Tony Parker

Retraite Tony Parker
Merci Tony
Tony Parker a annoncé hier soir la fin de sa carrière de joueur. Pendant de longues années, Tony Parker a été le leader de l'Equipe de France qu'il a emmené jusqu'au titre de champion d...
Êtes vous prêts pour les finales 2019 ?
A quelques semaines des finales de la Coupe de France, le show se prépare. Les équipes s'organisent, les supporters se chauffent la voix et vous, êtes vous prêts ? Découv...
Tony Parker nommé ambassadeur éducation Paris 2024
A l'occasion de la visite spéciale de la commission de suivi du CIO aujourd'hui à Paris, l'ancien meneur de l'Equipe de France, Tony Parker, a été nommé...
Un CGB exceptionnel pour 110 enfants avec GRDF
Ce samedi 24 juin 2017 à Charenton-le-Pont (94), GRDF (Gaz Réseau Distribution France) et la Fédération Française de BasketBall (FFBB) ont organisé un Centre Génération Basket (CGB) exceptionnel pour 110 enfants venus de toute la France.
Saison terminée pour Tony Parker
Blessé lors du deuxième match contre Houston, Tony Parker ne refoulera plus les parquets de NBA de cette saison. Le meneur souffre d’une rupture du tendon du quadriceps gauche.
Parker hisse les Spurs en demi-finale de conférence
Portés par un très bon Tony Parker, les San Antonio Spurs rejoignent Houston en...
Les Spurs et le Jazz prennent l'avantage
Parker et les Spurs confirment
Parker et les Spurs engrangent

Pages

Parker réélu meilleur joueur européen, Diaw troisième

Corps: 

Tony Parker, meneur tricolore des San Antonio Spurs (NBA) : « Cette distinction me rend vraiment heureux. Elle récompense la superbe saison que nous avons connue avec les Spurs et qui s'est terminée sur la conquête du titre de champion NBA. Etre capable de rebondir de cette façon après la terrible défaite de 2013 en finale contre Miami est fantastique et le basket que nous avons pratiqué a frôlé la perfection. Je suis le joueur de l'année FIBA Europe pour la deuxième année consécutive. C'est un grand honneur d'affronter des joueurs comme Nowitzki, Gasol et ceux évoluant en Euroleague. Je remercie sincèrement tous ceux qui ont voté pour moi. Je suis très fier de recevoir ce trophée. »

Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB : « Je suis particulièrement heureux que les performances de Tony Parker et Boris Diaw, aussi bien dans leur club qu’en Equipe de France, aient été récompensées. Avec la distinction de ces deux grands joueurs, dont l’attachement à l’équipe nationale n’est plus à démontrer, c’est tout le basket français qui est mis à l’honneur. C’est un moment d’autant plus fort qu’il s’inscrit dans la perspective d’une année capitale pour notre sport avec l’organisation de l’EuroBasket 2015 en France en septembre prochain. »

Patrick Beesley, Directeur Technique National : « Tony Parker prouve année après année que c’est un des meilleurs joueurs du monde et je suis très content que le talent de Boris Diaw éclate au grand jour à l’issue d’une saison absolument exceptionnelle. Ce qui me réjouit encore plus, c’est de penser au chemin parcouru par ces deux joueurs depuis leurs jeunes années passées ensemble au Centre Fédéral jusqu’aux sommets du basket international. Ce sont les meilleurs exemples de la qualité de la formation mise en place par la Fédération, et de merveilleux ambassadeurs pour le basket français. »

Tony Parker

Age : 32 ans
Poste : Meneur
Club : San Antonio Spurs (NBA)
Titre 2014 : Champion NBA
Récompense individuelle 2014 : All Star NBA et meilleur joueur européen FIBA Europe

Boris Diaw :
Age :
32 ans
Poste : Intérieur
Club : San Antonio Spurs (NBA)
Titre 2014 : Champion NBA et médaille de bronze à la Coupe du Monde FIBA
Récompense individuelle 2014 : troisième meilleur joueur européen FIBA Europe

Voir le classement complet.

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Guillaume Karli (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Janvier 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La FIBA Europe a dévoilé ce mercredi 28 janvier le résultat de l’élection du meilleur joueur européen de l’année 2014 et pour la première fois deux joueurs français montent sur le podium. Après le vote des fans et d’un collège d’experts, Tony Parker (Champion NBA 2014) obtient son deuxième titre consécutif de meilleur joueur européen, Boris Diaw quant à lui (Champion NBA et médaille de bronze à la Coupe du Monde 2014), monte sur la troisième marche. Milos Teodosic (vice-champion du Monde 2014 avec la Serbie) complète le podium en prenant la deuxième place.
crédit: 
Press Sport/hahn - Bellenger/IS/FFBB

Séraphin et Washington gâchent la fête des Spurs

Corps: 
"Je l'admets, je suis un fan des Bulls (de Chicago). Mais je dois dire qu'il est difficile de ne pas aimer les Spurs", a déclaré M. Obama, grand amateur de basket-ball, en recevant Tim Duncan et ses coéquipiers.
 
"Tout d'abord, ils sont vieux. Cela me fait du bien de voir que des gars d'un âge avancé peuvent encore réussir dans un sport de jeunes", a poursuivi, tout sourire, M. Obama.
 
"Mais c'est aussi une équipe très internationale", a-t-il ajouté à propos de cette équipe qui compte dans ses rangs des joueurs originaires de France (Tony Parker et Boris Diaw), mais aussi d'Australie, d'Italie, d'Argentine ou encore du Brésil.
 
"C'est les Nations unies du basket-ball. Cela montre à quel point ce sport fantastique est devenu international", a ajoute le président américain, avant d'évoquer l'incroyable saison régulière 2013-14 des Spurs, conclue avec 62 victoires et 20 défaites, avant une démonstration en finale contre le double tenant du titre, Miami.
 
M. Obama a ensuite souhaité bonne bonne chance à la star française Tony Parker et à ses coéquipiers. Actuellement septièmes de la conférence Ouest, les Spurs ont connu un début de saison difficile.
 
"Je vais vous dire un truc: si vous avez besoin de conseils pour enchaîner deux titres consécutifs, vous savez où me trouver", a ajouté M. Obama, élu en 2008 puis réélu en 2012.
 
Les Spurs ont ensuite remis à M. Obama un maillot de leur équipe frappé du numéro 1, ainsi qu'un ballon dédicacé, avant de poser avec le président pour la photographie officielle.
 
Après son moment convivial, les Spurs ont souffert sur le parquet du Verizon Center où les prestations des Frenchies des Spurs Tony Parker (14 points, 2 passes en 31') et Boris Diaw (8 points, 2 rebonds, 3 passes en 18') ont été éclipsé par le passage décisif de Kevin Séraphin (17 points et 8 rebonds en 20') dans le Money Time portant son équipe à la victoire 101-93.
 
Un autre français s'est illustré cette nuit, Rudy Gobert qui a réalisé son meilleur match en carrière en compilant 16 points, 11 rebonds, 4 passes et 3 contres en 32 minutes, mais cela n'a pas suffi le Jazz s'est incliné 105-116 face à Golden State.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Le président Barack Obama a reçu lundi à la Maison Blanche l'équipe des San Antonio Spurs pour célébrer leur titre de champions NBA 2013-2014. Mais cette nuit, Kévin Séraphin et les Wizards ont battu les champions en titre 101-93.

Tony Parker is back

Corps: 
Les champions NBA en titre ont dominé les Clippers pour compter jusqu'à 17 points d'avance, avant de se faire une petite frayeur en fin de rencontre en laissant leurs adversaires revenir à trois longueurs.
 
Mais l'équipe de Greg Popovich, dans sa meilleure configuration avec Parker qui avait manqué huit des neuf derniers matches à cause d'une contracture à la cuisse gauche, était bien trop forte pour les Clippers.
 
Elle a stoppé une série de quatre revers de suite, inédite pour elle depuis mars 2011 et signé sa 18e victoire de la saison pour onze défaites (7e à l'Ouest).
 
La blessure à la cuisse gauche qui empoisonnait Tony Parker  depuis trois semaines, ne semble plus qu'un mauvais souvenir: pour son premier match depuis le 12 décembre, il a terminé meilleur réalisateur de la soirée avec 26 points et 11 sur 18 au tir. Coïncidence ou non, le retour de "TP" a permis aux Spurs de mettre à une série de quatre défaites, ce que la franchise texane n'avait plus connu depuis mars 2011.
 
Boris Diaw a lui aussi été déterminant avec ses 23 points, trois passes et six rebonds. Mais sa meilleure soirée de la saison a failli mal se finir à cause de trois lancers francs ratés en fin de match alors que les Clippers étaient revenus à trois points.
 
A signaler également les 16 rebonds captés, nouveau record personnel par Rudy Gobert, lors de la victoire d'Utah à Memphis (97-91).
 
Enfin Nicolas Batum et Portland n'ont rien pu faire pour stopper un James Harden de feu (44 points, 14/26 aux tirs, 7 passes, 3 rebonds, et 5 interceptions). Victoire 110-95 pour Houston.
Surtitre: 
Français de NBA
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les San Antonio Spurs ont renoué, après quatre défaites consécutives, avec la victoire lundi face aux Los Angeles Clippers (125-118) malmenés notamment par Tony Parker, auteur de 26 points pour son retour de blessure.
crédit: 
Presse Sports/Hahn

3 Celebrity Box à gagner

Corps: 
La société « The Celebrity Box » lance le premier coffret autour de l’univers de Célébrités et propose de faire découvrir l’intimité d’une star à travers une sélection personnalisée de produits et d’objets: goûts, centres d’intérêt, passions, mode de vie, coups de pouce, ... Des collaborations exclusives autour d’un coffret premium, tiré en édition limitée pour le bonheur des fans.
 
Tony Parker est le premier ambassadeur de cette box exclusive. A travers un ensemble de 3 box limitées à un tirage de 3200 exemplaires, le meneur de l'Equipe de France vous invite dans son univers pour découvir son quotidien, ses passions et ses goûts pour la musique, la mode ou le sport. En plus de vous faire découvrir sa vie au travers des box, Tony Parker vous propose de partager un moment inoubliable avec lui en participant à un grand tirage au sort dont le gagnant effectuera un voyage pour San Antonio, pour assister à un match des Spurs et partager un dîner en sa compagnie. Les royalties liées à la vente de ces box seront intégralement reversées à "Par Coeur Gala", l'évènement organisé par Tony Parker au profit de différentes associations caritatives.


Tirage limité, seulement 3200 exemplaires : 29€ la box, 85€ l'abonnenment aux 3 box livraison incluse
Pour commander votre box, rendez-vous sur www.thecelebritybox.com

A l'occasion des fêtes de fin d'année la FFBB vous offre 3 Celibrity Box Tony Parker, elles sont à gagner en participant au jeu Facebook, Twitter ou Instagram avant le 4 janvier minuit

Surtitre: 
Jeu - Concours
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 22. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
A l'occasion des fêtes de fin, la Fédération Française de BasketBall vous offre la possibilité de remporter l'une des trois Celebrity Box Tony Parker mises en jeu sur les comptes Facebook, Twitter de l'Equipe de France et Instagram de la FFBB.

Les Spurs tombent après trois prolongations

Corps: 

"C'était un mauvais shoot, je suis déçu d'avoir pris cette décision", a déclaré Manu Ginobili (21 pts, 35% de réussite, 8 rbds, 8 passes) après la défaite de San Antonio devant Memphis (117-116 a.p.). La star argentine des Spurs a tenté, et raté, un tir à trois points à trois secondes de la fin de la 3e période de prolongation. Un panier à deux points aurait offert la victoire à son équipe. Il avait déjà raté un panier capital à l'ultime seconde de la première prolongation. Pour sa part Boris Diaw n'a pas ménagé sa peine et a ajouté 17 points (5/15 aux tirs), 13 rebonds et 5 passes en 39 minutes.

Les Grizzlies continuent de surprendre après cette 21e victoire pour quatre défaites: ils sont 2e de la très relevée conférence Ouest. En revanche les Spurs ont perdu cette nuit un deuxième match de suite, le quatrième en sept rencontres, au terme d'un final retentissant avec un sensationnel duel d'adresse à trois points remporté par Memphis et Marc Gasol.

Dans les autres rencontres de la soirée, on notera que les 13 points, 4 passes et 2 rebonds d'Evan Fournier n'ont pas permis au Magic d'Orlando de s'imposer face à Boston (109-92). En revanche, les Jazz de Rudy Gobert (6 points, 9 rebonds en 19 minutes) ont battu le Heat de Miami (105-87) malgré les 42 points Dwayne Wade.

Enfin, Portland et Nicolas Batum (8 points, 6 passes, 6 rebonds en 36 minutes) se sont imposés 104-97 face à Milwaukee.

 

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 18. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les Spurs, pourtant privés de Tony Parker et Kawhi Leonard, ont vendu chèrement leur peau cette nuit face aux Memphis Grizzlies. Marc Gasol et ses partenaires ont fini par avoir raison du champion au terme de trois prolongations (117-116).
crédit: 
Presse Sports/Hahn

5 Français nominés

Corps: 
Dans la catégorie masculine, on retrouve deux joueurs Français Tony Parker, élu en 2013 et le capitaine tricolore Boris Diaw. 
Pour voter pour Tony ou Boris cliquez ici 
 
Dans la catégorie féminine, Céline Dumerc et Sandrine Gruda ont été désignées.
Pour voter Céline ou Sandrine cliquez ici
 
Chez les jeunes, Olivia Epoupa, MVP de l'Euro U20, est la seule représente tricolore
Pour voter pour Olivia cliquez ici 
 
Surtitre: 
Joueur européen de l'année FIBA Europe
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
La FIBA Europe a dévoilé hier la liste des nominés au titre de meilleur joueur européen de l'année 2014. Boris Diaw, Tony Parker, Céline Dumerc, Sandrine Gruda et Olivia Epoupa sont les cinq représentants tricolores. A vous de voter

Le Portland de Batum plus fort que les Spurs de Diaw

Corps: 
En l'absence de Tony Parker, les Spurs se sont inclinés 95-108 face à Portland. Si Batum n'a pas vraiment brillé dans cette rencontre (7 points, 6 passes en 34 minutes), la Franchise de l'Oregon a pu compter sur son duo star Aldridge-Lillard pour faire la différence et enregistrer sa 19 e victoire de la saison.
 
Côté Spurs, on notera la bonne prestation de Boris Diaw dans le sillage d'un Leonard bien inspiré.
 
Dans les autres rencontres de la nuit, Evan Fournier est le seul à avoir évolué sur les parquets. Orlando s'est incliné 82 à 95 face aux Raptors malgré une ligne de stats correcte pour le joueur français (11 points, 2 passes et 3 rebonds en 30 minutes). 
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Toujours privé de Parker, cette nuit les Spurs ont chuté face à Portland et Nicolas Batum malgré un bon Boris Diaw.
crédit: 
Presse Sports/Hahn

Patrick Beesley a rencontré Boris Diaw et Tony Parker

Corps: 
Patrick Beesley a profité de sa rencontre avec Tony Parker et Boris Diaw pour évoquer la préparation de la campagne de l’été prochain et les problématiques de calendrier. Le DTN leur a également remis à cette occasion le DVD Canal+ "Historique" de la campagne de la Coupe du Monde.
 
Après ce premier match, les fans tricolores iront aujourd'hui et le dimanche au mythique Madison Square Garden pour assister à deux nouvelles rencontre de NBA, l'occasion pour eux de voir les Cleveland Cavaliers de Lebron James et les Portland Trail Blazers de Nicolas Batum. Une expérience unique dans la "Big Apple"
Suite du programme :
- New York Knicks V Cleveland Cavaliers le 4 décembre 
- New York Knicks V Portland Trail Blazers le 7 décembre
 
 
Surtitre: 
Voyage aux Etats-Unis
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Le Directeur Technique National de la FFBB, Patrick Beesley, a profité du voyage à New York organisé par la FFBB et l'agence Gate One, pour rencontrer les Frenchies de NBA. Cette nuit, le groupe d'une vingtaine de supporters français ont assisté à la victoire de Brooklyn face à San Antonio au Barclays Center.
crédit: 
FFBB

Quels adversaires pour la France ?

Corps: 
La visite au Stade de Lille, le tirage au sort du 8 décembre et, dans la foulée, la mise en vente des billets, marquent le véritable lancement de l’Euro 2015 qui se tiendra majoritairement en France, du 4 au 20 septembre.
 
Mais aussi cette semaine dans Basket Hebdo :
 
En LNB, deux hommes se confient longuement. Matt Howard (Strasbourg, Pro A), l’un des Américains les plus méconnus et sous-cotés de la Pro A, a vécu une folle épopée à l’université ; Laurent Legname (Hyères-Toulon, Pro B) se raconte.
 
Chez les espoirs, Antoine Wallez (Le Mans), Solly Stansbury (Paris Levallois), Warren Racine (Nanterre) ou encore Jammy Verove (Pau-Lacq-Orthez) sont quatre fils d’anciens joueurs de l’élite française. Voici leur histoire.
 
Et aussi : Marc Gasol (Memphis), Ettore Messina (San Antonio), Courtney Hurt (Mondeville, LFB), Jason Rowe (Chartres, N1), Philippe Laperche (Toulouse, N2), Angers BC 2 (N3)…
 
Surtitre: 
Basket Hebdo
Auteur: 
Basket Hebdo
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Le championnat d’Europe 2015, en France, est sur la rampe de lancement. Avant le tirage au sort, ce lundi, entrez dans les coulisses de la préparation, de l’organisation de cet événement. Quel est le cahier des charges ? Comment attirer 27 000 personnes au stade de Lille ? Pourquoi la France a choisi la Finlande dans son groupe ? Toutes les réponses.

Fin de série pour les Spurs et les Sixers

Corps: 
Les Spurs se sont inclinés 95 à 93 après prolongation alors qu'ils avaient remporté neuf de leurs dix précédents matches. Tim Duncan a pourtant marqué 14 points et surtout fait 17 passes décisives, mais les champions NBA en titre ont manqué de précision (35,6% de réussite au tir, 37,5% à trois points). Les Français ont été plutôt discret : Boris Diaw (0 point, 3 passes, 2 rebonds en 22 minutes) et Tony Parker (9 points, 6 passes en 29 minutes).
 
Le Jazz de Rudy Gobert (6 points et 7 rebonds en 13 minutes) et le Magic d'Evan Fournier (9 points, 2 passes et 1 rebond en 22 minutes) se sont respectivement inclinés face à Toronto (104-123) et les Los Angeles Clippers (84-114)
 
En revanche tout va bien pour le pivot francais des Chicago Bulls, Joakim Noah, qui a réussi son 5e double-double de la saison, le 176e de sa carrière avec 14 points, dix rebonds et sept passes décisives face aux Charlotte Hornets 102-95. Les Bulls sont 4e de la conférence Est (12 v-7 d).
 
Kevin Seraphin a participé au succès de Washington face aux Los Angeles Lakers (111-95) en inscrivant 4 points et en captant 1 rebonds en 14 minutes.
 
Enfin, Philadelphie a évité de rentrer dans l'histoire de la NBA par la mauvaise porte: en cas de défaite contre Minnesota, les Sixers auraient concédé une 18e défaite de suite, synonyme de pire début de saison de l'histoire. Mais ils se sont révoltés contre les Timberwolves de Ronny Turiaf (blessé, il n'a pas joué) qu'ils ont battus dans leur salle 85 à 77.
 
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
La série de huit victoires consécutives de San Antonio a pris fin cette nuit à Brooklyn. Philadelphie a signé sa première victoire de la saison après 17 défaites.
crédit: 
Presse Sports

Pages

S'abonner à RSS - Tony Parker
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'