Vous êtes ici

FFBB - Direction Technique Nationale

"Avoir un rôle de facilitateur"

Propos recueillis par Julien Guérineau - 09/01/2018
Le nouveau Directeur Technique National et Directeur Général de la FFBB, Alain Contensoux revient sur sa nomination et nous présente son rôle au sein de la Fédération.

Quels sont vos liens avec le basket ?
Ils sont très anciens. Personnellement tout d'abord puisqu'ils remontent aux Coupes Korac disputées par Limoges en 1982 et 1983. On refaisait les matches avec mon frère dans l'appartement. Ensuite à l'Ecole de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris où j'avais Christian Garnier et Patrick Cham au sein de ma promotion et Jacky Renaud comme professeur d'EPS.

De quelle manière êtes-vous entré à la Fédération Française de BasketBall en 2010 ?
J'ai travaillé pendant 5 ans à la Fédération Française de Tennis avec le DTN, Patrice Dominguez. J'ai ensuite eu la chance d'être appelé par la FFBB sur un poste de DTN adjoint lié au suivi des sportifs du Centre Fédéral et à l'organisation budgétaire de la Direction Technique.

Comment se passe le processus de nomination d'un Directeur Technique National ?
Dès lors qu'un Directeur Technique National quitte ses fonctions, le Ministère engage une procédure avec la publication d'un appel à candidature adressé à l'ensemble des services de l'Etat : ministères, directions régionales, directions départementales, CREPS... Les personnes intéressées ont ensuite un mois pour constituer un dossier avec une note de candidature et un projet managérial. A la clôture de ce mois, une pré-sélection est établie et plusieurs candidats sont auditionnés par une commission composée du service qui gère les cadres d'état, de DTN en activité ou d'anciens DTN. Nous avons été trois à être auditionnés le 14 décembre dernier. Après un compte rendu adressé au cabinet de la Ministre, le nom ou les noms des gens correspondant à la fiche de poste sont envoyés au Président de la Fédération en question, qui peut choisir. Le fait d'avoir créé, il y a quelques années, un poste de DTN-Directeur Général, fait que mon profil pouvait être pertinent.

Si vous deviez résumer la tâche principale qui vous attend désormais ?
C'est surtout de veiller au renouvellement de l'élite. Avoir un rôle de facilitateur pour que l'ensemble des moyens alloués par l'Etat et ceux générés par la Fédération soient tournés vers le même objectif. Il est primordial pour une fédération d'avoir une belle vitrine, c'est-à-dire des équipes nationales performantes.

La perspective des Jeux Olympiques à Paris en 2024 modifie-t-elle vos objectifs ?
Laura Flessel a déjà évoqué un objectif de 80 médailles. L'Etat va donc être exigeant pour que les Jeux soient réussis. Cependant, avoir des équipes nationales performantes et compétitives est un but permanent de notre fédération.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le prochain BasketBall Magazine n°843 de Février 2018

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'