Evaluation : 31
Victoire 85-62 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 27. Janvier 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La jeune intérieure de Bourges, Iliana Rupert (18 ans), s'est illustrée samedi soir lors de la victoire des Tango à Roche Vendée. En sortie de banc, elle n'a jamais pu être stoppée par la défense du RVBC.

Monroe MVP de la J11

Corps: 

#3 - Clarince Djaldi-Tabdi (Nantes Rezé)
En complément de Jacinta Monroe, Clarince Djaldi-Tabdi a parfaitement pris le relai de l'Américaine quand elle était ciblée par la défense de Roche Vendée. Depuis trois matches, elle enchaîne les bonnes performances et le NRB aura besoin d'elle pour assurer son maintien en LFB.
25pts (9/15 aux tirs), 8rbds, 2 passes et 1int en 32' - Evaluation : 28
Victoire 83-75 contre Roche Vendée

#2 - Evelyn Akhator (Charleville-Mézières)
Arrivée en décembre dans les Ardennes, la pivot nigériane des Flammes a rapidement pris ses marques puisqu'elle compile 15.8 points et 9 rebonds de moyenne en 4 rencontres. Face à Bourges, elle a dominé le secteur intérieur et permis à son équipe de l'emporter de justesse après avoir compté jusqu'à 26 points d'avance.
19pts (8/12 aux tirs), 13rbds, 4 passes et 2int en 35' - Evaluation : 30
Victoire 73-70 contre Bourges

#1 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Déjà meilleure évaluation la semaine passée, l'intérieure de Nantes Rezé a récidivé avec cette fois la victoire au bout. Omniprésente, elle a donné des maux de tête à une défense vendéenne qui n'a pu que très rarement la stopper. Et quand c'était le cas, C. Djaldi-Tadbi a pris le flambeau.
27pts (10/17 aux tirs), 16rbds, 4 passes et 4int en 37' - Evaluation : 42
Victoire 83-75 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 13. Janvier 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire contre Roche Vendée, l'intérieure US de Nantes Rezé est accompagnée de sa coéquipières Clarince Djaldi-Tabdi sur le podium des meilleures performances de la journée 11.

Fauthoux MVP de la J10

Corps: 

#3 - Gabby Williams (Lattes Montpellier) et Taylor Wurtz (Landerneau)
En complément de Stephanie Mavunga (15pts, 20rbds), Gabby Williams s'est montrée à son aise face à la défense de Basket Landes. Déjà auteure de 29 points avant la trêve contre les Flammes, l'Américaine a brillé de loin (6/9 à 3-pts). Sa compatriote de Landerneau Taylor Wurtz a fait encore mieux avec un coquet 7/9 contre Charleville-Mézières. Une perf qui permet à la formation bretonne d'équilibrer son bilan après 10 journées.
G. Williams : 29pts (9/18 aux tirs), 5rbds et 1int en 28' - Evaluation : 24
Victoire 81-58 contre Basket Landes
T. Wurtz : 24pts (7/14 aux tirs), 6rbds et 1 passe en 31' - Evaluation : 24
Victoire 90-77 contre Charleville-Mézières

#2 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Meilleure joueuse du NRB depuis le début de la saison, Jacinta Monroe a encore porté les Déferlantes sur ses épaules. Djaldi-Tabdi (12pts, 10rbds), Delaere (16pts) et Aydin (15pts) ont su prendre le relai quand il le fallait mais l'apport du banc (0 point) a plombé Nantes Rezé.
27pts (9/17 aux tirs), 8rbds, 2 passes et 3int en 37' - Evaluation : 32
Défaite 72-86 contre Bourges

#1 - Marine Fauthoux (Tarbes)
Mené près de 36 minutes par les Pinkies, un 11-0 à l'entame du money time a complètement inversé la tendance en faveur des Bigourdanes. Solide durant toute la rencontre, et notamment sur la ligne de vérité (9/9), Marine Fauthoux a appporté sa pierre à l'édifice durant ces deux minutes de feu.
24pts (6/14 aux tirs), 10rbds, 4 passes et 2int en 37' - Evaluation : 28
Victoire 80-72 contre Charnay

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Mercredi, 8. Janvier 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La jeune meneuse de Tarbes (18 ans) s'est particulièrement illustrée samedi dernier face à Charnay. En l'absence de Tima Pouye, l'internationale tricolore a parfaitement pris le relai de sa coéquipière en attaque et permis au TGB de vaincre le promu bourguignon.

Mavunga MVP de la J8

Corps: 

#3 - Sarah Michel (Bourges)
Après une blessure qui lui a fait manquer l'Euro avec l'Équipe de France, Sarah Michel retrouve tous ses moyens. Face à Landerneau, elle a fait parler sa polyvalence et son sens du timing avec 5 interceptions. Une catégorie stats qu'elle domine cette saison (2.9 par match en moyenne) et dans l'histoire de la LFB (6 fois meilleure interceptrice).
18pts à 7/11 aux tirs, 4rbds, 5 passes et 5int en 32' - Evaluation : 25
Victoire 73-55 contre Landerneau

#2 - Jordan Moore (Charnay)
Pas aidée par le début de match cauchemardesque des Pinkies face à l'ESBVA-LM (5-26, 10'), Jordan Moore a tout fait pour ramener son équipe. Les efforts de l'intérieure américaine ont payé mais Charnay partait de bien trop loin pour espérer quelque chose.
22pts à 10/15 aux tirs, 14rbds et 6 fautes provoquées en 35' - Evaluation : 26
Défaite 58-67 contre Villeneuve d'Ascq

#1 - Stephanie Mavunga (Lattes Montpellier)
Auteure d'une performance XXL à Tarbes, Stephanie Mavunga s'avance comme la favorite au titre de MVP cette saison. Et si Lattes Montpellier s'en est tiré de justesse sur les rives de l'Adour, poussé en prolongation par un TGB accrocheur, il peut remercier son intérieure aussi précieuse en attaque qu'en défense.
33pts à 12/24 aux tirs, 17rbds, 2 passes, 3 contres et 7 fautes provoquées en 39' - Evaluation : 41
Victoire 83-75 contre Tarbes

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Un contre décisif juste avant le buzzer pour envoyer le match en prolongation, 33 points et 17 rebonds. La joueuse de Lattes Montpellier Stephanie Mavunga a réalisé une performance de tout premier plan samedi sur le parquet de Tarbes.

Elin Eldebrink MVP de la J7

Corps: 

#3 - Djéné Diawara (Charleville-Mézières)
Même si les Flammes ont perdu, elles ont livré une belle bataille face au champion en titre Lyon. Symbole de cette abnégation, la Franco-Malienne Djéné Diawara a été solide face aux grands gabarits de LDLC ASVEL Féminin.
15pts à 5/8 aux tirs, 13rbds, 2 passes et 1int en 33' - Evaluation : 26
Défaite 89-79 contre Lyon

#2 - Marie-Eve Paget (Basket Landes)
En sortie de banc, la Savoyarde s'est montrée précise et altruiste. Avec un 5/6 derrière la ligne des 6m75, elle a largement contribué à mettre à mal une défense tarbaise dépassée en deuxième mi-temps (60pts encaissés).
17pts à 6/7 aux tirs, 2rbds, 8 passes et 2int en 25' - Evaluation : 27
Victoire 89-45 contre Tarbes

#1 - Elin Eldebrink (Bourges)
Si le BLMA a perdu son invincibilité, c'est en grande partie à cause de la meneuse suédoise de Bourges. Elin Eldebrink a donné le tempo offensivement quand sa capitaine Elodie Godin se chargeait de Stephanie Mavunga en défense. Un cocktail gagnant pour les Tango.
19pts à 6/9 aux tirs, 4rbds, 8 passes en 31' - Evaluation : 27
Victoire 80-63 contre Lattes Montpellier

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Tango lors de la victoire de Bourges sur le parquet de Lattes Montpellier, la Suédoise Elin Eldebrink est la MVP de la journée 7 en Ligue Féminine.

Bruner MVP de la J6

Corps: 

#3 - Ezinne Kalu (Landerneau)
Championne d'Afrique en août dernier avec le Nigéria et MVP de la compétition, la meneuse du LBB a rendu chèvre les Tigresses. Son activité incessante, notamment en percussion avec 10 fautes provoquées, l'a envoyé à 13 reprises sur la ligne des lancers-francs où elle n'a pas tremblé (12/13). Et permis aux Bretonnes de glaner un succès de prestige en Vendée.
25pts à 6/11 aux tirs, 4rbds, 2 passes, 4int et 10 fautes provoquées en 40' - Evaluation : 28
Victoire 90-73 contre Roche Vendée

#2 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Dominées pendant 30 minutes (44-60), les Déferlantes ont pu compter sur Jacinta Monroe au scoring. Présente dans tous les secteurs du jeu et très adroite (77% de réussite), l'Américaine à passé le flambeau à sa complice belge Antonia Delaere (19pts) dans le 4ème QT. Mais le sursaut du NRB était trop tardif.
22pts à 10/13 aux tirs, 9rbds, 3 passes et 5int en 39' - Evaluation : 35
Défaite 72-78 contre Lyon

#1 - Ashley Bruner (Landerneau)
Déjà très en vue à Saint-Amand lors des deux dernières saisons, l'intérieure US fait encore mieux en Bretagne. Auteure de son meilleure match depuis le MAIF Open LFB, Bruner a totalement dominé ses adversaires directes (Amant, Ugoka). Et la victoire sur le terrain vendéen permet à Landerneau de prendre ses distances avec les quatre dernières places.
27pts à 9/14 aux tirs, 9rbds, 3 passes et 4int en 38' - Evaluation : 32
Victoire 90-73 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 25. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Landerneau est à l'honneur avec deux joueuses sur le podium des meilleures performances : Ashley Bruner (MVP) et Ezinne Kalu (3ème). Le club breton a réalisé l'exploit de la sixième journée en allant s'imposer sur le terrain de Roche Vendée.

Dos Santos MVP de la J5

Corps: 

#3 - Ana Dabovic (Bourges)
Menées à la pause par l'ESBVA-LM (42-49), les Tango ont trouvé en Ana Dabovic la joueuse providentielle de la deuxième mi-temps (18pts sur ses 24). En réalisant le meilleur match de sa saison en LFB, la Serbe a permis à Bourges de l'emporter. Une victoire qui replace les Berruyères au classement (5ème, 3-2), à une victoire du duo Lyon-Roche Vendée.
24pts à 7/9 aux tirs, 3rbds, 2 passes en 22' - Evaluation : 27
Victoire 85-71 contre Villeneuve d'Ascq

#2 - Katherine Plouffe (Basket Landes)
Impériale en début d'une rencontre qu'elle a débutée sur le banc (11pts dans le 1er QT), l'intérieure canadienne de Basket Landes s'est montrée précise et pleine de sang-froid (7/7 aux LF). Plus discrète par la suite, elle a passé le flambeau à sa compatriote Miranda Ayim (13pts) et à la Tchèque Romana Hejdova (14pts).
21pts à 7/9 aux tirs, 6rbds, 2 passes et 3int en 24' - Evaluation : 30
Victoire 96-58 contre Charnay

#1 - Clarissa Dos Santos (Lyon)
Au relai de Marième Badiane (19pts) et Helena Ciak (13pts, 11rbds), Clarissa Dos Santos s'est appliquée à ne laisser aucun répit à Tarbes dans la peinture. Adroite (81% de réussite) et présente sous les cercles (11rbds), la Brésilienne a réalisé un joli double-double en seulement 21 minutes de jeu. Le tout en sortie de banc. Parabéns* !
21pts à 9/11 aux tirs, 11rbds et 2int en 21' - Evaluation : 30
Victoire 90-51 contre Tarbes

*Félicitations
NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation).

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avec 30 d'évaluation contre Tarbes, l'intérieure brésilienne de LDLC ASVEL Féminin Clarissa Dos Santos a contribué à la large victoire de son équipe sur Tarbes. Fait intéressant, les trois joueuses qui ont le plus performé lors de la journée 5 sortent toutes du banc.

Pages

S'abonner à RSS - MVP LFB