Vous êtes ici

Equipe de France féminine - Qualifs Euro 2019

Amant à la maison

(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
À Villeneuve d'Ascq, Kévin Bosi (FFBB) - 14/11/2017
Du haut de ses 90 sélections, Marielle Amant est la 3e joueuse la plus capée du Groupe France, qui affronte la Roumanie ce mercredi au Palacium de Villeneuve d'Ascq dans le cadre des qualifications à l'Euro 2019. Un parquet qu'elle connaît bien pour le fouler avec l'ESBVALM depuis 2014.

Elle est arrivée en voiture la semaine dernière à l'hôtel des Bleues, en tant que voisine. Marielle Amant (27 ans, 1,91m) évolue à domicile avec les Bleues, elle qui joue sous les couleurs de Villeneuve d'Ascq pour la quatrième saison. Mais à l'occasion de la trêve internationale, ce n'est pas avec le maillot des Guerrières qu'elle évolue mais avec celui de l'Equipe de France, elle qui a disputé sa première sélection en 2010. "C'est particulier d'être au Palacium avec le maillot tricolore, ça change. Je suis à la fois fière et contente de changer de maillot ici à Villeneuve pour mettre celui des Bleues. J'ai hâte de pouvoir jouer devant le public villeneuvois et les Z'Hurlants" confie l'intérieur française.

À Villeneuve, elle connaît tous les recoins de la salle. Depuis 2014, elle a essuyé de nombreuses victoires, et remporté plusieurs titres avec le club de l'ESBVALM. "Je suis arrivée à Villeneuve en 2014 avec un projet assez ambitieux, avec l'idée de monter petit à petit dans le haut du tableau et de rester en Euroligue. La première saison, il y avait un énorme effectif avec Ann Wauters, Géraldine Robert et Fatimatou Sacko. On avait une équipe qui répondait aux ambitions, et on a remporté l'Eurocoupe contre Braine. C'était le premier titre du club, ça restera toujours un très bon souvenir. La deuxième année a été plus compliquée, on n'a rien gagné malgré le fait qu'on ait une bonne équipe. Et la saison dernière, on finit championnes de France. On n'en n'a pas bavé pour rien, c'était très important pour le club".

L'intérieure a également pris racine chez les Bleues depuis son arrivée en 2010, elle a remporté deux médailles d'argent à l'Euro 2013 en France puis l'été dernier à l'Euro 2017 en République Tchèque. "J'ai l'impression que c'est plus mon âge (27 ans) qui me fait prendre conscience que cela fait un petit moment que je suis en bleu. J'ai un peu plus de responsabilités en fonction des profils des joueuses présentes et de l'équipe". 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'