Villeneuve d'Ascq

Coupes d'Europe féminines
Ca se complique
Battus mercredi soir lors de la douzième journée, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières voient leurs chances de finir à la sixième place de leur groupe, et donc d'être reversés en Euroco...
L'Eurocoupe comme objectif
Respectivement sixième et septième à trois rencontres de la fin de la saison régulière, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières auront du mal à accrocher le top 4. Il v...
Villeneuve d'Ascq avec le coeur
Malmenées par Braine après avoir réalisé une bonne première mi-temps, les Guerrières ont renversé la vapeur en fin de match pour l'emporter et ainsi rendre le plus bel ho...
Une mauvaise série à stopper
Défait lors des cinq dernières journées d'Euroligue, Villeneuve d'Ascq doit profiter de la venue de son voisin belge Braine pour reprendre des forces dans un groupe A où Bourges peut faire une belle opération en cas de succès à Orenburg. De son côté, Charleville-Mézières accueill...
Hartley éteint les Flammes
L'internationale tricolore du Fenerbahce a joué un bien vilain tour aux Flammes Carolo mercredi soir. Avec 30 points marqués, elle a permis à son équipe de l'emporter face à une formation ar...
Pour bien finir l'année
Bourges, Villeneuve d'Ascq et Charleville-Mézières joueront mercredi la der...
Quatre équipes se mettent à jour
Mission accomplie pour l'ESBVA-LM
3 points à remonter

Pages

Dernière chance pour l'ESBVA

Corps: 

Le dénouement de la saison régulière d'Euroligue féminine est proche. Nous vous proposons de faire le point dans les deux groupes où évoluent les trois équipes de LFB.

Groupe A : Lattes Montpellier
Kursk (où joue Héléna Ciak), Prague et Fenerbahce (avec Sandrine Gruda) ont déjà leur billet pour les quarts de finale. Le dernier ticket sera pour le Schio d'Endy Miyem ou les Gazelles, deux équipes au bilan identique (6v-6d) mais avec un point average en faveur des Italiennes. Pour voir le tour suivant, le BLMA devra remporter un match de plus que son adversaire direct. Pas impossible puisque Lattes Montpellier va jouer contre des mal classés (Györ et Cracovie) tandis que Schio affrontera Kursk et Prague, deux prétendants au titre.

Groupe B : Bourges, Villeneuve d'Ascq
Les choses sont moins claires dans ce groupe puisque derrière Ekaterinbourg et Orenburg, déjà qualifiés, quatre équipes peuvent encore prendre l'une des deux dernières places. Avantage pour l'instant à Salamanque (7v-5d) et Bourges (6v-6d) qui vont se rencontrer mercredi. Villeneuve d'Ascq (5v-7d) doit gagner ses deux derniers matches pour espérer et Hatay (5v-7d), qui accueillera les Tango la semaine prochaine, peut aussi y croire. Une égalité à deux, trois voire quatre équipes n'est pas exclue et il sera temps de sortir les calculatrices.

En cas de non qualification pour les quarts de finale, les trois représentants français seront reversés en Eurocoupe (1/4 finales) en tant que 5è ou 6è de groupe.

Euroligue féminine - Journée 13

Mercredi 15 février
Lattes Montpellier - Györ (HUN) / 20h00
Polkowice (POL) - Villeneuve d'Ascq / 20h15
Bourges - Salamanque (ESP) / 20h30 en direct sur SFR Sport 2

Les matches sont à suivre en direct vidéo sur www.youtube.com/fiba

Plus d'infos sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 14. Février 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Si les Nordistes veulent garder une chance de se qualifier pour les quarts de finale de l'Euroligue, elles doivent impérativement l'emporter mercredi à Polkowice mais aussi compter sur un faux-pas de Bourges qui recevra Salamanque. Lattes Montpellier, actuellement 5è, peut toujours envisager de finir dans le Top 4. Les partenaires de Sarah Michel devront battra Györ et espérer que Schio s'incline à Kursk, toujours invaincu après 12 matches. Pour nos trois représentants, tout se jouera ensuite lors de l'ultime journée la semaine prochaine.

Ekaterinbourg était trop fort

Corps: 

En déplacement à Schio mercredi soir, Lattes Montpellier va jouer une sorte de finale face aux Italiennes. En cas de victoire, les partenaires d'Elodie Godin, qui a porté le maillot du club transalpin pendant deux saisons, seraient assurées de terminer dans le top 4 du groupe B. Un autre déplacement compliqué attend aussi Bourges à Orenburg

Euroligue féminine - Journée 12

Mardi 7 février
Ekaterinbourg (RUS) - Villeneuve d'Ascq : 91-69

Mercredi 8 février
Orenburg (RUS) - Bourges / 15h00
Schio (ITA) - Lattes Montpellier / 20h30

Les matches sont à suivre en direct vidéo sur www.youtube.com/fiba

Plus d'infos sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 7. Février 2017
Vignette: 
Chapeau: 
À la lutte après 10 minutes (23-21), Villeneuve d'Ascq a sombré dans le 2ème quart perdu 32 à 12, et ne s'en relèvera pas devant s'incliner au final (91-69). Les 14 points de Virginie Brémont n'ont pas été suffisants pour rivaliser avec l'armada russe emmenée par Britney Griner qui a été excellente (19 points).
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Charleville sort le double tenant du titre, Montpellier

Corps: 

Cet après-midi, au terme d'un match haletant, Villeneuve d'Ascq, grâce notamment au duo Sy Diop (20 points, 9 rebonds) - Gaye (19 points, 8 rebonds), a fini par avoir le dernier mot. Après prolongation, les Guerrières ont validé leur billet pour les demi-finales face à une équipe de Basket Landes qui a vendu chèrement sa peau à l'image d'une Casas intenable (18 points, 8 rebonds et 5 passes).

Autre match très disputé, le face-à-face entre les deux co-leaders de LFB, Charleville et Montpellier. Devant leur public, Amel Bouderra (23 points, 3 rebonds, 3 passes) et les Flammes ont toujours mené les débats et bien résisté en fin de match au retour de Gaëlle Skrela (11 points, 8 rebonds et 4 passes) et ses partenaires. Double tenant du titre, Montpellier voit son parcours 2017 s'arrêter dans les Ardennes en quarts de finale (68-64).

Battues en championnat, Bourges avait à coeur de se rattraper ce soir face à Mondeville. Paoline Salagnac (13 points, 9 rebonds, 3 passes) a été l'une des leaders de la formation berruyère qui n'a laissé aucune chance à son adversaire à l'image d'une Kim Gaucher laissée à un petit 1/11 aux tirs. Bourges s'impose sans trembler 75-52.

Résultats des quarts de finale
Angers UFAB (LFB) - Lyon BF (LFB) : 77-80
Basket Landes (LFB) - ESB Villeneuve d'Ascq (LFB) : 84-85 a.p.
FCBA Charleville-Mézières (LFB) - Lattes-Montpellier BA (LFB) : 68-64
Tango Bourges Basket (LFB) - USO Mondeville (LFB) : 75-52

 

 Le programme des Finales Coupe de France 2017
Vendredi 21 avril 2017
18h00 : Trophée féminin
20h30 : Trophée masculin

Samedi 22 avril 2017
12h00 : Finale U17 féminin
14h30 : Finale U17 masculin
17h00 : Finale pro féminine*
19h30 : Finale pro masculine*

*Sous réserve de modifications liées à la diffusion TV

La billetterie
Vendredi 21 avril – Finales du Trophée : Tarif unique 10 €
Samedi 22 avril – Finales de la Coupe de France :

CATEGORIES TARIFS CLUBS GRAND PUBLIC
CAT OR 65 € 70 €
CAT 1 35 €

45 €

CAT 2 30 € 35 €
CAT 3 20 € 25 €
CAT 4 12 € 15 €

Pour les commandes Tarifs Club,  téléchargez le bon de commande

Pour les commandes Grand Public, rendez-vous sur le site internet de l’AccorHotels Arena : www.accorhotelsarena.com et dans tous les points de ventes habituels.

Suivez toute l’actualité de la Coupe de France sur Facebook

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France féminine - Quarts de finale
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 4. Février 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Double tenant du titre, Montpellier est tombé ce soir en quarts de finale à Charleville-Mézières (68-64). Bourges a dominé facilement Mondeville (75-52). Enfin, Villeneuve d'Ascq a livré une belle bataille dans le sud-ouest face à Basket Landes, victoire après prolongation 85-84. Charleville, Bourges, Villeneuve d'Ascq et Lyon composent donc le dernier carré de la Coupe de France 2017. Le tirage au sort des demi-finales sera effectué par Alain Salmon, le président de la Commission des compétitions, le vendredi 10 février à 10h45 au siège de la FFBB à Paris.

Serré comme jamais

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 11

Il s'en est fallu de peu pour que Lattes Montpellier fasse tomber le champion d'Europe 2015. Les partenaires d'Elodie Godin (13pts, 9rbds) se sont bien relevées d'un mauvais départ (6-18, 10') puisqu'elles avaient recollé avant la dernière période (46-48, 30'). Le club tchèque a fait le dos rond pour garder cette courte avance jusqu'au bout. Il y a également eu du suspense dans le Nord où l'ESBVA s'est inclinée d'un point contre Hatay, après avoir mené pendant 35 minutes. Johanne Gomis (21pts) s'est particulièrement illustrée alors que côté turc, Courtney Paris (25pts & 14rbds) a fait très mal. Enfin Bourges n'a rien pu faire contre Ekaterinbourg. Le club russe a dominé les débats du début à la fin en s'appuyant sur le duo Taurasi (20pts) - Griner (14pts). Côté berruyer, Ana Maria Filip a marqué 17 points et pris 6 rebonds.

Lattes Montpellier - Prague (CZE) 55-58
Villeneuve d'Ascq - Hatay (TUR) 71-72
Bourges - Ekaterinbourg (RUS) 63-97

Plus d'infos sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 2. Février 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les trois représentants français en Euroligue, Bourges, Lattes Montpellier et Villeneuve d'Ascq, ont tous été battus mercredi soir. Alors qu'il ne reste plus que trois matches à jouer avant la fin de la saison régulière, le BLMA va jouer la 4è place avec les Italiennes de Schio dans le groupe A et dans le groupe B, l'ESBVA et les Tango seront à la lutte avec Salamanque pour les deux derniers tickets en quarts de finale.

Le Nord à la fête

Corps: 

La surprise est donc venue du Berry où Saint-Amand, et la revenante Pauline Akonga (21pts, 10rbds), ont fait tomber les Tango. Si les Berruyères ont bien débuté le match, elles ont cédé du terrain au fur et à mesure. Les filles de Fabrice Fernandes ont été solides dans les dernières minutes pour résister à la pression des locales.

Villeneuve d'Ascq a fait chuter le leader Carolo et ce résultat relance l'ESBVA dans la course au podium. Le duo Gomis-Iagupova (19pts chacune) a montré la voie tandis que côté ardennais, on regrettera le mauvais 2è QT (28-11 pour l'ESBVA). Kaleena Lewis (17pts) et ses partenaires étaient dans un soir sans (32% de réussite).

Enfin les Déferlantes de Nantes Rezé sont venues à bout de Tarbes. Les partenaires de Katherine Plouffe (19pts) se pensaient à l'abri après un 3è QT réussi (57-46, 30') mais les Bigourdanes n'ont rien lâché à l'image d'Abby Bishop (18pts, 12rbds). Le TGB a finalement échoué au pied de son adversaire.

Vendredi soir, Mondeville s'était imposé sur le terrain de Lyon grâce au trio Badiane (18pts) - Berkani (16pts) - Gaucher (15pts).

Ligue Féminine - Journée 16

Lyon - Mondeville 59-76
Nantes Rezé - Tarbes 68-63
Bourges - Hainaut Basket 65-69
Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières 79-64

Dimanche 29 janvier - 15h30
Basket Landes - Angers
Nice - Lattes Montpellier en direct vidéo

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 16
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 28. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Villeneuve d'Ascq, qui a battu le leader Charleville-Mézières, et surtout Saint-Amand Hainaut Basket, vainqueur de Bourges au Prado, ont porté haut les couleurs du Nord sur les parquets de Ligue Féminine ce samedi soir.

A la recherche du temps perdu

Corps: 

Et ce ne sera pas chose aidée notamment pour les Guerrières qui accueillent samedi soir le leader, Charleville-Mézières. Une opposition qui s'annonce bouillante avec des joueuses très portées sur l'offensive. Les Tango, sans Diandra Tchatchouang qui doit subir une opération du genou ce vendredi, reçoivent Hainaut Basket. Enfin dans le même temps, Nantes Rezé et Tarbes seront opposés sur les bords de Loire.

Mais la 16ème journée de Ligue Féminine commence dès aujourd'hui avec le déplacement de l'équipe surprise Mondeville à Lyon. L'appétit venant en mangeant, il y a fort à parier que KB Sharp et ses partenaires, après avoir battu Bourges, ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin.

Enfin dimanche, deux rencontres viendront clôturer la journée 16 : Basket Landes - Angers et Nice - Lattes Montpellier.

Ligue Féminine - Journée 16

Vendredi 27 janvier - 20h00
Lyon - Mondeville

Samedi 28 janvier - 20h00
Nantes Rezé - Tarbes
Bourges - Hainaut Basket
Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières en direct vidéo

Dimanche 29 janvier - 15h30
Basket Landes - Angers
Nice - Lattes Montpellier en direct vidéo

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 16
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 27. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avec déjà 6 défaites au compteur cette saison, Bourges et Villeneuve d'Ascq ont laissé filer un trio composé de Charleville-Mézières, Lattes Montpellier et Basket Landes en tête du classement. Pour ces deux équipes, la menace vient aussi d'en-dessous avec l'épatante formation de Mondeville qui n'a qu'une victoire de retard. Pour pouvoir atteindre leurs objectifs, ces deux équipes n'auront plus vraiment le droit à l'erreur d'ici la fin de la saison régulière.

Un exploit ou la sortie

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 10

Le BLMA va retrouver Héléna Ciak à Kursk. L'internationale tricolore et ses partenaires n'ont toujours pas perdu cette saison en Euroligue et comptent bien conserver cette invincibilité. Les chances des Gazelles seront minces en Russie. A l'inverse, Bourges, qui reçoit Sopron, et Villeneuve d'Ascq, en dépacement à Salamanque, seraient bien inspirés de l'emporter. En cas de succès, les deux équipes françaises feraient un bel écart (2 victoires) avec des concurrents directs à quatre matches de la fin de la saison régulière.

Mercredi 25 janvier
Dynamo Kursk (RUS) - Lattes Montpellier / 17h
Bourges - Sopron (HUN) / 20h30 en direct sur SFR Sport 2
Salamanque (ESP) - Villeneuve d'Ascq / 20h30

Les matches sont à suivre en direct vidéo sur www.youtube.com/fiba

Plus d'infos sur le site de la compétition

Eurocoupe féminine - 1/16è finale retour

Un exploit XXL pour l'un, un miracle pour l'autre. Voilà ce dont auront besoin Charleville-Mézières et Nice pour se qualifier en 1/8è de finale de l'Eurocoupe. La faute à un match aller raté que ce soit pour les Ardennaises (-19 à Kosice) et les Niçoises (-28 à domicile contre Kayseri). La tâche s'annonce bien difficile pour les protégées de Rachid Meziane qui devront se rendre en Turquie. Pour les Flammes, il faudra embraser la rencontre dès le début et compter sur le soutien du public pour faire déjouer la formation slovaque.

Mercredi 25 janvier

Bellona AGU Kayseri (TUR-5) - Nice (12) / 17h
Aller : Kayseri 78-50
Charleville-Mézières (1) - Kosice (SVK-16) / 20h
Aller : Kosice 83-64
Galatasaray (TUR-3) - PEAC Pecs (HUN-14)
Aller : Galatasaray 71-67
Girona (ESP-4) - Wasserburg (GER-13)
Aller : Girona 62-66

Jeudi 26 janvier

Ragusa (ITA-6) - Nymburk (CZE-11)
Aller : Ragusa 57-53
Maccabi Ashdod (ISR-7) - Venise (ITA-10)
Aller : Venise 58-52
Yakin Dogu Univ. (TUR-2) - Keltern (GER-15)
Aller : Yakin 76-62
TTT Riga (LAT-8) - Cegled (HUN-9)
Aller : Cegled 73-66

Entre parenthèses, le classement à l'issue de la première phase.

Plus d'infos sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 24. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Flammes Carolo sont dos au mur après leur défaite de 19 points au match aller des 1/16è de finale de l'Eurocoupe. Les partenaires de Kim Mestdagh auront besoin du soutien de leur public pour passer l'obstacle slovaque. En Euroligue, Bourges et Villeneuve d'Ascq joueront mercredi soir contre leurs deux concurrents directs, Sopron et Salamanque. Lattes Montpellier aura un déplacement compliqué à Kursk, dernière équipe encore invaincue.

Une hiérarchie à établir

Corps: 

Tout commence ce vendredi avec un importantissime Angers - Lyon en bas du classement. L'UFAB a besoin d'une victoire face à un concurrent direct car, dans l'optique des playdowns, les partenaires de Romane Bernies n'en ont, pour le moment, battu aucun.

Samedi soir, le choc entre Lattes Montpellier et Villeneuve d'Ascq aura les honneurs de LFB TV (début du direct à 19h50). Fortes de leur victoire en Euroligue cette semaine, les deux équipes devraient offrir un beau spectacle. En cas de succès, l'ESBVA dépassera le BLMA au classement. Entre Nantes Rezé (8è, 6v-8d) et Hainaut Basket (9è, 5v-8d), le suspense sera au rendez-vous. Si les Déferlantes l'emportent dans le Nord, elles feraient le trou avec la zone rouge. A l'inverse, les Hennuyères espèrent capitaliser sur le succès à Nice samedi dernier pour rattraper le NRB. Enfin le Mondeville - Bourges sera l'occasion pour Marine Johannes de retrouver son club formateur (le jour de ses 22 ans). Nul doute que la Halle Bérégovoy saura rendre hommage à l'enfant du pays même si une fois le coup d'envoi donné, le basket reprendra ses droits. Bourges devra se méfier d'une formation normande plutôt à l'aise à domicile.

Dimanche, Nice et Charleville-Mézières tenteront d'effacer la déception des défaites en 1/16è de finale aller de l'Eurocoupe. Les Azuréennes iront à Tarbes pour un match piège. Les protégées de François Gomez, qui ont embêté Villeneuve d'Ascq et Basket Landes lors des deux dernières journées, ne seront pas à prendre à la légère. Les Flammes Carolo, leader du championnat, retrouveront leur chaudron ardennais pour un match au sommet contre les Landaises de Céline Dumerc. On suivra avec attention le match dans le match entre la meneuse du Sud Ouest et Amel Bouderra. Cette dernière avait remplacé Cap's la veille des Jeux Olympiques de Rio.

Ligue Féminine - Journée 15

Vendredi 20 janvier - 20h00
Angers - Lyon

Samedi 21 janvier - 20h00
Hainaut Basket - Nantes Rezé
Mondeville - Bourges
Lattes Montpellier - Villeneuve d'Ascq en direct sur LFB TV


Live basket LFB : Lattes Montpellier... par LFBTV

Dimanche 22 janvier
Tarbes - Nice (15h00)
Charleville-Mézières - Basket Landes (15h30)

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 15
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 20. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Il y aura beaucoup de suspense sur les parquets de Ligue Féminine puisque le calendrier nous offre ce week end de nombreux affrontements entre équipes proches au classement. Que ce soit en haut avec un alléchant Lattes Montpellier - Villeneuve d'Ascq à suivre sur LFB TV samedi soir, ou plus en bas avec Hainaut Basket - Nantes Rezé et Angers - Lyon, la hiérarchie risque bien d'être bousculée.

Ca plane pour elles

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 9

Face à la lanterne rouge du groupe B, Bourges n'avait pas d'autre choix que de l'emporter. C'est chose faite grâce à une deuxième mi-temps bien maîtrisée. Derrière à la pause (26-31), les Tango, sous l'impulsion de Miljana Bojovic (13pts, 5rbds, 5 passes) et Clarissa Dos Santos (20pts à 8/10 en 21'30 de jeu), ont pris le contrôle du match pour ne plus le lâcher. Dans le même groupe, Villeneuve d'Ascq a réalisé un petit exploit en dominant Orenburg qui n'avait perdu qu'un match depuis le début de la compétition. Longtemps accrochée (71-71, 36'), la rencontre a basculé en faveur des Guerrières qui ont passé un terrible 12-0 au club russe dans le money time. Le trio Virginie Brémont (15pts) - Valériane Ayayi (15pts, 6rbds) - Mame-Marie Sy-Diop (16pts) a fait très mal.

Autre grosse performance, celle du BLMA qui a éteint Fenerbahce et Sandrine Gruda (10pts, 6rbds). Elodie Godin a porté les Gazelles avec 15 points, 6 rebonds, 3 passes et 3 interceptions. Lattes Montpellier a attendu le milieu du 3è QT pour prendre les affaires en main. Solides en défense, les partenaires d'Anaël Lardy (13pts) ont fait déjoué l'équipe turque (22 balles perdues). En fonction du résultat de Schio aujourd'hui, le BLMA aura 2 ou 3 victoires d'avance sur la 5è place.

Polkowice (POL) - Bourges 59-65
Lattes Montpellier - Fenerbahce (TUR) 58-56
Villeneuve d'Ascq - Orenburg (RUS) 83-71

Plus d'infos sur le site de la compétition

Eurocoupe féminine - 1/16è finale aller

Hier
PEAC Pecs (HUN-14) - Galatasaray (TUR-3) 67-71
Wasserburg (GER-13) - Girona (ESP-4) 62-66
Nymburk (CZE-11) - Ragusa (ITA-6) 53-57
Venise (ITA-10) - Maccabi Ashdod (ISR-7) 58-52

Jeudi 19 janvier
Kosice (SVK-16) - Charleville-Mézières (1) à 17h45
Keltern (GER-15) - Yakin Dogu Univ. (TUR-2)
Nice (12) - Bellona AGU Kayseri (TUR-5) à 19h en direct vidéo
Cegled (HUN-9) - TTT Riga (LAT-8)

Entre parenthèses, le classement à l'issue de la première phase.
Matches retour les 25-26 janvier 2017.

Plus d'infos sur le site de la compétition

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 19. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les trois formations françaises d'Euroligue se sont imposées mercredi soir à l'occasion de la 9ème journée. Ces belles performances permettent à Bourges, Lattes Montpellier et Villeneuve d'Ascq de figurer dans le top 4 de leur groupe et ainsi garder leur destin en main en vue des quarts de finale. Ce soir, Charleville-Mézières et Nice joueront en 1/16è de finale aller d'Eurocoupe.

La tête et les jambes

Corps: 

Pouvez-vous nous présenter cette formation à SciencesPo ?
Aby Gaye : "Plusieurs diplômes sont proposés. Pour ma part, je passe le certificat préparatoire ce qui équivaut à une Licence. Ca se fait sur plus ou moins trois ans en fonction de la façon dont on suit les cours, sur place ou à distance. A la suite de ce diplôme, je pourrais passer le concours d'entrée pour un Master à SciencesPo."
Diandra Tchatchouang : "Je fais exactement la même formation qu'Aby, le certificat préparatoire."

Pourquoi vous êtes-vous lancées dans cette formation ?
Aby Gaye : "Initialement j'étais inscrite en fac de droit mais il y a peu de soutien pour les sportifs de haut-niveau. A SciencesPo, le diplôme est créé pour nous, c'est bien. L'emploi du temps est aménagé, les profs s'adaptent et on peut passer des cours ou des oraux via Skype. Tout est fait pour nous permettre d'allier sport et études. J'aime tout ce qui touche à la politique et ça me permettra de pouvoir postuler à plusieurs Masters."
Diandra Tchatchouang : "J'avais envie de reprendre mes études avec le métier de journaliste en ligne de mire. Mais faire une école de journalisme à distance est impossible. Aby m'a parlé de SciencesPo. D'un point de vue personnel, c'est un enrichissement au niveau culturel, sur des sujets de la vie courante."

Comment organisez-vous vos journées ?
Aby Gaye : "Je n'ai pas de journée ou semaine type. Je travaille surtout pendant les déplacements, que ce soit dans le bus, l'avion ou les aéroports. Je trouve que c'est plus simple que chez moi."
Diandra Tchatchouang : "Je viens de commencer la formation donc je ne suis pas aussi organisée qu'Aby. Je bosse dans l'avion ou le bus, au lieu d'écouter de la musique ou de me relaxer, parfois à la place de la sieste. Mais ça fait partie de mon quotidien, ce n'est pas contraignant. J'ai aussi demandé quelques conseils à Aby sur le rythme à avoir. Elle est un exemple pour moi."

Comment est-ce perçu par vos coéquipières, le club, le coach ?
Aby Gaye : "Plusieurs de mes coéquipières font aussi des études en parallèle donc ça ne pose pas de problème. Le club me soutient de ce côté, il n'a pas peur que je me disperse et c'est plutôt une bonne chose. Ce n'est pas le cas partout. C'est important pour mon équilibre de faire autre chose en dehors du basket et ça le club le perçoit bien."
Diandra Tchatchouang : "Tout le monde n'est pas au courant. Mais dans la mesure où c'est une formation à distance, je ne rate pas d'entraînement ou de match. Ca ne pose donc aucun problème. Après j'en ai discuté avec quelques coéquipières et on pense que c'est bien de préparer l'avenir tant que l'on peut. Et puis comme le cursus de SciencesPo est intéressant."

Dans quel domaine envisagez-vous d'évoluer après votre carrière ?
Aby Gaye : "Après le basket, j'aimerais travailler dans ce qui touche au développement territorial et économique en Afrique."
Diandra Tchatchouang : "Depuis quelques années je pense au journalisme mais pas forcément dans le sport, je n'ai pas de domaine précis encore, pas d'idée arrêtée. Mais un diplôme à SciencesPo peut intéresser des entreprises c'est sûr."

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 16. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Aby Gaye (Villeneuve d'Ascq) et Diandra Tchatchouang (Bourges) ont toutes les deux entamé un cursus de formation dédié aux sportifs de haut-niveau à SciencesPo. Comment font-elles pour concilier leur carrière professionnelle de basketteuse et les études ? Comment est-ce perçu par leur entourage ? Les deux joueuses ont bien voulu répondre à nos questions.

Pages

S'abonner à RSS - Villeneuve d'Ascq
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'