Vous êtes ici

Nationale 1 féminine (11e journée)

Armentières frappe fort

Sylavin Bourdois Chupin (FFBB) - 24/11/2008
En s’imposant de 30 points (82-52) face à la Roche-sur-Yon, les joueuses d’Armentières ont montré ce week-end qu’il faudrait désormais compter avec elles. Le Leader, Limoges s’est imposé de justesse face à Toulouse (73-71). La lanterne rouge, le Centre Fédéral a surpris Pleyber-Christ (65-63) et a ainsi enregistré son deuxième succès de la saison.

Illkirch Graffenstaden 76 - 73 Nice
En s’imposant face à Nice, Illkirch-Graffenstaden a montré une nouvelle fois que sa 4e place au classement n’était pas due au hasard. Dans un match très serré, les Alsaciennes ont trouvé la solution à l’intérieur grâce à l’omniprésence de Céline Sendner-Schmitt (23 points, 4 rebonds et 4 passes). Les Azuréennes ont pourtant bien tenté de limiter les dégâts grâce notamment à Alina Slabecka (19 points et 6 rebonds). La SIG s’impose finalement 76 à 73.

Charleville Mézières 80 - 61 Dunkerque
Dans sa salle, l’équipe de Charleville-Mézières a montré qu’elle était encore bel et bien présente parmi les ténors de la division. Après un premier quart-temps équilibré (16-16), Floriane Herrscher (16 points et 9 rebonds) et ses partenaires ont pris les choses en main. La présence de Dace Brumermane (20 points et 8 rebonds) dans la raquette des Nordistes ne change rien, les Carolos reste intouchable (80-61).

Colomiers 77 – 80 a.p. Rennes
Les protégées de Frédérique Prud’Homme ont eu besoin d’une prolongation pour venir à bout de joueuses de Colomiers accrocheuses. Pourtant, les Rennaises dans le sillage d’une Nadja Morgane (29 points et 9 rebonds) efficace ont fait la course en tête pendant toute la partie avant que Flore Perotto (19 points 5 passes) et ses partenaires parviennent à revenir dans le dernier quart-temps. Dans le temps additionnel, Rennes a créé l’écart et finalement emporté la décision (80-77 a.p.)

Pleyber Christ 63 - 65 Centre Fédéral
En concédant une surprenante défaite (63-65) face à la lanterne rouge du championnat, Pleyber-Christ a certainement fait une des plus mauvaises opérations de la journée. Les 18 points d’Aude Kernevez n’ont pas suffit face au collectif du Centre Fédéral (quatre joueuses à plus de 10 points).

Limoges 73 - 71 Toulouse
En s’imposant d’une courte tête face à Toulouse, Limoges s’installe seul en tête de la NF1. Pourtant Johanna Tayeau (19 points et 6 fautes provoquées) et ses partenaires ont dû patienter longtemps avant de faire pencher la balance de leur côté. En effet, les joueuses de la ville rose emmenées par une solide Emmanuelle Hermouet (19 points dont 5/5 à trois-points et 6 rebonds) et une Anna Nedovic très présente (18 points et 10 rebonds) n’ont cédé qu’en fin de match (73-71).

Ifs 90 - 72 Voiron
Alors que Voiron avait la faveur des pronostics dans son duel face à Ifs, Stéphanie Pognon (24 points, 6 rebonds et 7 interceptions) et ses partenaires ont été victime du réveil de l’Allemande Sarah Goltze. Samedi soir, l’ailière normande était tout simplement intraitable en 29 minutes passées sur le parquet elle a cumulé 32 points (8/11 aux tirs), 6 rebonds et 6 interceptions. De plus la meilleure marqueuse de NF1, sa partenaire Julie Villain, n’était pas en reste avec ses 21 points et 15 rebonds. Difficile dans ces conditions pour Voiron de rivaliser (90-72).

Laveyron 68 - 71 Strasbourg
Si il n’est jamais évident de s’imposer à Laveyron, José Ruiz, le technicien alsacien, a pu s’appuyer sur l’efficacité offensif de son trio Cayot-Washington-Servage (54 points) pour faire la différence malgré la combativité de Pulchérie Ayi (13 points, 8 rebonds et 3 interceptions) et ses partenaires. Grâce à cette victoire (71-68), Strasbourg pointe à la 6e place du classement en compagnie de Toulouse et Voiron.

Armentières 82 - 52 La Roche-sur-Yon
Après avoir remporté ses neuf premiers matches de la saison, la Roche-sur-Yon semble avoir complètement perdu son basket dans le Nord. A Armentières, les Vendéennes ont coulé dès le deuxième quart-temps face aux assauts répétés de Virginie Bremont (27 points, 10 fautes provoquées et 7 rebonds) et ses partenaires. En multipliant les balles perdues (28 au total), Livia Libicova (12 points, 3 rebonds et 7 balles perdues) et compagnie n’ont jamais été en mesure de rivaliser (82-52). La Roche-sur-Yon partage désormais la seconde place du classement avec son adversaire du jour.

Résultats de la 11e journée
Samedi 22 novembre
Illkirch Graffenstaden 76 - 73 Nice
Charleville Mézières 80 - 61 Dunkerque
Colomiers 77 – 80 a.p. Rennes
Pleyber Christ 63 - 65 Centre Fédéral
Limoges 73 - 71 Toulouse
Ifs 90 - 72 Voiron
Laveyron 68 - 71 Strasbourg
Armentières 82 - 52 La Roche-sur-Yon

Tags: