Vous êtes ici

LF2 - J8

Aulnoye passera les fêtes au chaud

23/12/2019
La magnifique saison d’Aulnoye continue. 9 victoires en autant de rencontres pour l’ASA qui n’en finit plus d’impressionner. Derrière, Reims tient le rythme, Angers et Mondeville perdent du terrain

Qui aurait parié sur l’ASA leader et invaincu à la trêve ? Une chose est sûre, les joueuses de Mickaël Petipa sont la belle surprise de cette saison 2019/2020. Un nouveau succès face à Mondeville avec une Shanavia Dowdell encore une fois en mode MVP : 24 points, 10 rebonds pour 31 d’évaluation. Il faudra attendre 2020 pour voir si quelqu’un pourra stopper l’intérieure américaine.
Reims est la seule équipe à suivre le rythme fou du leader. Les pétillantes affichent un bilan de 7 victoires et 1 défaite après un impressionnant succès face à Toulouse, 72-49. Un match dominé dans tous les compartiments du jeu et une victoire face à un adversaire direct pour le haut du classement qui comptera sûrement à la fin de la saison.
Derrière ce trio de tête, on retrouve Chartres et Montbrison, qui ont tous deux été surpris à l’extérieur. Le CCBF est allé se casser les dents sur le parquet de Calais et Victoria Majekodunmi (19 points). C’est La Tronche Meylan qui prend le meilleur sur le BCMF de 5 petits points. 63-58 score final, 3ème victoire de la saison pour Ana Niksic (12pts, 8rbds) et ses coéquipières.
Angers retrouve un bilan équilibré après sa large victoire dans le derby face à Rezé. Isis Arrondo, 25 d’évaluation, et Tiffany Clarke, 18 points, ont été les grandes artisanes du succès de l’UFAB.
Dans le dernier match de la journée, la SIG s’impose sur le parquet du Pôle France.

Mondeville - Aulnoye : 61-83 
Reims - Toulouse : 72-49 
Angers - Reze : 88-50
PFBB - Strasbourg : 71-80
Calais - Chartres : 67-65 
La Tronche Meylan - Montbrison : 63-58

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'