Vous êtes ici

Pré-Open LFB 2018 - Indre-et-Loire

Bourges plus fort que Lyon

A Tours, Arnaud Dunikowski (LFB) - 07/10/2018
Dans une Halle Monconseil remplie, Bourges a remporté face à Lyon la finale du Pré-Open LFB 2018 d'Indre-et-Loire à Tours (76-58). La troisième place est revenue à Tarbes qui a dominé Landerneau (71-56).

Match pour la 3è place
Tarbes - Landerneau 71-56
Ce sont les Tarbaises qui prennent le meilleur départ en s'appuyant sur Alexis Prince (8-0, 3'). Un triple de Cornelie, le 2+1 signé Pouye ou encore l'adresse de Konteh à mi-distance font monter l'écart (20-8, 6'). A la réussite s'ajoute du jeu rapide, par Fauthoux, pour le TGB qui déroule (29-13, 10'). A l'exception de la pistolera Maggie Lucas, les Bretonnes sont loin de ce qu'elles ont proposé hier contre Bourges. Sans Diaby, en civil sur le banc, Stéphane Leite a peu de possibilités dans les rotations. Ce qui n'enlève rien à un TGB appliqué (49-31, 20').

Fort de cette large avance, Tarbes n'a aucun intérêt à donner du rythme à la rencontre. Les partenaires de Jodie Cornelie gèrent tranquillement alors que Landerneau peine toujours (55-33, 25'). Comme en première mi-temps, la lumière ne vient que de Maggie Lucas. Ses tirs extérieurs ont apporté près de la moitié des points finistériens (62-42, 30'). Le dernier quart-temps n'est qu'une formalité pour le TGB qui se relâche un peu dans les dernières minutes. Landerneau devra se remettre dans le bon sens avant le MAIF Open LFB où les Bretonnes affronteront Basket Landes (dim. 14 à 13h00).

Finale
Lyon - Bourges 58-76
Le duo canadien de Bourges K. Plouffe - Raincock-Ekunwe s'illustre sans tarder (2-8, 3'). Lyon s'accroche à l'image d'Ingrid Tanqueray, en réussite de loin. KB Sharp puis Marine Johannes enquillent aussi. Solide en transition, l'ASVEL recolle aux Tango guidé par Paoline Salagnac (17-18, 10'). La défense lyonnaise est montée en intensité, Julie Allemand valide en contre-attaque. En 4 minutes, les Berruyères mettent Lyon sous pression avec un cinglant 14-0 et une pluie de paniers primés. A la pause, les Tango ont pris un peu d'avance (30-42).

La deuxième période démarre poussivement. Cristina Ouvina fait ficelle de loin et met son équipe à +15. Par l'intermédiaire d'une Clarissa Dos Santos combative (8pts dans le quart-temps), l'ASVEL parvient à revenir dans le rétro des Tango (37-48, 26'). Mais puisque Sacko (1/12) et Badiane (2/11) gaspillent sous le cercle, Bourges en profite pour reprendre ses aises (46-60, 30'). Lyon jette ses dernières forces dans la bataille mais Marine Johannes veille (54-69, 35'). Le club du Cher s'applique à bien terminer le match et l'emporte finalement 76-58.

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'