Superleague 3X3 | FFBB

Superleague 3X3

Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF
Nantes et Rennes couronnés
Toute la communauté 3x3 s’était donnée rendez-vous à Lille Métropole pour l’Open de France présenté par GRDF. Deux jours de haute lutte sur l’esplanade du Champ de Mars pour sacrer les deux meilleures...
Open de France - Jour 1
Le soleil était de retour sur Lille vendredi pour l’Open de France 3x3 présenté par GRDF. Après les dernières qualifications la veille, place aux phases de poules du tournoi f...
Les qualifications ont rendu leur verdict
Le tournoi de qualification a délivré les derniers billets pour l’Open de France 2021 présenté par GRDF et ce sont les teams Chicago et Toulous’N & Alsaci’N chez les fille...
Une superteam Paris pour le back-to-back ?
Adversaire en finale de l'Open de France l'été dernier à Nantes, Angelo Tsagarakis et Dominique Gentil ont décidé de s'associer dans une Team Paris new look au fort accent de "Tres amigos" avec l'apport de Raphaël Wilson, anciennement Team Lyon. Avant la derni...
Les inscriptions pour les Opens Plus sont ouvertes
Entre le 8 mai et le 4 juillet, pas moins de 24 Opens Plus seront organisés sur tout le territoire dans le cadre de la Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF. Autant d’occasions de marquer des points...
En attendant d'être capé
Appelé pour la première fois en Équipe de France 3x3 lors du stage de novembre à...
Le tournoi 3x3 Urban Week à Paris c'est samedi !
Kevin Corre à l'assaut du World Tour 3x3
"Commencer la saison avec un titre ça t'apporte de la confiance"

Pages

Nantes et Rennes couronnés

Corps: 

Grand soleil et chaleur, les ingrédients d’une journée parfaite pour des phases finales de 3x3. D’autant que sur le terrain l’Open de France ne proposait que de très grosses affiches. Honneur aux femmes avec Rennes face à Bordeaux Ballistik pour commencer les hostilités. Les tours Adèle Dréano Trecant et Sarah Ousfar pour contrer le phénomène Aurore Pautou et Claire Parisi face à Arzhélenn Chavoutier pour assurer le spectacle. Dans un match rugueux et fermé, ce sont les Bretonnes qui trouvent la solution et gagnent leur place pour les demi-finales. Dans le deuxième quart de finale c’est Chicago de Diana Balayera et Olga Maznichenko, l’équipe surprise issue des qualifications, qui s’impose face à Sport Event d’Astou Gaye, 12-6. Les Portugaises de Dorime sont poussées à la prolongation par la Team Time de l’intenable Victoria Majekdumni. Mais après l’exploit de la prolongation, c’est finalement les Portugaises qui passent sur le fil, 12-11. Clap de fin pour le rêve de quatrième titre de suite pour « Majek ». Dans le dernier quart la seule équipe à jouer à 3 depuis le début du tournoi, TOulous’N Alsaci’N, élimine facilement les Lionnes de Jessica Mavambou, 15-8.

Chez les garçons, affiche aux allures de finale d’entrée avec le numéro 1 de la saison contre le numéro 2 : Team Bshop contre Team Paris. Les Lillois avec un nouveau statut à défendre face aux tenants du titre et Dominique Gentil avait prévenu : « l’effet de surprise de marchera plus ». Mr Nice joint les actes à la parole pour se défaire de Vincent Fauché et ses coéquipiers, 21-16. Le central accueillait ensuite deux grands habitués du circuit 3x3 avec les Parisiens de Tchaff face aux Bordelais de Ballistik. Match ultra-intense et spectaculaire, qui enflammait le public avec notamment un buzzer beater de Eddy Steiner pour arracher la deuxième prolongation de la journée. Les Bordelais lâchaient finalement prise sous les coups de boutoir de Massé Doumbé et Tchaff accédait à sa première demi-finale. Les Enfants de Dieu, privé d’Amin Khamliche blessé au genou la veille, n’arrivaient pas à résister au Team Nantes de Charly Pontens, sérieux prétendant au titre. Dans le dernier quart l’enthousiasme et les ambitions de la nouvelle structure Pau 3x3 était douché par le réalisme de SEPA Team emmené par Antoine Dudit et Grégory Lessort.

La première demi-finale féminine entre Rennes et Chicago offrait une nouvelle prolongation aux fans présents dans l’arène lilloise et une nouvelle fois, ce sont les Rennaises qui se montraient intraitables pour se hisser en finale. A trois depuis les qualifications du jeudi, Toulous’N Alsaci’N continuait à faire franchir les étapes en venant cette fois à bout des Portuguaises de Dorime.
C’est à ce moment du tournoi que l’upset de la journée arrivait dans le tournoi masculin où on assistait à une performance héroïque de Tchaff qui privait l’armada Parisienne du Tsar Angelo Tsagarakis d’un back-to-back au bout d’une prolongation complètement folle, 21-20. De l’autre côté du tableau Nantes déroulait pour se débarrasser de SEPA Team, 18-16.

En finale du tournoi féminin, Aurore Pautou décidait de prendre le match à son compte pour venir à bout des Toulous’N Alsaci’N, 18-16. L’intérieure véritablement transcendée depuis le début du tournoi permettait à Rennes de décrocher sa première couronne : « On a pris les matchs les uns après les autres, aucun match n’a été facile. On a dû se battre à chaque match et on a seulement réalisé qu’on allait le faire dans les dix dernières secondes. On s’est dit c’est bon les meufs, on l’a fait ! »

Dans la finale masculine, sur le papier match déséquilibré, mais attention avec Tchaff rien n’est impossible. Nantes est prévenu et prend le match très au sérieux, infligeant un 10-2 d’entrée. Massé Doumbé chutait et semblait touché au genou, mais le « massif » Doumbé revenait sur le terrain en serrant les dents. Avec leur géant amoindri, la solution ne pouvait venir que d’un autre joueur et c’est Alan Billant qui décidait de faire le show pour ramener Tchaff 11-14 à une minute de la fin. La foule qui avait pris fait et cause pour le petit poucet se levait et poussait pour voir l’impossible se reproduire. Mais comme un symbole Massé Doumbé, lâchait les deux lancers francs de l’espoir à 8 secondes de la fin. Charly Pontens remporte son deuxième titre après 2019, avec une équipe renouvelée. Thimoté Vergiat, Jules Rambaut et Franck Séguéla décrochent leur premier titre.

 

Tous les résultats et le classement final

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Toute la communauté 3x3 s’était donnée rendez-vous à Lille Métropole pour l’Open de France présenté par GRDF. Deux jours de haute lutte sur l’esplanade du Champ de Mars pour sacrer les deux meilleures équipes, masculine et féminine, de la saison. Qui pour succéder à Team Paris et Las Campeonas ?
crédit: 
Photos : Julien Bacot/FFBB
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/DvNrFHBKFA8" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 
Filtres 3x3: 

Open de France - Jour 1

Corps: 

Pas le temps pour un tour de chauffe dans un format (4 poules de 3 teams) où toute défaite peut compromettre les chances d’accéder aux phases finales. On entrait directement dans le vif du sujet avec une première rencontre sur le terrain central entre deux équipes qui s’étaient distinguées sur le circuit Open Plus : Team Bshop, première au classement Superleague avec deux victoires (Dijon et Le Pouliguen) et une finale (Beauvais), et SEPA Team d’Antoine Dudit et Grégory Lessort, la surprise de la fin de saison avec une victoire à Roanne et une demi-finale au Pouliguen. Le match tenait ses promesses malgré le vent, omniprésent dans ce début de tournoi, et c’est Team Bshop qui tirait son épingle du jeu en s’imposant 16-12.

Sur le terrain annexe 1, un autre match attendu mettait aux prises Ballistik Bordeaux, deuxième au classement Superleague et Nantes, l’équipe du Tricolore Charly Pontens, à forte coloration Pro B. Match serré entre ces deux habitués du circuit 3x3 français et c’est finalement les Bordelais qui engrangeaient la première victoire, 17-15.

Côté féminin, Rennes était attendu après avoir survolé les débats sur le circuit et les Bretonnes ne rataient pas leur entrée. Emmenées par une Aurore Pautou inarrêtable, Rennes ne laissait aucune chance aux Lionnes de Jessica Mavambou (Charnay, LFB). Victoire 17-6. La première surprise était signé Chicago, équipe issue du tournoi de qualification la veille, qui battait d’un point, 14-13, la Team Time de l’internationale Victoria Majekodunmi, triple vainqueur de la Superleague, en quête d’un quatrième titre historique. Demi-surprise en regardant le roster de plus près avec Diana Balayera (Flammes Carolo, LFB) et Olga Maznichenko (internationale ukrainienne).

Un peu plus tard c’était au tour de Pau 3x3 d’assumer ses ambitions en battant Team Paris. Le Tsar et le trio d’internationaux Gentil, Wilson et Eito, sortaient rapidement du match après une avalanche de fautes techniques. Sébastien Cape et les Palois profitaient de ces faits de jeu pour plier le match 21-12.

La journée se terminait sur un autre fait de jeu avec la sortie malheureuse sur blessure d’une des figures de la Superleague, Amine Khamliche des Enfants de Dieu, dans les derniers instants du match contre Tchaff. Les coéquipiers de Massé Doumbé, impressionnant toute la journée, en remportant la partie prenait la première place du groupe synonyme de quart de finale samedi contre Bordeaux Ballistik.

 

Poules masculines

 

Poules féminines

 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 17. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Le soleil était de retour sur Lille vendredi pour l’Open de France 3x3 présenté par GRDF. Après les dernières qualifications la veille, place aux phases de poules du tournoi final avec les 24 meilleures teams masculines et féminines prêtes à en découdre pour décrocher une place en quarts de finales.
crédit: 
Photos : Julien Bacot/FFBB
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ygowBdu304w" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 
Filtres 3x3: 

Les qualifications ont rendu leur verdict

Corps: 

Pas le temps de se reposer pour autant, les choses sérieuses commencent dès ce vendredi avec deux poules relevées pour les heureux gagnants du jour côté masculin. La poule C pour Antwerp 2 avec les champions en titre, Team Paris d’Angelo Tsagarakis, Antoine Eito, Dominique Gentil et Raphaël Wilson, et le Pau 3x3 de Sébastien Cape. La poule D pour Hyères Toulon 3x3 avec deux teams habituées de l’Open de France : Tchaff et les Enfants de Dieu.

Chez les féminines, Toulous’N & Alsaci’N des internationales U23 Noémie Brochant et Emma Peytour, croiseront le fer avec Bordeaux Ballistik de Claire Parisi et les allemandes de Göttingen Allstars 3x3 dans la poule C. Chicago, devra se frayer un passage face à Team Time de Victoria Majekodunmi en quête d'un 4e titre, et Padavky, numéro 5 au classement de la Superleague 3x3 cette saison.

Début des phases de poules ce vendredi à 16h00 sur l’esplanade du Champ de Mars à Lille Métropole.

A suivre en direct sur Youtube et Facebook 3x3FFBB.

Catégorie: 
Surtitre: 
Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 15. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Le tournoi de qualification a délivré les derniers billets pour l’Open de France 2021 présenté par GRDF et ce sont les teams Chicago et Toulous’N & Alsaci’N chez les filles, et Hyères Toulon 3x3 et Antwerp 2 chez les garçons, qui gagnent le droit de participer au tournoi final.
Pour Newsletter: 
Filtres 3x3: 

Une superteam Paris pour le back-to-back ?

Corps: 

Sur le papier la Team Paris est impressionnante, c’est l’ère des « superteams » en NBA… on peut faire un parallèle ?

Angelo Tsagarakis : Non, ce qui est important dans le 3x3 c’est la cohésion et le vécu ensemble. Hugo (Suhard) c’est quelqu’un avec qui on a pas beaucoup joué, on a pas forcément de repère avec Raphaël (Wilson) également mais on a tous joué ensemble à un moment donné d’une façon ou d’une autre. L’objectif c’est avant tout de prendre du plaisir, jouer ensemble, se maintenir en forme pendant l’été et aussi pour les joueurs de l’équipe de France de continuer travailler dans la même équipe.
Dominique Gentil : Pour moi il n’y a pas de superteam, une superteam c’est une équipe qui évolue ensemble depuis des années, ce n’est pas notre cas. On était chacun de forte individualités qui évoluait dans des équipes différentes, cette année on a décidé de jouer ensemble, je le vois vraiment comme un tout nouveau challenge.

 


La Team BShop vous a surpris au Pouliguen, ils ont remporté 2 étapes de la SuperLeague.

AT : C’est ça aussi la beauté du 3x3, on est jamais à l’abri de se faire sortir. Chapeau à eux, félicitations, ils ont gagné les deux premiers Open Plus, à nous maintenant de les imiter et de gagner ici à Cap d’Ail et demain à Voiron. (ndlr : la Team Paris a gagné les deux tournois)


Qui sont les prétendants pour le moment dans la course à l’Open De France ? 

DG : Je vois bien BShop aller loin. Aujourd’hui ils créent la surprise mais c’est fini ça. Ils seront attendu sur tous les prochains Open donc il va falloir suivre cela de près. Aujourd’hui il y a un vrai niveau sur la Superleague donc ça promet.
AT : Nantes a une belle équipe avec des anciens internationaux séniors ou U23, avec de l’expérience. Ballistik est toujours là avec nottemment Kevin Corre qui a joué avec eux en début de circuit. Tchaff 3x3 commence à pointer le bout de son nez, qui prend de l’expérience et qui développe un vrai fond de jeu.

Catégorie: 
Surtitre: 
Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF
Auteur: 
Propos recueillis par Nicolas Baslé/FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 1. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Adversaire en finale de l'Open de France l'été dernier à Nantes, Angelo Tsagarakis et Dominique Gentil ont décidé de s'associer dans une Team Paris new look au fort accent de "Tres amigos" avec l'apport de Raphaël Wilson, anciennement Team Lyon. Avant la dernière ligne droite dans la course à l’Open de France, on a fait le point avec les deux figures de la Superleague 3x3 présentée par GRDF, toujours motivés à l’idée de briller sur la scène 3x3.
Pour Newsletter: 

Les inscriptions pour les Opens Plus sont ouvertes

Corps: 

Comment s’inscrire ?

  1. Chaque Open Plus est ouvert à tous les licenciés FFBB et aux titulaires d'une Licence Superleague, quel que soit leur niveau. Si vous n’avez pas de licence, vous pouvez en acheter une ici.
  2. Créez un Roster de 3 à 7 joueurs pour le circuit Open Plus et inscrivez votre team (4 joueurs maximum) aux tournois auxquels vous souhaitez participer sur la plateforme FIBA 3X3
  3. 10 jours avant le tournoi, vérifiez si votre team a passé le cut (en fonction du ranking FIBA de la team*) ou s’il faudra passer par le tournoi de qualification

* le ranking des équipes se fait en fonction du cumul des points au ranking FIBA des trois meilleurs joueurs déclarés sur l’Open Plus

Il est également possible de tenter de se qualifier aux Opens Plus via des tournois connectés à chaque Open Plus, les « Opens Plus Access ». Ces tournois sont ouverts à toutes et à tous, quel que soit le niveau des joueurs.ses.
il y a 1 Open Plus Access par département (se référer au comité départemental concerné).

En résumé
Les principes de qualification au tournoi final d’un Open Plus (12 équipes) sont les suivants :

  • Les Opens Plus Access reliés à cet Open Plus (1 place pour chaque vainqueur d’Open Plus Access relié)
  • Le tournoi de qualification organisé la veille de l’Open Plus (1 équipe)
  • Le Ranking FIBA 3x3 (pour compléter le plateau)

 Prizemoney
Cette saison, le « prize money » global de la Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF a presque été doublé, pour atteindre le montant record de 133 000 €.


Calendrier de la Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF
(sous réserve de conditions sanitaires permettant la pratique du basket)

Date
Tournoi final

Ville Région Catégorie Prize Money M Prize Money F Organisateur Local
8-mai Dijon Bourgogne Franche Comté M 2 000   3X3 BURGUNDY
9-mai Voiron ARA M & F 2 000 2 000 Tremplin Sport Formation
9-mai Les Sables d'Olonne Pays de la Loire M & F 5 000 5 000 CD 85 (Vendée)
15-mai Bastia Corse M 2 000   Ligue Corse de Basket-ball
15-mai Le Mans Pays de la Loire M & F 5 000 2 000 NK Camp
22-mai Le Pouliguen Pays de la Loire M & F 5 000 5 000 Ligue des Pays de la Loire
24-mai Le Havre Normandie M & F 2 000 2 000 Université du Havre
Normandie 3x3 (US Fécamp)
22-mai Rodez Occitanie M & F 2 000 2 000 Rodez Basket Aveyron
29-mai Niort Nouvelle Aquitaine M 2 000   AS Niort
5-juin Les-Arcs-Sur-Argens PACA M 2 000   French Riviera
5-juin Montreuil Ile de France M & F 5 000 5 000 Le 3x3 est à noue
6-juin Brest Bretagne M 2 000   Comité du Finistère
Ligue de Bretagne de Basketball
12-juin Rennes Bretagne M & F 2 000 2 000 Ligue de Bretagne de Basketball
Comité d’Ille et Vilaine
12-juin Lyon ARA M & F 2 000 2 000 Comité du Rhone
12-juin Limoges Nouvelle Aquitaine M & F 2 000 2 000 Limoges CSP Association
Limoges ABC en Limousin
20-juin Saint-Quentin Hauts de France M & F 5 000 5 000 BasketFever
19-juin Saverne Grand Est M & F 2 000 2 000 Comité du Bas Rhin
19-juin Paris Ile de France F   2 000 Comité de Paris
26-juin Poitiers Nouvelle Aquitaine F   2 000 3zéro5
Union PB86
27-juin Pau Nouvelle Aquitaine M & F 2 000 2 000 Elan Bearnais Pau Nord Est
4-juil. Gerardmer Grand Est M 2 000   Comité des Vosges de Basketball
4-juil. Beauvais Hauts de France M & F 5 000 5 000 Basket Never Dies
CD Oise
3-juil. Orléans Centre Val de Loire M & F 2 000 2 000 Ligue du Centre
3-juil. Roanne Auvergne Rhône Alpes M & F 2 000 2 000 Roannais Basket Féminin
16 et 17 juillet - OPEN DE FRANCE 3X3

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 3. Mars 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Entre le 8 mai et le 4 juillet, pas moins de 24 Opens Plus seront organisés sur tout le territoire dans le cadre de la Superleague 3x3 FFBB présentée par GRDF. Autant d’occasions de marquer des points dans la course à la qualification à l’Open de France 3x3 (16 et 17 juillet). Les inscriptions sont désormais ouvertes : il est l’heure de rassembler vos coéquipiers et de constituer vos teams !
Pour Newsletter: 

En attendant d'être capé

Corps: 

Meneur référence depuis 3 ans en NM1 avec Bordeaux puis Lorient, Sébastien Cape (27 ans, 1m85), formé à Pau, débute sa carrière en NM2 avec Tarbes Lourdes. Il passe ensuite par Caen, où il vit une montée en Pro B puis s'engage à Bordeaux où il y restera 2 ans, en NM1, pour obtenir plus de temps de jeu. Aujourd'hui bien installé à Lorient, toujours en NM1, le dacquois réalise une saison de très haut-niveau (17 pts, 4,3 rbds et 7 pds de moyenne en 6 matches) et a été appelé pour rejoindre l'Équipe de France 3x3 à l'INSEP en novembre, une première pour lui : "C’est un honneur d’être à ce stage, de porter de la dotation France, de jouer avec les meilleurs joueurs français, c’est énorme pour moi ! Je n’ai pas été à l’INSEP donc même de pouvoir y rester une semaine comme ça, c’est génial ! Ce sont des choses que je ne pensais pas spécialement vivre dans ma carrière !"

Rookie en Équipe de France, le MVP de NM1 du mois d'octobre n'est pas pour le moins esseulé : "Je retrouve pas mal de mecs que je connais de mes clubs précédents ou parce qu’on vient du même endroit. Franck Seguela par exemple, je le connais depuis tout petit parce qu’on vient des Landes tous les deux. Je connais bien Thomas Cornely et Alex Vialaret parce que j’ai joué avec eux, Léo Cavalière on était au centre de formation ensemble. Ca fait plaisir !". Des joueurs qu'il a pu également croiser lors de tournois 3x3 depuis 2017, date à laquelle il a goûté pour la première fois au 3x3 : "C’était à l’Urban PB, avec les frères Seguela et Tanguy Monfort, un joueur du centre de formation de Pau avec qui je suis très ami encore. C’était un tournoi relevé mais on avait gagné, c’était une super expérience ! En féminin, il y avait les Équipes de France donc ça m’a permis de voir le très haut-niveau féminin d'entrée. Chez les masculins, il n’y avait pas les Équipes de France mais il y avait des joueurs expérimentés comme Alex Vialaret et Kevin Harley, qui participent à la Superleague 3x3 depuis plusieurs années." Alex Vialaret, au côté de qui il évoluera en 2018 au JSA Bordeaux et qui l'attirera un peu plus dans le 3x3 : "Il m’a proposé de jouer avec Ballistik pour dépanner en 2019, puis un joueur s’est blessé et je me suis retrouvé à faire tous les tournois avec eux. On peut dire que ça s’est très bien passé puisqu'on a fini premier sur pas mal d’Opens Plus.", une expérience réussie donc mais l'objectif est plus haut : "Malheureusement je n’ai pas encore eu la chance de participer à l’Open de France, parce que Ballistik a un noyau dur de 4 joueurs avec qui ils ont lancé le projet et je comprends très bien que ce soit avec ces gars qu’ils souhaitent se présenter à la finale de la Superleague 3x3, mais j’espère un jour pouvoir y participer. Ce ne sera peut-être pas avec Ballistik mais une autre équipe." On pourait donc retrouver Sébastien Cape sur le circuit Superleague 3x3 2021, toujours présenté par GRDF, mais avec une nouvelle team : "De mon côté j’ai un de mes très bons amis d’enfance qui s'investit beaucoup dans le 3x3 et qui veut monter son équipe à Pau. Il m’a demandé de jouer pour l’équipe qu’il est en train de créer avec des joueurs palois et des joueurs du Sud-Ouest. C’est pas officiel aujourd’hui, mais ça se dessine bien."

Sébastien Cape fait aujourd'hui partie des meilleurs joueurs de 3x3 en France, et le réservoir grandit de jour en jour. La détection se faisant de plus en plus tôt, des joueurs n'ayant pas 18 ans sont déjà formés et expérimentés sur le 3x3 alors qu'ils ne sont même pas majeurs. Forcément ça réveille le côté compétiteur de tout le monde : "C’est très physique. Même les jeunes sont hyper physiques et très intenses. Les U18 qui sont présents jouent les yeux dans les yeux avec tout le monde et c’est super intéressant parce que quand tu fais des tournois, il n’y a aucun match facile. Tu ne peux pas te dire ce match là je vais m’échauffer, pour me concentrer, non, tu joues à fond et t’es forcément concentré. Il y a des gars qui sont un peu nouveau comme moi dans la discipline et on essaie de s’adapter parce qu’on ne veut surtout pas faire baisser le niveau du stage donc on se donne à fond. C’est vraiment d’un grand niveau et pour des athlètes de haut-niveau c’est très challengeant". Ce côté physique et intense n'a pas fait trembler le joueur du CEP qui s'entraîne dur depuis plusieurs saisons, notamment avec un spécialiste : "Je me sens bien physiquement, ça fait 2, 3 ans maintenant que j’ai commencé un gros travail avec un préparateur physique et je trouve que ça porte ses fruits. Je me sens en forme avant de commencer la saison et même en la finissant, je suis toujours en forme ! Je suis vraiment content de ce côté-là. Au stage, c’est un physique encore différent donc faut s’adapter mais je me sens très bien aussi."

Une première convocation réussie pour Sébastien, qui garde néanmoins la tête sur les épaules : "En tant que sportif de haut-niveau j’ai toujours des objectifs personnels élevés, je me suis toujours fixé des objectifs. Après je sais que c’est la première fois que je suis appelé, il y a d’autres gars en avance parce qu’ils sont en place depuis des années et ont une énorme connaissance sur le jeu 3x3. Mon premier objectif ici c’était de me faire connaître par les sélectionneurs pour montrer ce que je valais sur le terrain." Objectif rempli donc pour le joueur formé dans le Sud Ouest qui va pouvoir reprendre sa saison 5x5, on l'espère, sur le même ton qu'il l'a commencé. Peut-être même avec un petit quelque chose en plus ? "En 3x3 tu ne peux pas te cacher, si tu le fais c’est du 2 contre 2. Parfois en 5x5, il y a des systèmes où tu restes dans le corner, tu attends. Au 3x3, ça n’existe pas ! Le 3x3 m’apporte énormément dans la prise de responsabilités et la défense. Quand tu reviens au 5x5 par la suite, tu as l’impression que c’est plus « simple »."

Un joueur qui ne fait que commencer son aventure dans le 3x3 et en Équipe de France, et qui particpera à la Superleague 3x3 cet été en attendant pourquoi pas, d'être capé un jour.

Catégorie: 
Surtitre: 
Équipe de France masculine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 8. Décembre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Appelé pour la première fois en Équipe de France 3x3 lors du stage de novembre à l'INSEP, Sébastien Cape, le meneur de jeu lorientais, ne pensait pas un jour se retrouver à cette place. Présent sur la scène nationale 3x3 depuis 2017, ses objectifs grandissent au fur et à mesure qu'il gravit les échelons.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

Le tournoi 3x3 Urban Week à Paris c'est samedi !

Corps: 

L'Urban Week Paris La Défense
C'est le festival de street culture de la rentrée. Du mercredi 16 au dimanche 20 septembre 2020, une expérience unique autour des expressions urbaines sous toutes leurs formes. Tous les jours en accès libre et gratuit. Un programme riche et varié pour une rentrée sous le signe de la découverte et du partage !
C'est aussi l'occasion pour la Superleague 3x3 de faire étape à Paris pour un gros tournoi qui se déroulera sur le parvis de Paris La Défense. A un an de l'Europe Cup 3x3, qui devrait se dérouler sur ce même site, viens te mesurer aux meilleures équipes de 3x3 parisiennes, qui feront le déplacement pour ce tournoi spécial !
Il reste encore quelques places pour inscrire ta team ici

Viens assister au tournoi et remporte tes places VIP pour l'Europe Cup 3x3 2021 et ta tenue officielle Équipe de France
Une animation autour d'un concours de shoots se déroulera pendant le tournoi. Deux joueurs de l'Équipe de France 3x3 choisiront chacun un partenaire pour le concours à travers les personnes présentes dans le public. Le but étant de marquer plus de paniers que l'équipe adverse. Le résultat se fera sur le cumul des deux scores de chaque équipe qui comprendra donc un joueur de l'Équipe de France, ainsi qu'un membre du public. Le vainqueur remporte 2 places VIP pour l'Europe Cup 3x3 et une tenue officielle complète (maillot + short) de l'Équipe de France 3x3.

L'Urban Week c'est aussi
- Un Espace Street-Art dans laquelle quinze street-artistes internationaux se réuniront dans une zone entièrement dédiée à l'art de rue pour une immersion totale dans la création artistique urbaine,
- Une Allée des Créateurs où tu dénicheras les dernières tendances et les dernières pépites de la mode et du design,
- Un Food Court où tu pourras retrouver un mélange de saveurs avec des cuisines venues du monde entier et trois bars pour se rafraichir.
Retrouve toute la programmation ici

Le site officiel de l'Urban Week

Catégorie: 
Surtitre: 
SUPERLEAGUE 3x3 présentée par GRDF
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Septembre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
L'Urban Week Paris La Défense c'est un événement dédié à la culture urbaine avec du street-art, du sport, des nouvelles tendances, de la gourmandise... A cette occasion la Superleague 3x3 s'installe samedi pour un tournoi 3x3 parisien !
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/UrbanWeek?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#UrbanWeek</a> Montage du playground en cours !<br>À partir de mercredi, préparez-vous à vivre des moments inoubliables sur ce terrain... <br>Qui marquera le premier dunk de cette nouvelle édition ? <br><br>Le programme <a href="https://t.co/hgiCPiJeH4">https://t.co/hgiCPiJeH4</a> <a href="https://t.co/xoNR3vsst5">pic.twitter.com/xoNR3vsst5</a></p>&mdash; Paris La Défense (@ParisLaDefense) <a href="https://twitter.com/ParisLaDefense/status/1305483001015533568?ref_src=twsrc%5Etfw">September 14, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

Kevin Corre à l'assaut du World Tour 3x3

Corps: 

Contacté l'année dernière par Ales Kunc, Team Manager de nationalité slovène de l'équipe de Jeddah, Kevin Corre accepte de rejoindre l'équipe montée par la fédération saoudienne en vue du World Tour 3x3 : "Ales m’a appelé pour me demander si je voulais faire partie du projet. J’ai tout de suite dit oui mais ça s’est concrétisé seulement en juillet 2020.", raconte Kevin Corre. Tout s'est fait très rapidement car le coach slovène connaissait bien le joueur français qui évoluait la saison dernière à Aix-les-Bains en Pro B : "J’avais joué contre lui en 2017 sur un tournoi Challenger à Ljubljana où j’avais été très bon. Je pense qu’il m’a repéré à ce moment-là et j’ai été le premier joueur qu’il a appelé pour former son équipe." Vainqueur en 2016 et 2017 du World Tour en tant que joueur avec la team Ljubljana, Kunc en plus de bien connaître la France, possède de très beaux CV et palmarès : "Ales a été joueur en France de 5x5 (Paris, Evreux, Gravelines, Le Havre), il a été en équipe slovène nationale 5x5 et sur sa fin de carrière il s’est orienté vers le 3x3. Il a remporté à deux reprises le World Tour. Il connait très bien le 3x3, le 5x5, il sait ce qu'est la vie de professionnel parce qu’il l’a lui-même été. Il est également coach de la sélection nationale 3x3 du Qatar." Le candidat idéal pour mener une équipe au sommet de compétitions 3x3 mondiales.

Mais pour espérer faire un résultat sur les prochaines compétitions, les joueurs devaient être prêts physiquement. Grand artisan du beau parcours de la team Cap d'Ail Riviera à l'Open de France 3x3 à Nantes le mois dernier, Kevin avait profité de l'évènement pour engager son retour à la compétition : "L’Open de France 3x3 c’est la seule occasion que j’ai eu dans un intervalle de 6 mois pour reprendre le 3x3. C’était l’occasion de voir ce que l'entraînement que j'exercais chez moi et à Aix-les-Bains pouvait donner sur un terrain 3x3. J’ai vu que j’étais bien préparé et que je n’avais plus qu’à peaufiner ce que j’étais en train de faire. C’était cool de voir que le niveau du 3x3 en France grandit."

Arrivé depuis une dizaine de jours à Debrecen pour se préparer avec son équipe (Nemanja Draskovic, Nebojsa Kilijan et Szymon Rduch) et son coach, le joueur français de Jeddah explique que cette saison est un peu différente : "Ça fait une dizaine de jours qu'on est à Debrecen pour pouvoir s'entraîner ensemble. 10 jours d’entraînement ce n’est pas beaucoup, que ce soit en termes de reprise, de rythme, de physique, etc. Pour comparaison, la saison précédente on avait eu plus d’un mois de préparation...". Même s'ils ne s'entraîneront que très peu collectivement, les joueurs ont travaillé chacun individuellement et ont échangé entre eux ces derniers mois en vue d'une reprise de la compétition : "On s’est tenu au courant pendant l’année. Szymon a fait pas mal de compétitions avec son équipe nationale, Nemanja a eu beaucoup de possibilités à Belgrade pour faire du 3x3. On s’est bien entretenu physiquement pendant l’année.", explique Kevin Corre. Cette prépa aura, selon lui, permis de régler certains paramètres et surtout d'intégrer leur nouvelle recrue, Kilijan, raconte un Kevin motivé : "On a pu se revoir et repartir d'une bonne base, mais surtout intégrer Kilijan. On l’avait rencontré lors d'un un camp d’entraînement à Belgrade l’année dernière et moi, personnellement, j’avais déjà fait quelques matchs d’entraînement avec lui mais on l’a vraiment pleinement intégré à l’équipe pendant ces dix derniers jours. Mais nous sommes prêts ! Toutes les équipes qui seront présentes n'auront pas non plus eu les meilleures conditions de préparation donc quelque part nous serons tous logés à la même enseigne."  Une donnée qui permet à la team Jeddah de partir plus confiant à l'assaut du World Tour 3x3 2020. Cependant ne possédant que trois étapes cette saison en raison de la crise sanitaire, le World Tour va être d'un niveau très relevé et toutes les équipes joueront à fond : "Clairement comme il n’y a pas beaucoup d’étapes toutes les équipes sont concentrées sur ces 3 tournois. C’est comme si on passait à la phase finale directement.

Ils particperont le mardi 1er septembre à l'étape 2 du World Tour 3x3 qui se terminera le 2 septembre, puis prendront part à la troisième et dernière étape le vendredi 4 septembre 2020 dont les phases finales se dérouleront le samedi 5. Les poules étant connues (ndlr. ils affronteront Liman, Lausanne, Novi Sad et Gagarin), Kevin Corre sait d'ores et déjà que sa team et lui devront batailler dur pour tenter de se frayer un chemin jusqu'aux phases finales, notamment contre deux des meilleures équipes du circuit : "Liman c’est simplement les numéros 1 mondiaux, ils ont gagné dimanche dernier la première étape du World Tour de la saison. La finale ils l’ont remporté haut la main. C’est une équipe qui se connait et qui s’entraîne depuis trois ans. Ils sont préparés physiquement, ils connaissent le 3x3, les six joueurs peuvent jouer à tous les postes et leur meilleur joueur qui était absent toute la saison dernière revient, et a été élu meilleur joueur sur la première étape (ndlr. Stefan Stojacic). Donc c’est une marche très haute, mais sur un match tout peut se passer. On va jouer nos chances à fond et on va surtout essayer de produire un jeu qui nous ressemble et qui a fonctionné l’année dernière. Novi Sad, on s’est entraîné en début de semaine avec eux donc c’est une équipe qu’on connaît très bien. On a été l’année dernière faire un stage d’entraînement à Belgrade avec eux, on les connaît vraiment !" . Mais Novi Sad, en plus d'être une très bonne équipe, possède le meilleur joueur de 3x3 au monde, grand rival de l'Equipe de France 3x3 avec son équipe serbe en compétitions nationales, Dusan Bulut : "Bulut je le connais depuis 2012, on s’est rencontré pour la première fois à la World Cup FIBA 3x3 en Grèce. Lui, depuis il n’a fait que ça, que grandir et progresser avec son équipe. Je pense que c’est l’une des équipes la plus performante de ces dernières années.

Kevin Corre ne sera peut-être pas le seul joueur français à participer au World Tour cette année. Il sera rejoint par la Team Paris, si elle se qualifie lors du tournoi de qualification, sur la troisième et dernière étape le 4-5 septembre. Composée d'Angelo Tsagarakis, Hervé Touré, Raphaël Wilson et Rémi Dibo, la team Paris ne comporte que des joueurs français que Kevin connait bien : "Ce serait génial de retrouver Angelo, Hevé, Raph et Rémi sur le World Tour. Tous ces joueurs là je les ai croisés à l’Open de France. Mais avant ça il va falloir qu’ils se sortent d’un tournoi qualificatif qui ne va pas être facile. Ils vont jouer deux matchs de plus que les autres et en plus ils ont une sacrée poule... Ça va vraiment être difficile pour eux." La solidarité française pourra être aperçue sur les bords de terrain de Debrecen en matinée, comme l'explique Kevin, mais disparaîtra dès l'entrée en lice de son équipe : "Je vais aller les encourager le matin pour la qualification et si je peux les aider ce sera avec grand plaisir. Le matin de ce tournoi je serai français, mais après je redeviens un joueur de la Team Jeddah. Et lorsque le coup d’envoi retentira, il n’y aura plus de copain, plus de nationalité. Juste le basket qui reprendra ses droits. C’est le côté sympa du 3x3."

Affaire à suivre en direct sur le Youtube de la FIBA 3x3.

Quarts de finale de la team Jeddah à 18h15 le mercredi 2 septembre à suivre en direct ici.

Replay Team Jeddah VS Liman (game 1) :

Replay Team Jeddah VS Lausanne (game 2) :

Toutes les infos et résultats sur l'étape 2 du World Tour 3x3

Toutes les infos et résultats sur l'étape 3 du World Tour 3x3

Catégorie: 
Surtitre: 
FIBA 3x3 World Tour 2020
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 2. Septembre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Demi-finaliste à l'Open de France 3x3 de Nantes avec la team Cap d'Ail Riviera, Kevin Corre a rejoint Debrecen depuis une dizaine de jours pour y entamer sa préparation au World Tour FIBA 3x3. La team Jeddah et lui prendront part aux deux dernières étapes qui se déroulent à Debrecen (Hongrie) et qui ont débuté hier.
crédit: 
FIBA 3x3
Pour Newsletter: 

"Commencer la saison avec un titre ça t'apporte de la confiance"

Corps: 

"C'était ma première expérience 3x3. Pour une première, d'avoir été jusqu'au bout c'est quand même quelque chose d'extraordinaire". Soana Lucet a intégré l'effectif des Las Campeonas, déjà double vainqueur en titre de l'Open de France (2018 et 2019), en vue d'un troisième sacre. Nouvelle venue dans une team qui joue ensemble depuis quelques années maintenant, la rookie avait quelques aprioris concernant la pratique : "Caro m'avait déjà parlé du 3x3 et c'est vrai que bêtement j'avais dit non ça ne m'intéresse pas. Ce qui me faisait peur c'est le terrain. Je me suis dit que j'allais me faire mal et je n'ai plus 20 ans." Mais sa coéquipière en club a vu en elle la valeur ajoutée qu'elle pouvait apporter à l'équipe et ne va pas la lâcher : "En fait avec le COVID-19 je n'ai pas pu rentrer en Nouvelle-Calédonie et tout l'été on s'est entrainées ensemble avec Caro. Elle m'a parlé une première fois de l'Open de France et je lui ai dit non ce n'est pas pour moi. Puis elle cherchait quelqu'un et elle est revenue à la charge deux semaines après et elle m'a dit Soana t'es sûre ? Tu sais ça pourrait t'apporter une expérience, tu pourras voir comment ça se passe, ça pourrait t'aider dans ton jeu perso aussi. Je lui ai dit bon écoute physiquement je suis prête et c'est vrai qu'au final tu n'as pas tort, pourquoi pas essayer. J'ai dit d'accord."

La joueuse de la Roche Vendée Basket, qui n'avait encore jamais pu s'essayer au 3x3 ressort de cette expérience convaincue : "Le demi-terrain, le fait de jouer vite, devoir lire tout de suite la situation, ne pas se poser de questions, j'ai vraiment kiffé. Caro m'avait brieffé étant donné que j'avais quand même des pros du 3x3 avec moi. Elle m'avait expliqué que t'as 2-3 secondes max pour analyser si tu peux jouer le 1 contre 1 sinon c'est de la lecture de jeu. Il faut couper, faire des appels, lire les espaces. Le but étant de marquer un panier facile le plus vite possible et de derrière être prête à défendre. Ce côté-là, j'ai vraiment kiffé."

Vainqueur de l'Open de France 2020 avec 5 victoires en 5 matches, Soana Lucet remercie sa coéquipière en club et maintenant en 3x3 de l'avoir poussée : "Je ne regrette pas du tout. Comment pourrais-je regretter ? Nantes, c'était magnifique. J'avais déjà été voir le Grand Éléphant sur l'Île des Machines mais le fait de jouer devant c'était extraordinaire. Parfois quand je regardais les autres matches, je voyais l'éléphant passer derrière et c'était vraiment magique. Franchement je trouve que le spot a vraiment été bien choisi." Une Soana comblée tant sur le plan émotionnel que sportif : "On a commencé les entraînements collectifs avec le RVBC et le fait d'avoir remporté l'Open de France m'a apporté un boost. Le fait de commencer la saison avec un titre ça t'apporte de la confiance. Ca m'a aussi rappelé que je pouvais un peu jouer au poste."

La tâche était délicate pour la joueuse néo-calédonienne qui s'ajoutait à un effectif qui avait déjà beaucoup prouvé sur le circuit. Cependant Soana avait, selon elle, la meilleure aide pour partir au combat : des coéquipières expérimentées et douées en 3x3 : "Comme elles s'y connaissent vraiment, on a l'impression que c'est facile. Elles se connaissent donc tu vois qu'il y a une osmose. Je trouve que les trois filles avec lesquelles j'ai joué (Marie Mané, Victoria Majekodunmi et Caroline Hériaud) sont les meilleures. Je suis encore une novice, mais je les ai trouvées vraiment fortes." De plus, sa relation et le fait qu'elle joue en club avec Caroline Hériaud a grandement facilité les choses : "Caro je la côtoie tous les jours. Depuis le mois de mai on s'entraîne ensemble. Avec Caro c'est facile, donc je savais quand je la regardais que soit elle allait tirer et je devais suivre au rebond, soit je devais venir lui faire écran ou switcher."

Un premier titre, une première expérience : assez pour avoir fait naître une passion et la revoir prochainement sur un terrain 3x3 ? "Je ne ferme pas de portes. Je me dis que si j'ai la possibilité de revenir, bon ça dépendra si les filles veulement me reprendre, mais franchement pourquoi pas ! J'ai vraiment apprécié. J'ai passé un bon moment donc tant que physiquement je suis ok, je ne vois pas pourquoi je ne reviendrais pas. Si les filles me réinvitent je pourrais être de nouveau une Las Campeonas l'année prochaine." Une envie décuplée par le fait de rendre fier sa famille : "Je suis fière d'être la première néo-calédonienne à gagner l'Open de France 3x3. Je sais que ma mère qui me suit à fond s'est levée à 3 heures du matin. Elle se levait toutes les 2 heures pour regarder mes matches. Elle me disait tu me dis quand se déroule le prochain match. Elle était vraiment à fond et les rendre fiers, ça me fait plaisir."

Il faudra donc redoubler de talent à l'Open de France 2021 pour tenter de barrer la route du four-peat au triple vainqueur en titre. Déjà très à l'aise sur le circuit Superleague 3x3 depuis trois ans, Las Campeonas semble avoir trouvé en Soana une corde de plus à son arc.

Revoir la finale femme de l'Open de France 2020 :

Catégorie: 
Surtitre: 
SUPERLEAGUE 3x3 présentée par GRDF
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Août 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Soana Lucet, coéquipière de Caroline Hériaud en club à la Roche Vendée Basket, a remporté l'Open de France 3x3 à Nantes pour sa première participation. Intégrée parfaitement à l'équipe et décisive pendant la compétition, elle revient sur sa belle première expérience 3x3.
crédit: 
BACOT/FFBB
Pour Newsletter: 

Une édition 2020 qui marquera les esprits

Corps: 

Une édition incroyable de l’Open de France 3x3, présenté par GRDF. Dans un contexte particulier puisque c’était la première compétition organisée par la FFBB depuis la période de confinement liée à la crise du Covid-19. Et ce retour au Basket 3x3 a été réussi et exceptionnel, grâce notamment aux joueuses et aux joueurs qui attendaient tellement cette compétition devenue référence.

En finale féminine, c’est « Las Campeonas » avec la meneuse de jeu, originaire de Loire Atlantique, Caroline Hériaud (1m65), MVP de la rencontre, qui a enflammé cette rencontre en montrant tout son talent aussi bien au scoring longue distance, qu’en défense et dans le maniement du ballon. Marie Mané, Victoria Majekodunmi et Soana Lucet remportent avec Caroline, face à Junko (21-12), un 3e titre consécutif, gravant à jamais leur nom dans le palmarès de l’Open de France 3x3.

Lors de la finale masculine, la « Team Paris » a su prendre toutes les opportunités qui se présentaient à elle, faisant le break dès la 5e minute 13-5… avec l’adresse coup sur coup d’Antoine Eito et Angelo Tsagarakis (élu MVP), bien épaulé par le travail de l’ombre de Leopold Cavalière et Johan Passave-Ducteil. Ils l’emportent 21-12 avant la fin du temps réglementaire et en surclassant la Team « Amiral Camp » sur cette rencontre. Les quatre garçons gravent à leur tour leur nom au palmarès de l’Open de France 3x3.

Demi-finales
C’est LA grosse surprise de ces demi-finales avec l’élimination du « Poitiers Medley », finaliste l’année dernière à La Rochelle et qui tombe face à « Junko ». Pour la petite histoire c’est Maëva Djaldi-Tabdi qui bat sa sœur Clarince au final : 15-13 à la fin du temps réglementaire. Dans la seconde demi-finale, les doubles tenantes du titre « Las Campeonas » ont fait le métier, en dominant le rebond notamment, face à « 3nity » en s’imposant 19-11. 

Une première demi-finale masculine intense et indécise, avec un public bouillant jusqu’au bout et qui voit la victoire de « Team Paris » sur « Cap d’Ail Riviera », grâce à un ultime lay-up d’Angelo Tsagarakis : 21-20. Dans la seconde demi-finale, les jeunes (U23) de « Paris Next Generation » n’auront pas réussi leur hold-up en sortant des qualifications de la veille et c’est la team « Amiral Camp », emmenée par les frères Sy, qui l’emportent 20 à 12.

Quarts de finale
Chez les féminines, c’est « Poitiers Medley », finaliste malheureux l’année dernière qui ouvre le bal des quarts de finale et repousse les assauts de « Bordeaux Ballistik » (13-6). C’est ensuite « Junko », qui, avant la fin du temps réglementaire, se qualifie pour les demi-finales, facilement, face à « Lev’elles Up » (21-9). Les tenantes du titre, « Las Campeonas », s’imposent, non sans lutter face aux « Rennes des Neiges », qualifiées de la veille (18-11). Et enfin « 3nity » est la 4e équipe qualifiée pour les demi-finales en s’imposant, sans frayeur, face à « Porto » (14-8).

Chez les masculins, les sudistes de « Cap d’Ail Riviera » ont battu, avant les 10 minutes, grâce notamment à une belle adresse, les néerlandais de la « Team NL Black », qui s’était qualifiée la veille (21 à 11). Au bout d’un match accroché, « Team Paris », emmené par un excellent, Angelo Tsagarakis, passe en demi au détriment du « Team Lyon » de Raphaël Wilson (20-16). Et le match le plus serré de ces quarts de finale, au bout du suspens, et de la fatigue surement, c’est « Paris Next Generation » qui passe en demi face à « Chez ce Cher Serge » (15-13). « Amiral Camp » aura vécu sa qualification en demi-finale plutôt sereinement face à « Marseille Riviera » (21-11).

Finale féminine : Las Campeonas  bat  Junko : 21-12
MVP Caisse d’Epargne : Caroline Hériaud
Las Campeonas  : Caroline Hériaud, Marie Mané, Victoria Majekodunmi, Soana Lucet
Junko : Maëva Djaldi-Tabdi, Hortense Limouzin, Noémie Brochant, Maud Stervinou

Finale masculine : Team Paris bat Amical Camp : 21-12
MVP Caisse d’Epargne : Angelo Tsagarakis
Team Paris : Angelo Tsagarakis, Antoine Eito, Leopold Cavalière, Johan Passave-Ducteil
Amiral Camp : Andrew Albicy, Amary Sy, Bandja Sy, Dominique Gentil

Vainqueur du concours de dunk : Yohan Lemay
Vainqueur du GRDF Shootout contest : Andrew Albicy

Toutes les infos et les résultats sur www.3x3ffbb.com

La FFBB tient à remercier l’ensemble de ses partenaires institutionnels et privés ainsi que tous les bénévoles qui se sont impliqués sur cette magnifique édition 2020. Rendez-vous en 2021.

Catégorie: 
Surtitre: 
Open de France 3x3 présenté par GRDF
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Août 2020
Vignette: 
Las Campeonas réalise le triplé incroyable
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Cette édition 2020, placée sous le signe du « Retour Au Jeu », s’est déroulée sous un soleil radieux, à Nantes, sur le Parc des Chantiers. Le public avait répondu présent et l’édition Nantaise a tenu toutes ses promesses. Chez les féminines ce sont les joueuses de « Las Campeonas » et chez les masculins c’est la « Team Paris » qui gravent leurs noms au palmarès de l’Open de France.
crédit: 
Julien Bacot / FFBB
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Superleague 3X3