Vous êtes ici

Euro U16 féminin

"On aurait pu aller plus haut"

(Crédit : FIBA Europe)
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB) - 25/08/2015
Invaincues en phase de poule, les U16 féminines ont chuté en quart de finale face au pays hôte. Faisant preuve de caractère, les Bleuettes ont réagi le lendemain pour aller chercher leur qualification pour le Mondial U17 l'été prochain. Analyse de la compétition avec la coach tricolore, Cathy Melain.

La France a terminé 6ème de l'Euro U16F à Matosinhos (Portugal). Au sortir de la compétition, quel est votre ressenti ?
Le sentiment est plutôt mitigé. Effectivement, on a rempli l'objectif qui était de se qualifier pour le championnat du monde U17 l'été prochain, donc c'est satisfaisant. Mais on ne peut pas s'empêcher de penser qu'on aurait pu aller plus haut. On ne sait pas jusqu'où, mais on aurait pu avoir un meilleur classement et s'approcher du podium sur cette compétition. Il y a cette once d'insatisfaction à n'avoir pas réussi à faire mieux.

Le quart de finale face au Portugal a été fatal, alors que l'équipe était toujours invaincue. Comment expliquez-vous ce revers ?
Un quart de finale est toujours compliqué à aborder. Et cela a été accentué par le fait qu'il y avait 4000 personnes dans la salle pour faire du bruit et pousser l'équipe portugaise. Et qu'à cet âge, les filles n'avaient jamais vécu cela, donc ça a été compliqué à gérer. Et puis nous arrivions en position de favorites, invaincues. À l'inverse du Portugal qui jouait devant son public, qui n'avait rien à perdre, et dont l'objectif était déjà atteint. Les Portugaises ont été euphoriques, on a mal commencé le match et on n'a jamais réussi à revenir.

Vous terminez meilleure défense de l'Euro (51,7pts) et 14ème attaque (54,4pts). C'est offensivement que l'équipe doit progresser ?
Oui, et il faut que nous soyons plus constantes à l'avenir. L’énergie que l’on déploie en défense pour rattraper nos débuts de matches ratés, on le paie en attaque où on arrive fatigué. On a manqué de régularité. On n’a pas été capable sur cette compétition de faire un match de qualité sur 40 minutes. Mais la génération est homogène, elle a de l'avenir et elle aura un coup à jouer dès l'an prochain en Espagne pour le Mondial U17.

Retrouvez toutes les infos sur la campagne 2015 de l'Equipe de France U16 féminine.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'