Stephanie Mavunga

Coupes d'Europe féminines
Lattes Montpellier trace sa route
Vainqueur de Gdynia, le BLMA poursuit sa belle campagne d'Euroligue avec un sixième succès en 9 rencontres. Les Gazelles de Stephanie Mavunga sont solidement installées sur le podium. Dans l...
Mavunga MVP de la J8
Un contre décisif juste avant le buzzer pour envoyer le match en prolongation, 33 points et 17 rebonds. La joueuse de Lattes Montpellier Stephanie Mavunga a réalisé une perfor...
Lattes Montpellier a eu chaud
Poussées en prolongation par Tarbes, les Gazelles ont frôlé la défaite sur les bords de l'Adour. Stephanie Mavunga, auteure d'une action défensive de grande classe e...
Les Gazelles reviennent de loin
Menées pendant une grande partie du match et ayant compté jusqu'à 15 unités de retard, les joueuses de Lattes Montpellier ont réagit à temps. Elles se sont finalement imposées de 3 points et devront confirmer dans une semaine à domicile.

Lattes Montpellier trace sa route

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 9

Prague (CZE) - Bourges 82-64
Face à l'un des favoris de la compétition, Bourges n'a rien pu faire. Dépassées dès le premier quart-temps (31-18), les Tango d'Iliana Rupert (12pts, 10rbds) n'ont fait que courir derrière le score. Côté tchèque, Valériane Vukosavljevic (17pts, 6rbds) et Alyssa Thomas (17pts, 11rbds) se sont illustrées. Cette défaite n'est pas préjudiciable pour la formation du Cher qui conserve sa troisième place dans le groupe A (5-4) mais voit l'écart avec le duo de tête se creuser (8-1 pour Ekaterinbourg et Prague).

Lattes Montpellier - Gdynia (POL) 85-79
Malgré un léger retard à l'allumage (4-13, 4'), Lattes Montpellier a assuré l'essentiel en s'appuyant sur Gabby Williams (20pts) et Stephanie Mavunga (30pts) en attaque. Les Gazelles ont fait le "trou" dans le deuxième quart-temps (42-37) et ont résisté pour ne pas se faire surprendre par les partenaires de Barbora Balintova (21pts, 7rbds). Avec ce succès, le BLMA conforte sa deuxième place avec Schio (6-3) et prend de la marge avec ses poursuivants.

Jeudi 9 janvier
Girone (ESP) - Lyon / 19h15 - FIBA TV

Playoffs - Matches retour

Polkowice (POL) - Botas SK (TUR) 84-35
Polkowice qualifié 159-91

Jeudi 9 janvier

Roche Vendée - Besiktas (TUR) / 20h - TV Vendée et FIBA TV
Aller : Roche Vendée 83-79

Gernika Bizkaia (ESP) - Tsmoki Minsk (BLR)
Aller : Gernika 57-52

Bydgoszcz (POL) - Sepsi (ROM)
Aller : Bydgoszcz 70-61

Spartak Moscou (RUS) - Fribourg (SUI)
Aller : Moscou 89-72

Krasnoyarsk (RUS) - Gorzow (POL)
Aller : Gorzow 67-66

Wavre-Ste-Catherine (BEL) - Cadi La Seu (ESP)
Aller : La Seu 59-46

Olympiacos (GRE) - Miskolc (HUN)
Aller : Miskolc 59-54

Salamanque (ESP), Valence (ESP), Basket Landes, Charleville-Mézières, MBA Moscow (RUS), Orman Genclik (TUR), Szekszard (HUN) et Hatay (TUR) sont directement qualifiés pour le Top 16.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Date d’écriture: 
Jeudi, 9. Janvier 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Vainqueur de Gdynia, le BLMA poursuit sa belle campagne d'Euroligue avec un sixième succès en 9 rencontres. Les Gazelles de Stephanie Mavunga sont solidement installées sur le podium. Dans l'autre groupe, Bourges n'a rien pu faire à Prague. Ce soir, Lyon joue à Girone et Roche Vendée accueille Besiktas pour le match retour des playoffs.

Mavunga MVP de la J8

Corps: 

#3 - Sarah Michel (Bourges)
Après une blessure qui lui a fait manquer l'Euro avec l'Équipe de France, Sarah Michel retrouve tous ses moyens. Face à Landerneau, elle a fait parler sa polyvalence et son sens du timing avec 5 interceptions. Une catégorie stats qu'elle domine cette saison (2.9 par match en moyenne) et dans l'histoire de la LFB (6 fois meilleure interceptrice).
18pts à 7/11 aux tirs, 4rbds, 5 passes et 5int en 32' - Evaluation : 25
Victoire 73-55 contre Landerneau

#2 - Jordan Moore (Charnay)
Pas aidée par le début de match cauchemardesque des Pinkies face à l'ESBVA-LM (5-26, 10'), Jordan Moore a tout fait pour ramener son équipe. Les efforts de l'intérieure américaine ont payé mais Charnay partait de bien trop loin pour espérer quelque chose.
22pts à 10/15 aux tirs, 14rbds et 6 fautes provoquées en 35' - Evaluation : 26
Défaite 58-67 contre Villeneuve d'Ascq

#1 - Stephanie Mavunga (Lattes Montpellier)
Auteure d'une performance XXL à Tarbes, Stephanie Mavunga s'avance comme la favorite au titre de MVP cette saison. Et si Lattes Montpellier s'en est tiré de justesse sur les rives de l'Adour, poussé en prolongation par un TGB accrocheur, il peut remercier son intérieure aussi précieuse en attaque qu'en défense.
33pts à 12/24 aux tirs, 17rbds, 2 passes, 3 contres et 7 fautes provoquées en 39' - Evaluation : 41
Victoire 83-75 contre Tarbes

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Un contre décisif juste avant le buzzer pour envoyer le match en prolongation, 33 points et 17 rebonds. La joueuse de Lattes Montpellier Stephanie Mavunga a réalisé une performance de tout premier plan samedi sur le parquet de Tarbes.

Lattes Montpellier a eu chaud

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 8

Bourges - Landerneau 73-55 / Revoir le match
Après une première mi-temps peu prolifique (28-28), Bourges a changé de rythme laissant Landerneau sur le bord du chemin. Emmenées par Sarah Michel (18pts), les Berruyères ont pris l'ascendant sur leurs adversaires (51-40, 30'). Virginie Bremont (14pts) et ses partenaires n'ont rien pu faire sur la deuxième accélération tango qui a scellé le sort du match (68-43, 36'). Pour sa première au Prado, Nathalie Achonwa s'est montrée discrète (2pts en 13').

Tarbes - Lattes Montpellier 75-83 a.p / Revoir le match
Les yeux dans les yeux avec le BLMA durant 40 minutes (73-73), le TGB a craqué en prolongation. Avant ces 5 minutes de trop, Louice Halvarsson (22pts, 8rbds) et ses copines ont mené la vie dure à Lattes Montpellier qui pourra remercier Stephanie Mavunga, auteure d'une performance stratosphérique (33pts, 17rbds - 41 d'évaluation) et d'un contre décisif sur Laure Resimont qui filait au cercle à 4 secondes du buzzer.

Charnay - Villeneuve d'Ascq 58-67 / Revoir le match
En étouffant dès les premières minutes son adversaire (5-26, 10'), Villeneueve d'Ascq s'est facilité la tâche même s'il fallait encore tenir 30 minutes. Sonnées, les Pinkies ont retrouvé leurs esprits au fil du match (24-43 à la pause puis 44-56, 30'). Charnay a finalement échoué à 9 points des Guerrières et pourra longtemps ruminer son entame de match complètement ratée.

Dimanche 8 décembre
Nantes Rezé - Basket Landes / 15h30 - LFB TV
Charleville-Mézières - Roche Vendée / 15h30 - LFB TV
Lyon - Saint-Amand / 16h30 - LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 8
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 7. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Poussées en prolongation par Tarbes, les Gazelles ont frôlé la défaite sur les bords de l'Adour. Stephanie Mavunga, auteure d'une action défensive de grande classe en fin de rencontre, a sauvé le BLMA. Dans les autres matches, Bourges s'est imposé en deux temps à domicile contre Landerneau et Villeneuve d'Ascq s'est imposé à Charnay.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">Le contre décisif de <a href="https://twitter.com/SMavunga_23?ref_src=twsrc%5Etfw">@SMavunga_23</a> qui permet au <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a> de décrocher la prolongation sur le parquet du <a href="https://twitter.com/TGBOfficielCom?ref_src=twsrc%5Etfw">@TGBOfficielCom</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/NotInMyHouse?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#NotInMyHouse</a> <a href="https://t.co/o9HRXdgJXC">pic.twitter.com/o9HRXdgJXC</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/1203441229033287680?ref_src=twsrc%5Etfw">December 7, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les Gazelles reviennent de loin

Corps: 

Euroligue féminine - Qualifications aller

Olympiacos (GRE) - Lattes Montpellier 63-66
Après 24 minutes de jeu et un tableau d'affichage qui indiquait 48-33 en faveur des locales, la qualification des Gazelles pour l'Euroligue avait du plomb dans l'aile. La faute à une formation grecque bien en place autour de Jessica Thomas (16pts, 9rbds) et Aikaterina Sotiriou (11pts, 3int). L'arrivée tardive de certaines joueuses et le manque d'automatismes et de rythme qui en découle (10pts et 0/5 à 3-pts pour Whitcomb par exemple), pouvaient expliquer cette première moitié de rencontre ratée.

Oui mais voilà, les Gazelles ont sorti leurs tripes et portées par une Stephanie Mavunga stratosphérique (26pts, 11rbds) ont passé un terrible 17-0 à l'Olympiacos en quatre minutes (48-50, 28'). Revenues dans le match, les joueuses de Thibaut Petit ont serré le jeu, notamment en défense (11pts encaissés dans le 4è QT), pour l'emporter sur une petite marge.

Les autres rencontres

Botas (TUR) - Gdynia (POL) 72-88
Miskolc (HUN) - Venise (ITA) 85-75

Matches retour le 2 octobre

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine - Qualifications
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 26. Septembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Menées pendant une grande partie du match et ayant compté jusqu'à 15 unités de retard, les joueuses de Lattes Montpellier ont réagit à temps. Elles se sont finalement imposées de 3 points et devront confirmer dans une semaine à domicile.
S'abonner à RSS - Stephanie Mavunga