Vous êtes ici

LF2 - J12

Attentions aux poursuivants !

04/02/2019
Mark Franz
En haut, les deux leaders ont assuré et conservent la tête de la LF2. Mais attention, un groupe de quatre équipes est seulement à deux points derrière.

C’est grâce à une belle performance collective que l’équipe de Chartres s’est défaite du COB Calais (72-65). Avec six joueuses à plus de 9pts et cinq qui dépassent les 10 d’évaluation, le CBF a dominé la rencontre de bout en bout et profite d’un excellent deuxième quart-temps (remporté 24-10) pour creuser l’écart. Les joueuses de Benoit Marty sont donc toujours leaders aux côtés de Charnay. Ce fut dur mais les bourguignonnes ont été s’imposer à Aulnoye. L’ASA, emmené comme souvent par Shanavia Dowell (16pts, 13rbds) compte pourtant 13pts d’avance dans le deuxième quart. Mais le Trio Hayes (23pts), Devaux (16pts) et Mantelin (18pts) permet au CBBF de revenir et de réaliser une magnifique 2ème mi-temps (47-30) pour finalement récupérer une victoire précieuse à l’extérieur.
Juste derrière les deux leaders, un groupe de quatre clubs à 8 victoires et 4 défaites se forme. Reims, s’est fait peur en Normandie, mais ne sera pas la première victime de La Glacerie cette saison. Menées au score quasiment toute la rencontre mais jamais vraiment distancées, les rémoises arrachent la prolongation. Cinq minutes supplémentaires qui seront fatales aux normandes. Elisabeth Pavel réalise l’une des belles performances de la saison avec 28pts et 13 rebonds.
Dans ce qui ressemblait au choc de la journée, Toulouse s’est imposé à domicile face à l’UFAB. Une belle réussite de loin (9/14 à 3pts) et aux lancers francs (17/21), permettent aux filles de Xavier Noguera de se relancer après leur défaite de la semaine dernière. C’est la troisième défaite en quatre matchs pour Angers. Comme Reims, Montbrison a eu du mal face à une équipe moins bien classée. Dans un match indécis face à Nice, le BCMF a pu compter sur une excellente Emilie Duvivier (19pts et 22 d’évaluation) pour venir à bout des Angels à domicile (65-62).
Enfin, Rezé se donne un peu d’air sur la zone rouge grâce à son succès contre le Centre Fédéral (56-71). Le duo Touré (26pts, 8 rbds), Kouyate (20pts) a fait mal aux jeunes françaises.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'