Villeneuve d'Ascq | FFBB

Villeneuve d'Ascq

Coupe de France féminine
Dernière étape pour rejoindre Paris
Les demi-finales de la Coupe de France féminine auront lieu ce dimanche à 17h00. Villeneuve d'Ascq accueillera Bourges et Landerneau défiera Basket Landes. Ces deux rencontres seront à suivre en...
Villeneuve d'Ascq passe in extremis
Auteur un très bon départ, Tarbes a ensuite longtemps résisté au retour de Villeneuve d'Ascq avant de craquer dans les toutes dernières secondes du match. L'ESBVA ar...
Dans les coulisses de la victoire contre la Lituanie
Défaite en Ukraine en ouverture des qualifs, l'Equipe de France féminine se devait de réagir à Villeneuve d'Ascq, devant son public, contre la Lituanie. Vivez en ins...
Les Bleues à guichets fermés à Villeneuve d'Ascq
Le Palacium sera plein à craquer ! Toutes les places ont trouvé preneur à Villeneuve d'Ascq pour le 1er match à domicile des Bleues dans ces qualifications à l'EuroBasket Women 2023 (dimanche 14 novembre à 16h30 contre la Lituanie), après leur médaille de bronze cet été aux Jeux...
Les Bleues à Villeneuve d'Ascq contre la Lituanie
Médaillée de bronze cet été aux Jeux Olympiques de Tokyo, quelques semaines après l’argent à l’Euro 2021, l’Équipe de France féminine fera sa rentrée en novembre prochain à l’occasion des qualificatio...
"Je me suis dit qu'il était temps"
Après Paoline Salagnac et Laetitia Kamba, une nouvelle figure du championnat LFB...
"Je dois performer, ça ne me change pas trop"
"Aider les gens dans un projet de vie"
"J'ai un Master 1 de Manager Général"

Pages

Dernière étape pour rejoindre Paris

Corps: 

Programme des demi-finales de la Coupe de France féminine

Dimanche 13 mars 2022 à 17h00

Villeneuve d'Ascq (LFB) - Bourges (LFB) - en direct sur Youtube
Au Palacium, les Nordistes pourraient bien profiter du calendrier démentiel des Berruyères (quart de finaliste de l'EuroCup) pour tenter de se frayer un chemin jusqu'à Paris. La tâche s'annonce cependant ardue face aux recordwomen de victoires dans la compétition (11 titres).

 

Landerneau (LFB) - Basket Landes (LFB) - en direct sur Youtube
En difficulté en championnat, Landerneau a bien l'intention de profiter de la Coupe de France pour s'offrir une parenthèse enchantée. Mais pour rejoindre la grande finale à Paris, les Bretonnes auront fort à faire face à Basket Landes qui rêve aussi de participer à sa première finale de la Coupe de France.

 
Affiche finales Coupe de France 2022
Les finales de la Coupe de France 2022 à l'Accor Arena
Vendredi 22 avril 2022 - Réservez vos places
18h00 - Finale du Trophée féminin
20h30 - Finale du Trophée masculin

Samedi 23 avril 2022 - Réservez vos places
9h30 - Finale U18 Féminines
12h00 - Finale U17 masculins
14h30 - Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay)
17h00 - Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel)

*programme sous réserve de modifications

Toutes les actualités, les infos et les stats de la Coupe de France sont à retrouver sur le site coupedefrance.ffbb.com et sur les réseaux sociaux de la FFBB avec #CDFBasket
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France féminine
Date d’écriture: 
Vendredi, 11. Mars 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les demi-finales de la Coupe de France féminine auront lieu ce dimanche à 17h00. Villeneuve d'Ascq accueillera Bourges et Landerneau défiera Basket Landes. Ces deux rencontres seront à suivre en direct et en intégralité sur la chaine Youtube de la FFBB.
Pour Newsletter: 

Villeneuve d'Ascq passe in extremis

Corps: 

Programme et résultats des quarts de finale :

Vendredi 21 janvier 2022
Tarbes - Villeneuve d'Ascq : 68-69 - Voir le replay

Dans le sillage d'une Marie Pardon exceptionnelle (16 points, 11 passes, 4 rebonds, 30 d'eval) Tarbes a pris le meilleur départ et tenue la dragée haute à une équipe de Villeneuve d'Acsq peu inspirée. Mais grâce notamment à une meilleure défense, les filles de Rachid Méziane vont peu à peu grapiller leur retard. Johanne Gomis (9 points et 4 interceptions) est la première à donner l'avantage aux Nordistes dans le dernier quart. Tarbes parviendra par deux fois refaire le break avant que Salaun (12 points et 4 rebonds) puis Diallo (10 points et 4 rebonds) ne marquent à quelques secondes de la fin de la partie. La dernière tentative d'Ewodo ne trouvera pas la cible et c'est Villeneuve qui décroche son billet pour les demi-finales.

Samedi 22 janvier 2022
20h00 : Landerneau - Saint Amand - En direct sur Youtube

Dimanche 23 janvier 2022
15h00 : Bourges - Lattes-Montpellier - En direct sur Youtube

15h30 : Basket Landes - Lyon - En direct sur Youtube

Les finales de la Coupe de France 2022 à l'Accor Arena
Vendredi 22 avril 2022 - Réservez vos places
18h00 - Finale du Trophée féminin
20h30 - Finale du Trophée masculin

Samedi 23 avril 2022 - Réservez vos places
11h30 - Finale U18 Féminines
14h00 - Finale U17 masculins
16h30 - Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay)
19h00 - Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel)

*programme sous réserve de modifications

Toutes les actualités, les infos et les stats de la Coupe de France sont à retrouver sur le site coupedefrance.ffbb.com et sur les réseaux sociaux de la FFBB avec #CDFBasket

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France féminine
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Janvier 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Auteur un très bon départ, Tarbes a ensuite longtemps résisté au retour de Villeneuve d'Ascq avant de craquer dans les toutes dernières secondes du match. L'ESBVA arrache ainsi sa place dans le dernier carré. Suite des quarts de finale de la Coupe de France dès demain avec le match, Landerneau - Saint Amand.
Pour Newsletter: 

Dans les coulisses de la victoire contre la Lituanie

Surtitre: 
Equipe de France féminine - All access
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Défaite en Ukraine en ouverture des qualifs, l'Equipe de France féminine se devait de réagir à Villeneuve d'Ascq, devant son public, contre la Lituanie. Vivez en inside la réaction tricolore pour ce premier match à domicile de l'ère Toupane.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/kmovGnyuy0w" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Les Bleues à guichets fermés à Villeneuve d'Ascq

Corps: 

Après un premier match en Ukraine le 11 novembre (à Kiev), les Bleues affronteront la Lituanie le dimanche 14 novembre (16h30). Les Tricolores évolueront au Palacium de Villeneuve d’Ascq, récemment rénové et dont les travaux pour porter la jauge de 1700 à 2116 places, se sont terminés en 2021. Une belle occasion pour les Bleues de l’inaugurer lors de ce match international, qui se déroulera à guichets fermés, toutes les places disponibles ayant déjà été vendues.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Palacium sera plein à craquer ! Toutes les places ont trouvé preneur à Villeneuve d'Ascq pour le 1er match à domicile des Bleues dans ces qualifications à l'EuroBasket Women 2023 (dimanche 14 novembre à 16h30 contre la Lituanie), après leur médaille de bronze cet été aux Jeux Olympiques de Tokyo.
crédit: 
(Crédit : Lenoir/The Agency/FFBB)
Pour Newsletter: 

Les Bleues à Villeneuve d'Ascq contre la Lituanie

Corps: 

Quelques mois après leurs deux médailles à l’Euro 2021 (argent) et aux J.O. de Tokyo (bronze), les Bleues se lancent dans une nouvelle campagne : celle des qualifications à l’EuroBasket Women 2023, qui se déroulera en Israël et en Slovénie.

Pour ce premier rassemblement, les Bleues prendront d’abord la direction de l’Ukraine (jeudi 11 novembre, lieu à définir). De retour en France le vendredi 12 novembre, les Tricolores rejoindront Villeneuve d’Ascq pour y disputer leur deuxième match, face à la Lituanie (dimanche 14 novembre).

Les Tricolores évolueront au Palacium de Villeneuve d’Ascq, récemment rénové et dont les travaux pour porter la jauge de 1700 à 2116 places, se sont terminés en 2021. Une belle occasion pour les Bleues d’inaugurer ce nouveau Palacium avec ce match international, elles qui avaient déjà disputé un match de qualification à l’Euro 2019 dans cette même salle, face à la Roumanie le 15 novembre 2017.

La billetterie de cette rencontre ouvrira dans le courant du mois d’octobre. Rendez-vous sur http://billetterie.ffbb.com pour s’inscrire à l’alerte billetterie.

QUALIFICATIONS EUROBASKET WOMEN 2023
Dates Match Lieu
Jeudi 11 novembre 2021 à 19h00 Ukraine-France À définir
Dimanche 14 novembre 2021* France-Lituanie Villeneuve d’Ascq (France)
Jeudi 24 novembre 2022* France-Finlande À définir
Dimanche 27 novembre 2022* France-Ukraine À définir
Jeudi 9 février 2023* Lituanie-France À définir
Dimanche 12 février 2023* Finlande-France À définir


Comment se qualifier pour l’EuroBasket Women 2023 ?
Les 10 vainqueurs de chaque groupe et les quatre meilleures équipes classées deuxièmes se qualifieront pour l'EuroBasket Women ​​2023. Afin de déterminer les meilleures équipes classées deuxièmes, les résultats contre les équipes classées quatrièmes dans les groupes de quatre seront ignorés.
La Slovénie et Israël, hôtes de l’édition 2023, sont automatiquement qualifiés mais participeront tout de même à ces rencontres de qualification. Si l'un ou les deux hôtes de l’Euro ​​2023 terminent parmi les 14 places qualificatives, alors la ou les équipes suivantes, classées deuxièmes, seront également qualifiées.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Septembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Médaillée de bronze cet été aux Jeux Olympiques de Tokyo, quelques semaines après l’argent à l’Euro 2021, l’Équipe de France féminine fera sa rentrée en novembre prochain à l’occasion des qualifications à l’Euro 2023. Après un premier match en Ukraine le 11 novembre (lieu à définir), les Bleues prendront la direction du Palacium de Villeneuve d’Ascq (2116 places), où elles affronteront la Lituanie le dimanche 14 novembre.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Pour Newsletter: 

"Je me suis dit qu'il était temps"

Corps: 

C'est donc officiel, tu prends ta retraite sportive...
C'est quelque chose qui était réfléchi depuis un moment. J'ai 35 ans, le corps n'est plus aussi frais qu'avant et j'ai eu plusieurs blessures durant les saisons, c'est fatiguant surtout mentalement. Je pense aussi qu'à un moment on aspire à quelque chose d'autre dans sa vie. Ca a commencé la saison dernière et cette année j'ai pris conscience que j'avais besoin de renouveau, de changement. Quand il y a eu le COVID, je me suis dit qu'il était temps.

Entre 2004 et 2020, quelles évolutions y a-t-il eues dans le jeu en LFB ?
Le basket a beaucoup évolué. Le basket féminin est plus rapide, plus fort, plus athlétique. Il y a une grosse évolution par rapport à quand j'ai commnencé. Je faisais partie des plus grandes alors qu'aujourd'hui pas du tout. L'engouement qu'il y a autour du basket a changé, le basket féminin a pris plus d'importance dans le monde du sport.

Et d'un point de vue plus personnel ?
J'ai aussi évolué, je suis passée par toutes les phases. J'ai commencé à 19 ans à la fin de mon adolescence et je finis à 35 comme une femme plus mûre. Il y a eu énormément de rencontres avec des personnes sympas qui ont fait beaucoup de choses pour moi. J'ai été beaucoup aidée et grâce à ces coaches, ces joueuses, j'ai pu faire une carrière comme ça. J'en suis très contente.

Qu'est-ce que tu as le plus apprécié dans ta carrière ?
J'ai tout apprécié. Quand on se dit que c'est la fin on fait un bilan et en fait j'ai tout aimé. C'est bizarre. J'aimais surtout l'excitation des gros matches, le stress, les insomnies. Je me mets beaucoup la pression.

Tes trois titres LFB ont, à chaque fois, été le premier pour le club dans lequel tu évoluais...
J'étais au bon endroit au bon moment (rires). Pour moi le groupe est super important. Dans les clubs où j'ai gagné, il y avait souvent un groupe très fort. Les coaches aussi, mine de rien ils font le boulot. J'ai toujours été bien entourée.

Quels sont tes projets pour la suite ?
Je vais reprendre les études et aussi penser à construire une famille. A 35 ans on a envie d'être maman. J'ai un projet de reconversion mais je ne vais pas trop en dire pour l'instant.

Fatimatou Sacko
Née le 12 avril 1985 à Paris
Intérieure - 1m83

Parcours (404 matches joués en LFB - 6 seléctions en Équipe de France)
2001-2004 Pôle France
2004-2009 Villeneuve d'Ascq
2009-2010 Tarbes
2010-2014 Lattes Montpellier
2014-2016 Villeneuve d'Ascq
2016-2018 Lattes Montpellier
2018-2019 Lyon
2019-2020 Charleville-Mézières

Palmarès
Championne d’Europe U20 2005
Médaille d'argent Euro U20 2004
Médaille d'argent Euro U18 2002
Championne d’Europe U16 2001
Eurocoupe 2015
Championne de France LFB 2010, 2014 et 2019
Coupe de France 2011 et 2013
Match des Champions LFB 2016

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 5. Août 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Après Paoline Salagnac et Laetitia Kamba, une nouvelle figure du championnat LFB officialise sa retraite sportive : Fatimatou Sacko. Triple championne de France LFB avec Tarbes (2010), Lattes Montpellier (2014) et Lyon (2019), la Parisienne, passée par le Pôle France et multi médaillée avec les Équipes de France jeunes, aura joué 16 saisons au plus haut niveau.
Pour Newsletter: 

"Je dois performer, ça ne me change pas trop"

Corps: 

Comment vas-tu Jennifer ?
Ca va super bien malgré le contexte. Le travail, les enfants, la vie quoi.

Que deviens-tu ?
Je suis acheteur national dans le génie climatique. C'est un travail axé sur la finance et les négociations de contrats-cadres. J'ai en charge une catégorie particulière et je dois performer. Ca ne me change pas trop en fait. Je ne joue plus au basket depuis l'année dernière. Après ma première grossesse, habitant en Bretagne, j'avais signé pour un an à l'Avenir de Rennes et puis je suis retombée enceinte. J'ai ensuite eu l'opportunité de jouer à Rezé. Le club cherchait une intérieure française, quasi introuvable en début de saison, et je venais d'accoucher donc on s'est dit pourquoi pas avec mon mari. Et ça a duré parce qu'on s'y est senti bien. La mission dépannage a duré trois ans.

Sur une échelle de 1 à 10, à quel niveau suis-tu encore le championnat de Ligue Féminine ?
En toute honnêteté ça va être 2 parce qu'on me tient informée. C'est compliqué, ce n'est pas un désintéressement mais j'ai des journées remplies avec la famille, le travail qui prend énormément de temps. J'essaye de suivre parce que j'ai fait partie de la Ligue pendant quelques années mais je ne peux plus dire que je suis à fond.

Quel est ton plus beau souvenir de LFB ?
En Équipe de France c'est évidemment la médaille olympique, c'est le Graal, quelque chose que l'on vit une fois dans sa vie. Pouvoir le dire c'est juste majestueux. Et puis en LFB, j'ai vraiment apprécié mes trois années à Bourges pour tout le contexte. Evoluer dans un club de grand standing, avec des filles sympas, un club très pro et familial. Dans mes critères, toutes les conditions étaient réunies pour réussir et je pense que c'est ce qu'on a fait.

Et le moins bon ?
C'est le quart de finale au championnat du monde en 2010 contre les Espagnoles. C'était une catastrophe !

As-tu encore des échanges avec certaines joueuses ?
Oui j'en ai pas mal surtout avec Laetita Kamba. Certaines coéquipières sont devenues des amies. On est toujours en contact, ça fait plaisir.

Son parcours

2003-2005 Centre Fédéral
2005-2007 Valenciennes
2007-2009 Mondeville
2009-2012 Bourges
2012-2013 Villeneuve d'Ascq
2014-2015 Rennes (NF1)
2016-2019 BCSP Rezé (NF1/LF2)

Son palmarès

En Équipe de France (79 sélections A)
Médaillée d'argent aux Jeux Olympiques en 2012
Médaillée de bronze à l'Euro en 2011
Médaillée de bronze à l'Euro Espoirs en 2007
Médaillée de bronze à l'Euro Juniors en 2005

En club
Championne de France LFB en 2007, 2011 et 2012
Vainqueur de la Coupe de France en 2007 et 2010
Vainqueur du Challenge Round LFB en 2009

Catégorie: 
Surtitre: 
Que deviens-tu...Jennifer Digbeu ?
Auteur: 
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Avril 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Jennifer Digbeu (8 saisons, 202 matches joués) a quitté la Ligue Féminine en 2013, une saison après avoir décroché l'argent aux Jeux Olympiques de Londres avec l'Équipe de France. La longiligne intérieure, passée par Valenciennes, Mondeville, Bourges et Villeneuve d'Ascq, a ensuite joué quatre ans en NF1 et LF2 avant de définitivement ranger ses baskets.

"Aider les gens dans un projet de vie"

Corps: 

Comment vas-tu Elodie ?
Ca va bien. Le confinement se passe bien. C'est chargé car il y a deux enfants à la maison, c'est un peu sport. Je suis maîtresse, éducatrice de jeunes enfants (rires).

Que deviens-tu ?
Je suis conseillère en immobilier chez IAD France. J'avais plusieurs idées pour ma reconversion et l'immobilier m'a toujours passionnée. Quand je changeais de club, c'était un plaisir de pouvoir, même en location, trouver une maison. Si tu n'es pas bien chez toi, tu ne peux pas être bien dans ta vie de tous les jours. Mon cocon, même pour 8 mois, était super important. C'est l'endroit où tu peux te ressourcer. J'ai toujours eu un côté casanier, me retrouver au calme chez moi. J'aime l'échange avec les gens, les aider dans un projet de vie. Chaque bien, chaque client est différent ce qui permet de changer d'univers plusieurs fois dans une journée. C'est génial !

Sur une échelle de 1 à 10, à quel niveau suis-tu encore le championnat de Ligue Féminine ?
Je le suis vraiment le championnat donc on va dire 8-9. Je ne suis pas allée voir de match de Ligue Féminine cette année, le basket me manque beaucoup. J'habite toujours à Tarbes, je suis bénévole pour le club des garçons qui joue en NM1 pour garder un pied dans le basket.

Quel est ton plus beau souvenir de LFB ?
Ca pourrait être le titre de championne d'Europe ma première année avec Valenciennes, c'était fantastique. Il y a aussi Perpignan même si c'est de la Ligue Féminine 2. On a eu des moments très compliqués dans ce club. L'année de LF2 (saison 2013-2014), on est remontées, les filles étaient super soudées, il n'y a pas eu une embrouille de la saison. On s'entendait toutes bien. On avait un seul objectif, gagner. Une année extraodinaire, vraiment. Ca restera un de mes plus beaux souvenirs.

Et le moins bon ?
Clairement c'est quand je me suis blessée au ligament croisé au TGB parce que ma carrière ne s'est pas terminée comme prévue, beaucoup trop rapidement.

As-tu encore des échanges avec certaines joueuses ?
Je dois voir Claire Tomaszewski tous les 15 jours car elle est sur Tarbes. Adja Konteh aussi, on s'envoie des vidéos des enfants. Je suis aussi en contact avec des étrangères. Je suis restée proche d'Abby Bishop et Angie Bjorklund. Bérangère Dinga-Mbomi, Elodie Godin de temps en temps par message, Pauline Krawczyk. Je profite des occasions pour prendre des nouvelles, discuter un moment. On garde un lien.

Son parcours

1999-2002 Centre Fédéral
2002-2004 Valenciennes
2004-2005 Bourges
2005-2009 Lattes Montpellier
2009-2011 Villeneuve d'Ascq
2012-2014 Perpignan (LFB puis LF2)
2014-2015 Roquebrune Cap Martin (NF1)
2015-2017 Tarbes (LF2 puis LFB)
2017 Lyon
2018 Angers (LF2)

Son palmarès

En Équipe de France jeunes
Médaille de bronze au Mondial Espoirs en 2003
Médaille d'argent à l'Euro Juniors en 2002
Médaille de bronze à l'Euro Cadettes en 1999

En club
Vainqueur de l'Euroligue en 2004
Championne de France LFB en 2003 et 2004
Vainqueur de la Coupe de France en 2003
Vainqueur du Tournoi de la Fédération en 2003 et 2004
Vainqueur de l'Open LFB en 2002 et 2003
Championne de France LF2 en 2014 et 2016
MVP du Final Four LF2 en 2014

Catégorie: 
Surtitre: 
Que deviens-tu...Elodie Bertal-Christmann ?
Auteur: 
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 1. Avril 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Joueuse emblématique de Ligue Féminine avec 12 saisons et 255 matches à son compteur, Elodie Bertal-Christmann a rangé ses baskets et vit désormais à Tarbes où elle travaille dans l'immobilier. Une reconversion logique selon l'intérieure passée par sept clubs en LFB dont Valenciennes, Lattes Montpellier ou encore Villeneuve d'Ascq.

"J'ai un Master 1 de Manager Général"

Corps: 

Comment vas-tu Krissy ?
Ça va plutôt bien, je vis ce confinement avec ma famille dans le Nord.

Que deviens-tu ?
J’ai arrêté après la saison 2014/15 à Aulnoye Aymeries en LF2. J’ai 2 enfants et j’ai travaillé à Arras de 2016 à 2019 en tant que Manager Directrice Sportive en LF2. J’ai eu mon Master 1 Manager Général au CDES de Limoges en novembre 2019 et je termine mon titre professionnel d’assistante comptable en juin. Je suis à la recherche d’un nouveau challenge sportif dans ma région.

Sur une échelle de 1 à 10, à quel niveau suis-tu encore le championnat de Ligue Féminine ?
Je suis à 6/10 la LFB. J’essaye de suivre les grosses affiches généralement et les finales.

Quel est ton plus beau souvenir de LFB ?
Les titres de Coupe de France en 2007 et 2012 sans hésitation car on est sur terrain neutre à Bercy, une salle mythique, et ça se joue sur un match. Il faut être prêt.

Et le moins bon ?
La demi-finale des playoffs perdue en 2008 avec Valenciennes (contre Lattes Montpellier) car cela signifiait la mort du club de l’USVO.

As-tu encore des échanges avec certaines joueuses ?
J’échange encore de temps en temps avec d’anciennes coéquipières mais on parle moins de basket qu'avant. J’essaye de leur apporter mon soutien, de prendre du recul face à certaines situations que l’on peut vivre dans une saison. Je leur dit de profiter au maximum et de préparer doucement la sortie de piste. C’est important pour bien vivre la fin de carrière.

Son parcours en LFB

1998-1999 Rennes
1999-2002 Villeneuve d'Ascq
2002-2004 Lattes Montpellier
2004-2006 Mondeville
2006-2008 Valenciennes
2010-2013 Arras

Son palmarès en LFB

Championne de France LFB en 2007
Vainqueur de la Coupe de France en 2007 et 2012

Catégorie: 
Surtitre: 
Que deviens-tu...Krissy Badé ?
Auteur: 
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Lundi, 30. Mars 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Formée en Seine-et-Marne puis passée par le Centre Fédéral, Krissy Badé a débuté sa carrière professionnelle lors de la première saison LFB en 1998 avec Rennes. Elle a ensuite joué pour Villeneuve d'Ascq, Lattes Montpellier, Mondeville, Valenciennes et Arras (12 saisons et 320 matches en Ligue Féminine). Elle est restée attachée au Nord puisqu'elle y vit désormais.

"Des sentiments forts pour la France"

Corps: 

Comment ça va et où es-tu en ce moment ?
Comme vous le savez peut-être, j'ai pris ma retraite et je suis retournée en Grèce. J'ai commencée ma carrière d'entraîneur. J'étais avec l'Équipe de Grèce féminine U16 comme assistante l'été dernier (12ème sur 16) et maintenant je suis assistante dans une équipe masculine de deuxième division (Maroussi). Ces dernièrs jours, je reste à la maison et suis les consignes pour stopper la propagation du coronavirus.

Qu'as-tu fais depuis que tu as quitté la France ?
Après avoir quitté la France (en 2016), je suis rentrée en Grèce où j'ai joué pour Olympiacos pendant deux saisons. Puis je suis allée en Pologne à Polkowice. Ma dernière saison en tant que joueuse. C'était très intéressant, une bonne saison. Après ça j'ai annoncé ma retraite et maintenant mon but est de continuer en tant qu'entraineur et travailler dur pour atteindre le plus haut niveau.

Suis-tu encore le championnat LFB ?
Oui bien sûr ! Je n'ai jamais arrêté de suivre la Ligue Féminine. Je pense que c'est l'une des meilleures et plus intéressantes ligue d'Europe.

As-tu des amies qui jouent toujours en France ?
Bien sûr ! Tout d'abord ma meilleure amie, Céline Dumerc. Puis Romy (Romane Bernies), Diandra (Tchatchouang), Endy (Miyem), Johanne Gomis, Laetitia Kamba, Pao (Salagnac) et j'en oublie d'autres. Joueuses, entraineurs, kinés...tellement de belles personnes. J'ai passé beaucoup de temps en France et rencontré à peu près toutes les joueuses françaises. J'ai des contacts avec beaucoup d'entre elles.

Quel est ton meilleur et ton pire souvenir en LFB ?
Pour être honnête, je n'ai pas de pire souvenir. Certaines personnes me rappeleront mes blessures au ligament croisé que j'ai eues deux saisons de suite à Bourges mais je ne le prend pas comme ça. En fait j'ai eu de la chance d'être entourée de gens qui m'ont soutenue et facilité les choses en tant qu'étrangère. Mon français n'était pas terrible à cette époque. Je pense spécialement à la kiné de Bourges (Noëlle Matichard) qui m'a aidée pour tout ce dont j'avais besoin, les opérations, le centre de rééducation. Toutes mes coéquipières et le staff étaient là pour moi. Et bien sûr je suis chanceuse d'avoir été opérée par l'un des meilleurs chirurgiens, le Dr. Sonnery-Cottet. Donc je n'ai que des bons souvenirs de la France. Parmi eux, je choisirais la standing ovation des 3000 spectateurs à Bourges quand je suis revenue après ma deuxième blessure. C'est un sentiment que je n'oublierai jamais. En tant qu'étrangère, recevoir tout ce respect et cette reconnaissance des fans est le meilleur sentiment qu'un athlète puisse avoir. C'est incomparable ! J'ai des sentiments forts pour la France et les Français, c'est un peu comme ma deuxième maison.

Son parcours en LFB

2009-2013 Bourges
Fév.-mai 2014 Bourges
Mars-mai 2015 Tarbes
2015-2016 Villeneuve d'Ascq

Son palmarès en LFB

Championne de France LFB en 2011, 2012 et 2013
Vainqueur de la Coupe de France en 2010
Vainqueur du Challenge Round LFB en 2015

Catégorie: 
Surtitre: 
Que deviens-tu...Stella Kaltsidou ?
Auteur: 
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 25. Mars 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avec 7 saisons et 136 matches joués en LFB, Styliani "Stella" Kaltsidou est la joueuse grecque la plus marquante de l'histoire de la Ligue Féminine. Arrivée en 2009 à Bourges, elle a également porté les maillots de Tarbes et Villeneuve d'Ascq.

Pages

S'abonner à RSS - Villeneuve d'Ascq